Mon épisode préféré de… Orphan Black #6

Salut les sériephiles,

Il y a quelques temps déjà que j’ai promis d’écrire cet article sans prendre le temps de le faire. Je crois donc que ça met un terme à ce petit test de l’été : je n’ai pas le temps de revoir un épisode de série par semaine… en revanche, j’aime beaucoup trop ce nouveau format d’article pour l’abandonner complètement. Un peu comme les « Ce que c’est que… », je me le garde donc sous le coude pour le faire revenir chaque fois que je trouverai ça nécessaire ou judicieux de me replonger dans une série que j’adore. Je suis loin d’avoir fait le tour de mes épisodes préférés à vrai dire. Maintenant que c’est dit, il est peut-être temps de passer à mon épisode préféré de… Orphan Black.

Et le combat a été rude et violent, parce que j’adore énormément d’épisodes de cette série. C’est toujours difficile quand on aime 95% des personnages d’une série. Et pourtant, ma liste s’est rapidement réduite et je suis parti d’un constat simple : il y a un épisode qui sortait du lot, parce que c’est celui qui m’a fait comprendre tout le potentiel de la série. Ca valait bien que je le sacre épisode préféré ! Et ce fut…

Image result for variation under domestication

Variation Under Domestication (1×06)

Spoilers uniquement sur la saison 1.

Voir aussi : Critique Saison 4 | Saison 5

Synopsis : La paranoïa d’Alison met tous les clones en danger, alors que les mondes de Sarah, Alison et Beth se rencontrent, forçant Sarah à confier son secret à une nouvelle personne…

Image result for variation under domestication

Pourquoi cet épisode ? Facile, trop facile ! C’est l’épisode qui m’a fait adorer Alison, son pyjama et son verre de vin. Non, franchement, tout cet épisode est une véritable démonstration d’écriture et de jeu d’actrice ; où il est parfois dur de se rappeler qu’Alison et Sarah ne sont jamais que Tatiana Maslany, une seule et même actrice. La situation terrifiante que la série a mis en place dans les épisodes précédents est soudainement traitée avec humour alors même que le sujet traité est loin de l’être, Alison séquestrant quand même littéralement Donnie, son mari, dans cet épisode.

Et pourtant, il est difficile de s’arrêter de rire. La série se découvre un nouveau ton, celui de la comédie, avec de très bons quiproquos tout du long, un comique de situation réussi, un stress constant de voir Sarah être découverte, une incertitude autour du possible moniteur d’Alison et surtout, surtout, un torrent d’alcool à chaque scène.

Image result for variation under domestication
Moi aussi je veux un tiroir à crackers !

Non, vraiment. Revoir cet épisode m’a fait prendre conscience que peut-être j’adorais cet épisode parce qu’ils sont tous bourrés de bons matins. Mis à part Donnie, Vic et possiblement Aynsley, je crois qu’ils ont tous, mais vraiment tous, une bouteille d’alcool ou un verre en main à un moment. Et ils n’hésitent jamais à boire, même si c’est une bouteille de vodka.

Revoir l’épisode m’a aussi fait regretter que Felix n’ait pas de conclusion apportée dans cet épisode, mais autrement, le tour de force reste le même. Et non seulement la situation vire à la catastrophe parce que les mondes jusque-là cloisonnés des clones se rencontrent, mais en plus les scénaristes en font toujours plus avec les arrivées successives de Vic et Paul chez Alison. C’est assez fou, quand même.

Image result for variation under domestication

Tatiana Maslany avait déjà eu l’occasion d’interpréter Alison interprétant Sarah, mais lui proposer de jouer l’inverse, Sarah interprétant Alison, était une vraie bonne idée. Déjà, parce que ça voulait dire 2x plus d’Alison ! Et ensuite, parce que ça permettait de libérer tout son talent : pas un instant dans l’épisode, je n’ai le moindre doute sur qui est qui. Oui, certes, Sarah a un bandeau dans les cheveux (you have a thing in your hair, lui dit Felix), mais tout de même ! On pourrait finir par oublier qui est qui à force, tant tout se mélange. Pourtant, l’épisode parvient à être fluide tout du long.

Il faut dire aussi qu’il est carrément aidé par ses excellentes répliques toutes les deux minutes (BIG BOOBS BLOWIES !) et sa bande-son ultra-vitaminée. Les Spice Girls, il fallait oser, tout de même, mais ça met tellement dans l’ambiance de cette fête de quartier !

Image result for variation under domestication
Yep, t’es totalement mise de côté ma pauvre !

Loin de cette fête, sinon, Cosima retrouve une nouvelle Delphine et comprend qu’elle pourrait être son moniteur… Malgré tout, elle se laisse manipuler par Delphine dont elle est complétement sous le charme. C’est l’occasion pour que la série nous propose une première vraie percée dans sa mythologie avec les arrivées de Leekie et Dyad dans l’intrigue Neolution. Bref, c’est quand la série était encore assez claire à ce sujet et ne me perdait pas dans 150 000 théories, tout en se dévoilant comme une excellente mythologie à développer.

Cet épisode a donc vraiment tout bon, et je l’aime toujours autant quelques années après. C’était un vrai bon moment et un véritable plaisir de le revoir, et je ne peux que vous le conseiller, tout comme je conseille la série à qui veut bien m’écouter !

Image result for variation under domestication
Et en plus, elles font un jogging… et c’est sur Netflix, aussi.

9 commentaires sur « Mon épisode préféré de… Orphan Black #6 »

  1. J’avais carrément oublié que Delphine était là depuis la saison 1!
    Mais sinon effectivement cet épisode est excellent et on se rend bien compte de la puissance du jeu d’actrice de Tatiana!

    J'aime

  2. Alala mais OUI totalement c’est carrément le premier épisode qui te fait dire « olala quelle série de dingue et Tatiana Maslany est incroyable !! »
    Curieuse de voir la liste réduite sur laquelle tu étais quand même 😋

    Aimé par 1 personne

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.