Mes derniers coups de… #51

Salut les sériephiles,

Nous sommes en milieu de mois et en milieu de mois férié, il est donc temps pour moi de me poser quelques instants pour faire le point sur mes derniers coups… Une tâche plus complexe qu’il n’y paraît ! En effet, j’ai l’impression d’avoir du mal à suivre tout ce qu’il se passe en ce moment et je suis en retard aussi bien dans mon travail que dans mes séries. On va faire avec. Allez, trêve de blabla, à présent, je tente de vous parler sans spoiler et en coup de vent de mon dernier…

Critique du film Les Animaux Fantastiques : les Secrets de Dumbledore - AlloCinéCoup de cœur : Les Animaux fantastiques, ça compte ? J’en ai parlé à trois reprises dans la semaine et ça a occupé une bonne partie de mon temps libre, parce que j’étais content de redécouvrir cet univers et de voir que l’on rattrapait quelques erreurs du deuxième film dans le troisième. Le terme de coup de cœur est sûrement quelque peu exagéré, mais à défaut d’avoir vu beaucoup d’autres choses en ce moment, ben…

Coup de mou : Là, j’en reviens au grand problème de manque de visionnage, mais si je prends au sens large sur le mois, je dirais que le plus gros problème est venu de Walker : j’en attendais trop après un ou deux épisodes plutôt cools, et forcément, ça a terminé en déception.

Coup de poing : Les deux derniers épisodes de Station 19 étaient horribles à regarder ? station 19 gifs | Explore Tumblr Posts and Blogs | TumgirSi ça va me faciliter la tâche concernant mon article performance de la semaine, c’est aussi une belle occasion de souligner à quel point les coups de poing d’Andy peuvent être percutants. Le vrai coup de poing vient pourtant de l’intrigue choisie pour cette dernière pause de la saison, avec deux cliffhangers un tout petit peu trop efficaces à mon goût.

https://www.francetvinfo.fr/pictures/uGKKmvQfk93jmlwrBiff7JkQcno/fit-in/720x/2022/03/15/php8A3zAY.jpgCoup de blues : J’ai tellement envie de regarder Moon Knight, la dernière série Marvel… mais tellement pas le temps ? J’en ai décidé d’attendre la diffusion de la saison complète (six épisodes, ce n’est rien), comme j’avais fait pour Loki, mais je sais aussi que ça ne va pas me satisfaire. Il faudra dégager six heures au milieu de mes divers rattrapages et me priver de la semaine d’attente entre les épisodes. Ou alors faire une vraie diffusion décalée ? En suis-je seulement capable ? Et Gentleman Jack qui est revenue aussi. Aaah. C’est frustrant : le coup de blues vient du retour de plein de séries alors que je ne suis pas encore à jour ailleurs.

Coup de vieux : C’est redondant, je sais bien, mais c’est une fois de plus Grey’s Anatomy qui me le fout avec l’annonce bien logique de l’approche de la diffusion du 400e épisode ! La fin de cette saison 18 sera en effet l’occasion de marquer un nouveau centenaire pour la série, et l’air de rien, ça veut dire qu’on approchera tranquillement des 16 800 minutes d’épisodes. Ca parait beaucoup ? C’est-à-dire que ça représente environ onze journées complètes. Petite pensée pour Geeleek qui s’est tapé toute la série d’une traite là.

Coup de barre : Je n’arrive pas à me décider à lancer des épisodes, et c’est mon plus gros problème en ce moment. Comme chaque fois que je suis en retard dans les visionnages, je ne peux m’empêcher de considérer le nombre d’épisodes en retard par série, et donc je me dis « non, mais tu lanceras ça plus tard quand tu auras le temps de tout voir ». Avec 12 épisodes de retard dans The Rookie ou six dans 9-1-1 Lone Star, ce n’est pas pour tout de suite en revanche.

