The Orville renouvelée pour une saison 2

Salut les sériephiles,

Image result for the orville

J’en parlais il y a quelques jours, The Orville a été renouvelée pour une seconde saison et je me réjouis de la nouvelle. Ce n’était vraiment pas gagné et il n’y a pas si longtemps, je ne me montrais pas très optimiste à cause des audiences en berne de la série lors de son changement de case horaire. Alors qu’en est-il et la série vaut-elle le coup ?

Pour la deuxième partie de la question, je ne vais pas faire durer le suspense, oui, elle vaut le coup, mais il faut se motiver à passer les premiers épisodes qui tâtonnent clairement pour trouver le bon rythme et le bon humour. J’ai bien cru que je l’abandonnerais en cours de route du coup…

Image result for the orville
Ma réaction aux blagues du premier épisode.

Parlons des audiences, à présent. Soyons clairs, elles étaient au point au départ de la série lorsqu’elle était diffusée, début septembre, le dimanche soir. La chaîne a ensuite décidé de changer de case horaire pour la mettre le jeudi soir, le casse-pipe exceptionnel. Le jeudi, ça passe ou ça casse, car il y a énormément de séries qui cartonnent (à commencer par le TGIT, mais aussi parfois The Big Bang Theory). Peu importe, en 2017, il y a aussi le streaming et les replays, alors l’audience télé n’est plus le seul facteur dont se servent les chaînes pour se faire une opinion de leurs séries. Et c’est tant mieux !

La Fox ne s’y trompe pas et sent le potentiel de la série, qui a tout pour devenir une bonne série. Les trois derniers épisodes que j’ai vu le prouvent et sont indéniablement excellents pour une saison 1 : The Orville sert d’excuse pour faire passer des messages forts tout en étant enfin une bonne série de science-fiction à la TV. Sous couvert d’espèces, de vaisseaux et de planètes étrangères qui sont autant de dystopies, la série fait passer des messages d’espoir et de tolérance, n’hésitant pas à être beaucoup plus politique que le trailer d’origine ne le laissait penser.

Image result for the orville

En effet, c’était parti pour être une parodie de Star Trek à l’humour douteux, mais finalement, la série est bien plus directe que ça dans ses intentions : elle se veut familiale, ouverte d’esprit et résolument moderne, tout en faisant des clins d’oeils incessants aux séries des années 80/90, dans le montage, la musique ou l’écriture. Chaque semaine voit se développer une nouvelle histoire, comme à l’époque de Star Trek, mais un fil rouge se dégage malgré tout peu à peu. Dans un cas comme dans l’autre, l’intrigue est un prétexte pour une critique sociétale plus ou moins évidente – et surtout toujours plus de tolérance.

Nous sommes bien loin de Star Trek : Discovery que je n’ai bien sûr pas vue, mais dont j’entends dire qu’elle est très sérialisée, contrairement au reste de la franchise.

Image result for the orville

À l’annonce de la saison 2, il a été très clairement dit que l’intention d’origine de The Orville était d’être écrite pour tout le monde et effectivement, même si ça se passe au XXVe siècle et que nous avons pas mal d’espèces extra-terrestres, il est facile de s’attacher aux personnages qui restent proches de nous. C’est donc une série qui a su me convaincre cette saison, partant de quelque chose de plutôt moyen pour devenir peu à peu plus solide en trouvant sa voix, son rythme, son humour et ses messages. Quitte à combiner tout ça en un :

Image result for the orville

Rien que pour ça et pour la saison 2 à venir, ça vaut le coup d’œil !

4 commentaires sur « The Orville renouvelée pour une saison 2 »

  1. Je n’ai pas grand chose à rajouter à ton article car je suis d’accord avec ce que tu en dis. Et dire que j’avais trouvé, à juste titre, le pilot franchement pas bon ! Mais heureusement la série a su évoluer et abandonner cet humour douteux qui la caractérisait au début pour en faire une série vraiment attachante avec des messages d’ouverture et de tolérance, l’homoparentalité de la doc dans le tout dernier épisode par exemple. Mais elle se prend beaucoup moins au sérieux que Star Trek Discovery et c’est très bien. Le seul truc c’est qu’on a l’impression qu’entre notre époque et la leur tout le monde est entré en hibernation et qu’il ne s’est rien passé quand on voit que leurs références sont celles de notre époque 🙂 C’est sympa mais pas super crédible 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Ah ben j’adore parce qu’on est d’accord sur toute la ligne, même dans ce que tu rajoutes par rapport à mon article aha ! C’est un peu exagéré le nombre de références au XXIe, heureusement qu’on en fait pas autant du XVIIe… encore qu’on en fait encore pas mal quand j’y pense. Cela manque de références à des choses qui se seraient passés ailleurs qu’au XXIe, c’est un peu dommage, mais pas si dérangeant vu que la série ne se prend pas au sérieux, comme tu le dis 🙂

      J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.