Films vus en 2020 #53

Salut les cinéphiles,

On a beau être en 2021, j’ai encore teeeeeellement de films à évoquer pour l’année 2020 qu’il va commencer à être temps pour moi de m’y remettre, là, non ? Histoire de ne pas terminer 2020 en avril quoi (ça va tout à fait arriver). J’ai un peu hésité à continuer la liste pour me focaliser uniquement sur les coups de cœur… mais maintenant que j’ai commencé à parler de tous les films, ça me déchire trop de ne pas continuer la liste ! En plus, ça m’aide bien pour m’en souvenir.

water for elephants reese witherspoon gif | WiffleGif

Water for Elephants

On est passé à ça du coup de cœur, mais j’étais finalement plus absorbé par les dictées que je corrigeais devant, oups. Je l’avais lancé en fond sonore parce que ça avait l’air de faire un super film du dimanche et que ça durait deux heures, puis finalement, c’était un peu mieux que ça. Concrètement, ça se passe en 1931 aux Etats-Unis, donc juste après la crise économique, et on suit la vie d’un Robert Pattinson obligé d’abandonner ses études vétérinaires.

Il se retrouve alors à rejoindre un cirque mené par Christoph Waltz (il a vraiment une tronche pour les grands rôles) et Reese Witherspoon, et vous comprendrez au titre qu’il va être question à un moment d’un éléphant, mais je n’en dirais pas plus pour ne pas spoiler. Le côté cirque m’a rappelé un côté The Greatest Showman et le film était vraiment prenant. Je me suis attaché aux personnages assez rapidement, l’écriture du film était sympa… mais c’était trop long quand même.

Franchement, un bon film, dont je n’avais pas entendu parler avant.

Articles de moviehorreur taggés "La Maison De Cire" - spécial films d horreur - Skyrock.com

La Maison de Cire

Pour le coup, j’avais beaucoup entendu parler de ce film avant, mais je n’avais jamais capté qu’il avait à son casting Jared Padelecki, Paris Hilton ou Chad Michael Murray. Ah. Un film d’horreur avec Padalecki et Chad Michael Murray, ça ne pouvait pas rester un film culte que je n’ai pas vu. Et concrètement, c’est un super film en plus.

Alors. C’est super prévisible, on voit certaines ficelles et tout… mais j’ai vraiment bien accroché à l’ambiance du film, au concept de la cire, tout ça, tout ça. C’est un peu glauque, c’est un peu terrible comme manière de mourir et les personnages sont les clichés attendus d’un film d’horreur. Bref, j’en garde un bon souvenir.

the poster comes down and there's nothing there

Deliver us from evil (2014)

Pfiou. J’ai eu du mal là, en cherchant sur Google, je suis tombé sur un film de 2020 et vraiment, je ne comprenais pas parce que je n’ai pas vu ce film. Il s’agit donc du film de 2014, film d’horreur très bon, avec Eric Bana, Egar Ramirez et Olivia Munn. Par contre, déception pour cette dernière, c’est un peu sa présence qui m’a motivé à regarder le film et son rôle, bon, je n’ai pas accroché du tout.

Concrètement, c’est un film très sympa, avec pas mal de violence et de l’exorcisme comme on aime. C’est très sympa si vous aimez ce genre de films. Disons qu’on est sur de la bonne qualité… mais après si vous aimez ce genre de films, vous l’avez sûrement déjà vu.

i'm here but i'm not here

Lights Out

Autre film d’horreur très sympathique, j’ai tout de suite voulu savoir s’il y avait un deuxième volet en le finissant, parce que le concept est là aussi très sympathique. J’étais sur une bonne lancée films d’horreur en novembre, finalement, j’avais oublié.

Bon, pour ce film, on suit donc une jeune femme qui se retrouve à devoir s’occuper de son petit frère parce qu’il vit avec sa mère, apparemment dépressive et ayant l’habitude de vivre dans le noir. Pourquoi ? Parce qu’il y a quelque chose qui se tapit dans l’ombre de la maison. Quoi ? C’est le sujet du film, je ne vais pas le dévoiler ici, mais j’ai accroché au concept qui s’ensuivait. Et puis, il y a Maria Bello, c’est toujours un plus.

Concrètement, ça ne révolutionne pas le genre, il y a un certain nombre de moments prévisibles… mais c’est sympathique à suivre, je ne peux que conseiller ce film.

I Survived 'Apostle' (and liked it) – Getting Caught Up In The Mechanism

Apostle

Là, on est sur la problématique inverse : je n’ai pas accroché au film, hyper violent et sanglant, et pas tellement dans mon type d’horreur. Je ne sais pas pourquoi, au départ, je me disais « pourquoi pas », malgré la période historique, parce que le sujet secte me plaisait bien – je ne regardais pas encore la saison 3 de Riverdale écoutez.

Finalement, je ne sais toujours pas expliquer ce qui m’a décroché du film. Il était long, et surtout, je m’attendais à un cadre hyper réaliste et ce n’est finalement pas ce que le film a proposé. Bref, je me suis fait avoir par mes propres attentes sur ce coup-là.

On va s’arrêter là pour aujourd’hui, parce qu’il se fait tard et que je dois encore faire la mise en page, tout ça, tout ça. Bonne nuit… et bonne lecture de mes articles sur la fin de saison Riverdale, régalez-vous !

2 commentaires sur « Films vus en 2020 #53 »

  1. Tu m’as totalement vendu De l’eau pour les éléphants car j’avais adoré Greatest Showman, au cinéma. Concernant « Dans le noir », je ne sais pas si tu es au courant, mais c’est l’adaptation d’un court-métrage publié sur Youtube. Celui-ci était un peu amateur mais très efficace. Merci pour les conseils. 🙂

    J'aime

    1. J’espère que tu aimeras et que ce n’est pas le survendre alors, parce que Greatest Showman est meilleur, c’est juste sur certains points que, vraiment, j’ai senti que c’était similaire.
      J’irai voir ça pour le court-métrage !

      J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.