Victoria Pedretti (#125)

Salut les sériephiles,

Il est temps en ce dimanche soir de prendre le temps de rédiger un article pour évoquer avec vous ma performance de la semaine… mais j’ai eu beaucoup de mal à me décider. Dans les hebdos, je n’ai rien vu d’assez remarquable pour finir ici. Dans le WESéries, par contre, c’était autre chose et j’ai toute une saison de Bly Manor à mon actif désormais. Oui, oui, je l’ai finie finalement ! Dur de faire un choix, forcément… mais il y en a une qui s’impose tout de même, c’est :

Résultat de recherche d'images pour "victoria pedretti dani gif"

La performance de la semaine :
Victoria Pedretti

La série concernée : The Haunting of Bly Manor
L’épisode : S02E04 – The Way It Came – 16/20


Résultat de recherche d'images pour "victoria pedretti dani gif"Pourquoi ? J’aime beaucoup cette actrice, alors j’étais vendu d’avance quand j’ai débuté cette saison 2. Je suis très heureux de la voir au centre de cette intrigue, surtout qu’elle a eu l’occasion de montrer au cours de l’ensemble des épisodes l’étendue de son jeu. Elle est sublime en tant que nourrice un peu naïve, et tout fonctionne merveilleusement bien !

En fait, c’est déroutant, parce qu’il n’y a pas un moment en particulier où je me suis dit qu’elle méritait d’avoir absolument son article, surtout que l’épisode sur son personnage n’est pas le plus passionnant dans cette saison, contrairement à l’épisode glorieux sur Nell en saison 1. Non, avec Victoria Pedretti, c’est chaque scène où presque qui était bien joué et qui m’a donné envie de lui écrire un article.

Résultat de recherche d'images pour "victoria pedretti"Peut-être tout de même qu’il y a son jeu lorsqu’elle est amoureuse au cours de cette saison. Mieux encore, il y a ce flashback où un regard suffit à faire comprendre son malaise ou son homosexualité, l’air de rien. C’est la marque d’une grande actrice quand un regard suffit à faire comprendre toutes les pensées internes du personnage, non ?

Alors certes, l’écriture de la saison n’était pas forcément parfaite, mais vraiment, son jeu d’actrice sauve les moments moins exceptionnels de la saison, et c’est tant mieux. Elle m’a bluffé, alors que je savais déjà qu’elle était une excellente actrice. Et aussi, elle a de sacrées coupes de cheveux tout au long de la saison, ça la sublime encore plus !


Résultat de recherche d'images pour "victoria pedretti nell gif"Vue aussi dans : Bon, ben, bien sûr, elle était Nell dans la saison 1, et rien que pour ça, elle aurait mérité un article à l’époque. Je me demande qui a pu m’en détourner lorsque j’ai visionné l’épisode centrée sur elle en saison 1, le 5 de mémoire, parce que j’avais trouvé qu’elle avait réussi à la perfection à jouer quelque chose de bien difficile. En fait, déjà en saison 1, tout se jouait dans son regard, et ça doit être épuisant à tourner. L’avantage, c’est qu’elle peut tourner dans une série sur le covid avec un masque et tout. Non ?

Résultat de recherche d'images pour "victoria pedretti"Bon, peut-être pas, surtout que je ne sais pas si elle a ça à son programme. Ce que je sais en revanche, c’est que je l’ai vue aussi dans un rôle très différent de ceux de Dani et Nell – qui avaient davantage de points communs : celui de Love dans la saison 2 de You. J’étais moins passionné par Love, mais j’en suis tombé amoureux malgré tout, parce qu’elle était parfaite dans le rôle de la jeune femme naïve. Son jeu permettait toutefois de deviner vers quoi se dirigeait la série… grâce au regard ? Pas que, mais un peu tout de même.

