Eh, j’ai soif de connaissances ?

Salut les sériephiles,

C’est à croire que j’aime me faire du mal et me stresser, mais voilà, il est 23h48 et l’article du jour n’est toujours pas commencé. J’ai eu un énorme coup de barre tout à l’heure et je me suis donc autorisé une soirée de procrastination totale, ce qui fait que je n’ai clairement pas le temps pour les sept clichés TV… On fera ça demain ?

De l’importance de la télévision

J’ai envie de les écrire sur la télévision dans les séries, mais il faut une fois de plus que je vérifie demain la liste des articles clichés déjà écrits pour ne pas trop me répéter. Et en attendant, je suis coincé sur une absence de sujet pour cet article. Par conséquent, je me suis mis à lire un article sur les bienfaits et les inconvénients de la télévision sur les enfants, et ça m’a donné envie de papoter sur le sujet.

Après tout, j’ai eu une télévision dans ma chambre dès mes 12 ans, avec pour but de me responsabiliser et de me la retirer si ça dérapait à l’école. Comme ça n’a pas dérapé, j’ai pu la garder et ouais, j’ai cassé souvent mon couvre-feu pour me faire des soirées ALIAS/The Inside ou, au pire, Sex & the City. C’est vrai. Je ne m’en suis pas si mal sorti qu’on essaie parfois de nous le faire croire avec les risques d’inactivité, d’obésité ou de gros soucis cognitifs.

Comment je me l’explique alors que je suis le premier à constater que des élèves au collège ont parfois des nuits trop courtes et une tendance à zapper même le contenu d’un cours comme s’ils étaient devant la télévision ? Je crois que j’ai eu de la chance d’avoir développé très vite un intérêt pour l’écriture même des télévisions, pour les références culturelles, pour les effets spéciaux, pour, en fait, la critique.

Les séries pour apprendre

Eh oui, déjà petit, j’étais embarqué dans la critique des épisodes de Charmed que je regardais. Je me suis fait tout Buffy sur ma 3e et Angel sur ma 2nde. J’ai eu des soirées entières de visionnage de LOST en lieu et place de révisions du Bac. Eh, la veille d’une épreuve orale de bac, j’ai préféré me mater les deux derniers épisodes de LOST enfin disponibles pour être sûr de ne pas être spoilé. Vous savez ce qui fait que je n’ai pas fini avec des troubles cognitifs majeurs ensuite ?

Voir aussi : J’ai besoin d’une nouvelle série préférée

L’apprentissage. Je reliais ce que je regardais à ce que j’apprenais, et je ne parle pas ici simplement de la langue anglaise. Concrètement, je regardais ces séries, mais je faisais le lien entre le Drame romantique d’Hernani et la saison 6 de Buffy, je cherchais les références culturelles cachées dans LOST, qu’elles soient philosophiques ou scientifiques…  Combien de fois ai-je fini sur Wikipedia (au pire) ou dans des manuels pour me renseigner sur points précis évoqués dans des épisodes ? Pas étonnant que je finisse en bac de littérature après ça, mais le vrai propos de cet article, c’est de me rendre compte que je n’ai plus tout ça récemment ?

Du surplace dans l’apprentissage ?

Autant avec The 100, j’arrivais encore à dresser des parallèles, autant plus on avance dans le temps, moins les séries ne m’apportent la satisfaction qu’elles m’apportaient. Est-ce que je vieillis mal ? Est-ce que les séries sont écrites avec moins de références ? Est-ce que les références sont moins poussées ? Est-ce que je ne prends plus le temps de me faire ce plaisir, de la même manière que je me prends moins de temps pour lire ?

Je ne sais pas trop, mais il est clair que j’apprenais beaucoup avec les séries à une époque, et que c’est de moins en moins le cas. Et ce n’est pas avec les superproductions grand public que ça va changer, j’imagine ?

À la recherche des séries perdues ?

Voilà, cette dérive blabla est courte, mais elle mène à un point important : je me suis rendu compte que c’est ma soif de savoir qui n’est plus tellement satisfaite avec les séries ces derniers temps. Si Grey’s me plaît à nouveau, c’est parce qu’elle parle de questions sociales de manière intéressante et percutante. C’est original et ça permet de réfléchir ; et c’est ce que j’aime quand je regarde la télévision finalement.

Voir aussi : De l’importance de Station 19 et Grey’s Anatomy

Maintenant, il me faudrait des séries à la Fringe, à la Orphan Black, des séries capables de faire réfléchir et d’enrichir ma culture. Ce n’est pas gagné, surtout quand j’ai prévu de me voir deux épisodes de Riverdale demain avant le prochain podcast. SOS. Après, vous verrez que le prochain podcast de demain surfe aussi sur cette problématique… Oui, c’est de la pub déguisée tout ça (non, c’est un hasard heureux, promis).

