Quoi de neuf ? #03

Salut les sériephiles,  

Croyez-le ou non, cet article est prêt depuis hier soir… mais j’ai oublié de le planifier apparemment ! Du coup, j’ai pris le temps ce soir de le retravailler, et j’ai notamment recommencé cette introduction. Tant qu’à faire, autant le redynamiser, hein !

L’année semble déjà filer à toute vitesse quand je vois que la moitié du premier mois est déjà passée ! Je suis plutôt satisfait de ce que donne ce début d’année, par contre, car j’ai l’impression d’avoir un meilleur équilibre entre travail, hobbies et vie perso. Tout n’est pas encore parfait, mais ce n’est pas le blog qui en souffre… sauf si on considère les commentaires. J’ai subi un raid de l’ami Ludo la semaine dernière, et vous allez voir, ça fait un paquet de commentaires auxquels répondre. Je suis loin de m’en plaindre, par contre, ça faisait super plaisir !

Pour le reste, l’année commence par quelques buzz d’articles sur le blog, c’est donc agréable comme tout de suivre les statistiques en ce moment. Merci aux lecteurs occasionnels, comme aux plus réguliers 🙂


Et sinon, quoi de neuf sur le blog ?

Côté articles, je recommence cette semaine à tenter d’écrire à l’avance mes articles. Cela se fait avec plus ou moins de succès, il faut bien le reconnaître, mais dans l’ensemble, j’arrive à publier à heure raisonnable (sauf pour cet article que j’ai mal planifié, donc !). Et comme en plus j’arrive à voir mes séries en parallèle, je considère que c’est plutôt bien parti. Reste à prendre le temps de rédiger les derniers coups cette semaine, en théorie. On verra !

La semaine dernière, je vous parlais aussi de mes résolutions, et c’est avec plaisir que je peux à nouveau écrire que j’arrive à les tenir en ce moment. J’approche doucement mais sûrement de la fin de saison 4 de The Magicians, déjà ! Oui, côté rewatch, je continue tranquillement mon visionnage, parce que pourquoi se priver d’une formule qui marche au juste ??

Du côté des autres séries, eh bien, vous avez dû voir que j’arrivais de nouveau à me maintenir à jour dans certains hebdos. Je ne crie pas victoire trop vite : ça ne fait que deux semaines que c’est le cas et cette semaine-ci va être plus compliquée avec une soirée samedi soir et des épisodes supplémentaires, il me semble, avec l’arrivée de How I met your father (dont j’ai publié les critiques plus tôt ce soir !). Je vais essayer de me maintenir la tête hors de l’eau à défaut de rattraper d’autres séries en retard !


 

Quelques infos-clés :

  • 21 articles publiés la semaine dernière (+5 articles)
  • +7 épisodes critiqués sur le blog.
  • 107 commentaires échangés ensemble (et une soixantaine auxquels je dois répondre)
  • La performance de la semaine est… Ronen Rubinstein
  • Je suis enfin de nouveau à jour dans Riverdale, ce qui signifie donc que j’ai vu cent épisodes de la série depuis que j’ai eu pour défi de compter le nombre de fois où on voyait les abdos d’Archie. Une centaine de fois environ, donc.
Rien ne vaudra jamais les cartons qu’étaient Jubel ou Punga, mais c’est toujours chouette de découvrir de nouvelles productions de Klingande. 2022 commence bien musicalement parlant, parce qu’il y a toujours des moments où je retrouve ce que j’aimais tant… il y a sept ans ?!

manteau andrea dix pour cent prix

Mais enfin, les recherches menant au blog me prennent désormais pour un magasin ? Que se passe-t-il ?

 

Les articles les plus lus :


Des centaines et des centaines de vues !! C’est assez incroyable, mais le succès d’Euphoria sur le blog n’est vraiment plus à démentir. La série mettant en scène Zendaya et tant d’autres acteurs tous plus fabuleux les uns que les autres est un carton – et ça se sent sur le blog. C’est toute la saison 1 qui est acclamée et lue et relue par ici. Autant vous dire qu’elle fait de l’ombre à tout le reste de ce que je publie, mais vous l’aviez peut-être déjà remarqué au cours de la semaine.

