Bonne nuit (aka blabla du vendredi soir)

Salut les sériephiles,

Il faut vraiment que je me fasse une raison avec le vendredi soir : je n’y arrive pas, et puis c’est tout. Pourtant, j’aurais bien eu envie de regarder un petit épisode de WandaVision ce soir, mais plutôt un dans le style des premiers, histoire de rire un coup et d’évacuer la fatigue accumulée.

wandavision – foolish watcher

Les semaines paraissent de plus en plus interminables à mesure que l’année se déroule, et c’est principalement parce que les protocoles sanitaires sont aussi contraignants qu’inefficaces et inutiles. Forcément, ça casse un peu le moral de voir pendant la journée quatre élèves être emmenés en plein milieu d’un cours pour être placé en isolement, parce que cas contact d’autres élèves ou membres de famille positifs. À ce rythme-là, il n’y aura plus grand-monde la semaine prochaine là où je travaille ; si tant est que ce n’est pas moi qu’on finisse par venir placer en isolement. Et au gouvernement, on nous dit qu’on est inquiets, mais bon, continuons comme si de rien n’était. L’essentiel est apparemment de confiner les week-ends ?

Je m’éloigne vachement des séries, mais c’est parce que j’avais prévu un article en rapport avec le retour de Grey’s Anatomy ce soir. Je disais la semaine dernière que je ne l’attendais pas plus que ça, et c’est encore le cas, mais ça me motive d’avoir Google qui a tenté de me spoiler en début de soirée : je déteste les spoilers et je fais toujours tout ce que je peux pour passer au travers. Ne tweetez pas sans prévenir, donc.

Grey's Anatomy GIF | Greys anatomy, Meredith grey, Anatomy

Voir aussi : Comment éviter les spoilers (de Grey’s Anatomy aujourd’hui) ?

De toute évidence, je ne regarderai ce retour de la franchise du Shondaland que demain et j’angoisse énormément de me faire spoiler d’ici là, mais bon, la fatigue est là alors j’ai juste regardé un film pas trop prise de tête dans la construction. Il faut bien évacuer la fatigue, on a dit. La fatigue du vendredi est d’autant plus présente ce soir que je me suis levé plus tôt encore, avec un bon réveil à 6h20. L’avantage, c’est que ça m’a même permis de voir un épisode au lever du soleil pour le Bingo Séries. L’inconvénient, c’est que je voulais que ce soit le dernier Walker, mais il n’était même pas encore disponible. NCIS a eu la bonne idée de m’accompagner… et d’être à deux doigts de me faire pleurer dans le train avec son épisode 9 (et son absence totale d’évolution sur les questions de féminisme après 18 saisons ?).

Jethro Gibbs Ellie Bishop GIF by CBS - Find & Share on GIPHY

C’est n’importe quoi, franchement, la facilité scénaristique et les grosses ficelles se mettent à avoir un impact sur moi, au secours. Il faut dire que la série a réussi à capitaliser sur les émotions fortes en trois épisodes, jouant beaucoup sur les impacts du covid sur nos agents préférés. Là-dessus, c’est tout de même assez fou de se dire qu’il y a un an pile, Macron annonçait la fermeture des établissements scolaires. Je ne veux pas faire une fixette, mais si c’était si important de les fermer l’an dernier pour limiter la propagation du virus, ce n’était pas pour rien. Je suis pour l’ouverture au maximum – mais pas tellement quand il y a des risques visibles (et psychologiquement, c’est de la torture).

Season 1 Episode 7 Nbc GIF by Zoey's Extraordinary Playlist - Find & Share on GIPHY

Un an… Il y a un an, je venais juste de quitter mes collègues géniaux couvert de cadeaux quand j’ai appris cette décision. Cela me paraît beaucoup plus qu’un an en ressenti et en fatigue, mais beaucoup moins en même temps. Je n’ai pas du tout l’impression que la saison 1 de Zoey’s Extraordinary Playlist a été diffusée il y a si longtemps que ça, par exemple. J’ai encore en tête ma petite routine du confinement avec le télétravail, Westworld et Zoey comme si c’était hier. Prêt à recommencer demain, comme ça.

