Riverdale – S04E12

Épisode 12 – Men of Honor – 10/20
Non, je ne veux pas descendre sous la moyenne, parce que je continue de regarder et que ça a toujours son côté addictif avec 150 intrigues qui n’ont aucun sens et continuent d’un épisode à l’autre, et parce qu’il y a toujours des moments qui me font rire ou me font dire que je vais y revenir encore. Mais franchement, ce n’est pas fou du tout et la qualité n’est plus là depuis bien longtemps !

Spoilers


This school is insane.

Un certain Ted Bishop recontacte Franck pour annoncer la mort d’un certain Greg. Tout ça se fait devant Archie qui apprend donc qu’il est question d’un ancien soldat mort. Mouais. Cette intrigue m’a totalement blasé, franchement, surtout quand ça mène à la révélation que Greg est finalement un meurtrier. Il a décidé de faire le ménage d’une boîte paramilitaire qui envoyait d’anciens soldats jouer les mercenaires aux quatre coins du monde.

Et Franck en faisait partie, tout comme Greg. Greg doit toujours en faire partie, en tout cas. Heureusement, super-Archie qui n’est plus un justicier oublie son portable et peut sauver la vie de son oncle. Yeah.

Oncle et neveu se rendent donc au commissariat pour parler de tout ça… mais FP n’intervient pas en tant que flic ; il intervient en tant qu’ex-chef de gang, avec des hommes de gang aussi. Tout ça n’a aucun intérêt ou sens, mais Greg finit donc en prison à menacer Franck malgré tout. On découvre ainsi que Franck a envie de se barrer loin, et je dis oui, même si Archie dit non.

Le problème, c’est que Greg s’est échappé en mettant à mal un des hommes du commissariat, alors FP a peur et prévient Archie. Par chance, Archie est un boxeur professionnel, donc quand Greg débarque derrière lui aux toilettes du lycée, il arrive à riposter. On a une jolie scène de baston entre les deux, et limite la série m’a paru avoir vachement augmenté en qualité.

J’ai dit « limite », on se calme, c’est juste que c’est agréable de voir Archie se fasse agresser gratuitement et balancer d’un bout à l’autre des toilettes. Kevin débarque alors quand son pote est mal au point et peut aider Archie à s’enfuir… avant de se faire mettre KO à nouveau. Bien joué, Kevin. Il n’y a absolument personne dans les locaux toujours bondés de la série, ce qui fait que Greg s’en donne à cœur joie en éclatant Archie encore et encore.

Alors qu’Archie est quasiment mort, son oncle débarque pile à temps pour le sauver. Zut. Tout peut donc se terminer de manière positive, avec Archie ayant de nouvelles cicatrices à présenter sur son visage pour la fin de l’épisode et la police qui fait enfin son travail. Soit. Je n’ai pas compris le coup de Greg arrêté dans le gymnase par FP pas en uniforme, mais je ne vais pas chercher plus loin.

Hiram et Hermione organisent un voyage à New-York, et ça tombe bien pour eux, parce que Veronica s’y rend justement aussi pour un entretien avec une fac. Mais attention, New-York est sa ville à elle, hein, pas à ses parents. Mais j’en peux plus. L’idée est d’introduire le spin-off Katy Keene, et franchement, je suis trop blasé pour avoir envie de regarder une série sur la meilleure amie new-yorkaise de Veronica, hein.

Surtout que bon, son introduction ne vend pas du rêve, on a deux adolescentes filles de riche qui balancent des fortunes dans du shopping horrible et parlent ensuite de mecs au comptoir d’un bar. Quelle meilleure solution pour présenter toute la vie de Katy et de sa mère malade ? Et Veronica est toujours en couple avec Archie, apparemment ? On n’a plus vu ça depuis un moment, peut-être même depuis plus longtemps que les abdos d’Archie, c’est dire ! Quelle saison qui n’a aucun sens !

Veronica rentre ensuite à Riverdale sans qu’on ne puisse voir le moindre entretien de fac, et il est alors révélé qu’Hiram a en fait un grand problème de santé. Il est malade et risque de mourir, mais ce n’est pas lui qui l’annonce à Veronica, c’est Hermione. C’est suffisant pour que Veronica décide finalement de reprendre le nom de Lodge et donc de lui pardonner tout le reste. Je ?

Du côté de Jug, on reprend cette idée d’un duel avec Bret, et ça se termine en duel à l’escrime, avec des seconds que sont Jonathan et Donna. Pas de bol, le duel d’escrime ne tourne pas à l’avantage de Jug. Par chance, toutefois, il y a trois manches : il perd la première, mais gagne haut la main la deuxième avec juste un coup de poing.