En tout cas, il reste tout de même amusant de constater que la saison 2 ne parvient pas à s’imposer autant que la saison 1 sur le blog. Il faut dire que Google prend tout son temps pour me référencer apparemment… L’épisode 2 n’est toujours pas répertorié, par exemple ! J’en profite donc pour en faire la pub ici, on ne sait jamais, voilà la critique :



Ce n’est pas de son dernier album, mais j’ai redécouvert cette chanson pour le boulot et je l’ai écoutée en boucle une bonne partie du week-end. Et le pire, c’est que je ne l’aime même pas tant que ça… m’enfin, elle marque déjà mon année 2022 !

Trois saisons qui cartonnent :

Euphoria – Oui, je sais, je viens juste de dire que la deuxième saison n’avait pas le succès de la première et de me faire de la pub… mais bien sûr que cette saison 2 est largement consultée également ! Et elle le vaut bien : je suis bien content d’y passer une grosse partie de mes lundis matins (quitte à bosser plus le dimanche, donc).

Superstore – Et ça continue, encore et encore. La saison 3 de cette comédie attire bien des lecteurs. Le pire, c’est que le jour où je vais enfin me décider pour la suite, personne ne viendra me lire, j’en suis sûr, car maintenant la série est populaire et il y a d’autres sites mis en avant. C’est la vie.

9-1-1 Lone Star – Il était temps que cette section se remette à accueillir des hebdos ! La saison 3 de la série de la FOX n’a pas forcément démarrer sur les chapeaux de roue, mais le premier épisode de la saison a attiré un peu de monde ici le lendemain du jour où j’ai publié la critique… et si on cumule avec les vues de l’épisode 2, ça fait un bon score !


Et avant de partir, ne manquez pas…

Je parlais plus haut de mon rewatch qui avance, j’en ai donc profité également pour publier un article :

Bonne semaine à tous !

 

Ronen Rubinstein (#173)

Salut les sériephiles,

Franchement, mon introduction pour l’article de ce soir pourrait être quasiment la même que la semaine dernière… mais bon, on va tenter de se renouveler un peu. IL y a eu un acteur dont le jeu m’a marqué cette semaine, et non, ce n’est pas uniquement parce qu’il s’est déshabillé, promis. Il s’agit de…

Ronen Rubinstein GIF - Ronen Rubinstein - Discover & Share GIFs

Ronen Rubinstein

La série : 9-1-1 Lone Star L’épisode concerné : S03E02 – Shock and Thaw – 17/20

Pourquoi ?

Ronen Rubinstein GIFs - Get the best GIF on GIPHYParce qu’il s’est mis nu dans la neige et que même si c’était probablement de la neige, bordel, qu’est-ce que j’ai eu froid pour lui ! Entre ça et la scène juste avant où il plonge dans l’eau… Même si elle n’est pas gelée pour de vrai (j’imagine, j’espère), ça reste si désagréable de plonger avec ses habits. Tout ça pour finir à poil juste après en plus ! C’était bien la peine. Michael Guerin — Ronen Rubinstein GIF PackNon, bon, soyons sérieux un peu, vous voulez bien ? Oui, je vous le reproche alors que c’est totalement de ma faute si je ne le suis pas. Bref, Ronen Rubinstein a proposé un excellent épisode cette semaine. J’aurais aimé avoir une scène de plus, mais on l’a eu la semaine d’avant, où on aurait vu TK échanger quelques répliques avec Carlos histoire d’avoir une vraie représentation de tout ce qu’il sait faire. Pour cette semaine, l’épisode se contentait de nous le montrer en véritable héros n’hésitant pas à risquer sa vie pour sauver un enfant.

Très vite, on comprend que ça va mal

tourner grâce au jeu de l’acteur.

Sans nous spoiler, il nous fait comprendre que son personnage ne va pas si bien que ça avec quelques frissons bien interprétés et des absences dans son jeu de regard. Et bordel, ce n’est pas simple de jouer des frissons de manière crédible quand on est dans un environnement où il ne fait pas vraiment si froid que ça. Il a donc sacrément bien géré, et il y a eu des moments assez incroyables niveau performance d’acteur (ou alors, c’est juste parce que j’aime le personnage et qu’il était bien aidé par le maquillage, allez savoir). hypothermia Tumblr posts - Tumbral.com J’hésitais à attendre une semaine de plus avant d’en faire ma performance de la semaine, mais j’ai découvert qu’il n’y aurait pas d’épisode diffusé demain (pff) et je me suis dit, qu’en plus, il y avait de forte chance qu’il passe le prochain épisode sur un lit d’hôpital à ne pas jouer grand-chose. Il va vraiment être temps que les scénaristes arrêtent d’essayer de nous le tuer tous les trois épisodes.