Greys Anatomy Meredith Grey GIF - Greys Anatomy Meredith Grey Im Definitely Ready - Discover & Share GIFsCoup de bol : Cela n’a probablement rien à voir avec la chance, mais Grey’s Anatomy est renouvelée pour une saison 19 et ça me rassure beaucoup. On peut en dire ce qu’on veut, pour moi, la série continue de fonctionner comme sur des roulettes. Je ne vois pas de raison d’y mettre un terme, et ça me fait plaisir de savoir qu’une nouvelle salve d’épisodes m’attendra l’an prochain. Je ne suis pas prêt à la voir nous quitter. On note que Station 19 est renouvelée aussi et, là pour le coup, c’est un coup de bol énorme, que The Rookie reviendra aussi. Pourquoi ? Mystère, la qualité déclinait tellement que j’ai oublié de la regarder cette année.

Coup de gueule : Peut-être que je vais finir par lâcher définitivement cette décision stupide de ligne éditoriale qui consistait à dire « pas de politique sur le blog ». Je veux dire, j’aime bien la neutralité de façade, mais de toute manière, il suffit de lire mes articles et voir les séries que j’aime pour se faire une idée d’où vont mes votes en général. Spoiler : certainement pas pour les candidats qui s’affrontent au deuxième tour de cette élection présidentielle. Cinq ans de plus à râler, ça me donne déjà envie de râler immédiatement.

Coup de tête : J’ai décidé une fois de plus de décaler la publication de cet article. L’ordinateur buguait trop hier en fin d’après-midi – et quand je dis l’ordinateur, c’est une version gentille pour dire que c’est encore l’éditeur WordPress qui refuse que je sélectionne une partie du texte seulement et me fait perdre un temps fou. Bref, cet article est publié en décalé, et c’est vraiment le coup de tête de 2022 de ne plus être aussi à cran sur la publication. Il faut se déstresser d’une manière ou d’une autre. archie andrews gifs | Explore Tumblr Posts and Blogs | TumgirCe qui compte désormais pour moi, c’est d’avoir le bon nombre d’articles au total. Par contre, attention, ce lâcher prise risque de signifier la fin des articles quotidiens à un moment ou un autre. On verra.

Coup tordu : Alors que tous les acteurs demandent la fin de la série, Riverdale a donc été renouvelée une fois de plus, aux côtés d’un paquet de séries de la CW, dont Walker. Je ne comprends pas comment c’est possible, et je ne comprends pas comment les acteurs peuvent demander aussi lourdement la fin de la série tout en n’osant pas rompre les contrats. Je veux dire, ils renégocient, donc ils restent, non ? Qu’ils assument un peu. Ils m’énervent vraiment, surtout qu’on est coincé nous aussi. Et pire que tout, ils m’énervent parce que moi j’ai bien aimé les quelques épisodes de la saison 6 que j’ai pu voir… Du coup, c’est tordu, mais je suis presque content du renouvellement. De quoi les critiquer encore un an de plus !

Coup de pub : J’ai eu un fail de publication sur l’article (edit : j’en ai eu un sur cet article aussi, c’est malin), alors j’ai envie de faire mon auto-promotion : je vous ai parlé vendredi (samedi, donc) d’un magazine qui valait le détour, mais il y a eu assez peu de vues faute de tweet l’accompagnant. Bref, il est à nouveau question des mondes magiques d’Harry Potter et des Animaux fantastiques chez Diverti.

Nadia Vulvokov gifs | Explore Tumblr Posts and Blogs | TumgirCoup de grâce : Une fois n’est pas coutume, je vais remercier par avance Netflix de diffuser toute une saison au pire moment possible. Mercredi, nous aurons donc la saison 2 de Russian Dolls, et franchement, je me demande à quel moment je suis censé la regarder parce que c’est en plein milieu de semaine et que c’est juste avant des vacances ultra chargées. Qui se souvient de la saison 1, même ? Faudrait tout revoir. Ce n’est pas la pire nouvelle cependant : la pire, c’est de savoir que Stranger Things sera diffusé le jour du mariage de mon cousin. Comment voulez-vous que je me maintienne à jour après ?

Ces séries vues en mars 2022

Salut les sériephiles,

C’est reparti pour un article écrit à la va-vite, histoire qu’il ne soit pas publié beaucoup trop tard ce soir – et histoire de pouvoir être tranquille en fin de soirée (pour corriger des copies, probablement, SU-PER). Hum. J’ai écrit ça à 18h45, il est maintenant 22h49… Echec.

