Bingo Séries #43

Salut les sériephiles,

Il faut apparemment que je me fasse une raison : je suis fan de mes grilles de Bingo chaque mois, mais je n’arrive pas du tout à les compléter. Mais alors vraiment pas du tout ! C’est la catastrophe, tout simplement. Ce n’est pas grave, je persiste et signe, surtout que nous avons ce mois-ci encore trois gagnants, dont un qui s’est enfin décidé à tenter l’aventure du Bingo ce mois-ci ! Ca fait plaisir comme tout et ça me remotive, alors on est parti pour une nouvelle grille, en espérant qu’elle vous plaira !

N’hésitez pas à poster dans les commentaires ou à me contacter sur Twitter (@ShipouJG) s’il vous reste des questions après lecture de cet article !

Pour rappel, vous trouverez dans cet article une liste de 20 choses à accomplir ou voir tout en regardant des épisodes de séries que vous n’avez jamais vus auparavant, du 7 octobre au 7 novembre 2020. Le but ? S’amuser entre sériephiles et parler sans spoiler, ici, sur vos blogs, sur Twitter, sur la page Facebook du blog, partout quoi. Pour réussir le bingo, il faut avoir la moyenne, donc au moins dix items validés. Et pour avoir son mot à dire ? Il faut le compléter, avec un joli 20/20 ! Le premier à compléter le bingo choisit trois thèmes qu’il classe par ordre de préférence, le deuxième peut conserver ou virer son troisième choix, le troisième peut conserver ou virer son deuxième choix.

N’oubliez pas d’indiquer les spoilers éventuels quand vous communiquez vos points sur Twitter, vos blogs, etc. La participation est ouverte à tous, à n’importe quel moment du mois et il suffit d’un 10/20 pour valider la grille ; le reste, c’est pour la frime.

Comme d’hab, un personnage est quelqu’un qui parle dans l’épisode ou a déjà parlé dans la série ; « quelqu’un » fait aussi référence aux figurants. Un même épisode ne peut pas servir deux fois dans le même thème et il y a un « point bonus » pour vous aider à finir la grille plus vite.

Automne sanglant

Eh, ça devient compliqué d’être original dans le nom des thèmes pour Halloween, mais je fais de mon mieux, et j’aime bien la sonorité que ça donne ! Et concrètement, ça donne quoi ?

1. Des feuilles mortes à l’écran : Ah les jolies feuilles d’automne emportées par le vent en ronde monotone tombent en tourbillonnant et il est bien logique de recommencer à en chercher à l’écran, ce qui va être un peu plus compliqué que d’habitude puisque les networks nous pondent cette semaine les séries d’été. Comme je ne demande pas forcément à voir les paroles de cette chanson que vous avez peut-être en tête désormais (de rien, ce n’est que le début de l’article !), c’est assez simple tout de même : vous devez juste chercher des feuilles au sol. En revanche, quand elles sont encore sur les arbres, elles ne sont pas tout à fait mortes, alors elles ne comptent pas vraiment pour cette grille 😉

2. Des gouttes de sang sur le sol : C’est Halloween ou pas ? Les gouttes peuvent être des traces de sang bien étalées parce que je vais être gentil, mais elles doivent être au sol, pas sur le mur. Bon, je pense que vous avez tous en tête l’image que je cherche, je ne développe pas plus que ça !

3. Une fête d’Halloween qui tourne mal : C’est un grand classique d’avoir l’épisode d’Halloween fin octobre habituellement, mais là, je ne sais pas trop comment ça va se dérouler… J’ai des saisons à rattraper de toute manière, alors je croise les doigts. Concrètement, nous cherchons donc des personnages qui fêtent Halloween, mais dont la soirée tourne mal de différentes manières : ça peut être un meurtre/un slasher dans le pire des cas ; mais ça peut aussi être juste une panne de courant ou une dispute. Le point est volontairement large dans la tournure choisie… à vous d’en faire ce que vous voulez et de me harceler sur Twitter pour avoir la confirmation que ça marche bien !

