Stats de la semaine #48

Salut les sériephiles,

Petite baisse de régime ces derniers jours dans les stats du blog, mais il faut bien reconnaître qu’elle ne fait que suivre celle des diffusions de séries, qui sont déjà parties en pause, comme chaque année… avec la petite différence de taille qu’elles sont revenues il y a moins d’un mois, tout de même. C’est triste comme tout, quand même.

chenford times — Tim & Lucy in "The dark side" || The Rookie...

La télévision française continue cependant de faire des siennes et de porter le blog vers de jolis sommets :

  1. The Rookie – S02E19 : 145 vues
  2. The Rookie – S02E20 : 102 vues
  3. Ce que c’est qu’un ship : 91 vues
  4. Dix pour Cent – S03E05-06 : 82 vues
  5. Manifest (S02) : 77 vues

Voilà, sur cinq articles, trois sont très clairement dans ce classement des articles les plus lus au cours de la semaine dernière grâce à la diffusion de la saison 2 à la télévision française. C’est plutôt chouette, tout de même. En revanche, Manifest s’effondre encore plus dans les audiences télé que sur le blog… Il faut dire que la diffusion est expédiée aussi vite que possible, puisqu’elle se terminera demain soir bien tard, probablement dans l’indifférence générale. Ca ne dit rien qui vaille pour la saison 3.

À l’inverse, The Rookie termine plutôt en beauté sa saison 2… Et la saison 3 débarquera dans à peine plus d’un mois désormais. Hâte d’en savoir plus. En ce qui concerne Dix pour Cent, j’ai pris tellement de retard dans le visionnage de la dernière saison que je suis probablement passé à côté d’une audience fan de la série, mais j’ai savouré ces ultimes épisodes, alors ça valait le coup. Enfin, je profite de la présence d’un « ce que c’est que » pour annoncer que j’ai retrouvé l’inspiration pour ces articles ! Oui, oui, si tout se passe bien, vous aurez un nouveau terme du lexique des sériephiles dès cette semaine. Par contre, ça ne sera que passager, hein, mais c’est déjà une occasion de faire la fête, non ?!

Station 19 | Smells like Chick Spirit

Et un calendrier de l’Avent ? Habituellement, je fais un top des saisons vues dans l’année entre septembre et août… Mais je suis bien démotivé. Entre mes retards de saisons non terminées et le covid19 qui a décalé toutes les séries d’été, je n’ai même pas un top 50. C’est la catastrophe cette saison télévisée ! Je tenterai de faire mieux à la prochaine, on va dire, puisque j’en ai déjà une quinzaine au programme.

Non, je sais, je ne parviens même pas à me convaincre moi-même, alors passons vite au top suivant, celui des saisons les plus consultées du blog :https://media.melty.fr/article-4182893-raw/media.gif

  1. The Rookie (S02)
  2. Manifest (S02)
  3. Grey’s Anatomy (S17)
  4. The Mandalorian (S02)
  5. Station 19 (S03)

Les deux premières séries du top sont au coude à coude, avec pas mal de vues sur plusieurs épisodes de chacune. J’ai déjà eu l’occasion de commenter plus haut l’une et l’autre, donc enchaînons avec les séries de Shonda Rhimes. Même sans épisode inédit cette semaine, Grey’s Anatomy continue d’attirer les foules avec sa saison 17, c’est dingue !, alors que Station 19 cartonne avec la saison 3 quand c’est la quatrième qui est diffusée en ce moment aux États-Unis. Enfin, diffusée… Le mot est large, avec le covid19 qui ne nous laisse pas beaucoup d’épisodes à voir sur cette première mi-saison. D’ailleurs, c’est bien pour ça que la saison 4 ne parvient pas à grimper dans le classement.

