Bingo Séries #49 : 4 ans !

Salut les sériephiles,

Je sais ce que vous allez dire, il n’est pas normal que cet article soit encore écrit à la hâte il y a moins de deux heures alors que ça fait cinq jours que la grille pourrait être prête. Malheureusement, avec ces actualités, vous vous doutez bien que les journées ne sont pas vraiment reposantes, et j’ai eu besoin de faire un break de mon écran une bonne partie de l’après-midi pour me calmer.

De toute manière, la grille n’aurait pas été fun si je l’avais écrite en étant énervé, alors vous n’avez rien perdu au change. C’est parti pour une nouvelle grille, donc, et j’en oublie le point le plus essentiel : c’est l’anniversaire du Bingo, encore, déjà ! Enfin, plus exactement, c’est dans quatre heures qu’on pourra fêter les quatre ans du Bingo. Et pour cet anniversaire déconfiné, j’ai remis à zéro les thèmes, histoire qu’on ne soit pas trop dans la répétition !

N’hésitez pas à poster dans les commentaires ou à me contacter sur Twitter (@ShipouJG) s’il vous reste des questions après lecture de cet article !

Pour rappel, vous trouverez dans cet article une liste de 20 choses à accomplir ou voir tout en regardant des épisodes de séries que vous n’avez jamais vus auparavant, du 7 avril au 7 mai 2021 ! Le but ? S’amuser entre sériephiles et parler sans spoiler, ici, sur vos blogs, sur Twitter, sur la page Facebook du blog, partout quoi. Pour réussir le bingo, il faut avoir la moyenne, donc au moins dix items validés. Et pour avoir son mot à dire ? Il faut le compléter, avec un joli 20/20 ! Le premier à compléter le bingo choisit trois thèmes qu’il classe par ordre de préférence, le deuxième peut conserver ou virer son troisième choix, le troisième peut conserver ou virer son deuxième choix.

N’oubliez pas d’indiquer les spoilers éventuels quand vous communiquez vos points sur Twitter, vos blogs, etc. La participation est ouverte à tous, à n’importe quel moment du mois et il suffit d’un 10/20 pour valider la grille ; le reste, c’est pour la frime.

Comme d’hab, un personnage est quelqu’un qui parle dans l’épisode ou a déjà parlé dans la série ; « quelqu’un » fait aussi référence aux figurants. Un même épisode ne peut pas servir deux fois dans le même thème et il y a un « point bonus » pour vous aider à finir la grille plus vite.

Anniversaire du Bingo

Comme d’habitude, on commence cette grille anniversaire par un petit récapitulatif des points des éditions précédentes ! Ainsi, j’ai demandé sur Twitter quelques nombres entre 1 et 960, nombres correspondants aux divers points du Bingo depuis sa création (en vrai, 948 items différents depuis sa création, certains sont retombés deux fois… et même trois fois, maintenant !), et voici donc les quatre points que vous avez choisi, probablement sans même le savoir :

1. 364 – « Quelqu’un corrige quelqu’un d’autre: à la manière agaçante de tous les professeurs, on cherche quelqu’un qui corrige oralement (ou de manière manuscrite !) une faute d’orthographe, de prononciation, de vocabulaire, etc. Bref, on cherche un Ted Mosby ! » – Eh, c’était ma rentrée en tant que professeur, ça ! (grille 18)

2. 960 – « Un cliffhanger que vous n’aviez vraiment pas vu arriver : Merde, mais pourquoi est-ce que WandaVision est terminée ? J’espère que la prochaine série Disney + aura la même capacité à me rendre dingue et me décrocher la mâchoire ! Si vous êtes comme moi, ce point peut s’avérer particulièrement difficile parce que vous êtes habitués aux twists des séries… Mais même moi, je me fais avoir par certains rebondissements, franchement ; et je suis sûr que vous pouvez l’être, vous aussi ! Parfois, même, vous êtes surpris par tous les cliffhangers. Tant mieux pour vous : vous marquerez vite ce point ! Ne spoilez pas pour autant le contenu du cliffhanger, hein » – Pas hyper original ce choix de Laura, c’est répétitif du mois dernier ehe (grille 48)

3. 404 – « Un personnage avec plus de barbe que d’habitude : Le concept du movember ? Ne pas se raser de tout le mois. Il est hors de question que je le fasse (surtout que j’ai tendance à avoir la barbe qui vire au roux si ça pousse trop, HELP) donc je n’attends pas que votre personnage dise explicitement faire ce challenge… toutefois il doit être vu avec plus de barbe que d’habitude. Bref, nous cherchons un personnage qui déprime suite à une rupture et se retrouve en 24h avec une barbe de trois jours, ou un rescapé sur une île déserte qui ne peut plus se raser, un changement de look radical d’entre saison, etc. Un personnage avec plus de barbe que d’habitude, quoi. » – J’avais oublié l’existence de ce point, mais je le trouve sympa, c’est chouette de le retrouver (grille 20).

4. 500 « Entendre le titre d’une série dans un épisode : Le 179epoint a été choisi par TaniaJe vous laisse avec la description proposée à l’époque : « je n’arrête pas d’entendre des personnages me parler de « salvation » dans diverses séries alors ça m’a donné l’idée de ce point. ATTENTION, il ne s’agit donc pas d’un personnage disant qu’il va regarder la série, mais bien d’un personnage qui emploie le titre d’une série dans sa phrase sans avoir conscience que c’est le titre d’une série (ou en tout cas sans y faire explicitement référence). C’est beaucoup plus simple qu’il n’y paraît, il y a quand même une série qui s’appelle Friends quand même. » Ouais, c’est tellement un copier-coller que je vous ai carrément laissé la répétition finale! » – INCEPTION ! Le 500e point était déjà un point du thème anniversaire, mais pour la deuxième année du Bingo. On y avait choisi le 179e point, qui est donc le tout premier point du Bingo à être joué une troisième fois. Joyeux anniversaire !