35 épisodes vus

C’est ironique : j’ai vu autant d’épisodes qu’en janvier, à l’unité près, alors que j’avais l’impression de ne plus rien voir du tout. Je triche un peu en comptant un dessin-animé dedans, c’est surtout ça le problème. L’autre problème, c’est que je suis à la ramasse totale sur le mois d’avril, il va falloir me rattraper à un moment ou un autre. Espérons que les vacances soient placées sous le signe de pluie torrentielles pour que je puisse voir quelques épisodes de plus.

Il va aussi falloir que je diversifie les séries que je regarde, peut-être : je n’en suis qu’à neuf séries vues durant le mois. Et encore, il y a des séries procédurales que j’ai décidé de remettre de côté depuis. Il faut vraiment que j’avance.

Du côté des nouveautés, j’ai commencé avec grand plaisir la saison 4 de Charmed ! Le retour est un vrai plaisir, même si j’accumule déjà du retard. Au moins, je n’en aurais pas dans Euphoria : j’ai terminé la saison 2, problème réglé 🙂

Meilleur épisode vu : 
Euphoria – S02E08

Bon, c’est un ex-aequo avec une autre série dont je parle ci-dessous !

Petit 18/20 : ce n’est pas exceptionnel pour cette série qui a souvent réussi à décrocher plus de points encore, mais c’était assez facilement le meilleur épisode vu ce mois-ci.

La concurrence n’était pas bien rude : c’est une fin de saison, et la seule du mois. Les fins de saison sont toujours plus marquantes, souvent bien plus qualitative que le reste.

L’épisode se démarque aussi par la qualité des jeux d’acteurs et l’ambiance hyper stressante.

Pire épisode vu
Walker – S02E11

Et ça n’a rien de surprenant encore ce mois-ci.

J’ai eu trop d’attente avant cet épisode, car j’avais sincèrement beaucoup aimé le précédent…

Le mystère est entier avant de lancer chaque épisode de la série : parfois, j’ai d’excellentes surprises avec des intrigues prenantes et intelligentes ; parfois, je me retrouve face à des intrigues particulièrement stupides et des personnages insupportables.

Je vous laisse deviner dans quelle catégorie se trouve cet épisode.

Episode le plus attendu :

Charmed – S04E01

L’attente avait beau être interminable, j’ai encore pris une bonne semaine avant de me lancer dans cet épisode ; et j’ai de nouveau presque deux semaines (et donc deux épisodes) de retard, c’est malin.

Par contre, cet épisode confirme aussi que j’adore la série. Elle a trouvé une belle manière de se réactualiser et de proposer une intrigue pertinente. La réécriture de la série originale continue inévitablement, et si je devais les comparer, je dirais que ces deux épisodes de reprise de saison 4 fonctionnent presque mieux dans le reboot. J’adore Paige, mais le départ de Prue était géré avec beaucoup de contraintes et difficultés que les scénaristes du reboot n’ont pas.

Si cela aide, ça ne fait pas tout : l’actrice choisie est géniale, le personnage de Kaela est sacrément bien pensé pour l’instant et j’adore ses pouvoirs. Bref, la nouvelle s’intègre bien aux sœurs Vera, je suis pressé de voir la suite.

Voir aussi : Pourquoi [SPOILERS] ne manque pas tant que ça à la saison 4 de Charmed

Personnage préféré
Vic – Station 19

J’en parlais le mois dernier comme étant le personnage qui me surprenait le plus, mais le développement de son intrigue dans la saison 5 de la série est de loin le plus intéressant.

Je ne vais rien spoiler, mais le traitement de son intrigue, bien qu’imparfait, est vraiment représentatif de la raison pour laquelle je continue de regarder les séries estampillées Shonda Rhimes.

J’ai eu un coup de cœur pour cette actrice et pour ce personnage il y a un bon moment déjà, cela ne surprendra donc personne de la voir ici. Bien sûr, j’ai là aussi quelques épisodes de retard et je me demande vraiment ce que va être la suite pour elle. 

Personnage détesté :
Eugène – The Walking Dead

Même quand il s’agit de trouver un gif dans le générateur WordPress, le type a un melon gros comme ça et prend deux fois l’espace habituel, sérieux.

