Vus cette semaine #03

Ce RDV se contente de reprendre l’ensemble de mes avis sans spoiler sur les épisodes vus au cours de la semaine. C’est donc un simple copier-coller de ce qui se trouve déjà dans la colonne de droite et qui est mis à jour quotidiennement. Le titre de chaque épisode mène à la critique plus complète et avec spoilers. Les épisodes sont reclassés par ordre chronologique de diffusion, en J+1… 

Lundi

The Rookie – S03E02 – In Justice – 16/20
L’épisode fonctionne bien, mais je ne sais toujours pas vers quoi la saison souhaite se diriger. J’ai eu l’impression d’un grand fouillis, et ça risque de se sentir dans la critique. J’aime bien en tout cas, on a du développement pour quasiment tout le monde. Bien sûr, c’est aussi un épisode qui promet d’essayer de se rattraper sur des questions d’actualité trop longtemps ignorées dans la série… mais je n’arrive pas à savoir si les raccourcis choisis vont vraiment apporter quelque chose.

Mercredi

Zoey’s Extraordinary Playlist – S02E02 – Zoey’s Extraordinary Distraction – 18/20
On est bien plus dans une deuxième saison avec les changements qui sont proposés ici, et en même temps, j’ai l’impression de n’avoir jamais quitté ces personnages, ce qui est plutôt bon signe du côté de l’écriture. J’adore vraiment la série, j’ai déjà envie qu’elle soit renouvelée pour une saison 3. J’avais peur que l’absence d’un fil rouge gâche tout… Ce n’est pas le cas car ça permet de se concentrer davantage sur les personnages !
This is us – S05E06 – Birth Mother – 17/20
L’épisode nous remet toutes les pièces du puzzle ensemble et je dois dire que ça fonctionne plutôt très bien ; même si j’y ai mis de la mauvaise foi au départ parce que ce n’était pas trop ce que j’avais envie de voir. Finalement, l’histoire proposée est dingue, mais reste parfaitement crédible, et comme toujours poignante. Je n’ai pas eu le rush d’émotions que j’en attendais – je suis sans cœur – mais à la fin de l’épisode, j’ai bien senti qu’il s’était passé quelque chose quand même. Et puis, encore une fois, c’est un épisode dont je me souviendrai un moment, celui-ci…

Vendredi

WandaVision – S01E01 – 18/20
Est-on vraiment surpris que je sois fan avec un tel casting ? Tout de même, je dois dire que cet épisode est une petite pépite par rapport à ce que j’en attendis – quelque chose de peut-être plus classique ! Sous la forme de la parodie, toute l’équipe de production de la série s’éclate à proposer un épisode de sitcom à l’ancienne, et c’est fait avec une maîtrise parfaite des codes d’écriture de l’époque. Les gags s’enchaînent, je me marre bien, et je commence à glaner les indices comme je peux : c’est un bon début, pas besoin d’en faire plus honnêtement.
WandaVision – S01E02 – 19/20
Je suis peut-être trop bon public parce que c’est Marvel, Olsen et Caulfield réunis dans la même demi-heure, mais j’aime vraiment énormément l’ambiance proposée par cette série, qui est pleine de bonnes blagues, parodies et clins d’œil, tout en instaurant peu à peu des indices d’une menace extérieure plus oppressante que ce que j’imaginais pour un deuxième épisode. Eh, ça avancera vite à ce rythme-là ! Tant mieux.

