Résultats Bingo Séries #53

Salut les sériephiles,

Encore un échec pour une publication pas trop tardive, encore un échec dans le visionnage de séries. J’y croyais vraiment, et puis j’ai oublié mes clés au collège – en ayant fini trop tard pour qu’il soit simple de vérifier si elles y étaient vraiment. Verdict ? Elles n’y étaient pas, ni là, ni dans le bus. Ni à la gare. Finalement, elles étaient à la gare, mais genre, deux minutes après mon deuxième passage à 20h15. Heureusement, la guichetière finissait à 20h30 et avait la même destination finale que moi. BREF. J’ai récupéré mes clés, parce que très clairement le pickpocket qui me les avait prises ne savait pas quoi en faire.

C’est passionnant comme histoire, je sais bien, mais vous n’êtes pas là pour ça. Laissez-moi me justifier, ça me fait plaisir. En plus, ça fait un truc réussi dans cet article – l’histoire d’un presque fail qui ne l’est pas. Tout l’inverse de mes résultats au Bingo Séries des derniers mois, donc. Bim :

Eté (2/4)

Quelle catastrophe ! Je suis sûr d’avoir loupé des choses, notamment concernant l’eau sur le visage. Le coup de soleil, je ne l’ai pas vu ; le reste, je l’ai eu dans Plus Belle la vie, encore une fois. La série m’a apporté la majorité des points de ce bingo avant que je ne l’oublie honteusement dans un coin – les vacances, la rentrée, et hop, facile d’oublier sa propre création.

Je-ne-sais-plus-le-nom-de-ce-thème-et-j’ai-pas-le-temps-il-est-bientôt-minuit (3/4)

Je n’ai pas vu grand-chose, mais j’ai vu un certain nombre de PDG d’entreprises familiales dans mes visionnages. Le plus marquant, c’est probablement Hiram Lodge. Côté révélations familiales, c’est un peu la même chose, mais Lucifer est clairement la série la plus drôle à en parler avec Linda qui est ravie de rencontrer sa nouvelle famille. Quant au recast d’un personnage, c’était très simple avec Plus Belle la Vie à nouveau.

Chansons américaines (4/4)

Un thème que je trouvais facile – et qui l’a été de manière parfois magistrale, d’ailleurs, notamment avec Riverdale qui cite une chanson de Coyote Ugly. La série est clairement celle qui m’a donné la possibilité de tout valider dans ce thème, même si j’ai aussi utilisé un très sympathique Let it go dans The Outpost. C’est toujours bien d’avoir une nouvelle raison d’avoir cette chanson en tête, non ?

Thérapie (4/4)

J’ai attendu ce thème pendant des mois, et j’ai bien cru que je n’allais pas réussir à en faire quelque chose de bien. Finalement, ça va, ça s’est bien passé – mais j’oubliais tellement le Bingo que j’ai failli finir sans psychologue. À nouveau, Riverdale et Plus Belle la Vie m’ont offert l’ensemble des points dont j’avais besoin – je veux dire, je ne m’attendais pas à entendre parler de phytothérapie ce mois-ci, mais ça collait vachement bien au point 16 tout de même.

Action (2/4)

Les vacances me manquent presque, mais il y fait tout aussi chaud alors je serais foutu d’être encore en maillot de bain pour regarder mes séries franchement. Allez, j’ai validé pendant une bonne semaine d’épisodes, mais disons que c’était avec In the Dark pour changer. Ensuite, j’ai écrit un article sur une playlist dimanche, histoire de… mais j’ai saboté mon propre article en oubliant mes règles (heureusement, j’avais mis plus de cinq chansons) et je n’ai même pas cité une série feel good. C’était honteux.

Côté bonus, j’ai juste vu deux chiens pour la journée du chien ; mais ça ne me rapporte qu’un point même si c’était dans deux séries différentes. Bref, mon 15/20 se transforme en un 16/20 beaucoup trop généreux quand on se souvient que j’ai passé plus de la moitié du mois à ne pas penser à la grille. Je m’attendais à être 13… ce n’est pas mal finalement ce résultat. Et je vous donne rendez-vous dans un mois pour réécrire exactement la même chose, car ça devient mensuel de penser que je suis en plein échec – et finalement non.

Allez, bonne nuit à tous !