Il reste donc la troisième manche pour les départager : une partie d’échec. Par contre, le reste de l’école choisit clairement le clan de Bret. S’il perd, il ne sera plus un homme d’honneur et ça pose problème à toute l’école.

OK ? Pendant ce temps, le principal du lycée refuse de croire Alice quand elle assure que Betty n’y est pour rien dans la tricherie au quizz. Ben oui, normal en fait, quelle idée d’être aussi conne, Alice aussi. Ou Betty, au choix. Betty se retrouve donc punie, et ça arrange bien les scénaristes : elle est exclue de cours pour une semaine, pas besoin de faire semblant de la laisser aller en cours. Elle a aussi interdiction d’aller au bal de promo, mais ça, les scénaristes auront oublié d’ici là, et elle perd son titre de rédactrice en chef du journal du lycée qui n’a donc plus personne pour l’écrire puisqu’elle y était désormais seule.

Allez, l’avantage, c’est que cela laisse du temps libre à Betty qui décide de reprendre l’enquête sur le possible meurtre de Mr Chipping. Ah ben alors. Elle est aidée par Alice qui retrouve un rôle d’adulte, à peu près, et mène l’enquête avec elle. Elles interrogent ensuite la mère de l’élève qui aurait eu une liaison avec Chipping, pour savoir quoi en penser, et apparemment, elles ne savent pas quoi en penser.

Elles enchainent alors avec Moose qui revient encore nous faire un petit coucou, histoire de dire que Bret a une sextape de lui dans la chambre de leur fac. Ah. Betty est inquiète parce qu’il y a donc probablement une sextape d’elle et Jug aussi et elle fait sa nouvelle obsession de la retrouver, avec l’aide de sa mère toujours.

Merveilleux. Les deux se font surprendre, mais elles n’abandonnent pas si vite pour autant. L’avantage, c’est que Betty reste en contact avec Jug. Quand elle apprend qu’il y a une partie d’échec en cours, il est facile de trouver une fenêtre pour fouiller les affaires de Bret. Dans la cave, elle finit même par trouver des VHS, c’est merveilleux. Le problème, c’est que Bret a une alarme silencieuse (qui vibre ?) et lui signale la présence de quelqu’un dans la cave.

Il se précipite donc et tant pis pour la partie d’échec. Betty est fière d’annoncer à tout le monde qu’elle a trouvé des sextapes, il a toutefois une bonne excuse le Bret : ce ne sont pas des sextapes, mais les initiations des membres de sa secte. On retourne à la partie d’échec, et Jug décide alors d’en finir une fois pour toute avec ça : il fait exprès de perdre sa partie d’échec histoire de se débarrasser de Bret et de cette fac. Hein ?

Autrement, c’est le retour de St Clair dans la série ! Le presque-violeur de Cheryl débarque directement dans son club privé et papote ainsi avec Toni. L’avantage, c’est que maintenant Cheryl a Toni dans sa vie, et elle est capable de faire face à ce choc en s’en confiant à sa copine. C’est plutôt chouette comme scène. La scène suivante où Toni organise la vengeance de Cheryl l’est aussi, c’est plutôt drôle après tout ce temps de voir Nick être à nouveau rigolé. Vraiment, il y a du masochisme dans le casting de cette série.

Bon, ça vire à la catastrophe ce scénario par contre : Toni embauche Kevin et Fang pour chatouiller Nick après l’avoir dragué, et le filmer, et lui montrer cette guilitape au petit matin. Bien sûr, il n’y a pas de viol dans tout ça (après, l’agression est réelle quand même), juste des mecs qui se chatouillent. Et ça fait peur à Nick que d’autres gens voient la vidéo pour une raison ou une autre ? Je ne comprends pas, mais admettons.

Compteur d’Archie à poil : ALLELUIA les abdos d’Archie au sortir de la douche sont de retour !
Bon, on se calme, on est à +1 pour le compteur, mais c’est déjà ça – 88 fois en tout dans la série. En plus, j’étais à ça de compter la scène dans les toilettes parce que son t-shirt se soulève.

Riverdale – S04E11

Épisode 11 – Quiz Show – 10/20
Ah lala, ça n’en finit plus de n’avoir aucun sens et ça nous sort de nouvelles intrigues qui franchement me perturbent énormément parce que je ne sais pas comment ils peuvent en avoir l’idée. Je crois que certains scénaristes veulent concrétiser des fantasmes chelous, et c’est tout. Ou ils se droguent tous. Ou les deux. En tout cas, jamais une série ne m’aura autant questionné sur ce qu’il se passe dans les coulisses de la salle des scénaristes.

