9-1-1 Lone Star – S01E08

Épisode 8 – Monster Inside – 16/20
C’est tout de suite mieux quand on travaille de front le fil rouge et les personnages, mais ça dérape un peu sur la fin qui est symptomatique de la franchise. Je n’en dis pas plus car je ne veux rien spoiler, mais j’ai un peu pété un câble tout de même, parce que cette fin, je trouve ça trop gros pour accrocher totalement. Cela ne m’empêche pas d’être curieux de ce que donnera la suite, je vous rassure…

> Saison 1


Spoilers

You can’t make me fall in love with this dog.

On est reparti sur une nouvelle intervention qui commence loin de nos personnages habituels et qui est très clairement génératrice d’angoisse. En effet, on suit une invasion de serpents dans un sous-sol, mais quelle horreur. J’ai eu du mal avec cette intrigue, mais heureusement, comme c’est une intervention, c’est vite évacué.

La deuxième intervention est tout aussi perturbante, avec un homme qui s’occupait de sa mère, décédée depuis plusieurs jours… Il a toutefois refusé de voir ce décès en face, vivant ensuite dans le déni. C’est une condition qui existe effectivement, et c’est super triste ce genre de déni.

Sans le moindre avertissement, cet épisode nous propose également un flashback : trois ans plus tôt, Iris et Michele passent une bonne soirée dans un bar… mais Dustin passe son temps à envoyer des messages à Iris, ce qui est compliqué. Michele, elle, n’ose pas chanter en karaoké sur la scène du bar, et sa sœur la traite de poule mouillée. OK, ça permet d’apprendre à connaître Iris, c’est toujours intéressant.

On peut enfin en arriver à ce que l’on attend le plus : le présent, où Michele peut venir tenter d’identifier des objets ayant appartenu à Iris, retrouvés dans le fameux pick-up. Elle y trouve effectivement un bracelet offert par leur père lors de ses 14 ans, et la conclusion logique est qu’elle est morte. Ce n’est pas si simple : les squelettes sont répandus par les animaux des alentours… Alors certes, il y a du sang qui pourra permettre de l’identifier, mais ça restera un suspense pour un moment. Franchement, je ne crois pas du tout au décès d’Iris.

Il y a également un téléphone dans les affaires, et ce téléphone a souvent appelé le 911 avant la disparition d’Iris. Cela tombe bien, car tous les appels sont enregistrés. Iris ? Elle avait un problème mental malheureusement, une maladie : elle était persuadée d’être surveillée et suivie par une entité mystérieuse, avec des micros dans son plombage ou des drones…

Bref, elle avait un début de schizophrénie, et elle a eu un accident terrible de voiture. Voilà qui explique pourquoi Dustin disait qu’elle avait changé quelque temps avant de mourir, et voilà qui nous laisse Michele avec une terrible culpabilité parce qu’elle n’a pas compris à temps la maladie de sa sœur. Après, on est dans une série, et toutes ces réponses sont géniales, mais elle pourrait encore être en vie, précisément parce que la schizophrénie fait qu’elle a pu oublier d’appeler sa famille, par exemple. Restera à résoudre le mystère concernant les squelettes, pluriel. Peut-être qu’il n’y en a qu’un, mais trop éparpillé pour savoir quoi en faire…

De son côté, Owen inquiète son médecin qui lui parle ensuite de chiens, et franchement, j’ai regardé cet épisode un peu trop tard pour suivre tout ce qu’il se passait, mais bien rapidement, Owen décide d’adopter Buttercup, un chien qu’il va pouvoir faire adopter à la caserne également. Le but de l’opération ? Le chien a un cancer des poumons, et son propriétaire l’a abandonné. Voilà donc Owen qui l’adopte et le rapporte à la caserne, et c’est assez logique.

Tous les pompiers en sont ravis, mais pas TK. Il a beaucoup de mal à supporter le chien pendant tout l’épisode, dans un ensemble de scènes agréables, mais pas exceptionnelles… En plus, le fait qu’il n’aime pas le chien surprend tout le monde, et principalement Owen, qui sait bien que son fils a toujours adoré les chiens. Le problème de TK est alors évident : il a peur de s’attacher à un chien qui risque de mourir, exactement comme son père.