C’est simple : je déteste tellement le personnage que l’épisode centré sur lui est l’un des moins bien noté du mois ! Pire encore, j’avais prévu de rattraper tout mon retard quand j’ai vu son épisode… mais j’en étais incapable. 

C’était tellement soporifique et frustrant comme intrigue, j’ai préféré passer mon chemin.

Bref, le retard s’accumule dans la franchise aussi à cause de lui quoi. 

Voir aussi : Vus en 2022

Personnage le plus surprenant :

Cassie de Walker

Quel plaisir de découvrir un nouveau personnage dans la série ? Je craignais sincèrement le pire à l’annonce du départ de Lindsey Morgan.

Elle était l’une des raisons principales pour lesquelles je regardais la série, mais… Ils ont réussi à lui trouver une remplaçante qui apporte une dynamique sympathique à la série, au moins pour son premier épisode !

Difficile d’en dire beaucoup plus, parce que j’ai malheureusement peu aimé l’épisode suivant, où Cassie était quasi inexistante et pas vu beaucoup plus. En attendant, j’ai eu la bonne surprise de la voir débarquer bien plus rapidement que prévu. Je pensais que la série aurait plus de mal à introduire un nouveau personnage, surtout si peu de temps après l’arrivée des autres nouveaux de la saison.

Et pourtant ! L’actrice interprétant Cassie gère extrêmement bien et apporte une bonne fraicheur à la série. J’espère que ça durera !

 

J’ai vu 60 épisodes parmi les saisons suivantes :

Je n’ai pas fait d’article de saison pour X-MEN (1992).

La suite en avril…

juin 2022
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Walker – S02E11 (express)

Épisode 11 – Boundaries – 12/20
Pas si dingue cet épisode, alors que je l’attendais au tournant après l’introduction de Cassie la semaine dernière. Finalement, le choix qui est fait ici est de développer le fil rouge de la saison, mais ça termine en une querelle qui manque sacrément de crédibilité malgré toutes les justifications que tentent de se donner les scénaristes. Dommage.

Spoilers

Cordell étant enfin heureux en amour, il est temps que ça pète dans les disputes entre voisins.

Ah, mais voilà, ce résumé de l’épisode en une phrase que je viens d’écrire me fait comprendre ce qui m’a vraiment posé problème : c’est un épisode qui semble tout droit sorti d’un mauvais soap ? Franchement, c’est ridicule cette histoire, non ?

On nous l’avait teasé la semaine dernière : les disputes entre voisins se déplacent et se fondent à présent sur un tout nouveau problème, celui du terrain occupé par les Walker alors qu’il appartiendrait aux Davidson. On sent tout au long de l’épisode que ça couve et que ça va leur exploser à la gueule, mais quand ça le fait, ça semble encore surprendre tout le monde. Cinq ou six épisodes après avoir trouvé la lanterne Walker dans la grange Davidson, August se fait enfin engueuler par son grand-père qui découvre la vérité et semble cacher plus d’informations que ce qu’il voulait bien nous dire jusque-là.

En effet, à coup de flashback et de feuille de papier représentant des contrats vieux de plusieurs décennies, le grand-père révèle qu’il était au courant des problèmes de propriété de son ranch. Cela nous explique probablement pourquoi il était si prêt à le vendre : il ne lui a jamais appartenu officiellement. Les Walker sont donc sur des terres empruntées et jamais rendues, et ça provoque des problèmes quand les Davidson finissent par s’en rendre compte grâce aux recherches de Liam dont la DA est prévenue, allez savoir pourquoi.

Elle, elle m’a posé des problèmes dans cet épisode. On ne sait jamais trop dans quel camp elle est, et là, ça devient ridicule : elle dégage son mari en début d’épisode après avoir compris son implication et son meurtre, mais elle le recueille quand il est bourré comme si de rien n’était ; elle est plutôt une voix de la raison depuis son arrivée dans la série, mais elle est prête à… parier sa maison sur une course de chevaux ? Alors qu’elle n’a pas de cheval ? Allô ?

Je n’ai pas hâte de voir l’épisode de la semaine prochaine qui se concentrera probablement sur cette course digne d’un mauvais far west. Il me semble qu’en 2022, il est possible d’écrire des scénarios un peu plus intéressants que ça, parce que là, ils trouveront de toute manière un twist : ils ne vont pas virer les Davidson de la série ou les Walker de chez eux, et jamais personne n’accepterait de jouer tous les biens de sa vie sur une course de chevaux ?

