Bingo Séries #58

Salut les sériephiles,

Il paraît que c’est déjà l’heure de vous fournir une nouvelle grille de Bingo Séries. Autant vous dire que même si j’ai écrit que je voulais prendre de l’avance et que je l’ai tenu pour les articles du jour, ce n’est pas encore ça pour le Bingo. J’avais ma liste avant-hier, mais voilà, il est 18h38 au moment où je commence à écrire ça. Bref, c’est chaud cacao, mais l’essentiel, c’est d’avoir un article.

Et comme un article peut se passer d’introduction, passons à la suite. Bonne année tout de même à ceux qui ne passent sur le blog que pour les grilles… Content de vous revoir ici !

N’hésitez pas à poster dans les commentaires ou à me contacter sur Twitter (@ShipouJG) s’il vous reste des questions après lecture de cet article – parce que j’y réponds toujours ! Et si j’oublie d’y répondre, relancez-moi, ce sera passé inaperçu entre deux notifs…

Pour rappel, vous trouverez dans cet article une liste de 20 choses à accomplir ou voir tout en regardant des épisodes de séries que vous n’avez jamais vus auparavant, du 7 janvier au 7 février 2021 ! Le but ? S’amuser entre sériephiles et parler sans spoiler, ici, sur vos blogs, sur Twitter, sur la page Facebook du blog, partout quoi. Pour réussir le bingo, il faut avoir la moyenne, donc au moins dix items validés. Et pour avoir son mot à dire ? Il faut le compléter, avec un joli 20/20 ! Le premier à compléter le bingo choisit trois thèmes qu’il classe par ordre de préférence, le deuxième peut conserver ou virer son troisième choix, le troisième peut conserver ou virer son deuxième choix.

N’oubliez pas d’indiquer les spoilers éventuels quand vous communiquez vos points sur Twitter, vos blogs, etc. La participation est ouverte à tous, à n’importe quel moment du mois et il suffit d’un 10/20 pour valider la grille ; le reste, c’est pour la frime.

Comme d’hab, un personnage est quelqu’un qui parle dans l’épisode ou a déjà parlé dans la série ; « quelqu’un » fait aussi référence aux figurants. Un même épisode ne peut pas servir deux fois dans le même thème et il y a un « point bonus » pour vous aider à finir la grille plus vite.

2022

  1. Un épisode diffusé en 2022 : Allez, je repars sur un classique, parce que j’aime bien ce point. C’est important de donner des points faciles, parfois. Bref, à vous de choisir l’épisode que vous souhaitez : tant que sa première diffusion est en 2022, c’est bon. Cela dit, ça force quand même à être à jour dans au moins une série, ou dans commencer une nouvelle…
  2. Un personnage prend une résolution : Si le premier point est donné et recyclé, celui-ci est recyclé et compliqué. Bien sûr, en janvier, on pense tout de suite aux grandes résolutions de la nouvelle année (je suis déjà mis à mal dans mon désir de lire dix minutes de livre-plaisir par jour), mais la vérité, c’est qu’une résolution, ça peut aussi être quelque chose de moins dingue que ça, une décision que prend un personnage pendant une soirée alcoolisée, ou après, pendant sa gueule de bois. Et il n’a même pas besoin de s’y tenir, juste de la prendre.
  3. Quelqu’un évoque 2022 : Vraiment, je recycle mes points, mais je ne vois pas pourquoi m’en priver : l’année change. C’est un point compliqué, mais on peut ruser : même sans entendre l’année, s’il est question de « l’an prochain » dans un épisode de 2021 ou de « cet été » dans un épisode de janvier 2022, on peut déjà considérer que l’année 2022 est évoquée. Bref, les sous-entendus sont possibles, sinon on ne s’en sort plus.
  4. Un tigre à l’écran : Je finis mon recyclage par un point datant de 2020… En 2022, l’astrologie chinoise nous indique que nous sommes dans l’année du tigre (d’eau). Plus qu’à en trouver un dans nos séries, mais comme je doute que ce soit facile d’avoir un tigre d’eau, je le laisse plus ouvert encore avec cette fois un tigre, tout simplement. Et oui, ça peut être un dessin de tigre, ça fonctionne aussi.

Arnaque

Choisi par Frankie, ce thème est un peu de l’arnaque, parce qu’il sonne bien, mais je n’avais pas vraiment d’idée pour le développer finalement.

  1. Un personnage est arnaqué : au sens strict, il est question de voir un personnage être arnaqué lors d’une vente ou dans une situation où il est possible d’être arnaqué. Au sens large, en revanche, l’arnaque peut signifier plein d’autres choses, comme lorsqu’un personnage ne repère pas la vraie identité d’un super-héros et se laisse flouer par celui-ci. Je vous laisse voir ce que ça donne, donc, je sens que je vais me faire bombarder de messages. Mais c’est toujours rigolo tant qu’on ne me spoile pas.
  2. Une arnaque à l’assurance est évoquée : Pas de sens large pour ce point, il est assez explicite pour que je ne me sente pas l’obligation de le développer dans les moindres détails. On cherche un personnage qui ment pour toucher l’assurance ; ou qui soumet une assurance-vie parce qu’il sait qu’il est sur le point de mourir en omettant bien sûr de le préciser, etc. « Evoquée » signifie aussi qu’il suffit que ce soit mentionné au cours d’une enquête policière pour que ça marche ;
  3. Un personnage arrêté dans son arnaque : Ce peut être une arrestation en bonne et due forme par la police comme ce peut être une arrestation plus simple, à savoir quelqu’un qui dénonce l’arnaque en cours. Et je vais élargir le tout en indiquant aussi que ça peut avoir lieu après (et même bien après) l’arnaque.
  4. Les scénaristes nous arnaquent : Si c’est bien fait, on ne s’en rend pas compte… mais selon les séries, on peut le voir. Une arnaque d’un scénariste ? Ben écoutez, quelque chose se produit alors que c’est impossible ; un deus ex machina se met en place, une intrigue est totalement oubliée d’un épisode à l’autre, la saison gagne du temps avec un épisode bouche-trou… Il en existe plein.

Sacs

Un thème judicieusement choisi par Melifog !

