Quoi de neuf ? #41

Salut les sériephiles,  

Comment ça il est déjà 21h ? Je n’ai pas vu du tout passer le début de ma soirée et comme je veux me coucher tôt, c’est déjà foutu pour le reste de ma soirée. Au moins, je sais pourquoi j’ai faim. Comment ça, tout ça ne vous intéresse pas ? Bon, d’accord, ce sera l’intro la plus express de tout le blog, mais on va enchaîner sur l’article comme si de rien n’était, d’accord ?


Alors, quoi de neuf sur le blog ?

Quoi de neuf ? Apparemment, je pose un milliard de questions désormais. Il faut que je bannisse le point d’interrogation pour le reste de l’article, parce que personne ne va me répondre en plus. Le Bingo Séries a commencé il y a quelques jours et j’ai changé au passage la couleur du fond du blog. Je n’en suis pas forcément super fan, je pense que ça ne restera pas aussi longtemps que la couleur estivale qui précédait.

Côté séries, je suis toujours en retard par rapport aux années précédentes, mais je trouve qu’une page s’est tournée ce week-end puisque j’ai pu terminer la majorité de mes séries hebdomadaires dans lesquelles j’étais resté à jour. C’est beau que tout finisse en même temps, parce que ça va me permettre d’avancer davantage dans le reste maintenant. Enfin, ça, c’est la théorie. La pratique, c’est donc d’écrire l’article du jour à 21h10, de manger en plein milieu de la rédaction et de le poster à 23h59. Je n’exagère rien, jamais.


 

Quelques infos-clés :

  • 25 articles publiés la semaine dernière (+7, c’est la fête)
  • +10 épisodes critiqués sur le blog, pour 11 vus… et bien sûr, les publications des critiques d’Atypical également !
  • 19 commentaires échangés ensemble (+8)
  • La performance de la semaine est… Angela Bassett
  • Cela ne concerne pas la semaine dernière, mais il y a eu un petit séisme dans NCIS hier soir aux États-Unis, et c’est compliqué d’écrire un article nommé « quoi de neuf ? » sans en parler. 

Et je n’ai pas encore vu l’épisode du spin-off, en plus !

Justin Bieber est de retour avec un look et des couleurs qui me font bien trop penser à Julie and the phantoms. L’album est plutôt sympathique, il est loin le temps du baby.

avantage et inconvénients de regarder une série

Cette recherche menant au blog revient régulièrement et je ne comprends toujours pas pourquoi les gens cherchent ça. En plus, le parti pris ici est super clair avec le pluriel aux inconvénients mais le singulier à l’avantage. Vous n’avez rien compris, c’est l’inverse !.

 

Bon, d’accord, j’ai aussi parlé des inconvénients ici :

Les désavantages à regarder des séries

Salut les sériephiles ! Je vous en parlais hier et pourquoi attendre quand une bonne idée m’est offerte ? Parmi les recherches menant au blog la semaine dernière, j’ai déniché un petit « Les désavantages à regarder des séries ». Y en a-t-il vraiment ? Allez, ça méritait de se poser la question, alors que j’en regarde plus de cinquante… Plus

Les articles les plus lus :


C’est dingue le succès de cet article définissant ce qu’est un ship ! Je suis lointain pourtant d’en avoir un dans chaque série… Pour le reste, la plus grosse surprise ne vient pas du succès du Bingo Séries (sans vouloir prendre la grosse tête) ou de l’omniprésence de Superstore depuis que Netflix a décidé de l’ajouter à son catalogue. Non, ma surprise, c’est le retour en force du dernier Robert Galbraith. J’imagine que c’est lié à la sortie d’un nouveau roman de JK Rowling… et à l’absence de date française pour ce roman ! C’est un scandale, franchement.



J’aime bien les chansons d’Oldelaf de manière générale, mais je ne suis pas hyper convaincu par ses dernières sorties. Par contre, je me suis tapé un énorme fou rire sur celle-ci, alors je fais tourner.

Trois saisons qui cartonnent :

Atypical – Le succès de cette saison cette semaine est légèrement artificiel et créé de toutes pièces : c’est bien logique vu comment j’ai floodé avec une critique par jour…

9-1-1 – Merde, je ne pense pas avoir le temps de continuer cette saison aujourd’hui, alors que clairement, j’ai envie de voir la suite après un excellent premier épisode. Il est bien normal qu’il attire des lecteurs !

