Le récap This is us avant la saison 5

Salut les sériephiles,

Je sais, normalement, je reviens avec vous le mercredi sur les films vus… Mais on va faire une exception aujourd’hui pour le retour des Pearson à la télévision américaine. Ce retour est à surveiller de près puisque c’est l’une des premières séries déjà bien installée à se frotter au coronavirus dans son intrigue – c’est ma première en tout cas. S’il n’y a aucun doute sur le fait que ça et les élections américaines en cours risquent de bouleverser le quotidien de nos personnages, avec également une insistance bienvenue sur le mouvement Black Lives Matter, il ne faut pas perdre de vue les nombreux dramas en cours dans la série.

La semaine dernière, je n’ai pas fait de récap pour Dix pour Cent (c’est d’ailleurs mal barré pour voir ces deux épisodes-là aussi ce soir, surtout avec le discours à 20h !) et je l’ai vite regretté une fois devant, alors j’apprends de mes erreurs et on est parti pour le récap de fin saison 4 de This is us !

This Is Us: The Characters and Their Cars - The News Wheel

Lire aussi les critiques détaillées de chaque épisode : Saison 1 Saison 2 Saison 3 | Saison 4

Commençons par le plus évident : Kévin. De mémoire, c’est sur lui que s’attardent le plus les cliffhangers de la saison précédente. En effet, après un coup d’un soir avec Madison, la meilleure amie de sa jumelle Kate, il apprend qu’il s’apprête à être papa. Elle est tombée enceinte et c’est parfaitement inattendu quand la série semblait prendre la direction d’un retour de Sophie… Kate ne pourra pas bien vivre la nouvelle quand elle l’apprendra. Kévin non plus, cela dit, parce qu’il se dit prêt à être papa, OK, mais de là à avoir des jumeaux avec la meilleure amie de sa sœur…

this is us kevin | Explore Tumblr Posts and Blogs | Tumgir

Si Kévin se dit prêt si naturellement et rapidement à être papa, il ne faut pas oublier qu’il est sobre depuis tout juste un an et qu’il le fait principalement parce que Randall vient de l’accuser d’être égoïste et égocentrique. Oups. Revenons sur cette terrible engueulade entre frères : Randall reproche à Kévin de ne pas s’occuper assez de Rebecca, qui est malade. Elle commence à perdre ses souvenirs et a une maladie dégénérative s’approchant d’Alzheimer. Elle n’a pas envie de se soigner, et Kévin l’accepte. Pour Randall, c’est en revanche inconcevable de ne pas se battre et il fait ainsi pression sur sa mère pour qu’elle se soigne.

What's in Jack's Notebook on This Is Us? | POPSUGAR Entertainment

Kévin le lui reproche. Randall lui reproche d’être égoïste et se contenter des bons moments à vivre avec sa mère plutôt que de se battre à ses côtés. Et la dispute dégénère avec plein de vacheries entre les frères, notamment Randall reprochant à Kévin de ne pas avoir été là lors de l’incendie tuant son père.

Pfiou, ne peut-on pas en revenir à leur bromance ? C’était lourd à regarder, bien plus que Rebecca s’enfermant dans ses souvenirs tant qu’elle en a. Popular GIF | This is us toby, Giphy, This is us A côté, l’intrigue de Kate est beaucoup plus légère : Toby et elle prennent la décision d’adopter un enfant puisqu’une deuxième grossesse serait trop compliquée. Baby Jack aura donc une petite sœur.

Côté enfants, notons que Deja est toujours en couple, Tess lesbienne assumée et Jack non-voyant. Je crois que c’est tout ce qu’il y avait à en retenir pour le moment, mais ils sont toujours négligés par les scénaristes de toute manière… sauf quand sans raison on a tout un épisode sur leur âge adulte, certes, mais ne chipotons pas trop.

This Is Us' Season 4 Will Feature Rebecca's Father in a 'Prominent' Role | e-Radio.USa

Et dans le passé ? Peu importe : la série a déjà fait le tour des intrigues en cours, donc pas de suspense. On connaît les personnages, on verra bien. J’imagine qu’on aura de nouveau droit à Jack essayant de supporter son beau-père, seulement, même ça, on a déjà fait un bon premier tour de ce qu’il y avait à voir.

The Most Shocking Moments From 'This Is Us' Season 4 (So Far) | ETCanada.com

Je ne m’inquiète pas outre mesure, cela dit : les scénaristes ont l’habitude de nous surprendre avec des bouts du passé jamais évoqués auparavant. Ils sont forts pour ça, ils dissimulent quelques secrets du passé qui réexplosent à la face de tous ensuite, comme l’ont prouvé la mort de Jack ou l’arrivée de Nicky.

D’ailleurs, puisqu’on parle de ce genre d’intrigues surprenantes arrivant sur le devant de la scène sans qu’on ne s’y attende, j’ai hâte de voir Kate faire face au choc post-traumatique de sa relation de merde avec Marc, de voir Kévin évoluer dans son mariage avec Sophie et d’avoir encore et toujours plus de ma parfaite Beth – un personnage qui vraiment n’aura jamais de défauts trop importants, j’espère, que ce soit adulte ou adolescente. Il y a encore beaucoup à explorer dans le passé, les scénaristes ont de quoi faire pour ne pas trop nous assommer avec le Covid19.

this is us season 4 | Tumblr

Le futur ? La saison se terminait sur la mort de Rebecca entourée de sa famille, mais toujours pas Kate. On verra. Il n’est pas sûr non plus que Randall et Kévin soient réconciliés, puisque la série laisse le doute avec une main sur l’épaule seulement là où Kévin et Nicky se font un câlin d’émotion. Ah, les relations familiales…