Anti…

Tequi a trouvé que c’était une bonne idée de proposer un thème qui permette de varier les points et les séries, alors elle était bien contente d’avoir ce choix. Voilà ce que ça donne :

  1. Une série parle d’un antidote : Généralement, un antidote, ça soigne un poison ; mais ça peut aussi être une métaphore (l’alcool devenant l’antidote aux déboires amoureuses et aux cœurs brisés par exemple). J’ai bien écrit que c’était à la série d’en parler, ça laisse donc la porte ouverte à toutes les possibilités : un personnage peut utiliser le mot, on peut en voir un sur une étagère d’une boutique ou dans un jeu vidéo !
  2. Un personnage utilise des antidépresseurs : C’est fou comme les premières idées qui me sont venues avec le mot « anti » sont liées à la médecine. Je vais tenter de compter sur Grey’s Anatomy pour ces points, logique, non ? Il nous faut donc un personnage qui utilise des antidépresseurs ; les placebos fonctionnent, mais pas les métaphores. Bref, il faut qu’il avale des pilules, quoi. Et ne reproduisez pas ça chez vous sans prescription médicale, hein.
  3. Un personnage se la joue antisociable : Tu perds ton sang froid ! Un personnage qui refuse de se rendre à une soirée ; un personnage qui passe sa journée enfermé chez lui sans voir personne (qui a dit confinement ?) ; un personnage d’adolescent qui s’isole au fond de la classe en refusant de parler aux autres et qui n’a pas d’amis… Le point s’interprète de plein de manières différentes, mais ça ne devrait pas être trop compliqué de le comprendre correctement et de jouer avec ça, je pense !
  4. Anticonstitutionnellement vôtre : Aïe, un personnage fait une action anticonstitutionnelle, voilà ce qu’il faut comprendre de ce point… Bon courage avec ce point ! Avant de vous déconnecter rageusement, pensez à toutes ces séries politiques sur les coulisses de la Maison Blanche et tout, je suis sûr qu’on peut trouver des choses anticonstitutionnelles. Pour se simplifier la vie, on va partir sur ce qui est reconnu comme anticonstitutionnel : les lois d’apartheid et séparations blancs/noirs sont donc anticonstitutionnelles, y compris si vous regardez une série où elles ne le sont pas encore. Bien sûr, ça marche aussi avec la fiction : des séries de science-fiction s’intéressent parfois à la construction d’une société, et tous les actes à leur encontre sont anticonstitutionnels. Et puis, de manière plus large, les attentats vont compter aussi. Avec ça, vous devriez trouver de quoi marquer ce point !

Sherlock

Parmi les exemples de points donnés par Gaëlle quand elle a eu le thème « série au choix » et qu’elle a pensé à Kaamelott, il y avait « trouver un personnage qui dise c’est pas faux ». Je ne veux donc entendre personne protester contre ces points, merci !

  1. Un détective privé à l’écran : Le personnage du détective privé n’est pas obligé d’avoir une réplique et il n’est pas forcément un personnage récurrent ou principal ; mais il est détective. Jusque-là, ça ne devrait pas être trop compliqué à trouver, il y en a plein les séries (et aucun dans nos vies, franchement).
  2. Un personnage à l’accent anglais : On ne retirera jamais à Sherlock son magnifique accent anglais, non ? On ne le retirera pas non plus à Fitzsimmons ou à tout un tas d’autres personnages de séries. A vous, donc, de trouver un acteur à l’accent britannique bien prononcé dans les séries que vous regardez. Je vous conseille Debris, mais on va encore m’accuser de ne pas être objectif après.
  3. Un personnage mort parle à ou est vu par un autre en vie : Je ne veux rien spoiler à Sherlock, mais le personnage des romans est tout de même connu pour être mort et avoir été ressuscité : mort parce que son auteur voulait conclure cette saga, revenu à la vie parce que les fans l’ont réclamé. Et ça, c’est un procédé qui existe encore aujourd’hui dans de nombreuses séries : beaucoup de personnages décèdent et sont encore présents dans les épisodes ou saisons suivantes parce que les personnages qui les connaissaient rêvent ou hallucinent. Parfois, ils ressuscitent, aussi. Et parfois, ce sont des flashbacks, mais attention, les flashbacks ne fonctionnent pas : il s’agit vraiment d’un personnage qui revient à la vie et/ou qui est bien mort mais que quelqu’un entend/voit. Les fantômes, ça marche ; même si ce n’est pas tout à fait ce que je cherche.
  4. Une référence à Sherlock Holmes : Élémentaire, mon cher Watson ; no shit Sherlock ; Baker Street… La référence peut être à la série britannique, aux livres, à l’auteur, etc. Vous allez voir qu’on va être surpris : il y a beaucoup plus de références à Sherlock que ce qu’on imagine ! Puis, bon, il y a une série Netflix sur le sujet qui vient de sortir quand même !

Télécommande

Un thème tout sympathique choisi par Melifog, et je l’en remercie parce que ça doit faire deux ans que tout le monde le boude ce thème !

  1. Un personnage utilise une télécommande TV : On commence assez simplement avec un personnage qui utilise une télécommande pour allumer la télévision. Ou pour l’éteindre. Ou changer de chaîne, changer le volume, etc. Simple, basique, ça va.
  2. Une télécommande pour un véhicule/robot : De la voiture téléguidée d’un personnage enfant à celle d’un scientifique qui manipule un robot à distance pour ouvrir un vaisseau extraterrestre susceptible de lui péter à la tronche, tout fonctionne. À vous de jouer, maintenant !
  3. Une télécommande vocale : Les fans de Charmed vont m’en vouloir parce qu’on en a une il n’y a pas si longtemps, mais l’idée est ici de trouver un objet qui fonctionne à commande vocale. Parce que techniquement parlant, la commande vocale, c’est la télécommande des flemmards. Combien de fois ai-je rêvé d’avoir les pouvoirs de Paige pour pouvoir faire venir à moi une télécommande posée trop loin, en plus ?
  4. Quelqu’un prononce le mot « télécommande » (remote control) : Franchement, à l’origine, je voulais faire un point sur l’usage détourné d’une télécommande en tant que micro ou sur quelqu’un tapant sa télécommande pour qu’elle fonctionne, mais je ne pense vraiment pas que ce serait un bon calcul sur l’avenir pour avoir des 20/20. Au dernier moment, je modifie donc ce point pour quelque chose d’un peu plus simple… mais pas forcément évident non plus. Et maintenant que j’ai fait ça, vous pouvez être sûr que personne ne parlera de télécommande, mais que tout le monde s’en servira comme micro. SUPER !