The Haunting – J’imagine que le succès de la saison s’explique par le fait que nous sommes de nouveau à Halloween ? Zut, je devais arrêter avec le point d’interrogation. Qu’importe, cette saison est top : vous devriez la regarder !


Et avant de partir, ne manquez pas…

Non pas un, mais deux articles… En effet, j’ai envie de parler de « ma » boucle temporelle post Épisode de 42 minutes ET DE MON WEEK-end des fins de saisons en plein automne. Les deux sont marquants, je trouve, pour des raisons différentes. J’espère que vous aimerez leur lecture :

Et si j’étais coincé dans une boucle temporelle ?

Salut les sériephiles, Oups, il me faudra deux articles du jour aujourd’hui pour compenser l’absence d’article hier ! Je commence par un mea culpa avant de vous copier coller l’article qui aurait dû se publier hier soir… si je ne m’étais pas laissé embarquer par la vie et dans la soirée d’anniversaire d’une amie pas vue depuis quelques années. Pourquoi pas, hein ? C’est un bon week-end et un mois d’octobre bien meilleur que septembre pour le moment, j’en profite avant que ça ne dérape à nouveau.…

Cliquez pour lire la suite de cet article

Un week-end d’octobre aux allures de mai

Salut les sériephiles, Ce beau week-end ensoleillé approche lentement de sa fin, et il me faut en tirer le bilan. Si je suis loin d’avoir vu tous les épisodes que je voulais, la faute à une soirée imprévue et parfaitement géniale, je peux quand même écrire l’article que j’avais prévu – et il s’agit d’un autre article où je vais blablater de mon ressenti concernant les séries, et plus généralement les networks. Et accrochez-vous, je suis là pour me plaindre. Peut-être. Je ne sais pas, vous me…

Cliquez pour lire la suite de cet article

Bon APPÉTIT à tous !

 

Quoi de neuf ? #40

Salut les sériephiles,  

C’est mon côté prof qui doit ressortir dans ce titre, mais vous aurez compris au numéro qui l’accompagne qu’il s’agit bien des statistiques du blog… qui prennent à nouveau un coup de jeune. Le bref lifting de cet article vient de la lassitude dont je parlais la semaine dernière, des quelques retours que j’ai eu en privé et dans les commentaires et de mes envies. J’aurais pu garder le même titre, mais comme il est clair que l’aspect statistique n’est plus celui qui provoque notre intérêt à tous, j’ai préféré changer le titre.

Si le titre change, il m’a paru logique de changer aussi l’ordre des catégories… mais dans l’ensemble, vous retrouverez toujours les mêmes. Tout ça n’est qu’une affaire de forme ; ça devrait me remotiver et me remettre en… forme, justement, pour les semaines à venir.


Alors, quoi de neuf sur le blog ?

On change de mois, et c’est avec retard que j’ai pu changer la couverture des articles 500 mots avec une illustration aux couleurs d’Evil. C’est de circonstance pour Halloween, non ? Sans trop de surprise, c’est avec ce même retard que le design changera bientôt de couleur, mais chut, gardons-nous la surprise. Hum. On devine assez facilement la couleur qui sera à l’honneur, je crois.

Côté séries, je continue d’accumuler le retard avec à présent 16 épisodes à rattraper, sans compter les nouveautés que j’ai envie de commencer quand même. Les vacances n’y changeront rien, car elles sont déjà blindées d’événements perso… En attendant, j’ai commencé une saison de The Rookie dont le départ est foiré, je me maintiens à jour dans les critiques express et j’ai rattrapé dix épisodes ce week-end. Tout n’est pas perdu, franchement.


 

Quelques infos-clés :

  • 18 articles publiés la semaine dernière (+5)
  • +6 épisodes critiqués sur le blog, pour 15 vus. 
  • 11 commentaires échangés ensemble (je ne suis pas assez réactif en ce moment pour qu’on bavarde vraiment)
  • La performance de la semaine est…Brigette Lundy-Paine
  • La vraie performance de la semaine est la mienne : j’ai vu toute une saison ce week-end, et quand on voit mon rythme de visionnage en ce moment, c’est un miracle.
La chanson est dans ma playlist depuis un moment déjà, mais je n’ai pas eu de grosse découverte cette semaine, alors autant vous en parler : ce retour d’Elton John, j’adore. Par contre, cette chanson, elle a quand même un petit côté « Kiss from a rose » de Seal, c’est marrant.

manifest tjrs mort?