  1. Un sac à dos sur les épaules d’un personnage : Il suffit de regarder une série qui se déroule à l’école pour obtenir ce point normalement. Une fois de plus, c’est assez explicite pour ne pas avoir à développer plus que ça ce point, non ?
  2. Un sac à main est ouvert à l’écran : Pareil, je simplifie vraiment ce thème pour compenser la difficulté de la grille par ailleurs. Je suis vraiment super sympa, en plus : la formulation n’est pas assez claire, le sac peut être ouvert dès le début de la scène ou être ouvert par un personnage pendant la scène, ça m’est égal. Et avec le bonus, c’est vraiment un point cool ça.
  3. Un sac de morgue est fermé à l’écran : Ouais, je sais, je ne m’y attendais pas non plus au sac de morgue quand j’ai commencé à écrire ce thème, mais l’idée vient de me venir. Et je suis méchant avec ce point, parce qu’on voit plus souvent des sacs de morgue être ouverts que fermés. Quoique. C’est un grand classique de toute manière le sac de morgue. À voir si on trouve ça au cours du mois désormais. Suspense.
  4. Un sac dont le contenu est renversé : Ah, quand quelqu’un cherche quelque chose dans un sac sans le trouver et décide de renverser tout le contenu du sac sur la table… Un grand classique que je n’ose jamais faire parce que putain, y a trop de trucs qui traînent au fond de mon sac, ce serait encore plus le bordel. Pour ce point, j’avoue, je compte sur Euphoria et une situation de manque de la part de quelqu’un pour fouiller des sacs et les renverser quand il ne trouve pas ce qu’il veut. Sinon, il y aura bien une perquisition dans The Rookie, hein.

Magie

Le choix a été fait par Tequi qui assure qu’elle ne regrette rien car elle trouve ce thème cool. Moi aussi, je le trouvais cool, mais en fait… à voir.

  1. Quelqu’un parle de magie : On commence assez simplement avec un point qui peut se trouver dans bien des séries. La magie, on la trouve dans les séries de science-fiction, mais aussi dans n’importe quelle série qui fait un épisode d’Halloween, ou qui fait un détour dans une fête foraine, ou allons savoir quoi d’autres. Eh, ça le fait aussi avec certains épisodes Marvel !
  2. Un magicien à l’écran : Non, je ne suis pas du tout en train de forcer pour que tout le monde regarde The Magicians au moins une fois ce mois-ci, c’est faux. Regardez cette série. Bon, et si vous l’avez déjà vu comme moi qui suis en plein rewatch, ben, regardez d’autres séries fantastiques, ou comme je le disais plus haut, n’importe qui se prenant pour un magicien dans un centre commercial peut faire l’affaire. Faut juste trouver quoi.
  3. Un personnage a un pouvoir magique : Les sœurs Halliwell, les X-Men, Sookie, tout ça, ça fonctionne. Il nous faut des pouvoirs qui soient attribués au personnage, c’est tout. Il peut en avoir un ou plusieurs, d’ailleurs ; mais par contre, il faut qu’il s’en serve au moins une fois pour que ça fonctionne. Peu importe l’origine du pouvoir.
  4. La magie est brisée : Deux possibilités, ici. Soit un sort qui fonctionnait bien prend fin pour une raison ou pour une autre ; soit quelque chose qui paraissait magique ne l’est subitement plus (genre un magicien de supermarché explique son tour). En tout cas, il n’y a d’un coup plus de magie et c’est triste. Non ?

Actions

  1. Une résolution séries à tenir pour un mois : Un classique du début d’année reste donc de prendre de bonnes résolutions ! Je n’ai aucune idée de ce que va être la mienne, mais je vous encourage à en trouver une concernant vos habitudes de visionnage. Ce peut-être de faire du sport devant les épisodes, de manger chaque jour devant une série, de terminer une saison en un mois, peu importe. Prenez une décision et tenez-vous y. Par contre, il y a obligation de la tenir pendant 21 jours pour que ça fonctionne… et il faut l’annoncer avant, dans l’idéal. De mon côté, je crois que ma résolution peut simplement être de revoir un épisode de The Magicians par jour – surtout que j’ai deux rewatchs de la série en parallèle en ce moment (j’en suis saison 1 et 3 à la fois ehe). Oui, les rewatchs comptent.
  2. Votre plus grosse arnaque télévisuelle : Racontez-nous la fois où vous vous êtes sentis super arnaqué par une série. Une diffusion qui s’arrête sans explication, une annulation injuste, un personnage qui ressuscite alors qu’il aurait dû rester mort… Quel est le moment où vous vous êtes dit que l’arnaque était trop grosse pour vous ?
  3. Customiser un sac aux couleurs d’une série : N’allez pas dégommer vos sacs pour le Bingo, hein, des badges, un sticker… ça peut suffire. Ou si vous savez broder, éclatez-vous. Ou prenez un sac en toiles avec un logo d’une série. Faites-vous plaisir et postez-nous de jolies photos de vos sacs !
  4. Commencer une série qui parle de magie : À tout hasard, ce pourrait être The Magicians ou Buffy par exemple. La magie doit être un élément principal de la série pour que ça fonctionne… Une série avec des sorciers, avec des pouvoirs. Il y en a plein ! Plus qu’à m’en choisir une… enfin, si je recommence à participer au bingo à un moment.

Le bonus geek : le point bonus consiste tout simplement à valider deux fois le même point. Ouep, cela laisse donc la possibilité de ne pas faire l’un des points difficiles et de privilégier un point plus facile. Comme il y a cette année encore pas mal de points super simples pour janvier, ça devrait aller !

Bingo Séries #57

Salut les sériephiles,

J’espérais bien que la grille précédente se passerait bien pour moi, mais c’était un espoir vain apparemment ! En effet, c’est une catastrophe encore ce mois-ci… Bon, il faudra que je refasse le point au moment de l’article, mais le score ne sera pas fameux.

Cela ne m’empêche pas d’être inspiré pour la grille du jour, celle de Noël et du nouvel an. Ca tombe bien parce que c’est aujourd’hui qu’elle doit sortir… Et si j’ai galéré à vous l’écrire dans le train, l’article a le mérite d’exister déjà, donc je suis plutôt content. Je crois que certains points se répètent un peu par rapport à d’autres grilles, m’enfin, l’aspect global change et vous ne verrez pas les mêmes épisodes de toute manière !

