Mes cinq résolutions pour 2022

Bonne année encore les sériephiles !

Je ne me lasse pas de l’écrire, forcément, et bon, je peux bien, c’est le dernier week-end de 2022 où je peux l’écrire sans être bizarre. Si jamais vous aviez raté l’article d’hier, en plus, je ne vous avais pas encore souhaité le meilleur pour 2022. Le meilleur, c’est aussi, malheureusement, la tradition des résolutions. Je dis malheureusement, parce que 2021 fut un énorme fail. On va en parler ci-dessous avant de lister celles de 2022. Chaque chose en son temps.

2021

« Toujours plus haut, toujours plus fort » que je disais… eh bien ce ne fut pas ça, franchement !

Voir l’article

Pin by Anita (AniTiger) on a life in a day | The magicians syfy, The magicians, The magicians quentin1. Lire dix pages par jour minimum : Si l’on part du principe que je visais 3640 pages dans l’année, c’est une réussite ! Ouf. Au mois d’août, j’en étais à 5 466 pages lues sur 23 livres d’après Goodreads. J’ai tenté d’ajouter en toute hâte hier quelques comics et les livres de ces derniers mois, mais ça n’a pas été pris en compte pour 2021. Allez savoir. J’ai donc explosé le nombre de pages prévues, seulement le coup des dix pages par jour est un échec. Et ça m’énerve, un peu. Je suis content d’avoir lu encore plus cette année, d’avoir terminé un pavé et ma nouvelle saga préférée, mais j’ai toujours l’impression de manquer de temps pour la lecture.

Cuervos-netflix GIF | Gfycat2. Varier les langues pour progresser : Non, cette fois-ci l’échec est total. Je n’ai pas vu les deux séries que je mentionnais dans l’article l’an dernier, à savoir Dark et Club de Cuervos. J’ai toujours beaucoup trop envie de les voir et envie de les parler ces langues. Pour me consoler, soulignons que j’ai vu El Foundou en arabe/tunisien. C’était ma première dans cette langue. Je n’ai pas progressé pour autant… donc non, résolution non tenue.

Phone Bed GIFs | Tenor3. Plus de portable au lit, du tout : Le but était surtout d’arrêter de scroller sur mon portable le matin, parce que ce n’est pas super niveau énergie (mais je n’ai jamais eu d’énergie le matin) et que ça bouffe un temps fou. C’est la résolution que j’ai eu le plus de mal à tenir. Je pense que dès février, c’était foutu, même. Triste. L’été et décembre sont les deux mois les pires sur le sujet, donc je suis juste dépité de relire cette résolution de l’an dernier et de me rendre compte qu’elle est tombée à l’eau bien vite, parce que vraiment, j’ai encore passé mes matinées cette semaine à perdre du temps.

God Friended Me GIF by CBS - Find & Share on GIPHY4. Rester à jour dans mes séries : Bon, alors, comment dire ? Sur l’ensemble de l’année, c’est un échec, parce que le retard a recommencé à s’accumuler depuis septembre. Avant ça, ça allait, je trouve même que ça allait super bien sur les cinq premiers mois. Ca a déraillé en juin, j’ai rattrapé l’été et la rentrée fut une catastrophe. Je ne veux pas être trop dur avec moi et dire que c’est un échec total, mais je n’ai pas réussi à rester à jour en tout cas. Et heureusement, ce n’était pas le challenge séries ma résolution !

Pin by .✝ angie on ♡♏phoebe halliwell | Book of shadows, Charmed, Clothes design5. Tenir un album photo : Il s’agit à nouveau d’un échec, et pourtant ça me tenait à cœur de le faire cet album photo. Surtout pour cette année. C’est vachement déséquilibré parce que je sortais peu en début d’année avec le couvre-feu et que ça s’est emballé ensuite. Je le ferai bien un jour. Mais bon, c’est la misère encore cette année, genre, je n’ai même pas commencé mon agenda pour 2022. C’est pas la misère, c’est la merde.

Bref, vous aurez compris que contrairement à d’habitude, je suis passé à côté de mes résolutions cette année : une réussite, deux partiellement réussies et deux ratées, quoi. Ce n’est pas ça du tout. Que faire pour 2022, alors ?

