Long week-end presque confiné en vue ? Go #WESéries 18

Salut les sériephiles !

Le dernier #WESéries avait eu lieu début février, ce qui fait que la dix-huitième édition aurait dû se dérouler dès le début du mois… Seulement, avec les annonces de déconfinement et la vie qui s’en mêlait, ce n’était pas bien pratique de vous proposer ça en temps et en heure. Avec Ludo, qui co-organise également ce week-end, on s’est donc décidé à décaler, et comme il y avait aussi des problèmes de date la semaine dernière, on a opté pour le week-end à venir qui, en plus, est un long week-end pour une partie d’entre vous lecteur : jeudi de l’ascension, possibilité d’un pont, aïd… mais aucune terrasse ouverte et pluie prévue un peu partout, tous les signaux sont bons pour passer un week-end devant les séries.

En tout cas, on l’espère ! Dès vendredi prochain à 19h, vous pourrez donc vous consacrer à vos séries préférées. Je sais, je sais, l’article sort un peu tard, mais j’avais déjà évoqué la date ici et sur Twitter, ce qui fait que les plus attentifs le savaient déjà. Il y a des petits chanceux par ici ! Pour les autres, eh bien, mieux vaut tard que jamais, j’espère que vous pourrez quand même être là pour profiter de ce week-end 🙂

Une fois de plus, il n’y aura pas de changement particulièrement notable à retenir pour cette nouvelle édition – à part un défi un brin différent. Vous êtes les bienvenus pour participer avec nous sur Twitter ou sur le groupe Facebook du #WESéries puisque que tous les amateurs de séries sont invités à participer à ce challenge avec nous – les amateurs, et les autres qui veulent découvrir un peu l’univers des séries aussi, d’ailleurs ! Que vous soyez un régulier ou un petit nouveau, cet article propose un récapitulatif des règles et de nouveaux défis, alors c’est parti !

Pour rappel, « le principe de ce challenge est assez simple : il s’agit de voir un certain nombre de minutes inédites de séries entre le vendredi 19h et le dimanche minuit. C’est donc totalement inspiré du Week-end à 1000, un challenge assez populaire qui consiste à lire 1000 pages en un WE (et oui, c’est aussi chaud que ça en a l’air). Qui dit minutes inédites dit des épisodes jamais vus auparavant, attention ! ».

Quand ? Dès vendredi prochain, c’est-à-dire le 14 mai, à 19h jusqu’au dimanche 16 mai, à minuit. C’est l’occasion de terminer de la meilleure des manières possibles ce week-end de pont pour ceux qui peuvent l’avoir !

Pour qui ? Comme je le disais en introduction, c’est toujours ouvert à ceux qui le souhaitent. Ainsi, n’importe qui peut décider de participer à n’importe quel moment du week-end avec le hashtag  #WESéries sur Twitter ou Instagram et sur notre groupe facebook. Les réseaux sociaux sont un bon moyen d’échanger sur les épisodes qu’on regarde, nos objectifs du week-end, nos avancées… et ça permet également de rester motivés dans le week-end, qui peut parfois paraître long si vous avez choisi les mauvaises séries !

Comme d’habitude et comme tout le monde n’est pas aussi dingue que nous, on vous propose quatre niveaux, plus ou moins simples selon vos habitudes et votre emploi du temps du WE. Essayez quand même de vous surpasser, compliquez-vous la tâche si vous avez déjà l’habitude de voir plein de séries en prenant un niveau plus compliqué ! Chacun peut faire selon son niveau et son emploi du temps, finalement.

Le basique : 520 minutes ! C’est le nombre de minutes de séries à voir entre le vendredi 19h et le dimanche minuit. Cela représente 13 épisodes de 40 minutes ou 26 de 20 minutes ou encore, si on le convertit, 8h30 (un peu moins de 3h par jour, si je pousse les statistiques à l’extrême, c’est franchement faisable et dans la moyenne nationale de temps de TV par jour !). 520 minutes et absolument aucune contrainte : vous êtes libres de regarder ce que vous voulez, parce qu’on ne l’a pas appelé basique pour le compliquer.

Je vous conseille : de varier les plaisirs ! Je suis content de pouvoir souligner que je n’ai pas accumulé beaucoup de retard non plus depuis la dernière édition… et moins content de voir que je n’ai toujours pas avancé d’un épisode dans la saison 2 de God Friended Me, comme lors des trois précédentes éditions. Oups ? Un jour, l’envie me reprendra !

Vous trouvez ça trop simple ? OK, alors on vous propose de valider le niveau basique avec la mention « défi » ! Keskecé ? C’est tout à fait optionnel, mais si vous voulez la mention, il va vous falloir… (suspeeeeeense) regarder 520 minutes de la même série – c’est-à-dire, valider ce niveau avec une seule série, donc l’idée est de se faire un gros rattrapage ou bingewatching d’une série.

Le moyen : 720 minutes ! Vous avez compris le principe je pense, il s’agit de regarder 12h de séries entre vendredi et dimanche (ça veut dire 18 épisodes de 40 minutes). Vous avez toujours le choix de regarder ce que vous voulez.