Et je vais m’arrêter là pour ce soir, pardonnez ce fil incohérent de pensées. De toute manière, c’est aussi à ça que sert un blog. Non ?

5 raisons pour lesquelles il n’y a plus de critiques d’épisodes sur le blog en ce moment (je n’ai pas trouvé de titre plus court, non)

Salut les sériephiles,

Ces deux dernières semaines, les articles du blog se multiplient, oui, mais les critiques d’épisodes ont disparu quasi-totalement. Oh, ce n’est pas l’envie d’écrire qui manque, si c’est ce que vous imaginiez. Loin de là, même. Mais alors où sont passées les séries sur le blog ? La réponse est simplissime : je n’en regarde plus tellement en ce moment. Après une rapide vérification, c’était pareil début décembre l’an dernier. Du coup, voilà la raison du comment du pourquoi, comme je n’ai pas trop d’idées d’articles en ce moment.

Résultat de recherche d'images pour "charmed 2019"

  • D’abord, la première raison pour laquelle je ne regarde plus trop de séries, c’est évidemment que celles que je regardais de manière hebdomadaire sont pour la majorité d’entre elles parties en pause. Il me reste celles de Disney + (demain !) et Charmed, mais c’est à peu près tout pour l’instant. Forcément, je n’ai plus « l’impératif » de les regarder de manière hebdomadaire, et vous aurez compris que ça joue beaucoup sur mon rythme de sériephile !

Résultat de recherche d'images pour "high school musical the series"

  • Les jours diminuent. Je sais que mes journées font toujours 24h, mais il faut bien avouer ce qu’il en est : je suis en manque de soleil et ça joue sur le tonus. C’est fou comme Bordeaux et son soleil me manquent. Oui, il pleut souvent à Bordeaux aussi, mais oui, le soleil y est aussi beaucoup plus présent, et ça donnait du tonus. Un peu comme dans le Plus belle la vie d’hier où il pleuvait des cordes dans une scène, mais deux minutes plus tard, Elsa étendait son linge dehors, vous voyez ? Il pleuvait pendant tout le reste de l’épisode, mais l’avantage du Sud, c’est qu’il y a toujours un moment de soleil. Et si j’adore être de retour dans la région pour plein de raisons, ça manque de soleil, et donc la flemme l’emporte parfois.
Résultat de recherche d'images pour "plus belle la vie barbara"
Mais, me baffez pas, j’y suis pour rien (purée, cette actrice manque tellement à la série !)
  • On est en grève, les amis. Si vous suivez mes articles 500 mots, vous savez probablement que je n’ai pas de voiture, alors je suis le premier impacté par les grèves, inévitablement. Enfin, pas le premier, premier, mais voilà, je suis concerné. Cela fait donc une semaine que je fais le tour des alternatives, du covoiturage aux bouts de trajets à pieds, et que je fais des paris en mode « passer par Saint Lazare et rajouter une heure de trajet OU tenter de voir si le bus jamais pris de cette ligne que semble conseiller City Mapper dans une ville où je ne suis pas allé depuis cinq ans passe pour de vrai ? ». Le bus est passé, amen. N’empêche que j’y perds des heures, de l’énergie et de la motivation. Puis, il fait froid, sérieux !
Résultat de recherche d'images pour "dr horrible strike"
Parfois, il émerge de tellement belles choses pendant les grèves !
  • Une autre raison pour laquelle je ne regarde pas de séries, c’est aussi parce qu’on est en décembre. Je l’ai mis en story insta la semaine dernière, mais voilà, en décembre commencent les vlogmas, et j’ai tendance à en regarder quelques-uns, notamment ceux de Ludo. Normalement, je le fais sur mon temps libre, mais pour ne pas prendre de retard, je regarde aussi n’importe quand, et ce n’est pas forcément malin, parce que ça grapille des minutes de ma journée qui ne sont donc pas consacrées aux séries.

Image associée

  • Enfin, la dernière raison, c’est parce que ce mois-ci, je me suis décidé à revoir les huit films Harry Potter. Croyez-le ou non, ça représente un paquet d’épisodes de séries que je ne regarde pas ! Et croyez-le ou non, mais je vous abandonne parce que j’ai un certain Prisonnier d’Azkaban à rencontrer ce soir… J’ai hâte, c’est l’un de mes préférés !