Bref, en deux séries et trois saisons, elle a vraiment fait ses preuves à mes yeux ! Et elle n’a pas fait grand-chose d’autre. Je vois qu’elle avait un rôle dans Once Upon a Time in Hollywood, il faudra que je pense à regarder ce film tout de même.


Résultat de recherche d'images pour "victoria pedretti"L’info en + : D’après une interview récente, l’actrice a affirmé que le truc le plus dérangeant dans la série You selon elle – et peut-être dans sa courte carrière – fut d’avoir à tourner une scène de sexe où elle et son partenaire jouissaient en même temps, en cinq secondes. Pas assez crédible, selon elle. Tu m’étonnes ! Il semblerait donc qu’elle soit ainsi capable d’avoir un œil critique réaliste sur ses projets, en plus d’avoir un jeu impeccable. C’est plutôt bon signe !


Voir aussi : Les performances des semaines précédentes

Stats de la semaine #01

Bonne nuit les sériephiles !

Euh, non, pardon, l’article du jour d’abord ! Pas de grandes surprises, je pense que vous vous y attendiez : on est lundi, c’est donc parti pour les statistiques de la semaine – les premières de l’année 2020 ! Il faudra que je pense à vous reparler plus longuement de 2019. C’est un peu ce qui était prévu dans cet article, mais eh, il est déjà beaucoup trop tard pour que je me perde dans les chiffres là, parce que vous n’avez pas idée comme c’est facile de se perdre dans les chiffres.

Image associéeEnfin, si vous lisez cet article chaque semaine, peut-être que si ? Je dois bien vous avouer que j’ai eu un petit doute à recommencer cette série d’articles hebdomadaires cette année… mais en même temps, j’aime bien relire les anciens de temps en temps, pour voir ce qui fonctionnait ou pas. Sans compter que c’est un article sur lequel je n’ai pas besoin de réfléchir 3h, je sais qu’il faut que je le fasse, je sais comment l’écrire. Par exemple, je sais que c’est bien de ne pas faire une introduction trop longue. Hum. Keep reading.

Les articles les plus lus de la semaine dernière étaient ceux-ci, mais ce n’est pas très étonnant, vous allez voir :

  1. Mes cinq résolutions pour 2020 : 101 vues
  2. You (Parfaite) – S01E10 : 89 vues
  3. Mon Challenge Séries 2020 : 82 vues
  4. You (Parfaite) – S01E07 : 77 vues
  5. you : 67 vues

Franchement, si ça ce n’est pas des stats que j’aurais pu anticiper ! Comme d’habitude, les articles de début d’année vous intéressent énormément : la curiosité de découvrir les résolutions (je pense même que j’y gagne là des lecteurs que je n’ai pas habituellement et qui tombent là par hasard) et les séries du Challenge, c’est une équipe gagnante !

Le TFSA sur les séries hot n’a pas besoin de jouer en équipe pour cartonner chaque semaine et c’est définitivement la saison 1 de You qui est bien référencée sur Google, contrairement à la 2. En même temps, je n’ai vu que deux épisodes de la 2e, ça n’aide pas non plus… Parfois, ça ne veut rien dire cela dit : par exemple, je n’ai écrit « que » 16 articles la semaine dernière, mais c’était quand même la meilleure semaine du blog depuis un bon moment.

Tous les ans, janvier sort du lot dans le nombre de visites… l’autre chose qui sort du lot cette semaine, ce sont les « scènes érotiques » dans les recherches menant au blog, avec pas moins de 7 personnes ayant écrit ça (ou une légère variation) dans leur moteur de recherches pour atterrir ici. Ca me fascine toujours : il doit y avoir pourtant des dizaines de pages avec des trucs bien plus explicites que ça avant de tomber sur mon blog. Bon, OK, ça me fascine autant que ça m’inquiète que des gens farfouille tout ça !

Réfléchissons donc à autre chose, si vous le voulez bien : les saisons qui ont eu le plus de visites la semaine dernière, par exemple.