Actions

  1. Illustrer votre propre grille du Bingo Séries : Non, pas d’image de grille ce mois-ci, je suis trop en retard… et j’aime bien cette idée : je vous demande de créer votre propre illustration de grille. Ce peut être fait à l’ordinateur ou sur papier ; sur Bullet Journal ou sur feuille libre ; dessiné à la main ou constitué de photos imprimées ; sous la forme d’un calendrier de l’avent pour les gourmands ou d’un simple poster à cocher… Soyez créatifs et partagez vos plus belles créations de grilles du Bingo sur Twitter ou sur Instagram, avec le hashtag #BingoSéries (et mon @ pour que je partage svp ; @ShipouJG sur Twitter, @JomeTV sur Insta). Voyez ça comme un cadeau d’anniversaire que vous faites au Bingo 😊
  2. Voir un épisode anti-vous : Bon, il va être temps de sortir de nos zones de confort. Regardez donc le pilot d’une série que vous pensez que vous n’aimerez pas du tout ; ou un épisode supplémentaire d’une série que vous aviez détesté. Cela fonctionne aussi pour un rewatch si vous avez en tête une série que vous n’aviez pas aimé il y a quelques années et que vous pensez être capable d’aimer. De mon côté, ce serait donc un épisode d’une série type The Big Bang Theory ou Game of Thrones; ou genre un drama historique.
  3. Voir un épisode d’une série britannique : Je crois que j’étais parti sur quelque chose d’un peu trop complexe avec ce point, alors j’y reviens pour simplifier : n’importe quel épisode d’une série britannique fera l’affaire. Concrètement, ça me validerait aussi le point 18 parce qu’il y a un bon tas de séries britanniques historiques qui ne m’attirent pas du tout… Plus qu’à trouver une série dont je suis prêt à voir deux épisodes, même si je n’aime pas. Sur un malentendu, je pourrais me retrouver à être fan de The Crown ou Downtown Abbey. Pas d’obligation de combiner les points 18 et 19, évidemment.
  4. Utiliser une télécommande pour regarder une série (ou pour chanter un générique, allez) : Si vous êtes des adeptes des tablettes, ordinateurs ou smartphones, ça posera peut-être un problème, mais après tout, il y a encore des séries à la télévision, alors il suffira de l’allumer avec la télécommande pour regarder un épisode passant à ce moment-là. Les lecteurs DVD ou Blu-ray aussi ont des télécommandes. Ce point peut également fonctionner avec un rewatch, parce que bon, je vais être généreux, c’est un anniversaire après tout !

Le bonus geek : Joyeux anniversaire, il n’y en a pas au mois d’avril, histoire de nous rappeler qu’à l’origine, on galérait avec nos vingt points sans la moindre chance de leur échapper. Bon courage pour ce nouveau mois !

Bingo Séries #48

Salut les sériephiles,

Le #WESéries m’avait fait peur et j’avais décidé de sortir une grille de Bingo assez compliquée le mois dernier… Tellement compliquée, d’ailleurs, que personne n’a réussi à en venir à bout. C’est rare un tel échec de l’ensemble d’entre nous. L’avantage, c’est qu’on est tous dans la même galère quand c’est comme ça. L’inconvénient, c’est que ça me fiche une pression monstre sur la grille suivante.

J’ai donc joué à l’autruche pendant longtemps et je l’ai rédigée à la va-vite en fin d’après-midi. Elle n’est pas passée par la même phase de tests que les autres, ça promet de belles catastrophes… mais eh, cette fois, tout le monde a choisi les thèmes puisque vous êtes un peu plus d’une quinzaine à avoir voté ce midi sur Twitter.

J’ai laissé peu de temps pour les votes cela dit… C’est que je sentais bien que j’étais trop en retard. Tout le monde avait envie de simplicité en tout cas, car on a des thèmes assez communs à un grand nombre de séries.

N’hésitez pas à poster dans les commentaires ou à me contacter sur Twitter (@ShipouJG) s’il vous reste des questions après lecture de cet article !

Pour rappel, vous trouverez dans cet article une liste de 20 choses à accomplir ou voir tout en regardant des épisodes de séries que vous n’avez jamais vus auparavant, du 7 mars au 7 avril 2021 ! Le but ? S’amuser entre sériephiles et parler sans spoiler, ici, sur vos blogs, sur Twitter, sur la page Facebook du blog, partout quoi. Pour réussir le bingo, il faut avoir la moyenne, donc au moins dix items validés. Et pour avoir son mot à dire ? Il faut le compléter, avec un joli 20/20 ! Le premier à compléter le bingo choisit trois thèmes qu’il classe par ordre de préférence, le deuxième peut conserver ou virer son troisième choix, le troisième peut conserver ou virer son deuxième choix.

N’oubliez pas d’indiquer les spoilers éventuels quand vous communiquez vos points sur Twitter, vos blogs, etc. La participation est ouverte à tous, à n’importe quel moment du mois et il suffit d’un 10/20 pour valider la grille ; le reste, c’est pour la frime.

Comme d’hab, un personnage est quelqu’un qui parle dans l’épisode ou a déjà parlé dans la série ; « quelqu’un » fait aussi référence aux figurants. Un même épisode ne peut pas servir deux fois dans le même thème et il y a un « point bonus » pour vous aider à finir la grille plus vite.