L’incroyable deepfake du Book of Boba Fett

Salut les sériephiles,

Je ne pensais pas écrire un nouvel article du jour sur The Book of Boba Fett si peu de temps après le dernier, il y a sept jours, mais la vérité est que je ne peux pas faire autrement après l’épisode bluffant que je viens de voir. Et vous aurez compris si vous avez lu ma critique que, non, il n’était pas bluffant par sa qualité d’écriture, mais bien par ses effets spéciaux.

Attention aux spoilers si vous n’êtes pas à jour.


Un deepfake impressionnant

C’est bien simple, la série nous a proposé un bon quart d’heure, peut-être même plus, d’images avec le personnage de Luke Skywalker. Jeune… alors que Mark Hamill, l’acteur qui l’interprète depuis toujours a aujourd’hui 70 ans. Star Wars' : toute la saga résumée en gifsLa prouesse est impressionnante et vraiment réussie : contrairement à l’épisode final de la saison 2 de The Mandalorian où l’on voyait bien qu’il y avait un côté « faux » et plat ajouté par les effets spéciaux, le Luke de The Book of Boba Fett est incroyablement réussi, avec peu de moments où l’on se dit que l’on a affaire à un visage reconstitué de toutes pièces. Et c’est d’autant plus impressionnant que cette fois-ci, il échange des répliques en partageant l’écran avec une autre actrice, Rosario Dawson.

 il est dingue de considérer les portes que ça ouvre pour la suite.

My Great Adventure Has Begun! — Happy Birthday to Luke Skywalker, aka Mark  Hamill!...
Mark Hamill à l’époque

La technique s’appelle deepfake et n’a rien de tout à fait inédit puisque même Plus belle la vie a ouvert la voie en s’en servant un temps pour remplacer une actrice covidée, avant de manquer de budget et d’abandonner l’idée. Un manque de budget, ça ne risque pas d’arriver à Disney et il est donc bien logique de voir un Mark Hamill jeune sur nos écrans… mais tout de même, c’est incroyable de se dire que la technologie en est là.

Une technique coûteuse ?

mark hamill gif | Explore Tumblr Posts and Blogs | Tumgir
Mark Hamill aujourd’hui, après deepfake

Bien sûr, ça demande beaucoup d’argent et de technique, mais cet épisode 6 nous prouve que c’est possible, avec même un Luke qui effectue quelques cascades. Inutile de préciser que Mark Hamill n’est pas le seul interprète de cette version plus jeune de lui : deux autres acteurs (cascadeurs ?) sont crédités au générique en tant que « Jedi ». La voix ? Elle est retravaillée informatiquement pour coller au plus près à celle d’un jeune Mark Hamill, même s’il est probable que l’algorithme parte de la voix actuelle de l’acteur.

Si d’un côté, ça paraît beaucoup juste pour un rôle, de l’autre, ça semble assez fou dans les promesses que ça offre pour le futur d’Hollywood – et assez peu cher par rapport aux possibilités offertes.

En à peine un an, la production a fait des progrès de dingue avec ce deepfake, au point de nous proposer tout un pan d’épisode se concentrant sur Luke et Grogu. Eh, comme je le dis dans la critique, Grogu me paraît plus fake que Luke, c’est quand même fou !

mark hamill gif | Explore Tumblr Posts and Blogs | Tumgir

Une galaxie de possibilités

Et ce qui est fou, c’est donc de se dire qu’une limite vient de sauter définitivement à Hollywood : avec une telle prouesse, les équipes de la série nous expliquent surtout que n’importe quel acteur peut désormais revenir pour interpréter son rôle… Et je suis prêt à parier qu’ils sont mêmes fichus de nous faire revenir Leïa si la famille de l’actrice accepte. C’est là le plus dingue : on sait déjà qu’il y a une immortalité acquise par la célébrité pour les plus grandes stars du cinéma, mais là, l’immortalité est carrément celle de la jeunesse éternelle.

The Book of Boba Fett |OT| Please...speak freely [SPOILERS ON EPISODE DROP  - NO LEAKS] OT | Page 99 | ResetEraSi les contrats de certaines stars ont déjà été revisités pour coller à cette nouvelle tendance, il ne faut pas oublier que nous vivons une ère de reboot en tous genres tellement Hollywood n’arrive pas à se renouveler et est nostalgique. Désormais, nous savons que tous les personnages cultes peuvent même revenir sous les traits d’antan, moyennant finances.