Je veux dire, qu’ils trouvent un arrangement financier à l’amiable ? Les Walker ont clairement une dette à payer pour racheter la terre, et puis basta ensuite ? C’est trop bizarre ce qu’ils font là, sérieux. Et personne ne le ferait dans la vraie vie. Qu’importe, c’est la situation que nous avons à présent, il faut s’y faire.

Pour le reste des intrigues, eh bien, ce n’est pas beaucoup plus fameux : j’ai éclaté de rire de voir Stella comprendre qu’elle était en train de foutre un râteau à son pote et prétendant de toujours. C’était sacrément mal géré. Après, elle a de qui tenir la pauvre : le Cordell n’est pas beaucoup plus malin. Le matin, il convient d’un safe word avec Geraldine au cas où leur relation irait trop vite et mettrait mal à l’aise l’un d’entre eux, l’après-midi, il lui propose de faire un dîner avec toute sa famille pour annoncer qu’ils sont en couple. MDR.

Déjà, tout le monde le sait bien parce que ça se voit, et ensuite, t’as couché une fois avec ta pote, il faut peut-être se calmer dans les annonces officielles ? Evidemment qu’elle a peur et refuse… Si on en était resté là, ça irait, mais non : il a fallu que les scénaristes jugent bon d’insister sur cette idée et de nous montrer Gerry changer d’avis et se rendre au ranch pour le fameux repas.

Finalement, l’annonce officielle n’est pas faite puisqu’elle se retrouve embarquée sans grande vraisemblance dans les histoires de famille… mais bon, le simple fait qu’ils y pensent, ça n’a pas tellement de sens. Bref, c’est comme ça, c’est fait, on ne va rien dire. Geraldine est une Walker désormais, et elle a l’une des clés de la saison puisqu’elle voit le grand-père partir avec la lanterne et une pelle en fin d’épisode. Quelques secrets restent à déterrer de toute évidence.

En parlant de secret, on note qu’il y a donc un Davidson dans la nature suite à un accouchement dont l’enfant n’est pas mort-né comme tout le monde le pensait (à l’exception de Marv, mort, et d’Abby, qui me soule à nouveau). Et Cassie dans tout ça ? Elle peine à trouver sa place, comme Tray, mais elle croise la DA… Pas fameux. Ils auraient pu lui donner un vrai épisode avant de la réduire à la nana qui fait de l’escalade et s’occupe des types bourrés – il le jouait mieux plus jeune ce type d’intrigue l’acteur, d’ailleurs.


Walker – S02E10 (express)

Épisode 10 – Nudge – 16/20
Voilà un épisode qui me plaît beaucoup pour ce qu’il réussit à mettre en place très rapidement. Je ne m’attendais pas du tout à aimer autant. C’est très cliché, mais ça m’a malgré tout pris par surprise et ça permet de relancer la saison vers de nouveaux horizons. Il était temps que ça arrive, même si le fil rouge est encore un peu trop négligé à mon goût.

Spoilers

Cordell mène l’enquête sur un usurpateur d’identité qui va le faire croiser la route d’une certaine Cassie.

Vous voyez un éléphant dans un magasin de porcelaine ? Il est probablement plus délicat que les scénaristes de la série avec cet épisode qui nous introduit évidemment une remplaçante au personnage de Micki. Il était probablement temps que ça se fasse : on a eu le temps de se faire à son absence, mais on sent bien qu’il manque encore quelque chose à la dynamique globale pour que ça redevienne intéressant. Et moi qui m’était dit que j’allais probablement détester sa remplaçante… eh bien, j’ai beaucoup aimé !

Dès le début de l’épisode, on nous dit évidemment que Cordell se sent seul, même si ça sort de nulle part, et on sent bien vers quoi on se dirige. Cependant, je m’attendais vraiment à ce qu’on lui propose de faire équipe avec une personne avant qu’il ne tombe sur la remplaçante de Micki. Et pourtant, après cet épisode, je n’ai aucun doute : j’ai envie que Cassie soit là pour rester ; et pour rester longtemps, en plus.

