San Diego Comic Con – Jour 3 (2)

Salut les sériephiles !

Je pensais réussir à poster cet article bien plus tôt, malheureusement, les aléas de la vie, tout ça tout ça, font que j’ai dû revoir mes plans pour cet après-midi. Qu’à cela ne tienne, rien ne m’empêchera de voir mes panels, non, non. Pas de trailer dans cet article, car je vous ai tout filé ce matin.

Les panels

Je commence par le visionnage du panel de la série AMC qui me passionne le plus en ce moment avec son univers décalé :

J’avais lu du panel de Preacher qu’il était aussi délirant que la série, et je confirme, rien qu’à son introduction par une fanfare, littéralement. La vidéo ci-dessus est un résumé des meilleurs moments du panel et c’est celle que j’ai choisi de regarder car j’en avais plein à voir. Le panel commençait par la déclaration de Seth Rogen qu’il n’aurait jamais pensé voir le comic devenir une série comme ça. Il se considère chanceux de vivre dans un monde où la télé s’est dégradée au point de pouvoir proposer un tel délire, où (spoiler saison 1) l’ensemble de la ville peut être rayé de la carte (et tant pis pour les coups de fil bizarres à passer pour annoncer à tout le monde que leur personnage allait mourir).

Le reste était beaucoup plus convenu, avec des acteurs reflétant leur pensée sur leurs personnages, offrant une présentation du personnage, un approfondissement sur leur caractère & décisions récentes. C’était intéressant, mais il n’y avait pas franchement de quoi vous écrire un roman, même si clairement Ruth Negga a beaucoup de choses à dire sur Tulip, dont elle connaît parfaitement le passé et le personnage. Joseph Gilgun, lui, reste persuadé que Cassidy est sur un chemin de rédemption passionnant à suivre. Par rapport à bien des panels, j’ai trouvé celui-ci très vivant, les acteurs n’hésitant pas à interpeller les fans dans la salle pour leur parler (les acteurs de The 100 le font aussi, mais jamais ceux de la franchise Walking Dead par exemple). Je trouve ça plutôt cool et je suis un peu frustré que cette vidéo coupe les questions, du coup, car c’est ce genre de casting qui te fait prendre conscience de la bonne ambiance en coulisse et te donne envie de les suivre plus attentivement.

Sur la suite de la saison 2 (petits spoilers), on apprend tout de même que Cassidy révélera bientôt un peu plus son côté vampire. Je suis curieux de voir ça. Nous avons aussi eu quelques informations supplémentaires sur le maquillage d’Eugene et la complexité que cela apporte à son jeu – sa scène en Enfer l’a ainsi fait sentir nu, sans la prothèse, il a dû réapprendre à jouer.

Trois invités surprises dans ce panel : dont deux que je n’ai pas réussi à connaître sans leur costume (maquillage et coupe de cheveux surtout) et un pas encore apparu qui ne savait même pas quoi dire, le pauvre, car tout est spoiler. C’était bien marrant comme ambiance !

Dernière info marrante : Joseph Gilgun ne s’est pas particulièrement entraîné niveau accent, mais on le pousse à être aussi incompréhensible que possible. Tout s’explique !

J’ai enchaîné ensuite avec Once Upon a Time, un panel qui m’intriguait énormément et que je regrette de ne pas avoir eu en entier, surtout quand j’ai su que c’était Yvette Nicole Brown qui le présentait, je l’adore tellement :

L’idée du reboot ne plait pas plus que ça aux fans qui se sont mis à le hurler, mais YNB les a recadrés immédiatement et je pense qu’elle ne pouvait pas mieux faire son job qu’à ce moment-là. Cela n’a rien à voir avec la série, en soi, mais j’espérais quelques infos sur la suite et je n’ai eu que des réflexions sur ce que l’on sait déjà des persos !

Malgré tout, ils ont introduit les nouveaux acteurs après avoir précisé que les anciens restaient de possibles récurrents (ça change tout) : Dania Ramirez (Cendrillon, oh mon dieu, je suis déjà fan – surtout que sa scène dans Buffy est inoubliable), Andrew J West et Gabrielle Anwar (dont la fille est fan de la série, et particulièrement d’un certain Hook).

Bon, on apprend malgré tout qu’ils en sont au tournage du deuxième épisode de la saison, donc ils n’en savent pas grand-chose. Quant à Henri (et ça paraît être un énorme spoiler si vous n’avez pas vu le trailer), il va tomber amoureux de Cendrillon, bien sûr, donc j’imagine que ce sera la mère de la petite.

Bon, ce panel m’a confirmé que j’adorais Yvette Nicole Brown (même si elle en fait peut-être un peu trop) et m’a vraiment motivé pour la saison 7. Déjà le renouveau du casting et le trailer étaient intéressants, mais là, ils m’ont vendu une histoire qui avait l’air bien plus cool. Je ne signe pas pour 7 ans supplémentaires, mais cette saison devrait gérer. Néanmoins, les producteurs ont prouvé qu’ils n’étaient pas les meilleurs du monde (buguant sur le sort de leur première Cendrillon ou regrettant que personne n’ait regardé le spin-off). En tout cas, le panel était franchement top, avec des cadeaux pour les fans posant des questions et de bonnes interactions. Si la série pouvait être de la même qualité maintenant !

 

Et c’est tout pour aujourd’hui, j’ai un week-end chargé, désolé, mais j’essaierai de me rattraper demain avec le reste des panels que j’avais promis ce matin !

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.