Julie and the Phantoms – S01E09

Épisode 9 – Stand Tall – 20/20
Je m’attendais tellement à ce que la saison ferme la boucle que je suis bien surpris par cet épisode qui est assez clair dans ses intentions et son souhait d’obtenir une saison 2. J’espère vraiment que ce sera le cas, parce que j’ai adoré l’ensemble des neuf épisodes. Il y a eu peu de temps morts, les bonnes émotions quand il le fallait et beaucoup de bonnes chansons. Revenez-nous vite chers fantômes !

> Saison 1


Spoilers

Where do any of us really go ?

Willie a promis que le nom du trio finira sur l’Orpheum avant leur concert, mais le trio continue d’angoisser et de sentir des douleurs dues à Caleb. Pourtant, il tient bien promesse : il envoie loin dans le désert le groupe qui est censé jouer ce soir-là à l’Orpheum. Le plan est excellent, même si totalement injuste parce qu’ils sont en train d’abuser à détruire le rêve de quelqu’un d’autre alors qu’eux-mêmes n’ont pas eu la possibilité de le faire.

Bon, bref, Willie a droit à un câlin de remerciements de la part d’Alex, mais même pas à un petit baiser ? Pff, les séries pour ados. Le trio se rend ensuite dans le bureau du manager de l’Orpheum pour s’assurer que son assistante voit la vidéo de Julie à temps, mais aussi qu’elle trouve le numéro de téléphone de Julie. C’était absolument parfait comme plan, et c’est bien pour cela qu’il fonctionne. La série enchaîne les scènes de la meilleure des manières et nous informe au passage que la vidéo de Julie en est à un demi-million de vues sur Youtube. Toujours plus.

Bref, en quelques minutes, le groupe réussit à avoir ses places pour l’Orpheum alors que c’est censé prendre des années d’avoir une place, et c’est particulièrement appréciable. Du moins, ça l’est tant qu’on n’est pas Carrie qui apprend la nouvelle et est dépitée. Un peu par hasard, elle montre alors la fameuse vidéo Youtube à son père, qui reconnaît immédiatement son ancien groupe. Il ne dit rien à sa fille, mais il prend aussitôt deux places pour le concert du soir. Pauvre Carrie, sa vie est compliquée.

De son côté, Carlos raconte à sa tante comment il est devenu chasseur de fantômes, tout fier d’avoir pu manger un sandwich mou pour faire fuir le fantôme chez lui… avant de tomber sur l’album du trio, enfin. Bon, celui-ci s’est miraculeusement ouvert et c’est ce qui explique que ça attire son attention : il tombe sur une photo de ceux qu’il croyait être des hologrammes, ceux de sa sœur.

Comme ce n’est pas le cas, il comprend qu’il y a un bon sujet pour sa propre chaîne Youtube. Il la filme donc à son insu pendant qu’elle parle aux fantômes, avant de le regretter quand il l’entend demander à Luke de dire à sa mère qu’elle l’aime et qu’elle la remercie de l’avoir amené à elle. C’est une très jolie scène entre eux, mais on ne sait toujours pas ce qu’il en est de la relation de la mère de Julie avec les fantômes.

Pour l’instant, la scène entre Julie et Luke est géniale ; Carlos arrête de filmer en sentant la tension romantique entre eux et nous, on est mûrs pour la petite scène entre Julie et ses hologrammes, l’ensemble pensant qu’ils sont prêts à ne jamais se revoir. Le problème, c’est que Caleb les retrouve et est au courant de leur plan de traverser de l’autre côté le soir même. Il compte bien les empêcher de réussir à aller au bout de leur « unfinished business ».

Il leur souffle donc dessus pour les téléporter directement dans son club, où il leur fait un dernier discours pour les convaincre de rester jouer avec lui. Très franchement, il est difficile de ne pas être d’accord avec lui : ils sont ensemble, ils ont l’amour du public à portée de main, et pour l’éternité en plus. Et c’est sans compter sur Willie en plus, pour Alex. Ce dernier est donc le premier à craquer et à se retrouver sur la scène du club à jouer.

Concrètement, on sent bien que le trio lutte, mais vraiment, les rythmes de Caleb sont bien entraînants pour ne pas résister. En plus, il leur donne des fringues beaucoup trop géniales… bon, pas à Reggie, mais hein. En plus, tout ça, ça pose un problème, parce que du côté de l’Orpheum, Julie se retrouve à attendre le trio sans grand succès. Certes, elle a toujours Flynn pour la remotiver comme elle peut, mais ça n’est efficace qu’un temps.

Julie finit donc dans une crise de sanglots qui la fait quitter l’Orpheum dans sa tenue de scène toute classe faite des vêtements de sa mère. Sa mère est justement celle à qui Julie décide de parler une fois dans la ruelle derrière le théâtre : elle s’adresse à elle dans l’espoir de la faire venir, de comprendre ce qu’il se passe et de pleurer un coup, parce qu’elle est persuadée que les fantômes ont disparu pour de bon, à cause de Caleb. Après tout, ils avaient un compte à rebours en cours les pauvres…

Heureusement, une parfaite inconnue et figurante passe par-là pour donner une rose à Julie en larmes, et Julie l’interprète comme un signe de sa mère. Elle décide donc de monter sur scène, faisant la fierté de son père, de sa tante et même de Carlos. Bon, en revanche, Carrie n’est pas ravie, forcément – et encore, elle ne se rend pas compte que Nick est dans la salle lui aussi. Evidemment !