Je vous conseille : de continuer votre Challenge Séries 2021 si vous y participez ? 18 épisodes, c’est un bon moyen de savourer certaines séries en enchaînant plusieurs épisodes, ou carrément de rattraper toute une saison comme je l’avais fait lors d’une précédente édition avec les saisons 2 de The Haunting of Bly Manor et La Légende de Korra. C’est aussi le bon plan pour rattraper des séries partageant un même univers sans forcément faire une overdose ?

Vous trouvez ça trop simple ? Validez le niveau moyen, mention « défi » en regardant deux cent minutes d’une même série. Pour clarifier, après avoir vu des épisodes d’une même série pour le niveau basique, vous pourrez changer de série… mais une seule fois, attention, sinon ce n’est plus un défi !

Le difficile : 880 minutes de séries à voir pour le valider. Cela représente 14h50 de séries. 14h50, c’est environ une saison de 22 épisodes de 40 min (ouille !). Cela ne représente qu’un tiers du week-end, hein, vous avez largement l’occasion de manger et dormir, et même d’avoir une vie sociale ! Même pas drôle ce challenge, il n’est pas une vraie excuse pour être associable…

Je vous conseille : de vous empiffrer une saison d’un coup d’une série que vous souhaitez rattraper depuis un moment ; ou d’une que vous n’avez jamais commencé ! Moi, j’aurais toujours Supergirl, mais la flemme est totale, ou carrément une nouvelle série, histoire de, parce que j’en ai un certain nombre dans mon planning de challenge (vous l’aurez compris à force !). D’ailleurs, j’ai encore dix épisodes de retard dans Riverdale l’air de rien !

Vous trouvez ça trop simple ? Je suis bien d’accord avec vous ! Tentez donc de vous trouver une troisième série pour ces 140 minutes supplémentaires. Franchement, passer du moyen au difficile n’a rien de difficile. Bien sûr, si vous visez ce niveau, vous n’êtes plus obligés d’enchaîner tous les épisodes d’une même série en un seul coup ; soyez malins, variez vos trois séries… mais calculez bien pour avoir le bon nombre de minutes : 520 d’une série, 200 d’une autre, 160 d’une troisième.

Le niveau ultime : 1040 minutes ! Cela paraît inatteignable ? Vous vous trompez, ce n’est que 26 épisodes de 40 minutes environ (17h gloups !). Bon, d’accord, c’est beaucoup, mais je l’ai déjà fait aussi, vous savez ? Lors de la dixième édition, j’y suis même arrivé en commençant le samedi après-midi, alors c’est faisable pour de vrai. Je l’ai aussi fait en étant un peu aidé par le premier confinement. C’est donc possible, mais c’est vrai qu’il faut se prévoir pas mal de temps libre. Après, c’est un challenge, mais c’est le but de ce week-end aussi : se challenger et dépasser nos limites…

Je vous conseille : dans l’idéal, deux saisons de type Netflix ou Prime Video avec 13 épisodes… parce qu’autant d’épisodes d’une seule série, ça risque d’être lourd – même si c’est jouable, je l’ai fait. C’est un gros défi de voir 1040 minutes, donc il faut aussi se ménager et se préparer : l’excès est dangereux, il faut bien penser à manger, dormir, bouger, tout ça, tout ça. Je ne suis pas votre maman, vous vous connaissez mieux que moi, pensez simplement à consommer avec modération, on n’est pas là pour se faire du mal, mais plutôt du bien.

Vous trouvez ça trop simple ? Vous êtes donc partis pour… 520 d’une série, 200 d’une deuxième, 160 d’une troisième et enfin 160 d’une quatrième et dernière série. Pas forcément d’un coup, même si c’est encore plus un défi de tout faire d’un coup, j’en conviens !

ET VOILÀ ! Cette fois encore, je suis très incertain de ce que je vais viser comme niveau et/ou défi, mais je ne pense pas réussir à aller jusqu’à l’ultime. En fait, comme d’habitude, je vais me viser le basique et on verra ensuite où j’irai. J’ai pas mal de choses à faire ce week-end malheureusement, alors autant je compte bien être présent sur les réseaux pour suivre tout ça, autant je ne suis pas certain d’arriver à boucler un niveau. Je dis ça à chaque fois, après.

On verra bien, et de toute manière, j’ai plein d’épisodes potentiels pour passer un très bon week-end, entre quelques rattrapages, les hebdos de la semaine pour lesquels j’accumule du retard et mes envies de Challenge Séries 2021. Bref, on est mardi et je ne sais rien du tout de mon week-end… 2020 et 2021 m’ont appris à ne rien prévoir !

Mes raisons ne changent pas d’une édition à l’autre, mais comme je sais que ça suscite toujours des questions et qu’on a des nouveaux à chaque édition, je les redonne ; et ça reste du copier coller malgré quelques modifications à chaque fois… comme une bonne partie de l’article, ce que je rabâche à chaque fois de toute manière… Franchement, il n’y a plus que les nouveaux pour lire cette rubrique, j’imagine. Et moi pour la relire (et y trouver encore des fautes parfois) 😉

La première raison de participer à ce challenge est le PLAISIR de regarder des séries. En bon sériephile, j’ai toujours une liste longue comme le bras (pour ne pas dire comme le corps) de nouveautés à tester ou de saisons à rattraper. Ce défi est un bon moyen de m’y attaquer !

