The Haunting of Bly Manor – S02E09

Épisode 9 – The Beast in the Jungle – 14/20
Je suis peut-être un brin méchant avec cette fin de saison, mais vraiment, j’ai trouvé ce dernier épisode plutôt décevant après tout ce que la série avait voulu construire. On s’éloigne un peu trop du sujet d’origine, les choses sont réglées bien vite pour proposer une dernière histoire qui n’a plus grand-chose à voir avec la série et qui ne m’a pas passionné autant que ce qu’ils semblaient le vouloir. Pas grave, j’ai aimé la saison quand même, c’est le principal !

> Saison 2


Spoilers

It’s you. It’s me. It’s us.

Hannah est morte, et maintenant, elle veut rester pour l’éternité avec Owen, dans son premier souvenir avec lui. Elle l’avait trouvé charmant et elle le lui explique. J’adore le personnage d’Hannah, mais ce n’est toujours pas ce que j’ai envie de voir quand ça fait deux épisodes qu’on nous laisse sur le même cliffhanger, quoi. Il faut savoir faire attention à ne pas abuser sur l’attente.

En tout cas, Owen est vraiment quelqu’un de bien, même quand il est coincé dans le souvenir d’Hannah. C’est lui qui demande à Hannah d’enfin intervenir et de faire en sorte de le prévenir du danger et de sauver tout le monde. Hannah se débrouille donc pour redébarquer au manoir pile au moment où Dani se fait embarquer.

Elle n’est pas très efficace par contre, elle n’arrive pas à se faire à l’idée qu’elle est morte apparemment. Déjà, elle renvoie Fiona à l’intérieur, ce qui n’était pas super malin, mais en plus, elle ne sert à rien pour bloquer le passage de Viola. Celle-ci nous embarque Dani à l’étage de la maison, en l’étranglant toujours, et je suis impressionné par le souffle que doit avoir Dani.

Elle emmène donc Dani jusqu’à la fameuse chambre, où Flora décide de sauver sa nourrice préférée en prenant la place d’Isabel sur le lit. Et ça fonctionne : elle prend dans ses bras Flora et l’embarque, lâchant aussitôt Dani, à bout de souffle. Dani n’arrive pas encore à sortir de la chambre, alors Flora semble perdue, surtout qu’Hannah ne réagit pas.

Oh, sur son chemin, Viola croise bien Miles ou Rebecca, mais personne ne tente d’aider la petite fille. Finalement, c’est son père biologique qui débarque pile au bon moment qui est celui avec la meilleure chance de l’aider. Il était temps que quelqu’un fasse quelque chose pour elle. Oui, mais non, Viola est loin de se laisser faire. Elle tue sans hésiter un seul instant l’oncle Henry. Franchement, je m’attendais à autre chose. Je m’attendais à Jamie, et celle-ci finit enfin par débarquer, avec Owen, mais c’est un peu tard.

Je veux dire, même Dani a eu le temps de redescendre dans le jardin et de rejoindre le lac. Heureusement d’ailleurs ! Viola est en train de s’y noyer avec Flora, qui se laisse finalement faire, se faisant absorber dans ses souvenirs grâce à une Rebecca qui lui propose ça pour l’aider. Heureusement, Dani débarque donc et récite le petit poème que les enfants répètent depuis un moment permettre aux fantômes de fusionner avec eux.

Viola se retourne et accepte l’invitation de Dani, et elle libère au passage tous les esprits qui étaient coincés dans la maison, y compris le fantôme au chapeau, qui n’était rien d’autre que le fantôme du médecin avec son masque de la peste. Tout n’est pas bien qui finit bien pour autant : Hannah disparaît au passage, ayant tout juste le temps de dire à Henry où est son corps. L’avantage, c’est que Henry est sauvé par un massage cardiaque d’Owen.

Ce dernier épisode nous laisse tout de même avec quelques questions, notamment lorsqu’il est révélé que Jamie et Owen ont tout deux fait un rêve horrible les ramenant au manoir. Peut-être que tout ça sera expliqué dans la suite ? Pour le moment, il faut déjà enterrer Hannah et nous dire qu’Owan continuera de l’aimer encore et toujours. On a aussi une scène où l’oncle accepte de s’occuper de ses neveux (enfin, il y en a un qui est sa fille) et la certitude que l’air est redevenu plus léger à Bly.

L’air oui, mais pas Dani. Elle confie à Jamie qu’elle sent à présent le fantôme en elle. C’est assez logique, le fantôme est entré en elle après tout. Certes, elle était à moitié effacée et n’avait plus de souvenirs, mais elle est encore là. Qu’importe à vrai dire, Jamie lui explique que l’essentiel est de continuer à vivre. Alors qu’Henry s’en va pour les États-Unis avec ses neveux, les deux femmes décident alors de devenir fleuristes aux États-Unis également. Oui, elles décident de prendre la vie un jour à la fois, et ça les fait tenir un an en couple.

Elles sont si amoureuses l’une et l’autre, c’est tout mignon. La deuxième année passe, la troisième aussi, la cinquième aussi… et elles vivent une jolie vie en couple. Dani finit donc par retrouver la paix intérieure qu’elle avait peur de ne jamais avoir. Malheureusement, ça ne peut être éternel, la paix. Ainsi, le jour où elle prévoit de demander Jamie en mariage, Dani aperçoit dans le reflet de la vitrine une femme sans visage : Viola. Et elle ne sait même pas que c’est Viola en plus.

Malgré ce signe de mauvaise augure, Dani propose à Jamie de se marier, parce que c’est ce qu’elle voulait faire et qu’elle ne sait pas combien de temps il leur reste. Bien évidemment, Jamie accepte… Les deux femmes se rendent alors en France pour fêter la bonne nouvelle avec Owen qui leur explique que les enfants ont tout oublié de Bly. Ils ne savent plus qui est Hannah, même s’ils reconnaissent son visage. Et c’est tout. Enfin, pas tout à fait : Dani n’est pas heureuse de l’apprendre, surtout qu’elle continue d’apercevoir le reflet de son fantôme.