Cette recherche menant au blog est aussi drôle qu’elle est triste : drôle, parce que la formulation me laisse perplexe quand même (qui tape ça sur Google ?), triste parce que non, la série a ressuscité avec une saison 4 offerte par Netflix. Tss, c’est trop généreux, fallait pas. Vraiment.

 

Manifest (S03)

Synopsis : Le cliffhanger de la saison précédente remet en question tout ce que nous pensions savoir sur le vol 828, et ça promet une nouvelle saison d’idées toutes plus perchées les unes que les autres.… Plus

Les articles les plus lus :


Je ne suis pas tout à fait certain, mais je crois que les lecteurs du blog essaient de me faire passer un message : il va être temps de rattraper mon retard de trois épisodes dans une certaine série dont un nouvel épisode m’est disponible chaque mardi… J’abuse, j’ai bien compris. Sinon, l’arrivée des employés du meilleur magasin des États-Unis sur Netflix me fait regretter de ne pas avoir continué la série. Si seulement je n’étais pas en retard PARTOUT ailleurs…



J’adore la (vraie) voix de Lady Gaga, donc c’est avec un grand plaisir que j’ai découvert une nouvelle chanson jazzy en duo avec Tony Bennett ! Le reste de l’album est trop répétitif, en revanche, mais bon, je prends la nouveauté avec plaisir.

Trois saisons qui cartonnent :

Superstore – La série est restée des mois sur Prime Vidéo, mais clairement, Netflix donne une visibilité de dingue par rapport à la plateforme d’Amazon…

Euphoria – Principalement la critique de l’épisode spécial, oui, encore… mais celle-ci n’est pas la seule à être lue. Et puis, elle n’est plus la plus lue du blog, ça se fête.

The Rookie – J’ai détesté ce début de saison et j’ai désormais un retard d’un épisode, mais eh, la saison 4 a attiré des lecteurs… Probablement tous aussi frustrés que moi, d’ailleurs. !


Et avant de partir, ne manquez pas…

Je parle beaucoup de la série depuis samedi, et ça va bien m’occuper toute la semaine de publier les critiques de la saison 4, alors…

24h après : J’ai terminé Atypical hier soir

Salut les sériephiles, En ce dimanche, je suis enfin de retour sur mon canapé habituel pour vous écrire un article, mais je dois avouer que la fatigue domine largement mon corps en ce moment. Cela ne m’empêche pas d’être motivé pour la rédaction d’un article sur la saison 4 d’Atypical. J’ai en effet eu l’occasion de voir les dix épisodes hier après-midi/soir, et j’ai envie d’en parler. Si tous mes articles critiques sont écrits, la mise en page prend du temps. Il faudra attendre pour avoir le…

Cliquez pour lire la suite de cet article

Bonne semaine à tous !

 

Stats des semaines #38-39

Salut les sériephiles,  

C’est un article que j’ai l’habitude d’écrire chaque lundi depuis des mois et que j’ai décalé au mardi ces derniers temps… mais ces stats de la semaine n’ont pas pu être publiées la semaine dernière et, une fois de plus, je me suis remis en question sur ma vraie envie de les poursuivre. Je ne sais pas si ça vaut vraiment le coup, finalement : ça prend moins de temps qu’avant la nouvelle présentation, mais ça continue de m’en prendre pas mal quand même à mettre en page car WordPress bug… Et je ne suis pas convaincu que vous soyez nombreux à vous y intéresser encore.

Je commence déjà à réfléchir à un nouveau format pour cet article, parce qu’il me plaît de moins en moins, alors n’hésitez surtout pas à me dire ce que vous en pensez, ce que vous préférez dans les différentes rubriques, etc. Tout avis est le bienvenu !

En attendant, j’improvise un format hybride pour évoquer brièvement les deux dernières semaines sans y perdre toute ma soirée non plus 😉 

Les articles les + lus de la semaine 38 : 

 

Nous n’avons absolument rien raté la semaine dernière : il n’y avait aucune nouveauté dans les articles les plus lus : le succès de 9-1-1 n’est jamais que celui de sa diffusion sur M6 et les autres articles sont ceux qui squattent le classement depuis des mois. L’algorithme ne met plus tellement en avant les nouveautés du blog, et c’est peut-être pour ça que le format finit par me lasser : ce sont toujours les mêmes… sauf qu’au moment où je pensais ça, ben…

Les articles les + lus de la semaine 39 : 


Non, vous ne rêvez pas ! Si le trio de tête est exactement le même que d’habitude, il y a deux nouveaux articles dans le classement. Alors, certes, Superstore, ça date d’il y a un moment et ce n’est là que grâce à Netflix, mais l’article sur le Tudum, c’est une bonne surprise. Du côté des mauvaises surprises… On se débarrasse enfin de l’article sur Euphoria, sans trop de surprise : avec la sortie de Dune, l’algorithme sur Zendaya doit s’affoler. Et moi, je n’ai toujours pas vu le film.

