Is Buffy slaying the multiverse now? (#LMBD2021)

Salut les sériephiles,

Oui, le titre est en anglais, mais j’écris en français… Comme Buffy le dit si bien :

buffy the vampire slayer deal with it gif | WiffleGif

Nous ne sommes que jeudi, mais j’ai déjà de bonnes nouvelles concernant mon avancée dans le challenge Mois de la BD : j’ai terminé de rattraper tout mon retard dans le reboot de Buffy… C’était bien plus rapide que je ne le pensais, mais c’est parce que j’avais pas mal de trajets en train. Et pourtant, j’avais aussi pas mal de copies à corriger, comme quoi, tout est faisable. Bref, on n’est pas là pour que je raconte ma vie, mais pour que je fasse un point sur les numéros 23 à 29 de Buffy – avec aussi un hors série sur Giles.

Voir aussi les critiques des autres numéros : #1 #2 #3 #4 | #5 #6-8 | #9-12 | #13-17 | #18-22 #23

Buffy the Vampire Slayer #24 - (EU) Comics by comiXologyEt comment dire ? J’ai mis beaucoup de temps à me replonger dans l’univers de ces comics, malgré une relecture d’un numéro dont j’avais à peu près tout oublié. J’ai toujours un énorme problème : je ne distingue pas certains personnages entre eux, notamment Anya/Buffy. C’est un problème qui pouvait parfois se produire dans la série (notamment en début de saison 6 quand elles ont la même couleur de cheveux, mais bon, Anya, ça changeait tous les trois épisodes), mais je trouve ça vraiment dérangeant en dessin. Dans le même genre, je suis incapable de reconnaître Cordelia ou de faire la distinction entre d’autres personnages féminins.

Il faut dire qu’il y a un milliard de personnages féminins et qu’elles sont toutes hyper anorexiques avec ces dessins. C’est gênant comme tout pour une série rebootée qui se veut ouverte d’esprit. L’ouverture d’esprit, on l’avait au départ avec les couples, mais même ça est mis de côté dans ces numéros. Après, je ne peux pas m’en plaindre non plus : c’est plutôt réjouissant de ne pas avoir à se taper 150 scènes de doutes amoureux et de relations mièvres… mais tout de même, une bonne partie de ce qui fait le cœur de Buffy n’est plus là dans ces comics.

Cependant, les comics ont réussi à m’accrocher par moments dans ma lecture, notamment lors d’une scène bien particulière où – SPOILERS – Faith devient une meurtrière… de vampire. Comme dans la série, elle a son intrigue pour tourner mal, mais cette fois-ci, j’ai vraiment de la peine pour elle : elle tourne mal en tuant Xander, sauf que Xander est un vampire et qu’elle n’a pas tout à fait tort de le faire.

Buffy The Vampire Slayer Kills a Classic Scooby Gang Member - Again

La scène était assez choquante par contre, c’était vraiment osé de leur part. Je ne m’attendais pas à le voir disparaître comme ça, sous les yeux d’une Willow légèrement partie en cacahuète plus vite que dans notre univers.

marianna ignazzi Tumblr posts - Tumbral.comParce que oui, ça y est, ils osent basculer dans le multivers. On savait déjà qu’on se dirigeait vers là grâce aux comics Angel & Spike, mais cette fois-ci, c’est une réalité : il est confirmé que le reboot n’est qu’une branche d’un univers parallèle où nos héros vivent en 2021 au lieu de 1996. Euh. Soit. On ne va pas poser trop de questions, ça se fait avec des références sympa à la série et une absence de crevettes qui m’a fait sourire sous mon masque dans le RER.

Il n’empêche que ce multivers soulève un tas de questions. Buffy se les pose, mais ses doutes sont trop noyés sous la masse de personnages et de pseudo-révélations (Morgan ou la mère de Giles, ça va trop loin). On en oublie certains personnages pendant des numéros entiers (mais qui sont ces gens ?) et je n’arrive plus vraiment à suivre où on en sont chacun, pas aidé par des évolutions qui ne prennent pas le temps d’être développées et que l’on devine même si elles sont éclipsées.