Julie dédie sa chanson à sa mère, aux messages d’espoir et de force qu’elle lui apprend jour après jour, même si elle n’est plus là, parce qu’elle est là. Bon, on a compris les bons sentiments, mais je suis là pour le suspense autour du trio, moi… Alors que Julie commence à chanter, il est à peu près évident que la série ne va pas pouvoir nous la laisser toute seule sur scène, la pauvre.

C’est effectivement le cas : les fantômes arrivent un par un, avec difficulté pour Luke. J’ai du mal à comprendre ce qui justifie cette difficulté. Scénaristiquement, je comprends l’intérêt d’avoir Luke en dernier, pour sa relation avec Julie et tout… mais c’est justement la force de sa relation avec Julie qui devrait expliquer qu’il arrive le premier sur scène. Il y aura un flou autour de ce qu’il s’est passé dans le club pour les faire venir sur scène, à jamais.

En attendant, la scène est top, la chanson aussi entraînante que d’habitude, et c’est forcément un succès pour le groupe. Aux dernières notes de la chanson, les fantômes disparaissent, et il est clair pour Julie que cette fois, c’était la dernière fois. Carrie l’applaudit et son père… est terrifié. Tu m’étonnes. Ce qui est cool toutefois, c’est que les applaudissements ne cessent pas tout de suite pour le groupe.

Bizarrement, la série coupe et nous ramène ensuite chez Julie à son arrivée chez elle, avec son père et Carlos. Carlos demande à lui parler, lui faisant comprendre qu’il est au courant pour les fantômes, mais avant ça, Julie veut toutefois aller dans le garage une dernière fois, pour remercier les fantômes comme elle l’a fait plus tôt avec sa mère. Oui… mais non. Les fantômes voulaient lui faire croire qu’ils allaient bien réussir à traverser après la chanson, seulement voilà : ils sont encore là.

Ils sont dans le garage, et ils souffrent toujours de la marque de Caleb, de plus en plus régulièrement désormais. Julie les supplie bien sûr de rejoindre Caleb… mais c’est trop tard. Ils ont refusé sa proposition, et ils ne veulent de toute manière pas faire de la musique sans Julie. Prise d’émotions et toute en larmes, Julie peut alors faire un câlin à Luke, et tout est dit, là franchement. Elle lui dit qu’elle les aime, et le câlin est beau. Personne n’a l’air de trop capter ce qu’il se passe, mais Luke finit comme Hercule quand il est immortel : il brille.

Mieux encore, un câlin de groupe permet à chacun de reprendre de sa force, et le sceau de Caleb disparaît comme si de rien n’était. C’est facile tout ça, franchement. C’est le pouvoir de l’amour que voulez-vous. Bon, ça nous laisse avec plein de questions, en revanche, surtout qu’avec le halo lumineux, ils ont l’air tout à fait humain et en vie… J’imagine que ce ne sera pas le cas si saison 2 il doit y avoir. Et il y a intérêt à ce que ça se fasse !

Le lendemain, Nick débarque en effet chez Julie pour nous lâcher sur un autre cliffhanger, comme s’il n’y en avait pas déjà assez. Franchement, je pensais vraiment avoir droit à la scène avec Carlos par exemple. Ce pauvre Nick se fait posséder, alors qu’il n’a rien demandé à personne, par Caleb, qui débarque au moment où il sonne pour tenter de conquérir le cœur de Julie avec un bouquet. Très franchement, l’acteur interprétant Nick est une bonne surprise, parce qu’il est plutôt doué, pour être honnête, et c’est la première fois que je m’en rends compte. Il a l’air de kiffer devoir jouer les méchants.

Je m’attendais tellement à une fin de saison qui mettrait fin à la série que je suis sur les fesses devant cette dernière scène d’un Nick possédé par Caleb cherchant à se venger. Ben merde, quoi. Je veux une saison 2 !

EN BREF – La série est une vraie bonne surprise. Je savais qu’elle allait me plaire, parce que de toute manière, les séries musicales avec moi, ça fonctionne beaucoup trop souvent, surtout quand c’est pour les ados. Depuis, j’ai découvert le lien entre la série et High School Musical, et concrètement, tout s’explique. Je suis content de l’avoir découverte, content aussi de voir qu’elle a plu à tout un tas de gens sur Twitter quand je pensais que je serais le seul à la regarder.

Finalement, je suis probablement le dernier à la finir, mais ce n’est pas bien grave, surtout si ça veut dire que j’aurais moins à attendre avant l’arrivée d’une saison 2. Vraiment, je ne peux pas croire qu’ils laisseront la série se terminer comme ça, parce qu’il y a énormément de cliffhangers là… Je veux la suite, vite !

> Saison 1

2 commentaires sur « Julie and the Phantoms – S01E09 »

  1. Bon je n’ai pas commenté tous tes articles mais qu’est-ce que c’était bien ! Et moi aussi je veux une suite ! Je flippe à chaque fois que Netflix annonce des annulations, je trépigne quand elle renouvelle d’autres séries, j’en peux plus de cette attente ! Je me retrouve comme une ado ! 😀 Et oui faire de Nick un méchant, c’est une très bonne idée !

    J'aime

    1. C’est tellement une bonne idée que ce serait vraiment frustrant s’ils prenaient la décision d’annuler. J’espère qu’ils feront le bon choix, car j’ai vraiment beaucoup aimé cette première saison !

      J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.