Une deuxième bonne raison de participer est de se frotter à la communauté des sériephiles connectés ! Et oui, à commenter le challenge sur Facebook et Twitter, on croise les mêmes personnes à chaque édition et c’est toujours plein de sympathie. C’est cool d’accueillir de nouveaux participants, de discuter des épisodes qu’on regarde, de voir qu’on a des choses en commun avec d’autres, etc. Bref, ce challenge, c’est de la bonne humeur concentrée, un peu comme pour le Bingo Sérieset c’est génial aussi quand on rencontre des nouveaux qui se lancent dans l’aventure… mais aussi quand on convertit des amis ou des connaissances de longue date, alors n’hésitez pas à propager le virus de la sériephilie !

D’ailleurs, une troisième raison de participer est de cartonner dans la grille du Bingo Séries… N’oubliez pas de cacher vos points à partir du seizième 😉 Comme toujours, n’hésitez pas à nous contacter si vous participez, même en cas d’échec : ça nous fait plaisir de voir que nous ne sommes pas les seuls cinglés beaucoup trop fans de séries TV !

Et puis, « ne vous mettez pas la rate au court bouillon : n’oubliez surtout pas que le principal dans ce type de challenge, c’est de s’éclater ! Un échec sur le nombre de minutes à voir n’est pas à considérer comme un échec : vous aurez sûrement vu plus de séries que d’habitude quand même. Et ça, ça fait plaisir ! »

RDV VENDREDI 14 À 19h !

Bilan séries avril 2021

Salut les sériephiles,

C’est marrant, j’ai passé la journée à réfléchir à ce que j’allais bien pouvoir écrire dans cet article, sachant que pour une fois, j’étais en mesure de proposer mon bilan du mois passé dès le premier jour de ce mois de… mai ?! Où est passé le confinement finalement ? Cela file beaucoup trop rapidement, franchement. Enfin bref, ce qui est marrant, ce n’est pas tellement que je vieillis tellement vite que je suis déjà un petit vieux qui dit que le temps passe vite ; ce qui est marrant, c’est qu’en reprenant les différentes séries vues en avril, ben finalement, je me suis rendu compte que j’avais plein de saisons terminées en stock.

Bon, plein, j’exagère toujours un peu dans ces introductions, mais après un début d’année avec deux saisons terminées chaque mois, j’ai enfin avancé dans mes visionnages. C’est plutôt logique et ça devrait être un petit festival en mai avec les fins de toutes mes séries hebdomadaires de la saison. Enfin… On verra quand on y sera, j’ai pris du retard dans mes épisodes cette semaine et ça risque d’être pareil encore un moment. 

Dans l’ensemble, ça se passe bien cette saison pour moi, je n’ai pas l’impression d’être submergé comme je l’étais l’an dernier. Allez, on s’en fiche, vous êtes là pour le bilan, c’est parti !



J’ai regardé la saison 1 de The Wilds (et je le regrette)

Salut les sériephiles, Ce soir à 21h, on sera de nouveau en direct sur la chaîne Youtube de Geeleek pour un podcast de 42 minutes. Le thème du jour consiste à parler de séries qui ont un bon concept, mais qui ne parviennent pas pour autant à être de bonnes séries ! L’occasion parfaite pour… Plus

Je n’ai pas du tout accroché à cette série Amazon Prime, mais il faut bien reconnaître que je le savais avant de la lancer, après n’en avoir entendu quasiment que du négatif de la part de sériephiles. 

La série passe malheureusement à côté de bien des choses qui pourraient la rendre cool à voir, les personnages sont insupportables, les situations réchauffées d’autres séries et les messages passés par la série… plus que discutable, à minima. Et le pire, c’est que me connaissant, je lancerai quand même la saison 2 en fond sonore un jour ou l’autre, quand elle sortira.

Et comme on n’a pas encore la date, je ne suis pas sûr à 100% d’intégrer la série à mon Challenge Séries 2021. En tout cas, elle reste une possibilité !

Note moyenne de la saison : 9,5/20

Riverdale (S04)

Synopsis : La saison 3 se terminait avec enfin le départ de la Ferme loin de Riverdale et en ouvrant quelques pistes pour la suite, la plus intéressante étant un flashforward nous montrant une scène dans les bois bien embêtante pour les fans de Jug.… Plus

Contre toute attente, la série remonte l’air de rien la pente dans cette saison moins catastrophique que la précédente. Tant mieux ! Et le pire, c’est qu’on ne se rend pas tellement compte de la coupure imposée par le Covid19 quelques épisodes avant la fin… Cela ne me motive pas tellement à reprendre pour la saison 5, surtout que la reprise a été décalée !

Plus que 10 épisodes et je serais à jour jusqu’en août. Mon Challenge Séries 2021 en est ravi. Cela marque également la fin de la minute Riverdale dans le podcast… C’est fou, non ? 