Spoilers


In other words daddy, our rhum war is back on!

Comme chaque fois que je reprends la série, ça fait deux semaines et j’ai tout zappé. M’enfin, sachez que ça y est, c’est l’hiver et ils ont tous la grippe, sauf Betty qui prépare son concours et Archie qui donne les outils de son père à son oncle. Soit. On en arrive carrément ensuite à Archie reprenant l’entreprise familiale ?

Je. Pff. Pourquoi est-ce que j’essaie encore de comprendre, hein ? Archie est tout content de voir son oncle reprendre une vie sociale et un travail, en tout cas. Celui-ci va jusqu’à organiser des soirées chez Archie avec tous les collègues, et tout se passe bien, et tout va bien, et tout est merveilleux… jusqu’à ce que le lendemain Archie apprenne que la société se retrouve à devoir travailler avec Hiram.

Archie s’y refuse – un sacré chef d’équipe avec sa veste de lycéen ! – mais ça ne plaît pas à tous les hommes de son entreprise d’apprendre que malgré les difficultés financières, Archie refuse certains contrats juteux. Tout cela vire peu à peu au drame, particulièrement quand l’oncle d’Archie vole de l’argent et que ça finit en baston avec celui de Kevin. Qu’est-ce qu’il fout là au juste ?

Allez, il démissionne et Archie finit par super mal prendre que son oncle vole de l’argent de l’entreprise, surtout que c’est à ses yeux comme avoir volé l’argent de son père. Il lui fait donc les mêmes morales que Fred et tente de rétablir la situation, mais c’est en vain : le père de Kevin n’aime pas le fait que Franck reste un employé de l’entreprise. Quant au gymnase, disparu. Ecoutez, ne cherchons plus.

Malgré l’épidémie de grippe dont il ne sera finalement pas du tout question dans l’épisode, ne vous inquiétez pas, Jug et Betty continuent de coucher ensemble. C’est l’occasion pour Jug d’oublier de se maîtriser et de révéler à sa copine qu’il a obtenu Yale. Oui, oui, il lui cachait. Et il lui cache encore que Bret l’a eu aussi, ce que ce dernier a bien plaisir à lui annoncer.

Celle-ci est donc encore plus motivée qu’avant à gagner son concours stupide, avec des questions de culture G pas si compliquées sur Murano, et d’autres beaucoup trop compliquées pour qu’on puisse en connaître la réponse avant la fin de la question. Pourtant, Betty y arrive. Elle est motivée plus que jamais à gagner, et elle va jusqu’à mener l’enquête sur Bret afin de découvrir qu’il a osé payer son entrée à Yale. Ouais, bon, un gosse de riche… Vu ce qu’ils font de Veronica, ce n’est pas surprenant.

Pour en revenir à Jughead, il découvre que le mystère qu’il a écrit pour sa saga ne plaît pas du tout aux autres auteurs de la saga. Il décide donc de demander conseil à Charlie pour avoir des idées de serial killers. Il n’en fréquente pas assez apparemment, mais c’est parce qu’il veut protéger Betty quoiqu’il arrive.

Quoiqu’il arrive ? Jusqu’à ce qu’il stresse et pitche cette histoire sous le nom de la Cagoule Marron qui est exactement l’histoire de Betty. Mais. Personne ne lit les journaux ? Personne ne sait ce qu’il se passe à Riverdale ? Au secours ! Pour se débarrasser de Betty et de sa rage stupide, Bret profite de cette occasion en or et nous permet une jolie dispute entre le couple phare de la série. Oups. Le pire de l’épisode n’est même pas là : Charlie enquête pour savoir ce qui fait que Betty ne puisse entrer à Yale et c’est… La Cagoule Noire !

Oui, oui, les gens qui éditent le bouquin de Jug, tous passés par Riverdale, ne savent pas ce qu’il se passe dans la ville, mais YALE le sait ? Mais… Betty est frustrée de le découvrir et elle va passer sa rage sur la tombe de son père. J’ai rarement autant ri que devant Betty explosant la tombe de son père au ralenti, et pourtant, il y a eu une fusée il n’y a pas si longtemps dans la série !