Voir aussi : Mes cinq épisodes les plus marquants de 2021

Funny Happy New Year gif. | Happy new year animation, Happy new year gif, Happy new year friends

2022

On prend les mêmes et on recommence, mais en différent. Et en réussi, si possible.

Perfect GIF - Younger TV Land Hilary Duff - Discover & Share GIFs1. Lire dix minutes par jour : je modifie légèrement la résolution prise l’an dernier, parce que je me rends compte qu’elle ne me convenait pas vraiment puisque même réussie, je n’en suis pas satisfait. Pour ancrer une résolution, il faut généralement la tenir 21 jours de suite : c’est donc parti pour 210 minutes de lecture en janvier. J’ai plein de choses à lire, j’ai encore eu de super livres à Noël, j’ai des comics qui sortent régulièrement et, avec ce « dix minutes », je peux comptabiliser aussi des lectures d’articles sur mon portable. Cependant, l’idée est aussi d’arriver à 52 livres pour le défi de base Goodreads, tant qu’à faire !

Im Going Out To Lunch Lily Collins GIF - Im Going Out To Lunch Lily Collins Emily Cooper - Discover & Share GIFs2. Manger moins : Ouais, je lâche l’affaire des langues pour cette année, parce qu’il est temps de réduire les doses dans mon assiette. Cela fait un moment que je le sais que je mange trop à chaque repas, et ça va attendre quelques jours parce qu’il y a des restes de réveillons (pluriel, oui) à terminer, mais c’est une résolution moins dure qu’il n’y paraît. Il faut arrêter d’être trop gourmand, c’est tout – et probablement manger plus tôt aussi, car ça joue beaucoup sur la faim et l’envie de se servir trois tonnes de bouffe. Bref, ce n’est pas infaisable. Si ? Hum.

Euphoria Zendaya GIF - Euphoria Zendaya Rue - Discover & Share GIFs
Euphoria revient bientôt !!!

3. Plus de portable au lit, du tout : Oui, pour 2022, je recycle 2021, écoutez, il faut bien. Quitte à recycler, je vais même copier-coller : « Mon portable, c’est mon réveil. Le matin pour aller au boulot, pas de problème ; mais dès que je fais une sieste ou si je suis en vacances… C’est beaucoup plus dur. […] Twitter me servant (aussi) de sources d’infos, c’est souvent que je traîne dessus au lieu de m’activer. En plus, ce n’est pas bon pour les yeux, puisque j’ai rarement mes lunettes au lit (en revanche, j’allume une lumière, faut pas abuser non plus). […] Je perds du temps, et ça, ça m’énerve. » Bon. 21 jours. C’est la rentrée demain, ça aide. Je dois tester ça ce matin, cela dit. Comment ça, ce matin ? C’est la résolution 4 :

Untitled4. Anticiper davantage les articles du blog : Je dois vous avouer que ça ne va plus sur ce blog. Il y a des articles qui me prennent un temps fou à rédiger sur des jours où ce n’est pas possible (surtout le 6 de chaque mois HUM) ; et il y a les articles du jour que j’ai tendance à bâcler pour une publication à 23h59 parfois, et ça ne marche pas. Le but n’est quand même pas que le blog finisse par me stresser ou ajouter une trop grosse contrainte ; qu’il m’empêche trop de regarder les séries. Il y a un problème d’organisation de mon côté ces derniers temps, finalement, alors qu’il y a des articles que je pourrais préparer davantage en avance. Celui-ci, par exemple, a été écrit hier soir. À une époque, j’écrivais toujours la veille pour le lendemain matin, et c’était mieux géré, moins prise de tête, tout ça, tout ça. Bref, je suis moins rigoureux depuis 2020 à peu près, merci le confinement, et il est temps de reprendre ça en main. Dans le même genre, je crois qu’il faut que chaque premier du mois, je vienne relire cet article, du coup.

hackerr00t | Craft room, Home organization, Room5. Tenir mon agenda p*tain, et un album photo, tiens : C’est la même cinquième résolution que l’an dernier, sauf que là, c’est la catastrophe, parce que je n’ai pas préparé mon agenda de 2022. Et en décembre, j’ai eu du mal à tenir celui de 2021, dans lequel je note chaque film, chaque livre lu, les idées d’articles, les événements dans ma vie sociale, etc. Il faut vraiment que je m’en occupe plus sérieusement. Et je vais faire d’une pierre deux coups, je crois, en y ajoutant mes photos dedans cette année, tout simplement : j’ai un carnet qui a un format plus grand et des pages en plus. À voir si ça peut le faire.