4. Quelqu’un utilise le mot « haunted » : Est-ce que je fais de la promo pour Haunting of Bly House qui commence vendredi sur Netflix ? Probablement, mais vous ne le direz pas, hein. Concrètement, rien ne dit que le mot sera utilisé dans la série, en plus. On cherche donc une maison hantée, ou un lieu hanté, et donc quelqu’un qui nous dit le mot « hanté ». Ou juste quelqu’un qui le dit. Allez, ça peut être à l’écrit aussi, parce que je suis généreux, contrairement à ce que certains vous diront sur Twitter !

LOST

Tequi est retombée sur le point « une série au choix » qui apparemment plaît beaucoup, puisqu’elle a aussitôt décidé de le choisir. Ce qui est bien, c’est que vous ne choisissez que des séries que j’adore… C’est donc parti pour des points qu’on espère moins galère que ceux du thème Buffy du mois dernier !

5. Quelqu’un prononce le mot « island » : On peut en dire ce qu’on veut, s’il y a bien un mot pour résumer LOST, c’est celui-ci. Par chance, c’est un mot que l’on peut entendre dans un tas de contextes différents dans plein de séries. Plus qu’à se mettre en quête d’une série où il est question d’une île, donc !

6. Un personnage marche en forêt : Les envolées de la caméra pendant les randonnées sur l’île avec la musique de Michael Giacchino sont tellement cultes que c’est la première image que j’ai eu quand j’ai pensé à la série. Il n’y a donc plus qu’à trouver une série où des personnages marchent en forêt, et si possible avec un sac à dos de randonnée. Je n’en demande pas forcément tant, c’est juste pour le fun. Et je regrette la fin de The 100, maintenant !

7. Quelqu’un revient sur ses pas ou sur une décision radicale : We have to go back. Qu’il s’agisse d’un demi-tour pour se lancer dans une course-poursuite ou de quelqu’un qui décide de ne plus déménager à l’autre bout du pays pour rester auprès de son amoureux/se, en passant par les divorcés qui se remettent ensemble ou les meilleures amies qui recommencent à se parler après un drama de lycée, tout est possible !  

8. Des chiffres maudits à l’écran : 4 8 15 16 23 42 et allez, 108, parce que plus on est de fous, plus on rit ! Bien évidemment, je ne vous demande pas de trouver la liste complète des chiffres parce que ce serait compliqué, mais exactement comme lorsque vous regardiez (peut-être ?) la série, de trouver au moins un des nombres de la suite des chiffres maudits. Ca peut être qu’il est 8h15, qu’il y a 108 places disponibles dans le parking ou 48h de promotion dans un magasin… peu m’importe, à vrai dire. Une seule fois les nombres à trouver, en souvenir du bon vieux temps !

I feel good

Félicitations à Shin Niko d’avoir réussi à atteindre le 20/20 pour sa première participation ! Ce n’était pourtant pas évident… et il joue la carte du risque avec un thème un peu flou et à l’opposé de ce qu’il a prévu de voir le mois prochain. Ca va être drôle !

9. Quelqu’un sautille (ou danse) de joie : Faut quand même une sacrée bonne nouvelle pour sautiller, ou juste être tout le temps dans l’excès. Eh, ça se trouve malgré tout assez simplement dans tout un tas de séries je pense, donc à vous de jouer. A noter, dans le cas de la danse, c’est censé être une personne qui danse seule, pas un couple ou plus… C’est vraiment la petite danse de la joie, vous devez probablement voir ce que je veux dire, sinon je vous renvoie à Dawn de Buffy en fin de saison 6.

10. Un orgasme dans une série : Y a-t-il un moment plus feel good dans la vie ? L’orgasme doit être vu ou entendu, mais quand je dis vu, le gros plan sur le visage suffit hein, qu’on n’aille pas m’accuser de vous faire regarder des séries pornographiques alors que ce n’est pas du tout le but. Bon… Ca va être sympa les captures d’écran pour ce point, je sens !

