The Promised Neverland – Tomes 13 à 15

Salut les sériephiles, et surtout les lecteurs !

Comme promis, on se retrouve ce soir pour un article bilan sur ma première semaine de lecture du Mois de la BD. On ne va pas se mentir, c’est une véritable catastrophe, et heureusement que j’avais dit que je revenais qu’aujourd’hui pour en parler, parce que sinon, ça aurait été un zéro pointé. Vous aurez compris que ce n’est donc pas le cas, parce que j’ai eu l’occasion de faire de bons trajets en train bien long (je cherche encore la distanciation par contre) et de lire jour après jour les tomes de The Promised Neverland que j’avais en stock, à force de prendre du retard… C’est donc parti pour mes avis sur les tomes 13 à 15 !

Image result for the promised neverland logo

Amazon.fr - The Promised Neverland, Vol. 13 - Shirai, Kaiu, Demizu, Posuka - Livres Tome 1 | Tome 2 | Tome 3 | Tome 4 | Tome 5 | Tome 6 | Tome 7 |
Tome 8 Tome 9 | Tome 10 | Tome 11 | Tome 12 | Tome 13Tome 14Tome 15

En toute logique, on commence donc par le treizième, avec des spoilers : un tome qui passe beaucoup de temps sur la mort de Lucas, lui adressant un dernier au revoir très long et accélérant soudainement son rythme ensuite. C’est haché, donc un peu bizarre à lire, avec la révélation que tout se joue hors des pages que nous avons lu… Ben, merci !

Pour autant on nous promet un énième détour dans un cliffhanger qui n’a pas réussi à me convaincre… Est-ce que je serais en train de me lasser ? Je me suis posé la question, mais je vous rassure, c’était temporaire !

Amazon.fr - The Promised Neverland, Vol. 14 - Shirai, Kaiu, Demizu, Posuka - LivresEn effet, Je m’attendais à perdre beaucoup de temps avec le cliffhanger du 13e, et finalement non, dans le 14e tome, tout le cliffhanger du « on va piller un orphelinat » est expédié hyper rapidement. Tant mieux, surtout que ça mène à de bons rebondissements et une révélation plus ou moins inattendue.

Plus ou moins, parce que je m’y attendais (décidément, dans cet article, je n’arrête pas de l’écrire !), mais pas comme ça, le retour de Norman. En revanche, c’est décevant, j’aurais aimé quelques flashbacks pour revenir sur ce qu’il a vécu dans sa ferme, parce que là, le récit est hyper succinct. Pas de quoi m’inquiéter non plus : ça peut encore arriver dans le tome 15. Autrement, ce tome est bien bavard, mais du côté de l’action, ça fait du surplace par moment. J’aime beaucoup le personnage d’Emma et ses doutes habituellement, mais là, faut qu’elle calme ses ardeurs et qu’on avance… !

The Promised Neverland - Tome 15 - The Promised Neverland - Posuka Demizu, Kaiu Shirai - broché - Achat Livre | fnacEt enfin, le tome 15 qui, comme les précédents, met du temps à avancer, mais l’ensemble nous fait finalement faire un bond de géant. J’aime ce que devient le personnage de Norman, un autre Ray là où Ray a eu l’influence d’Emma. Elle est chiante à être deux de tension par moment, mais elle représente un compas moral et une bonne influence intéressante. Côté Norman, j’ai peur du destin qui lui sera réservé car il s’enfonce dans une vengeance loin des valeurs de la série… mais intéressante du point de vue géopolitique.

Outre cette « géopolitique », j’ai bien aimé le développement de la mythologie et la solution proposée pour une fin paisible. On sent qu’on approche à grands pas de la fin ! Enfin, justement, le cliffhanger est totalement WTF et verse toujours plus dans une science-fiction où les règles nous échappent totalement. Soit. Hâte de lire la suite maintenant !

Bref, non, je ne me lasse pas. Il ne faut pas perdre de vue que je commençais à lire les tomes chaque matin à 7h du matin, donc forcément, il y a de quoi être blasé parfois. Finalement, c’est le format et les répétitions des mangas qui m’ont posé problème, ça ne compte pas vraiment !

Tome 1 | Tome 2 | Tome 3 | Tome 4 | Tome 5 | Tome 6 | Tome 7 |
Tome 8 Tome 9 | Tome 10 | Tome 11 | Tome 12 | Tome 13Tome 14Tome 15

Bonne fin de soirée… et bonne continuation de mois de la BD !