La rédemption de Willow, franchement, elle est bâclée et je ne suis toujours pas sûr d’avoir tout capté – le deuil de Xander est-il censé être réglé ? Tout va si vite ! Même Growly, c’est mignon, mais c’est tellement rushé ! Et puis… C’est bien gentil de nous faire un multivers, mais passer d’un univers à l’autre en tournant simplement la page sans qu’on ne nous dise où on est n’aide pas à tout comprendre du premier coup. Oui, il y a des comics que j’ai relus déjà. Je ne les compte pas une deuxième fois pour le challenge, mais je devrais franchement.

buffy comics | Explore Tumblr Posts and Blogs | Tumgir

Et malgré tout, je me connais, je vais continuer la série, parce que le cliffhanger du numéro 29 (spoilers) est sympathique avec Silas sentant nos héros se rendant comme ils peuvent chez Anya pour échapper à la mère de Giles et à Faith – en laissant une Kendra aussi paumée que moi derrière.

Le one-shot sur Giles ? La couverture nous le révélant en vampire me faisait un peu peur et j’avais l’impression d’être spoilé… mais finalement, Boom Studios a décidé d’exploiter le multivers à fond. Nous sommes donc dans une autre réalité pour ce spin-off, et les personnages – Buffy, Xander, Willow – se la jouent à 100% comme les scénaristes de What if ? en imaginant ce qu’il se passerait si Giles était un vampire. C’est l’occasion de mentionner Tara et d’explorer vraiment le cœur des personnages… et au fond, c’est exactement ce qu’il manque au reste du reboot !

Buffy the Vampire Slayer: Tea Time No.1 - Comics de comiXology: WebIl n’y a que quatre personnages dans ce comics, et chacun a l’occasion d’imaginer un monde où Giles deviendrait vampire. C’était un vrai plaisir à lire, parce que c’est l’une des rares fois où j’avais vraiment l’impression de retrouver l’univers de la série, avec des querelles amicales entre Willow et Xander et la sensibilité du personnage de Buffy vraiment exploitée comme il le fallait. Il s’agissait malheureusement d’un one-shot, à la fin sympathique. Il vaut le coup, mais les dessins ne sont pas exceptionnels non plus.

Ah, j’oubliais : impossible de mettre la main sur « Conversation with (vexing) dead people ». Je suis un peu déçu… mais bon, ce ne sont jamais que dix pages bonus, je m’en remettrais, j’imagine.

Et du côté du challenge ? Je suis super déçu : je pensais vraiment marquer un tas de points « couple » et « LGBT », mais finalement, cette plongée dans le multivers nous éloigne vraiment des intrigues personnelles au profit d’une intrigue plus large pas toujours très claire. Après, j’avoue que je me suis validé des points « chiens » pour les créatures accompagnant Silas, le nouveau grand-méchant, parce que ce sont TOTALEMENT des chiens de chasse. Juste, ils sont magiques et géants.

MangaYeh: Buffy the Vampire Slayer Teases Multiverse With a Surprising Villain Behind It

C’est parti en vrille, mais les personnages n’en oublient pas de lire, heureusement, et puis, quand même, ça fait huit comics de moins de 50 pages. Je prends ! Cela me fait donc un total de 68 points en milieu de mois… Oui, mes lectures de la semaine rapportaient 18 points, bien moins qu’avec Korra la semaine dernière, mais pas si mal quand même.

Bon, et j’ai inversé un peu l’ordre de ma PAL, mais je m’attaque maintenant à ma relecture de Wynd. J’ai hâte… et je vais marquer plein de points « LGBT » là au moins. C’est le jour parfait pour reprendre : le dixième numéro est sorti hier, donc je vais pouvoir lire les dix d’un coup. Je vous en reparle vite !

#LMBD2021 : Le mois de la BD 2021

Salut les lecteurs (et les sériephiles, aussi !),

Aujourd’hui, on est le premier septembre et c’est un jour spécial. Non, je ne dis certainement pas ça parce que c’est la rentrée des profs, ni parce que c’est le jour où le Poudlard Express circule chaque année. Lui, il était là ce week-end. Quant à moi, si je vous dis ça, c’est parce que c’est déjà le lancement de la quatrième édition du Mois de la BD organisé par l’ami Ludo. Toute cette introduction vous dit quelque chose ?