Challenge Séries 2021

Riverdale – S03E17 – The Raid – 13/20
Il faut reconnaître qu’il y a toute une partie de la série à laquelle je ne calcule plus rien, mais je reprends de l’intérêt pour l’intrigue sur la Ferme… Ce qui n’a aucun sens après autant de temps, mais bon, admettons. Sinon, la série continue de partir dans tous les sens, avec désormais des envies de devenir une série de super-héros. Super-zéros.
Riverdale – S03E18 – Jawbreaker – 10/20
Qu’est-ce que vous voulez que je dise moi ? Les scénaristes n’ont même plus l’air au courant des relations entre les personnages dans cet épisode. Entre les couples qui ont rompu qui sont de nouveau ensemble, ceux qui sont en couple mais passent toutes les scènes avec leurs ex et l’ajout de la 153e drogue de la saison, je suis perdu. Et je ne tente pas de me retrouver.
Riverdale – S03E19 – Fear the Reaper – 07/20
J’ai beau rusher les épisodes, cette saison n’en finit pas, je ne vais jamais m’en sortir (spoiler : si). Elle tente de nous rendre triste de trucs qui me font plaisir ou de choses dont je n’ai rien à faire, c’est terrible. EN plus, c’est probablement pour faire un rebondissement naze derrière. ça ne prend plus du tout sur moi. Objectif : finir la saison au plus vite. C’est faisable, j’en suis sûr.
Riverdale – S03E20 – Prom Night – 08/20
Toujours plus loin. La série va toujours plus loin, et je n’arrive même plus à en rire tellement tous les hasards sont trop gros pour être crédibles et tellement toutes les ficelles utilisées sont épuisantes de médiocrité. Je ne sais toujours pas où ils veulent en venir avec tout ça, honnêtement… mais bon, ils y vont, et je les suis encore malgré tout. J’ai bien aimé cet épisode pour mon compteur, au moins.
Riverdale – S03E21 – The Dark Secret of Harvest House – 06/20
Après avoir touché le fond, la série décide de creuser encore plus. Si l’épisode apporte des éléments qui pourraient être intéressants, c’est juste parti trop en vrille, même pour du dix-huitième degré. Ca ne fonctionne plus que pour la nudité des acteurs à ce stade, je ne vois que ça. C’est mauvais de tous les côtés… Ou alors c’est d’enchaîner les épisodes qui me rend particulièrement irascible ? Je ne sais pas, mais je ne suis pas convaincu.
Riverdale – S03E22 – Survive the Night – 12/20
C’est bien quand la série balaie tout le reste pour faire un bon épisode histoire de finir sa saison. Je suis beaucoup trop optimiste pour la suite car les dernières scènes contredisent tous mes espoirs, mais l’épisode en lui-même, si on le prend indépendamment de tout ce qui n’allait pas dans la série, l’épisode était plutôt cool, avec ses petits moments de suspense qui donnent envie de regarder. Oui. Je vois ça comme un point positif. C’est dire où j’en suis. Il paraît que la saison 4 sera mieux. En tout cas, elle sera plus courte, ouf.

9-1-1 Lone Star – S01E02 – Yee-Haw – 16/20
Les cas proposés dans cet épisode sont tout de même plus impressionnants cette fois, ce qui fait que j’ai beaucoup plus reconnu la franchise. Les pics de stress sont les bons et il se passe un milliard de choses. Du côté de la vie des persos, on commence à mieux les cerner et à s’attacher à certains, mais il me manque encore un petit quelque chose pour que ça ne paraisse pas totalement forcé.
9-1-1 Lone Star – S01E03 – Texas Proud – 14/20
C’est un épisode moins prenant que la série propose, même si c’est intéressant de voir d’autres personnages être développés peu à peu. À ce stade, je sais que je vais accrocher à la série pour la continuer de toute manière, et la fin d’épisode aide bien. J’aime principalement le fait que la saison possède un fil rouge, ce que la série-mère n’a jamais vraiment eu et qu’il me manque parfois chez elle. En revanche, côté personnages, il y a des caricatures qui ont vraiment besoin d’être affinées.
9-1-1 Lone Star – S01E04 – Act of God – 17/20
La série ne fait pas dans la subtilité du côté des développements de personnages et est souvent lourde, mais les catastrophes mises en scènes le sont avec beaucoup de brio. Le budget est là, les idées aussi. Et ça donne du grand spectacle à regarder, donc je dois dire que je ne boude pas mon plaisir devant cet épisode, qui est leur meilleur pour l’instant.
9-1-1 Lone Star – S01E05 – Studs – 15/20
L’avantage de ce genre de série, c’est que ça se bingewatche tout seul et qu’à force de bingewatcher, on finit par s’attacher aussi aux personnages. Par contre, c’est décevant de voir qu’ils sont inégalement traités selon les épisodes désormais… mais comme pour la série-mère finalement. En tout cas, ça y est : l’épisode propose des interventions plus routinières, ce qui ne m’empêche pas d’accrocher. C’est une bonne chose, et c’est tant mieux.

> Vus en 2021 

Elizabeth Olsen (#122)

Salut les sériephiles,

Vous m’excuserez d’avance pour les fautes de frappe de cet article svp, sachez qu’il est principalement écrit avec un gant sur un clavier tactile en pleine course contre la montre avec le couvre-feu et les retards de la SNCF qui ne changent pas malgré cette nouvelle heure de pointe. Je me suis relu évidemment (depuis le temps), mais dans le doute, je préfère préciser. On n’est pas là pour ça, cependant, parlons donc de la performance de la semaine !

Pin on Marvel Cineamtic Universe

La performance de la semaine :
Elizabeth Olsen

La série concernée : WandaVision
L’épisode : S01E02 – 19/20


Pourquoi ? La vraie question est surtout de savoir si ce n’est pas un peu trop tôt dans la saison, et je pense que si… Mais j’ai eu un vrai coup de cœur sur la série, alors autant en parler tout de suite. Puis, même si j’ai vu beaucoup d’autres séries, aucune n’a fait le poids face à ces deux épisodes en ce qui me concerne.

