The Orville (S03)

Synopsis : Après l’attaque des Kaylon, l’Orville est presque prêt à repartir à l’aventure ! C’est sur cette belle promesse que commence la saison 3.

Saison 1 | Saison 2 | Saison 3

14.jpg

Pour commencer, j’ai tellement attendu cette saison que je me dis qu’il vaut mieux la regarder (avec une semaine de retard déjà) tant qu’elle est diffusée plutôt que de finir tout ce que j’ai d’entamé et qui, clairement, mériterait peut-être d’avoir la priorité. Il y a des histoires en cours dont j’ai envie de connaître la suite, alors pourquoi m’attaquer tout de suite à The Orville dont j’ai fini par oublier les intrigues en cours depuis deux ans que je l’attends ?

Parfois, ça ne s’explique pas. La série me manque au-delà de ces personnages, dont il faut bien que je reconnaisse que j’ai oublié les noms (et pour certains, l’existence alors que je les adorais ??). Et puis, il n’y a que deux épisodes (beaucoup trop longs) à regarder pour l’instant car je ne suis pas si en retard que ça… Bref, j’en déduis que ça peut valoir le coup car ça se rattrape au cours du week-end, contrairement au reste ? Je pense que ça joue. Hâte de voir ce que va proposer cette saison 3 aux épisodes rallongés !

S03E01 – Electric Sheep – 18/20
Je suis surpris de voir à quel point je suis vite retombé sous le charme de la série. Son format étendu me fait même plaisir tellement ça fait longtemps qu’on l’attendait. Tout est visuellement parfait, même si l’intrigue a ses longueurs et ses nouveautés qui ne me plaisent pas toutes – pour l’instant en tout cas. L’épisode manquait d’exploration, un côté de la série qui est toujours une réussite, mais explorait beaucoup la psychologie de certains personnages, au détriment d’autres. Ce léger déséquilibre est surprenant pour un premier épisode, mais je ne peux pas trop en tenir rigueur à la série pour autant.
S03E02 – Shadow Realms – 19/20
La série surprend toujours par sa capacité à toucher à tous les genres et à le faire très bien. On est loin de la saison 1 qui prenait son temps sur des épisodes classiques désormais : les bases sont posées et l’univers de la série ne cesse de s’étendre dans tous les sens. Cela se fait avec de bons guests, un rythme d’écriture efficace et des effets spéciaux vraiment au point. Bref, les deux ans d’attente sont déjà largement justifiés par la qualité des deux premiers épisodes de la saison.
S03E03 – Mortality Paradox – 18/20
La série propose vraiment une saison de qualité, même si c’est grandement au détriment de l’humour qui était dans son ADN d’origine. Malgré tout, cet épisode a quelques moments pour rire, et beaucoup pour être à fond dans son intrigue. J’aime vraiment énormément le concept de l’épisode et le paradoxe qu’il souhaite développer, même si le titre en dit presque trop et même si la conclusion était un peu trop abrupte à mon goût. Ce n’est pas la première fois avec eux, cependant.

Saison 1 | Saison 2 | Saison 3

Résultats Bingo Séries #61

Salut les sériephiles,

Bon, habituellement, j’écris un article pour vous communiquer mes résultats du Bingo Séries. Pas de raison de changer la tradition à l’occasion d’un anniversaire, n’est-ce pas ? Allez dire ça à WordPress qui refuse de me publier quoique ce soit en ce moment depuis portable – et à ma vie chaotique qui fait que je n’ai pas eu le temps d’allumer l’ordinateur. C’est tapé au portable, pardonnez les fautes.

PS : Je laisse l’article intact, même si bon, j’ai repris quelques coquilles à l’ordinateur au moment de publier, tout de même.

Et de cinq !