Aucune description disponible.C’est normal, c’est sensiblement la même que l’an dernier, parce que j’ai décidé de participer à nouveau, exactement comme les trois dernières années. Cela devient répétitif, j’ai eu envie d’abuser du copier-coller. Avant tout, faisons le point sur les règles de ce défi 🙂

Voir aussi : Bilan de l’an dernier

Ce challenge, qui commence le premier septembre et s’arrête à minuit entre le 30 septembre et le 1er octobre, a pour but de nous faire lire davantage de BD, histoire de (re)découvrir l’univers des BDs, que ce soit les tomes français, les comics, les romans-graphiques, les mangas ou que sais-je encore… Tant qu’il n’y a que des images dans votre livre, on est bon, normalement.

Comme ce ne serait pas très engageant s’il n’y avait que ce côté « Lisons de la BD », Ludo a la bonne idée d’ajouter chaque année des petits défis pour pimenter ce qui devient alors un challenge où l’on cherche, dans la bonne humeur, à devenir le roi de la BD ! Enfin, en pratique, tout le monde s’en fiche, parce que j’insiste, ce qui compte normalement c’est la bonne humeur.

Ce qui compte pour moi ? Avancer dans mes lectures de BD… Parce que comme chaque année, j’ai lâché en cours de route vers décembre/janvier, donc j’ai plein de retard à rattraper ! Et comme en septembre, j’ai pour habitude d’être dépassé par la rentrée et l’administratif, ça me fait bien plaisir de lire quelques BD dans le train pour le boulot, l’air de rien.

Voir aussi : Bilan de 2019

Cela dit, vous n’êtes peut-être pas là pour ma vie, mais plutôt pour les explications, alors je vous laisse avec la vidéo de Ludo pour tout éclaircir – mais je fais un récap en-dessous si vous n’avez pas 40 minutes à perdre (je déconne, il explique en dix minutes à peine, le reste, c’est sa PAL si vous cherchez des idées de lecture !) :

Bref, si vous avez regardé la vidéo, vous savez tout… Si vous préférer lire, voici le petit récap – mais à nouveau, je copie-colle, oups. Il faut cumuler un maximum de points grâce à quelques règles simples : +1 point si la BD fait moins de 51 pages, +2 points si elle en fait moins de 100 et +3 points si elle en fait plus de 100. Ce n’est pas tout, évidemment. Comme pour le Bingo Séries, il y a ensuite des choses à repérer dans nos lectures, pour un point à chaque fois :

  • Un chien ou un chat
  • Une page sans texte
  • Des amoureux
  • Quelqu’un qui lit
  • Quelque chose de répréhensible légalement (pas moralement)
  • Il y a une carte géographique
  • Quelqu’un va à l’école
  • Le prénom de votre meilleur(e) ami(e)
  • Une thématique écologique
  • Une thématique LGBT+

C’est tout, et c’est déjà pas mal avec jusqu’à 13 points par BD. Ben oui, un item n’est évidemment valable qu’une fois par BD, sinon ce ne serait pas bien drôle (imaginez compter un point chaque page pour « le personnage principal est un chien… on ne s’en sortirait plus !). De toute manière, vous verrez, il faut déjà consulter la liste à la fin de chaque BD pour bien penser à tout compter 😉

En effet, vous pouvez valider le même item à chaque BD, hein. Bref, il faut compter, quoi. Sauf si vous avez la flemme, je vous ai dit, ce qui compte, c’est la bonne humeur et la lecture de la BD ! D’ailleurs, c’est tellement ça, que cette année, on peut même relire des BD si on veut. C’est cool, j’ai tendance à relire le tome d’avant quand je reprends une série après des mois…

Voir aussi : Bilan de 2018

What Happens After The Legend of Korra: 5 Events To Know From The Dark  Horse Comics - CINEMABLEND

Ce sera à nouveau le cas cette année, avec une Pile À Lire qui ne devrait pas surprendre grand-monde, comme il s’agit surtout de continuer des séries en cours dont j’ai déjà eu l’occasion de parler sur le blog. Voilà donc ce que ça donne :

  • Reprendre les comics The Legend of Korra il y a six numéros en tout et je n’en ai lu qu’un ou deux pour l’instant, je ne sais même plus, c’était en avril dernier. Il y a de fortes chances que je relise tout, donc. J’ai hâte de me relonger dans cette histoire, surtout que je sais déjà que ça va me valider un ou deux items. Mon but sera d’en parler sur le blog, évidemment 😉

Tynion and Dialynas Launch New YA Graphic Novel Series “Wynd” with BOOM!  Studios – Multiversity Comics

  • Relire le premier tome de Wynd maintenant que je l’ai enfin reçu en papier, avant de me lancer à fond dans la lecture de la suite. Le 10e numéro sortira le 15 septembre, donc ça me fait un mini-objectif pour le milieu du mois.