M’enfin, ce qui coûte une fortune aujourd’hui risque fort de coûter bien moins demain.

Star Wars - neue Trilogie und Spin Offs – MANIAC.deC’est simple, la série nous propose une révolution numérique aussi importante que ce qu’Orphan Black faisait avec ses multiples clones. Tout le travail qui est fait aujourd’hui pave la voie vers un futur où on ne sera même plus surpris de voir les acteurs être rajeunis pour les besoins d’un flashback ou d’un projet. Pensez à toutes les grosses sagas qui pourraient revenir ainsi ? Pensez à ce que donnerait une série comme This is us avec une telle technique quand elle est déjà bluffante par son maquillage ? Pensez aux acteurs-enfants dont on a toute la vie en vidéo ?

C’est vertigineux. Nous n’en sommes pas là… mais ça paraît être un avenir sacrément proche, quand même.

Mes cinq résolutions pour 2022

Bonne année encore les sériephiles !

Je ne me lasse pas de l’écrire, forcément, et bon, je peux bien, c’est le dernier week-end de 2022 où je peux l’écrire sans être bizarre. Si jamais vous aviez raté l’article d’hier, en plus, je ne vous avais pas encore souhaité le meilleur pour 2022. Le meilleur, c’est aussi, malheureusement, la tradition des résolutions. Je dis malheureusement, parce que 2021 fut un énorme fail. On va en parler ci-dessous avant de lister celles de 2022. Chaque chose en son temps.

2021

« Toujours plus haut, toujours plus fort » que je disais… eh bien ce ne fut pas ça, franchement !

Voir l’article

Pin by Anita (AniTiger) on a life in a day | The magicians syfy, The magicians, The magicians quentin1. Lire dix pages par jour minimum : Si l’on part du principe que je visais 3640 pages dans l’année, c’est une réussite ! Ouf. Au mois d’août, j’en étais à 5 466 pages lues sur 23 livres d’après Goodreads. J’ai tenté d’ajouter en toute hâte hier quelques comics et les livres de ces derniers mois, mais ça n’a pas été pris en compte pour 2021. Allez savoir. J’ai donc explosé le nombre de pages prévues, seulement le coup des dix pages par jour est un échec. Et ça m’énerve, un peu. Je suis content d’avoir lu encore plus cette année, d’avoir terminé un pavé et ma nouvelle saga préférée, mais j’ai toujours l’impression de manquer de temps pour la lecture.

Cuervos-netflix GIF | Gfycat2. Varier les langues pour progresser : Non, cette fois-ci l’échec est total. Je n’ai pas vu les deux séries que je mentionnais dans l’article l’an dernier, à savoir Dark et Club de Cuervos. J’ai toujours beaucoup trop envie de les voir et envie de les parler ces langues. Pour me consoler, soulignons que j’ai vu El Foundou en arabe/tunisien. C’était ma première dans cette langue. Je n’ai pas progressé pour autant… donc non, résolution non tenue.

Phone Bed GIFs | Tenor3. Plus de portable au lit, du tout : Le but était surtout d’arrêter de scroller sur mon portable le matin, parce que ce n’est pas super niveau énergie (mais je n’ai jamais eu d’énergie le matin) et que ça bouffe un temps fou. C’est la résolution que j’ai eu le plus de mal à tenir. Je pense que dès février, c’était foutu, même. Triste. L’été et décembre sont les deux mois les pires sur le sujet, donc je suis juste dépité de relire cette résolution de l’an dernier et de me rendre compte qu’elle est tombée à l’eau bien vite, parce que vraiment, j’ai encore passé mes matinées cette semaine à perdre du temps.

God Friended Me GIF by CBS - Find & Share on GIPHY4. Rester à jour dans mes séries : Bon, alors, comment dire ? Sur l’ensemble de l’année, c’est un échec, parce que le retard a recommencé à s’accumuler depuis septembre. Avant ça, ça allait, je trouve même que ça allait super bien sur les cinq premiers mois. Ca a déraillé en juin, j’ai rattrapé l’été et la rentrée fut une catastrophe. Je ne veux pas être trop dur avec moi et dire que c’est un échec total, mais je n’ai pas réussi à rester à jour en tout cas. Et heureusement, ce n’était pas le challenge séries ma résolution !

Pin by .✝ angie on ♡♏phoebe halliwell | Book of shadows, Charmed, Clothes design5. Tenir un album photo : Il s’agit à nouveau d’un échec, et pourtant ça me tenait à cœur de le faire cet album photo. Surtout pour cette année. C’est vachement déséquilibré parce que je sortais peu en début d’année avec le couvre-feu et que ça s’est emballé ensuite. Je le ferai bien un jour. Mais bon, c’est la misère encore cette année, genre, je n’ai même pas commencé mon agenda pour 2022. C’est pas la misère, c’est la merde.