Sept clichés TV sur… les travaux chez les héros de séries

Salut les sériephiles,

Nous sommes déjà à la fin du mois d’août, et même si je vis dans un grand déni de la fin des vacances, je n’en oublie pas mes habitudes sur le blog : il est donc temps pour un nouvel article sur les clichés que l’on voit parfois dans les séries sur des choses qui concernent notre vie de tous les jours. Seulement voilà, j’ai parfois du mal à trouver des sujets car j’ai eu le temps de faire le tour de ce qui était le plus évident.

Par chance pour moi, j’ai eu l’occasion à deux reprises au cours du mois d’août d’aider à faire quelques travaux – au point d’avoir fait plus de choses chez les autres que dans les travaux nécessaires pour emménager chez moi qui s’étaient déroulés quand j’étais encore à 500 km. Oups. Voici donc quelques clichés TV sur les travaux dans les lieux de vie, parce que bizarrement, je me suis rendu compte en posant du parquet en peignant une porte que j’avais de quoi faire pour ça !

1) Il y a toujours un homme à tout faire pour ses travaux, comme dans Desperate Housewives
Ce quiz Desperate Housewives te dira si tu mérites Mike ou pasAlors on va commencer par l’évidence-même avec cette idée de l’homme à tout faire que l’on voit souvent dans les sitcoms ou les comédies. Mike Delfino, Tony Micelli, Xander Harris ou Léo Wyatt, vous en trouvez dans plein de séries. Le type est limite là uniquement pour être la personne à qui s’adresser quand il y a un problème dans sa maison, et ça tombe bien, il y a toujours problème dans le quartier ou dans la maison, histoire de justifier son rôle dans la série. C’est beau, mais ça ne se passe pas exactement comme ça en France, quand même. Bien sûr qu’on peut en trouver, mais ils sont loin d’être des modèles d’efficacité à tous les coups. Ou de sexytude. C’est donc un cliché FAUX, parce qu’à mon sens, on ne connaît pas tous quelqu’un super bricolo et toujours dispo… À moins que ce ne soit moi le modèle d’efficacité ou de sexytude. Bon… Si vous aviez vu mon efficacité et ma sexytude à remettre une poignée de porte en maillot de bain, vous comprendriez mieux la blague. Guiness record du remontage de poignée le plus lent du monde, je pense.

Plus Belle la Vie - Le nouvel appartement d'Estelle et Francesco - Vidéo  Dailymotion2) Peindre est super simple et peut se faire n’importe quand, comme dans Plus Belle la vie
Je n’ai pas vu d’épisodes de la série cette semaine, donc j’ai à peine dépassé l’intrigue de l’emménagement d’Estelle et Francesco, et autant vous dire que je me suis arraché les cheveux quand je l’ai vue. C’était avant même d’avoir à peindre une porte cette semaine, mais ça me paraissait déjà carrément ridicule de voir Estelle repeindre quatre fois son mur dans une couleur différente au sein d’un même épisode – allez, deux pour être gentil. Genre, au-delà de la fatigue que c’est de peindre une grande surface de manière impeccable, autant vous dire que si vous peignez un mur, vous en avez déjà pour plus d’une journée avec les six heures d’attente entre la sous-couche et la première couche, plus encore deux à trois heures pour la deuxième couche. Bref, non, on ne se lève pas sur un coup de tête au milieu de la nuit pour faire des travaux, c’est FAUX. Quant à la conclusion de l’intrigue… Tout ça pour ça ? Le cœur en peinture était mieux que les néons, putain ; et j’ai le même genre de lumière chez moi et ça ne marche pas franchement en pleine journée quand il y a du soleil… Alors à Marseille. Bon…

Throwback Thursday - Charmed - All Hell Breaks Loose3) Il n’y a jamais aucun problème au cours des travaux, comme dans Charmed
FAUX, faux, archi-faux. Je suis mort de rire chaque fois que je vois Léo finir ses travaux en un temps record, surtout au tout début de la série quand on ne sait pas encore qu’il est un être de lumière et que les sœurs trouvent ça parfaitement qu’il répare toute la maison sans jamais poser la moindre question sur la casse permanente de tout ce qui se trouve au 1329 Prescott Street. C’est quand même légèrement justifié quand on le voit utiliser ses pouvoirs… mais souvent, on le voit travailler avec des outils, y compris dans les dernières saisons quand tout le monde sait bien qu’il a des pouvoirs. Ce n’est de plus qu’un exemple très révélateur d’un symptôme de beaucoup de séries où les travaux ne posent pas de problème particulier.