Le personnage amène des idées intéressantes pour la série : elle a un partenaire qui a disparu, ce qui est exactement ce dont nous avons besoin pour la série, car ça ajoute une dimension en fil rouge. Cela devrait être réglé d’ici la fin de saison, mais en attendant, le mystère demeure à la fin de l’épisode et est prenant. J’aime particulièrement l’idée que ça reviendra au moment où on ne s’y attendra plus et que le personnage de Cassie ne sera par conséquent pas tout à fait plat.

Ce mystère restera quelque chose qui fait qu’elle risque de claquer entre les doigts de Cordell à tout moment, et c’est très bien comme ça. Ceci étant dit, son introduction est donc particulièrement lourde : elle prend Cordell pour un criminel et le fait entrer dans le coffre d’une voiture volée, ce qui n’a pas beaucoup de sens pour une ranger en arrêt, mais bon. Chapeau bas à Jared qui arrive à rentrer dans le coffre d’une voiture malgré sa taille – ça m’a fait rire.

Le choix qui est fait est donc de nous montrer deux personnages qui se tapent sur les nerfs, mais qui vont faire équipe bien malgré eux pour résoudre efficacement une enquête. Comme le précise James en fin d’épisode, il est évident qu’ils sont faits pour travailler ensemble dès qu’elle l’électrocute un coup, mais ce n’est évident que pour les personnages d’une série et pour nous téléspectateurs. Dans la vraie vie, ce serait terrifiant de voir une équipe comme celle-ci mener une enquête.

Bref, je me perds totalement dans cette critique, mais la dynamique entre eux a réussi à me plaire jusqu’au bout de l’épisode. Pourtant, Dieu sait que ça n’a aucun sens de voir Cassie débarquer au ranch pour se renseigner sur le partenaire dont elle ne veut théoriquement pas. Au moins, elle s’impose encore plus vite dans la série et la famille Walker que ne l’avait fait Micki comme ça.

Il en va de même pour sa manière de s’imposer dans la vie de son nouveau partenaire, d’ailleurs. Les scénaristes profitent en effet de son arrivée pour faire avancer ENFIN l’intrigue avec Geri. Bien sûr, je ne fais toujours pas confiance à 100% à celle-ci, même si bon, depuis le temps, je devrais m’y faire et me dire que j’ai tort. En attendant, Cordell lui fait bien confiance lui, et il a fort envie de faire un bout de chemin avec elle. Cela tombe bien : elle est enfin prête à avancer dans son deuil d’après ce qu’elle dit à son groupe de paroles ; et lui, il est sur le point de commencer un nouveau chapitre de sa vie. Le fait que Geri et Cassie se rencontrent brièvement dans l’épisode permet de diluer tout de suite un possible triangle amoureux qui serait chiant à mourir (et j’espère qu’ils ne s’aventureront jamais sur cette piste) et offre une voie royale à Cassie pour dire à Cordell d’assumer enfin ses sentiments pour Geri.

C’est ainsi que dans la dernière scène de l’épisode les deux personnages s’embrassent à pleine bouche, yeah. Par contre, soyons honnêtes, ce cliffhanger n’a pas beaucoup de logique du côté du montage : c’était super étrange d’avoir cette dernière scène juste après ce qui semblait être le vrai cliffhanger de l’épisode. En effet, on nous vend une histoire super chiante de terrain occupé probablement illégalement par les Walker. Voilà donc la discorde familiale qui avait probablement éclaté il y a quelques années et qui avait mené au meurtre dont on nous rabâche l’existence à chaque épisode.

Après, je ne vais pas mentir non plus sur le fait que j’ai aimé Abby dans l’épisode pour une fois. C’est peut-être parce qu’elle est remise à sa place pour une fois qu’elle était plus appréciable. Et en même temps, les scénaristes trouvent encore un moyen de la glorifier quand elle agit soi-disant en enquêtrice en dévoilant l’identité de Cassie. Y a zéro difficulté à deviner que la nana mène son enquête sur Cordell sérieusement.

Bon, bref, je pars trop sur le négatif, ça y est ; mais l’épisode était vraiment plus divertissant que ce à quoi je m’attendais et j’aime déjà beaucoup le personnage de Cassie. Un plaisir !