N’hésitez pas à poster dans les commentaires ou à me contacter sur Twitter (@ShipouJG) s’il vous reste des questions après lecture de cet article – parce que j’y réponds toujours ! Et si j’oublie d’y répondre, relancez-moi, ce sera passé inaperçu entre deux notifs…

Pour rappel, vous trouverez dans cet article une liste de 20 choses à accomplir ou voir tout en regardant des épisodes de séries que vous n’avez jamais vus auparavant, du 7 décembre au 7 janvier 2021 ! Le but ? S’amuser entre sériephiles et parler sans spoiler, ici, sur vos blogs, sur Twitter, sur la page Facebook du blog, partout quoi. Pour réussir le bingo, il faut avoir la moyenne, donc au moins dix items validés. Et pour avoir son mot à dire ? Il faut le compléter, avec un joli 20/20 ! Le premier à compléter le bingo choisit trois thèmes qu’il classe par ordre de préférence, le deuxième peut conserver ou virer son troisième choix, le troisième peut conserver ou virer son deuxième choix.

N’oubliez pas d’indiquer les spoilers éventuels quand vous communiquez vos points sur Twitter, vos blogs, etc. La participation est ouverte à tous, à n’importe quel moment du mois et il suffit d’un 10/20 pour valider la grille ; le reste, c’est pour la frime.

Comme d’hab, un personnage est quelqu’un qui parle dans l’épisode ou a déjà parlé dans la série ; « quelqu’un » fait aussi référence aux figurants. Un même épisode ne peut pas servir deux fois dans le même thème et il y a un « point bonus » pour vous aider à finir la grille plus vite.

Christmas time

1. Le père Noël est un personnage de l’épisode : pour ce premier point, on se met dans l’ambiance de Noël avec la nécessité d’avoir un acteur déguisé en père Noël. Ce peut donc être un personnage de la série qui se déguise ou alors des personnages qui rencontrent le père Noël. Au choix. En tout cas, le père Noël doit parler donc une image ne va pas suffire.
2. Quelqu’un parle de la nouvelle année : il peut s’agir de 2022 ou de n’importe quelle autre nouvelle année si vous êtes dans des rewatch. Une mention simplement du nouvel an suffit également, mais les personnages vont devoir évoquer l’année suivante à l’écran pour n’importe quelle raison (du fameux « à l’année prochaine » au rendez-vous fixé pour un mariage en avril). Faites attention aux teens shows et années scolaires, je parle ici d’année civile.
3. Du houx à l’écran : il va falloir se réfugier au contraire dans les teens shows pour ça je crois, surtout que certaines séries ne font pas d’épisodes de Noël cette année car les tournages ont des dates trop incertaines pour fêter Noël. Bref, du houx sous toutes ses formes, même en dessin quelque part dans la déco si vous trouvez ça.
4. Des guirlandes électriques éteintes : je me suis dit que ça faisait un bon point en en voyant dans le dernier épisode de Walker, mais je sais que je vais le regretter car il s’agit d’un point difficile tout de même. Il en faut bien dans chaque grille ! Des guirlandes de Noël électriques, vous voyez tous à quoi ça ressemble. Il nous faut la même chose, mais éteintes.

Matériel de bureau

Un thème choisi par Melifog qui nous a géré une grille bien difficile !

5. Une agrafeuse est utilisée : il faut bien que je me remette à Suits un jour ou l’autre non ? On note que je ne précise pas l’usage exact de l’objet, souvent utilisé comme arme de torture… A vous de voir en fonction de ce que vous trouverez.

6. Des affaires de bureau sont renversées : de la fusillade qui force à s’abriter derrière un bureau à l’envie de sexe là tout de suite immédiatement sur le bureau que les personnages ne peuvent stopper en passant par les crises de colère enfantines d’un personnage qui vient d’être viré ou d’apprendre une mauvaise nouvelle, soyons honnêtes, les affaires de bureau dans les séries ont la vie dure. C’est donc un point que l’on peut trouver normalement.

7. Un zoom sur les affaires de bureau d’un personnage : le bon zoom pour nous montrer le post-it avec le mot de passe, la clé USB que le personnage cherche ou la photo des enfants décédés (ou sur le point de l’être), vous le connaissez tous normalement car il n’est pas très original et a tendance à apparaître dans toutes les séries où les personnages ont un bureau. Go les séries procédurales, quoi.

8. Un porte-documents à l’écran : franchement, je termine par un point facile, mais j’ai rédigé tout ça sur portable dans le train donc trop galère de faire des copier-coller. On fera avec : une chemise cartonnée, un porte-vue, un classeur… Tout ce qui peut contenir plusieurs documents sur feuilles libres fonctionne. Les cahiers avec des feuilles collées c’est donc non, par contre.

Compréhension

Un thème choisi par Enid, la seule gagnante de la grille d’il y a deux mois, in extremis !

9. Un personnage demande si quelque chose est bien compris : le fameux « do you understand ? » qu’on a tous entendu pendant nos années collège ou lycée devient notre nouveau meilleur ami. Il a tendance à se pointer souvent aussi dans nos séries, et on ne le cherche pas uniquement sous cette forme : un simple « ok ? » peut parfois être suffisant pour assurer que son interlocuteur a bien compris le message quand parfois c’est en le faisant répéter qu’on s’en assure. Tant qu’il est bien vérifié par le personnage 1 que celui ou celle à qui il s’adresse a bien compris, c’est bon pour ce point.

10. Un personnage n’arrive pas à comprendre ce que lui dit un autre : c’est en quelque sorte l’inverse du point précédent… On peut lire dans le regard de l’interlocuteur qu’il est paumé et ne comprend pas le message. C’est à prendre au sens large, d’ailleurs, peut-être qu’il ne comprend pas le message codé, ou alors la langue de ce personnage, ou alors il y a une vitre entre eux et ils se comprennent mal. C’est complexe la communication l’air de rien. Ça marche également à l’écrit si un personnage envoie un texto en étant bourré ou s’il n’y a qu’une partie de la lettre qui est lisible.