Les fuites d'eau et moi – Just One More Episode4) Les travaux coûtent de l’argent, comme dans Buffy
À l’inverse, Buffy a fini par se rendre compte du problème lorsque la Tueuse s’est retrouvée à devoir gérer la maison avec toutes les dépenses que ça impliquait. La plomberie qui saute (ravi d’être meilleur plombier qu’elle !), la fenêtre à faire réparer par son pote, les problèmes de découvert… La saison 6 n’est pas toujours évidente à digérer, mais bordel, qu’est-ce que l’entrée dans l’âge adulte est étonnamment réaliste pour une série, et encore plus pour une série ado ET fantastique. Cette fois, on touche à un cliché VRAI qu’on a pu revoir depuis dans d’autres séries, comme Community par exemple. Rassurant de voir des personnages avoir des problèmes d’argent.

Dexter® —5) Placer des bâches, c’est facile et elles tiennent impeccablement, comme dans Dexter
La peinture de la porte n’était qu’une petite partie des travaux car je suis arrivé prêter main forte uniquement pour les dernières étapes de la bataille. Il s’agissait des étapes faciles, vous vous doutez bien. En tout cas, la bâche au sol ? Elle était loin de tenir aussi bien que celles de Dexter, hein. Après on a tué personne sur place, je pense, et c’était pareil pour le scotch de protection… Mais voilà, si vous achetez une bâche, sachez que c’est hyper galère à utiliser ; que quand vous la retirez, il faut que tout soit sec pour pas que ça ne coule et que non, on ne réutilise pas la même bâche plus d’une fois quoi. C’est pas qu’un serial-killer, c’est un maniaque, mais quand même, le sang, ça tâche, ce cliché est FAUX, tu nous mens, Dexter !

6) Things Just Got Real 🤔😱 💔 😱 💔 😱 (A Shock-Fic) | Riverdale AminoFaire des travaux, c’est rapide, comme dans Riverdale
Comment ne pas citer les travaux de rénovation entrepris par Veronica dans la saison 5 ? Cela dure un épisode et demi et la rénovation ne change absolument rien ; et je ne parle même pas des travaux de la boutique qui sont fait d’un épisode à l’autre sans qu’on en entende parler. Autant vous dire qu’il n’y a pas de problèmes de fric dans cette série. En tout cas, dans les deux cas, c’est FAUX comme cliché. Je veux dire, quand elle engage Archie, on le voit juste torse nu à bosser vite fait et basta ; sa boutique, elle fait appel à des artisans qui finissent une rénovation dingue en une semaine… Dans la vraie vie, tes potes viennent, sont possiblement torse nu d’accord (mais ils ne sont pas Archie, hein), mais ça te prend plus d’une semaine pour une petite pièce. Si tu fais appel à des artisans, il y a des retards de travaux d’au moins une semaine et le résultat n’est pas parfait. Tu nous mens aussi, Riverdale… Mais personne n’en a jamais douté.

7) Faire des travaux, ça prend du temps, comme dans The Rookie
(léger spoil saison 3)
On termine ainsi par un cliché VRAI ? Oui et non… John met peut-être l’ensemble de la saison 2 à refaire sa maison, mais c’est pour mieux mener à une fin de saison où tout est détruit à l’arrache et un début de saison 3 où, miracle, tout est impeccable à nouveau. Du coup, les travaux ont fini par être plus express que ceux d’Archie… Mais l’intention y était et c’est tellement rare de voir une série prendre le temps de nous montrer une avancée cohérente des travaux en parallèle de la vie pro de son héros que je voulais le souligner.

Il s’agissait déjà de mon septième cliché ! Dingue comme ça passe vite une fois qu’on se met à en chercher. Une chose est sûre, faire des travaux, c’est épuisant et lent. M’enfin, faites-les avec des gens cools et ça passera plus vite. En plus, avec un peu de musique, ça peut finir par être drôle – mais ne riez pas trop, c’est sérieux les travaux quand même.

Quant à moi, sachez que le résultat du parquet posé ou de la peinture n’est probablement pas parfait et impeccable, mais j’étais satisfait du rendu. Et ça, aucune série n’en parle vraiment, mais bordel, c’est satisfaisant quand les travaux sont finis et qu’on les a faits soi-même ! Un beau programme de vacances… mais je ne vous propose pas mes services pour autant, désolé.

