9-1-1 – S03E03

Épisode 3 – The Searchers – 20/20
Je ne vais pas faire la fine bouche : c’était un excellent épisode avec des moments hyper touchants et marquants. La série continue de gérer à merveille sa reprise de saison, avec 43 minutes fortes et riches en émotions. Il faudrait être difficile pour ne pas aimer, surtout si on regarde depuis le début et qu’on connaît déjà le rythme de la série et son habitude à toujours surenchérir. Cet épisode ne déroge pas à la règle, mais c’est ce qui en fait toute la force.

> Saison 3


Spoilers

303.jpg

What a beautiful disaster we were.

Il est beaucoup, mais alors beaucoup trop tard pour lancer un épisode, mais je le lance quand même parce que l’impatience est là. Le cliffhanger de la semaine dernière était tout simplement horrible, et lorsque cet épisode reprend, Buck est en meilleure position. Il peut à nouveau marcher dans les rues inondées… mais il n’a toujours pas retrouvé Christopher. Il y passe son épisode, sauvant au passage une adolescente avant d’obtenir de possibles nouvelles de Christopher.

Tout ça est terrible, parce que ce n’est bien sûr pas de Christopher qu’il obtient des nouvelles, mais d’un autre petit garçon qui lui ressemble. Il en oublie de remarquer qu’il est lui-même blessé. Quand on lui conseille d’aller voir du côté de la morgue, il prend la décision d’appeler Maddy… mais avant ça, j’ai plein de choses à raconter !

On repart une fois de plus 20 minutes avant la première vague, parce que les scénaristes aiment beaucoup l’idée de nous montrer la catastrophe selon plein de points de vue différents. Je comprends en même temps. Quitte à payer les effets spéciaux une blinde, autant faire plus épisodes et respecter le format habituel !

On est habitués à voir des gens ordinaires subir de sales accidents, et un tsunami, c’est quand même le pire des accidents. Cette fois-ci, on suit donc un couple en plein divorce, mais le genre de divorce qui se passe si bien que Max, le mari aimerait rester avec cette femme et paie un peu plus pour bloquer la grande roue. À défaut d’obtenir un signe du destin comme il le voulait, il se retrouve donc avec un tsunami.

Et comme il se lève pour le filmer, il tombe misérablement quand la vague frappe, s’explosant la nuque contre le bord de la nacelle. Il se retrouve ainsi paralysé, mais une fois sauvé par Ed, il retrouve l’usage de sa main et demande à signer les papiers du divorce, parce qu’ils sont un désastre. Il se fait alors évacuer en hélicoptère et la série nous propose possiblement le divorce le plus romantique et poétique possible. Je n’avais jamais vu ça, et c’était bien joué.

En tout cas, nos ex-amoureux sont évacués pile à temps en tout cas : des débris renversent la grande-roue juste après. Pas d’inquiétude : Ed s’en tire, sans trop de mal, avec sa nouvelle amie. Ben oui, il y a toujours la bombera qui l’a aidé à évacuer toute la roue. La pauvre, elle a été séparée de son équipe et elle a des côtes cassées, ce qui fait qu’elle est forcée d’évacuer avant de les trouver.

Elle est évacuée par Ed, qui en profite pour tenter d’appeler Buck… un peu trop occupé pour l’appeler.

Quand il arrive enfin à l’hôpital, il recommence à stresser de ne pas avoir de news de Christopher. Il réussit toutefois à sauver un petit garçon en train de se noyer sans être dans l’eau pour autant. En tout cas, il paraît soudainement comme un héros aux yeux de sa nouvelle amie.

Maddie continue de galérer à gérer le centre, mais elle prend encore le temps de répondre à des appels, ce qui lui permet de prendre conscience que tous les gens de l’Ocean Plaza ont subitement cessé de donner des nouvelles à leurs proches. Cela inquiète notre héroïne, mais elle ne peut rien pour eux tant qu’elle n’a pas de preuve qu’ils sont encore en vie, parce que les secouristes sont débordés.

Cela tombe bien, on retrouve aussi dans cet épisode la petite avec son drone, et elle se sert de celui-ci pour chercher Reggie. C’est ainsi qu’elle repère un homme en maillot de bain perché sur un palmier qu’on ne peut pas voir de la rue. Elle appelle donc le 9-1-1 et lui sauve la vie (probablement), avant d’être instrumentalisée par Maddie qui lui demande d’amener son drone directement à l’Ocean Plaza.

