Riverdale (S05)

Synopsis : Nos lycéens qui se comportent comme les adultes de trente ans que sont les acteurs qui les jouent stressent de devoir bientôt se dire au revoir pour aller à la fac. M’enfin, vous inquiétez pas, la série va même nous épargner ça… et puis de toute manière, il y a encore cette histoire de VHS à régler !

Saison 1 Saison 2Saison 3Saison 4 | Saison 5

Pour commencer, j’ai pas mal hésité avant de me lancer dans cette saison 5 (ce matin !), mais l’opportunité de publier mes articles autour d’un nouveau podcast de 42 minutes était trop belle pour ne pas en profiter ! Et comme ce soir, il y a un nouvel épisode de notre podcast, hop, je m’y remets.

L’avantage, c’est que cette série va vraiment être un traumatisme que j’associe toujours à mes amis qui m’ont forcé à regarder la série. L’inconvénient, c’est qu’après deux mois sans épisode, il faut bien que je reconnaisse que je ne sais plus trop où on en est dans l’intrigue. L’histoire se finissait plutôt pas mal en fin de saison 4, ça m’allait bien comme fin de saison même si ce n’était pas censé en être une.

En effet, avec le coronavirus, la saison s’est arrêtée plus tôt que prévu. C’est bête pour eux, tant mieux pour nous ? En tout cas, la saison 5 est revenue comme prévu en 2021 et je n’étais pas à jour pour la regarder à temps. Mon nouvel objectif ? Finir cette première moitié de saison avant le retour de la série dans deux semaines. J’ai dix épisodes à voir pour ça… Je ne sais pas si je vais être assez motivé, mais bon, j’ai tenu 76 épisodes, je peux bien continuer !

S05E01 – Climax – 14/20 – RENDEZ-VOUS à 21h42 pour la critique complète 😉
J’avais clairement oublié le rythme effréné de cette série qui ne s’arrête jamais. Cette reprise est un peu particulière, parce que précisément il ne s’agit pas d’une reprise, mais juste de la suite de la saison 4 qui n’avait pas pu être terminée à cause du coronavirus. L’épisode est donc on ne peut plus classique, mais il fonctionne et a l’avantage de me remettre dans le bain. C’est épuisant.

Walker – S01E15 (express)

Épisode 15 – Four Stones in Hand – 15/20
Une fois de plus, la série fait un grand écart entre cet épisode et le précédent, avec cette fois une intrigue beaucoup plus intéressante. Autant je me suis ennuyé tout au long de l’épisode 14, autant celui-ci proposait une enquête sympathique qui ne perdait jamais de vue les personnages et les relations entre eux. Bon, comme d’habitude, je suis là pour les dynamiques entre personnages. Même les intrigues secondaires ont réussi à être plus prenantes que d’habitude !

Spoilers

La mère biologique de Micki révèle qu’on lui a extorqué de l’argent alors que Cordell essaie de passer une journée sans régler le moindre cas criminel.

Pourquoi tentent-ils tant d’être une série familiale ? Franchement, ça ne fonctionne pas ! Je n’arrive pas du tout à accrocher à l’intrigue du cancer du père de Cordell. J’ai l’impression qu’on perd du temps là-dessus, on ne regarde pas vraiment une série sur un Texas Ranger pour voir ses parents ne pas faire l’amour et faire face à un cancer, franchement. Je suis certainement de mauvaise foi, cependant, parce que l’intrigue est bien écrite et je dois reconnaître que les réactions du père, aussi stupides soient-elles, reflètent une vraie réalité.

C’est donc important d’avoir ce genre de représentation à la télévision… mais j’aurais aimé que ce soit fait ailleurs, ou autrement. Difficile en fait d’avoir cette intrigue et d’y accrocher alors qu’on ne connaît pas vraiment les personnages quand ils fonctionnent et que nous ne sommes pas là pour ça.