  1. You (S01)
  2. The Mandalorian (S01
  3. Orphan Black: The Next Chapter (S01)
  4. High School Musical: The Musical: The Series (S01)
  5. Gentleman Jack (S01)

C’est un joli top, je trouve, avec pas mal de qualité et surtout de choses très différentes, ce qui le rend agréable. You cartonne toujours sur Netflix, alors elle aide bien le blog à flotter sans que je ne sois à fond dans la rédaction en ce moment (enfin, c’est un moment qui dure depuis pas mal de temps, je sais). Je suis toujours plus surpris de voir l’audiobook Orphan Black en revanche, mais je sais que je suis le seul à en parler… là encore, ce serait bien de m’y remettre. Je l’ai déjà dit la semaine dernière, non ?

Résultat de recherche d'images pour "orphan black kira"

Une que j’ai réussi à suivre sans prendre de retard, en revanche, c’est The Mandalorian. Et même si je n’ai pas spécialement aidé l’épisode final, la critique a attiré du monde. Pour High School Musical, c’est l’inverse : ça attire moins de monde alors que j’ai vraiment beaucoup aimé l’épisode… et j’ai un épisode de retard en ce moment.

Enfin, j’étais étonné de découvrir que Gentleman Jack avait si bien fonctionné sur le blog – et plus que le reste de mon Challenge Séries 2020 pourtant composé de séries plus connues. Je n’ai plus qu’à continuer maintenant…

Résultat de recherche d'images pour "gentleman jack episode 1"
Eh, ça fait trois jours que je prévois de regarder l’épisode 2 et que je le décale car je me sens trop fatigué pour le critiquer. C’est malin !

Voilà, il est temps pour moi de vous abandonner et de vous souhaiter une vraie bonne nuit pour le coup (oui, oui, si tôt, je sais qu’il est à peine 23h et que d’autres se couchent plus tard). Un dernier mot tout de même, toujours le même : MERCI pour vos 111 commentaires et pour tous vos vœux depuis le 1er janvier. À ceux qui ne l’auraient pas encore lu ici, ou à ceux qui ne s’en lassent pas, je souhaite donc une bonne année !

Résultat de recherche d'images pour "high school musical the series"
Ca fait huit semaines que j’ai cette chanson en tête à chaque fois que j’écris un article sur la série. Je partage.

’cause this is thrilleeeeer (TFSA)

Salut les sériephiles !

C’est avec du retard, mais un peu moins que les semaines précédentes, que je me penche sur le TFSA du moment… qui est loin d’être évident. Tequi nous a tous mis Michael Jackson à l’approche d’Halloween puisqu’elle nous demandait de partager notre liste de séries thriller préférées… Le seul problème, c’est que la définition de thriller est assez floue et pas la même selon les personnes. J’ai même failli vous ressortir un « ce que c’est que », mais j’ai finalement manqué de courage face à la complexité de la tâche !

Ah, c’est malin, je vous jure. Du coup, je me suis décidé à ne considérer comme thriller que les séries réalistes (donc exit la science-fiction), sombres, qui traitaient d’une enquête policière sur plusieurs épisodes, enquête propre à donner des frissons et comprenant au mieux un meurtre, au pire plusieurs avec des complots plus ou moins politiques derrière. Résultat des courses ? Difficile d’en trouver cinq, parce que je déteste ça comme type de séries !

Image associée

  1. Veronica Mars – Saison 4

C’est un cas un peu particulier. Si les trois premières saisons avaient ce côté thriller, l’ambiance adolescente, romantique et légère de la série l’excluait un peu trop de ma définition de thriller… En revanche, la saison 4 est beaucoup plus adulte (et ça, Rob Thomas en est fier), plus sombre, plus complexe. Il y est question de meurtres, d’enquêtes, de complots, d’attentat… On a tous les ingrédients du thriller, et ça m’a énormément plu. Je mets donc la série en cinquième position parce qu’elle n’est pas qu’un thriller, mais elle aurait peut-être eu sa place plus haut dans le classement si elle avait commencé dès la saison 4. Reste à savoir si ça m’aurait plu si j’avais commencé par la saison 4.