11. Quelqu’un dit qu’il se sent bien : C’est très large, mais c’est aussi très restreint. On veut quelqu’un qui dit « I’m fine » ou « I feel good », en gros… Un « it’s fine » peut passer aussi. Et donc, il suffit d’un « ça va ? » pour valider ce point en théorie. Il faut bien des points simples parfois…

12. Du sucre ou des épices dans un épisode :  Promis, je ne suis pas tombé sur la tête, ce sont les paroles de la chanson (« Whoa ! I feel nice, like sugar and spice »). À l’origine, j’avais carrément écrit qu’il fallait voir les deux dans l’épisode, mais c’est tellement rare d’en voir ! Cherchons du côté des personnages qui font la cuisine… Tous les types d’épices ou sucre fonctionnent donc, ça fonctionne sous toutes les formes et on va se retrouver à espérer voir les personnages mettre du sucre dans le café, là.

Avion

J’espère quand même que vous aviez remarqué que j’ai proposé tout un thème sur LOST sans parler d’avion ! Le hasard fait les choses bizarrement, et Luthien, créatrice du Spot It Drama si vous regardez des séries asiatiques, a choisi le thème avion alors que je devais déjà composer avec le vol 815… Bon ben double ration du carton d’ABC, allez !

13. Un avion est visible dans le ciel : C’est un point qui est plus compliqué que prévu, parce qu’il est rare de voir des avions dans le ciel au-dessus des personnages, surtout qu’ils sont parfois effacés en post-production, merci bien… Il faut donc miser sur les scènes à l’aéroport ou dans les airs pour valider ce point !

14. Une scène à l’intérieur d’un avion : Cette fois, l’avion n’est pas obligatoirement en vol, mais on doit voir les personnages au sein de celui-ci. Il n’y a pas vraiment de complications possibles sur ce point, je pense, c’est tout de même assez simple comme idée.

15. Un avion autre que commercial est vu : Les Boeing et autres gros avions blancs ne fonctionnent pas pour ce point… On veut des avions militaires, des avions futuristes, un coucou comme dans LOST, des objets volants qu’on identifie comme avion, mais qui ne ressemblent pas pour autant à la représentation classique et habituelle de l’avion.

16. Un crash d’avion : mayday mayday hurle le pilote de l’avion de LOST. Ou de Fringe. Ou de plein d’autres séries ! Il y en a même un dans The Walking Dead World Beyond si vous voulez tout savoir… Bref, ça arrive d’en voir dans nos séries, et il faut maintenant en voir pour valider ce point. Le crash peut être vu pendant qu’il a lieu, les épaves d’avion sont validées également si c’est après le crash et on va être très large et accepter aussi les vaisseaux spatiaux ou les hélicoptères pour ce point. Je suis généreux, je sais, je n’arrête pas de le dire !

Actions

17. Un personnage meurt dans une série d’horreur : Ce n’est pas exactement une action, mais en même temps si, puisque ça suppose de regarder une série d’horreur… Donc voilà ! Une série d’horreur, c’est large, il suffit que ce soit une série qui essaie de jouer sur vos peurs pour que ça fonctionne. Juste, un cadavre dans Les Experts, ça ne fonctionne pas, quoi… Et une fois de plus, pas de spoilers dans les captures d’écran si vous devez en faire, svp !

18. Trouver les chiffres maudits… dans votre vie de sériephiles: Qui parviendra à compléter la liste des nombres en premier ? Bien sûr, c’est facile de trouver un épisode 4 en octobre, une saison 8 qui traîne ou un épisode d’une durée de 42 minutes… Mais que faire 15, 16 et encore pire 23 ? A vous d’être originaux et de trouver l’apparition de ces chiffres sur vos sites de streaming, dans les pourcentages de vos stats de sériephiles, etc. Pour valider le point, il faut les six nombres au complet, et vous avez tout mon respect si vous trouvez aussi de quoi faire avec le 108 !

19. Manger un plat épicé devant une série : On a déjà eu plein de points sur le sucre dans les différentes grilles du Bingo, mais c’est la première fois que j’ai la possibilité de proposer des épices, moi qui mange toujours tout avec du curry et, de plus en plus, avec du piment maintenant. Je vois d’ici les réclamations, alors on va étendre aux herbes de Provence, aux clous de girofle, au thym et à tous les trucs qu’on peut mettre parfois dans nos plats pour leur donner plus de goûts.