Bon. Voilà, j’en suis donc à cinq résolutions, déjà. Cela passe bien trop vite ! L’avantage, c’est que je n’ai pas de place pour parler de faire plus de sport ou des réseaux sociaux. Comme chaque année, faudrait vraiment que j’essaie d’être plus régulier et à jour sur Instagram quand même.

Voir aussi : Mes cinq résolutions pour 2020 | pour 2019 | pour 2018

Et c’est quoi son excuse aujourd’hui ?

Salut les sériephiles,

Toujours pas de critique, toujours pas d’article avec la suite du top et à peine un article du jour, de 500 mots quand même, faut pas abuser. Cette semaine se termine vraiment en toute petite forme, avec encore moins de choses que les semaines où je vais sur place au travail. C’est que le télétravail s’est bien porté, c’est que la troisième dose de vaccin est passée par-là (avec très peu d’effets secondaires) et c’est qu’on termine ce soir le week-end marathon de Noël.

La bonne nouvelle, c’est qu’il s’est passé quelques petits trucs qui verront naître à terme de nouveaux articles sur le blog. La mauvaise nouvelle, c’est qu’en attendant, ben il ne se passe pas grand-chose ici. On va se concentrer toutefois sur le positif, comme d’habitude : j’ai pu, pendant que je préparais les toasts, blinis et autres réjouissances du réveillon, continuer enfin mon rewatch de The Magicians. Je ne vais certainement pas terminer la série avant le 31, mais au moins, ça avance et je vais pouvoir rédiger un article sur la saison 3. Encore faut-il faire celui sur la saison 2, je sais.

Toujours concernant cette série, j’ai reçu pour Noël en cadeau un joli comics retraçant l’histoire de l’Alice des romans, j’en parlerai donc tout prochainement. Oui, j’ai quasiment fini ma lecture en moins de 24h, mais eh, c’est une bande-dessinée, ça se lit inévitablement vite (quoique, moins que je ne le pensais a priori, et tant mieux).

Du côté des cadeaux, je n’aime pas trop m’étaler sur le sujet, mais j’ai été encore cette année très gâté, et notamment par quelques-uns d’entre vous, alors merci, c’était super plaisant d’avoir des petits paquets à ouvrir le 25 au matin. J’ai pu compléter l’air de rien ma collection de DVDs Orphan Black et j’ai eu pas mal de lecture, de bonnes nouvelles et des heures de divertissement en perspective. Plus qu’à trouver du temps pour ça.

Du temps, qu’est-ce que ça manque sur cette fin décembre ! Aujourd’hui, j’ai percuté que si on était le 26, cela signifiait aussi que la nouvelle année approche. Qui dit nouvelle année, dit nouvel agenda. Je ne vais pas vous mentir : j’ai un peu délaissé celui de 2021 au cours de cette semaine de vacances, petite aversion de le voir à force de noter des choses dedans ce mois-ci… J’espère que ça ne me fera pas cet effet pour 2022.

En plus, en 2022, je vais innover un peu : il est trop tard pour recevoir à temps mes carnets habituels, pris sur Redbubble. Qu’à cela ne tienne, mon agenda 2022 sera un carnet plus basique, sur lequel viendra se poser un sticker. Pour le reste, je vais reprendre mon organisation habituelle je pense, car elle fonctionne bien. J’ai toutefois une centaine de pages en plus, donc j’ai réfléchi une bonne partie de la journée à des pages un peu plus Bullet Journal. J’ai hâte de m’y mettre plus concrètement demain, même si ça signifie aussi que je vais encore prendre du retard sur le blog.