Cinq ans de Bingo Séries, cela laissait une grande marge pour retrouver des points intéressants dans les éditions précédentes. On se retrouvait avec un premier thème assez éclaté, mais pas si difficile. Je n’ai certes pas trouvé de jardinier dans mes quelques épisodes du mois – mais j’ai bien hésité à me le valider quand dans El Foundou il y a eu bien de la terre retournée… En attendant, le reste est validé assez facilement par les séries Shonda Rhimes vues juste après un déjeuner, donc à 13h11, avec des acteurs de 50 ans et des personnages stressés par une annonce. 3/4

Fruits & légumes

Un thème qui me plaisait énormément quand je l’ai ajouté à la liste, mais qui nécessitait un peu trop de concentration, je crois. Par chance, je m’en tire plutôt bien : il y a eu un fruit dans le médiocre épisode d’How I met your father et des personnages d’El Foundou pour cuisiner à plusieurs reprises. J’ai donc eu facilement les points, que ce soit le légume coupé ou le fruit et le légume dans un même épisode. 3/4

Escaliers

C’est clairement le thème auquel j’ai fait le moins attention, je dois bien l’avouer. Du coup, j’ai eu une magnifique chute inoubliable dans les escaliers de Grey’s Anatomy (et des escaliers sans contremarche, en plus !), mais c’est à peu près tout. Ah non, il y avait aussi une chute d’escaliers en extérieur dans How I met your father. Bref, j’ai retenu les chutes plus qu’autre chose, et ça ne me fait que 2/4 pour ce thème.

Criminels

El Foundou continue de me rendre service pour la rencontre entre des criminels, parce que c’est facile quand ils le sont presque tous et qu’ils finissent par se rencontrer… certes, ils ne le savent pas forcément, mais ça marchait. Pour le reste, ça aide de regarder la franchise NCIS ou d’avoir un personnage de Station 19 qui devient une criminelle bien malgré elle. Je ne comptais pourtant pas sur cette série pour avoir le point… 4/4

Actions

Reste à évoquer les actions, et ce n’est pas mal du tout une fois de plus : il y a simplement la grille que je n’ai pas faite aussi bien que ce que j’aurais voulu, à défaut d’avoir de l’inspiration et du temps. Tant pis. Pour le reste, j’ai mangé une pomme devant la deuxième partie du crossover NCIS, juste après m’être assis sur une marche pour la première partie. Quant à l’épisode vu de manière légale, ben, il y a Riverdale sur Netflix. Fallait bien que cette série me serve ce mois-ci encore, non ? 3/4

Résultats

Je termine donc le bingo d’anniversaire avec un 15/20. C’est loin d’être mon meilleur résultat, mais ce n’est pas non plus mon pire… donc je suis plutôt content de ce que ça donne ? La vieillesse, ça doit ressembler à ça, je n’arrive plus à faire de 20/20 comme au bon vieux temps… mais bon, ça me va malgré tout !

Après, je ne serais pas contre le visionnage de plus d’épisodes et la lecture de pages supplémentaires. M’enfin, c’est comme ça.

Ces séries vues en avril 2022

Salut les sériephiles,

C’est avec dix jours de retard que je parviens enfin à publier ce bilan… Il est moins mauvais que je ne le pensais en commençant à le rédiger il y a près de deux semaines, mais il n’annonce rien de bon pour un mois de mai à toute petite vitesse.

33 épisodes vus

Les mois se suivent et se ressemblent : avec une moyenne d’environ un épisode par jour, j’ai l’impression d’être en panne de séries, et c’est terrible. Cela l’est d’autant plus que pour avril, il y a eu de la triche : une vingtaine d’épisodes de la même série, au rythme d’un par jour, explique que le bilan soit si bon… et l’impression de ne plus rien voir, car je ne voyais rien d’autre, au fond.

Bref, j’espérais début avril réussir à diversifier les séries que je regardais, et j’ai finalement fait encore pire que la fois précédente, avec aussi beaucoup moins de critiques publiées. Je sais bien que ce n’est pas perdu et que ça signifie simplement que je vais rattraper ces critiques plus tard ; mais ça signifie aussi que les stats 2022 du blog seront probablement moins importantes ! 

 

Meilleur épisode vu : 
Station 19 – S05E15

Bon, c’est une fois de plus un ex-aequo avec une autre série dont je parle ci-dessous !