Mandalorian Baby Yoda GIF by Shelly StarZZ | Gfycat

Cela dit, je peux dire la même chose de The Mandalorian : elle reste dans le bas de ce top, alors que l’épisode de cette semaine était particulièrement riche en révélations – ce genre d’épisodes finit toujours par attirer du monde normalement. La seule explication que je vois, c’est que je me lance trop tard dans le visionnage de l’épisode, mais peut-être aussi qu’on est nombreux à parler de la série. Ce qui me fait envisager cette deuxième éventualité, c’est qu’elle n’est pas dans les mots-clés menant les personnes sur leur moteur de recherches au blog. Ca quand il s’agit de The Orville et de comprendre le coup des cornichons d’Alara pour Ed, il y a du monde, mais quand il s’agit de Baby Yoda, je suis noyé loin dans les résultats. Atteindre le sommet, c’est comme atteindre ce levier en étant Baby Yoda !

C’est le jeu des algorithmes, après tout ! Et puis, je n’ai publié que seize articles la semaine dernière, ça n’aide pas non plus à remonter dans les recherches. Malgré ça, je termine l’article en vous remerciant une fois de plus : le mois de novembre est celui qui aura attiré le plus de lecteurs sur le blog en 2020 ! Certains ont bien profité du reconfinement pour regarder des séries, il semblerait. Pas étonnant que ce soit de nouveau en baisse avec la réouverture des magasins et le début des courses de Noël. Les images parlent d’elles-mêmes, les foules sont de retour. Au secours !

Manifest Season 1 Episode 2 Review: Reentry - TV Fanatic

Quel protocole sanitaire pour les plateaux de tournage de séries ?

Salut les sériephiles,

Comme un certain nombre de fans de séries, j’ai quelque peu soupiré quand j’ai vu que la plupart des séries que je suivais de manière hebdomadaire étaient déjà en pause… Franchement que Fear the Walking Dead le soit alors que les épisodes sont, aux dernières nouvelles en tout cas, produits, c’est énervant. Cela dit, dans un certain nombre de cas, ça se comprend : il ne faut pas oublier que les retours de séries de networks pour une nouvelle saison sont un petit miracle auquel on ne croyait pas du tout au mois de mars.

Voir aussi : Le coronavirus, la France et les séries américaines (13 mars 2020)

This is us, Station 19, NCISComment tous les networks ont-ils finalement réussi à mettre en place des tournages et à diffuser des séries chaque semaine, quand les films sont tous en train d’être décalés et que les géants du streaming mettent encore plus longtemps à sortir leurs saisons ? Et quand un tas de séries sont annulées faute de moyens financiers ou pratiques ? Ce sont des questions que je me posais et auxquelles la lecture du Return-To-Work Agreement signé à Hollywood il y a quelques semaines a permis de trouver des réponses. C’est parti pour quelques infos sur les tournages américains…

Grey's Anatomy' Season 17 Episode 3: Mer Has Covid, & Has It Bad (RECAP) - WorldNewsEra

Concrètement, pour arriver à produire des épisodes et à les diffuser si vite, de vrais protocoles ont été mis en place pour limiter au maximum les risques pour tout le monde. Ca n’a pas toujours été efficace et certaines séries sont reparties en confinement ; mais dans l’ensemble, tout ce qui est mis en place est une véritable aubaine pour nous, téléspectateurs. Et il est à noter que ce dont je vais parler ci-dessous s’applique aussi pour les films, évidemment.

Voir aussi : Alors, le coronavirus dans les séries, ça donne quoi ?

La partie la plus surprenante de ce protocole est la division en quatre groupes, appelés zones A à D. Et vous allez voir que c’est à faire pâlir nos ministres ensuite, particulièrement celui de l’Education nationale, il faut bien le dire : chaque zone effectue un test Covid, avec une fréquence établie de manière hiérarchique.

Ainsi, la zone A, qui contient tous les acteurs, est testé trois fois par semaine (« au moins » précise le document), et cela légèrement avant le début du tournage. Oui, pensez-y la prochaine fois que vous verrez un épisode tourné depuis le premier confinement : tous les acteurs se sont pris un coton tige dans le nez trois fois dans la semaine. Ca fait relativiser quand on sait que certaines personnes souffrent vraiment énormément de se faire tester. La zone B est en contact assez fréquent avec les acteurs, et pas toujours avec masque (par exemple, les maquilleurs et coiffeurs, je crois… j’ai un doute, ils sont peut-être en zone A… mais bon, vous voyez l’idée) : si vous êtes dans cette zone, vous êtes donc testé une fois par semaine.