Bon, rapidement, Bret explique qu’il voulait juste déstabiliser Betty avant le concours, mais c’est mal la connaître. Betty est forcément excellente dans ce genre de domaine, surtout que Jug a fait en sorte de faire venir un recruteur de Yale pour la voir répondre aux questions à nouveau. Si Betty commence à stresser, elle peut encore compter sur sa mère pour faire de la merde : celle-ci propose ainsi à sa fille l’ensemble des réponses, dans une enveloppe.

Malgré tout, Betty peine à gagner et finit à égalité avec l’équipe de Bret, même si on nous montre bien que Betty et Bret sont ceux qui répondent le plus aux questions, et de manière correcte. Une fois à égalité, ce sont donc Betty et Bret qui doivent s’affronter en face à face. Betty remporte évidemment sur une question qui porte sur de la mécanique, histoire de nous rappeler que tout ça vient d’un comic à la base. C’est tellement n’importe quoi. Bien sûr, Betty révèle ensuite qu’elle n’a pas utilisé les réponses qu’elle avait à disposition, même si je n’y crois pas tellement. Cette idiote a réussi quand même à déchirer les réponses et à les foutre… dans sa poubelle.

Le plus drôle est encore qu’elle soit présentée comme un personnage intelligent, mais qu’elle soit surprise que quelqu’un fouille la poubelle de sa loge. Ou qu’Alice se fasse virer et en soit surprise, je ne sais pas trop.

Voilà donc en tout cas pourquoi Jug provoque en duel Bret, un duel selon les règles de l’université, en « mort subite ». Mais. Bon. Quatre semaines plus tard, Betty contacte Archie et les deux se retrouvent à flirter parce que Betty est inquiète de savoir que Jug ne reviendra plus. MAIS ?

Oh, autrement, les scénaristes se souviennent subitement de Kevin, qui se retrouve contacté par son ex mais le plante pour aller profiter de son plan cul Terry. Mais ? Qu’est-ce que c’est encore que cette intrigue mdr ? Terry s’avère finalement être un type qui a pour but de faire des sextapes cheloues entre mecs se chatouillant. Mais pardon, mais où vont-ils chercher tout ça ? C’est quel scénariste qui veut créer ses fantasmes hyper chelous comme ça ??

Kevin accepte évidemment, malgré son malaise, et se retrouve à se faire chatouiller par un type musclé et torse nu. Et non, ce n’est pas Archie, mon pari reste au point mort avec cet épisode. Finalement, Kevin décide donc de recontacter Fang, son ex, pour faire en sorte qu’il soit filmé lui aussi, parce qu’il y a de l’argent à se faire. Je. Pourquoi ? Le personnage de Kevin est tellement maltraité, je ne comprends même pas pourquoi l’acteur reste. Ce doit être du masochisme à ce stade.

Bien sûr, on continue aussi sur l’intrigue du rhum de Veronica qui s’associe à Cheryl, et pfiou, c’est lourd. Elles contactent le prof du lycée pour faire analyser leur création et prouver que « l’ADN du rhum est différent à 51% » de celui breveté par Hiram. L’ADN du rhum. On en est là. Ecoutez, moi, je veux bien un verre de rhum à ce stade !

Hiram non, en revanche. Il est plutôt furax de voir que sa fille a trouvé une solution, alors il organise une descente de police à la Bonne Nuit afin de mettre un terme à la vente de rhum illégale qui s’y produit. Et pour prouver la vente, les policiers ouvrent simplement une porte derrière laquelle se trouvent des bouteilles de rhum ? Cela ne prouve pas la vente, juste le stockage. Je suis sceptique de voir Hiram éclater les bouteilles comme ça.

Cela ne choque personne d’autre en tout cas, donc il faut trouver une nouvelle manière de vendre le rhum. Logique. Cheryl a alors la brillante idée d’utiliser le bordel de sa mère comme lieu où vendre le rhum. Qui paie le loyer depuis tout ce temps ? Pourquoi est-ce une bonne idée ? Pourquoi est-ce que la liste des clients d’un bordel voudrait se retrouver dans un club qui vend du rhum ? Aucune idée, mais il paraît que ça fonctionne.

Les filles se rendent alors compte qu’il va être compliqué de réussir leur terminale avec un club privé et un speakeasy à gérer en parallèle. C’est tellement ridicule, mais ça n’est que le début : Cheryl propose en effet d’aller au bunker pour réembaucher sa mère en tant que manager du club privé. Cela n’a aucun sens !

Et pour qu’elle ne soit pas reconnue dans ce plan qui fonctionne à merveille ? Penelope met un masque qui colle parfaitement à son visage et qui fait que TOUT LE MONDE la reconnaît. Mdr.