Bonne soirée à tous du coup.

Comment ça, décembre c’est demain ?!

Salut les sériephiles,

Je sais ce que vous allez me dire : on ne compte plus mes articles commençant par la surprise de voir le temps qui passe ! Seulement voilà, demain on est en décembre et qui dit décembre dit tout de même Noël, grand froid, décos, overdose de miel à toutes les sauces, tout ça, tout ça. Non, il n’est pas tellement questions de séries aujourd’hui, décembre, c’est un mois mort pour les séries en théorie, je passe surtout mon temps à faire des rattrapages et, pour l’instant, j’ai passé la semaine à ne pas en faire, ce qui est un peu gênant.

Image associée
Mais euh !

Le seul problème avec l’arrivée du mois de décembre dans moins de douze heures maintenant, c’est que j’ai passé les dix derniers jours à dire à mes élèves que « NON, le mois n’est pas encore fini ». Maintenant qu’il touche à sa fin, je ne suis pas prêt du tout à voir Noël approcher.

J’attendais le Black Friday pour commencer à faire mes achats de Noël, mais voilà, on est le lendemain et je n’ai rien acheté – enfin, si, des filtres pour ma carafe d’eau, super quoi. Qui dit 1er décembre dit aussi calendrier de l’avent, et ça aussi, c’est raté : je voulais m’en créer un cette année, puisque je ne comprends pas le prix de ces calendriers quand tu peux t’en faire un toi-même. Bref, j’ai récupéré plein de boîtes et de rouleau de papier-toilettes depuis le mois de septembre… mais je n’ai absolument pas commencé pour autant à le créer. Résultat de recherche d'images pour J’ai des bonbons, j’ai des petits défis, tout ce qu’il faut pour le faire, voilà comment je vais occuper mon après-midi, je pense.

Du côté du blog aussi, je suis censé faire un calendrier de l’avent. Comme l’an dernier, ce sera un top des séries de la saison… sauf que ben, j’ai vu beaucoup plus d’épisodes cette année, mais beaucoup moins de séries ! On passe donc d’un top 70 à un top 50, en espérant que j’aurais bien le temps d’écrire les articles, parce que j’ai un mois déjà bien chargé. Au pire, je peux toujours en faire les brouillons dans le train j’imagine. Promis, je vais essayer de respecter le rythme et donc passer à un deux articles par jour.

Bon, donc, si je résume mon week-end, ça va donc être passer beaucoup de temps sur le calendrier de l’avent aujourd’hui, beaucoup de temps demain sur les décorations de Noël et beaucoup de temps à un moment ou un autre pour commencer à stocker les cadeaux de Noël – comme je déteste franchement les magasins, j’aime tout faire en ligne et je voulais avoir fini avant la grève du 5 que je sens mal (au sens où elle va se prolonger, c’est sûr)… C’est foutu. Il faut aussi que je prépare un peu le mois de décembre sur le blog (liste d’articles, quelques visuels, tout ça tout ça).

Image associée
Le tout sans en faire trop, donc, il faut un bon équilibre !

Pour ne pas sombrer dans la déprime de Noël mais bien avoir l’esprit des fêtes, il va vraiment falloir ressortir la playlist Spotify de Noël de l’an dernier pour me mettre dans l’ambiance – mais j’avoue que je suis aidé par ma soirée d’hier où j’ai vu le lancement des décos de Noël dans la ville. Voir toute une place qui s’illumine aux couleurs de Noël, c’est quand même efficace pour se mettre dans l’ambiance. En plus, j’ai possiblement enchaîné avec un grog en rentrant chez moi… Vraiment, pourquoi donc être surpris par l’arrivée du mois de décembre, hein ?

Résultat de recherche d'images pour

Ah et inutile de dire qu’avec décembre, j’ai aussi prévu de quoi me mettre à fond dans l’ambiance, avec quelques soirées programmées pour revoir les Harry Potter, un ou deux films de Noël en stock pour le repassage, peut-être un Disney et probablement cette comédie Netflix sur les fêtes de fin d’année d’une famille. Parfait pour oublier que je ne suis toujours pas sûr ni de mon programme des 24 et 31, ni du look que j’aurai, hein !