20. Un avion en papier… de sériephile : Je vous laisse à vos meilleurs origamis pour finir cette grille… De sériephile ? À vous de dessiner le logo Océanic dessus, ou de dessiner un logo de Charmed, ou de nous épater avec une idée originale pour en faire vraiment un avion qui exprime votre amour des séries. C’est un point plutôt rapide, en vrai, et rien ne vous empêche d’ensuite faire se crasher cet avion dans votre décoration d’Halloween, avec plein de sang autour… Oui, non, parce que je me rends compte que je n’ai pas parlé de vos décos d’Halloween, mais j’aime bien les voir, moi ! Vos déguisements aussi, si jamais. Je ne suis pas du tout sûr de fêter Halloween cette année avec le Covid, en plus…

  • Le point bonus : comme les années précédentes, le bonus geek est tout simple ce mois-ci, mais il n’est pas au goût de tout le monde comme il s’agit d’une action ! En effet, il consiste à vous créer un rituel autour d’une série et nous en parler. Regarder tous les épisodes d’une traite, les regarder en étant habillé toujours pareil (si c’est une fois par semaine, ça passe, une fois par jour, vous commencez à être crado), les regarder en mangeant la même chose à chaque fois, en allumant une lampe en particulier, etc. Dans l’idéal, il faut que votre rituel corresponde aussi à la série, genre « manger des crevettes devant The Good Place » ou « voir AHS à la bougie », ça passe bien, mais « regarder Grey’s Anatomy en étant assis sur mon canapé »… bof ! Le regarder en blouse blanche, en revanche, ça passe, surtout à Halloween… Sauf que la série n’aura pas repris à Halloween, mais vous voyez l’idée. Bon, n’hésitez pas en cas de question !!

Et sinon, j’ai vraiment trop envie de tester ce truc depuis la mise à jour WordPress, alors…

Allez, hop, je participe au #BingoSéries d’Octobre/Novembre… La grille sur le blog de @ShipouJG est terrible pour #Halloween !
https://justonemoreep.com/2020/10/06/bingo-series-43/

Ma première rentrée des networks (15/16)

Salut les sériephiles,

2011 Fall TV Calendar: Find Out Where Your Favorites Landed | TVLine
Alors, vous avez reconnu l’année ?

Ma schizophrénie commence à être totale avec cet article, parce que quand j’ai redécouvert ce que j’avais prévu comme thème, je me suis quand même exclamé, à voix haute : « oh mais c’est sympa, ça ». J’espère que vous en penserez autant ! Je suis beaucoup revenu au cours de cette saga d’articles sur tout ce que j’avais regardé ou fait en tant que tout jeune sériephile, à l’enfance ou en début d’adolescence…

Seulement, s’il y a bien un truc marquant en tant que sériephile, ça a été ma première rentrée des networks américains, c’est-à-dire la première année lors de laquelle je me suis décidé à laisser tomber la télévision pour suivre uniquement mes séries en streaming, puisque de toute manière, je n’avais pas de télévision : ma première année post-bac, celle où je faisais mes emplois du temps sur Excel.

Ma première rentrée des networks (2011-2012)

C’est une année qui reste gravée comme particulière, puisque pour la première fois, je collais à la diffusion américaine pour un tas de séries. Aujourd’hui, c’est devenu une vraie habitude de le faire et de suivre un épisode/semaine, au point que je suis progressivement en train de changer pour en revenir à ce que je faisais avant, faute de régularité dans mon emploi du temps. Cette année-là, j’entrais en prépa, je n’avais pas beaucoup de temps et je me mettais à tout planifier. L’avantage, c’est donc que j’ai un tas de souvenirs ! Voici donc ce que je regardais, jour après jour, en J+1… ou plus :

Fringe' Check-in: Season 4 (4x19) -

Lundi :