Fear the Walking Dead (S06)

Synopsis : La fin de saison précédente était un tout petit peu problématique pour notre groupe qui se retrouvait complètement divisé (sans espoir de se retrouver, soi-disant) par Virginia, à l’insupportable accent. Cette dernière choisissait alors de tirer sur Morgan et de le laisser à agoniser, alors que des zombies s’approchaient de lui…

Saison 2 | Saison 3 | Saison 4 Saison 5 Saison 6

516-3

Pour commencer, je ne sais pas bien pourquoi je n’ai pas prévu dans mes articles du jour de faire un bon gros récap de la série, parce qu’il faut bien le dire, la saison passée est super loin. Pourquoi ? Parce que ça fait cinq mois que cette saison aurait déjà dû commencer ! Le coronavirus a impacté le planning de diffusion d’AMC et je ne suis toujours pas convaincu du choix qui a été fait de diffuser en même temps World Beyond et Fear, alors que la chaîne avait la possibilité de se faire du zombie pendant l’été ET à la rentrée.

Voir aussi : The Walking Dead World Beyond (S01)

Apparemment, le choix est fait d’avoir une deuxième série plus installée pour motiver les gens à regarder World Beyond, mais le problème, c’est qu’il a fallu attendre bien longtemps. Bref, je suis impatient de reprendre la série et je ne vais pas m’étendre en trop de bavardages. J’espère obtenir quelques réponses sur la trame générale de la franchise au cours des épisodes à venir, mais également que les personnages sauront me remotiver à nouveau. J’ai eu un peu de mal parfois avec certaines décisions des deux dernières saisons… Il est temps que la série retrouve ses lettres de noblesse !

Voir aussi : The Walking Dead (S10)

Moyenne de la saison :

S06E01 – The End is the Beginning – 17/20
Honnêtement, cet épisode n’aurait pas dû me plaire vu la manière dont il est écrit. C’est typiquement le genre de début de saison que je leur reproche à chaque fois et le type d’épisode qui n’est pas génial après autant d’attente… Pourtant, malgré une insistance sur un personnage que je n’aime pas, j’ai trouvé que l’épisode avait de très bons concepts en stock et qu’il donnait un début de direction à cette saison. Ce n’était pas du tout ce que je voulais voir, mais ça m’a plu. Tant mieux, non ?
S06E02 – Welcome to the Club – 13/20
C’est un étrange épisode qui possédait pas mal de bonnes idées et avait du bon potentiel… mais ne parvenait pas à l’exploiter comme il faut. Grosso modo, on suit mes personnages préférés dans une journée pas bien passionnantes et la construction de certaines intrigues fait tellement de détours et une marche arrière que l’on fait du surplace pour pas grand-chose. Déçu… parce que j’en attendais beaucoup trop, tout simplement.
S06E03 – Alaska – 20/20
Décidément, la saison est inégale, mais j’ai un énorme coup de cœur sur cet épisode que je décide de surnoter un peu rien que parce qu’il est une bonne surprise. La dynamique au cœur de cette intrigue est inédite, mais elle fonctionne très bien. L’épisode développe l’air de rien un fil rouge, tout en proposant sa propre intrigue plutôt intéressante et ses surprises en chemin, avec des personnages suffisamment travaillés dans les saisons précédentes pour que ça fonctionne. Vraiment, un coup de cœur inattendu. J’aurais dû le voir plus tôt cet épisode !
S06E04 – The Key – 14/20
Cet épisode traîne en longueur, et c’est dingue les écarts qualitatifs que propose la série chaque semaine. On ne sait jamais trop à quoi s’attendre, et, malheureusement, ce n’est pas toujours exceptionnel. Le problème de cet épisode est qu’il est compliqué d’être investi à fond dans ce qu’il se passe à cause d’un mauvais développement de personnages, notamment du côté des innombrables nouveaux visages qui peuplent la saison, à plus ou moins court terme. C’est dommage.
S06E05 – Honey – 18/20
L’épisode n’a pas la meilleure note possible uniquement parce que certains personnages m’ont bien trop énervé pour ça, mais vraiment, c’était cette semaine encore, comme il y a deux semaines, quasi-parfait. J’adore la tournure d’une partie de la saison, et c’est dommage que l’intrigue soit si divisée en deux ! En tout cas, la série me surprend cette année à me faire tant aimer des personnages que j’ai, à une époque, détestés !
S06E06 – Bury Her Next To Jasper’s Leg – 17/20
J’ai eu peur au début de cet épisode, mais finalement, les scénaristes parviennent enfin à retomber sur leurs pattes avec cette partie de l’intrigue. Il me manque toujours certains personnages-clés, mais ça fait du bien d’en retrouver d’autres et l’ensemble est assez bien mené. J’ai trouvé fluide la manière dont était monté cet épisode, et il y a beaucoup de scènes que j’ai trouvées super intéressantes. Certains évènements sont dignes d’une mi-saison, ça fonctionne franchement bien, y compris sur le plan visuel d’ailleurs !
S06E07 – Damage from the Inside – 16/20
Je suis heureux de retrouver dans cet épisode certains personnages qui commençaient à sérieusement manquer avec la structure de cette saison, surtout que cette fois, ça permet un bon épisode. La construction lente de l’intrigue est payante, puisque ça permet de voir où voulait en venir les scénaristes, un peu comme la semaine dernière. Je reste sceptique sur le choix du format de l’anthologie, puisque ça ralentit le rythme, y compris au sein des épisodes, mais ça commence à mener vers des intrigues savoureuses.

Saison 2 | Saison 3 | Saison 4 Saison 5 Saison 6