Bingo Séries #47

Salut les sériephiles,

On a beau être en plein milieu d’un #WESéries, nous n’en restons pas moins un six du mois, et il est donc temps d’envisager un nouveau Bingo Séries. La grille de février m’aura donné du fil à retordre niveau écriture, mais j’espère que ça ne sentira pas trop… et qu’elle sera plus facile à terminer que celle de janvier, sur laquelle j’ai quand même bien lutté !

N’hésitez pas à poster dans les commentaires ou à me contacter sur Twitter (@ShipouJG) s’il vous reste des questions après lecture de cet article !

Pour rappel, vous trouverez dans cet article une liste de 20 choses à accomplir ou voir tout en regardant des épisodes de séries que vous n’avez jamais vus auparavant, du 7 février au 7 mars 2021 ! Le but ? S’amuser entre sériephiles et parler sans spoiler, ici, sur vos blogs, sur Twitter, sur la page Facebook du blog, partout quoi. Pour réussir le bingo, il faut avoir la moyenne, donc au moins dix items validés. Et pour avoir son mot à dire ? Il faut le compléter, avec un joli 20/20 ! Le premier à compléter le bingo choisit trois thèmes qu’il classe par ordre de préférence, le deuxième peut conserver ou virer son troisième choix, le troisième peut conserver ou virer son deuxième choix.

N’oubliez pas d’indiquer les spoilers éventuels quand vous communiquez vos points sur Twitter, vos blogs, etc. La participation est ouverte à tous, à n’importe quel moment du mois et il suffit d’un 10/20 pour valider la grille ; le reste, c’est pour la frime.

Comme d’hab, un personnage est quelqu’un qui parle dans l’épisode ou a déjà parlé dans la série ; « quelqu’un » fait aussi référence aux figurants. Un même épisode ne peut pas servir deux fois dans le même thème et il y a un « point bonus » pour vous aider à finir la grille plus vite.

Février 2021

Oui, je sais, je suis plus inspiré que jamais sur ce nom de thème, mais bon, l’an dernier, je l’avais appelé « February » et on l’avait bien vécu quand même, alors pas de raison, hein !

  1. Un cadeau de St Valentin est offert : Commençons directement par un point qui voit les choses se compliquer ! En principe, le mois de février fournit toujours au moins un épisode sur la St Valentin, mais avec le Covid19 et tous les décalages de quarantaine, rien n’est moins sûr… Pour valider ce point, il faudra peut-être se tourner vers des épisodes des années précédentes !
  2. Le point de la victoire d’un match de football américain est vu à l’écran : Un point plus ou moins facile si vous regardez des séries américaines avec des adolescents… Mais voilà, n’oublions pas que dans la nuit de demain, il y aura une nouvelle finale du Super Bowl, avec 22 000 spectateurs et quand même un show de mi-temps. Comme on a déjà eu des points sur le Super Bowl, il a fallu que j’improvise un nouveau point bien trop compliqué : voir le moment où une équipe gagne un match ! Après, je vous rassure, même si les héros que l’on suit perdent le match, il n’en reste pas moins qu’il s’agit du point de la victoire pour leurs adversaires, donc ça compte !
  3. Un personnage parle d’un confinement lié au coronavirus : Qui dit 2021, dit coronavirus, alors je ne pouvais y couper. Deux à trois semaines qu’on attend tous en France de savoir si oui ou non on va nous reconfiner et dans quelle(s) condition(s), il faut donc bien reconnaître que c’est une fois de plus le mot de l’année ! Par conséquent, je vous propose de trouver un personnage qui nous parle du confinement – et simplement qui en parle. Ce peut être le premier de 2020, ce peut être la crainte d’un reconfinement, ce peut être un souvenir de ce qu’il s’y est passé… les possibilités sont multiples, et pas si difficiles puisqu’un certain nombre de séries en parlent désormais, près d’un an après l’avoir vécu pour la première fois !
  4. Entendre prononcer les sept jours de la semaine : Je vous rassure, ça peut se faire sur plusieurs épisodes, hein ! Oui, cette idée m’est venue parce que j’ai regardé le dernier WandaVision qui nous casait l’air de rien un « lundi » et un « samedi », parce qu’avec le WESéries, j’ai peur que la grille soit terminée trop vite… et parce que février 2021 est un mois parfait, commençant par un lundi et se terminant par un dimanche. Bref, à vous de jouer, il nous faut entendre le nom de chaque jour de la semaine dans des séries. Et là, vous allez voir qu’on va nous sortir un enfant qui apprend les sept jours de la semaine dans une série que tout le monde regarde !