Retour du soleil

J’ai trop envie d’y croire et il fallait bien que je trouve un nouvel angle pour aborder le printemps, non ? On commence à avoir un bon nombre de grilles qui l’évoquent déjà, là !

  1. Quelqu’un qui bronze : J’aime commencer par de la difficulté, mais il y a tellement de séries se déroulant en Californie qu’on devrait réussir à trouver de quoi faire… même si tout le monde est en pause en ce moment ! Ironiquement, bronzer ne se fait pas qu’au soleil et une séance d’UV fonctionne également, si jamais vous en trouvez une à un moment. On ne sait jamais.
  2. Un personnage est vu au lever du soleil : Attention, un insert qui montre le soleil en train de se lever n’est pas suffisant : la scène doit vraiment être tournée au lever du soleil ! Privilégions donc les séries tournées en extérieur avec l’aurore au loin. Parfois, des scènes tournées en studio fonctionnent malgré tout : on voit alors le soleil levant à travers une fenêtre. Petite aide : privilégiez les fins de saisons, c’est souvent là qu’on en trouve dans un paquet de séries !
  3. Un personnage retrouve le soleil après un long moment : Je laisse volontairement flou l’idée d’un « long moment ». Ca peut être un personnage torturé et/ou enterré vivant qui retrouve le soleil après quelques heures ou des personnages qui viennent de vivre six mois de nuit consécutives. Dans un cas comme dans l’autre, vous voyez bien que c’est un long moment… Et je ne vous parle même pas du premier épisode de The 100 ! D’ailleurs, c’est retrouve ou trouve, je vais être sympa. On note que ça fonctionne aussi avec les vampires suicidaires.
  4. Un personnage revient d’une destination ensoleillée : Je vous rassure, le bonus vous permettra de vous débarrasser de ce point un brin galère ! Au cas où, il s’agit donc de penser à trouver des personnages qui sont partis en vacances où ils ont pris le soleil. Remarquez, je dis ça, mais dans mon prochain épisode de NCIS, il y aura techniquement un personnage revenant d’Afghanistan, et ça me paraît être une destination ensoleillée également quand il était dans le désert… bref, tout ça pour dire que ça ne marche pas qu’avec les vacances : une destination ensoleillée, ça marche aussi si c’était pour le travail !

Ustensiles de cuisine

Comme d’habitude, j’ai vérifié si ce thème était déjà tombé, car il me disait vaguement quelque chose. Ben, j’ai juste retrouvé ces mots dans un très vieil article de Bingo où il était question d’un roi enfonçant une fourchette dans la main d’un de ses sujets. Charmant.

  1. Un personnage possède un mixeur dans sa cuisine : Je simplifie vraiment notre vie car il suffit de voir l’objet dans la cuisine d’un personnage ; pas forcément de le voir s’en servir. De toute manière, c’est un des objets que l’on voit le plus fréquemment dans les séries, alors je ne m’inquiète que partiellement, il y aura bien quelqu’un pour nous mixer un cocktail ou un smoothie. En revanche, j’ai bien précisé dans la cuisine, méfiez-vous !
  2. Un personnage se sert d’ustensiles pour cuisiner : Concrètement, il faut un personnage en train de faire la cuisine, mais attention, il doit se servir de plusieurs outils pour cela… Le plus souvent, on découvre le personnage débordé par tout ce qui lui arrive, avec des ustensiles un peu partout autour de lui, de la farine sur le nez et des habits sales. Ou alors, c’est un chef cuisinier. Parmi les ustensiles, je vais être sympa, on va compter les couverts, les pots à épice, les casseroles ou les machines comme les fours et micro-ondes. Et oui, les potions de Charmed, c’est de la cuisine aussi.
  3. Un personnage utilise un couteau de boucher : Enfin, de boucher ou équivalent, un long couteau bien tranchant qui sert à couper la viande, quoi… mais après rien n’empêche de l’utiliser pour tuer quelqu’un. D’ailleurs, si on a certitude qu’un couteau de la sorte a été utilisé par un personnage (accusé d’un meurtre ayant eu lieu hors écran par exemple), c’est également bon, je vous rassure !
  4. Un personnage utilise un rouleau à pâtisserie : Aïe, ça se complique, mais la description est évidemment la même, s’il s’en sert comme d’une arme, ça fonctionne aussi. Je ne sais pas trop où on va trouver ça, mais j’en ai déjà vu dans plusieurs séries franchement. C’est souvent l’ustensile utilisé pour nous dire qu’attention le personnage a sorti l’artillerie lourde. Moi aussi avec ce point !

Effets spéciaux

Pour le coup, je me souviens très bien que ce thème est tombé l’été dernier ; il n’y a donc pas si longtemps que ça. Les effets spéciaux les plus simples ont donc déjà été évoqués dans le Bingo… Pas grave, en voici une nouvelle fournée !

  1. Du sang qui gicle à l’écran : Le personnage se prend une balle dans le bras ; une victime de meurtre se prend un couteau dans le ventre ; un coup de poing fait saigner un nez, on ne fait pas plus facile et classique que ce point-là… Et pourtant, le faux sang, c’est déjà un effet spécial ! C’est plus ou moins compliqué d’en trouver en train de gicler, en revanche, on a l’habitude de voir les blessures… mais là, il faut que les gouttes de sang soient propulsées. Allez, je vous donne genre trois jours pour tous avoir validé ce point.
  2. Une voiture roulant en studio : Le fond vert pas bien réussi qui défile alors que les personnages sont en voiture, on le connaît tous normalement. Il est encore régulièrement utilisé dans un certain nombre de séries, alors je vous laisse trouver une série qui en abuse pour marquer ce point.
  3. Un acteur est remplacé par un cascadeur : Les cascades font partie des effets spéciaux les plus usuels dans les séries et les films, et tous les acteurs ne sont pas toujours capables de les faire. Le personnage est alors vu de très loin ou de dos, histoire qu’on ne sache pas que ce n’est pas le même acteur que d’habitude qui est en train de l’interpréter. Certaines séries en abusent, d’ailleurs.
  4. Quelqu’un change d’apparence à l’écran : Métamorphoses, vampires, démons à visage parfois humain, super-héros qui change de costume de manière « magique » (donc pas une simple affaire de je déchire ma chemise)… Les effets spéciaux servent parfois à changer totalement l’apparence d’un personnage. À vous de trouver un plan où l’on voit cette métamorphose s’effectuer à l’écran. Si c’est hors écran, ça ne marche pas, donc.