Vu aussi dans : 

Butterfly Resources — Ronen Rubinstein in Dead Of SummerPeu de choses. Il est encore relativement au début de sa carrière le Ronen Rubinstein. C’est bien simple, il s’est fait repérer dans Dead of Summer et c’est son second gros rôle à présent. Bon. Comment dire ? Ce n’est pas gage de qualité d’être passé par cette série parce que l’écriture en était catastrophique, honnêtement – plus que sa coupe de cheveux, oui. ugly confession — Ronen Rubinstein GIF pack ['American Horror...Bien sûr, maintenant, les choses vont être un peu différente. C’est toujours un plus d’avoir joué dans une série de Ryan Murphy quand il s’agit de passer d’autres castings. Le monsieur a tendance à vouloir retravailler avec les mêmes acteurs et c’est donc sans surprise que je découvre que Ronen Rubinstein a également joué dans un épisode de American Horror Stories.

Le monde de Ryan Murphy est tout petit.


L’info en + :

Ronen Rubinstein GIF - Ronen Rubinstein - Discover & Share GIFsJouer le rôle de TK a aidé l’acteur à s’ouvrir d’avantage au monde des possibles, apparemment, et il s’assume depuis avril dernier comme bisexuel. J’étais complètement passé à côté de l’information : quand j’avais regardé ce qu’il en était en février dernier après avoir rattrapé la saison 1, j’en étais resté sur la conclusion qu’il était hétéro.

911Lone Star Rafael Silva GIF - 911LoneStar RafaelSilva CarlosReyes -  Discover & Share GIFs
Et puis, comme la dernière fois, je ne peux pas écrire cet article sans souligner à quel point ils forment un couple parfait, ces deux-là, ils sont tellement mignons !

Finalement, il a donc révélé qu’il était bisexuel et avait fait le choix de rester dans le placard pour éviter les insultes et les coups lorsqu’il était au lycée. C’est triste comme tout cette raison d’être resté caché, alors j’espère qu’il saura être heureux maintenant qu’il s’assume pleinement. C’est probablement le cas puisqu’il semble bien entouré par Rafael Silva, Ryan Murphy ou sa petite-amie, l’actrice Jessica Parker Kennedy. C’est elle qui l’a encouragé à dire la vérité. Je trouve ça mignon comme tout.


Voir aussi : Les performances des semaines précédentes

WandaVision a déjà un an (et cette série a tout changé)

Salut les sériephiles,

WandaVision gifs and avatars thread | The SuperHeroHype ForumsJ’ai noté dans mon agenda qu’aujourd’hui, j’allais écrire un article parce que cela fait un an que WandaVision a été diffusée par Disney +. Et en le notant, ça me paraissait vraiment une bonne idée. Depuis, je me suis rendu compte que je l’avais commencée le 16, certes, mais que Disney + l’avait diffusée le 15. Et je me suis rendu compte que j’avais peut-être moins à en dire que prévu.

Voir aussi : WandaVision, et après ?

Joyeux anniversaire, Wanda

I Am Iron Man — happywanda: WandaVision, a sitcom Après un an d’abstinence de super-héros, le retour du Marvel Cinematic Universe a été une date marquante.

Les frissons pendant le générique, la qualité dingue de cette série, oscillant entre humour et drame, et les retrouvailles avec des acteurs que j’adore, ça se fête, non ? Bon, pas forcément, je sais, mais ce que je trouve marquant, c’est aussi que ça a ouvert la voie a encore plein d’autres projets et annonces de la part de Disney. Si nous sommes actuellement dans une période sans la moindre série ou le moindre film Marvel, ce n’est que le calme avant la prochaine tempête – ou plutôt avalanche d’heures de divertissement.

N’est-il pas dingue de se dire après l’année 2021 que l’on vient de vivre qu’il y a un an, les séries du Marvel Cinematic Universe n’étaient pas encore ?

Un hommage à la télé du passé

Wandavision Wanda Maximoff GIF - Wandavision Wanda Maximoff Thats Not Exactly How I Remembered It - Discover & Share GIFsAvec le recul, je me suis rendu compte qu’il y a eu plusieurs périodes de séries dans ma vie, et ça colle toujours à une diffusion : pour moi, tout a commencé avec Charmed, jusqu’à mon adolescence à peu près. Dans cette période, il y avait bien sûr aussi Buffy, mais je l’ai découverte plus tard.

En cours de route est arrivé l’âge d’or des séries TV au début des années 2000 avec des productions comme Desperate Housewives ou LOST. C’est à celui-ci que l’on doit aussi Veronica Mars ou Prison Break.