11. Un personnage est capable de comprendre ce que d’autres ne peuvent pas : une langue étrangère, un algorithme compliqué, un calcul trop complexe, des émotions bien cachées sur un visage… Le commun des mortels ne peut pas toujours décrypter comme il le faut le monde qui l’entoure. Fort heureusement, dans les séries, il y a toujours un petit génie pour y parvenir et comprendre le monde qui l’entoure bien mieux que les personnes qu’il fréquente. À vous de me trouver ce genre de personnage maintenant !

12. Un personnage comprend quelque chose de capital pour la suite : l’éclair de lucidité traverse les yeux du personnage qui nous assure soudainement qu’il SAIT qui est le meurtrier et qu’il n’y a pas une minute à perdre pour aller l’arrêter. Vous avez tous la scène en tête si vous êtes sériephiles, normalement. Elle se décline de plein de manière : un personnage comprend qu’il est trompé par sa moitié, un autre comprend l’identité d’une taupe dans son service, un médecin pose enfin le bon diagnostic sur un patient en comprenant son erreur passée, etc. Quelque chose de capital pour la suite de l’épisode ou de la série, donc. On trouvera forcément ce point au cours du mois.

Animaux domestiques

Encore un mois où je n’ai pas eu assez de gagnants… Tant pis, Twitter a fait le travail à merveille et a sélectionné ce thème !

13. L’animal est un personnage à part entière : il a un nom, des gros plans et une utilité dans l’épisode… Ce peut être le chien de Murphy dans In the dark, Happy de 7th heaven ou juste un animal de personnage qui a un rôle à jouer tout de même (un cheval qui emmène le personnage au bon endroit par exemple). On doit toutefois voir une relation entre son propriétaire et l’animal, hein, et entendre son nom.

14. Un animal domestique a disparu : le plus souvent, il s’agit d’un chat. En tout cas, son propriétaire est en train de le chercher partout comme il peut, il crie son nom ou placarde des affichettes un peu partout.

15. Le personnage s’occupe de son animal : là encore, on est sur un point large. Des caresses du chat à la sortie du chien, en passant par la bouffe pour poisson, il y a plein de manière de s’occuper de ses animaux. Montrez-nous à quel point les personnages américains sont de bons propriétaires. Bordel, aucune idée d’où je vais trouver ces points dans les séries que je regarde en ce moment par contre.

16. Un animal domestique inattendu : un serpent, un perroquet ou encore un tigre, parfois, on voit de drôles de choses dans les séries. Attention, la notion de domestique implique quand même que l’animal soit bien ramené chez son propriétaire, au moins dans son jardin. Et pareil, il devrait avoir un nom pour faire ça bien.

Action

17. Offrez un cadeau à un personnage de série : pour Noël, quel est le cadeau que vous voudriez faire à un personnage fictif que vous adorez ? Et pourquoi cela ? Pourquoi ce personnage et pas un autre ? Racontez-nous le cadeau que vous feriez, la manière dont le personnage réagirait, etc. Soyez un peu inventifs et dépassez le simple tweet, dites-nous tout dans un thread, un commentaire ici ou un article de blog ! Avec un peu de chance, ça nous inspirera même des cadeaux pour nos proches, on ne sait jamais.

18. Avoir du matériel de bureau inspiré d’une série : on a déjà eu le mug la dernière fois alors ça ne marche pas, hein. Un stylo, un carnet, un tapis de souris, un porte-vue, une trousse… Matériel de bureau, c’est très large comme choix. Et « inspiré de » l’est aussi : ce peut être un objet que vous aviez repéré dans une série et que vous avez en commun avec tel perso comme ce peut être un produit officiel de la série avec son logo ou un fan-art que vous aimez. Et si vous n’avez rien de tout ça, c’est Noël, faites-vous offrir un beau cadeau. Non ?

19. Vous comprenez quelque chose bien avant les personnages : vous aviez le meurtrier dès les sept premières minutes de l’épisode ? Vous saviez qui était la taupe ? La série était tellement écrite qu’il était évident que tel personnage allait commettre un meurtre ou faire une crise d’angoisse ou une crise cardiaque ou rompre ? Ne sommes-nous pas tous meilleurs enquêteurs que les personnages de séries ?
20. Caressez votre animal devant un épisode : si vous n’avez pas d’animal (comme moi d’ailleurs), une peluche représentant un animal peut très bien faire l’affaire évidemment. Et si vous avez un poisson, ben caressez le bocal écoutez. Je décline toute responsabilité pour les griffures ou morsures qui s’ensuivent avec les chats récalcitrants, par contre.

21. Le bonus geek : à partir du 25 décembre, vous aurez deux semaines pour vous offrir des points du Bingo. Comme pour le troc du mois dernier, c’est à vous de jouer à partir des points que vous auriez en double. Et oui, si vous offrez un point, vous le perdez, donc mieux vaut l’avoir en double pour être sûr de continuer à valider sa grille. D’ailleurs, vous pouvez donner autant de points que vous voulez, mais il y a un mais : vous ne pouvez donner qu’un point à la même personne. Chaque participant peut donc offrir un seul point à chaque autre participant, mais à autant de participants qu’il le souhaite. J’espère que c’est clair (non, mais on a l’habitude, tant pis) !

Bingo Séries #55

Salut les sériephiles,

Ce matin, on m’a demandé la date du jour et j’étais content de savoir qu’on était le 6, juste parce qu’hier, j’ai fait quelques sondages pour pouvoir constituer une nouvelle grille du Bingo Séries. Oui, il n’y a pas eu assez de gagnants à temps – mais on a eu une victoire de plus aujourd’hui, yay. Cela n’empêche pas la grille précédente d’avoir été vraiment galère pour pas mal de monde. M’enfin, on en reparlera quand j’écrirai – ou non – un article sur mes résultats.

En attendant, plongeons un peu dans l’ambiance d’Halloween pour une vingtaine de nouveaux points – même si certains sont recyclés, inévitablement. En tout cas, préparez-vous à du sanglant, de l’horreur, bref, un octobre comme je les aime. J’espère que vous aussi, sinon vos choix de séries pour valider cette grille vont être plus compliqués.