Gros 18/20 ce mois-ci pour cet épisode : je ne sais pas bien pourquoi il n’a pas plus quand j’y repense instinctivement… avant de me rappeler qu’il y avait malheureusement des flashbacks.

C’est toutefois un épisode qui marque une pause dans la diffusion et qui est vraiment marquant pour la série. J’ai hâte de prendre le temps de la recommencer pour ses derniers épisodes – je sens que ce sera tout la même soirée.

Bref, c’est ce genre d’épisode qui marquera un avant/après dans la série. Et ce n’est pas la première fois cette saison.

Pire épisode vu
HIMYF – S01E08

Je continue d’espérer à chaque fois que je recommence…

…Et c’est un énorme tort : la série est mauvaise, il faut s’y faire. J’ai envie de la continuer car je sais qu’il y a d’autres surprises que j’aime Au casting des prochains épisodes.

Cependant, on ne va pas se mentir : c’est toujours une déception de voir des acteurs que l’on adore perdre du temps dans des séries de piètre qualité. Ce qui m’énerve le plus, c’est que c’est un projet auquel je crois : il y avait le potentiel de faire quelque chose de génial.

Malheureusement, c’est un potentiel qui restera à ce stade, avec de bien mauvaises décisions en cours de route.

Episode le plus attendu :

NCIS Hawai’i – S01E18

J’ai entendu parler d’un crossover entre les deux séries dès le mois de janvier, il me semble, alors évidemment, je l’attendais, surtout que bon, c’était prévisible dès mai dernier qu’il y en aurait un à un moment ou un autre.

La bonne nouvelle, c’est en plus que le crossover est plutôt réussi, en associant deux personnages dans un duo que j’ai trouvé aussi efficace que surprenant. Bien sûr, j’ai eu du mal à ne pas projeter les problèmes de covid du tournage quand certains personnages ne se croisent pas de l’épisode, mais il est difficile de savoir ce qu’il en était vraiment. La seule chose certaine, c’est que l’épisode est sympathique et fonctionne.

Voir aussi : Double dose de NCIS Hawai’i cette semaine

Personnage préféré
Carina – Station 19

J’en parle souvent comme un personnage que j’adore, et il n’y a pas de raison que ça change en soi… Seulement, c’est assez incroyable de voir que je trouve toujours de nouvelles raisons de l’aimer.

Je ne vais rien spoiler, mais même sans être vraiment fan de l’intrigue générale dans laquelle évolue son personnage, les répliques et certains détails font d’elle un personnage génial.

J’ai eu un coup de cœur dès son premier épisode de Grey’s Anatomy (la série qui était ex-aequo pour le meilleur épisode, d’ailleurs), mais il est plaisant de la voir évoluer différemment dans cette série. Différemment, oui, mais toujours aussi bien : son attention vis-à-vis de la victime du dernier épisode était incroyable.

Personnage détesté :
Betty – Riverdale

L’embarras du choix était grand avec cette série, c’est vrai… mais voilà, j’ai fini par faire un choix.

C’est simple : c’est celle qui m’a le plus irrité avec le temps d’écran le moins important, il me semble. Le fait de la voir avec ses lunettes de soleil une scène sur trois ou quatre, là, c’était parfaitement insupportable. 

Disons que je me rends compte avec le temps que les lunettes de soleil, c’est vraiment l’accessoire du pauvre pour les mauvais jeux d’acteurs.

Bref, malgré tout le mal que je pense de la série, c’est une de celles dans lequel je me maintiens le plus à jour, alors je ferai mieux de me taire. 

Voir aussi : Vus en 2022

Personnage le plus surprenant :

Meredith de How I met your father

Quel plaisir de retrouver une actrice qu’on adore dans une série qui a bien besoin d’un coup de pouce pour devenir géniale, pas vrai ?

Oui, mais non. La surprise a ici été bien mauvaise, et pourtant, j’avais déjà entendu parler du fait que sa présence n’était pas exceptionnelle. Leighton Meester a beau faire ce qu’elle peut, l’épisode est mal écrit, son personnage aussi, et franchement, toutes les blagues tombent à plat. Pourtant, je sais qu’elle est capable d’envoyer les meilleures blagues et de jouer à merveille.