Ensuite, il a fallu une bonne dizaine d’années pour qu’on arrive à un nouveau cycle vraiment génial, avec l’arrivée de séries comme Agents of S.H.I.E.L.D, Orphan Black, The 100 ou The Magicians. Bon, ou Game of Thrones, même si je ne l’aime pas. On ne peut pas nier son succès. C’est sur cette période-là que j’ai ouvert mon blog.

Voir aussi : WandaVision (S01)

Une nouvelle ère télévisuelle ?

Thor – Just One More EpisodeSeulement voilà, toutes ces séries se sont terminées avant la fin de 2020… et c’est là-dessus que WandaVision débarque.

Et c’est d’autant plus remarquable que la série se construit en véritable hommage à la télévision, étant une véritable déclaration d’amour au genre de la sitcom. Chaque épisode couvre une décennie et la série se termine sur une toute nouvelle période. Ce n’est pas un hasard si l’écriture de la série fait ça : allons nous aussi dans le méta et remarquons à quel point ça lui va bien, elle qui est pionnière d’une nouvelle ère de séries Disney/Marvel.

Voir aussi : C’est si bien que ça WandaVision ?

SÉRIE. WandaVision : une première série Marvel réussie pour Disney+

Il n’y a pas vraiment d’accélération du rythme finalement, tous les dix ans à peu près, on a donc un débarquement de productions qui valent la peine d’être vues et qui redéfinissent les attentes. Et il n’y a pas à dire, c’est le cas avec les séries Marvel. C’en est fini des séries à rallonge : six à huit épisodes, et puis s’en va. La majorité d’entre elles sont juste des projets sur une seule saison. Voilà donc ce que sera la décennie ?

L’arrivée de WandaVision a marqué l’air de rien le début d’une ère télévisuelle différente.

Circulez, y a rien à voir

Toutes les références de l'épisode 7 de WandaVisionSoyons honnêtes, les séries de network ne parviennent plus à jouer dans la cour des grands et à être les séries que j’attends le plus impatiemment. Elles sont au mieux des divertissements sympathiques, jamais des séries sur lesquelles je me jette. Non, celles sur lesquelles je me jette dès que j’en ai l’occasion sont désormais les séries Marvel – j’ai déjà hâte de voir ce qu’ils feront de la série sur Agatha. Et oui, je sais que j’ai vu Loki ou Hawkeye avec du retard, mais ça ne m’a pas empêché de les rattraper en une fois et d’adorer ce que je voyais.

Voir aussi : Hawkeye (S01)

Certes, il reste bien Euphoria sur HBO… mais n’est-elle pas aussi une série avec des saisons extra-courtes et une durée de vie probablement sacrément limitée ? Je veux dire Zendaya ne pourra pas jouer Rue adolescente toute sa vie s’il faut deux ans entre des saisons de huit épisodes.

Moins d’épisodes dans une saison, mais bien plus de séries ? Le modèle Disney débute, et il va probablement faire son temps. En attendant, eh bien, il faut le savourer…

Apparemment, désormais Less is more.

Sans oublier que tout a commencé il y a un an, donc, c’était le sujet de base de l’article. C'est si bien que ça WandaVision ? – Just One More EpisodeOh, c’est un peu artificiel, bien sûr, mais il faut bien situer avec quelque chose les différentes périodes des séries marquant ma vie. J’espère ne pas me tromper en affirmant que la décennie télévisuelle sera marquée par Marvel – m’enfin, je ne prends pas beaucoup de risques avec toutes les séries à venir : elle devrait bien grandir et vieillir cette décennie !

J’ai revu la saison 2 de The Magicians (et vraiment, c’est génial)

Salut les sériephiles,

Nous sommes en 2022, il est donc peut-être temps de faire un point sur l’avancée de mon rewatch de The Magicians. Cela fait un moment que j’ai terminé de revoir la saison 2 et j’ai bien envie de vous en parler tout de même. Je veux dire, j’adore cette série. A la revoir, ça se confirme par contre : cette série est exceptionnelle surtout à partir de la saison 3, qui s’enchaîne à merveille.

Avant ça, la saison 2 fait une excellente transition entre la saison 1 et la suite.