Vus cette semaine #34

Ce RDV se contente de reprendre l’ensemble de mes avis sans spoiler sur les épisodes vus au cours de la semaine. C’est donc un simple copier-coller de ce qui se trouve déjà dans la colonne de droite et qui est mis à jour quotidiennement. Le titre de chaque épisode mène à la critique plus complète et avec spoilers. Les épisodes sont reclassés par ordre chronologique de diffusion, en J+1… 

Mercredi

What if…? – S01E02 – What if… T’Challa was Star-Lord ? – 18/20
Je m’attendais à être déçu par cet épisode, je ne sais pas trop pourquoi – peut-être parce qu’il se concentrait sur des personnages que je pensais moins connaître ou aimer que Peggy. Ce n’est finalement pas le cas du tout : au contraire même, je trouve que cet épisode est très percutant, à la fois dans son humour et ses scènes d’action. Le concept fonctionne super bien encore cette semaine et je me suis surpris à être sacrément investi dans les relations, ramifications et pistes explorées par les scénaristes.

Jeudi

Riverdale – S05E12 – Citizen Lodge – 15/20
Je suis perplexe : personne n’avait besoin de cet épisode, mais ça fait un one-shot pas si désagréable à suivre sur des personnages secondaires qui ont une histoire à peu près intéressante. L’épisode pose beaucoup de questions auxquelles il prétend répondre, mais il oublie d’y répondre, justement, ce qui est un peu dommage. Venant de ces scénaristes, par contre, c’est plutôt une belle réussite. L’épisode est inutile, parfaitement inutile, mais il a l’avantage d’être plus fluide que les autres, et plutôt divertissant.
In the dark – S03E07 – Pretty in Pink – 16/20
Je n’ai pas réussi à entrer immédiatement dans l’épisode, mais une fois dedans, il fonctionnait à merveille grâce à un changement d’ambiance radical et un rebondissement qui offre une nouvelle perspective à l’ensemble de cette saison 2. Nous sommes au milieu de celle-ci, alors c’est plutôt logique et cohérent comme évolution. Et ça donne envie de voir l’épisode suivant.

Vendredi

The Outpost – S04E06 – All We Do Is Say Goodbye – 16/20
La saison semble s’être ancrée dans une routine qui fonctionne plutôt bien dans la construction de ses épisodes, mais je continue de penser que l’on avance trop rapidement dans certaines intrigues. C’est encore le cas cette semaine, où l’humour est mis de côté au profit d’avancées à pas de géant concernant de nouveaux mystères. Une chose est sûre : les scénaristes savent où ils vont… et c’est agréable à suivre.

Samedi

Lucifer – S05E11 – Resting Devil Face – 15/20
Je suis partagé par le visionnage de cet épisode. Bien sûr, l’enquête ne m’a pas fasciné, mais ça, c’est toujours le cas, mais j’ai trouvé que certaines évolutions de personnages étaient intéressantes. Concrètement, les sous-intrigues de l’épisode, réglées à la fin de celui-ci, étaient plus captivantes que celle servant de fil rouge à cette demi-saison. Le truc, c’est que je me rends compte que ça aussi, c’est souvent le cas. Bref, je suis là pour les personnages, pas pour l’histoire.

J’ai également continué Plus belle la vie, pour sept petits épisodes. Cette nuit, j’ai aussi regardé l’épisode 11 de la saison 22 de Law & Order Special Victim Unit pendant un trajet en bus de nuit.

> Vus en 2021 

Mes derniers coups de… #43

Salut les sériephiles,

Après un long trimestre d’attente avec cet article de milieu de mois qui revenait chaque fois en milieu de mois, nous sommes repartis pour une date un peu plus convenue ! Bon, ce n’est toujours pas le milieu du mois par contre, mais on s’en approche. Avec un peu de chance, dès le 15 septembre vous aurez la 44e édition… En attendant, trêve de blabla, à présent, je tente de vous parler sans spoiler et en coup de vent de mon dernier…

https://media.melty.fr/article-4429502-raw/media.gifCoup de cœur : Ce n’est pas vraiment une découverte, mais dans mes visionnages les plus récents, je crois que mon plus gros coup de cœur va à Fear the Walking Dead et à sa fin de saison 6 ! Alors que la série-mère reprend officiellement demain soir aux États-Unis (avec un épisode dispo depuis une bonne semaine, en vrai), c’est un choix possiblement surprenant parce que l’intrigue de la fin de saison 6 était un cas typique de « ça passe ou ça casse ». En ce qui me concerne, ça passe totalement et j’ai vraiment hâte de voir les conséquences de ce final apocalyptique après une demi-saison vraiment géniale. Cela fait des années que j’ai envie d’un mix zombies/nucléaire dans la franchise après tout !