Jurons

Une fois de plus, j’ai l’impression que ce thème avait déjà été proposé dans une autre grille, mais je ne le retrouve pas… alors c’est parti pour un festival d’insultes prévu depuis des mois et des mois dans mon document listant les idées de thèmes ! Merci donc à Phantasmagory de me permettre de vous le dévoiler ce soir 🙂

  1. Un personnage dit « crap »/« shit » : Ou « merde » en français, donc. Je ne pense pas avoir besoin d’expliciter plus que ça ce thème, c’est assez explicite comme ça, non ? Merci Orphan Black de m’avoir inspiré ce thème il y a des années de ça !
  2. Un personnage utilise le mot « fuck »: Notre fameux « putain » français, mais attention, précisions immédiatement que si un personnage dit « f-word » ou « effin’ », ça ne fonctionnera pas. Nous cherchons vraiment un personnage qui utilise ce mot vulgaire de quatre lettres !
  3. Un juron est censuré : Jamais un point n’aura été plus simple à trouver, parce que quasiment tous les génériques de Zoey’s Extraordinary Playlist cache un juron. Il existe d’autres moyens d’empêcher quelqu’un de prononcer un gros mot cela dit ! Parfois, la parole est coupée par un autre personnage, parfois on change volontairement de scène, parfois, le personnage se censure lui-même en épelant le mot (et en l’épelant mal pour faire rire, aussi). Plein de possibilités, donc !
  4. Un personnage jure en langue étrangère : Alors, en langue étrangère par rapport à la série, hein ! Si vous regardez une série américaine, il faut entendre un juron russe ou français, par exemple ; mais dans une série française, ce serait un juron en anglais que vous chercheriez. Pour trouver ce point, concentrez-vous sur les séries qui ont un personnage venant d’un autre pays au casting… particulièrement s’il s’agit d’un français, d’un italien ou d’un hispanophone, d’ailleurs. Y a des réputations difficiles à défaire.

Côte Ouest

Cela fait un moment également que j’ai ce thème dans ma liste de possibilités, mais je trouve ça bien qu’il tombe ce mois-ci, parce que j’ai quelques séries pour réussir à valider les points… normalement. On verra bien, allez, direction les États-Unis grâce à Frankie !

  1. Le nom d’une ville de la côte Ouest est prononcé : Los Angeles, Seattle ou San Francisco, et même pourquoi pas Las Vegas, la côte Ouest des États-Unis est tout de même assez grande pour que l’on trouve facilement une ville réelle dont le nom est prononcé dans une série au cours du mois. Enfin, j’espère.
  2. Un monument emblématique de l’Ouest des États-Unis est vu : Le Golden Gate Bridge, la tour de Seattle… Il y a des bâtiments et des monuments touristiques qui sont bien trop célèbres pour ne pas être vus dans les séries. Ce matin, j’ai vu le fameux pont de San Francisco d’ailleurs, et ça m’a énervé, parce que je savais que ce point compterait dès demain ! C’est injuste. Pour que ça fonctionne, le monument peut être vu à n’importe quel moment : ce peut être l’arrière-plan d’une scène ou juste une transition montrant dans quelle ville tout ça se déroule…
  3. Une scène avec vue sur l’Océan Pacifique : Je compte énormément sur 9-1-1 pour réussir ce point. Par vue, j’entends bien sûr le sable fin d’une plage, mais aussi la jetée ou, pourquoi pas, quelques rochers. Bref, n’importe où sur la côte Ouest au sens littéral de côte cette fois.
  4. Une scène avec vue sur la côte Ouest : Les personnages sont sur un bateau et aperçoivent la ville depuis la mer… Ca marche aussi s’ils sont simplement dans l’eau, ou en train de se baigner… Il faut juste s’assurer que la scène se déroule en-dehors de la côte terrestre pour que ça fonctionne : elle doit être vue, c’est tout. Après, soyons malin : ça marche aussi si un personnage regarde une carte, en fait, parce qu’on y voit la côte aha !