N’hésitez pas à poster dans les commentaires ou à me contacter sur Twitter (@ShipouJG) s’il vous reste des questions après lecture de cet article – parce que j’y réponds toujours ! Et si j’oublie d’y répondre, relancez-moi, ce sera passé inaperçu entre deux notifs…

Pour rappel, vous trouverez dans cet article une liste de 20 choses à accomplir ou voir tout en regardant des épisodes de séries que vous n’avez jamais vus auparavant, du 7 octobre au 7 novembre 2021 ! Le but ? S’amuser entre sériephiles et parler sans spoiler, ici, sur vos blogs, sur Twitter, sur la page Facebook du blog, partout quoi. Pour réussir le bingo, il faut avoir la moyenne, donc au moins dix items validés. Et pour avoir son mot à dire ? Il faut le compléter, avec un joli 20/20 ! Le premier à compléter le bingo choisit trois thèmes qu’il classe par ordre de préférence, le deuxième peut conserver ou virer son troisième choix, le troisième peut conserver ou virer son deuxième choix.

N’oubliez pas d’indiquer les spoilers éventuels quand vous communiquez vos points sur Twitter, vos blogs, etc. La participation est ouverte à tous, à n’importe quel moment du mois et il suffit d’un 10/20 pour valider la grille ; le reste, c’est pour la frime.

Comme d’hab, un personnage est quelqu’un qui parle dans l’épisode ou a déjà parlé dans la série ; « quelqu’un » fait aussi référence aux figurants. Un même épisode ne peut pas servir deux fois dans le même thème et il y a un « point bonus » pour vous aider à finir la grille plus vite.

Halloween

C’est le seul vrai intérêt du mois d’octobre, non ?

  1. Un cri d’effroi : On commence par un bon gros classique, on cherche donc quelqu’un qui hurle d’effroi en assistant à quelque chose de flippant. Ce peut être un meurtre, ce peut être une influenceuse qui se rend compte qu’elle s’est cassée un ongle avant son concours de beauté ou un personnage qui tombe de cinquante étages avant d’être rattrapé in extremis par un super héros, mais le cri doit nous percer au moins un tympan, hein. Bref. De la peur, des décibels.
  2. Un personnage porte une citrouille : On a l’habitude du point nous demandant de trouver une citrouille… mais je complique un tout petit peu les choses avec ce point où il faut à présent un personnage portant la citrouille. On va être large par contre : si elle est dans un sac, dans ses mains ou sur sa tête, ça fonctionne. Espérons que les networks prévoient davantage d’épisodes spéciaux que l’an dernier…
  3. Quelqu’un retire son masque : Non, je ne parle pas de masque covid, mais bien de masque d’Halloween. La difficulté de ce point vient du fait que les acteurs ont généralement du maquillage plutôt qu’un masque qui empêche de les entendre ou les voir jouer… m’enfin, ça arrive fréquemment d’avoir ce genre de masque tout de même. On note que le masque peut être celui d’un tueur qui cache son identité, à la Scream. Et si on voit un personnage retirer son maquillage d’Halloween ? Je suis de bonne humeur, ça passera aussi 🙂
  4. Un massacre sanglant dans un épisode : C’est Halloween ou non ? Je sais que ce point commence déjà à être hyper spécifique pour certains qui n’aiment pas le genre horrifique, mais bon, il y a toujours les séries policières autrement. Le massacre ne doit pas forcément avoir lieu au cours de l’épisode, on peut aussi avoir des personnages qui se rendent sur le lieu du massacre après son exécution. Ce qu’il faut en revanche, c’est un minimum de trois corps ensanglantés… et beaucoup de sang au sol, sur les murs ou au plafond. Eh, un massacre à la True Blood ou Walking Dead.

Gants

Choisi par Tequi, qui doit en avoir marre que je me plaigne du froid dans chacune de nos conversations !

  1. Un personnage porte des gants contre le froid : les gants en latex pour faire la vaisselle ou une autopsie ne comptent pas ici, il me faut des gants portés contre le froid ; donc probablement en extérieur l’hiver. Zut, on sort presque d’Halloween pour être en plein dans les séries de Noël là.
  2. Un personnage retire ses gants médicaux : Vous l’avez vu venir avec le point précédent, on repart dans une ambiance un brin glauque avec un médecin légiste qui retire ses gants après une autopsie. Pour être plus large et faciliter la tâche, ça marche aussi avec les chirurgiens retirant les gants après une opération. Bref, un gant qui a servi dans un cadre médical est retiré.
  3. Un gros plan sur des mains gantées : Cette fois encore, les séries médicales peuvent sauver la mise… mais pas forcément : il y a plein de situations dans lesquelles les personnages portent des gants, et toutes sont valables si un gros plan nous permet de voir au moins une main du personnage. Une main, ça peut être un plan sur les doigts ; les doigts et la paume ; et jusqu’au poignet. Le gros plan signifie aussi que la main est vraiment le focus du plan ; on peut parfaitement avoir le gant en gros plan avec un visage flou en arrière-plan par exemple. Mais quand même, les séries médicales, c’est plus simple, je crois.
  4. Quelqu’un prend des gants pour annoncer une mauvaise nouvelle : Et oui, j’ai déterré ma meilleure expression pour ce point ; et il est super large, donc il devrait contenter une bonne partie d’entre vous ! Pour rappel, « prendre des gants », ça veut dire être très délicat, faire attention à la personne à qui on annonce la mauvaise nouvelle…

Extraterrestres

Un thème judicieusement choisi par Twitter !