Compteur d’Archie à poil : le vide, le néant.

Stats de la semaine #14

Salut les sériephiles,

C’est bien beau d’être reconfinés, mais on a légèrement oublié de nous prévenir à l’avance. Comme beaucoup d’entre vous, j’ai donc été confronté la semaine dernière a un petit enfer organisationnel et administratif qui s’est poursuivi jusqu’à aujourd’hui, mais qui devrait commencer à aller mieux dans les prochains jours, même si les classes virtuelles pleuvent à présent pour mes élèves. Je croise les doigts pour que tout fonctionne et que je n’en sorte pas trop fatigué pour en revenir au blog ensuite, parce qu’il faut bien reconnaître qu’après quelques heures de gestion comme ça, j’ai tendance à vouloir foutre l’ordi par la fenêtre et le suivre juste après.

L’avantage, c’est qu’avec les températures qu’on nous annonce pour demain (jusqu’à -1°C cette nuit !), l’envie va vite me passer ; l’inconvénient, c’est quand même que ça me restreint un peu dans mes visionnages de séries. Je ne suis pas le seul, apparemment : vous aussi, vous avez eu tendance à moins passer sur le blog la semaine dernière. C’est assez logique de toute manière : si je vois moins d’épisodes, vous avez moins à lire. À une petite centaine de vues près, la semaine qui vient de s’achever était donc la pire de 2021.

Eh, on rectifie le tir tous ensemble cette semaine ?

Les articles les + lus de la semaine :

The 100 – Incroyable, mais vrai ! On a trouvé de quoi détrôner l’article numéro 1 de ce premier trimestre 2021, et c’est grâce à Netflix bien évidemment… L’arrivée de la saison 7 sur la plateforme a créé un petit événement et a fait du remous dans les vues du blog, comme ça arrive bien souvent. Pourtant, c’est bien le résumé de la saison 5 qui est le plus vu cette semaine. Bizarre, bizarre. Pour ceux qui en seraient encore à chercher ce qu’il s’est passé en saison 6, j’avais feinté pour le titre du résumé, oups : Prêts pour la saison 7 de The 100 ? Sûrs ? 84 vues

Lexique du sériephile – La seconde place de classement revient à cet article nous expliquant ce qu’est un ship dans une série. C’est un habitué de la seconde place cet article, ce n’est donc pas bien surprenant et je n’ai pas grand-chose de plus à vous en dire. 79 vues

Euphoria – C’est la douche froide cette semaine pour cet article qui rétrograde de deux places d’un coup ! Bon, cela fait quelques semaines qu’il a tendance à perdre des vues cela dit, alors ça ne me surprend pas tellement. L’épisode reste très bon, c’est une évidence, et je reste halluciné de voir son succès sur le blog. Franchement, cela va faire cinq mois qu’il a été diffusé, et il attire plus que n’importe quel inédit du moment. Rue a la classe, définitivement. 70 vues

The Walking Dead – Vous ne me ferez pas dire que Daryl et Carol ont la classe ! Cette saison 10B aura fait un yoyo particulièrement désagréable du côté de la qualité tout au long des six semaines de diffusion, et cet avant-dernier épisode en aura été l’énorme point faible. Bref, ça me fait presque mal de voir qu’il a reçu autant du succès sur le blog, ce n’est pas mérité. Je me console en me disant que certains ont peut-être coupé l’épisode avant la fin et cherché un résumé. À mon avis, ils n’ont pas été déçu du voyage, les pauvres ! 62 vues

Quantico – La série continue d’être rattrapée en ce moment. Entre elle et Once Upon a Time, les statistiques du blog semblent parfois s’enfermer dans le passé, surtout avec le reconfinement qui justifie bien un élan de nostalgie pour occuper le télétravail. Malheureusement, cette série est tellement alambiquée et sans queue ni tête qu’il faut bien un article de 500 mots pour tenter d’y voir plus clair. Courage à vous, chers lecteurs. 61 vues

Lexique du sériephile – Je ne sais pas si c’est un effet du changement d’heure, mais cet article sur le fuseau horaire américain s’est offert une nouvelle jeunesse cette semaine ! Il peut bien se le permettre de toute manière, parce qu’il a un avantage non négligeable : il est indémodable, les USA auront toujours cette étrange manière d’afficher les horaires, parce qu’ils ont l’étrange manie d’être répartis sur plusieurs fuseaux horaires de toute façon ! (c’est de l’humour, ça n’a rien d’étrange) 56 vues



Je ne m’y attendais pas, mais l’article The 100 qui a eu le plus de succès concernant la saison 7 est celui-ci :

The 100 – S07E08

Épisode 8 – Anaconda – 19/20 Est-ce que j’ai vraiment envie que le spin-off de la série soit commandé pour l’an prochain ? La réponse était oui avant même de voir cet épisode qui en est le « back-door… Plus


Hier, AMC diffusait le dernier épisode de cette saison 10B pas bien brillante… mais la boucle Negan sur cinq années et une journée, je trouve ça quand même très sympathique !