Bricolage

Gaelle a eu du mal à se décider pour choisir ce thème, mais à sa décharge, elle a eu un tirage assez compliqué.

  1. Un personnage se sert d’un marteau : Le marteau peut servir pour taper sur un clou autant que sur une personne, et avec un peu de chance, on aura Thor pour débarquer par surprise dans WandaVision. Non ? Bon, d’accord, ce n’est que peu probable après Endgame, mais le point est assez facile à comprendre autrement.
  2. Une trousse à outils est vue à l’écran : Ouvrez l’œil chaque fois qu’une scène se déroulera dans un garage, parce que rien n’oblige les personnages à se servir de la trousse en question à l’écran pour bricoler, cette fois. Par trousse à outils, j’entends donc n’importe quelle boîte avec des outils pour bricoler dedans, et ça marche aussi si c’est pour faire de la mécanique, d’ailleurs.
  3. Un personnage doit faire appel à quelqu’un pour bricoler : Notre personnage a ses toilettes sont coincées et il a besoin d’un plombier, notre personnage ne sait pas monter soi-même le berceau de son enfant ou notre personnage fait refaire son toit par des ouvriers, vous voyez l’ensemble des possibilités offertes par ce point, je pense. Et le bricoleur du dimanche n’a même pas à parler en plus.
  4. Un personnage en train de bricoler : Et ça, peu importe la situation, si vous trouvez un McGyver du dimanche qui bricole de quoi se sortir d’une situation périlleuse avec les trois objets qu’il a à portée de main, ça compte déjà. Autrement, ben, des personnages qui montent un meuble, réparent un objet, le mot « bricolage » a l’avantage d’être large côté interprétations.

Actions

  1. Recensement du 20/02: Chaque année, je demande aux joueurs du Bingo de me fêter mon anniversaire ici ou sur Twitter, histoire de me faire une idée du nombre de participants et parce que c’est toujours chouette d’avoir des messages de votre part. Si vous le faites via Twitter, n’oubliez pas le hashtag ! De mon côté, c’est en vous disant merci que je pourrai valider ce point aha 😉
  2. Pousser un juron devant une série : À quel point êtes-vous poli ? Moi, ça m’arrive parfois de m’écrier un petit « putain » devant certains épisodes quand il y a des twists que je ne vois pas venir. Entre WandaVision qui me fascine chaque semaine et la franchise 9-1-1 qui propose des accidents impressionnants, je sais qu’en février encore ça risque de m’arriver !
  3. Regarder un épisode en vous tournant à l’Ouest : Si vous êtes chanceux, votre salon est peut-être déjà naturellement fait de sorte que votre télé soit à l’Est et vous force à regarder l’Ouest. Si vous êtes comme moi, en revanche, c’est l’inverse, et ça devient une petite action que de changer vos habitudes. Alors, où le soleil se couche-t-il par rapport à votre canapé ? Eh bien, maintenant, regardez dans cette direction, placer un écran et regardez votre épisode !
  4. Un DIY en rapport avec une série : Parce que je n’ai pas envie d’être responsable d’accidents, nous n’allons tout de même pas bricoler devant une série… ce serait dangereux ! En revanche, trouver un tuto Do It Yourself pour créer un goodies (ou un vêtement ?) en rapport avec une série, ça fonctionne très bien !