Dans le même genre, Stella reste insupportable, mais j’ai un peu plus accroché à son personnage dans cet épisode, parce qu’elle ne supporte pas son frère qui est tout aussi insupportable. Le frère et la sœur retournent en effet au lycée où ils rencontrent un vrai succès après ce qu’ils ont vécu. Autant la mort de la mère les faisait passer pour des petites choses fragiles, autant l’attaque du ranch par des criminels, ça les fait passer pour des héros.

Stella est loin de se sentir comme ça, mais August est fier de pouvoir prétendre l’être, au moins un temps. Cela ne dure pas, bien sûr, parce qu’il a encore du stress post-traumatique et des problèmes à régler. Au moins, il gagne au passage une future petite-amie et non, ce n’est pas la meilleure amie de Stella. Cette dernière a du mal à reconnaître ses sentiments, de toute façon, et elle doit déjà se réconcilier avec Stella avant d’envisager quoique ce soit avec August.

Pas de bol pour elle, la nouvelle amie d’August semble vraiment tenir à lui et faire tout ce qu’il faut pour être sa future petite-amie. Franchement, je l’ai bien aimée, la voir prendre soin de lui, c’est pas si mal et pour une fois que quelque chose fonctionne dans la série et avec ces personnages, il faut le souligner.

Bon, autrement, Liam donne un défi à Cordell dans cet épisode : il doit passer une journée en tant que civil qui ne s’occupe pas d’une affaire criminelle. À vue de nez, je dirais que c’est ce qu’il a fait dans l’épisode précédent, mais bon, faisons comme si nous étions d’accord avec Liam et que cela lui était impossible. Alors que Liam donne à Cordell l’occasion de faire un rubik’s cube (bon dieu, je me suis cru en cours avec mes élèves là), Cordell se trouve rapidement une « quête » à régler.

En effet, on en revient à l’intrigue sur la mère biologique de Micki dans cet épisode. J’ai plutôt bien aimé ce qui était proposé avec cette intrigue : la mère biologique veut reprendre contact avec sa fille, mais ce n’est pas facile avec le caractère de Micki. Heureusement pour elle, elle a été arnaquée il y a quelques années par quelqu’un prétendant être pour lui extorquer de l’argent.

Il n’en faut pas plus pour que Cordell s’en mêle alors que Micki lui demande explicitement de ne pas le faire, et j’ai trouvé ça sympathique comme tout comme intrigue. En effet, ça montre bien le caractère du duo et les relations qu’ils entretiennent. Bien sûr, Cordell ne passe bauucoup de temps derrière son (nouveau) bar, mais c’est aussi pour ça qu’il n’a pas de client. Il passe en revanche du temps derrière les barreaux parce qu’il se fait arrêter par un ancien collègue.

C’était plutôt sympa comme épisode, et l’enquête en elle-même m’a même convaincu. J’ai aimé cette histoire de réunions d’alcooliques anonymes dirigées par une nana qui voulait juste se faire du fric. Après, je peux freiner mon enthousiasme, rassurez-vous, ça n’avait pas beaucoup de crédibilité. Je veux dire, Micki, flic, passe une journée à bosser sur un cas perso ? Et ce faisant, elle demande à un civil d’enfreindre la loi ? Et en plus, Cordell prend tout son temps à tout ranger, alors même qu’il est au téléphone avec Micki en train de lui dire de déguerpir, et vraiment ça n’a pas de sens !

Qu’importe le sens, tant qu’on s’amuse, écoutez. Le divertissement est efficace, la résolution aussi, le retour du titre de l’épisode était sympa. On est vraiment sur du procédural tout classique, mais ça a l’avantage de mettre en avant les relations entre les personnages tout au long de l’épisode. Ainsi, Micki finit par faire un pas vers sa mère en fin d’épisode, Cordell prend conscience que son boulot de ranger lui manque et Liam… Non, Liam ne sert toujours à rien, mais sa réaction en fin d’épisode sur la tricherie de son frère au Rubick’s cube m’a fait rire quand même.