The Walking Dead – S10E22

Épisode 22 – Here’s Negan – 16/20Bien que je n’aime pas la construction inutilement alambiquée de l’épisode, il faut bien reconnaître qu’il s’intéresse à personnage fascinant et à un acteur génial, alors ça passe tout seul.… Plus


Quelques infos-clés :

  • 18 articles publiés la semaine dernière (-2) 
  • 37 commentaires échangés ensemble (-40, merci le reconfinement !)
  • La performance de la semaine est Jay Hayden.
  • +10 épisodes critiqués sur le blog
  • La saison 3 de Manifest commence de la plus mauvaise des manières la semaine dernière, avec un épisode franchement risible.

Manifest – S03E01

Épisode 1 – Tailfin – 08/20Oh bordel, cela faisait un moment que je n’avais pas autant ri devant un épisode – enfin, depuis mon dernier épisode de Riverdale quoi, mais le problème, c’est que ce n’était pas du tout volontaire de la part de la série là non plus. Plus on avance, moins l’intrigue n’a de sens et, en plus,…

Lire la suite

friended by god

Ce doit être le week-end de Pâques qui fait son petit effet dans les recherches menant au blog, mais non, Dieu ne m’a pas ajouté en ami sur Facebook, promis. D’ailleurs, je n’ai toujours pas fini la saison 2 de cette chouette série… Il faudra que je m’y remette un jour ! En attendant, bonne fin de lundi de Pâques à ceux qui fêtent cette fête – attention aux crise de foi(e).

Trois autres saisons qui cartonnent :

9-1-1 – La série est partie en pause aux États-Unis et je ne pense pas qu’elle soit diffusée en France, mais plusieurs épisodes du début de saison ont reçu pas mal de lecteurs ces derniers jours… Peut-être qu’elle est diffusée quelque part dans un pays francophone, ou alors, c’est encore Ludo qui fait des siennes pendant ses insomnies, je ne sais pas ! De toute manière, la saison 3 était sympathique avec un très bon début, alors ça ne m’étonne pas qu’elle soit redécouverte régulièrement.

Grey’s Anatomy – Franchement, j’aurais dû voir l’épisode dès vendredi au lieu de stresser et d’avoir peur de ce que les scénaristes allaient faire d’un twist que je connaissais (merci Twitter). La série aurait alors probablement fini dans le top des vues, comme souvent, et elle l’aurait méritée, en plus : j’ai adoré l’épisode de cette semaine et je n’en menais pas large lorsqu’il s’est terminé. Pfiou, la série peut encore faire de bons épisodes !

The Rookie – La série est revenue la semaine dernière… et franchement, bof bof cette reprise, en ce qui me concerne ! C’était un épisode tout classique qui ne donnait pas forcément envie de se jeter sur la suite ; mais apparemment, un certain nombre d’entre vous ont regardé la critique quand même. D’après les résultats de recherches menant au blog, c’est aussi que vous cherchiez à vous souvenir d’un personnage en particulier.


Et avant de partir, ne manquez pas…

Le Challenge Séries 2021 m’occupe bien, mais il prend pas mal de retard avec une seule série terminée alors qu’on est en avril :

Le Caméléon, une série d’actualité, finalement (The Pretender, #03)

Salut les sériephiles, Me revoilà pour un nouvel article critiquant de manière express quelques épisodes du Caméléon vus au cours de la semaine dernière. Le rythme est plutôt pépère, franchement, il y en a eu trois. J’ai l’impression d’en avoir vu plein ces derniers temps, et pourtant, ce n’est pas le cas, on est vendredi et mon dernier épisode date de dimanche. J’espère que ça ira mieux avec le télétravail qui me permet une organisation différente – et c’est une série qui peut le faire sur des…

Cliquez pour lire la suite de cet article

Bonne semaine à tous !