Je m’éloigne un brin de ce que je suis censé évoquer, cela dit, à savoir cette saison 4… Ecoutez, c’est long, c’est marrant malgré elle et ça révèle tous mes instincts masochistes. Qu’en dire de plus ?

Note moyenne de la saison : 13/20

The Walking Dead (S10B)

Synopsis : La saison 10 de la série s’est achevée difficilement avec un dernier épisode des mois après l’avant-dernier, pour cause de covid. Du coup, la décision a été prise de proposer de nouveaux épisodes ajoutés à cette saison, comme si de rien n’était.… Plus

Ce fut chaotique cette année pour les zombies. AMC a choisi de ne pas nommer saison 11 ce qui aurait dû l’être et nous a sorti moins d’épisodes, dans l’espoir que le tournage pourrait reprendre correctement ensuite… C’est un peu le cas, puisque la saison 11 fera 24 épisodes et commencera dès le mois d’août.

C’est de la langue de bois tout ça : concrètement, ils auraient pu faire une saison 11 avec ces six épisodes + ceux qui sortiront en août ; et ça aurait probablement été mieux géré que ces six épisodes très inégaux. Après, l’avantage, c’est que c’était facile de savoir à l’avance si j’allais accrocher ou non. Concrètement, un épisode sur deux était génial… Ce qui en laisse trois plus ou moins pénible à regarder également…

Note moyenne de la saison : 14/20

The Legend of Korra (S04)

Salut les sériephiles, Grosse avancée dans mon Challenge Séries 2021, j’ai enfin terminé la saison 4 de La Légende de Korra, plus d’un mois et demi après la troisième saison. Il était temps, je m’étais dit une saison par mois et les épisodes ne sont disponibles… Plus

Légère déception pour terminer la série, mais grand plaisir d’avancer enfin en terminant ma deuxième série (sur douze, tout de même !) du Challenge Séries 2021.

La déception, c’est uniquement parce que j’attendais quelque chose d’exceptionnel, surtout après la saison 3 très réussie. En vérité, je ne peux pas dire que cette saison soit une déception à 100% : les personnages y sont toujours touchants et bien développés. C’était juste un chouilla trop prévisible et convenu par moment… M’enfin, rien qui n’empêche de passer un très bon moment.

J’ai publié l’article résumant ce que je pensais de cette série il y a deux jours seulement, alors j’ai un peu trop l’impression de me répéter à en écrire encore un paragraphe. Je vais m’arrêter là 😉

Note moyenne de la saison : 16,5/20

The Falcon and the Winter Soldier (S01)

Synopsis : La série va suivre la vie de Sam Wilson et Bucky Barnes après Endgame, et la vie y sera tout sauf normale… Pour commencer, je suis impatient de voir ce que ça va donner… Plus

Quel plaisir d’avoir du Marvel à nouveau dans ma vie en 2021 ! Cela me manquait vraiment et c’est la preuve qu’ils ont bien réussi leur coup à lancer des séries en parallèle des films, parce que là, on parle tout de même d’une série centrée sur des personnages que je n’aimais pas particulièrement à l’origine…

Cela ne l’a pas empêché du tout d’être intéressante, à plusieurs égards. Le plus évident, c’est qu’elle sert de transition entre deux films et le fait bien. Le moins évident, c’est qu’elle m’a permis de m’attacher au moins un peu à Bucky qui me laissait plus qu’indifférent avant. Sam, je l’aimais déjà bien.

En tout cas, la série a fonctionné, c’est une certitude… mais malgré des épisodes prenants et plein d’action, je dois souligner qu’elle était un peu décevante : ce n’était jamais qu’une longue transition parfois inégale (un coup beaucoup d’action, un coup pas du tout) et aux scènes d’action dures à lire (au sens où l’on ne savait pas toujours qui était avec qui, ou l’endroit où l’on était, ou juste pourquoi l’on était là). Je ne vais pas trop chipoter, c’était cool !

Note moyenne de la saison : 16,5/20

Resident Alien (S01)

Synopsis : Après s’être posé en catastrophe sur Terre, un alien doit prendre l’identité d’un homme pour passer incognito. Il se retrouve malgré tout bien rapidement lié à l’enquête sur la mort mystérieuse du docteur d’une ville du Colorado.… Plus

La bonne surprise de cette fin février était cette série que j’ai regardé paisiblement en suivant la diffusion française sur Syfy, grâce à qui je l’ai regardée puisque ce sont eux qui m’ont envoyé un lien pour voir le premier épisode en « avant-première », quelques heures avant la diffusion.

Je me suis donc laissé influencé, mais c’est parce que j’adore Alan Tudyk et que la série était de toute manière dans mon viseur. Au rythme d’un par semaine, elle passait très bien ; tout comme elle aurait été top en bingewatching. Elle était mon petit rituel du jeudi et elle me manque déjà beaucoup maintenant que je l’ai terminée.

Elle est renouvelée, heureusement ! J’ai déjà hâte de savoir ce que réservera la saison 2, et je vous conseille la série en attendant.