 

Habituellement, le gros du challenge consiste à reprendre mes lectures du reboot de Buffy

  • Spoilers BOOM!'s Buffy The Vampire Slayer # 23Cette année, je reprends également, mais ça ira bien plus vite que d’habitude comme j’avais lu jusqu’en mars, quand même. Et oui, je persiste dans ma lecture, parce que j’ai beau être déçu d’un certain nombre d’évolutions et des dessins, ma curiosité est piquée ! En plus, j’ai pile le temps de lire un ou deux numéros en allant au boulot en général.
    • « Conversations with (Vexing) Dead People », un bonus de dix pages qui est paru juste après le dernier numéro que j’ai pris le temps de lire…
    • Les numéros 24 à 29, le 29e sortant justement aujourd’hui, ça tombe quand même bien !
    • « Tea Time », un numéro centré sur Giles, paru entre les numéros 26 et 27 de la série principale.

Ms. Marvel (Marvel Comics - 2014) -2- Ms. Marvel (2014)

  • La bonne nouvelle est donc que normalement, si tout se passe comme les années précédentes, il me restera bien du temps pour reprendre Ms Marvel, au volume 2, cette année. Il est plus que temps de m’y mettre : la série arrive en effet pour la fin 2021 sur Disney +. Mieux vaut tard que jamais ! Côté lecture, j’en suis donc au tout début du volume 2 et j’ai à lire jusqu’au volume 10… Avant d’enchaîner sur les trois volumes de The Magnificent Ms. MarvelPoluss, tu es mon experte en la matière, alors si tu passes par là, tu as quinze jours à peu près pour me le confirmer stp 🙂
  • J’ai parlé à deux reprises sur le blog des comics The Magicians, parce que vraiment, la série me manque. Je viens juste tout juste de finir la trilogie de romans cependant, alors je vais peut-être attendre avant de les lire, surtout que j’ai envie de les découvrir en papier… Au cas où, j’ai donc à lire un tome de flashbacks sur Alice et un tome sur une nouvelle génération à Brakebills. On verra.

Boom Studios' The Magicians Comic Introduces a New Class

  • Et si l’envie me vient : autre chose, peut-être du côté des X-Men que je ne lis plus trop depuis des mois et des mois… Je n’ai rien suivi de cette histoire Krakoa, mais Way of X pourrait me tomber sous la main. Un jour, il faudrait que je reprenne les histoires centrées sur X-23 aussi, ça fait quatre ans que j’ai arrêté de la lire, je crois ?

Way of X de Si Spurrier et Bob Quinn en avril 2021 chez Marvel |  COMICSBLOG.fr

Bref, j’ai de bons moments de lecture en perspective, dans le train, et peut-être pas que !  RDV sur la page Facebook « Le mois de la BD » pour en parler, ou sur le hashtag #LMBD2021 ! De mon côté, on en parlera si tout va bien assez régulièrement durant le mois et de toute mainère le 1er octobre sur le blog, histoire de vous faire un point sur mon avancée !

 

Sept clichés TV sur… les travaux chez les héros de séries

Salut les sériephiles,

Nous sommes déjà à la fin du mois d’août, et même si je vis dans un grand déni de la fin des vacances, je n’en oublie pas mes habitudes sur le blog : il est donc temps pour un nouvel article sur les clichés que l’on voit parfois dans les séries sur des choses qui concernent notre vie de tous les jours. Seulement voilà, j’ai parfois du mal à trouver des sujets car j’ai eu le temps de faire le tour de ce qui était le plus évident.

Par chance pour moi, j’ai eu l’occasion à deux reprises au cours du mois d’août d’aider à faire quelques travaux – au point d’avoir fait plus de choses chez les autres que dans les travaux nécessaires pour emménager chez moi qui s’étaient déroulés quand j’étais encore à 500 km. Oups. Voici donc quelques clichés TV sur les travaux dans les lieux de vie, parce que bizarrement, je me suis rendu compte en posant du parquet en peignant une porte que j’avais de quoi faire pour ça !