Le bonus geek : un point ne vous plaît pas ? Vous pouvez le modifier. C’est-à-dire que vous pouvez modifier/proposer un point à l’intérieur d’un thème : c’est la liberté ; vous pouvez par exemple dire que vous ne voulez pas voir un cadeau de St Valentin, mais plutôt des crêpes comme il y a eu la chandeleur en février 2021. Annoncez-le en commentaire ici, ou sur Twitter. Vous pouvez le faire dès aujourd’hui, ou alors vous pouvez attendre les derniers jours de la grille, quand il ne vous restera que quelques points et que vous aurez identifié le point le plus impossible à avoir. L’an dernier, je n’ai pas eu à regretter ce bonus, même si c’est la porte ouverte à toutes les fenêtres, mais vous aurez compris avec l’exemple donné qu’il faut que le point modifié ressemble quand même à celui qui était proposé à l’origine – il faut un point commun (ici, la fête inscrite au calendrier). C’est un petit twist, une petite liberté, un truc qui va permettre de ne pas avoir négocier ce point qui est très proche de la règle, mais pas tout à fait dedans. Et vous pouvez donc le faire après avoir vu un épisode où, vraiment, vous y étiez presque au point, mais pas tout à fait. M’enfin, vous ne pouvez le faire qu’une fois, utilisez ce bonus sagement !

Bingo Séries #46

Salut les sériephiles,

J’étais sûr de pouvoir arriver au 20/20 avec la grille de Bingo Séries du mois précédent, surtout que j’ai commencé sur les chapeaux de roue… Mais non, ce fut finalement un échec (oui, je dis ça alors qu’il me reste encore un peu de temps, mais je n’y crois plus). Je n’ai plus qu’à tout retenter sur cette nouvelle grille, la première de 2021. D’ailleurs, bonne année à tous ceux qui passent par là et à qui je ne l’ai pas encore souhaitée !

N’hésitez pas à poster dans les commentaires ou à me contacter sur Twitter (@ShipouJG) s’il vous reste des questions après lecture de cet article !

Pour rappel, vous trouverez dans cet article une liste de 20 choses à accomplir ou voir tout en regardant des épisodes de séries que vous n’avez jamais vus auparavant, du 7 janvier au 7 février… 2021 ! Le but ? S’amuser entre sériephiles et parler sans spoiler, ici, sur vos blogs, sur Twitter, sur la page Facebook du blog, partout quoi. Pour réussir le bingo, il faut avoir la moyenne, donc au moins dix items validés. Et pour avoir son mot à dire ? Il faut le compléter, avec un joli 20/20 ! Le premier à compléter le bingo choisit trois thèmes qu’il classe par ordre de préférence, le deuxième peut conserver ou virer son troisième choix, le troisième peut conserver ou virer son deuxième choix.

N’oubliez pas d’indiquer les spoilers éventuels quand vous communiquez vos points sur Twitter, vos blogs, etc. La participation est ouverte à tous, à n’importe quel moment du mois et il suffit d’un 10/20 pour valider la grille ; le reste, c’est pour la frime.

Comme d’hab, un personnage est quelqu’un qui parle dans l’épisode ou a déjà parlé dans la série ; « quelqu’un » fait aussi référence aux figurants. Un même épisode ne peut pas servir deux fois dans le même thème et il y a un « point bonus » pour vous aider à finir la grille plus vite.

Début

J’ai un tantinet fait le tour des différents thèmes possibles pour un mois de janvier, mais mon boulot consiste à tenter de toujours en trouver d’autres. Je vous propose donc celui-ci, comme on est en début d’année. Grosse recherche de thème, n’est-ce pas ?