Résultat de recherche d'images pour "the following"

  1. The Following

Vue en 2016, j’ai tendance à oublier cette série dont les trois saisons étaient chaque fois un peu moins bonnes… Mais on y trouver les éléments d’un thriller classique : meurtre, complot (secte !), enquête policière et importance des portraits psychologiques de chaque personnage. Elles étaient géniales à ses débuts, possède des scènes exceptionnelles, mais la qualité a vite décliné. Cela n’empêche que j’en garde un souvenir plutôt sympa et qu’elle se classe parmi les thrillers.

Résultat de recherche d'images pour "secret city"

  1. Secret City

Je n’ai toujours pas vu la seconde saison de cette série. C’est pourtant court et vite consommé en théorie ! J’avais beaucoup aimé la première saison, mais je n’en ai plus tellement de souvenirs… Je me souviens juste qu’on avait des meurtres, parfois surprenants et super tristes (à vue de nez, je dirais épisode 3, mais pas sûr du tout), et un putain de complot politique auquel je n’avais, soyons honnêtes, pas tout compris ! M’enfin, tant qu’il y a Anna Torv en personnage principal, moi…

Image associée

  1. How to get away with murder

J’ai hésité un moment, mais en fait, elle rentre parfaitement dans la définition que j’ai choisie pour « thriller ». Bien sûr, elle s’en éloigne quelque peu avec une nouvelle intrigue traitée à chaque fois, une bonne dose de drama et plein de romances, mais dans le fond, il est bien question de meurtre (sans blague) et, plus on avance, de complots… De là à dire que c’est politique, ce n’est jamais bien clair, mais Annalise évolue dans les hautes sphères de la société par moment (eh, elle a même croisé le président dans le crossover). Et puis, il y a Antarès, les Castillo, tout plein d’histoires qui finissent par totalement m’échapper… Il y a tout de même parfois un petit côté « procédural » qui a failli disqualifier la série pour ce top… mais ces cas de la semaine sont très secondaires et parfois traités sur plusieurs épisodes, alors bon ! Il fallait bien que je mette des séries dans ce top !

Résultat de recherche d'images pour "you thriller joe beck"

  1. You

À mélanger thriller et comédie romantique, on aurait presque tendance à oublier que cette série suit avant tout un psychopathe, a un bon mystère et pas mal de meurtre. On n’y suit pas tout à fait une enquête, encore que : Joe mène l’enquête sur Beck autant que sur ses adversaires et la saison 2 devrait le voir avoir à balader encore un peu plus la police que ce qu’il a déjà fait. Bref, on est sur un thriller qui donne bien des frissons et qui prouve que ma définition de base pour cet article n’était pas tout à fait parfaite.

Résultat de recherche d'images pour "prison break"

C’était compliqué comme TFSA, Tequi m’a donné mal à la tête ! À noter que j’ai failli parler des mini-saisons de Strike aussi, mais après pas mal d’hésitation, elle aurait fini en sixième position. Elle serait suivie de 24 dont je n’ai vu qu’une saison (un jour, un jour) et de Prison Break (surtout la saison 1 purée). En tout cas, c’est sûr que ce n’est pas spécialement mon genre préféré… Faut dire aussi qu’à part Strike, toutes ces séries ont fini par tuer mon personnage préféré en cours de route !

Ces personnages qui me font fantasmer (3)

Salut les sériephiles !

Vous l’aurez compris, j’écris mes TFSA le dimanche dernièrement, et j’espère que vous ne m’en voulez pas trop pour cette attente interminable, surtout cette semaine où on retombe sur un thème très attendu et consulté en général : les personnages qui font le plus fantasmer ! Rien que ça.

