The Purge en série

Salut les sériephiles,

Vous ne rêvez pas, j’ai bien terminé ma journée de mercredi sans regarder ni Younger, ni The 100. C’est une jolie catastrophe, mais j’ai eu une belle journée chargée de tâches administratives, de médecin à répétition sans être malade et de soldes (ah, l’angoisse). Heureusement, ça s’est mieux terminé grâce à un petit cocktail avec Poluss, alors tout va bien !

Bon, à l’exception près que je me suis retrouvé devant mon ordinateur seulement à minuit et que je n’avais pas spécialement d’idée d’article en tête. Face à ce grand n’importe quoi, je me suis donc mis à consulter ma liste de news dont je n’ai pas encore parlé et j’en ai retrouvé une d’autant plus intéressante qu’elle concerne la rentrée des séries. Eh oui, non content d’avoir passé une semaine à vous décortiquer toutes les séries qui m’intéressaient à la rentrée, me revoici avec encore une série supplémentaire, que j’espère être digne de relever le niveau des séries d’horreur. Cet article ne relèvera pas le niveau du blog par contre, parce que je n’ai plus le temps pour une belle mise en page avec gif et tout, désolé !

Exit American Horror Story (bon, si, elle reste dans mon planning quand même, OK), bonjour The Purge. Même si je n’ai encore jamais vu les films dont elle est tirée, j’ai très envie de la découvrir, parce que l’histoire promet suspense et horreur, et quand je vois la qualité de Channel Zero, je me dis que tout est possible. La série sera diffusée sur USA Network dès le 4 septembre, ce qui fait qu’elle débarquera chez nous le mercredi 5… c’est donc tout bientôt. J’ai bon espoir qu’on la voit sur Netflix qui travaille souvent avec USA Network et Syfy (diffusant également la série), mais je n’ai encore vu passer aucune annonce sur le sujet. On verra bien. En attendant, il faut savoir que The Purge sera une série de dix épisodes.

Synopsis : La série suit la vie de différents groupes de personnages qui s’apprêtent à vivre une nuit de Purge, une nuit où tous les crimes, même le meurtre, sont tolérés. Aucune peine ne s’applique donc durant cette nuit, aucune loi ne protège plus personne et que le sort vous soit favorable. Oups, je me trompe de film, là.

De manière rassurante pour les fans de la franchise, James DeMonaco, qui a dirigé les quatre films de la franchise a travaillé dessus et confirmé qu’elle se passera dans le même univers que ceux-ci, mais elle devrait malgré tout être indépendante. D’ailleurs, elle sera en fait à inclure au milieu des films, puisqu’elle se déroulera chronologiquement après les deux premiers, mais avant The Purge : Election Night. La vérité, c’est que quand j’en ai vu le trailer de quarante secondes, je me suis dit que ça me donnait presque envie de voir les films (mais ne le dites pas à Laura sinon elle va se débrouiller chez moi pour débarquer avec les films et du pop-corn je suis sûr !).

Il faut bien un point négatif quand même et c’est que la série sera construite avec quelques flashbacks au milieu de tout le reste, ce qui a souvent tendance à casser le rythme, particulièrement quand il est question d’horreur. Cela dit, il est vrai qu’il y a une certaine logique à avoir des flashbacks sur la vie des personnages pendant une telle nuit, surtout si les dix épisodes de la série se concentrent sur celle-ci. La bonne nouvelle est aussi que dix épisodes d’une heure = une nuit de dix heures, ce qui sera l’occasion, j’espère, d’une sorte de temps réel pour un possible bingewatch « en temps réel ». Bon, le synopsis officiel parle d’une nuit de 12h, mais vous avez l’idée je pense.

Il ne me reste donc plus qu’à me décider si je veux la voir pendant sa diffusion ou si je me la garde pour Halloween, si je regarde les films avant ou pas et si elle vaudra la peine d’être vue avant d’autres de mon planning, parce que ce planning est déjà intenable en l’état actuel des choses.

24 commentaires sur « The Purge en série »

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.