Wanda || WandaVision || TV Spot - Marvel series on D+ Fan Art (43744084) - FanpopEn effet, même si je ne suis pas objectif car j’adore Wanda à la fois dans les comics et les films, elle est clairement bluffante dans ces deux épisodes. J’ai particulièrement aimé découvrir une nouvelle facette de son jeu d’actrice, qui est celle de l’humour.

Ben oui, Wanda n’avait pas trop eu l’occasion de nous montrer qu’elle pouvait nous faire rire énormément, mais les mimiques d’Élizabeth Olsen pour appuyer et souligner l’humour, c’était quelque chose, que ce soit dans le premier épisode, avec la manière de surjouer les répliques propres aux années 60, ou dans le deuxième, avec le spectacle de magie où chaque réaction était exagérée. Je me suis bien marré, et rien que pour ça, j’ai déjà envie d’en faire ma performance de la semaine, car je ne m’attendais pas à ça.

New GIF on Giphy | Wanda and vision, Marvel, Marvel series

D’accord, mais alors pourquoi elle et pas Paul Bethany ? C’est que la série se concentre beaucoup plus sur son personnage à elle, finalement, et c’est assez raccord avec mes théories qui en font le centre d’opération de tout ce qu’il se passe – et que le « non » final semble confirmer. Wanda a quelques scènes de plus, et surtout, elle est celle qui brise le côté sitcom pour sombrer progressivement dans une ambiance beaucoup plus oppressante.

55 Thoughts I Had Watching the Premiere Episodes of 'WandaVision' - AllEars.NetAinsi, on a l’occasion de voir son visage quand elle a peur, lorsqu’une voix tente de prendre le contact avec elle, ou lorsqu’elle refuse de voir un apiculteur débarquer dans son monde parfait. Oh, Wanda, on t’a tous grillé, on sait que t’as créé un monde parfait dont les Avengers vont vouloir te sortir parce qu’ils s’inquiètent pour toi. Non ? Qu’importe la raison, une chose est certaine : le jeu de l’actrice est bluffant et fonctionne à merveille.


Communauté Steam :: :: Elizabeth OlsenVue aussi dans : Ben, franchement, je ne la connais que pour son rôle de Wanda, mais c’est bien suffisant à mes yeux parce que ça représente déjà un nombre certain de films, non ?

En plus, le personnage de Wanda connaît une belle évolution avec le temps et elle a plus que l’occasion de montrer l’étendue de son talent d’actrice avec deux deuils pour son personnage, une romance et quelques scènes pour jouer la colère, si ce n’est la furie. Vraiment, il manquait surtout l’humour à son arc, et c’est désormais chose faite avec cette série. Elle gère beaucoup trop !

Pourtant, au milieu de tout ça, Elizabeth Olsen à aussi réussi à jouer dans une série. Elle avait en effet le rôle titre de Sorry for your loss, dont elle était aussi productrice. C’est un peu épatant, et c’est de toute évidence une série qu’il faudra que je rattrape à un moment ou un autre…


Vous pouvez maintenant avoir les mêmes cheveux que Mary-Kate et Ashley Olsen! | Hollywoodpq.comL’info en + : Son visage vous rappelle quelqu’un et vous n’avez pas trouvé de vous-mêmes qui ? Vous n’avez probablement pas cherché sur internet : elle est évidemment à ne pas confondre avec les jumelles Mary-Kate et Ashley, ses deux grandes sœurs qui furent bien plus connues qu’elle à une époque. Elle a pourtant tourné le rôle d’une petite fille dans un de leur film, malgré la ressemblance frappante des membres de cette famille.

En tout cas, la ressemblance est également dans le talent. Bon, elles ont une autre sœur, Taylor, et deux frères, Trent et Jake, qui n’ont pas réussi à percer – mais ont-ils seulement tenté ? Ils n’ont que de rares projets, ça paraît plus anecdotique pour le fun parce qu’ils ont les contacts… Franchement, ça doit être quelque chose les repas de famille !

Elizabeth Olsen Explains Why Sisters Mary-Kate and Ashley Don't Indulge the Media With Interviews | W Magazine | Women's Fashion & Celebrity NewsPar contre, les sœurs célèbres ne se sont jamais autant ressemblées que lors du premier épisode de WandaVision où Elizabeth surjouait l’articulation de syllabes, au point de vraiment donner l’impression d’être devant Les Jumelles s’en mêlent. Eh, j’étais à deux doigts de passer en VF pour apprécier à sa juste valeur cette remontée dans le temps.


Voir aussi : Les performances des semaines précédentes