  1. Le début de la carrière d’un personnage : Qu’il s’agisse d’un bleu faisant ses premiers pas dans la police (eh, vous avez vu ce que je viens de faire ?) ou d’un chirurgien changeant totalement de spécialité et recommençant à zéro, l’idée est de voir un personnage commencer un nouveau travail, en fait. Pour peu que votre policier devienne enfin un inspecteur de police ou que votre chirurgien se lance dans une carrière de pompier, vous aurez ce point ! Bref, je sais déjà comment je vais le valider ce point, moi, ehe.
  2. Le début d’une vidéo est vu par un personnage : Pour ce point, il s’agit de trouver des personnages qui s’installent confortablement sur leur canapé pour regarder un film dont on voit les premières images à l’écran (ou dont on entend les premières notes de la BO, à défaut de voir l’écran). Mon conseil pour ce point est probablement de chercher du côté des sitcoms. Pour nous simplifier la vie, j’ai décidé d’élargir au terme de vidéo, ce peut donc être un film, une série… ou même une vidéo Youtube regardée dans le train ou la bande d’une caméra de vidéo-surveillance. Eh, ça doit le faire, non ?
  3. Le début d’une année : Un nouvel an, une nouvelle année scolaire, une nouvelle année de la vie d’un personnage car c’est son anniversaire, le début de l’année d’un nourrisson qui vient de naître, le début d’une année supplémentaire de sobriété… je fais exprès de rester très large histoire de nous laisser l’opportunité de marquer ce point. Maintenant, on ne va pas se mentir, je ne commence pas ce Bingo avec le thème le plus simple qui soit !
  4. Le début d’un spectacle est vu dans l’épisode : Oui, ça peut même être le spectacle de fin d’année si vous voulez… On cherche ici des personnages qui se rendent à un spectacle dont on voit le début, c’est-à-dire au moins les lumières qui se rallument ou le rideau qui se lève. Cela fonctionne aussi si votre personnage est un comédien qui fait un one-man show ou s’il est sur scène pour le spectacle. Tant qu’il s’agit bien du début, ça me va.

Para

Une partie de moi est sûre d’avoir déjà proposé ce thème dans une grille précédente en 2020, mais ce n’est pourtant pas le cas. Geeleek a donc fait un choix sympathique, même si ça n’aurait pas été le mien avec les propositions qu’il avait au choix en tant que premier (et seul) 20/20 de la grille précédente !

  1. Un parapluie est ouvert ou fermé par quelqu’un : J’étais parti uniquement pour le « est ouvert », mais je me suis rendu compte que c’était plus rare de voir quelqu’un ouvrir un parapluie à l’écran que de le voir le fermer. À vous de jouer maintenant, c’est un plan qui reste assez simple, je pense.
  2. Quelqu’un est paralysé: Là aussi, c’est assez simple comme point, surtout que l’interprétation est libre : de quelqu’un en fauteuil roulant suite à un accident, on dira qu’il est paralysé ; mais d’un personnage qui est terrifié et n’arrive pas à bouger après avoir vu quelque chose d’horrible, on dira également qu’il est paralysé – par la peur. C’est jouable, donc !
  3. Un événement paranormal se produit : Je suis sûr que Geeleek a choisi ce thème en espérant des points sur le paranormal, alors bon, je lui en mets un, et un qui est facile en plus ! Un événement paranormal, c’est donc un événement qui sort de la normalité… mais dans un univers donné. Je veux dire, un Blackblood comme dans The 100 ou The Outpost, ce n’est pas paranormal pour les univers en question. Le paranormal, c’est aussi ce qui ne s’explique pas : des pouvoirs magiques, des fantômes dans une série où la majorité du monde n’est pas habitué à en voir, etc. Bon, vraiment, ça peut limite être un des premiers points que je marque, ça !
  4. Un parasite à l’écran : Vous êtes à nouveau libre dans l’interprétation de ce thème, et c’est bien le côté pratique de ce thème ! Surprenez-moi avec des moustiques qui viennent embêter vos personnages autant qu’avec des Goa’uld dans le ventre d’un personnage qui n’a rien demandé. Dans les deux cas, on parle de parasite, non ? Cela marche aussi pour les termites, les morpions, les sangsues… ou les personnes qui s’incrustent tout le temps sans lâcher leurs hôtes, ceux qui vident les comptes en banque à rester vivre chez vous sans votre permission, les parasites, quoi !