Cliffhanger

C’est marrant, cette semaine, j’ai dû envoyer à une collègue mon article définissant ce que c’était… mais je vois que les participants du Bingo savent déjà ce que c’est. Bon, au cas où, l’article est juste ici : ce que c’est qu’un cliffhanger. Sur ce, il est temps de passer à la grille, non ?

  1. Un épisode qui propose plusieurs cliffhangers : Vous pouvez donc être sûrs que je regarderai au moins un épisode de Riverdale ce mois-ci. L’idée est donc d’avoir trois à cinq « dernière scène de l’épisode » se finissant sur un moment censé nous donner envie de revenir.
  2. Une news choquante… au prochain épisode : Un personnage ouvre la porte, mais on ne sait pas qui est derrière celle-ci. Un personnage reçoit un coup de téléphone et s’évanouit. Un personnage reçoit un SMS et inspire un grand coup. Un personnage déclare « j’ai quelque chose à te dire, ça va tout changer entre nous »… mais l’épisode est déjà terminé et vous ne connaîtrez la réponse qu’à l’épisode suivant. Oui. C’est la définition même de cliffhanger, redonnons-lui du sens.
  3. Un personnage entre la vie et la mort : C’est trop tôt pour avoir une fin de saison là, non ? Bon, on va faire avec alors… Vous connaissez tous l’histoire : un coup de feu est tiré en fin d’épisode, mais on ne sait pas qui est la victime ; quelqu’un est laissé dans un coma ; un personnage est passé à tabac dans un endroit où personne ne le retrouvera ; un autre est jeté au fond de l’océan avec un boulet et personne pour venir le sauver… Il y a des classiques dont on ne se défait pas !
  4. Un personnage est suspendu dans le vide : Et ça, peu importe que ce soit en fin d’épisode ou non, l’idée est de revenir à la base étymologique du mot avec un personnage accroché comme il peut à une falaise. La falaise, vous allez tous me tomber dessus si je la donne comme ça, donc j’élargis, le personnage peut se rattacher à la vie en haut d’un immeuble dont il tombe, d’un avion dont il tombe, d’une falaise dont il tombe ou que sais-je encore ?

Actions

  1. Regarder un épisode au lever du soleil: et si vous vivez en France, je vous conseille de le faire vite, parce qu’en ce moment le lever du soleil, c’est 7h20 environ. Cela tombe bien, c’est plus ou moins l’heure de mon réveil le matin et cette semaine, j’en ai profité pour regarder La Légende de Korra. Il me reste encore quelques épisodes, alors pourquoi pas ? Ne cherchez pas à gruger : le lever du soleil, ça dure trois minutes ; et il faut qu’au moins quelques secondes soient dedans. Hâte de voir vos tweets matinaux ! Oups, on va me râler dessus, je sens.
  2. Cuisiner devant une série : Utiliser un mixeur ce n’est pas bien pratique, mais faire cuire du riz, ça ne fait pas beaucoup de bruit et ça n’empêche pas de regarder un épisode en même temps par exemple. Je sais que c’est déjà dans les habitudes de certains, moi y compris si c’est un repas que je prépare en étant seul – pourquoi pensez-vous que je regarde Walker ? Ce point ne devrait pas trop poser de problème.
  3. Élire votre pire effet spécial du mois : Le but est ici de trouver la pire scène possible avec les effets spéciaux les plus ratés selon vous… Mais ne déviez pas de vos habitudes de visionnage pour autant, regardez vos séries habituelles et trouvez celle qui rate le plus ce genre de scène. Le point peut être marqué dès les premiers jours avec une scène où c’est particulièrement raté… et rien ne vous empêche de trouver pire ensuite et de changer ce point. Si vous n’avez rien d’ici un mois, vous déciderez le 6 avril, a posteriori, lequel était simplement le moins réussi à défaut d’être raté. C’est juste que ça vous complique la tâche si vous visez le 20/20.
  4. Un cliffhanger que vous n’aviez vraiment pas vu arriver : Merde, mais pourquoi est-ce que WandaVision est terminée ? J’espère que la prochaine série Disney + aura la même capacité à me rendre dingue et me décrocher la mâchoire ! Si vous êtes comme moi, ce point peut s’avérer particulièrement difficile parce que vous êtes habitués aux twists des séries… Mais même moi, je me fais avoir par certains rebondissements, franchement ; et je suis sûr que vous pouvez l’être, vous aussi ! Parfois, même, vous êtes surpris par tous les cliffhangers. Tant mieux pour vous : vous marquerez vite ce point ! Ne spoilez pas pour autant le contenu du cliffhanger, hein.

Le bonus geek : Au cours du mois, on aura la fête des Grands-mères (demain), la journée internationale du droit des femmes (le 8), la journée mondiale de la plomberie (11 mars), la journée nationale de la bataille d’oreillers* (le 4 avril), etc. Je n’ai pas réussi à en faire des points intéressants, même si je débordais d’idées ! En point bonus, vous avez donc le choix de piocher une de ces journées et de la transformer en point. Le point bonus est donc : effectuer une action en rapport avec la journée (une fête, un événement, un anniversaire, des élections) où vous regardez l’épisode. Et comme je suis sympa, vous pouvez aller jusqu’à trois points bonus (sur trois journées différentes). … C’est parti pour le déluge de questions !

* Je fais un copier-coller de ce point par rapport à l’an dernier et personne ne m’a fait remarquer que j’y parlais de bataille d’oreilles ? Franchement, merci à vous, je vois que je suis lu attentivement.