Note moyenne de la saison : 17,5/20

Voilà pour cet article qui dépasse largement les 500 mots cette fois-ci. Eh, est-ce que ça ne ferait pas plaisir ça, comme situation ? Je passe de deux saisons terminées ces derniers mois à six d’un coup. Avril est toujours un bon mois dans mes visionnages de série, ça se vérifie chaque année… Cela dit, maintenant que j’ai dit ça, je viens de me jinxer pour 2022. En plus, je sais déjà pourquoi ça ne marchera pas aussi bien : j’ai un mariage prévu pendant mes vacances l’an prochain, ça fera moins d’épisodes, c’est sûr !

Après, plutôt que d’envisager déjà l’an prochain, je ferais peut-être mieux de me consacrer à mon absence d’épisodes regardés ces derniers jours… J’accumule du retard et après, je vais me plaindre de n’avoir fini aucune série en juin. Bonne soirée !

 

Bilan séries mars 2021

Salut les sériephiles,

Pour venir à bout de cette journée interminable, il me faut encore me poser quelques minutes pour faire le point sur les séries terminées le mois dernier ! Il y en a encore eu trop peu, mais c’est que je suis principalement des hebdos en ce moment, alors forcément, ça réduit le nombre de fins de saisons qui finiront par toutes être en même temps. D’ailleurs, on sent qu’il commence à se passer quelque chose dans mon planning cette semaine avec plein de séries de printemps qui débarquent.

C’est qu’on approche du mois de mai fatidique pour beaucoup de saisons, l’air de rien. Et toujours pas de nouvelles de ce qui sera ou non renouvelé dans les mois à venir ! Cela dit, avant d’en arriver au mois de mai, il faut faire un point sur le mois de mars, tout de même.

WandaVision (S01)

Synopsis : D’après Disney +, cette série raconte l’histoire de « deux super-héros » qui « soupçonnent que leur vie n’est pas… Plus


Un bon gros coup de cœur de 2021 cette série ! Dommage qu’elle soit pour l’instant considérée comme une mini-série qui n’aura pas de suite sous ce format là – mais une suite dans différents films, de toute évidence, pour tous ses personnages…

Concrètement, j’ai adoré parce que la série a su me prendre par surprise avec le format de la sitcom revisité à chaque épisode. L’idée de changer de décennie à chaque épisode pour approfondir la parodie était géniale, surtout que ça marchait très bien avec ces héros et ce format. Le couple ne sait pas dès le départ qu’il est en train de vivre de grandes aventures, ce qui était une bonne idée, je trouve : si ça commence lentement, le rythme s’accélère peu à peu et mène à de bonnes révélations tout au long de la série.

Tous les fans de Marvel devrait la voir. Et à la rigueur, si c’est le côté sitcom qui dérange, commencez à l’épisode 4… mais c’est dommage de passer à côté d’une partie de la construction et des indices de la série !

Note moyenne de la saison : 19/20


The Legend of Korra (S03)

Salut les sériephiles, Si vous avez suivi le blog récemment, alors vous avez peut-être déjà suivi le fait que j’avais déjà regardé la saison 3 de La légende de Korra. C’est que je tiens vraiment mon rythme d’une saison par mois, l’air de rien ! Enfin, je… Plus


Ce mois de mars était apparemment le mois des coups de cœur, parce que ça a continué avec cette très sympathique saison 3 ! Je l’ai empiffrée d’un coup avant de commencer la saison 4… sur laquelle je suis encore, parce que je la trouve moins passionnante.

Dans la saison 3 pourtant, je retrouvais tout ce que j’avais adoré dans Avatar : la construction des personnages, les clins d’oeil au passé de la série et l’évolution de l’intrigue et de chaque acteur majeur de celle-ci. C’était prenant et très réussi, ça se dévorait et ça réussissait à se développer à partir d’une saison 2 franchement moins prenante.

Mon Challenge Séries 2021 avançait bien, en plus, puisqu’elle en fait partie et qu’il ne me restait qu’une saison. Je pensais en finir une de plus en mars, mais finalement non. Ce n’est que partie remise : la saison 4 ne tiendra pas à ce mois d’avril confiné, promis.

Note moyenne de la saison : 18/20


C’est à nouveau déjà la fin de cet article. Comme en février, j’ai donc terminé seulement deux saisons sur le mois de mars. Ce n’est pourtant pas faute de voir des épisodes – j’en vois plus que l’an dernier ! Pour avril, on devrait rester sur cette moyenne, même si j’ai envie de croire que je vais avancer sur d’autres visionnages importants en cours. Nous verrons bien ce qu’il en sera ; mais je suis content de ce mode de visionnage qui s’impose naturellement cette année.

Avec le covid, il y a davantage de séries qui prennent leur temps dans la diffusion, avec un épisode toutes les deux semaines au lieu de toutes les semaines, et, franchement, ce n’est pas si mal pour me permettre de rester à jour. J’arrive davantage à garder le rythme, c’est top. Bon, je dis ça, mais là, je suis crevé, je sens que mon hebdo restant d’hier et celui d’aujourd’hui vont attendre demain. On a qu’à dire que l’important, c’est de participer, d’accord ?

Bonne soirée !

 

Bingo Séries #49 : 4 ans !