Tout n’est donc pas perdu, la série peut proposer parfois des épisodes sympathiques.


Mes derniers coups de… #42

Salut les sériephiles,

Et pour le troisième mois consécutif, j’oublie de publier cet article en milieu de mois – ou plutôt, je ne prends pas le temps. Il faut tout de même que je l’écrive, parce que j’aime bien le rythme mensuel… Et je suis sûr que je vais trouver plein de choses à en dire quand même. Enfin, j’espère ! Allez, trêve de blabla, à présent, je tente de vous parler sans spoiler et en coup de vent de mon dernier…

13 Carinaaaa ideas | greys anatomy, grey's anatomy, greys anatomy castCoup de cœur : Ce ne sera pas pour une série aujourd’hui que je donnerai ce coup de coeur, mais pour un ship et un couple en particulier. Il faut avoir vu la saison 3 de Station 19 pour s’éviter le spoiler en revanche. Et maintenant que j’ai dit ça, tout le monde saura que j’évoque bien évidemment la relation entre Maya et Carina ! Elles sont si parfaites, si choupies ! Cette alchimie ! Et les problèmes rencontrés par les personnages dans ce couple ? C’est hyper crédible, hyper bien écrit, bien senti et… Ouais, non, c’est trop. Je suis amoureux, ça sublime les deux personnages pour le moment. Plus qu’à finir la saison 4, maintenant !

Coup de mou : Je disais que c’était un coup de cœur le mois dernier, mais voilà, l’épisode d’Evil que j’ai regardé cette nuit a bien failli m’endormir. Ce n’est pas normal et c’est une exception pour confirmer la règle, j’en suis sûr, mais cet épisode 5 de la saison 2 ne m’a pas du tout convaincu. Du tout.

Les origines du Mal – Evil | Smells like Chick Spirit
Littéralement moi cette nuit

Coup de poing : C’est la sensation que j’ai quand je me rends compte du nombre d’épisodes en retard que j’ai accumulé en à peine deux mois. C’est sûr qu’après un début de saison très calme en 2020, je n’étais pas prêt pour la masse de séries qui revenaient en janvier. Pourtant, j’ai bien tenu cette année… mais autant c’était facile de rattraper pendant l’été 2020, autant c’est compliqué en 2021, puisqu’il y a aussi pas mal de séries que j’ai envie de voir qui ont été diffusées sur la période où j’étais en panne de série. Bref, il faut que je me dépêche de finir d’écrire cet article pour m’y remettre.

Akira of the Twilight — pruehalliwel: Let me guess, Persephone; Goddess...Coup de blues : Le dernier épisode de la saison 3 de Charmed m’a filé un gros coup de blues (spoilers), parce qu’il remue le couteau dans la plaie d’un deuil de Prue Halliwell jamais entièrement fait. Là, on nous fait un joli épisode final avec beaucoup de moments touchants et d’images flashbacks, ce que nous n’avons jamais pu avoir dans la série originale. Cela nous change vraiment… Mais ça m’a filé un coup de blues tout de même, surtout que le départ de l’actrice fait de la peine. En plus, je n’ai pas l’impression d’avoir cerné Macy autant que je n’avais eu l’occasion de le faire avec Prue… C’est peut-être parce que je n’ai jamais revu les épisodes du reboot. En revanche, plutôt fier d’avoir reconnu les épisodes associés à genre 80% des flashbacks, c’est la preuve que j’accroche bien quand même !

the art of scraping throughCoup de vieux : Jesse Williams a pris un bon coup de vieux entre la saison 6 et la saison 17 de Grey’s Anatomy, dis-donc ! C’est assez dingue, il était tout jeune quand il est arrivé. Comme le bon vin, il se bonifie avec l’âge, mais ça m’a fait tout bizarre de le revoir dans un flashback onze ans plus tôt. jacksonaveryedit Tumblr posts - Tumbral.comC’est là qu’on se rend compte à quel point les personnages changent sans qu’on ne les voit changer sur des séries qui durent si longtemps. J’avais quoi la première fois que je l’ai vu ? 16 ans ? Moi aussi, j’ai pas mal changé – et pas aussi bien que lui, je crois !