Bingo Séries #47

Salut les sériephiles,

On a beau être en plein milieu d’un #WESéries, nous n’en restons pas moins un six du mois, et il est donc temps d’envisager un nouveau Bingo Séries. La grille de février m’aura donné du fil à retordre niveau écriture, mais j’espère que ça ne sentira pas trop… et qu’elle sera plus facile à terminer que celle de janvier, sur laquelle j’ai quand même bien lutté !

N’hésitez pas à poster dans les commentaires ou à me contacter sur Twitter (@ShipouJG) s’il vous reste des questions après lecture de cet article !

Pour rappel, vous trouverez dans cet article une liste de 20 choses à accomplir ou voir tout en regardant des épisodes de séries que vous n’avez jamais vus auparavant, du 7 février au 7 mars 2021 ! Le but ? S’amuser entre sériephiles et parler sans spoiler, ici, sur vos blogs, sur Twitter, sur la page Facebook du blog, partout quoi. Pour réussir le bingo, il faut avoir la moyenne, donc au moins dix items validés. Et pour avoir son mot à dire ? Il faut le compléter, avec un joli 20/20 ! Le premier à compléter le bingo choisit trois thèmes qu’il classe par ordre de préférence, le deuxième peut conserver ou virer son troisième choix, le troisième peut conserver ou virer son deuxième choix.

N’oubliez pas d’indiquer les spoilers éventuels quand vous communiquez vos points sur Twitter, vos blogs, etc. La participation est ouverte à tous, à n’importe quel moment du mois et il suffit d’un 10/20 pour valider la grille ; le reste, c’est pour la frime.

Comme d’hab, un personnage est quelqu’un qui parle dans l’épisode ou a déjà parlé dans la série ; « quelqu’un » fait aussi référence aux figurants. Un même épisode ne peut pas servir deux fois dans le même thème et il y a un « point bonus » pour vous aider à finir la grille plus vite.

Février 2021

Oui, je sais, je suis plus inspiré que jamais sur ce nom de thème, mais bon, l’an dernier, je l’avais appelé « February » et on l’avait bien vécu quand même, alors pas de raison, hein !

  1. Un cadeau de St Valentin est offert : Commençons directement par un point qui voit les choses se compliquer ! En principe, le mois de février fournit toujours au moins un épisode sur la St Valentin, mais avec le Covid19 et tous les décalages de quarantaine, rien n’est moins sûr… Pour valider ce point, il faudra peut-être se tourner vers des épisodes des années précédentes !
  2. Le point de la victoire d’un match de football américain est vu à l’écran : Un point plus ou moins facile si vous regardez des séries américaines avec des adolescents… Mais voilà, n’oublions pas que dans la nuit de demain, il y aura une nouvelle finale du Super Bowl, avec 22 000 spectateurs et quand même un show de mi-temps. Comme on a déjà eu des points sur le Super Bowl, il a fallu que j’improvise un nouveau point bien trop compliqué : voir le moment où une équipe gagne un match ! Après, je vous rassure, même si les héros que l’on suit perdent le match, il n’en reste pas moins qu’il s’agit du point de la victoire pour leurs adversaires, donc ça compte !
  3. Un personnage parle d’un confinement lié au coronavirus : Qui dit 2021, dit coronavirus, alors je ne pouvais y couper. Deux à trois semaines qu’on attend tous en France de savoir si oui ou non on va nous reconfiner et dans quelle(s) condition(s), il faut donc bien reconnaître que c’est une fois de plus le mot de l’année ! Par conséquent, je vous propose de trouver un personnage qui nous parle du confinement – et simplement qui en parle. Ce peut être le premier de 2020, ce peut être la crainte d’un reconfinement, ce peut être un souvenir de ce qu’il s’y est passé… les possibilités sont multiples, et pas si difficiles puisqu’un certain nombre de séries en parlent désormais, près d’un an après l’avoir vécu pour la première fois !
  4. Entendre prononcer les sept jours de la semaine : Je vous rassure, ça peut se faire sur plusieurs épisodes, hein ! Oui, cette idée m’est venue parce que j’ai regardé le dernier WandaVision qui nous casait l’air de rien un « lundi » et un « samedi », parce qu’avec le WESéries, j’ai peur que la grille soit terminée trop vite… et parce que février 2021 est un mois parfait, commençant par un lundi et se terminant par un dimanche. Bref, à vous de jouer, il nous faut entendre le nom de chaque jour de la semaine dans des séries. Et là, vous allez voir qu’on va nous sortir un enfant qui apprend les sept jours de la semaine dans une série que tout le monde regarde !

Jurons

Une fois de plus, j’ai l’impression que ce thème avait déjà été proposé dans une autre grille, mais je ne le retrouve pas… alors c’est parti pour un festival d’insultes prévu depuis des mois et des mois dans mon document listant les idées de thèmes ! Merci donc à Phantasmagory de me permettre de vous le dévoiler ce soir 🙂

  1. Un personnage dit « crap »/« shit » : Ou « merde » en français, donc. Je ne pense pas avoir besoin d’expliciter plus que ça ce thème, c’est assez explicite comme ça, non ? Merci Orphan Black de m’avoir inspiré ce thème il y a des années de ça !
  2. Un personnage utilise le mot « fuck »: Notre fameux « putain » français, mais attention, précisions immédiatement que si un personnage dit « f-word » ou « effin’ », ça ne fonctionnera pas. Nous cherchons vraiment un personnage qui utilise ce mot vulgaire de quatre lettres !
  3. Un juron est censuré : Jamais un point n’aura été plus simple à trouver, parce que quasiment tous les génériques de Zoey’s Extraordinary Playlist cache un juron. Il existe d’autres moyens d’empêcher quelqu’un de prononcer un gros mot cela dit ! Parfois, la parole est coupée par un autre personnage, parfois on change volontairement de scène, parfois, le personnage se censure lui-même en épelant le mot (et en l’épelant mal pour faire rire, aussi). Plein de possibilités, donc !
  4. Un personnage jure en langue étrangère : Alors, en langue étrangère par rapport à la série, hein ! Si vous regardez une série américaine, il faut entendre un juron russe ou français, par exemple ; mais dans une série française, ce serait un juron en anglais que vous chercheriez. Pour trouver ce point, concentrez-vous sur les séries qui ont un personnage venant d’un autre pays au casting… particulièrement s’il s’agit d’un français, d’un italien ou d’un hispanophone, d’ailleurs. Y a des réputations difficiles à défaire.