Salut les sériephiles,

Je sais ce que vous allez dire, il n’est pas normal que cet article soit encore écrit à la hâte il y a moins de deux heures alors que ça fait cinq jours que la grille pourrait être prête. Malheureusement, avec ces actualités, vous vous doutez bien que les journées ne sont pas vraiment reposantes, et j’ai eu besoin de faire un break de mon écran une bonne partie de l’après-midi pour me calmer.

De toute manière, la grille n’aurait pas été fun si je l’avais écrite en étant énervé, alors vous n’avez rien perdu au change. C’est parti pour une nouvelle grille, donc, et j’en oublie le point le plus essentiel : c’est l’anniversaire du Bingo, encore, déjà ! Enfin, plus exactement, c’est dans quatre heures qu’on pourra fêter les quatre ans du Bingo. Et pour cet anniversaire déconfiné, j’ai remis à zéro les thèmes, histoire qu’on ne soit pas trop dans la répétition !

N’hésitez pas à poster dans les commentaires ou à me contacter sur Twitter (@ShipouJG) s’il vous reste des questions après lecture de cet article !

Pour rappel, vous trouverez dans cet article une liste de 20 choses à accomplir ou voir tout en regardant des épisodes de séries que vous n’avez jamais vus auparavant, du 7 avril au 7 mai 2021 ! Le but ? S’amuser entre sériephiles et parler sans spoiler, ici, sur vos blogs, sur Twitter, sur la page Facebook du blog, partout quoi. Pour réussir le bingo, il faut avoir la moyenne, donc au moins dix items validés. Et pour avoir son mot à dire ? Il faut le compléter, avec un joli 20/20 ! Le premier à compléter le bingo choisit trois thèmes qu’il classe par ordre de préférence, le deuxième peut conserver ou virer son troisième choix, le troisième peut conserver ou virer son deuxième choix.

N’oubliez pas d’indiquer les spoilers éventuels quand vous communiquez vos points sur Twitter, vos blogs, etc. La participation est ouverte à tous, à n’importe quel moment du mois et il suffit d’un 10/20 pour valider la grille ; le reste, c’est pour la frime.

Comme d’hab, un personnage est quelqu’un qui parle dans l’épisode ou a déjà parlé dans la série ; « quelqu’un » fait aussi référence aux figurants. Un même épisode ne peut pas servir deux fois dans le même thème et il y a un « point bonus » pour vous aider à finir la grille plus vite.

Anniversaire du Bingo

Comme d’habitude, on commence cette grille anniversaire par un petit récapitulatif des points des éditions précédentes ! Ainsi, j’ai demandé sur Twitter quelques nombres entre 1 et 960, nombres correspondants aux divers points du Bingo depuis sa création (en vrai, 948 items différents depuis sa création, certains sont retombés deux fois… et même trois fois, maintenant !), et voici donc les quatre points que vous avez choisi, probablement sans même le savoir :

1. 364 – « Quelqu’un corrige quelqu’un d’autre: à la manière agaçante de tous les professeurs, on cherche quelqu’un qui corrige oralement (ou de manière manuscrite !) une faute d’orthographe, de prononciation, de vocabulaire, etc. Bref, on cherche un Ted Mosby ! » – Eh, c’était ma rentrée en tant que professeur, ça ! (grille 18)

2. 960 – « Un cliffhanger que vous n’aviez vraiment pas vu arriver : Merde, mais pourquoi est-ce que WandaVision est terminée ? J’espère que la prochaine série Disney + aura la même capacité à me rendre dingue et me décrocher la mâchoire ! Si vous êtes comme moi, ce point peut s’avérer particulièrement difficile parce que vous êtes habitués aux twists des séries… Mais même moi, je me fais avoir par certains rebondissements, franchement ; et je suis sûr que vous pouvez l’être, vous aussi ! Parfois, même, vous êtes surpris par tous les cliffhangers. Tant mieux pour vous : vous marquerez vite ce point ! Ne spoilez pas pour autant le contenu du cliffhanger, hein » – Pas hyper original ce choix de Laura, c’est répétitif du mois dernier ehe (grille 48)

3. 404 – « Un personnage avec plus de barbe que d’habitude : Le concept du movember ? Ne pas se raser de tout le mois. Il est hors de question que je le fasse (surtout que j’ai tendance à avoir la barbe qui vire au roux si ça pousse trop, HELP) donc je n’attends pas que votre personnage dise explicitement faire ce challenge… toutefois il doit être vu avec plus de barbe que d’habitude. Bref, nous cherchons un personnage qui déprime suite à une rupture et se retrouve en 24h avec une barbe de trois jours, ou un rescapé sur une île déserte qui ne peut plus se raser, un changement de look radical d’entre saison, etc. Un personnage avec plus de barbe que d’habitude, quoi. » – J’avais oublié l’existence de ce point, mais je le trouve sympa, c’est chouette de le retrouver (grille 20).