The Magicians : 13 livres pour poursuivre l'aventure en attendant la saison 2 - Critictoo Séries TV

Voir aussi : J’ai revu la saison 1 de The Magicians (et c’est mieux que dans mon souvenir)

Bienvenue à Fillory

Fillory GIFs - Get the best gif on GIFEREn saison 1, on nous plantait le décor et on nous introduisait à des personnages sans vraiment nous annoncer toutes les règles qui régissait cet univers. Le temps passait vite et les magiciens devenaient pros avant même qu’on ne sache comment. La saison 2 est très différente.

Si Fillory a toujours été présent en saison 1, son omniprésence en saison 2 bouleverse tout.

Fini l’apprentissage de la magie, il faut à présent faire face à des problèmes bien différents : les rois et reines de Fillory doivent apprendre à gérer un royaume bien différent de tout ce qu’ils ont toujours connu… et ça marche tellement bien ! Dès le début de saison, on comprend à quel point cet endroit magique change toutes les règles : tous les personnages sont ressuscités bien vite. Je me souviens bien qu’à mon premier visionnage, j’avais trouvé ça trop simple et je m’étais dit que le cliffhanger de la saison 1 était mauvais.

Résultat de recherche d'images pour "the magicians fillory end season 1"Je revois un peu mon opinion avec ce revisionnage : maintenant que je connais vraiment bien l’univers, je trouve que ça marche. En revanche, une fois de plus, je trouve que l’épisode 3 de cette saison marque un tournant bien plus important avec ce qui arrive à Alice. La voir devenir un Niffin, ça lance vraiment la saison vers autre chose – la Bête n’est plus, Alice est perdue, Penny doit récupérer ses mains, ça change – et ça aurait fait une meilleure fin de saison.

Voir aussi : Les critiques de tous les épisodes de la saison 2

Une série qui s’émancipe

Stop Ignoring Me The Magicians GIF - Stop Ignoring Me The Magicians Magicians - Discover & Share GIFsLà-dessus, je continue de ne pas accrocher plus que ça au couple Alice/Quentin, mais également de penser que leur meilleure période est définitivement celle où ils partagent un même corps. C’est pourtant une partie qui n’est pas dans les livres… et pourtant ! La série prouve à quel point elle sait adapter le matériel d’origine pour le compléter et pour le rendre encore plus prenant. C’est très visible quand tout le monde veut s’entretuer à cause des trônes ou se met à chanter Les Misérables, forcément.

Les meilleurs épisodes sont souvent ceux qui s’éloignent des romans, précisément parce qu’ils permettent de se saisir du format de la série TV.

Ce n’est que le début, en plus ! TumblrPourtant, j’adore les livres, hein, et je n’ai pas envie d’y modifier quoique ce soit. Ce qui fonctionne dans la série n’aurait pas forcément fonctionné dans les livres. C’est justement ce qui rend la série intéressante à mes yeux. Cette saison 2 s’éloigne beaucoup de ce qui est écrit, mais elle sait toujours l’adapter avec intelligence. Des éléments des livres sont développés en quête complète, d’autres sont supprimés ou à peine évoqués ; la série ajoute ses propres couches aux personnages, et ça donne quelque chose de sacrément cool.

Et puis, ça permet aussi de nombreuses surprises : avoir lu les livres ne prive jamais du plaisir de découvrir la série. Même revoir la série n’est pas sans ses surprises, parce que j’avais oublié une partie de l’intrigue de Penny ou les questions posées pour devenir rois et reines de Fillory. Ou le jeu de mots autour du Prince Ess, mais ça, ça prouve qu’il était largement temps que je la regarde à nouveau. Clairement, ça ne l’aurait pas fait pour moi.

Voir aussi : The Magicians de Lev Grossman (tome 1)

Toutes les femmes de sa vie

Meilleurs GIFs Julia Wicker | GfycatSans qu’on ne sache trop comment, Julia redevient également un personnage intéressant – parce qu’il n’y a pas qu’Alice dans la vie de Quentin.

En saison 1, je l’adore au début et plus on avance, plus elle me soule. Cette saison, une grosse partie de l’intrigue tourne autour d’elle et de la perte de son ombre, ce qui permet de mieux la connaître. C’est aussi un moyen pour elle de s’intégrer davantage, alors que ce n’est vraiment pas gagné après sa trahison initiale : je trouve que tout le voyage pour récupérer son ombre et sa décision finale est vraiment touchante.

Syfy shade julia GIF on GIFER - by FordreradJe me suis rendu compte que lors de mon premier visionnage, j’étais passé à côté de moments importants.