1) Il y a toujours un homme à tout faire pour ses travaux, comme dans Desperate Housewives
Ce quiz Desperate Housewives te dira si tu mérites Mike ou pasAlors on va commencer par l’évidence-même avec cette idée de l’homme à tout faire que l’on voit souvent dans les sitcoms ou les comédies. Mike Delfino, Tony Micelli, Xander Harris ou Léo Wyatt, vous en trouvez dans plein de séries. Le type est limite là uniquement pour être la personne à qui s’adresser quand il y a un problème dans sa maison, et ça tombe bien, il y a toujours problème dans le quartier ou dans la maison, histoire de justifier son rôle dans la série. C’est beau, mais ça ne se passe pas exactement comme ça en France, quand même. Bien sûr qu’on peut en trouver, mais ils sont loin d’être des modèles d’efficacité à tous les coups. Ou de sexytude. C’est donc un cliché FAUX, parce qu’à mon sens, on ne connaît pas tous quelqu’un super bricolo et toujours dispo… À moins que ce ne soit moi le modèle d’efficacité ou de sexytude. Bon… Si vous aviez vu mon efficacité et ma sexytude à remettre une poignée de porte en maillot de bain, vous comprendriez mieux la blague. Guiness record du remontage de poignée le plus lent du monde, je pense.

Plus Belle la Vie - Le nouvel appartement d'Estelle et Francesco - Vidéo  Dailymotion2) Peindre est super simple et peut se faire n’importe quand, comme dans Plus Belle la vie
Je n’ai pas vu d’épisodes de la série cette semaine, donc j’ai à peine dépassé l’intrigue de l’emménagement d’Estelle et Francesco, et autant vous dire que je me suis arraché les cheveux quand je l’ai vue. C’était avant même d’avoir à peindre une porte cette semaine, mais ça me paraissait déjà carrément ridicule de voir Estelle repeindre quatre fois son mur dans une couleur différente au sein d’un même épisode – allez, deux pour être gentil. Genre, au-delà de la fatigue que c’est de peindre une grande surface de manière impeccable, autant vous dire que si vous peignez un mur, vous en avez déjà pour plus d’une journée avec les six heures d’attente entre la sous-couche et la première couche, plus encore deux à trois heures pour la deuxième couche. Bref, non, on ne se lève pas sur un coup de tête au milieu de la nuit pour faire des travaux, c’est FAUX. Quant à la conclusion de l’intrigue… Tout ça pour ça ? Le cœur en peinture était mieux que les néons, putain ; et j’ai le même genre de lumière chez moi et ça ne marche pas franchement en pleine journée quand il y a du soleil… Alors à Marseille. Bon…

Throwback Thursday - Charmed - All Hell Breaks Loose3) Il n’y a jamais aucun problème au cours des travaux, comme dans Charmed
FAUX, faux, archi-faux. Je suis mort de rire chaque fois que je vois Léo finir ses travaux en un temps record, surtout au tout début de la série quand on ne sait pas encore qu’il est un être de lumière et que les sœurs trouvent ça parfaitement qu’il répare toute la maison sans jamais poser la moindre question sur la casse permanente de tout ce qui se trouve au 1329 Prescott Street. C’est quand même légèrement justifié quand on le voit utiliser ses pouvoirs… mais souvent, on le voit travailler avec des outils, y compris dans les dernières saisons quand tout le monde sait bien qu’il a des pouvoirs. Ce n’est de plus qu’un exemple très révélateur d’un symptôme de beaucoup de séries où les travaux ne posent pas de problème particulier.

Les fuites d'eau et moi – Just One More Episode4) Les travaux coûtent de l’argent, comme dans Buffy
À l’inverse, Buffy a fini par se rendre compte du problème lorsque la Tueuse s’est retrouvée à devoir gérer la maison avec toutes les dépenses que ça impliquait. La plomberie qui saute (ravi d’être meilleur plombier qu’elle !), la fenêtre à faire réparer par son pote, les problèmes de découvert… La saison 6 n’est pas toujours évidente à digérer, mais bordel, qu’est-ce que l’entrée dans l’âge adulte est étonnamment réaliste pour une série, et encore plus pour une série ado ET fantastique. Cette fois, on touche à un cliché VRAI qu’on a pu revoir depuis dans d’autres séries, comme Community par exemple. Rassurant de voir des personnages avoir des problèmes d’argent.

