Où sont passés les épisodes d’Halloween ?

Salut les sériephiles,

Vaste question que celle du titre, n’est-ce pas ? Elle part d’un constat qu’un certain nombre de sériephiles a pu faire avec moi, j’imagine : nous n’avons plus tellement d’épisodes d’Halloween à croquer ces dernières années… Giles rupert giles buffy contre les vampires GIF - Find on GIFEREt ça me soûle particulièrement, parce que j’adorais ça, moi !

Quand j’ai commencé le Bingo Séries, il y avait encore régulièrement sur les networks des épisodes se déroulant en octobre, donc avec des festivités d’Halloween plutôt chouettes et donnant presque envie que cette fête s’exporte en France tellement les personnages rivalisaient d’inventivité pour se déguiser ou pour se faire peur, gentiment. Les choses ont bien changé depuis.

inthedarkedit Tumblr posts - Tumbral.comDepuis la création du Bingo en effet, et encore plus depuis que le Covid nous a frappé, les networks semblent super timides à faire des saisons qui collent au calendrier. Si ça peut se comprendre pour éviter des décalages, avec In the dark qui nous a sorti une saison de Noël de juin à septembre par exemple, je trouve quand même que c’est hyper frustrant et dommage de constater qu’aucun épisode spécial n’est prévu dans mes séries hebdo cette année. Pour une fois que je suis à peu près à jour à Halloween !

J’ai déjà eu plusieurs fois l’occasion, notamment cette année, d’affirmer à quel point j’aimais les épisodes et les séries qui suivaient notre quotidien. Ça n’a l’air de rien, c’est vrai, mais j’aime les séries entre autre parce que j’aime voir les personnages grandir et évoluer, et une part de ce qui est vraiment cool est de les voir faire ça en parallèle de nos propres vies. Bref, quand ils fêtent Halloween ou Noël en même temps que nous, c’est quand même pas mal intéressant. C’est ce qui fonctionnait à fond avec Plus Belle la Vie d’ailleurs, avant qu’ils oublient d’intégrer le Covid dans le scénario et perdent encore plus d’intérêt quand l’effet de réel était LE point positif de leur série. station 19 4x04 | Explore Tumblr Posts and Blogs | TumgirCela dit, je touche ici à un point important, l’air de rien : le Covid.

Autant les séries ont réussi à nous pondre des intrigues satisfaisantes mimant ce que nous avons vécu avec la pandémie, autant c’est très clairement ce qui a totalement perturbé les plannings des networks. C’est logique, intégrer une pandémie dans les scénarios, ce n’est pas forcément évident quand le plan était de proposer autre chose. Cependant, les séries ont été bouleversées au-delà du scénario : les productions ont du adapter leur calendrier et envisager d’avoir à faire des quarantaines et prendre en compte des cas contact.

Dès lors, difficile d’avoir une visibilité précise sur la date de diffusion, et donc sur l’épisode qui sera diffusé à Halloween. Et en même temps, qu’est-ce qui les empêche vraiment d’en prévoir un ? Ce ne serait pas la première fois qu’une série ne respecte pas le calendrier dans sa diffusion (sans vouloir me répéter, les épisodes d’In the Dark en plein mois de décembre alors que nous étions en plein été… heureusement qu’il faisait moche cet été, hein) et on aurait nos épisodes d’Halloween. Enfin, moi.

Eve Doherty | Explore Tumblr Posts and Blogs | TumgirJ’en arrive en fait à me demander si ces épisodes ont vraiment un public. Alors que je m’apprête cette année encore à revoir  les mêmes épisodes d’Halloween que ceux dont j’ai fait la liste en 2019 (Buffy, Charmed et Community forever), force est de constater que la majorité des séries qui en proposent sont des comédies (je n’en regarde plus tellement) ou des séries fantastiques (mon planning en est désespérément vide). Les autres le font parfois, sans que ce ne soit jamais une réussite.

Le prétexte ne fait pas le bon épisode de toute évidence, alors c’est plutôt bien qu’ils ne s’y risquent pas pour le principe de le faire, mais j’aimerais quand même en voir davantage, des épisodes d’Halloween. C’est toujours sympathique de voir les personnages se déguiser. J’aime moins quand même les épisodes qui cherchent à faire peur pour le principe : tout le monde ne s’y réussit pas. Je dirais même que c’était plus souvent raté que réussi quand des séries non horrifiques s’y sont risquées.