Coup de barre : Riverdale revient très bientôt et je n’ai pas du tout pris la peine de voir un épisode de la saison 5 par semaine comme je pensais le faire. J’ai trois semaines pour me mettre à jour et pas tellement l’envie de me replonger dedans. Il faut que je me motive. Vraiment… mais ce n’est pas facile ! Personne ne m’y force ? Si, l’équipe de 42 minutes :’)

Riverdale Gif Imagines - ❁ Mini Series ❁ - Wattpad

Coup de bol : Il y a cette semaine une météo pourrie et une absence de planification de ma part qui fait que je peux rattraper mon retard dans quelques séries. Je me dis que ça peut être bien d’avoir terminé quelques saisons d’ici le mois d’août, pour compléter mon bilan, et j’ai de la chance d’avoir cinq jours pour le faire. J’alterne donc principalement entre séries et ménage. Des vacances au top, mais je ne perds pas de vue ma rentrée. Oui, j’ai commencé à la bosser hier. Rien ne va plus.

Zoeys Playlist GIF by NBC - Find & Share on GIPHYCoup de gueule : Non, c’est faux je n’allais pas repartir exactement sur le même coup de gueule que le mois dernier. Bon, si je ne parle pas de Zoeyde quoi puis-je bien parler ? Peut-être de la diffusion en catimini de American Horror Stories. Je n’avais pas vu que ça commençait, j’ai déjà trois épisodes de retard et les retours ne sont pas fameux… Pas sûr de la tester, finalement ! RENDEZ-NOUS ZOEY !

disney GIFs - Primo GIF - Latest Animated GIFsCoup de tête : Alors que je m’étais dit que je ne commencerai pas de nouvelles saisons tant que je n’avais pas au moins fini les saisons pour lesquelles il ne me restait qu’une poignée d’épisodes, je me suis finalement décidé à lancer Loki la semaine dernière. Et j’ai déjà terminé la saison 1 ! Elle est loin de ressembler à ce que j’en imaginais, et c’est la première série Marvel qui parvient à me décevoir pour le coup. Sur trois, il en fallait bien une… Et je veux bien être déçu plus souvent comme ça, car la série reste d’une qualité dingue. J’ai juste eu beaucoup de mal à accrocher au scénario, tout ne me paraît pas cohérent.

Brakebills KidsCoup tordu : J’ai commencé le tome 3 de The Magicians hier… Je sais que je vais prendre très longtemps à le lire, donc je ne voulais pas forcément en parler tout de suite, mais voilà, j’ai déjà deux choses à en dire. Trois même. Déjà, c’est écrit minuscule dans ce bouquin, je vais m’exploser les yeux, j’avais oublié. Ensuite, putain, je n’avais pas besoin d’un point commun de plus avec Quentin mais j’en ai eu un à la fin du chapitre 2 quand badaboum, le voilà (spoilers) qui devient prof. Y a pas idée ! Enfin, la série me manque et j’étais à ça de lancer le pilot ce matin. Tordu, je vous dis.

Coup de pub : Le prochain podcast est demain ! Dans ce nouvel épisode de 42 minutes, nous parlerons des séries qui ont été annulées trop tôt. Il y en a plein en stock, mais il va quand même falloir que je songe à préparer un peu tout ce que j’ai à dire. Bon, j’espère qu’Aurélien aura eu le temps de commencer la promotion plus efficace que la mienne sur Twitter au moment où cet article sortira.