Fringe (Saison 4)Officiellement, la série était diffusée le jeudi soir aux États-Unis, donc le vendredi pour nous. À l’époque, j’utilisais encore suffisamment peu Twitter pour me permettre de me la garder de côté jusqu’au lundi midi où j’avais un emploi du temps merveilleux avec quatre ou cinq heures de pause entre deux cours, et toute la journée avec la même prof, ou presque. Autant vous dire que je savourais cette saison 4 chaque lundi midi devant mon repas, ça me faisait une véritable pause. Sur la fin de saison, j’avais même envie que le week-end se termine plus rapidement, parfois ! P.S : j’étais d’ailleurs sûr que l’un des deux allait mourir dans la scène du gif ci-dessus tellement j’étais à fond et craignais le pire !

The Walking Dead (Saison 2) J’ai rattrapé la saison 1 en fin d’année, puis la saison 2, jusqu’à me retrouver à attendre les derniers épisodes (peut-être bien à la fin de la saison de Fringe ?). C’est dingue de se dire que j’étais encore jeune et innocent à cette époque, je ne savais pas dans quoi je m’embarquais avec ce monument de l’ennui et des épisodes interminables !

How I Met Your Mother: Season 7, Episode 14 – «46 Minutes» Watch Online GIF  | Gfycat

Mardi :

How I met your mother (Saison 7)Pour le coup, ce n’était pas la première année que je suivais cette série au rythme américain, mais c’est l’année où je l’ai redécouverte. Je rentrais assez tard chez moi le mardi, et chaque fois, je commençais par allumer l’ordinateur pour regarder ces 20 minutes d’épisode, quoiqu’il arrive ! Je n’ai plus tellement de séries comme ça maintenant, où je sais que dès que j’ai une minute de temps libre, il me faut la regarder. Enfin… Agents of S.H.I.E.L.D faisait un peu le taf dernièrement, mais voilà. En tout cas, cette saison 7 d’HIMYM a relancé mon amour de la série et a recommencé à vraiment me faire rire après une saison 6 à laquelle je n’accrochais pas du tout.

Gossip Girl (Saison 5)Ah lala… J’avais adore la saison 1, mais je me suis arrêté en saison 2, parce que flemme, redondance, zéro cohérence. Cela ne m’a pas empêché de revenir pour la saison 5, parce qu’en mi-saison, Blair a fui son mariage pour finir avec Dan et que, ouais, c’est un couple que j’avais envie de voir. J’adore Serena, hein, mais comme il était facile pour moi de me projeter en Dan, j’étais content qu’il puisse être avec Blair. Bien sûr, la série n’en est pas resté à ce couple-là, mais voilà, son centième épisode m’a fait revenir (comme j’en parlais ici), et ensuite, je regardais chaque semaine en étant sur Skype avec mon meilleur ami de l’époque. Fou.

Season 1, Episode 01 – Pilot, Ringer Recap - Funny TV Recaps - Television  Episode Guides, Reviews, Summaries | Recap Everything

Mercredi :

Ringer (Saison 1) – Le retour de Sarah Michelle Gellar, enfin ! Et de Logan Echolls ! Bon. Tout ça pour ça. Les pires effets spéciaux EVER (sur le bateau là, mais quelle misère !), mais une série franchement sympathique qui aurait mérité une conclusion meilleure que ce qu’elle a eu. C’était bien la peine de passer du temps à la regarder…

Jeudi :

Il était temps pour moi de regarder les épisodes de début de semaine pas encore vus… Parce que je n’avais rien au programme et qu’il valait mieux me dégager du temps pour le lendemain. En réalité, je passais surtout mon temps à réviser le DS du vendredi…

Grey's Anatomy| Season 8 - Episode 14| All You Need Is Love|Lexie/Mark|  Moments ... | Gfycat

Vendredi :

Grey’s Anatomy (Saison 8)J’ai un attachement particulier pour cette saison ! La précédente était franchement décevante (et ça se voyait d’autant plus avec l’épisode musical putain), mais celle-ci… Comment dire ? Avec le concours de médecine se profilant, je trouve que la série avait retrouvé ses lettres de noblesse. J’aimais autant Jackson qu’April, Meredith parvenait à m’intéresser et je leur pardonnais même le fait que Lexie était inintéressante à ne rien faire dans la saison. Le dernier arc de la saison est l’un de mes préférés, même s’il culmine avec ce putain de crash d’avion et cet épisode final dont je ne me remettrais jamais. Tu ne fais pas ça comme ça, à la quinzième minute de ton épisode qui termine en plus sur le cliffhanger le plus naze (et ignoré ensuite…) de l’histoire. La fin me traumatise, la saison me plaisait bien… Et ma tradition du Grey’s tous les vendredis s’installait pour ne (presque) plus me quitter !