C’est un sujet ambitieux, pour lequel j’ai déjà écrit un article en 2017 et en 2018. J’ai un peu l’impression d’en avoir fait le tour, en fait, et cette année fut un peu moins fantasmante que les précédentes, on va dire, mais bien sûr, en se concentrant sur les séries de la saison uniquement et avec la volonté de faire deux tops, on finit par arriver à tout ! J’ai essayé de renouveler complètement le top, aussi, histoire de ne pas être trop répétitif… même si certaines auraient pu revenir dans ce top (surtout Helen et Margo, en fait). Enfin bref, c’est parti.

Résultat de recherche d'images pour "jess in the dark"

  1. Jess (In the Dark)

C’est marrant parce que Jess, la première fois qu’elle est arrivée dans la série, je me suis dit qu’elle allait être un personnage super chiant et auquel je n’allais pas accrocher. Et puis, petit à petit, elle s’est révélée super drôle, touchante et sa beauté a peu à peu irradiée la série. Semaine après semaine, elle est devenue progressivement la raison pour laquelle je regardais chaque nouvel épisode. Elle est tellement jolie qu’elle donne aussitôt envie de lui faire un câlin quand elle sourit, non ?

Résultat de recherche d'images pour "olivia midnight texas"

4. Olivia (Midnight Texas)

J’adore l’actrice, c’est sûr, alors ça aide bien ; mais ça ne fait pas tout. C’est bien pour le rôle d’Olivia que je la propose dans ce top, pas pour celui de Sky, qui était chouette, mais pas aussi fantasmant que celui qu’elle a dans Midnight Texas. Evidemment que la tueuse à gages/chasseuse de tête au franc parler et à la badasserie inégalable mérite toute sa place ici ! C’est un peu l’intérêt de la série de créer des fantasmes dans l’ambiance moite du Texas de toute manière, et c’était réussi. C’est elle qui me manquera le plus en l’absence de saison 3, vraiment.

Résultat de recherche d'images pour "maggie charmed"

3. Maggie (Charmed)

Cette saison a bien sûr été marquée par le retour de la série culte sous la forme d’un reboot. Avec un trio d’actrices, il est inévitable de tomber sous le charme(d) et ça n’a pas manqué. Si j’adore les trois personnages, il y a tout de même Maggie qui fait un peu plus fantasmer avec son humour et ses grimaces permanentes – elle n’est pas trop chou ci-dessus ? Certes, elle serait probablement invivable au quotidien cette millenial un peu extrême et parfois trop à fond (pour ne pas dire superficielle), mais ça n’empêche pas qu’elle a totalement tout ce qu’il faut pour être un fantasme, non ?

Résultat de recherche d'images pour "daisy johnson"

  1. Daisy Johnson (Agents of S.H.I.E.L.D)

Les années passent et Skye reste un fantasme ultime, même si son rôle s’est un peu dégradé en cours de route, notamment en saison 3. Maintenant qu’elle a repris le contrôle de son corps, de ses pouvoirs et de son autorité naturelle, elle est vraiment radieuse et magnifique. Elle est parfaite dans cette saison 6, de sa soirée en boîte à sa vulnérabilité face à une figure paternelle, en passant par l’ensemble de ses scènes en fait. Difficile de ne pas comprendre Deke et de ne pas céder à l’envie d’aller lui acheter plein de citrons, moi aussi !

Image associée

  1. Moe (Trinkets)

S’il y a bien un personnage à retenir de cette saison qui s’achève et un fantasme ultime, c’est celui de Moe. Ses faux airs d’Eliza Dushku m’ont immédiatement fait craquer, mais il n’y a pas que ça. C’est un personnage que j’adore parce qu’elle a une réparti de dingue et tout ce que j’aime habituellement dans mes personnages préférés. Evidemment qu’elle a une belle vulnérabilité aussi, mais ce n’est pas du tout ce qui la caractérise le plus. Quant à ses goûts, ils sont très bons, parce que j’adore aussi Noah, super touchant avec elle.