Bref, vous aurez compris que contrairement à d’habitude, je suis passé à côté de mes résolutions cette année : une réussite, deux partiellement réussies et deux ratées, quoi. Ce n’est pas ça du tout. Que faire pour 2022, alors ?

Voir aussi : Mes cinq épisodes les plus marquants de 2021

Funny Happy New Year gif. | Happy new year animation, Happy new year gif, Happy new year friends

2022

On prend les mêmes et on recommence, mais en différent. Et en réussi, si possible.

Perfect GIF - Younger TV Land Hilary Duff - Discover & Share GIFs1. Lire dix minutes par jour : je modifie légèrement la résolution prise l’an dernier, parce que je me rends compte qu’elle ne me convenait pas vraiment puisque même réussie, je n’en suis pas satisfait. Pour ancrer une résolution, il faut généralement la tenir 21 jours de suite : c’est donc parti pour 210 minutes de lecture en janvier. J’ai plein de choses à lire, j’ai encore eu de super livres à Noël, j’ai des comics qui sortent régulièrement et, avec ce « dix minutes », je peux comptabiliser aussi des lectures d’articles sur mon portable. Cependant, l’idée est aussi d’arriver à 52 livres pour le défi de base Goodreads, tant qu’à faire !

Im Going Out To Lunch Lily Collins GIF - Im Going Out To Lunch Lily Collins Emily Cooper - Discover & Share GIFs2. Manger moins : Ouais, je lâche l’affaire des langues pour cette année, parce qu’il est temps de réduire les doses dans mon assiette. Cela fait un moment que je le sais que je mange trop à chaque repas, et ça va attendre quelques jours parce qu’il y a des restes de réveillons (pluriel, oui) à terminer, mais c’est une résolution moins dure qu’il n’y paraît. Il faut arrêter d’être trop gourmand, c’est tout – et probablement manger plus tôt aussi, car ça joue beaucoup sur la faim et l’envie de se servir trois tonnes de bouffe. Bref, ce n’est pas infaisable. Si ? Hum.

Euphoria Zendaya GIF - Euphoria Zendaya Rue - Discover & Share GIFs
Euphoria revient bientôt !!!

3. Plus de portable au lit, du tout : Oui, pour 2022, je recycle 2021, écoutez, il faut bien. Quitte à recycler, je vais même copier-coller : « Mon portable, c’est mon réveil. Le matin pour aller au boulot, pas de problème ; mais dès que je fais une sieste ou si je suis en vacances… C’est beaucoup plus dur. […] Twitter me servant (aussi) de sources d’infos, c’est souvent que je traîne dessus au lieu de m’activer. En plus, ce n’est pas bon pour les yeux, puisque j’ai rarement mes lunettes au lit (en revanche, j’allume une lumière, faut pas abuser non plus). […] Je perds du temps, et ça, ça m’énerve. » Bon. 21 jours. C’est la rentrée demain, ça aide. Je dois tester ça ce matin, cela dit. Comment ça, ce matin ? C’est la résolution 4 :

Untitled4. Anticiper davantage les articles du blog : Je dois vous avouer que ça ne va plus sur ce blog. Il y a des articles qui me prennent un temps fou à rédiger sur des jours où ce n’est pas possible (surtout le 6 de chaque mois HUM) ; et il y a les articles du jour que j’ai tendance à bâcler pour une publication à 23h59 parfois, et ça ne marche pas. Le but n’est quand même pas que le blog finisse par me stresser ou ajouter une trop grosse contrainte ; qu’il m’empêche trop de regarder les séries. Il y a un problème d’organisation de mon côté ces derniers temps, finalement, alors qu’il y a des articles que je pourrais préparer davantage en avance. Celui-ci, par exemple, a été écrit hier soir. À une époque, j’écrivais toujours la veille pour le lendemain matin, et c’était mieux géré, moins prise de tête, tout ça, tout ça. Bref, je suis moins rigoureux depuis 2020 à peu près, merci le confinement, et il est temps de reprendre ça en main. Dans le même genre, je crois qu’il faut que chaque premier du mois, je vienne relire cet article, du coup.

hackerr00t | Craft room, Home organization, Room5. Tenir mon agenda p*tain, et un album photo, tiens : C’est la même cinquième résolution que l’an dernier, sauf que là, c’est la catastrophe, parce que je n’ai pas préparé mon agenda de 2022. Et en décembre, j’ai eu du mal à tenir celui de 2021, dans lequel je note chaque film, chaque livre lu, les idées d’articles, les événements dans ma vie sociale, etc. Il faut vraiment que je m’en occupe plus sérieusement. Et je vais faire d’une pierre deux coups, je crois, en y ajoutant mes photos dedans cette année, tout simplement : j’ai un carnet qui a un format plus grand et des pages en plus. À voir si ça peut le faire.