Incroyable album que celui de Lil Nas X que j’écoute en boucle depuis sa sortie. J’ai même fini par me faire aux chansons que je n’aimais pas trop, y compris Montero que je n’avais pas aimé en la découvrant la première fois. Eh oui, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis. Je n’ai toujours pas vu l’ensemble des clips, il faut que je prenne le temps pour ça, parce qu’eux aussi, ils sont incroyables !

just one episode fear the walking dead

Il n’y a pas eu de recherches particulièrement marrantes ces dernières semaines sur le blog, mais celle-ci me fait poser bien des questions. Est-ce que quelqu’un est fan du blog à ce point ou est-ce juste une énorme coïncidence ?

 

Finalement, le déséquilibré masochiste, c’est moi, car la recherche mène à cet article et… oups.

Fear the Walking Dead (S06)

Synopsis : La fin de saison précédente était un tout petit peu problématique pour notre groupe qui se retrouvait complètement divisé (sans espoir de se retrouver, soi-disant) par Virginia, à l’insupportable accent. Cette dernière choisissait alors de tirer sur Morgan et de le laisser à agoniser, alors que des zombies s’approchaient de lui… Saison 2… Plus


Quelques infos-clés :

  • 15 articles publiés il y a deux semaines, 13 la semaine dernière (-2 par semaine, donc)
  • +14 et +5 épisodes critiqués sur le blog 
  • 26 commentaires échangés ensemble pendant la quinzaine (…quatre de moins qu’il y a trois semaines, je n’étais pas là, oups)
  • Les performances de ces semaines sont…Olivia Rodrigo & Mark Harmon
  • Je suis à deux doigts de retomber dans une panne séries, mais heureusement NCIS me sauve la mise, y compris avec son spin-off. Inattendu, je sais.
Est-ce pour de vrai ? Apparemment, oui, Ben Barnes se remet à la musique. J’aimais déjà la chanson médiocre de son boys band, mais là, il nous sort du très bon !

Trois saisons qui cartonnent :

The Walking Dead – Je suis en train de prendre du retard alors que j’étais en avance, mais les zombies continuent d’avoir la côte sur le blog.

What if ? – Peu importe le jour où je regarde l’épisode, je sais qu’une fois l’artcile publié, il y aura des lecteurs ! Et plus que pour les autres séries Marvel d’ailleurs…

Lucifer – Je ne sais pas trop pourquoi, c’est sûrement la nostalgie qui fait ça : les saisons 4 et 5 de la série rencontrent un franc succès depuis deux semaines !


Et avant de partir, ne manquez pas…

c’était rédigé à la va-vite, mais bon, j’ai pensé aux Sept clichés (non, je n’oublie pas non plus les derniers coups, promis).

Sept clichés TV sur… le deuil

Salut les sériephiles, Non content de ne pas avoir pu vous publier les statistiques de la semaine dernière hier avec ma sublime histoire de RER A – j’ai d’ailleurs mis l’article à jour ce midi pour qu’il atteigne les 500 mots de rigueur – je ne vous les publie pas aujourd’hui non plus ; et il ne sera pas question de films dans cet article, parce que tout se perd en ce moment dans ces quelques pages. Vous aurez compris hier que je ne passe pas la meilleure…

Cliquez pour lire la suite de cet article

Bonne semaine à tous !

 

Quelques autres films encore en salle (#36)

Salut les cinéphiles,

C’est une semaine décousue, mais rien qui ne m’empêche de vous parler de quelques films vus récemment et encore en salle, je crois. Je ne suis pas sûr et je n’ai pas le moyen de vérifier, mais on va partir du principe que oui. En salle, malheureusement, je n’ai pas l’occasion pour le moment de voir Dune ou Boîte noire, mais si elle se présente, je ne manquerais pas de vous le faire savoir. Mon objectif du week-end sera plutôt de dormir, regarder mes séries et… travailler en fait, car je suis en arrêt au moment où vous lisez ces lignes (rédigées il y a quelques jours, chut) mais bon, il faut bien que je rattrape mon retard.