4. 500 « Entendre le titre d’une série dans un épisode : Le 179epoint a été choisi par TaniaJe vous laisse avec la description proposée à l’époque : « je n’arrête pas d’entendre des personnages me parler de « salvation » dans diverses séries alors ça m’a donné l’idée de ce point. ATTENTION, il ne s’agit donc pas d’un personnage disant qu’il va regarder la série, mais bien d’un personnage qui emploie le titre d’une série dans sa phrase sans avoir conscience que c’est le titre d’une série (ou en tout cas sans y faire explicitement référence). C’est beaucoup plus simple qu’il n’y paraît, il y a quand même une série qui s’appelle Friends quand même. » Ouais, c’est tellement un copier-coller que je vous ai carrément laissé la répétition finale! » – INCEPTION ! Le 500e point était déjà un point du thème anniversaire, mais pour la deuxième année du Bingo. On y avait choisi le 179e point, qui est donc le tout premier point du Bingo à être joué une troisième fois. Joyeux anniversaire !

Anti…

Tequi a trouvé que c’était une bonne idée de proposer un thème qui permette de varier les points et les séries, alors elle était bien contente d’avoir ce choix. Voilà ce que ça donne :

  1. Une série parle d’un antidote : Généralement, un antidote, ça soigne un poison ; mais ça peut aussi être une métaphore (l’alcool devenant l’antidote aux déboires amoureuses et aux cœurs brisés par exemple). J’ai bien écrit que c’était à la série d’en parler, ça laisse donc la porte ouverte à toutes les possibilités : un personnage peut utiliser le mot, on peut en voir un sur une étagère d’une boutique ou dans un jeu vidéo !
  2. Un personnage utilise des antidépresseurs : C’est fou comme les premières idées qui me sont venues avec le mot « anti » sont liées à la médecine. Je vais tenter de compter sur Grey’s Anatomy pour ces points, logique, non ? Il nous faut donc un personnage qui utilise des antidépresseurs ; les placebos fonctionnent, mais pas les métaphores. Bref, il faut qu’il avale des pilules, quoi. Et ne reproduisez pas ça chez vous sans prescription médicale, hein.
  3. Un personnage se la joue antisociable : Tu perds ton sang froid ! Un personnage qui refuse de se rendre à une soirée ; un personnage qui passe sa journée enfermé chez lui sans voir personne (qui a dit confinement ?) ; un personnage d’adolescent qui s’isole au fond de la classe en refusant de parler aux autres et qui n’a pas d’amis… Le point s’interprète de plein de manières différentes, mais ça ne devrait pas être trop compliqué de le comprendre correctement et de jouer avec ça, je pense !
  4. Anticonstitutionnellement vôtre : Aïe, un personnage fait une action anticonstitutionnelle, voilà ce qu’il faut comprendre de ce point… Bon courage avec ce point ! Avant de vous déconnecter rageusement, pensez à toutes ces séries politiques sur les coulisses de la Maison Blanche et tout, je suis sûr qu’on peut trouver des choses anticonstitutionnelles. Pour se simplifier la vie, on va partir sur ce qui est reconnu comme anticonstitutionnel : les lois d’apartheid et séparations blancs/noirs sont donc anticonstitutionnelles, y compris si vous regardez une série où elles ne le sont pas encore. Bien sûr, ça marche aussi avec la fiction : des séries de science-fiction s’intéressent parfois à la construction d’une société, et tous les actes à leur encontre sont anticonstitutionnels. Et puis, de manière plus large, les attentats vont compter aussi. Avec ça, vous devriez trouver de quoi marquer ce point !

Sherlock

Parmi les exemples de points donnés par Gaëlle quand elle a eu le thème « série au choix » et qu’elle a pensé à Kaamelott, il y avait « trouver un personnage qui dise c’est pas faux ». Je ne veux donc entendre personne protester contre ces points, merci !

  1. Un détective privé à l’écran : Le personnage du détective privé n’est pas obligé d’avoir une réplique et il n’est pas forcément un personnage récurrent ou principal ; mais il est détective. Jusque-là, ça ne devrait pas être trop compliqué à trouver, il y en a plein les séries (et aucun dans nos vies, franchement).
  2. Un personnage à l’accent anglais : On ne retirera jamais à Sherlock son magnifique accent anglais, non ? On ne le retirera pas non plus à Fitzsimmons ou à tout un tas d’autres personnages de séries. A vous, donc, de trouver un acteur à l’accent britannique bien prononcé dans les séries que vous regardez. Je vous conseille Debris, mais on va encore m’accuser de ne pas être objectif après.
  3. Un personnage mort parle à ou est vu par un autre en vie : Je ne veux rien spoiler à Sherlock, mais le personnage des romans est tout de même connu pour être mort et avoir été ressuscité : mort parce que son auteur voulait conclure cette saga, revenu à la vie parce que les fans l’ont réclamé. Et ça, c’est un procédé qui existe encore aujourd’hui dans de nombreuses séries : beaucoup de personnages décèdent et sont encore présents dans les épisodes ou saisons suivantes parce que les personnages qui les connaissaient rêvent ou hallucinent. Parfois, ils ressuscitent, aussi. Et parfois, ce sont des flashbacks, mais attention, les flashbacks ne fonctionnent pas : il s’agit vraiment d’un personnage qui revient à la vie et/ou qui est bien mort mais que quelqu’un entend/voit. Les fantômes, ça marche ; même si ce n’est pas tout à fait ce que je cherche.
  4. Une référence à Sherlock Holmes : Élémentaire, mon cher Watson ; no shit Sherlock ; Baker Street… La référence peut être à la série britannique, aux livres, à l’auteur, etc. Vous allez voir qu’on va être surpris : il y a beaucoup plus de références à Sherlock que ce qu’on imagine ! Puis, bon, il y a une série Netflix sur le sujet qui vient de sortir quand même !