  1. Le mot « alien » : C’est large comme tout ce point, et il n’y a pas d’ambiguïté, je pense. Il peut être vu ou prononcé ; et ça marche aussi dans des cas où il n’est pas compris de petits hommes verts. Par contre, évitez les mots composés ou plus longs, genre si vous avez un personnage qui s’appelle Aliénor, non, ça ne marche pas quoi.
  2. Un extraterrestre à l’écran : L’interprétation du point est large là aussi, c’est volontaire : ce peut être un vrai personnage débarqué de Krypton, une créature que tout le monde considère comme venant de l’espace, un enfant déguisé pour Halloween (on ne sait jamais !) ou un dessin-animé à la télévision en arrière-plan d’une scène de repas familial. Ouvrez les yeux, donc. La vérité est ailleurs…
  3. Un OVNI est évoqué(et reste non identifié) : Un Objet Volant Non Identifié (UFO en anglais) est évoqué à l’écran – y compris sur un t-shirt si vous aimez Person of Interest. Quand je demande à ce qu’il reste non identifié, c’est du point de vue humain bien sûr. S’il s’agit bien d’une soucoupe volante et qu’on le sait, ça me va. Si en revanche, des personnages prennent pour un OVNI un avion dans le ciel et qu’on sait qu’il s’agit bien d’un avion, ben ça ne marche pas. Les boules de lumière d’énergie mystique ? Ce sont des OVNI (je mise tout sur l’arrivée du reboot des 4400 là). Bref, tout ce qui n’est pas de construction humaine me va comme OVNI. La définition devenait trop longue pour l’image de la grille, donc j’ai simplifié en OVNI. Sorry.
  4. Une langue extraterrestre est parlée ou lue : Cette fois, il va nous falloir une série avec des extraterrestres de toute évidence… mais bon, je ne désespère pas, j’en ai plein en stock qui n’attendent que moi. Et en même temps, je ne sais pas encore si je vais participer à ce Bingo. En vrai, peu importe après, ça ne change rien au principe : on doit entendre parler (d’)une langue extraterrestre pour que ce point soit validé.

Crimes

Le choix a été fait à nouveau par Twitter, et vraiment Twitter, je t’aime : c’est raccord avec Halloween l’air de rien !

  1. Un criminel est menotté : Je commence tout de suite par un point qui demande des précisions ! Il ne s’agit pas de voir un personnage menotté, mais bien un criminel, donc quelqu’un que l’on sait coupable – qu’il soit déjà jugé ou non importe peu si on l’a vu commettre l’acte, on sait ce qu’il en est. La présomption d’innocence reste valable si les héros de votre série arrêtent un suspect dont on ne sait pas exactement s’il est coupable ; mais si on l’a vu commettre son crime et qu’il est menotté, c’est banco. Enfin, c’est bingo, plutôt.
  2. Un meurtre avec préméditation pendant l’épisode : C’est que je suis chiant ce mois-ci avec toutes mes précisions ! Un meurtre vu pendant l’épisode, c’est bien, mais s’il n’y a pas préméditation, ça ne marche pas. L’intention ne suffit donc pas, il faut tout un plan mis en place pour tuer la pauvre victime qui n’a rien demandé. Et quand je dis ça, soyons clairs : si c’est un gentil qui commet un meurtre sur un vilain pas beau, ça marche aussi. Revoyez juste la définition de gentil dans ce cas, par contre.
  3. Il est question d’un kidnapping : C’est un autre crime possible et assez terrible, le kidnapping. Il peut avoir lieu pendant l’épisode, il peut s’agir d’un chantage ou de menace de kidnapping, tout comme il peut s’agir d’un souvenir d’un épisode antérieur flippant pour le personnage qui avait été kidnappé.
  4. Un personnage nie son ou ses crimes : Ce n’est pas le point le plus compliqué de ce thème, finalement. N’importe quel procès dans une série, ou presque, fera l’affaire : on cherche un personnage qui nie être un criminel. Tout simplement.

Actions

  1. Se faire une soirée séries thématique pour Halloween : Je sais que certains peuvent avoir quelque chose de prévu pour Halloween, donc disons une soirée d’horreur à partir du 26 octobre et jusqu’au 6 novembre. Pour le reste, laissez-moi m’expliquer : par soirée, j’entends au moins trois épisodes. Thématique ? Le thème est Halloween. Ce peut être une soirée avec uniquement des épisodes d’une série d’horreur ; ou uniquement des épisodes d’Halloween. Par contre, ce doit être des inédits pour vous, n’oubliez pas 😊 Une bonne soirée en perspective, donc.
  2. Porter des gants pendant un épisode : Il va être facile ce point le matin en ce moment, parce que clairement il fait froid par ici… Par contre, Tequi va regretter son choix de thème, je vous le dis, moi mouahaha. Bon, bref, plus sérieusement, n’importe quel type de gants fonctionne pour ce point. Il suffit de les avoir pendant que vous regardez l’épisode.
  3. Revoir un épisode de votre série avec des extraterrestres préférée : Il ne s’agit pas forcément de votre série préférée, mais c’est celle que vous préférez avec des extraterrestres. N’importe quel type d’extraterrestre – ça marche de Supergirl aux Zinzins de l’espace.
  4. Ce crime fictif que l’on voudrait bien commettre dans une série pour Halloween : C’est Halloween, il est temps de se mettre au coin du feu pour se raconter des histoires qui font peur, non ? Quel est donc le crime fictif que vous aimeriez commettre dans une série ? Pour préciser un peu les règles, le but est ici de décrire (en un tweet, en un article, en un roman si vous êtes motivés, mais mettez-moi dans la dédicace) ce que vous feriez en tant que scénariste si vous aviez carte blanche pour commettre un crime dans n’importe quelle série. Seriez-vous un personnage criminel vous-même ? Utiliseriez-vous plutôt un personnage de la série ? De quel personnage vous débarrasseriez-vous et comment ? Profitez-en pour nous faire peur, c’est Halloween. Vous avez un mois, c’est mieux que l’heure de cours que je laisse à mes élèves habituellement.

  • Le point bonus : comme les années précédentes, le bonus geek est tout simple ce mois-ci, mais il n’est pas au goût de tout le monde comme il s’agit d’une action ! En effet, il consiste à vous créer un rituel autour d’une série et nous en parler. Regarder tous les épisodes d’une traite, les regarder en étant habillé toujours pareil (si c’est une fois par semaine, ça passe, une fois par jour, vous commencez à être crado), les regarder en mangeant la même chose à chaque fois, en allumant une lampe en particulier, etc. Dans l’idéal, il faut que votre rituel corresponde aussi à la série, genre « manger des crevettes devant The Good Place » ou « voir AHS à la bougie », ça passe bien, mais « regarder Grey’s Anatomy en étant assis sur mon canapé »… bof ! Le regarder en blouse blanche, en revanche, ça passe, surtout à Halloween. Bon, n’hésitez pas en cas de question !!