Dexter® —5) Placer des bâches, c’est facile et elles tiennent impeccablement, comme dans Dexter
La peinture de la porte n’était qu’une petite partie des travaux car je suis arrivé prêter main forte uniquement pour les dernières étapes de la bataille. Il s’agissait des étapes faciles, vous vous doutez bien. En tout cas, la bâche au sol ? Elle était loin de tenir aussi bien que celles de Dexter, hein. Après on a tué personne sur place, je pense, et c’était pareil pour le scotch de protection… Mais voilà, si vous achetez une bâche, sachez que c’est hyper galère à utiliser ; que quand vous la retirez, il faut que tout soit sec pour pas que ça ne coule et que non, on ne réutilise pas la même bâche plus d’une fois quoi. C’est pas qu’un serial-killer, c’est un maniaque, mais quand même, le sang, ça tâche, ce cliché est FAUX, tu nous mens, Dexter !

6) Things Just Got Real 🤔😱 💔 😱 💔 😱 (A Shock-Fic) | Riverdale AminoFaire des travaux, c’est rapide, comme dans Riverdale
Comment ne pas citer les travaux de rénovation entrepris par Veronica dans la saison 5 ? Cela dure un épisode et demi et la rénovation ne change absolument rien ; et je ne parle même pas des travaux de la boutique qui sont fait d’un épisode à l’autre sans qu’on en entende parler. Autant vous dire qu’il n’y a pas de problèmes de fric dans cette série. En tout cas, dans les deux cas, c’est FAUX comme cliché. Je veux dire, quand elle engage Archie, on le voit juste torse nu à bosser vite fait et basta ; sa boutique, elle fait appel à des artisans qui finissent une rénovation dingue en une semaine… Dans la vraie vie, tes potes viennent, sont possiblement torse nu d’accord (mais ils ne sont pas Archie, hein), mais ça te prend plus d’une semaine pour une petite pièce. Si tu fais appel à des artisans, il y a des retards de travaux d’au moins une semaine et le résultat n’est pas parfait. Tu nous mens aussi, Riverdale… Mais personne n’en a jamais douté.

7) Faire des travaux, ça prend du temps, comme dans The Rookie
(léger spoil saison 3)
On termine ainsi par un cliché VRAI ? Oui et non… John met peut-être l’ensemble de la saison 2 à refaire sa maison, mais c’est pour mieux mener à une fin de saison où tout est détruit à l’arrache et un début de saison 3 où, miracle, tout est impeccable à nouveau. Du coup, les travaux ont fini par être plus express que ceux d’Archie… Mais l’intention y était et c’est tellement rare de voir une série prendre le temps de nous montrer une avancée cohérente des travaux en parallèle de la vie pro de son héros que je voulais le souligner.

Il s’agissait déjà de mon septième cliché ! Dingue comme ça passe vite une fois qu’on se met à en chercher. Une chose est sûre, faire des travaux, c’est épuisant et lent. M’enfin, faites-les avec des gens cools et ça passera plus vite. En plus, avec un peu de musique, ça peut finir par être drôle – mais ne riez pas trop, c’est sérieux les travaux quand même.

Quant à moi, sachez que le résultat du parquet posé ou de la peinture n’est probablement pas parfait et impeccable, mais j’étais satisfait du rendu. Et ça, aucune série n’en parle vraiment, mais bordel, c’est satisfaisant quand les travaux sont finis et qu’on les a faits soi-même ! Un beau programme de vacances… mais je ne vous propose pas mes services pour autant, désolé.

Mes derniers coups de… #43

Salut les sériephiles,

Après un long trimestre d’attente avec cet article de milieu de mois qui revenait chaque fois en milieu de mois, nous sommes repartis pour une date un peu plus convenue ! Bon, ce n’est toujours pas le milieu du mois par contre, mais on s’en approche. Avec un peu de chance, dès le 15 septembre vous aurez la 44e édition… En attendant, trêve de blabla, à présent, je tente de vous parler sans spoiler et en coup de vent de mon dernier…

https://media.melty.fr/article-4429502-raw/media.gifCoup de cœur : Ce n’est pas vraiment une découverte, mais dans mes visionnages les plus récents, je crois que mon plus gros coup de cœur va à Fear the Walking Dead et à sa fin de saison 6 ! Alors que la série-mère reprend officiellement demain soir aux États-Unis (avec un épisode dispo depuis une bonne semaine, en vrai), c’est un choix possiblement surprenant parce que l’intrigue de la fin de saison 6 était un cas typique de « ça passe ou ça casse ». En ce qui me concerne, ça passe totalement et j’ai vraiment hâte de voir les conséquences de ce final apocalyptique après une demi-saison vraiment géniale. Cela fait des années que j’ai envie d’un mix zombies/nucléaire dans la franchise après tout !