Young Penelope GIF - Young Penelope Riverdale - Discover & Share GIFs
Cette série a pourtant toute l’ambiance pour Halloween, mais pas un épisode d’Halloween réussi…

Qu’est-ce qui me manque alors au juste ? Je crois que je suis nostalgique de l’époque où les networks régnaient et que le calendrier était mathématiquement le même dans les séries que dans nos vies – et pourtant, je ne fêtais pas franchement Halloween.

Désormais, avec les séries diffusées par les plateformes de streaming, ce genre d’épisode-événement se perd. Forcément, Netflix diffuse tout d’un coup, ça n’aurait donc pas beaucoup de sens… Scream tv series? | Horror AminoOn a tout de même eu parfois des spéciaux Netflix, mais ce n’était pas une réussite non plus le Christmas Special Sense8 avec sa scène casée histoire de dire que c’est un épisode de fin d’année et l’Halloween Special Scream qui oubliait qu’il était un épisode d’Halloween (probablement parce qu’il ne l’était pas d’ailleurs, c’était juste pour le marketing). Même le retour de Stranger Things pour sa deuxième saison faisait un meilleur Halloween… Ce serait sympa s’ils nous faisaient la surprise de diffuser la nouvelle saison là (quoique, j’ai tout oublié, il faut nous laisser le temps de nous y remettre).

Animated gif about gif in stranger things. by FELICIA

Bref, vous l’aurez compris depuis le début de cet épisode, je ne sais pas exactement ce que je veux. De bons épisodes d’Halloween, est-ce vraiment trop demandé ? Je n’en avais pas l’impression, pourtant ! Une chose est sûre, c’est une espèce portée disparue sans avoir eu le temps de passer par la case en voie de disparition. Et en ce qui me concerne, c’est dommage, même si nous ne sommes pas nombreux à regretter ces épisodes.

Désormais, les networks se contentent de marquer la pause des vacances et de reprendre comme si de rien n’était. Bonnes vacances, du coup.

Résultats Bingo Séries #54

Salut les sériephiles,

Bonne nouvelle pour conclure la semaine : j’ai récupéré mon ordinateur ! Et il a un bel écran tout neuf… Je vais pouvoir bosser comme si de rien n’était tout le week-end, youpi 😀 Bon, d’accord, je vais AUSSI pouvoir regarder de manière bien plus optimale mes séries, tout en écrivant des critiques en même temps, et ça c’est la vraie bonne nouvelle. Pour le reste, j’ai un environnement numérique assez connecté en toute occasion, alors ça va, ça ne me changera pas grand-chose.

Bon, sinon, on est le 8 octobre, et le huit du mois, j’ai souvent tendance à vouloir me concentrer sur les résultats du Bingo Séries. Ce mois-ci, je n’ai toutefois pas du tout pris le temps de valider le moindre point au fur et à mesure de mes visionnages : c’est la première fois que je ne participe pas du tout à mon propre jeu. Le changement d’établissement, donc de méthodes de travail l’air de rien, les transports, la suite de mauvaises nouvelles, une vie sociale un peu trop active, et paf, le mois a filé à toute vitesse. On est rapidement arrivé au stade où je n’avais plus aucune idée de ce à quoi ressemblait ma grille.

Pour le principe, je tente a posteriori de voir ce que j’aurais eu comme points… NCIS Hawaii -Et ça fait mal. J’ai pu en rater beaucoup, après. Du côté du thème emploi du temps, j’ai eu le panneau d’horaires dans une série procédurale, mais je ne sais plus laquelle. Probablement NCIS Hawai’i ? Je sais que je me suis fait la réflexion en voyant passer le panneau. Il y a eu l’heure d’embauche évoquée aussi dans procédural, mais pas de négociation pour un jour off… ni des retraçages d’emploi du temps ? Humph, le NCIS a un peu fait ça quand même. Merci Kasie, ça fait 3/4.