Eclairage extérieur

Pour ne pas vous mentir, ce thème-ci, je l’ai ajouté il y a à peine un mois à la liste des thèmes possibles. Cela me fait donc plaisir de voir qu’il est déjà sollicité par vos soins… mais en même temps, je ne vais pas recycler le point de la déco de Noël, c’est malin !

  1. Une rue éclairée pendant la nuit : On commence par du basique, avec une rue dont les lampadaires sont allumés pendant la nuit. Vraiment, je ne peux pas faire plus simple avec ce thème, je crois, et je ne vois pas ce qui appellerait les négociations là-dessus !
  2. Un personnage éclairé par la pleine lune : C’est plus rare, mais ça existe parfois… Il n’y a aucune source de lumière autour de votre personnage, parce qu’il est en pleine forêt, mais le ciel est tellement dégagé que vous arrivez quand même à le voir. Attention, s’il a une lampe torche (ou un portable), vous le voyez grâce à ça, et ça ne compte pas pour ce point, on veut vraiment un personnage éclairé par la magie d’Hollywood qui nous fait croire qu’en pleine nuit, la lune peut suffire à y voir comme en plein jour (ou presque). Bref, un éclairage extérieur tout ce qu’il y a de plus naturel ! A noter : un éclair, ça peut fonctionner aussi, du coup…
  3. Un personnage trop éclairé en pleine nuit : un hélicoptère qui sort de nulle part pour éclairer un fugitif qui vient de s’échapper de prison, un policier aveuglé par un spot lumineux par un malfrat qui veut s’en tirer ou tout simplement les lumières d’une piste de danse nocturne, il y a plein de possibilités… mais les lampadaires dans une rue, ça ne fonctionne pas, hein. C’est loin d’être un thème facile, on ne va pas se mentir !
  4. Un éclairage déclenché par un détecteur : On entre encore plus dans la subtilité ici, avec cette idée d’un éclairage automatique chaque fois qu’un personnage bouge par exemple. Cela peut se voir parfois dans certains quartiers résidentiels où les maisons éclairent les visiteurs… Un détecteur ? Ce peut-être un détecteur de mouvement, ou un détecteur de bruit.

Soin du corps

Là, il s’agit d’un thème qui est dans ma liste de choix depuis un moment… mais je suis dégoûté, parce qu’hier soir, j’ai vu un épisode qui m’aurait à coup sûr rapporté un point. C’est injuste !

  1. Un personnage s’applique une crème : Rien de tel qu’une crème hydratante après une douche dans les vestiaires d’une caserne de pompier ; rien de tel qu’une crème antidouleur sur des brûlures au troisième degré ; rien de tel qu’une crème, quoi ! Attention tout de même : le point est formulé de manière assez précise, il faut que ce soit un personnage qui s’applique cette crème à lui-même. S’il est au spa et que quelqu’un d’autre lui étale sur le corps, ça ne marche pas.
  2. Un personnage reçoit un massage : Comment prendre soin de son corps de manière plus agréable qu’avec un massage ? Perso, je ne suis pas sûr d’avoir trouvé ! Là encore, on cherche le bien être de nos personnages, donc pour que ça marche, il faut que le massage soit administré à un personnage, et pas l’inverse… En même temps, c’est rare d’avoir une scène avec un masseur qui soit parfaitement muet, donc les deux seront personnages, ça va. Et bien sûr, un massage à visée médicale fonctionne également. Massage, c’est large : on a tous en tête ceux du spa sur l’ensemble du dos, mais un massage crânien, des pieds ou… cardiaque (!), ça fonctionne aussi. Par contre, attention, ne spoilez rien s’il vous plaît !
  3. Un personnage s’étire : Parce qu’il n’y a pas que les massages dans la vie et que les célibataires aussi peuvent avoir leur dose de bien-être rien qu’avec de bons étirements ! C’est important de prendre soin de son corps aussi comme cela, particulièrement pour les sportifs de haut niveau en entraînement… Si ça peut vous donner des idées de séries, on ne sait jamais !
  4. Un masque sur le visage d’un personnage : Non, pas un masque Covid ! Je parle évidemment de masques pour les soins du corps, ceux d’un vert improbable, par exemple, avec les bons concombres sur les yeux. Les personnages qui vont au spa (décidément) ont tendance à le faire, ceux qui prennent un jour de congé par an aussi. Comment trouvent-ils le temps de s’en appliquer un ? Mystère, mais voilà un mystère qu’il va falloir résoudre !