Résultat de recherche d'images pour "moe trinkets"

Et puisqu’on en est à parler mecs, je me suis décidé à faire un deuxième top aussi, comme ça, pas de jaloux – à part Noah, que j’ai pas réussi à caser dedans comme il n’y a que cinq places :

Résultat de recherche d'images pour "nate euphoria"

  1. Nate (Euphoria)

Il est totalement glaçant et flippant ce Nate, mais il est aussi très beau, et il le sait, ce qui lui permet d’avoir à peu près tout ce qu’il veut – sauf qu’il ne se l’autorise pas vraiment ! La fascination qu’il suscite à savoir beau et capable d’avoir tout ce qu’il désire est totalement dérangeante, mais c’est exactement ça qui lui permet de tomber immédiatement dans la catégorie fantasme, non ? C’est dingue !

Résultat de recherche d'images pour "bash glow"

  1. Bash (Glow)

Au moins, lui, il n’est pas flippant, mais il est super touchant. J’en ai déjà parlé dans un article performance de la semaine, je détestais l’acteur et puis, avec le personnage de Bash, il m’a totalement convaincu. Sa sensibilité, sa peur et ses doutes le rendent touchant et j’ai attendu la saison 3 de la série pour en savoir plus. C’est avec beaucoup de plaisir que j’ai appris que la série était renouvelée pour une dernière saison. J’espère qu’ils sauront comment tout boucler, parce qu’il reste encore beaucoup à faire ! Ah, et je veux dire que Rhonda a failli avoir sa place dans le top fantasme féminin, aussi !

Résultat de recherche d'images pour "cary the other two"

  1. Cary (The Other Two)

Un jour, je finirai la saison 1, promis, mais en attendant, il faut bien dire que le sourire de Cary est craquant et que sa vie de merde perpétuelle est à mourir de rire, même si pas toujours bien crédible ! Voilà, je n’ai rien d’autre à en dire, en fait.

Résultat de recherche d'images pour "alan russian doll"

  1. Alan (Russian Doll)

J’ai beau adorer Natasha Lyonne, c’est pour moi l’arrivée du personnage d’Alan qui a sauvé cette première saison et a réussi à la rendre top. J’ai tout de suite accroché au personnage et à sa morning routine, peut-être par souci d’identification. En tout cas, j’aurais aimé en voir beaucoup plus de ce personnage, et j’étais content de retrouver l’acteur dans Tales of the City. Reste à espérer que la saison 2 de Russian Doll nous en apprendra plus sur Alan, parce que j’ai adoré son intrigue !

Résultat de recherche d'images pour "joe you"

  1. Joe (You)

C’est le serpent qui se mord la queue ce deuxième top : après Nate, on retrouve la sensation bien dérangeante de fascination mal placée avec le personnage de Joe. Alors, ça n’a rien de très original pour un fantasme, mais le côté glacial du personnage, sa manière de tout calculer et la plongée dans ses pensées… La série est (comme son titre l’indique) Parfaite, parce que le casting est bon et la fascination qu’exerce le personnage est exactement ce que les scénaristes voulaient créer. Comme pour Bash plus haut, on voit aussi ici le cas d’un acteur que je n’aimais pas et qui a su me faire changer complètement d’avis…

Résultat de recherche d'images pour "zendaya"

Non, après ces deux tops, on pourrait croire que j’ai fait le tour, mais ce n’est pas le cas. En effet, je n’oublie pas non plus Zendaya, hein. Le personnage de Rue est loin d’être un fantasme, mais l’actrice, en revanche… Voilà, il fallait que je le dise pour conclure cet article, il y a quand même une nuance importante entre acteur et personnage quand c’est bien joué. Bref, comme l’an dernier, c’est pour ça que je n’ai pas cité Kelsey (Younger) ou Alicia (Fear) par exemple ! Enfin, j’attends d’en voir plus de Lucy et/ou West de The Rookie pour leur offrir une place ici l’an prochain…