Bingo Séries #54

Salut les sériephiles,

Bim, nous voilà en septembre et je suis bien trop débordé pour écrire une vraie intro à cet article. De toute manière, au rythme où va ma vie en ce moment, je serai aussi trop débordé pour participer correctement à ce Bingo, exactement comme en ce mois d’août. J’ai TOTALEMENT zappé mon propre jeu en cours de mois, c’est malin.

N’hésitez pas à poster dans les commentaires ou à me contacter sur Twitter (@ShipouJG) s’il vous reste des questions après lecture de cet article – parce que j’y réponds toujours ! Et si j’oublie d’y répondre, relancez-moi, ce sera passé inaperçu entre deux notifs…


Pour rappel, vous trouverez dans cet article une liste de 20 choses à accomplir ou voir tout en regardant des épisodes de séries que vous n’avez jamais vus auparavant, du 7 septembre au 7 octobre 2021 ! Le but ? S’amuser entre sériephiles et parler sans spoiler, ici, sur vos blogs, sur Twitter, sur la page Facebook du blog, partout quoi. Pour réussir le bingo, il faut avoir la moyenne, donc au moins dix items validés. Et pour avoir son mot à dire ? Il faut le compléter, avec un joli 20/20 ! Le premier à compléter le bingo choisit trois thèmes qu’il classe par ordre de préférence, le deuxième peut conserver ou virer son troisième choix, le troisième peut conserver ou virer son deuxième choix.

N’oubliez pas d’indiquer les spoilers éventuels quand vous communiquez vos points sur Twitter, vos blogs, etc. La participation est ouverte à tous, à n’importe quel moment du mois et il suffit d’un 10/20 pour valider la grille ; le reste, c’est pour la frime.

Comme d’hab, un personnage est quelqu’un qui parle dans l’épisode ou a déjà parlé dans la série ; « quelqu’un » fait aussi référence aux figurants. Un même épisode ne peut pas servir deux fois dans le même thème et il y a un « point bonus » pour vous aider à finir la grille plus vite.


Emploi du temps

C’est la rentrée, non ?

  1. Un panneau avec horaires d’ouverture et fermeture : Scrutez bien les décors et les vitrines de boutique, on cherche un panneau avec les horaires écrits. Généralement, c’est sur la devanture des magasins ; parfois, c’est derrière la caisse. Très rarement, on a des gros plans dessus. C’est le genre de point qui paraît difficile, je sais, mais en vrai, je suis certain qu’on peut l’avoir très vite. Et même un bout de panneau est suffisant si l’on devine qu’il s’agit bien de ça.
  2. Un personnage négocie et/ou obtient un jour off : J’ai vu ce point dans un épisode hier et je sens que je ne l’aurai plus ensuite, ça va être chiant. On note que ça marche aussi dans les blagues du genre « oh, il y a eu un meurtre chez Pop’s, ça va faire un jour off ». Personne n’a fait cette blague pour l’instant, mais vu le niveau de la série, ça peut parfaitement se produire.
  3. Un personnage précise l’heure à laquelle il embauche/débauche : de l’avocat débordé qui se plaint de commencer à bosser à 7h30 à la serveuse qui indique à quelle heure elle sort du boulot car elle se fait draguer, en passant par l’ado qui doit passer chercher son parents à 16h au travail, tout est permis tant que le personnage concerné donne l’heure à laquelle il arrive ou part du travail, de manière générale. S’il est interrogé par la police sur une journée précise, ça passe donc aussi (je mise tout là-dessus) ; par contre, s’il est mort et que quelqu’un retrace son emploi du temps, ce n’est pas bon car c’est à lui de le dire. Et vous voyez venir le point suivant :
  4. L’emploi du temps d’une personne est retracé : un grand classique des séries à enquête consiste à voir les personnages se prendre la tête pour « retracer l’emploi du temps » de la personne avant son meurtre, sa disparition, etc. En cette période de rentrée où on parle tous d’emploi du temps – enfin, tous… ceux qui sont liés de près ou loin au monde scolaire, donc j’ai conscience que j’ai un gros biais en disant « tous » – je trouve que c’est un point plus que légitime.

Applaudissement

Choisi par Gaëlle

  1. Une personne est en train d’applaudir seule : On commence ce thème avec un point qu’on ne trouve pas si facilement, mais qu’il est parfois possible de trouver tout de même dans ses séries à la Lucifer – ça tombe bien non ? Bref, il n’y a qu’une seule personne en train d’applaudir. Ce peut être par exemple un dialogue entre deux personnages et un applaudissement sarcastique ou un jeune prodige qui joue du piano en secret – jusqu’à ce qu’il se rende compte que sa mère l’espionnait. Ce genre d’applaudissement, quoi.
  2. Les applaudissements d’une foule : Je ne me suis pas pris la tête sur ce point, j’en ai bien conscience… mais voilà, on cherche aussi à trouver toute une foule qui se sent l’envie d’applaudir ! J’ai un peu les nerfs car j’ai aussi trouvé ce point dans les épisodes regardés hier. C’est malin. Attention, les applaudissements suite à un spectacle (de rue, dans le théâtre, etc.) ne fonctionnent pas. On est plus sur des applaudissements après une prise d’otage, à un discours d’ouverture de restaurant ou à la remise d’un diplôme.
  3. Un spectacle est applaudi : Cette fois, c’est bien un spectacle qui doit être applaudi – de la personne qui organise un spectacle de rue à la comédie sur Broadway, en passant par le spectacle à l’école du petit dernier de votre personnage préféré dans telle ou telle série.
  4. Quelqu’un utilise le verbe applaudir : Et oui, ça marche si c’est quelqu’un qui se décide à chanter Lady Gaga aussi, je ne suis pas trop méchant, non plus. Plus sérieusement, le verbe doit être utilisé à l’oral par un personnage… ou à l’écrit sur une pancarte si jamais vos personnages assistent au tournage d’une émission où on explique au public ce qu’il doit faire.