On n’est plus à ça près, et au moins, je rattrape les vlogmas de Ludo pour compenser. Vous voyez ? Il y a toujours du positif. Et il y en a plus cette fois-ci par rapport aux fois où mon excuse pour ne pas avancer les séries est d’avoir été occupé à bosser. Cette fois-ci, j’étais occupé à bouffer et festoyer, mais aussi à préparer des petits trucs qui aideront le blog sur du plus long terme. C’est quand même plus joyeux !

Sur cette note positive, il me reste donc à vous souhaiter à tous une joyeuse nuit… Mais aussi à souhaiter à nouveau un joyeux anniversaire à Morgane. N’hésitez pas à lui souhaiter si vous passez sur Twitter 😉

#12 – Être un control freak comme Alison Hendrix (ou ne pas être ?)

Salut les sériephiles,

Pour ce dernier vendredi du mois d’août, je reviens avec la conclusion de ma saga de l’été. Oui, c’est un peu expéditif, mais c’est comme ça : pour septembre, on repartira sur de nouvelles bases. J’ai une autre idée de séries d’article, mais je ne sais pas encore si elle débarquera dès septembre ou si je la relèguerai carrément à l’été prochain… J’ai encore largement le temps de voir venir !

En attendant, en revanche, il est temps de parler d’un douzième et dernier personnage marquant… même s’il y en a sûrement eu bien d’autres au cours de ma vie de sériephile.

Notre Top 5 des clones Orphan Black - Femmes de Séries

Douze semaines, douze personnages, douze impacts sur ma vie.

Rien que ça. C’est un vaste programme, je sais. Et je n’ai pas réussi à choisir un ordre ; alors on fera selon l’inspiration du moment. Pour aujourd’hui, il va être question d’Alison Hendrix de la série Orphan Black, un personnage que j’ai tellement adoré qu’elle a été ma première Funko Pop. Et gratuitement en plus, parce que j’étais le 1000e client du week-end !

alison hendrix GIFs - Primo GIF - Latest Animated GIFsQui est-ce ? Alison Hendrix est un personnage qu’il faut apprendre à apprécier, mais en ce qui me concerne, c’est arrivé très rapidement. Au départ de la série, elle n’est même pas présente, avant d’être présentée comme la mère de famille bien sous tous rapports, pour ne pas dire parfaite quand elle s’occupe d’emmener ses enfants au sport. Toutefois, le cliché s’écaille vite et elle est une Desperate Housewife sous la surface…

Ce ne peut pas être un hasard, la référence est assez évidente, mais en même temps, les scénaristes en font quelque chose de bien différent de la série d’ABC, avec une Alison se retrouvant à torturer son mari (Big Boobs Blowies !) Alison vs. Big Boob Blowiesou liée à un trafic de drogue qui la dépasse totalement. Bien sûr, elle doit faire face à sa propre addiction à l’alcool aussi, tout en continuant de gérer comme elle peut ses gamins et sa vie parfaite en surface, scrutée par tous les voisins.

Bref, Alison, c’est un personnage qui fonctionne malgré l’alcool et les emmerdes, parce qu’elle est une control freak de dingue. Et c’est ce qui la rend si géniale et adorable !

Qu’est-ce qu’Alison a bien pu nous apprendre ? Alison nous apprend à nous méfier des apparences, particulièrement quand elles sont parfaites. Il est évident que ce n’est pas un message bien nouveau, surtout pour moi qui me suis tapé onze saisons de Secret Story, mais malgré cela, je trouve que ça fonctionnait bien dans la série. Chaque épisode nous la faisait découvrir sous un jour nouveau et la rendait agréable. Et pourtant, il y a fort à parier qu’une maman parfaite comme ça, dans ma vie de tous les jours, j’aurais juste envie de la fuir au premier abord. Il faut savoir persister.

Meilleurs GIFs Clone Club | Gfycat

Après, Alison, c’est aussi un personnage parfait pour apprendre à relativiser et prendre du recul sur toutes les situations, parce qu’elle garde son self control dans toutes les situations justement, même – et surtout ? – quand elle le perd. Sa perte de contrôle se traduit par des décisions rationnelles et une envie encore plus forte de tout maîtriser. Et c’est parfait comme cela.