Actions

  1. Regarder le début de cinq saisons: Nous sommes en début d’année et les networks ont pour beaucoup décidé que la rentrée serait en janvier. Si on y ajoute Disney+ qui va sortir une série Marvel tout bientôt et d’autres plateformes de streaming fichues d’en faire autant, en plus de toutes les séries de vos Challenge 2021, on devrait réussir assez vite à atteindre la somme de cinq, non ? C’est un thème que je mets souvent en septembre, mais bon, ça marche bien pour janvier 2021 !
  2. Débusquer un paradoxe dans une série : Je sens que je vais m’empêtrer dans les explications d’un point assez simple, mais grosso modo, il s’agit de trouver quelque chose qui vous paraît paradoxal dans un épisode, c’est-à-dire de trouver quelque chose qui va à l’encontre d’une opinion communément admise (une écharpe protège du froid, mais le personnage qui la porte a en fait la gorge totalement découverte) ou deux idées qui entrent en contradiction (deux personnages se téléphonent et sont donc au même moment de la journée, mais chez un, on nous montre qu’il fait presque nuit alors que chez l’autre, le soleil brille ; et non, ils ne sont pas dans deux pays différents). Ces exemples entre parenthèses sont assez communs, alors à vous d’en trouver d’autres. Chacun doit essayer de trouver son propre exemple, ne me piquez pas ceux-là. Moi, je vais me faire un plaisir de regarder Riverdale pour une fois, la série enchaîne les paradoxes en permanence !
  3. Voir un épisode uniquement à la lumière de l’éclairage extérieur : Comme il fait nuit à peu près tout le temps en ce mois de janvier (quel temps pourri on a !), ça signifie juste de voir l’épisode sans la moindre lampe allumée, ou sans votre téléphone à côté de vous qui vous éclaire. Volet ouvert, si possible de nuit parce que c’est plus drôle. Après, j’écris ça, c’est facile pour moi : je suis en plein centre-ville, j’ai encore les décos de Noël qui clignotent au moment où vous lisez ça. Bon courage si vous êtes à la campagne, mais on vient de voir que la magie d’Hollywood éclairait même les personnages au milieu d’une forêt en pleine nuit. You can do it !
  4. Voir un épisode avec un masque sur le visage : Je vous avais bien dit que c’était un mystère qu’on allait résoudre ce mois-ci ! Prenons soin de nos visages, parce que non, il ne s’agit pas d’un masque covid19, mais bien d’un masque pour le bien de notre peau. J’ai déjà hâte de voir les selfies de certains d’entre vous (mais je rappelle : il n’y a pas d’obligation, vous pouvez faire une photo du menton simplement, de l’argile de votre masque dans son bol, ou même ne pas faire de photo du tout ; il n’y a rien à gagner, donc ça ne sert à rien de tricher). Masque en argile, épluchures de pommes de terre (c’est très bon contre les cernes, les coupures et les brulures), crèmes en tous genres… Amusez-vous avec ce point, faites du bien à votre visage et profitez d’un moment agréable devant une série !

Le bonus geek : le point bonus consiste tout simplement à valider deux fois le même point. Ouep, cela laisse donc la possibilité de ne pas faire l’un des points difficiles et de privilégier un point plus facile. Comme il y a cette année encore pas mal de points super simples pour janvier, ça devrait aller !