 

Stats de la semaine #13

Salut les sériephiles,

Toujours dans l’attente de nouvelles permettant de s’organiser et de planifier un peu ma vie, je n’en oublie pas mes habitudes et je vous retrouve aujourd’hui pour parler des statistiques de la semaine dernière, en très légère hausse. C’est assez stable depuis un mois, et il y a peu de changement aussi dans les classements ci-dessous… mais tout de même, il y en a eu !

Le plus gros changement sur le blog se déroule cependant en ce moment en coulisse. J’ai pris l’habitude ce trimestre de me mettre de côté dix à quinze minutes pour faire des petites actions en sous-marin, et ça commence à porter ses fruits. Ainsi, les plus observateurs d’entre vous auront peut-être remarqué l’apparition dans le menu en haut de page d’une section « Livres », au sein de laquelle j’ai compilé les différents articles 500 mots parlant de mes lectures. C’est peut-être un détail pour vous, mais pour moi, ça veut dire que je suis venu à bout d’un chantier que je voulais entamer depuis plusieurs mois, l’air de rien.

Au-delà de ça, il y a bien sûr eu la refonte de cet article « stats », mais aussi des changements coups de tête et des plannings plus ou moins larges d’articles à venir. Rien qui ne devrait changer vos habitudes ici, seulement, je sais que vous aimez avoir des nouvelles de ce qu’il se passe dans les coulisses du blog parfois 😉

Les articles les + lus de la semaine :

Euphoria – Un trimestre de succès qui ne se dément toujours pas pour la série HBO, c’est tout bonnement improbable à ce stade… Et pourtant, ça continue, et encore aujourd’hui cet article est le plus lu du jour. Par contre, on peut noter une sacrée baisse du nombre de vues, alors qui sait ? Il va peut-être être éclipsé à force. Il y en a un autre qui est presque sorti du classement cette semaine après tout… 87 vues

Quantico – La série d’ABC a débarqué à nouveau en France sur Disney+, et si j’en crois les statistiques, elle y cartonne à nouveau autant qu’à la télévision ! Certains doivent vouloir en profiter pour enfin arriver au bout, et ils vont vite comprendre pourquoi elle a disparu de la circulation sans trop prévenir, parce que la qualité décline et la prise de temps est immense. Il a quand même fallu que je prenne le temps de rédiger un article d’explications pour elle… Tout est dit ! 86 vues

Avantages/inconvénients – Le succès de cet article vient apparemment d’un moteur de recherches, parce que quelqu’un a tapé littéralement le nom de cet article avant de tomber dessus. Par contre, pourquoi est-ce que ça a attiré ensuite de nouvelles vues dessus ? Franchement, le mystère est total, mais pour une fois que ce classement change un peu, je trouve ça chouette. 79 vues

Charmed – C’est que ça doit aider de voir les épisodes le jour de la sortie officielle, parce que cet épisode a bien fonctionné directement dès sa publication. Il faut dire aussi qu’il était étonnant dans sa construction un brin « à l’envers » par rapport à ce qu’on en attendait. Les sœurs Vera cartonnent bien sur le blog cette année par rapport à la saison 2 de toute manière. 72 vues

Grey’s Anatomy – J’aurais presque envie de vous conseiller de passer votre chemin concernant cet épisode tellement je ne l’ai pas aimé. Je sais que je ne suis pas le seul, car je n’ai vu personne en dire du bien sur les réseaux sociaux… pourtant, il confirme malgré tout le succès de la série sur le blog, puisqu’il s’inscrit dans le classement, avec un nombre de vues moyen similaire à celui de l’épisode de la semaine dernière. 70 vues

Lexique du sériephile – J’ai cru ne pas avoir à en parler cette semaine, mais si, si, il est toujours dans ce classement, dingue ! En revanche, on sent que les ships ont été moins attirants cette semaine… Je ne cherche pas à comprendre pourquoi, c’est probablement parce que d’autres articles 500 mots fonctionnaient. D’ailleurs, trois articles les plus lus de cette semaine datent d’août 2017. Dingue aussi ! 66 vues



Je le disais en introduction de cet article, je travaille en sous-marin en ce moment pour développer le blog et je cède ainsi à certains coups de tête. Celui de la semaine qui s’achève est définitivement un changement majeur pour moi : j’ai ouvert un compte instagram pour le blog.

Très franchement, je tâtonne encore un peu sur ce qu’il sera, parce que je le conçois évidemment comme un prolongement du blog, pas comme un remplacement.

J’ai beaucoup d’idées face aux possibilités offertes par les stories sur Instagram, notamment avec les sondages, les partages de posts ou les possibilités de vous poser des questions directes, mais côté publications, je ne suis pas encore certain de la forme que ça prendra. Pour l’instant, on est surtout sur des développements par rapport aux articles quotidiens, et j’envisage aussi un point sur les saisons que je termine.