Project Orphan Black: 12 Times Allison Hendrix Made Us Laugh – 4 Your ExcitementQuel impact sur moi ? Bon, là, il est assez évident qu’Alison m’a montré qu’il était parfaitement possible, si ce n’est nécessaire, de lâcher un peu du lest pour ne pas être trop un control freak. Je l’adore, mais elle est souvent insupportable pour son entourage, alors ce n’est pas malin de ma part de vouloir être trop organisé non plus.

Il n’empêche que son penchant alcoolique/hyper-organisée, je l’ai aussi, sans jamais tomber dans les deux extrêmes, ou dans un seul des deux. J’ai compris qu’il fallait être plus bienveillant envers l’imprévu, alors je laisse désormais une marge dans mes envies de contrôle. J’évite aussi les pistolets, ça n’a jamais réussi aux Hendrix d’être en présence d’un pistolet.

Et puis, je n’avais pas vraiment besoin d’Alison pour ça, mais elle m’a tout de même montré que c’était vraiment une mauvaise idée que de se frotter à la drogue ou à l’illégalité. Orphan Black: Season 1 Refresher - That ShelfC’est trop stressant, et je ne dois pas gérer mon stress comme elle le fait.

Allez, son vrai impact, c’est qu’elle m’aura fait rire et m’aura donné envie d’avoir une organisation parfaite, mais pas trop. Le revers de la médaille ne fait pas envie…

C’était qu’une panne de série ou un new normal ?

Salut les sériephiles,

Meilleurs GIFs Loki | GfycatVous avez dû le remarquer, j’enchaîne les épisodes cette semaine et je suis en train de vivre mon meilleur mois de mai en plein juillet. Station 19, Grey’s, Debris, Loki… Autant de saisons que je voulais terminer depuis quelques semaines sans en avoir le temps, et paf, c’est désormais fait. Après deux mois à ne voir qu’une poignée d’épisodes, j’ai aussi pu me mettre à jour dans In the Dark et Evil, et comme la semaine n’est pas encore tout à fait terminée, la franchise 9-1-1 et mes quatre épisodes de retard dedans vont normalement avoir l’honneur d’y passer elle aussi d’ici demain.

Pin on charactersOui, ça fait beaucoup d’épisodes d’un coup, mais je l’avais prévu depuis le départ. Par contre, non, ça ne règle toujours pas l’ensemble de mes retards. On s’en approche, comme toujours, mais c’est une tâche interminable, je le sais bien. Je n’oublie pas mes zombies préférés (et après tant d’épisodes, j’ai parfois l’impression de ressembler à Alicia ci-contre quand je vais me coucher), je n’oublie pas les conteurs de minuit (surtout que la saison commençait super bien pour de l’horreur), je n’oublie pas les séries estivales, y compris celles qui ont (re)commencé pendant ma panne de séries, mais… je ne sais pas si je les regarderai tout de suite pour autant.

Cette semaine, j’avais du temps pour moi – en partie malgré moi, en partie car je l’ai dégagé pour le ménage, pour bosser un peu et pour les séries. Normalement, ce ne sera plus le cas ce week-end et la semaine qui suit. Il y aura moins de critiques et d’articles, même si je vais essayer de ne pas faire un arrêt total quand même, parce que maintenant que je me suis relancé, j’ai envie d’en voir plus. cry baby; — Amelia Shepherd; the strongest person I know.Une vraie drogue.

Franchement, mon gros rattrapage de cette semaine, ça me montre que les séries restent vraiment quelque chose auquel je suis accro. Une fois lancé, il est difficile de m’arrêter, que ce soit pour des soirées avec la même ou des créations de petits rituels à courte échelle. D’ailleurs, pour ça, j’adore la diffusion à la semaine, bien sûr… mais enchaîner les épisodes, j’aime aussi. C’est d’ailleurs encore plus visible quand la qualité de la série n’est pas dingue : Plus Belle la Vie, je n’en pouvais plus de l’intrigue dans laquelle on était bloqué, mais là que j’ai pu en voir plein d’un coup, ça passe mieux. Parce que oui, j’ai aussi vu pas mal d’épisodes en parallèle de mon rangement de tous les cours et papiers de l’année 😉

Sci Fi Mystery GIF by NBC – Lab GifsBref, avec cette saison de séries qui se termine un brin en décalé pour moi, je me rends compte que j’ai changé aussi dans mon approche des séries. Et c’est paradoxal, alors accrochez-vous.