Cela lui permet de découvrir des gens au sol : ils bougent encore, mais sont clairement affaiblis. Ce n’est pas normal, et c’est une preuve qu’il faut y envoyer les secours. Ce sont donc Hen, Chimney, Bobby et d’autres qui s’y aventurent et repèrent un empoisonnement au monoxyde de carbone. Si tout le monde est rapidement pris en charge, les problèmes ne font que commencer : Hen repère en effet que de l’essence est en train de se mélanger à l’eau, le tout au-dessus d’un poteau électrique. Bref, ils sont au-dessus d’une bombe.

C’est stressant comme il faut cette situation, mais ils s’en sortent sans mal, avant de finalement tomber sur d’autres rescapés à ramener au camp de sauvetage le plus proche, où se trouve déjà Ed.

Pendant ce temps, Athena prend le commandement des opérations au commissariat, rappelant que maintenant que la nuit tombe, il est à peu près sûr qu’il va y avoir des arrestations à faire. Elle aide aussi des réfugiés à se diriger vers l’hôpital, notamment une femme qui porte un enfant dont on ne voit pas le visage. J’ai d’abord supposé qu’il allait être révélé qu’il s’agissait d’un cadavre, mais puisqu’elle s’en va sans qu’Athena ne le remarque, j’ai eu une toute autre théorie qui s’est avérée juste, heureusement.

Finalement, tout ce qu’Athena trouve (on notera qu’elle bosse seule au lieu d’être en duo comme la logique le voudrait) dans les rues de Los Angeles, ce sont des bénévoles essayant de sauver des animaux.

Après ça, elle retrouve un capitaine des pompiers, le bras coincé sous une voiture. Et il lui demande de finir de l’amputer car c’est la seule solution pour lui sauver la vie. Au secours, quoi. Athena est forcée de rentrer par effraction dans une maison, avant de revenir s’occuper du bras de son nouvel ami. Il s’agit bien sûr du capitaine de celle avec qui Ed a sympathisé, et je crois qu’on peut même dire qu’on a assisté à une sorte de flirt entre pompiers.

Athena finit par arriver dans leur camp de réfugiés avant le capitaine, ce qui fait qu’Ed s’éloigne de cette possible love interest… et finit par tomber sur un Buck paniqué. Il a pris le temps d’appeler Maddie pour l’informer de la situation et ne sait comment avouer à Ed qu’il a perdu Christopher. Il le fait malgré tout, rendant aussi les lunettes du petit.

Finalement, Ed n’a que quelques instants à envisager le pire pour son enfant – mais ça doit être sacrément long quelques secondes ! – puisqu’il aperçoit Christopher dans les bras de… la femme qui portait un enfant et à qui Athena a dit de venir dans ce camp de réfugiés/hôpital. C’était tellement obligé ! C’est donc un happy end pour nos héros qui se retrouvent tous au même endroit après deux épisodes de stress et de vagues.

Voir aussi : Performance de la semaine – Oliver Stark

Oh, quant à Reggie, il n’a pas survécu. Maintenant que tout ça est réglé, on peut reprendre quelques jours plus tard, avec tous les gens portés disparus et les prières de rue. Finalement, nos personnages s’en tirent plutôt bien, mais il y aura malgré tout des répercussions sur eux. On voit Athena inquiète pour sa fille, le mariage de la semaine dernière qui a finalement lieu à l’hôpital, Maddie qui réconforte la petite au drone, les pompiers autour de leur capitaine et Buck en plein traumatisme. Décidément, il prend cher.

Ed et Christopher finissent par lui rendre visite, parce qu’il a besoin d’un babysitter et qu’après tout, Christopher dit que Buck lui a sauvé la vie. C’est la meilleure conclusion possible, et ma foi, c’est super touchant. Bref, c’est une grosse réussite : Ed dit qu’il a toute confiance en Buck et qu’il ne confierait Chris à personne d’autre que lui puisqu’il sait que Buck n’abandonnerait jamais son fils. Oui, vraiment, c’était la fin parfaite à ce double (triple ?) épisode de catastrophe naturelle.

> Saison 3

 

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.