Conseils

Un thème que l’on doit à Enid

  1. Un personnage demande un conseil : C’est large comme tout ce point ! On cherche un personnage qui demande conseil à un autre, qui cherche une solution à un problème et a besoin de quelqu’un pour ça, qui demande quel est le meilleur produit entre plusieurs… D’ailleurs, il n’a même pas besoin de le demander à quelqu’un, il peut tout à fait le demander à Google, son conseil…
  2. Un personnage reçoit un conseil non demandé : Parce que j’aime bien les séries procédurales ce mois-ci, pensez à tous ces flics qui conseillent aux prévenus de parler pour alléger leur peine ! C’est quelque chose dans ce genre-là que j’imagine. Il y aussi le cas des parents relous qui donnent des conseils chiants aux ados, ou des couples toxiques… Beaucoup trop de possibilités donc.
  3. Un conseil que l’on sait foireux est donné: Pourquoi le saurait-on ? Mettons que nous sommes plus informés que les personnages. Genre, prenez le cas d’un type qui dit à un autre de boire un coup pour oublier sans savoir qu’il parle à un ancien alcoolique. Ou celui d’une personne conseillant à une autre de se rendre dans une fête foraine où l’on sait déjà qu’il y aura un gros accident. Bref, on en sait plus que les personnages et on est en capacité de se rendre compte que le conseil est foireux. Notons que la personne qui reçoit le conseil foireux peut tout à fait être à jour comme nous et savoir que c’est un conseil foireux, ça nous aidera.
  4. Une personne dont le travail est de donner des conseils : Conseiller conjugal, conseiller financier, conseiller d’orientation… Il y a plein de métiers dans lequel on a l’opportunité de donner des conseils au point que c’est dans le nom du métier. C’est chouette, non ? Ca l’est probablement beaucoup moins maintenant que c’est un point de Bingo, en revanche.

Ticket

Le choix a été fait par Poluss

  1. Un ticket de train vu à l’écran : Je vais être large pour celui-ci, j’accepte les tram et les métros autant que les trains grandes lignes, mais on doit voir le ticket. J’étais à deux doigts de faire un point où le ticket doit être validé, mais je me suis dit que vraiment, c’était trop en demander !
  2. Un ticket de parking vu à l’écran : Un grand classique le coup du personnage qui récupère son ticket de parking – de même que c’est un grand classique qu’un ticket de parking soit ce qui permet de retracer l’emploi du temps d’une personne morte. Oui, vous aurez compris, bien malgré moi, j’ai rendu les séries procédurales incontournables pour ce bingo.
  3. Un ticket de caisse vu à l’écran : Tout pareil que le ticket de parking – à moins que je ne me remette finalement à Superstore, ça fait des années que je n’ai plus vu un épisode de la série.
  4. Un ticket de tombola, loto, jeux de hasard : Un chouilla plus complexe à trouver en théorie, mais je ne doute pas qu’on trouve de tout dans les séries au mois de septembre. Après tout, d’ici deux semaines, on aura la rentrée des networks, et ils trouvent toujours de bonnes idées de séries avec des choses inattendues. De même, les points les plus durs en théorie sont souvent en pratique les plus simples à marquer.

Actions

  1. Partager votre emploi du temps séries de rentrée : Je sais que certains ont déjà validé le point avant même que je ne publie la grille, écoutez, vous n’aurez qu’à retweeter ou repartager vos plannings 😉 Pour les autres, dites-nous quelles sont les séries que vous souhaitez regarder en ce mois de septembre, et dites-nous à quelle fréquence. Les plus accros aux networks le font au jour le jour, après tout ; les adeptes de plateformes légales peuvent très bien le faire à partir du calendrier mensuel des sorties.
  2. Avoir envie d’applaudir une scène, un personnage, un épisode : Il y a parfois des moments où l’on est tellement heureux face à ce que l’on regarde qu’on retrouve cette envie d’applaudir qu’on peut avoir quand on est au théâtre. Ouais, je fais partie des boulets à qui il arrive d’applaudir au cinéma même si personne n’est là pour prendre l’applaudissement, alors oui, je le fais chez moi aussi. Et si vous êtes un grand blasé de la vie, écoutez, dites-nous en fin de mois quel fut votre moment préféré.
  3. Le meilleur conseil de sériephile de votre vie : Que ce soit une recommandation série, une application utile pour suivre vos séries ou un site bien particulier qu’on vous a envoyé, quel a été le meilleur conseil reçu dans votre vie de sériephile ?
  4. Votre ticket rêvé de sériephile : Encore un point pour les créatifs ? Oui et non… Pour ceux qui ont de l’imagination, on va dire. Je vous propose de chercher à nous partager un ticket qui réaliserait votre rêve de sériephile – ou un de vos rêves, en tout cas : un ticket d’avion Oceanic Airlines à votre nom (ça passe mieux qu’un ticket pour le vol 828), un ticket de caisse avec tout le matériel dont vous auriez envie pour regarder vos séries, un ticket pour un concert de Julie and the phantoms, un ticket de parking du Lux ou du NCIS… Et comme il y a la notion de rêve, pas besoin de payer quoique ce soit, vous pouvez le faire vous-mêmes. Le but est de rêver. Vous pouvez le décrire, le dessiner, l’éditer avec un logiciel de traitement de texte, le photoshopper… Faites ce que vous voulez, l’idée est de se faire des goodies qui nous fassent plaisir 🙂

Le bonus geek : Pour cette rentrée des séries, plusieurs bonus geeks peuvent être obtenus – et on repart sur le bonus qu’on avait en septembre avant le covid ! Ainsi, si vous commencez quatre nouvelles saisons (peu importe la date de diffusion) durant cette édition, paf, un point. Si vous en commencez quatre autres (cette fois-ci avec une diffusion entre le 7 septembre et le 7 octobre), paf deux points. Et si vous en commencez douze en tout, dont huit commençant pendant la durée de cette grille, paf trois points. On s’arrête à douze en revanche, l’idée étant de commencer des saisons pour en voir un peu plus qu’un seul épisode. Jouez le jeu s’il vous plaît, comptez les épisodes si vous avez vraiment l’intention de continuer la saison.