Donc, vous l’aurez compris, une fois de plus, tout en revient à une mauvaise écriture et une direction d’acteurs assez désastreuse. J’avais espoir que Leighton Meester apporte un vent de fraîcheur bienvenu dans la série, mais non, le spin-off continue de sentir le moisi et le recyclage foiré même quand elle est là.

Tu parles d’une surprise…

 

J’ai vu 33 épisodes parmi les saisons suivantes :

 

La suite en mai (enfin, faut bien avouer que ce n’est pas glorieux pour l’instant)…

juin 2022
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Résultats Bingo Séries #60

Salut les sériephiles,

Bon, habituellement, j’écris un article pour vous communiquer mes résultats du Bingo Séries. J’avais donc prévu, dans un excès de confiance, que mon article de ce soir ferait le tour des différents thèmes pour vous donner comme d’habitude le score final. Malheureusement pour moi, le score final, il est bien maigre…

Soixantaine

Oh, ce n’est pas maigre parce que je n’ai pas réussi la grille, mais simplement parce que je n’ai pas pris le temps de vérifier ce que je regardais par rapport aux points demandés. Pire que ça : j’ai complétement redécouvert des points en préparant cet article. Pourtant, les premiers jours, je m’entrainais à chercher « soixante quelque chose » dans les films que je regardais… et finalement, ben, ça m’est sorti de la tête. J’ai bien tenté hier devant El Foundou, mais 60 pile, c’est trop précis quoi. Bref, j’avais l’acteur qui a soixante ans grâce à NCIS, je me souviens que j’ai eu une plaque d’immatriculation avec un 60 quelque part (mais était-ce un film ?) et voilà.

Système monétaire

Pareil, le thème système monétaire, je suis à peu près sûr d’avoir eu tous les points à un moment ou un autre, mais je suis bien incapable de savoir où exactement. La flemme d’aller chercher précisément est là : cependant, je sais que j’ai 4/4 à ce thème et on va partir sur un 2/4 pour la soixantaine.

J’ai besoin de…

Cela se complique encore plus pour les besoins par contre. Pour la colère, je l’ai eu dans El Foundou cette semaine, donc c’est facile. Le reste par contre, je ne sais plus exactement ? J’ai bien dû avoir le besoin de plus de temps dans Grey’s, mais sans certitude. Je regrette de ne pas avoir fait sérieusement ce thème…

Noms de villes

Heureusement pour moi, noms de villes, c’était plus simple à faire a posteriori : Seattle du côté des séries ABC, le sigle de la police et le nom de Tunis dans la série ramadanesque. C’est un 3/4 avec certitude.

Actions

Reste à évoquer les actions, et ouf, on arrive à dépasser la moyenne : j’ai déjà visité Marseille, et j’ai vu un épisode de Plus belle la vie, ce qui me fait le point 20. L’épisode final d’Euphoria durait plus de soixante minutes, ça me fait le point 17. Quoi d’autre ? Quelque chose dont j’ai besoin à l’écran ? Eh, un nouveau portable ! Plus sérieusement, un médecin disponible sans rendez-vous et sans attente comme dans Station 19, ça m’irait bien. Surtout si c’est Carina.

Résultats

Bref, 4+2+1+3+3, on est déjà à 13. Je peux m’ajouter un point bonus puisque j’ai vu un épisode pour la journée de la procrastination aussi, donc j’arrive à quelque chose d’assez semblable à mes scores habituels.

Comme quoi, même si j’ai vu peu d’épisodes, cette grille était faisable et facile. Il aurait juste fallu que j’y fasse plus attention. Allez, go écrire sérieusement les points à chercher dans mon carnet pour ce mois-ci… Non parce que c’est bien beau de se laisser déborder par la vie comme ça, mais c’est infernal aussi d’ouvrir son carnet et voir qu’il y a plein de pages vierges dedans. J’ai crisé tout à l’heure en me rendant compte que je n’avais rien écrit de la semaine.

Pas d’épisode, presque pas de lecture, pas d’agenda… Rien ne va plus.