Zahid Atypical GIFs - Get the best GIF on GIPHYLes applaudissements ? Ben écoutez, c’est un thème dont il est difficile de se souvenir, mais je me souviens bien que quelqu’un applaudissait seul dans Atypical. Les autres points ? Hum. On va dire qu’on est à 1/4 et puis c’est tout. J’ai bien dû avoir le verbe utilisé, notamment dans High School Musical The Musical The Series, mais il aurait fallu que je suive avec plus d’attention la grille de Bingo pour me souvenir de faire attention à la présence de ce point. Oups.

The Outpost The Outpost Series GIF - The Outpost The Outpost Series Fantasy Tv - Discover & Share GIFsEn revanche, ça se passe mieux du côté des Conseils : le conseil non demandé, je suis sûr de l’avoir eu au moins dans NCIS ; le conseil demandé, ce fut dans Plus Belle la vie, et pourtant j’en ai peu vu ce mois-ci. Le conseil foireux, de mémoire, je l’ai eu dans What if ? entre Natasha et Hawkeye, mais aussi dans The Outpost. Enfin, je sais que j’ai eu un conseiller à un moment… mais je n’arrive plus à retrouver dans quoi. C’était peut-être dans Evil ? J’ai décidé de me le compter quand même, pour limiter la casse.

La casse avec un 4/4 ? Ben les tickets, quoi… Pour le coup, je suis à peu près sûr de n’avoir eu aucun point ; vraiment, je n’ai vu passer aucun ticket de tout le mois. Et je n’ai pas fait non plus l’action du ticket… C’est con, hein ? Cinq points de moins d’un coup. Heureusement, niveau action, j’ai pu partager mon emploi du temps en début de mois (pour ne pas le respecter, comme prévu) et répondre à un conseil sur le meilleur conseil de sériephile – ce fut TVtime à l’époque où c’était bien. L’envie d’applaudir ? L’avant-dernier épisode de What if ? fait très bien le job. Ouf, trois points de plus !

What If GIFs | Tenor
What if j’avais fait sérieusement ce Bingo Séries en marquant mes points ? J’aurais pas eu mes tickets quand même !

Je termine donc le mois sur un 11/20 qui est vraiment mon plus mauvais score ever au Bingo. M’enfin, j’ai la moyenne quand même, c’est toujours ça de pris ! Et en plus, j’ai aussi le premier point bonus validé avec Atypical, The Rookie, NCIS et NCIS Hawai’i. Yeah. Douze sur vingt. J’ai envie de dire que ce ne sera pas dur de faire mieux d’ici le 7 novembre, mais eh, vais-je seulement participer sérieusement ce mois-ci ? Rien n’est moins sûr.

Vus cette semaine #39

Ce RDV se contente de reprendre l’ensemble de mes avis sans spoiler sur les épisodes vus au cours de la semaine. C’est donc un simple copier-coller de ce qui se trouve déjà dans la colonne de droite et qui est mis à jour quotidiennement. Le titre de chaque épisode mène à la critique plus complète et avec spoilers. Les épisodes sont reclassés par ordre chronologique de diffusion, en J+1… 

Mardi

NCIS – S19E01 – Blood in the Water – 15/20
L’épisode est à l’image du titre : absolument pas subtil, mais plutôt efficace pour remettre en place les choses très rapidement après une fin de saison qui posait quelques questions sur l’équilibre. Avec quasiment vingt saisons au compteur, rien ne peut plus déstabiliser NCIS apparemment.

Mercredi

What if…? – S01E07 – What if… Thor Were an Only Child ? – 16/20
Un épisode vraiment sympathique et léger, parfaitement dans le ton de ce que je souhaitais voir en cette fin d’après-midi. Eh, ça fait du bien de moins se prendre la tête parfois et d’avoir des histoires  comme celles-ci, pour rire un coup malgré des enjeux gigantesques. J’ai apprécié l’épisode, et je me dis qu’au moins ma semaine série n’est pas entièrement perdue, même si je n’ai rien vu !