Télécommande

Un thème tout sympathique choisi par Melifog, et je l’en remercie parce que ça doit faire deux ans que tout le monde le boude ce thème !

  1. Un personnage utilise une télécommande TV : On commence assez simplement avec un personnage qui utilise une télécommande pour allumer la télévision. Ou pour l’éteindre. Ou changer de chaîne, changer le volume, etc. Simple, basique, ça va.
  2. Une télécommande pour un véhicule/robot : De la voiture téléguidée d’un personnage enfant à celle d’un scientifique qui manipule un robot à distance pour ouvrir un vaisseau extraterrestre susceptible de lui péter à la tronche, tout fonctionne. À vous de jouer, maintenant !
  3. Une télécommande vocale : Les fans de Charmed vont m’en vouloir parce qu’on en a une il n’y a pas si longtemps, mais l’idée est ici de trouver un objet qui fonctionne à commande vocale. Parce que techniquement parlant, la commande vocale, c’est la télécommande des flemmards. Combien de fois ai-je rêvé d’avoir les pouvoirs de Paige pour pouvoir faire venir à moi une télécommande posée trop loin, en plus ?
  4. Quelqu’un prononce le mot « télécommande » (remote control) : Franchement, à l’origine, je voulais faire un point sur l’usage détourné d’une télécommande en tant que micro ou sur quelqu’un tapant sa télécommande pour qu’elle fonctionne, mais je ne pense vraiment pas que ce serait un bon calcul sur l’avenir pour avoir des 20/20. Au dernier moment, je modifie donc ce point pour quelque chose d’un peu plus simple… mais pas forcément évident non plus. Et maintenant que j’ai fait ça, vous pouvez être sûr que personne ne parlera de télécommande, mais que tout le monde s’en servira comme micro. SUPER !

Actions

  1. Illustrer votre propre grille du Bingo Séries : Non, pas d’image de grille ce mois-ci, je suis trop en retard… et j’aime bien cette idée : je vous demande de créer votre propre illustration de grille. Ce peut être fait à l’ordinateur ou sur papier ; sur Bullet Journal ou sur feuille libre ; dessiné à la main ou constitué de photos imprimées ; sous la forme d’un calendrier de l’avent pour les gourmands ou d’un simple poster à cocher… Soyez créatifs et partagez vos plus belles créations de grilles du Bingo sur Twitter ou sur Instagram, avec le hashtag #BingoSéries (et mon @ pour que je partage svp ; @ShipouJG sur Twitter, @JomeTV sur Insta). Voyez ça comme un cadeau d’anniversaire que vous faites au Bingo 😊
  2. Voir un épisode anti-vous : Bon, il va être temps de sortir de nos zones de confort. Regardez donc le pilot d’une série que vous pensez que vous n’aimerez pas du tout ; ou un épisode supplémentaire d’une série que vous aviez détesté. Cela fonctionne aussi pour un rewatch si vous avez en tête une série que vous n’aviez pas aimé il y a quelques années et que vous pensez être capable d’aimer. De mon côté, ce serait donc un épisode d’une série type The Big Bang Theory ou Game of Thrones; ou genre un drama historique.
  3. Voir un épisode d’une série britannique : Je crois que j’étais parti sur quelque chose d’un peu trop complexe avec ce point, alors j’y reviens pour simplifier : n’importe quel épisode d’une série britannique fera l’affaire. Concrètement, ça me validerait aussi le point 18 parce qu’il y a un bon tas de séries britanniques historiques qui ne m’attirent pas du tout… Plus qu’à trouver une série dont je suis prêt à voir deux épisodes, même si je n’aime pas. Sur un malentendu, je pourrais me retrouver à être fan de The Crown ou Downtown Abbey. Pas d’obligation de combiner les points 18 et 19, évidemment.
  4. Utiliser une télécommande pour regarder une série (ou pour chanter un générique, allez) : Si vous êtes des adeptes des tablettes, ordinateurs ou smartphones, ça posera peut-être un problème, mais après tout, il y a encore des séries à la télévision, alors il suffira de l’allumer avec la télécommande pour regarder un épisode passant à ce moment-là. Les lecteurs DVD ou Blu-ray aussi ont des télécommandes. Ce point peut également fonctionner avec un rewatch, parce que bon, je vais être généreux, c’est un anniversaire après tout !

Le bonus geek : Joyeux anniversaire, il n’y en a pas au mois d’avril, histoire de nous rappeler qu’à l’origine, on galérait avec nos vingt points sans la moindre chance de leur échapper. Bon courage pour ce nouveau mois !