#AventSéries : Desperate Housewives, S03E10 – The Miracle Song

24 jours avant Noël, 24 étiquettes, 24 séries & épisodes (et même plus, merci les comédies) : bienvenue dans le calendrier de l’ #AventSéries !

Deuxième jour de décembre et on a déjà eu pas mal de neige ici. Je ne suis pas encore passé aux décos de Noël (même si j’ai mis bien en évidence certaines de mes Funko Pop Harry Potter déjà), mais l’ambiance festive se fait ressentir avec ces épisodes !

02

Pourquoi cet épisode ? Et bien soit je n’ai choisi que de bons épisodes, soit le hasard m’a casé les meilleurs épisodes dès le début pour être sûr que je reste bien motivé. Il faut dire que Desperate Housewives est une superbe série qui me faisait toujours rire. Bizarrement, il n’y a pas énormément d’épisodes de Noël dedans et j’ai donc décidé de prendre le premier de la série, nous présentant une tradition annuelle dont nous n’avions jamais entendu parler avant. L’occasion de me rendre compte que j’ai énormément oublié ce qu’il se passait dans cette saison 3. Énormément.

C’est donc un choix très égoïste de ma part, mais je comptais sur cet épisode pour me mettre définitivement dans l’ambiance de Noël parce que je sais que Desperate Housewives est tout à fait le genre à en faire des caisses. Au-delà de ça, j’ai bien évidemment choisi des séries me manquant quand j’ai fait ma liste !

02-2.jpg

Ambiance de Noël ou pas ? La barre était déjà haute avec l’épisode d’NCIS hier, mais comme je m’y attendais, Desperate Housewives n’a pas fait les choses à moitié, alors même que c’était diffusé en novembre. Dès les premières secondes, on est plongé dans l’ambiance avec la fête de quartier pleine de sapins et de décorations. Mary-Alice ne tarde pas à faire 150 jeux de mots à la chaîne, reprenant tous les titres de chansons de Noël de manière parfaitement fluide.

Les chansons de Noël ne tardent pas à arriver, mais la fête de Noël n’est qu’un (excellent) prétexte au lancement de l’épisode qui est par la suite plutôt classique dans son écriture. Le premier acte lance ainsi l’intrigue pour chacune des femmes au foyer désespérées avant de les relier ensemble dans la suite de l’épisode, surtout en ce qui concerne Bree et Susan, destinées à se détester. Les scénaristes avaient véritablement trouvé une formule gagnante avec cette série, c’est fou comme ça fonctionne.

Finalement, c’est un épisode de Noël qui oublie vite qu’on est à Noël, malgré les nombreuses décorations partout, mais l’ambiance y est tellement dans l’introduction que je leur pardonne car j’ai passé un excellent moment à retrouver ces personnages.

02-3.jpg

Et l’épisode en lui-même ? Il confirme que je n’ai absolument aucun souvenir de la saison 3, avec des intrigues totalement oubliées. Chacune des ménagères a sa propre intrigue, et ça n’a donc rien à voir avec les préparatifs de Noël. Un peu dommage, mais on est en début de mois après tout.

Bree est en pleine séparation d’avec Orson à cause de l’intrigue de la saison. Elle héberge malgré tout sa belle-mère. Purée, comment j’avais totalement zappé cette saison et j’aurais vu l’arrivée de tous ces rebondissements plutôt en saison 4. Je suis largué dans la série comme jamais.

Susan est en couple avec Ian et ça se passe très bien, puisqu’elle s’apprête à rencontrer ses parents. Il est juste dommage que Mike, amnésique, soit arrêté pour meurtre dans cet épisode et que ça la distrait totalement. Eddie le largue, mais il a toujours Susan et son nouveau compagnon terrifiant de jalousie et de sexisme. Ah, vieillir, ça me fait changer de perspectives sur plein de choses.

Gabrielle, de son côté, organise un concours de jeunes miss, mais elle est plus occupée à draguer le père d’une de ses élèves. Pas bien intéressant, mais j’aurais cru que la rupture avec Carlos venait beaucoup plus tard.

Enfin, Lynette a propagé la rumeur qu’un des voisins de Wisteria Lane était pédophile, peut-être à tort, et doit à présent gérer les conséquences désastreuses de ses actions. C’est l’une des intrigues dont je me souvenais le mieux, car la scène finale m’avait traumatisée à l’époque. Comme Lynette, je m’étais fait balader par la sœur malade et je pensais vraiment que les scénaristes voulaient juste faire passer un message sur la diffamation. Et puis non. Lynette en prend plein la tronche en saison 3 quand même, elle sort tout juste d’une fusillade !

C’est terrifiant comment, même en débarquant en plein milieu de saison, la série me passionne et me donne envie de tout redécouvrir. C’est le gros problème de ce projet de calendrier de l’avent : je vais avoir de redécouvrir plein de séries. L’avantage, c’est que d’une certaine manière, je vais le faire. Je n’ai plus trop l’occasion de revoir des séries, alors un épisode au pif comme ça, c’est une bonne formule.

J’ai donc logiquement enchaîné avec le début du suivant, mais on ne dira rien, pas vrai ? Je me note qu’il faudra vraiment que je la revois à un moment ou un autre. Quant à cet épisode, c’est un très énorme 17/20 – j’aurais pu mettre un peu plus, mais je note par rapport au fait que je cherche des épisodes de Noël… et ce n’était pas parfait de ce point de vue-là !

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.