Jeudi

In the dark – S03E11 – Match Point – 17/20
Les choix faits dans l’épisode sont intéressants, parce qu’ils soulignent tous les défauts du personnage principal tout en faisant avancer une fois de plus le fil rouge de manière intéressante. C’est fou, peu crédible car jamais ça ne pourrait arriver en vrai tant de situations rocambolesques, mais c’est à nouveau addictif par rapport au milieu de saison plutôt mou. Hâte de découvrir la suite dans le prochain épisode.

Vendredi

The Outpost – S04E11 – Guardian of the Asterkinj – 17/20
Je crois qu’on se dirige vers une fin de série satisfaisante ? Ils ont tous les éléments pour que la fin soit une vraie fin, et je l’espère sincèrement. Je suis déçu de l’annulation, mais s’il s’avère que tout était calculé pour y arriver, ça passera bien mieux. Le doute m’embête bien sûr en attendant, mais eh, plus que deux semaines pour être fixé et, si ce sont deux semaines de qualité, je crois que ça vaut le coup de continuer pour avoir le fin mot de cette histoire.

Dimanche

Evil – S02E11 – I is for IRS – 15/20
Je continue d’être pas mal frustré par la série, qui laisse à nouveau une partie de ses intrigues de côté pour en développer d’autres sans apporter de réponse. Le plus frustrant est clairement que les réponses ne seront pas pour cette saison, alors qu’il en faudrait quelques unes quand même… Au moins, je me console avec le fait que la série reste de qualité, que les jeux d’acteurs sont dingues et que rarement une série n’aura réussi à provoquer si bien le malaise.

Oui, j’ai de nouveau laissé de côté Riverdale (et The Other Two), ainsi que Plus Belle la vie, les nouveautés et les reprises. Vraiment, ce n’était pas ma semaine…

> Vus en 2021 

 

Sept clichés TV sur… le deuil

Salut les sériephiles,

Non content de ne pas avoir pu vous publier les statistiques de la semaine dernière hier avec ma sublime histoire de RER A – j’ai d’ailleurs mis l’article à jour ce midi pour qu’il atteigne les 500 mots de rigueur – je ne vous les publie pas aujourd’hui non plus ; et il ne sera pas question de films dans cet article, parce que tout se perd en ce moment dans ces quelques pages. Vous aurez compris hier que je ne passe pas la meilleure des semaines et que cette affaire de RER (et désormais d’ordinateur cassé), ce n’est finalement pas grand-chose quand on est à côté en plein travail de deuil.

J’ai déjà dit plus d’une fois que je comparais tout ce qu’il m’arrivait à ce que je pouvais voir dans les séries, et que c’était à l’origine des articles « les sept clichés sur ». Bon, après, sur le sujet du deuil, il y a énormément à dire dans les séries et les traitements parfois ridicules… mais c’est aussi un sujet sensible, alors je ne sais pas où je vais avec cet article.

 

Voir des fantômes pour faire son deuil, comme dans Walker (et tant d’autres)

On commence vraiment par la base des bases : c’est FAUX. Jamais personne n’a vu l’être aimé venir lui parler, bordel. Je comprends bien la convention qui fait qu’on nous permet d’accéder aux pensées du personnage de cette manière afin de le voir travailler son deuil (et si possible résoudre un meurtre au passage), mais c’est vraiment un truc qui me fait grincer des dents à chaque fois car je trouve que c’est un manque de respect fou pour tous les gens qui voient ça pendant un deuil. On donnerait tous cher pour revoir quelqu’un, je pense, alors c’est bizarre de voir ça dans toutes les séries.

Avoir des flashbacks à portée de main, comme dans Plus belle la vie

Je ne suis pas super sympa avec la série qui est loin d’en abuser et les propose surtout à la mort des personnages là depuis des années, mais ça m’avait mis la larme à l’œil il n’y a pas si longtemps. Si bien sûr, il est parfaitement FAUX qu’une suite de flashbacks se déroule devant nos yeux, j’avoue m’être calé là-dessus dans mon travail de deuil : en général, j’essaie de retrouver des photos ou des vidéos de la personne.