D’un côté, je trouve que je suis mille fois plus sensible qu’avant face à certaines intrigues. Cette saison, j’ai eu l’impression de verser plus de larmes que d’habitude alors que bon, ce n’était pas forcément beaucoup plus triste. C’est peut-être le miroir tendu par la crise sanitaire reflétée dans un certain nombre de séries qui en est responsable, mais je ne crois pas que ça explique tout. Je m’investis mille fois plus dans certains personnages et certaines intrigues – alors que le reste va me lasser. Fox – Just One More EpisodeEt les questions de représentations me tiennent de plus en plus à cœur, preuve s’il en faut encore que c’est super important (et que la vie privée doit jouer dans mes critiques). Inévitablement, ça provoque quelques déséquilibres dans mes articles, et je me sens d’un avis plus tranché et de moins en moins neutre avec le temps. Les notes restent beaucoup trop élevées par contre, on ne se refait pas.

À l’inverse, d’un autre côté, j’ai l’impression de multiplier les séries sans plus jamais parvenir à retrouver des séries qui me donnent envie de m’investir à fond comme d’autres ont pu le faire avant – Orphan Black, Agents of S.H.I.E.L.D, The 100, The Magicians ou Community pour les plus récentes ; Buffy, Charmed ou LOST pour les moins récentes, sans oublier Fringe ou How I met your mother évidemment. Et la saison qui arrive semble vraiment manquer de sel, en plus, en tout cas sur les networks.

https://media.melty.fr/article-4363005-raw/media.gifBien sûr, cette année, j’ai aimé les séries Marvel, et particulièrement WandaVision… mais il s’agissait d’une mini-série, c’est déjà terminé. J’attends la série qui me redonnera le grain de folie que j’ai pu avoir à regarder des épisodes à 4h du matin malgré la fatigue, juste parce que je voulais les voir ; ou la série que j’aurai envie de commenter non-stop, quitte à en parler des heures ou pouvoir la regarder autrement que seul. Après, c’est peut-être ça de devenir adulte, au fond, je me suis empêché un gros nombre de fois de voir des épisodes un peu trop tardivement cette année et on galère à trouver des moments pour les séries entre amis.

Et parfois, il faut bien le dire, j’ai juste eu la flemme de lancer un épisode en sachant que ça allait devoir s’accompagner d’une critique. don't pretend to be dead, it's bad manners — veronica-lodge: “Magic brought me to Fillory but...J’adore écrire, mais c’est fatigant parfois, on ne va pas se mentir. M’enfin, tout de même, je me rends compte avec cette semaine que j’en tire vraiment du plaisir et des émotions fortes : l’écriture comme les séries sont indissociables de ma personnalité… mais depuis trois ans que j’ai commencé à bosser, ma personnalité change un peu aussi. Je ne me reconnais pas toujours dans d’anciennes critiques ou d’anciens articles datant d’avant mes années en tant que prof (par contre, dans les blagues pourries, si, toujours !).

C’est encore plus vrai depuis un an et demi, d’ailleurs ! Un vrai journal intime, ce blog, pour ceux qui savent (ou peuvent) lire entre les lignes. rupert giles GIFs - Primo GIF - Latest Animated GIFsEt comme je n’arrive plus depuis quelques mois à me contenter uniquement de séries et d’écriture, d’où la diversité des sujets évoqués parfois sur le blog, je m’aperçois que je n’ai plus autant besoin des séries qu’avant dans mon équilibre. Promis, elles restent une partie de moi quand même. Il y en a juste une autre qui se développe.

Bref, pour répondre au titre que je viens seulement d’ajouter car je n’avais aucune idée de comment nommer cet article, ce n’était qu’une panne de séries, mais ça ne veut pas dire non plus que ce n’était pas un new normal. Laissez-moi le temps de trouver comment ajuster tout ça… en septembre.

À quoi bon le faire avant, de toute manière, je rechange d’établissement et d’emploi du temps dans un peu plus d’un mois (quoi, déjà ?).