Côte Ouest

Cela fait un moment également que j’ai ce thème dans ma liste de possibilités, mais je trouve ça bien qu’il tombe ce mois-ci, parce que j’ai quelques séries pour réussir à valider les points… normalement. On verra bien, allez, direction les États-Unis grâce à Frankie !

  1. Le nom d’une ville de la côte Ouest est prononcé : Los Angeles, Seattle ou San Francisco, et même pourquoi pas Las Vegas, la côte Ouest des États-Unis est tout de même assez grande pour que l’on trouve facilement une ville réelle dont le nom est prononcé dans une série au cours du mois. Enfin, j’espère.
  2. Un monument emblématique de l’Ouest des États-Unis est vu : Le Golden Gate Bridge, la tour de Seattle… Il y a des bâtiments et des monuments touristiques qui sont bien trop célèbres pour ne pas être vus dans les séries. Ce matin, j’ai vu le fameux pont de San Francisco d’ailleurs, et ça m’a énervé, parce que je savais que ce point compterait dès demain ! C’est injuste. Pour que ça fonctionne, le monument peut être vu à n’importe quel moment : ce peut être l’arrière-plan d’une scène ou juste une transition montrant dans quelle ville tout ça se déroule…
  3. Une scène avec vue sur l’Océan Pacifique : Je compte énormément sur 9-1-1 pour réussir ce point. Par vue, j’entends bien sûr le sable fin d’une plage, mais aussi la jetée ou, pourquoi pas, quelques rochers. Bref, n’importe où sur la côte Ouest au sens littéral de côte cette fois.
  4. Une scène avec vue sur la côte Ouest : Les personnages sont sur un bateau et aperçoivent la ville depuis la mer… Ca marche aussi s’ils sont simplement dans l’eau, ou en train de se baigner… Il faut juste s’assurer que la scène se déroule en-dehors de la côte terrestre pour que ça fonctionne : elle doit être vue, c’est tout. Après, soyons malin : ça marche aussi si un personnage regarde une carte, en fait, parce qu’on y voit la côte aha !

Bricolage

Gaelle a eu du mal à se décider pour choisir ce thème, mais à sa décharge, elle a eu un tirage assez compliqué.

  1. Un personnage se sert d’un marteau : Le marteau peut servir pour taper sur un clou autant que sur une personne, et avec un peu de chance, on aura Thor pour débarquer par surprise dans WandaVision. Non ? Bon, d’accord, ce n’est que peu probable après Endgame, mais le point est assez facile à comprendre autrement.
  2. Une trousse à outils est vue à l’écran : Ouvrez l’œil chaque fois qu’une scène se déroulera dans un garage, parce que rien n’oblige les personnages à se servir de la trousse en question à l’écran pour bricoler, cette fois. Par trousse à outils, j’entends donc n’importe quelle boîte avec des outils pour bricoler dedans, et ça marche aussi si c’est pour faire de la mécanique, d’ailleurs.
  3. Un personnage doit faire appel à quelqu’un pour bricoler : Notre personnage a ses toilettes sont coincées et il a besoin d’un plombier, notre personnage ne sait pas monter soi-même le berceau de son enfant ou notre personnage fait refaire son toit par des ouvriers, vous voyez l’ensemble des possibilités offertes par ce point, je pense. Et le bricoleur du dimanche n’a même pas à parler en plus.
  4. Un personnage en train de bricoler : Et ça, peu importe la situation, si vous trouvez un McGyver du dimanche qui bricole de quoi se sortir d’une situation périlleuse avec les trois objets qu’il a à portée de main, ça compte déjà. Autrement, ben, des personnages qui montent un meuble, réparent un objet, le mot « bricolage » a l’avantage d’être large côté interprétations.

Actions

  1. Recensement du 20/02: Chaque année, je demande aux joueurs du Bingo de me fêter mon anniversaire ici ou sur Twitter, histoire de me faire une idée du nombre de participants et parce que c’est toujours chouette d’avoir des messages de votre part. Si vous le faites via Twitter, n’oubliez pas le hashtag ! De mon côté, c’est en vous disant merci que je pourrai valider ce point aha 😉
  2. Pousser un juron devant une série : À quel point êtes-vous poli ? Moi, ça m’arrive parfois de m’écrier un petit « putain » devant certains épisodes quand il y a des twists que je ne vois pas venir. Entre WandaVision qui me fascine chaque semaine et la franchise 9-1-1 qui propose des accidents impressionnants, je sais qu’en février encore ça risque de m’arriver !
  3. Regarder un épisode en vous tournant à l’Ouest : Si vous êtes chanceux, votre salon est peut-être déjà naturellement fait de sorte que votre télé soit à l’Est et vous force à regarder l’Ouest. Si vous êtes comme moi, en revanche, c’est l’inverse, et ça devient une petite action que de changer vos habitudes. Alors, où le soleil se couche-t-il par rapport à votre canapé ? Eh bien, maintenant, regardez dans cette direction, placer un écran et regardez votre épisode !
  4. Un DIY en rapport avec une série : Parce que je n’ai pas envie d’être responsable d’accidents, nous n’allons tout de même pas bricoler devant une série… ce serait dangereux ! En revanche, trouver un tuto Do It Yourself pour créer un goodies (ou un vêtement ?) en rapport avec une série, ça fonctionne très bien !