Faire une fixette sur un détail pour gérer son deuil, comme dans Buffy

La transition est facile ici, et je me suis comparé tout seul à Willow dans l’épisode The Body tout à l’heure sur Twitter, car c’est la première fois que je comprenais son obsession sur son t-shirt. Rationnellement, j’ai toujours su que ça n’avait rien à voir avec ça ; mais pour la première fois, je l’ai vécu : je me suis tellement focalisé sur ma recherche de photos que ne pas trouver l’une d’elle a fini par me stresser. Il n’a pas été évident de passer outre, car non, je ne l’ai toujours pas ; mais j’ai pu avancer grâce à ce que j’avais appris de la série, et de Tara. Tout ce que dit Tara dans cet épisode est parfait, de toute manière. Bref, c’est VRAI comme cliché, et c’est une découverte aujourd’hui.

Rester dans le déni, comme dans 9-1-1 Lone Star

C’est VRAI. Bien sûr qu’on peut rester dans le déni pendant plusieurs heures, jours ou mois ; et bien sûr que si vous avez lu la critique, vous aurez compris à travers toutes les insultes que je poussais contre Tommy que moi aussi, j’étais du genre à rester dans le déni. Je ne l’ai pas analysé comme ça tout de suite, mais concrètement, je n’en ai parlé presqu’à personne, ni sur les réseaux sociaux, ni à mes collègues – que je ne connais pas encore beaucoup cela dit. J’ai compris avec le recul qu’il s’agissait de déni quand les vannes se sont ouvertes d’un coup sur mon chagrin – comme pour Prue des années après la mort de sa mère. C’est surprenant quand ça arrive, mais je vous assure que j’ai tout réprimé au boulot pendant 48h sans problème. Et je ne le recommande pas !

Prévenir les gens à horaire raisonnable, comme dans Desperate Housewives

Bree est complètement allumée et non, personne ne le fait comme elle, mais oui, c’est VRAI. Les control freak en plein déni, comme moi, ont tendance à vouloir faire les choses aussi bien que possible et à ne pas déranger les autres. Eh, ça conforte le déni et ça aide à avancer quand même d’organiser autant que possible les choses pour que tout se passe bien. Est-ce que j’ai écrit un planning détaillé heure par heure des 48h à venir pour que tout soit fluide dans ma vie ? Bien sûr. Partant de là, croyez-moi, attendre une heure raisonnable pour appeler et donner de mauvaises nouvelles, c’est tout moi aussi.

Réagir bizarrement pendant l’enterrement, comme dans Grey’s Anatomy

Si le fou rire de Meredith en a choqué plus d’un, je vous assure que c’est une manière de gérer ses émotions aussi, parce que j’ai déjà eu moi-même des envies inexplicables du genre. Pas cette année, cependant ; alors peut-être que j’ai changé. Ou peut-être que malgré les clichés VRAI comme celui-ci, chaque deuil est différent en fait. Après, j’ai toujours dit que je préférais entendre les gens que j’aime rire que pleurer à mon enterrement. Oh, zéro pression, personne saura si j’entends ou non de toute manière.

On remplace les gens en deux semaines max, comme dans NCIS

Ils sont bien mignons à ne jamais changer de formule et à toujours nous mettre les mêmes personnages avec des caractères hyper ressemblants pour les remplacer, même après un décès mais honnêtement, non de non. C’est un cliché totalement FAUX qui se retrouve dans plein de séries et est exacerbé dans celle que je cite ici, mais franchement, pour avoir eu à récupérer coup sur coup le poste de collègues décédés cette dernière année, la vérité est qu’on ne peut pas remplacer quelqu’un aussi facilement et que l’adaptation n’est facile pour personne. Et encore, je suis loin d’avoir à me plaindre de mes collègues avec qui ça se passe bien – mais fort heureusement pour moi, pas aussi bien que Tony et Ziva quoi.

 

Voilà, ça m’en fait déjà sept. Il y aurait probablement autre chose à en dire, mais très sincèrement, je pense à autre chose qu’un article et le divertissement ne fonctionne que moyennement. Ma vraie conclusion serait que les personnages de séries sont beaucoup trop riches quand on voit parfois les enterrements de dingue qu’ils ont ; et en même temps, rien ne vaut la simplicité, je trouve. Bref, je vais m’arrêter là pour aujourd’hui, je vous souhaite à tous une meilleure fin de semaine !