17 personnages qu'on voudrait TROP revoir dans Plus Belle La Vie -  NewsmonkeyCoup de grâce : Les plus attentifs d’entre vous auront remarqué que, oui, j’ai repris Plus Belle la Vie la semaine dernière… C’est parfait quand je fais du rangement et que je mets à la poubelle un milliard de trucs, désolé. Je mange devant, aussi. Bref, ce matin, j’ai vu l’épisode de Noël et on a atteint le stade où j’ai eu un véritable fou rire – encore. Rien ne va dans le scénario et même les acteurs n’y croient plus, y compris ceux qui d’habitude fournissent des prestations pas trop mauvaises. Vraiment, ce n’est pas glorieux cette fin 2020 et il paraît qu’ils n’ont toujours pas redressé la barre depuis. Je m’accroche à Samia tant que je peux le faire, après on verra. J’espère que Victoire repassera par le Mistral.

 

Walker – S01E14 (express)

Épisode 14 – Mehar’s Jacket – 08/20
Sérieusement, on touche le degré zéro de l’intérêt avec cet épisode qui n’a pas du tout réussi à me convaincre. C’est bien simple, je crois que tous les personnages m’ont exaspéré au plus haut point. J’en viens à me demander pourquoi je la continue (mais en même temps, on voit aussi le temps que je mets à voir les épisodes, ça en dit long !).

Spoilers

Toute la famille part en roadtrip pour pleurer le mort (ou le job de Walker ?).

Oups, voilà un épisode que j’ai vu il y a un bon moment et dont j’ai totalement oublié de parler sur le blog ! Autant dire que la critique va être encore plus express que d’habitude, d’autant que j’ai détesté l’épisode. Je me suis ennuyé tout du long, et pourtant, il y avait des alpagas. C’est fun les alpagas, ça devrait m’aider.

Je commence donc par Cordell cette semaine. Mis à pied, il ne sait pas bien quoi faire de sa vie et les scénaristes de cet épisode. Par conséquent, la décision logique est de nous le montrer partir avec August, Stella et Geri en expédition pour voir les terres du meilleur ami mort. Ce dernier laisse donc des alpagas à la famille, allez comprendre comment l’idée est venue. Des alpagas au Texas, au moins, on peut dire qu’on s’amuse.

On sent bien que Jared Padalecki kiffe les animaux et que tout le monde s’est bien amusé sur le tournage, mais franchement, je ne sais pas trop quel était l’intérêt de l’épisode. On ne peut même pas dire qu’on était sur un travail de deuil passionnant à suivre, même si on a certes le classique coup du cycle de la vie. Si on m’avait dit un jour que je regarderai un accouchement d’alpaga dans une série, en mangeant un burger, je ne l’aurais pas cru. Et pourtant !

On note au passage que dans cette intrigue, Stella passe tout son temps à culpabiliser et être parfaitement insupportable, comme dans chaque épisode pour le moment. Au moins, là, j’ai su pourquoi c’était fait cette intrigue sur la culpabilité. Quant au titre de l’épisode, un clin d’œil y est fait lorsque Geri donne la veste d’Hoyt à Cordell – mais refuse de rester en couple avec lui, ce serait trop simple. Je ne lui fais toujours pas confiance de toute manière.

Côté famille de Cordell, on notera que la convalescence de Liam se passe bien, même s’il semble vouloir lâcher sa carrière, alors que les parents recommencent à ressembler à un couple maintenant qu’il y a une histoire de cancer en jeu. Pas-sion-nant.

Enfin, du côté de Micki et de l’intrigue Texas Ranger, on se fait bien chier cette semaine avec une enquête officieuse qui implique Tray lorsqu’il doit retrouver un certain Lou, qu’il est le dernier à avoir vu. S’ils se disputaient, finalement, la disparition n’a rien à voir avec Tray et tout à voir avec quelques problèmes d’argent. Allez, je ne dis jamais non à quelques scènes d’action pour Micki et son combat était sympathique, mais tout semblait écrit avec les pieds cette semaine. « Je n’ai jamais été là » dit son boss avant de rester bien en vue de l’ensemble des spectateurs et des caméras de portable. 

OK, vu.