Private Practice (Saison 5)Eeeeet… je n’ai quasiment aucun souvenir de cette saison, sinon qu’un épisode a utilisé la chanson « Fires » d’Augustine, qu’Adison me soulait plus que jamais avec ses désirs d’enfant et mauvaises décisions et que les meilleurs épisodes de la série sont là, en mi-saison, avec Amelia et son « What do we want ? Drugs ! When do we want them ? Now. » OK, j’avoue, je ne me souviens que de l’intrigue d’Amelia qui m’avait estomaqué. J’adore tant le personnage d’Amelia grâce à cette saison…

Review: Once Upon A Time Seasons 1 and 2

C’est aussi l’année de…

American Horror Story (Saison 1) – Je n’ai rattrapé la série qu’à la fin de sa saison 2, parce que ça ne me disait trop rien de la voir à l’époque. Dingue de se dire qu’à ce moment-là, la série n’était pas encore une anthologie !

Desperate Housewives (Saison 8) – Aucun souvenir. Comme je suivais la série à la télévision française, je n’ai rattrapé cette saison qu’à la fin de la série en m’enchaînant tous les épisodes en un mois. Normal.

Once Upon a Time (Saison 1)Pourquoi suis-je passé à côté ? Le mystère va rester total… Est-ce que c’était grave ? Non. J’ai rattrapé les trois premières saisons en un mois, juste parce que je voulais voir le premier arc de la saison 4, puis je me suis mis à souffrir en regardant chaque épisode chaque semaine jusqu’à la fin, alors que la série périclitait…

Glee (Saison 3)C’est en décembre 2012 que je me suis décidé à rattraper Glee, si je ne me trompe pas. Je n’avais pas tellement aimé la saison 1, je m’étais arrêté en cours de route. J’ai repris sur ma deuxième année post-bac, parce que c’était parfait pour réviser en même temps cette série. En revanche, c’est sur cette saison 3 que j’ai commencé à vraiment m’investir dans les intrigues, parce que Naya Rivera, évidemment. Ma saison préférée reste toutefois la 4, même si ça n’a de sens pour absolument personne que je dise ça !

Community (Saison 3)Cool. Cool, cool, cool. À cette époque, je n’avais même pas conscience de l’existence de la série. Si j’avais su ! Je n’étais pas prêt pour la recevoir, en même temps, je ne regrette pas de l’avoir découverte une fois un peu plus vieux pour mieux la savourer et la comprendre.

Person of Interest (Saison 1)Ah, pour le coup, celle-ci je l’avais tentée en direct des USA… Et j’avais tellement détesté le pilot que je n’ai même pas tenté de voir le second. Ce pilot reste l’un des plus mauvais de l’Histoire à mes yeux, mais bon, la série a fini par me plaire beaucoup sur ses saisons 2, 3 et 5. Le même schéma que Fringe, donc.

 

Puis, bien sûr, je m’étais aussi fait un rewatch de Buffy, Angel et Dollhouse parce que pourquoi pas ! La conclusion de tout ça ? J’étais à jour partout et j’avais l’impression, aujourd’hui en y repensant, que je gérais bien mieux mon planning puisque je faisais plein de visionnage intensif de saisons complètes. Finalement, je me rends compte que c’est juste que je ne regardais que sept séries hebdomadaires contre plus de vingt ces dernières années. Peut-être que ceci explique cela. Oui, je tenais un planning bien plus rigoureux, mais il était aussi plus léger. Tout va toujours bien pour ma sériephilie, alors.