Résultat de recherche d'images pour "containment"

Vient ensuite la zone C (sans déconner ?), qui est testée toutes les deux semaines. Elle est constituée de membres de l’équipe de tournage qui gardent leurs distances de sécurité par rapport à la zone A. Ainsi, derrière la caméra, ils peuvent garder le masque et respecter beaucoup plus de gestes barrières. Enfin, la zone D est tout simplement en télétravail ou à bonne distance du tournage : on y trouve par exemple des monteurs, parfois en contact avec des gens de la zone C… Ils sont simplement testés avant leur premier jour de travail, au cas où. Et pour veiller au bon respect de toutes ces nouvelles règles, de nouveaux jobs sont créées, avec des référents Covid19 sur les plateaux du début à la fin du tournage.

Voir aussi : Mais pourquoi les séries parlent-elles du coronavirus ?

Le plus impressionnant est que tout ce que le contrat de retour au travail négocié par les groupes et syndicats d’Hollywood semble vraiment bien fonctionner, même si ça doit faire bizarre d’avoir un plateau de tournage sacrément vidé, ou encore que les scénaristes réussissent à produire en ayant totalement réinventé leur manière de travailler : exit la sacro-sainte salle des scénaristes, bonjour le télétravail et les visioconférences ; exit certains caméramens, bonjour drones et caméra à distance (outch). Je me demande tout de même si tout cela va perdurer lorsque l’on sortira de la crise sanitaire…

Le système de zones, je pense bien évidemment que non. Le télétravail pour les scénaristes… Ca me semble être un moyen de faire de sacrées économies, tout de même. Et ça, c’est un argument de poids pour les networks ! Ben oui, c’est bien sympathique ce système de pause, mais on est quand même en pleine pandémie et ça pose plein de problèmes : déjà, il faut pouvoir tester tout ce petit monde dans les temps, et ça doit coûter du fric et du temps. En plus, ce n’est pas toujours possible : certaines séries ont déménagé à Vancouver en catastrophe comme le Canada était un peu plus sûr. Résultat ? Pénurie de tests ! De quoi perdre le sourire vite fait…

Station 19' Season 4 Episode 2: Eye of the Tiger (RECAP) - TV Insider

Ensuite, en cas de test positif, c’est toute une zone qui part en quarantaine (enfin, en théorie, mais apparemment, pas toujours, et ça, c’est fou), pouvant alors paralyser la production de la série. C’est compliqué les cas contacts, après tout, et c’est pour ça que certaines séries ne sont pas encore revenues – genre The Resident. La CW, elle, a joué la carte de la sécurité dès le mois de mai dernier en prévenant qu’elle ne reprendrait les diffusions qu’en janvier… C’est peut-être une bonne solution pour éviter la frustration. En plus, sans surprise, les saisons seront raccourcies pour un certain nombre de séries : Grey’s Anatomy n’aura ainsi que 16 épisodes pour sa saison 17 (c’est un comble, ils auraient pu aller à 17 !), et ça risque d’être de même pour toutes les séries de CBS. Un moindre mal, on va dire, surtout sur cette chaîne où ça va limiter les épisodes bouche-trous où il ne se passe pas grand-chose (les « fillers »).

La cause ? Eh bien, c’est à nouveau un problème de budget. Les tests, réaménagement des plateaux de tournage pour respecter les distances et quarantaines qui obligent à prolonger les contrats, ça coûte cher, représentant 10 à 20% du budget habituel d’un épisode, surtout qu’il a été négocié qu’en cas de quarantaine, les salaires continuaient d’être versés pendant dix jours… Pas évident aux États-Unis (déjà que c’est galère dans plein de secteurs en France !). Sans compter les coûts de déplacement de certaines productions voulant fuir les grandes villes et les problèmes. Bref, Hollywood va être en crise, et on va connaître un bon gros frein à la fameuse peak TV là. Qui sait ? Peut-être que je vais enfin réussir à voir tout ce que je veux dans les temps ? Non, je déconne ! En attendant, je suis bien content de pouvoir regarder encore des séries en cette fin d’année 2020, alors merci Hollywood !

This is US (Season 3 - Episode 5 - Toby) - This Is Us fan Art (41628048) - fanpop