Ils ont mis du temps à le comprendre dans la série, quand franchement, n’importe qui le devine dès le départ que c’est une idée difficile à vivre pour les proches. J’aime bien l’idée d’un animal vivant la même chose que son nouveau propriétaire, mais tout de même, ça se fait avec des précautions et des avertissements pour les proches normalement.

Bref, TK finit par se faire à l’idée et tout va bien. On peut donc en venir à l’intervention la plus intéressante de l’épisode, qui voit Grace répondre au téléphone à un homme – Ethan de LOST les amis ! – qui affirme que quelqu’un s’est introduit chez lui. On sent bien vite que ce n’est pas exactement ce qu’il se passe, mais c’est compliqué pour Grace de recoller les morceaux du puzzle aussi vite que nous.

En fait, l’homme souffre de démence et n’est pas du tout chez lui : il est à son ancienne adresse, muni d’un couteau et il attaque les pauvres propriétaires de la maison qui n’ont rien demandé. On sent l’adrénaline monter, mais tout finit bien grâce à Grace qui fait les recoupements nécessaires en entendant son collègue être confronté à un appel de la femme habitant dans la maison. Tout est bien qui finit bien pour Ethan de LOST, puisque Grace parvient à le calmer et à le faire sortir de la maison où sa femme peut le récupérer, déposée là par Carlos.

Tout va bien ? Humph. Malheureusement, malgré ce sauvetage express, le propriétaire de la maison nous fait une petite crise cardiaque, n’appréciant pas trop ce qu’il s’est passé. Il lâche donc son flingue au sol – nous sommes aux USA – et les pompiers se précipitent pour l’aider, mais ils doivent avant tout défoncer la porte.

Malheureusement, la femme de l’homme est tellement occupée à tenter de sauver son mari qu’elle ne pense pas à surveiller son fils, qui ramasse l’arme, encore apeuré à l’idée qu’un homme avec un couteau soit de l’autre côté de la porte. TK se fait ainsi tirer dessus pendant qu’il la défonce, et ça, personne ne l’avait vu venir ni ne s’y attendait. Mais ils ne vont pas bien dans cette série.

Il faut toujours qu’ils en fassent plus, et cet accident sortant de nulle part est vraiment hallucinant. Je ne m’inquiète pas trop pour lui, il s’en sortira, c’est sûr, on est habitué avec cette franchise, mais je trouve ça dingue d’accélérer à ce point les choses. On n’avait pas besoin de ça sur une saison 1, surtout que ce n’est pas la fin de saison, il reste deux épisodes.

Il y aura possiblement des séquelles et des problèmes cérébraux, et ça, vraiment, c’est fou. Ils n’ont pas le droit de faire ça après trois épisodes à négliger TK en permanence, franchement. C’est super frustrant, et c’est terrible pour Carlos aussi, parce qu’il était sur les lieux purée. Non, mais, c’est quoi l’intérêt de cette intrigue, franchement ?

Je suis énervé, voilà, super, je devais aller dormir après cet épisode, qu’est-ce que vous voulez que je fasse ? En plus, on ne sait même pas ce qui est arrivé à l’homme dans la maison, le pauvre. Après, c’est chou d’avoir tout le casting réuni autour de TK, je ne dis pas, mais si proche de la fin de saison, j’imagine qu’il ne sera pas tout à fait sur pied à la fin, et c’est frustrant. L’épisode se termine alors dans l’Eglise de l’hôpital où Michele et Owen peuvent parler des dramas qu’ils vivent l’un et l’autre.

Michele est alors appelée au secours d’un SDF de son camp habituel et elle y retourne. On comprend enfin mieux le personnage : elle n’ignore plus jamais aucun appel, au cas où, parce qu’elle a ignoré l’appel d’Iris trois ans plus tôt pour aller se faire un petit karaoké. Effectivement, c’est frustrant. Un peu comme le cliffhanger qui révèle comme je le soupçonnais qu’Iris est toujours en vie, dans ce même camp de SDF où Michele se rend pourtant régulièrement. C’est trop énorme pour être crédible : comment a-t-elle pu ne jamais la voir ? Il y a max quarante personnes et il est dit qu’elle y va fréquemment car elle fait partie d’un groupe de bénévoles.

Bon, allez, admettons, on verra la suite plus tard.

> Saison 1

 

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.