via GIPHY | Lucifer, Tom ellis lucifer, Lucifer netflixCoup de mou : J’ai beaucoup de retard et je ne pense pas avancer encore aujourd’hui dans Lucifer, mais les épisodes durent quasiment une heure dans cette deuxième partie de saison 5 et, franchement, je me suis ennuyé la semaine dernière devant les épisodes. Bon, j’exagère : je ne peux pas dire que ce soit d’un ennui total, loin de là même, mais je ne suis pas à fond quoi. Disons que ça se laisse regarder, mais j’en espère plus à chaque fois. Du coup, je sens que je vais rester en retard pour la reprise de la saison 6 parce que pfiou, j’avais dit deux épisodes par semaine, mais les épisodes durent une heure. Ou alors… j’arrête les critiques ? Cela m’embête pour une série que je critique depuis la première saison.

What If Captain Carter GIF - What If Captain Carter Sword - Discover &  Share GIFsCoup de poing : C’est dans What if que j’ai envie d’aller chercher le coup de poing du mois. Déjà, parce que j’adore le concept de cette série et que ça fonctionne parfaitement bien avec l’univers de Marvel que je connais suffisamment pour kiffer chaque ramification. Ensuite, parce que Captain Carter envoie du pâté et a un sacré crochet du droit. Ce n’est pas la seule, cela dit, et le second épisode était remarquable lui aussi du côté des scènes d’action. C’est un vrai petit kiff ce dessin-animé, et ça me fait prendre conscience que j’aimerais bien en avoir plus du genre à me mettre sous la dent… Il faut que je me remette aux animés.

Coup de blues : Je n’en ai tellement pas en stock que je vais me détester d’écrire ça, mais… C’est bientôt la rentrée ?! C’est vraiment le seul coup de blues que j’ai en ce moment, et comme je pars en vacances d’ici la rentrée, il n’a pas trop de sens. Un beau mois de juillet/août… à part que je n’ai pas rattrapé toutes mes séries et que je ne suis pas capable de me tenir à un planning de deux épisodes par jour, quoi.

FIRE WALK WITH ME. — — SANDRA OH IN KILLING EVEREPOST! HERE'S THE...Coup de vieux : C’est encore pour la pomme d’un acteur de Grey’s Anatomy ce mois-ci, mais c’est bien normal après 17 saisons ! En vrai, je suis carrément surpris par les photos promo de Sandra Oh dans sa nouvelle série Netflix : j’ai eu l’impression qu’elle avait pris vingt ans d’un coup… Et en même temps, ça fait déjà plus de cinq ans qu’elle n’est plus dans les séries que je regarde, alors c’est normal : j’en garde une image où elle était plus jeune qu’à son départ, probablement, et elle vieillit comme tout le monde.

Sarahschneider GIFs - Get the best GIF on GIPHYCoup de barre : Je n’ai donc pas rattrapé mes séries que voilà déjà la rentrée des séries qui pointe le bout de son nez. Bon, j’exagère un peu, mais le câble n’attend plus pour sortir ses nouveautés et la rentrée est là pour eux : The Walking Dead, The Other Two (j’ai super hâte !!) et American Horror Story reviennent donc toutes cette semaine, ça fait beaucoup. Et pour deux d’entre elles, ce sont des séries avec des épisodes de plus d’une heure, alors ça va vraiment être compliqué. D’ailleurs, c’est bien parce que le pilot d’Heels dure une heure trois que je n’ai finalement pas commencé la série !

Coup de bol : Je me plains, mais les networks ne font pas leur rentrée immédiatement. En fait, pour être tout à fait exact, la rentrée des networks semble être dans mois tout pile puisqu’un tas de saisons sont prévues pour reprendre dans 31 jours. Cela va me laisser un peu de temps pour reprendre un rythme à peu près potable dans mes visionnages – en espérant que ça le fasse avec le boulot, tout de même.