via GIPHY | Lucifer, Tom ellis lucifer, Lucifer netflixCoup de mou : J’ai beaucoup de retard et je ne pense pas avancer encore aujourd’hui dans Lucifer, mais les épisodes durent quasiment une heure dans cette deuxième partie de saison 5 et, franchement, je me suis ennuyé la semaine dernière devant les épisodes. Bon, j’exagère : je ne peux pas dire que ce soit d’un ennui total, loin de là même, mais je ne suis pas à fond quoi. Disons que ça se laisse regarder, mais j’en espère plus à chaque fois. Du coup, je sens que je vais rester en retard pour la reprise de la saison 6 parce que pfiou, j’avais dit deux épisodes par semaine, mais les épisodes durent une heure. Ou alors… j’arrête les critiques ? Cela m’embête pour une série que je critique depuis la première saison.

What If Captain Carter GIF - What If Captain Carter Sword - Discover &  Share GIFsCoup de poing : C’est dans What if que j’ai envie d’aller chercher le coup de poing du mois. Déjà, parce que j’adore le concept de cette série et que ça fonctionne parfaitement bien avec l’univers de Marvel que je connais suffisamment pour kiffer chaque ramification. Ensuite, parce que Captain Carter envoie du pâté et a un sacré crochet du droit. Ce n’est pas la seule, cela dit, et le second épisode était remarquable lui aussi du côté des scènes d’action. C’est un vrai petit kiff ce dessin-animé, et ça me fait prendre conscience que j’aimerais bien en avoir plus du genre à me mettre sous la dent… Il faut que je me remette aux animés.

Coup de blues : Je n’en ai tellement pas en stock que je vais me détester d’écrire ça, mais… C’est bientôt la rentrée ?! C’est vraiment le seul coup de blues que j’ai en ce moment, et comme je pars en vacances d’ici la rentrée, il n’a pas trop de sens. Un beau mois de juillet/août… à part que je n’ai pas rattrapé toutes mes séries et que je ne suis pas capable de me tenir à un planning de deux épisodes par jour, quoi.

FIRE WALK WITH ME. — — SANDRA OH IN KILLING EVEREPOST! HERE'S THE...Coup de vieux : C’est encore pour la pomme d’un acteur de Grey’s Anatomy ce mois-ci, mais c’est bien normal après 17 saisons ! En vrai, je suis carrément surpris par les photos promo de Sandra Oh dans sa nouvelle série Netflix : j’ai eu l’impression qu’elle avait pris vingt ans d’un coup… Et en même temps, ça fait déjà plus de cinq ans qu’elle n’est plus dans les séries que je regarde, alors c’est normal : j’en garde une image où elle était plus jeune qu’à son départ, probablement, et elle vieillit comme tout le monde.

Sarahschneider GIFs - Get the best GIF on GIPHYCoup de barre : Je n’ai donc pas rattrapé mes séries que voilà déjà la rentrée des séries qui pointe le bout de son nez. Bon, j’exagère un peu, mais le câble n’attend plus pour sortir ses nouveautés et la rentrée est là pour eux : The Walking Dead, The Other Two (j’ai super hâte !!) et American Horror Story reviennent donc toutes cette semaine, ça fait beaucoup. Et pour deux d’entre elles, ce sont des séries avec des épisodes de plus d’une heure, alors ça va vraiment être compliqué. D’ailleurs, c’est bien parce que le pilot d’Heels dure une heure trois que je n’ai finalement pas commencé la série !

Coup de bol : Je me plains, mais les networks ne font pas leur rentrée immédiatement. En fait, pour être tout à fait exact, la rentrée des networks semble être dans mois tout pile puisqu’un tas de saisons sont prévues pour reprendre dans 31 jours. Cela va me laisser un peu de temps pour reprendre un rythme à peu près potable dans mes visionnages – en espérant que ça le fasse avec le boulot, tout de même.