En tout cas, c’est là, c’est dispo, ça n’attend plus que vos abonnements et vos diverses interactions : @jometv. J’espère que ça va vous plaire et qu’on pourra y échanger davantage encore qu’avec les commentaires ici ! Instagram, c’est quand même beaucoup plus direct.

Et bien sûr, comme pour le blog, l’idée est de proposer un espace qui reste 100% sans spoiler et où l’on peut échanger sur les séries qu’on aime (ou pas).



Quelques infos-clés :

  • 20 articles publiés la semaine dernière (+1)
  • 77 commentaires échangés ensemble (-3)
  • La performance de la semaine est Riann Steele.
  • +18 épisodes, dont 11 critiqués sur le blog
  • Pas de saison 1 entamée cette semaine, même si j’ai revu un épisode d’Ally McBeal en écrivant mon article dessus.

Ally McBeal reviendra-t-elle bientôt ?

Salut les sériephiles, C’est le moment de se relancer dans vos meilleures chorégraphies de Barry White au beau milieu des toilettes publiques, parce que TVLine a annoncé hier soir qu’une nouvelle saison d’Ally McBeal était en pour-parler ! Plus exactement, ce serait une mini-série qui verrait le jour, avec toujours Calista Flockhart dans le rôle titre. Autant dire que c’est…

Lire la suite

quantico scène chaude

Et moi qui pensais que les gens sur Disney+ voulaient juste rattraper leur retard dans la série et savoir comment ça se terminait… Clairement, les audiences sont là pour autre chose si j’en crois les recherches menant au blog.

Le sexe n’est pas ce que j’ai le plus retenu de la série pourtant

3 saisons de Quantico et puis s’en va…

Salut les sériephiles ! Cela fait une bonne semaine que j’ai terminé la série, il est donc temps pour moi de publier un article sur Quantico et mon avis sur cette série polymorphe, c’est le moins que l’on puisse dire. C’est quand même assez fou, parce que tout a commencé à la rentrée 2015 et j’avais décidé de ne surtout pas regarder cette série… Plus

Trois autres saisons qui cartonnent :

The Walking Dead – Le mérite-t-elle vraiment ? Je n’en suis pas sûr. J’ai vu deux épisodes de la série au cours de la semaine dernière, un lundi, un dimanche. Forcément, elle obtient donc un peu plus de vues que d’autres séries, et pourtant, la qualité est loin d’être constante et égale d’un épisode à l’autre. Il est donc plutôt frustrant de savoir qu’elle s’en sort si bien, même si j’imagine que ça fait du bien à tout le monde de venir lire un article où l’on peut se défouler sur la médiocrité d’un scénario.

Station 19 – À l’inverse, la série mérite largement son pic de vues cette semaine, parce que ça fait trois semaines de suite que je suis vraiment à fond devant les épisodes ! Les cas de la semaine ne sont vraiment pas passionnants en ce moment, mais les évolutions des personnages gardent vraiment bien tout mon intérêt. Et je suis très honnêtement plus pressé de voir leur prochain épisode que le prochain épisode de la série-mère. Comme quoi, on peut parfois avoir de sacrées surprises avec les séries !

Resident Alien – Semaine après semaine, la série attire un nombre constant de lecteurs sur le blog. Si elle ne s’impose pas comme une des grandes séries de 2021 dans les stats, je pense qu’elle sera à coup sûr une des meilleures découvertes de la saison et celle qui va le plus me manquer quand elle va partir en pause. J’ai au moins l’avantage de voir venir en suivant la diffusion française qui m’offre un mois de plus sur le planning !


Et avant de partir, ne manquez pas…

Les fans de films d’horreur devraient apprécier l’article de mercredi dernier sur l’un de mes coups de CŒUR cinématographique de 2021 :

Films vus en 2021 #4 : Host (2020)

Salut les cinéphiles, Chaque semaine, je me retrouve pris au piège de mes visionnages apparemment, alors je ne sais pas si vous aurez un jour l’occasion de retrouver un article parlant de plusieurs films ! En attendant, voici tout de suite un récap sur un nouveau coup de cœur, regardé juste hier un peu par hasard… Il s’agit du court-métrage d’une heure Host, sorti en 2020 et très clairement inspiré par le confinement. En effet, on y suit un groupe d’amis (enfin, il y a un seul…

Cliquez pour lire la suite de cet article

Bonne semaine à tous !