Manifest GIFs - Get the best GIF on GIPHYCoup de gueule : Allez c’est reparti pour parler de Zoey’s Extraordinary Playlist et Manifest ce mois-ci ! Les deux séries annulées par NBC sont donc susceptibles de voir une suite arriver finalement, la première avec un film sur la plateforme Roku qui tente de se faire remarquer ces derniers temps (et y arrive ?), la seconde avec un possible contrat pour une saison 4 sur Netflix – mais sans un de ses acteurs principaux, embauché ailleurs depuis. Quel est mon coup de gueule alors ? Il est double ! Personne ne semble vouloir de Debris qui était carrément meilleure que Manifest et surtout, surtout, j’en ai marre de toutes les rumeurs ! En plus, ça veut dire qu’il faut que je regarde toute la saison 3 de la dernière là…

Nini Hsmtmts GIFs - Get the best GIF on GIPHYCoup de tête : Ah, je ne sais pas si on peut vraiment dire que c’en est un, mais j’ai repris Dollface dimanche dernier et je vais essayer de continuer d’en voir un par dimanche. Ce n’était pas tellement calculé, exactement comme ce n’était pas calculé de reprendre High School Musical The Musical The Series, mais les deux séries me manquaient alors voilà, c’était un week-end sympa la semaine dernière comme ça. Par contre, faut qu’on m’explique pourquoi c’est si compliqué pour moi de voir même des épisodes de 30 minutes désormais !

The Magicians: 19 Times Margo Hanson Proved She's The High King of  One-Liners - Page 2 - TV FanaticCoup tordu : J’ai écrit le dernier article « coups » le lendemain du jour où je commençais le tome 3 de The Magicians et j’écris celui-ci le jour ou la veille du jour où je le finirai. C’est marrant, je trouve. La critique arrivera en tout cas la semaine prochaine, il ne me reste plus qu’à me poser pour lire les 70 dernières pages… Je sais que je ne vais plus avoir envie de poser le livre une fois dedans ! C’est en tout cas le tome de la trilogie que j’aurais lu le plus vite, puisque j’ai fait trainer les autres sur plusieurs mois… Mais là, ils me manquaient trop, tous ! Et surtout Margo/Janet, je dois dire ! 

Coup de pub : Je ne regarde plus grand-chose sur Youtube en ce moment, mais il y a cette coach vocal qui s’est lancée dans un grand visionnage de tous les épisodes musicaux de séries (après avoir chroniqué Julie and the phantoms !)… sans en avoir jamais vu le moindre épisode. C’est très drôle, si vous avez du temps à perdre, je vous le conseille, surtout qu’elle a bien compris que sur ce créneau, les gens étaient surtout là pour ses réactions vis-à-vis du scénario plutôt que pour ses conseils vocaux. Bon, par contre, s’attaquer à Buffy, elle n’avait pas idée de la shitstorm qu’elle allait se prendre ! La vidéo est drôle, parce qu’elle ne comprend rien et n’écoute rien aux paroles, alors forcément… Bref, c’est mon bêtisier du jour (mais regardez aussi ses autres vidéos, on s’amuse bien) !

Coup de grâce : Non content d’être en retard dans mes visionnages et rattrapages de séries, voilà donc que j’ai la bonne idée de partir en vacances la semaine prochaine. En théorie, il faudrait que j’écrive tous mes articles du jour d’ici lundi pour avoir le temps de tout poster entre deux plongeons dans la piscine.Marvel's Agents of SHIELD — 2x10//7x10 (gif request by anon) Les séries ? Bof, la dernière fois, j’avais regardé le final d’Agents of S.HI.E.L.Dparce que c’était la fin, mais là… Je ne suis pas sûr du tout d’avoir le temps pour ça – ou de le prendre en tout cas. La fin d’une série que je regarde depuis sept ans, OK, un épisode comme ça… Peut-être, il ne faut jamais dire jamais après tout.

Une chose est sûre en tout cas, mon rattrapage de Plus Belle la Vie va en pâtir, parce que ce ne sera pas ma priorité du tout. Déjà que cette semaine, je n’avance plus… En même temps, les intrigues Francesco/Estelle, au secours.