La pauvre. Elle ne peut même plus faire la vaisselle tranquille, d’ailleurs. Finalement, Dani finit par enfin confier à Jamie qu’elle voit à nouveau le fantôme de Viola, une femme sans visage. Jamie fait tout ce qu’elle peut pour convaincre Dani que tout ira bien pour elles et qu’elles ont encore de nombreuses années à vivre… mais on sait bien que non, sinon la série serait déjà terminée.

Plus tard, Jamie rentre chez elle avec un papier d’union civile, en attendant le droit de se marier, mais c’est pour mieux découvrir que sa femme va de plus en plus mal. Elle laisse à présent couler l’eau de la baignoire, incapable de l’arrêter parce qu’elle est fascinée par son reflet qui lui renvoie l’image de cette femme sans tête. Le problème, c’est que Dani se perd de plus en plus : elle ne se reconnaît plus, elle s’efface peu à peu, ne ressens plus rien.

Jamie lui propose toutefois de tout ressentir pour deux désormais, refusant de la voir s’effacer tant qu’elle est encore là. C’est mignon, tout plein, ce couple. Malheureusement, pendant la nuit, Dani rêve de tuer Jamie en la noyant… et se réveille avec la main prête à étrangler Jamie. Les habitudes ont la vie dure.

Au réveil, Jamie découvre un message de Dani et, énervée, elle décide de retourner au manoir pour savoir si Dani s’y trouve. À peine arrivée, Jamie prend la décision d’aller nager dans le lac et de plonger pour savoir si Dani a osé commettre l’impensable. Et bien sûr, c’est le cas : elle a dormi, s’est réveillée et a marché, plongeant au fond du lac et y restant. Oh, Jamie essaie bien de se faire absorber par elle aussi, mais Dani refuse catégoriquement de l’engloutir aussi. Forcément. C’est triste, mais Jamie n’oubliera jamais Dani, et ça s’arrête là.

On en revient alors au mariage du début de saison, avec la narratrice qui s’excuse de ne pas avoir eu une histoire plus courte à raconter, avant d’affirmer que le manoir Bly n’existe pas de toute manière. Comme je m’y attendais, la jeune mariée demande à rester un moment de plus, seule, avec la narratrice. Elle a bien envie de parler avec elle pour lui faire prendre conscience que cette saison n’était pas une histoire de fantôme, mais une histoire d’amour.

C’est Flora, non ? Dites-le. Ils finissent par le faire après une longue scène : le deuxième prénom de la mariée est Flora. Evidemment. Et quand elle danse avec son père, la narratrice voit la fillette et Henry. Et en face d’elle, il y a Owen et Miles, évidemment. Elle est Jamie. Bien évidemment. Elle n’a rien oublié de Bly, rien oublié de Dani et le soir, elel continue de chercher son reflet partout. C’est juste dommage que l’actrice ressemble bien plus à Dani qu’à Jamie, mais bon.

Jamie finit par s’endormir en laissant sa porte d’hôtel ouverte, en face d’elle. Le dernier plan ? Il nous montre la main de Dani sur son épaule.

EN BREF – Comme on me l’avait dit, c’était quand même loin d’être à la hauteur de la saison 1 qui avait eu des moments exceptionnels et des épisodes beaucoup mieux notés que ceux de cette saison 2. Le vrai problème, c’est que tout est très lent ici, mais que la qualité ne suit pas toujours dans le scénario. Beaucoup plus prévisible que ce qu’il se passait sur la maison de la coline, le manoir de Bly n’aura pas réussi à tout à fait me convaincre tout au long de la saison, avec une construction me laissant perplexe, surtout en ce qui concerne les premières et dernières scènes.

Pour autant, c’était meilleur que ce que j’en attendais : j’avais entendu beaucoup de mal de la saison, alors inévitablement, je pensais que ça allait être mauvais, mais genre vraiment mauvais. Bien sûr, ce n’est pas le cas : la qualité est toujours là dans le jeu des acteurs, dans la réalisation, dans la photographie et le travail de l’ambiance.

Le truc, c’est que ça ne fait pas peur – les fantômes sont partout, d’accord, mais l’intrigue est à peine plus surprenante qu’une saison d’American Horror Story dont elle reprend bien des défauts à s’éparpiller parmi de nombreux personnages et flashbacks – et que c’est une histoire d’amour, pas une histoire d’horreur. Pourquoi pas, surtout qu’ils en ont bien conscience… mais alors pourquoi le vendre comme une histoire d’horreur, hein ? Non, vraiment, c’était à voir en février : c’est parfait pour Halloween !

> Saison 2

 

2 commentaires sur « The Haunting of Bly Manor – S02E09 »

  1. Oh moi j’ai beaucoup aimé cet épisode que j’ai trouvé très beau (le précédent aussi). Et j’ai aimé la saison dans son ensemble. Certes c’était moins bien que le premier volet et peut-être plus convenu au niveau du thème des fantômes mais j’ai trouvé ça joliment traité. Et j’étais ravie que ce ne soit pas pas plus terrifiant, ça m’a très bien convenue comme ça !

    J'aime

    1. Moi, l’horreur m’a manqué par rapport à la saison 1. La fin est belle, oui, mais j’étais frustré par les choix et ça m’a vraiment donné l’impression d’un « tout ça pour ça ». J’ai trop comparé à AHS, je crois, ils font ce genre de fins aussi, loin de l’intrigue de départ, et c’est frustrant, je trouve !

      J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.