Bon. Voilà, j’en suis donc à cinq résolutions, déjà. Cela passe bien trop vite ! L’avantage, c’est que je n’ai pas de place pour parler de faire plus de sport ou des réseaux sociaux. Comme chaque année, faudrait vraiment que j’essaie d’être plus régulier et à jour sur Instagram quand même.

Voir aussi : Mes cinq résolutions pour 2020 | pour 2019 | pour 2018

Et c’est quoi son excuse aujourd’hui ?

Salut les sériephiles,

Toujours pas de critique, toujours pas d’article avec la suite du top et à peine un article du jour, de 500 mots quand même, faut pas abuser. Cette semaine se termine vraiment en toute petite forme, avec encore moins de choses que les semaines où je vais sur place au travail. C’est que le télétravail s’est bien porté, c’est que la troisième dose de vaccin est passée par-là (avec très peu d’effets secondaires) et c’est qu’on termine ce soir le week-end marathon de Noël.

La bonne nouvelle, c’est qu’il s’est passé quelques petits trucs qui verront naître à terme de nouveaux articles sur le blog. La mauvaise nouvelle, c’est qu’en attendant, ben il ne se passe pas grand-chose ici. On va se concentrer toutefois sur le positif, comme d’habitude : j’ai pu, pendant que je préparais les toasts, blinis et autres réjouissances du réveillon, continuer enfin mon rewatch de The Magicians. Je ne vais certainement pas terminer la série avant le 31, mais au moins, ça avance et je vais pouvoir rédiger un article sur la saison 3. Encore faut-il faire celui sur la saison 2, je sais.

Toujours concernant cette série, j’ai reçu pour Noël en cadeau un joli comics retraçant l’histoire de l’Alice des romans, j’en parlerai donc tout prochainement. Oui, j’ai quasiment fini ma lecture en moins de 24h, mais eh, c’est une bande-dessinée, ça se lit inévitablement vite (quoique, moins que je ne le pensais a priori, et tant mieux).

Du côté des cadeaux, je n’aime pas trop m’étaler sur le sujet, mais j’ai été encore cette année très gâté, et notamment par quelques-uns d’entre vous, alors merci, c’était super plaisant d’avoir des petits paquets à ouvrir le 25 au matin. J’ai pu compléter l’air de rien ma collection de DVDs Orphan Black et j’ai eu pas mal de lecture, de bonnes nouvelles et des heures de divertissement en perspective. Plus qu’à trouver du temps pour ça.

Du temps, qu’est-ce que ça manque sur cette fin décembre ! Aujourd’hui, j’ai percuté que si on était le 26, cela signifiait aussi que la nouvelle année approche. Qui dit nouvelle année, dit nouvel agenda. Je ne vais pas vous mentir : j’ai un peu délaissé celui de 2021 au cours de cette semaine de vacances, petite aversion de le voir à force de noter des choses dedans ce mois-ci… J’espère que ça ne me fera pas cet effet pour 2022.

En plus, en 2022, je vais innover un peu : il est trop tard pour recevoir à temps mes carnets habituels, pris sur Redbubble. Qu’à cela ne tienne, mon agenda 2022 sera un carnet plus basique, sur lequel viendra se poser un sticker. Pour le reste, je vais reprendre mon organisation habituelle je pense, car elle fonctionne bien. J’ai toutefois une centaine de pages en plus, donc j’ai réfléchi une bonne partie de la journée à des pages un peu plus Bullet Journal. J’ai hâte de m’y mettre plus concrètement demain, même si ça signifie aussi que je vais encore prendre du retard sur le blog.

On n’est plus à ça près, et au moins, je rattrape les vlogmas de Ludo pour compenser. Vous voyez ? Il y a toujours du positif. Et il y en a plus cette fois-ci par rapport aux fois où mon excuse pour ne pas avancer les séries est d’avoir été occupé à bosser. Cette fois-ci, j’étais occupé à bouffer et festoyer, mais aussi à préparer des petits trucs qui aideront le blog sur du plus long terme. C’est quand même plus joyeux !

Sur cette note positive, il me reste donc à vous souhaiter à tous une joyeuse nuit… Mais aussi à souhaiter à nouveau un joyeux anniversaire à Morgane. N’hésitez pas à lui souhaiter si vous passez sur Twitter 😉