Résultat de recherche d'images pour "christmas tom holland jumper"
C’était juste une phrase pour caser ce gif de Tom Holland avec un pull de Noël, sorry not sorry. Faut que je m’en achète un, je crois. Un pull de Noël, pas un Tom Holland. Quoique. 

Bon week-end à tous !

 

Ce ne serait pas l’heure pour… une soirée raclette ? #Blabla

Salut les sériephiles,

Après un week-end passé à Paris Manga la semaine dernière, j’ai une tonne de choses à vous raconter et j’espérais bien vous en écrire un article aujourd’hui. Je suis un peu coincé parce que Le Sérigraphe n’a pas eu le temps de publier les quelques lignes que j’ai déjà écrites sur le sujet pour son blog et j’ai bien envie de lui laisser la primeur du retour d’expérience, quand même, puisque c’est grâce à ce site que j’ai pu y aller gratuitement. On notera juste que je suis un blogueur en carton et que je n’avais pas vu que Jennifer Morrison avait annulé sa venue. Oups.

Résultat de recherche d'images pour "jennifer morrison deception"

L’autre raison pour laquelle je suis coincé, c’est qu’après une semaine de folie et un week-end à être tout aussi peu posé, je m’étais enfin décidé à passer une semaine plus tranquille. Chassez le naturel, il revient au galop : j’ai tenu jusqu’à jeudi, mais j’ai repris mes mauvaises habitudes hier. Petit détour par Paris hier donc, soirée raclette improvisée ce soir et week-end complètement blindé demain. C’est ça la vie, non ?

Quoi, ne me jugez pas ! Il est tout à fait temps de commencer la période de la raclette. On est le 11 octobre et je n’ai pas encore craqué, ça relève du miracle pour le type qui s’est commandé des burgers au fromage à raclette jusqu’en juillet (août ?) ! Les pommes de terre sont à cuire quand j’écris ce message, c’est vous dire à quel point l’impatience est palpable. Hier, j’ai décidé que je me ferai une raclette ce soir et quinze minutes, paf, j’avais trois invités qui prévoyaient de squatter mon appartement. Meilleure vie, non ?

Résultat de recherche d'images pour "raclette"

Est-ce que c’est mon excuse pour être en retard dans la publication de cet article et dans mes séries ? Parfaitement. Je pensais pourtant avoir le temps de regarder mes séries du vendredi… mais c’était sans compter sur mes élèves me tenant la jambe après les cours et les retards de la SNCF. Bref, vous aurez compris : ça fait un mois et demi que je suis revenu en région parisienne, mais c’est bon, je suis de nouveau tout à fait dans le bain de la région.

Tellement, d’ailleurs, qu’il semblerait que mon week-end se soit rempli sans que je ne demande rien (ou presque). Officiellement, j’ai une crémaillère demain soir. Officieusement, j’attends des informations car il semblerait que mon week-end prenne une tournure geek inattendue. Je ne veux pas trop en parler pour le moment : tant que je n’ai pas confirmation, je ne veux pas me porter la guigne. Restez donc connecté sur le blog au cours du week-end pour en savoir (peut-être) plus.

Résultat de recherche d'images pour "tara anya"

Par contre, ne vous attendez pas à me voir critiquer mes séries encore durant ces deux journées. Le retard s’accumule. C’est toujours pareil en octobre, je n’y arrive pas, c’est comme ça. Je vais essayer de me rattraper pendant les vacances scolaires qui approchent et durant lesquelles j’ai décidé de tenter de me prendre un peu plus de temps que l’an dernier : pas de contrôle, car j’en ai une tonne à corriger AVANT, et les cours des deux semaines de la rentrée que je compte préparer au cours de la semaine à venir pour me dégager au moins une semaine complète. Et un peu plus ? On peut toujours rêver…

En attendant, j’arrive au bout de ce blabla, ça fait déjà 540 mots que je vous cause. Au moins, j’aurais écrit mon article du jour malgré la précipitation, l’excitation du possible week-end geek et tous les aléas de la vie ! Bon week-end à tous !