Lors de ce voyage pour sauver l’ombre de Julia (et finalement d’Alice), Quentin abandonne le bouton qui peut le mener à Fillory, tout de même. Les intrications entre les intrigues sont toujours incroyables dans cette série – on ne voit pas les twists arriver et on ne capte pas immédiatement toutes les conséquences qu’ils auront. C’était le cas en saison 1 déjà, et c’est toujours vrai avec cette saison 2. En tout cas, Julia avance en utilisant son propre moteur scénaristique avec sa vengeance envers Reynard, et ça fonctionne à fond – tout comme son duo avec Kady, d’ailleurs.

Voir aussi : Les deux premières saisons de The Magicians (récap)

C’est ça devenir adulte ?

Funny Gifs : the magicians GIF - VSGIF.comCe qu’il est important de souligner aussi, c’est que la série trouve le moyen d’explorer des thèmes classiques de séries TV – ici, le passage à l’âge adulte, pour de vrai – de manière originale. Voir Elliot et Margo régner sur Fillory en est le meilleur exemple : eux qui n’étaient des personnages comiques très inconséquents se retrouvent avec énormément de responsabilité sur les épaules… et des mariages forcés à gérer. Le coup des golems est terrifiant, en plus, la conception du bébé d’Eliot et Fen, c’est tout de même quelque chose.

Je ne choisis pas ces trois personnages au hasard : Margo devient vraiment mon personnage préféré au cours de cette saison. Eliott devient enfin quelqu’un de fréquentable maintenant qu’il est sevré de son alcoolémie permanente et de ses cigarettes. D’ailleurs, on le définit tellement avec ces accessoires là en saison 1 que c’est à se demander comment l’acteur a réussi à faire évoluer si bien son jeu ; et nous faire adorer Eliott au passage. Quant à Fen, elle paraissait bien fade et peu importante au début, mais bordel, qu’est-ce que cette épouse forcée change la donne pour plein de choses dans la série.

Queen Margo | Explore Tumblr Posts and Blogs | TumgirMême si les personnages deviennent adultes, la série ne perd rien de ses références télévisuelles et filmiques.

Pas étonnant que Margo soit ma préférée quand on voit toutes les répliques fabuleuses qu’elle a – apportant à la fois le méta et le féminisme à la série, tout en ayant une évolution incroyable, passant de la bitch de base à une véritable queen. Et elle ose foutre Fillory en guerre pour un rien, en plus. C’est tellement fou, et c’est qui nous ramène finalement Les Misérables dans la série, un sortilège qui fait chanter tout le monde et que j’adore particulièrement.

Voir aussi : Les personnages qui m’ont fait fantasmer en 2020 (4)

Les personnages au cœur des avancées

Résultat de recherche d'images pour "the magicians kady"Oui, la série s’éclate dans le méta… au point qu’on en oublie le fil rouge. Au premier visionnage, je disais que son rythme infernal me perdait faute d’un fil rouge clair, mais maintenant, je comprends mieux l’avancement général de la série – et la manière dont elle tisse sa toile.

Ce n’est pas tellement l’intérêt de cette saison d’avoir un fil rouge, et c’est peut-être son seul défaut pour un fan de séries. On change tellement de grands méchants tout le temps qu’on finit par être peu intéressé par tout le délire autour d’Ember et Umber. The Magicians Season 3 Is Here - That's NormalTant pis, le résumé de la série en fin de saison est tellement génial !

Et puis, maintenant que j’ai toute la réponse et que je peux tout suivre d’un coup sans avoir à attendre une semaine entre les épisodes, laissez-moi vous dire aussi que ça fonctionne bien. Eh, peut-être que la série est vraiment construite pour un bingewatch, finalement : cela permet de se rendre compte à quel point ce sont les personnages qui dirigent la barque de la série.

15 Reasons You Should Be Watching 'The Magicians' | Tell-Tale TVJe pensais que la série partait dans tous les sens, je découvre en la revoyant que ce n’est pas le cas du tout : elle écoute ses personnages et les laisse aller dans la direction qu’ils veulent.

Je me rends mieux compte aussi de l’impact de plein de petites choses pour la suite, notamment l’arrivée des fées ou le temps passé à la Bibliothèque. Et puis, bien évidemment, il y a ce cliffhanger final totalement improbable : les fées sont aux portes de Fillory alors que la magie disparaît parce que Quentin et ses amis ont fait en sorte qu’Ember et Umber s’entretuent. Grandiose pour une série nommée The Magicians tout de même…

Voir aussi : The Magicians (S03)

Résultat de recherche d'images pour "the magicians alice and quentin end season 2"