 

#MBD2020 : Le mois de la BD 2020

Salut les lecteurs (et les sériephiles, aussi !),

Aujourd’hui, on est le premier septembre et c’est un jour spécial. Non, je ne dis certainement pas ça parce que c’est la rentrée, ni parce que c’est le jour où le Poudlard Express circule chaque année. Si je vous dis ça, c’est parce que c’est déjà le lancement de la troisième édition du Mois de la BD organisé par l’ami Ludo. Et comme chaque année, je rempile avec une PAL somme toute assez personnelle – et conséquente ! Avant tout, faisons le point sur les règles de ce défi 🙂

Voir aussi : Bilan de 2018

Ce challenge, qui commence le premier septembre et s’arrête à minuit entre le 30 septembre et le 1er octobre, a pour but de nous faire lire davantage de BD (sur un mois où j’ai moins le temps, ça tombe bien !), histoire de (re)découvrir l’univers des BDs, que ce soit les tomes français, les comics, les mangas ou que sais-je encore…

Comme ce ne serait pas très engageant s’il n’y avait que ce côté « Lisons de la BD », Ludo a la bonne idée d’ajouter chaque année des petits défis pour pimenter ce qui devient alors un challenge où l’on cherche, dans la bonne humeur, à devenir le roi de la BD ! Il explique tout ça très bien en vidéo, si vous voulez :

Le récap en quelques mots ? Il faut cumuler un maximum de points grâce à quelques règles simples : +1 point si la BD fait moins de 55 pages, +2 points si elle en fait moins de 100 et +3 points si elle en fait plus de 100. Ce n’est pas tout, évidemment. Comme pour le Bingo Séries, il y a ensuite des choses à repérer dans nos lectures, pour un point à chaque fois :

  • Une référence à un film ou une série
  • Un sujet sérieux
  • Une bibliothèque
  • Une BD sans case (l’exemple est dans la vidéo)
  • Une seule case sur la page
  • Un coucher de soleil
  • Un doudou
  • Un chiffre
  • Un échange de coup de feu
  • Une femme comme personnage principal

C’est tout, et c’est déjà pas mal, parce que là, il faut déjà consulter la liste à la fin de chaque BD 😉 Un item n’est évidemment valable qu’une fois par BD, sinon ce ne serait pas bien drôle (imaginez compter un point chaque page pour « le personnage principal est une femme… je gagnerais tout de suite avec ma PAL !).

Voir aussi : Bilan de 2019

Ceci étant dit, je peux donc enchaîner en révélant ce que j’ai prévu de lire… C’est mal barré : j’ai plus d’une BD par jour, déjà, et je sens que je ne vais pas lire de BD aujourd’hui, surtout que je n’ai pas encore terminé mon roman du moment… Qu’importe, voilà donc ma PAL :

  • Reprendre le manga The Promised Neverland : les tomes 13 à 15 m’attendent pour ce mois de septembre, ce qui me promet l’air de rien déjà une petite heure et demi de fun dans cet univers… pas forcément fun, d’ailleurs !
  • The First-Ever BUFFY & ANGEL Comic Book Event Begins in HELLMOUTH #1 From  BOOM! StudiosMe replonger dans le reboot de Buffy dont je n’ai pas lu une page depuis le dernier mois de la BD (gloups). Il y a donc de quoi faire…
    • L’arc Hellmouth, un crossover entre les comics Buffy et Angel (14 numéros, mais j’en ai déjà lu deux)
    • Les comics Angel + Spike #09-13 (bonjour le spoiler du titre, du coup)
    • Les comics Buffy #13-16
    • Buffy – Every Generation, un stand-alone
    • Willow #1-2 parce que toujours plus !
    • Les sorties du mois de septembre : Buffy #17 (demain), Willow #3 (le 9 septembre) et Angel + Spike #14 (le 23 septembre)
  • Et s’il me reste du temps : reprendre Ms Marvel, au tome 2.
  • Et s’il me reste du temps (lol) : les comics Iceman qui m’attendent toujours.
  • Et si l’envie me vient : autre chose, peut-être du côté des X-Men que je ne lis plus trop depuis des mois et des mois…

Et… c’est déjà pas mal comme ça, non ? RDV sur la page Facebook « Le mois de la BD » pour en parler, ou sur le hashtag #MBD2020 ! De mon côté, on en parlera si tout va bien chaque jeudi du mois de septembre et le 1er octobre sur le blog, histoire de vous faire un point sur mon avancée !

Charts manga : The Promised Neverland n'arrête pas de grimper - JapanPop.fr