Manifest GIFs - Get the best GIF on GIPHYCoup de gueule : Allez c’est reparti pour parler de Zoey’s Extraordinary Playlist et Manifest ce mois-ci ! Les deux séries annulées par NBC sont donc susceptibles de voir une suite arriver finalement, la première avec un film sur la plateforme Roku qui tente de se faire remarquer ces derniers temps (et y arrive ?), la seconde avec un possible contrat pour une saison 4 sur Netflix – mais sans un de ses acteurs principaux, embauché ailleurs depuis. Quel est mon coup de gueule alors ? Il est double ! Personne ne semble vouloir de Debris qui était carrément meilleure que Manifest et surtout, surtout, j’en ai marre de toutes les rumeurs ! En plus, ça veut dire qu’il faut que je regarde toute la saison 3 de la dernière là…

Nini Hsmtmts GIFs - Get the best GIF on GIPHYCoup de tête : Ah, je ne sais pas si on peut vraiment dire que c’en est un, mais j’ai repris Dollface dimanche dernier et je vais essayer de continuer d’en voir un par dimanche. Ce n’était pas tellement calculé, exactement comme ce n’était pas calculé de reprendre High School Musical The Musical The Series, mais les deux séries me manquaient alors voilà, c’était un week-end sympa la semaine dernière comme ça. Par contre, faut qu’on m’explique pourquoi c’est si compliqué pour moi de voir même des épisodes de 30 minutes désormais !

The Magicians: 19 Times Margo Hanson Proved She's The High King of  One-Liners - Page 2 - TV FanaticCoup tordu : J’ai écrit le dernier article « coups » le lendemain du jour où je commençais le tome 3 de The Magicians et j’écris celui-ci le jour ou la veille du jour où je le finirai. C’est marrant, je trouve. La critique arrivera en tout cas la semaine prochaine, il ne me reste plus qu’à me poser pour lire les 70 dernières pages… Je sais que je ne vais plus avoir envie de poser le livre une fois dedans ! C’est en tout cas le tome de la trilogie que j’aurais lu le plus vite, puisque j’ai fait trainer les autres sur plusieurs mois… Mais là, ils me manquaient trop, tous ! Et surtout Margo/Janet, je dois dire ! 

Coup de pub : Je ne regarde plus grand-chose sur Youtube en ce moment, mais il y a cette coach vocal qui s’est lancée dans un grand visionnage de tous les épisodes musicaux de séries (après avoir chroniqué Julie and the phantoms !)… sans en avoir jamais vu le moindre épisode. C’est très drôle, si vous avez du temps à perdre, je vous le conseille, surtout qu’elle a bien compris que sur ce créneau, les gens étaient surtout là pour ses réactions vis-à-vis du scénario plutôt que pour ses conseils vocaux. Bon, par contre, s’attaquer à Buffy, elle n’avait pas idée de la shitstorm qu’elle allait se prendre ! La vidéo est drôle, parce qu’elle ne comprend rien et n’écoute rien aux paroles, alors forcément… Bref, c’est mon bêtisier du jour (mais regardez aussi ses autres vidéos, on s’amuse bien) !

Coup de grâce : Non content d’être en retard dans mes visionnages et rattrapages de séries, voilà donc que j’ai la bonne idée de partir en vacances la semaine prochaine. En théorie, il faudrait que j’écrive tous mes articles du jour d’ici lundi pour avoir le temps de tout poster entre deux plongeons dans la piscine.Marvel's Agents of SHIELD — 2x10//7x10 (gif request by anon) Les séries ? Bof, la dernière fois, j’avais regardé le final d’Agents of S.HI.E.L.Dparce que c’était la fin, mais là… Je ne suis pas sûr du tout d’avoir le temps pour ça – ou de le prendre en tout cas. La fin d’une série que je regarde depuis sept ans, OK, un épisode comme ça… Peut-être, il ne faut jamais dire jamais après tout.

Une chose est sûre en tout cas, mon rattrapage de Plus Belle la Vie va en pâtir, parce que ce ne sera pas ma priorité du tout. Déjà que cette semaine, je n’avance plus… En même temps, les intrigues Francesco/Estelle, au secours.