Le bonus geek : un point ne vous plaît pas ? Vous pouvez le modifier. C’est-à-dire que vous pouvez modifier/proposer un point à l’intérieur d’un thème : c’est la liberté ; vous pouvez par exemple dire que vous ne voulez pas voir un cadeau de St Valentin, mais plutôt des crêpes comme il y a eu la chandeleur en février 2021. Annoncez-le en commentaire ici, ou sur Twitter. Vous pouvez le faire dès aujourd’hui, ou alors vous pouvez attendre les derniers jours de la grille, quand il ne vous restera que quelques points et que vous aurez identifié le point le plus impossible à avoir. L’an dernier, je n’ai pas eu à regretter ce bonus, même si c’est la porte ouverte à toutes les fenêtres, mais vous aurez compris avec l’exemple donné qu’il faut que le point modifié ressemble quand même à celui qui était proposé à l’origine – il faut un point commun (ici, la fête inscrite au calendrier). C’est un petit twist, une petite liberté, un truc qui va permettre de ne pas avoir négocier ce point qui est très proche de la règle, mais pas tout à fait dedans. Et vous pouvez donc le faire après avoir vu un épisode où, vraiment, vous y étiez presque au point, mais pas tout à fait. M’enfin, vous ne pouvez le faire qu’une fois, utilisez ce bonus sagement !

Bon, un petit niveau basique pour ce #WESéries 17 ?

Salut les sériephiles,

Bon, le week-end en séries 17 a commencé il y a deux heures… et il débute sans moi, parce que comme tous les vendredis, je suis complètement épuisé et je n’ai pas spécialement la force pour me lancer dans un visionnage de série(s) – parce que ça suppose d’écrire aussi la critique en même temps. Qu’importe, au lieu de trois heures par jour pour atteindre le niveau basique, je n’ai qu’à envisager 4h30 sur les deux prochains jours. C’est jouable ?

Voir aussi : Le #WESéries 17 pour occuper le re-reconfinement ?

Peut-être. Peut-être pas. En tout cas, voilà ce que j’imagine comme programme possible, avant de me lancer dans ce week-end :

Résultat de recherche d'images pour "wandavision gif"Les hebdos à rattraper

Forcément, il faut bien commencer par le commencement, et j’espère donc sortir de ma torpeur de fin de semaine dès demain matin. J’ai très envie de regarder le nouvel épisode de WandaVision sorti aujourd’hui. J’ai une chance monstre avec cette série, parce que pour l’instant, je ne la vois jamais le jour de la sortie, mais j’arrive toujours à échapper aux spoilers.

Résultat de recherche d'images pour "zoey's extraordinary playlist"

Une fois que ce sera fait, je me retournerai une fois de plus vers Zoey’s Extraordinary Playlist. Je n’ai pas l’habitude de ne pas voir les épisodes si tard, seulement voilà, la fin de semaine était chargée. Avec ces deux-là, je peux facilement atteindre les 70 minutes. Je vais aller loin comme ça !

Résultat de recherche d'images pour "riverdale gif"Riverdale

Je me disais que j’allais finir de rattraper toute la saison 4 ce week-end, puis je me suis rappelé d’une règle qui change tout : le speedwatch n’est pas autorisé pendant le WESéries… ce qui veut dire qu’il faudrait que je me tape plus de quinze épisodes de la série en vitesse normale. Je ne sais pas si j’en ai la force, c’est surhumain ! J’ai donc pris la décision d’en regarder autant que supportable – entre un à trois épisodes sur le week-end, quoi.

La Légende de Korra

Résultat de recherche d'images pour "legend of korra gif"C’est bien d’avoir vu la saison 1, mais la 2 m’attend de pied ferme désormais. J’ai l’impression d’être parti sur un rythme d’une saison par mois… Le Challenge Séries 2021 a vraiment bien commencé en janvier, alors je me dis que ce week-end peut être l’occasion de continuer à gérer à peu près ce que j’avais prévu. Après, on me connaît : entre ce que je dis et ce que je fais. Le problème avec cette saison 2, c’est que j’ai peur de la dévorer d’un coup alors que j’aimerais la garder petit à petit. On verra bien ce qu’il se passera. L’avantage, c’est que je n’écris pas une critique complète de chaque épisode, alors je peux aussi bosser en même temps… ou, genre, écrire l’article du prochain Bingo Séries, parce que j’ai ça à faire demain aussi.

Le reste du Challenge Séries 2021

Résultat de recherche d'images pour "hill house promo gif"L’animé précédent n’est pas vraiment une partie officielle de ma liste du challenge, alors je me dis qu’il serait malin de ma part de commencer à m’intéresser au reste du programme. En février, et particulièrement pour ce week-end, je m’étais dit que voir les neufs épisodes de The Haunting of Bly Manor serait une bonne idée, deux ans après la saison 1. Je sais qu’il y a une grande chance que je sois déçu, mais en même temps, ça se regarde d’un coup sur Netflix et le format est assez idéal avec neuf épisodes qui doivent dépasser les 42 minutes – et donc faire l’équivalent d’à peu près onze épisodes. Onze épisodes ? Avec les deux hebdos, ça fait déjà le niveau basique que je vise. Et avec le reste, il y aura peut-être moyen de gratter jusqu’au 18. Ou peut-être pas, mais je ne voudrais pas me répéter. Disons que je ne sais pas si j’ai toujours envie de la voir après les retours si négatifs… Peut-être que j’en regarderai une autre de ma liste ? J’ai des gros morceaux pour les mois suivants !

Résultat de recherche d'images pour "ncis season 18 gif"Bref, j’ai le niveau basique dans mon viseur, et on verra bien si j’arrive à faire plus ensuite. Déjà y arriver, ce sera bien. Cela dit, on est sur un week-end où je n’arrive pas du tout à me décider en terme de planning.

Très franchement, je regrette l’absence de NCIS cette semaine, ou d’une autre série un peu pépère comme ça. Qui sait ? Il me reste deux épisodes de la saison 22 de New-York Unité Spéciale aussi.

Bon week-end à tous en tout cas !