Dear White People (S03)

Synopsis : En fin de saison 2, Sam et Lionel ont remonté la piste de l’ordre du X, pour mieux découvrir que la société secrète avait un point de rendez-vous sur le campus. Là, ils ont retrouvé Sorbet et… le narrateur !

Saison 1 | Saison 2 | Saison 3

12.jpg

Pour commencer, j’avoue avoir oublié beaucoup de choses des deux premières saisons, faisant une fixette sur la parodie de Scandal et sur le cliffhanger de la saison 2, surtout, ainsi que sur quelques épisodes brillants (l’explication entre Sam et Gabe en saison 2). C’est le problème de ces séries Netflix que je regarde d’une traite ça !

Cela dit, je ne prévois pas autre chose pour la saison 3 puisqu’elle tombe pile pour cette nouvelle édition du #WESéries. J’ai hâte de voir ce qui attend nos héros pour cette nouvelle salve d’épisodes dont je ne sais quasi-rien. La seule info que j’ai ? Yvette Nicole Brown a été castée pour un rôle dedans, alors la série devrait encore être un peu plus géniale cette année. Bref, ça promet d’être pas mal, alors pourquoi attendre plus longtemps ? Je me lance, tout simplement !

Note moyenne : 15/20

Chapter I – 14/20
Humph, retour raté. Cet épisode nous resitue certes tous les personnages les uns après les autres de manière efficace, mais c’est à peu près tout. Du côté du méta, ce n’est pas brillant – même si c’est toujours aussi juste – et du côté de l’intrigue, c’est encore confus. Quant au cliffhanger, je dois dire que la manière dont il est géré n’est pas vraiment ce que j’en attendais. Un peu déçu, pour le moment, ça m’embête.
Chapter II – 15/20
Les personnages sont bons, certains débats fonctionnent encore, mais c’est une saison 3 et pour le moment, je ne sais pas où ils veulent en venir. La saison étant courte, c’est gênant. Autant les deux premières saisons avaient une direction claire assez rapidement, autant là, je reste perplexe. En plus, l’écriture des épisodes a un peu changé : il n’est plus question de suivre un personnage par épisode, et c’est bizarre comme changement, finalement.
Chapter III – 15/20
J’ai l’impression qu’on est finalement sur la saison de trop, celle qui ne sait pas quoi faire de ses personnages et qui bâcle ses développements de manière surprenante. Il y a des personnages que je ne reconnais pas et des intrigues qui ne sont pas tout à fait celles que j’attendais, parce qu’on sent une incertitude d’écriture reflétant celle des personnages.
Chapter IV – 13/20
Honnêtement, je suis en train de totalement passer à côté de cette saison. Je suis très content de retrouver les personnages et de passer du temps avec eux, mais c’est encore pire qu’avant côté intrigue. La série a toujours été bavarde, ce n’est pas nouveau, mais je trouve qu’elle est moins prenante qu’avant du côté du développement des personnages… Peut-être parce que chacun est développé sur plusieurs épisodes désormais ?
Chapter V – 15/20
Cet épisode me réconcilie un tout petit peu avec la série, mais c’est moche parce qu’il le fait grâce à une guest-star uniquement. Bon, peut-être que c’est aussi parce que j’aime bien le personnage mis en avant dans cet épisode et que j’ai trouvé intéressant la manière dont l’épisode était construit autour d’elle. Pour être tout à fait juste, le reste n’était pas raté non plus et c’était plutôt bien comme épisode.
Chapter VI – 14/20
J’ai toujours du mal avec cette saison : je trouve que c’est brouillon. Franchement, ça part dans tous les sens sans vraiment avoir d’objectif défini, et c’est bizarre. J’ai gardé de la saison 2 le sentiment que tout menait au cliffhanger ; et je vois mal ce qui peut avoir un impact là. La série semble avoir fait demi-tour sur toute une partie de ce qu’elle avait voulu introduire. Et c’est étrange.
Chapter VII – 15/20
Ah ! Comme on approche l’air de rien de la fin de saison, la série commence à jouer quelques-unes de ses cartes. En fait, leur nouvelle méthode d’écriture est clairement un moyen de recommencer à verser dans le méta, comme toujours. Ce fut un peu trop long à mon goût, mais cet épisode permet de comprendre mieux ce qu’ils tentent de faire. Et la fin m’a remotivé pour la suite. Ouf !
Chapter VIII – 18/20
Ah, ça y est, je retrouve la série et sa force de frappe habituelle dans cet épisode qui s’attaque de plein fouet à une intrigue tout ce qu’il y a de plus problématique. Malgré ça, on a encore le temps d’avoir des scènes funs et la dynamique entre les personnages est vraiment bien fichue. Toute la saison a une bonne fluidité d’écriture, mais cet épisode est leur meilleur pour cette année, clairement.
Chapter IX – 16/20
C’est vraiment dommage qu’il aura fallu tant d’épisodes moyens pour retrouver ce qui fait tout le piquant de la série. Cet épisode est déjà l’avant-dernier de la saison, ça passe trop vite dix épisodes, surtout quand il y en a six qui ne sont pas à la hauteur des attentes. Mais bon… C’est comme ça, il faut faire avec, et il y aura eu la fin de saison pour vraiment remonter le niveau !
Chapter X – 16/20
Cet épisode était un peu à l’image de la saison, à se perdre en chemin et à précipiter certaines choses… C’est dommage, parce que ça a de fortes chances d’être le dernier épisode de la série – enfin, je suis peut-être pessimiste. En tout cas, j’étais content de ce week-end avec ces personnages que j’adore, et ça c’est déjà un bon début.

Saison 1 | Saison 2 | Saison 3

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.