Bac Nord

Détour dans la vie de policiers marseillais confrontés au trafic de drogues dans les cités des quartiers nords.

Je suis partagé, mais le film a fait tellement parler de lui que je ne pouvais pas ne pas le mentionner au moins sur le blog après l’avoir vu. Si je suis partagé, c’est parce que je suis inégalement convaincu par le jeu d’acteurs. Certains sont géniaux (j’ai aimé la relation flic/dealeuse}, d’autres m’ont paru franchement moins dedans. Du côté du scénario, c’était dans l’ensemble sans grande surprise du côté des rebondissements, mais j’ai trouvé que c’était en revanche très bien amené.

Le parti pris fonctionne totalement : on est plongé dans la vie de flics de la Bac Nord, tiraillés entre les convictions, la nécessité de remettre de l’ordre pour donner un sens à son métier et la réalité du terrain et des moyens alloués à la protection des civils. Un service public en perdition donc, et des flics qui se retrouvent à jouer avec les règles et faire tout ce qu’il faut pour parvenir à l’arrestation désirée.

Le message du film est toutefois peu clair, et je comprends largement pourquoi et comment il a pu être récupéré par l’extrême-droite : sincèrement, le film parle d’insécurité sans montrer de vraies solutions et les pistes ouvertes laissent libre court à l’imagination la plus nauséabonde. Bref, vous aurez compris qu’il est loin d’avoir gagné mon cœur, ce film. La comparaison avec d’autres est inévitable et, pour le coup, j’ai préféré largement Les Misérables puisque le film tentait de montrer les deux côtés de la situation, sans jamais rien justifier.

Ici, au contraire, nous n’avons qu’un côté auquel nous raccrocher, et l’acharnement que subissent les héros ne permet pas vraiment la prise de recul. Eux non plus ne peuvent pas prendre ce recul, et c’est important de nous le montrer, mais ça leur donne par moments des airs de héros américains increvables et à la moralité sans faille… alors que c’est forcément plus compliqué que ça. Inspiré de faits réels, déformé par une fiction qui ne parvient pas à faire passer un message clair. Au fond, en une question comme en 500 mots : quel est le but ?

Malignant

Une jeune femme à la vie pourrie se retrouve étrangement connectée psychiquement à un serial-killer sanglant.

Un film d’horreur dont je ne sais encore rien en entrant dans la salle au cinéma, j’ai l’impression que ça faisait longtemps que ça ne m’était pas arrivé. Le nom du réalisateur est présenté comme un gage de qualité, alors j’y suis allé les yeux fermés et… uh ?

Je n’ai pas aimé le film, pour plein de raisons. J’ai passé un bon moment, en revanche, parce que le divertissement est là et la construction du film est sympa, avec un concept qui marche bien et est surprenant. Le problème vient alors de l’écriture, avec des moments incohérents au sein même du concept. J’ai aimé les personnages et l’humour parodiant clairement certaines situations de films enfin, j’espère que c’était volontaire), avec des échanges de répliques ridicules très savoureux.

Cela dit, si j’ai bien aimé le moment que j’ai passé devant ce film, la résolution est rapide et m’a sorti de ce que j’étais en train de regarder : j’aurais aimé une fin un peu plus développée et surtout plus cohérente avec ce qui venait de se passer immédiatement avant. En plus, on ne va pas se mentir, j’ai deviné la fin et l’ultime rebondissement bien avant sa révélation, ce qui casse toujours un peu l’entrain.

Bref, c’était un film très sympathique, mais je ne suis pas sûr que ça vaille le coup de le voir en salle… Il mérite toutefois d’être vu pour son méchant qui ne manquera pas de traumatiser certaines personnes, je pense. C’est très particulier comme concept quand même (mais ça marche !)…

Run

La vie d’une mère célibataire qui s’apprête à voir sa fille handicapée par de nombreuses maladies quitter le domicile pour se rendre à la fac. Sauf que la mère est interprétée par Sarah Paulson.

Allez, tant que j’y suis, j’en parle parce que dans le genre « j’aurais aimé une fin plus développée », celui-ci se place là : j’ai détesté le rebondissement final, non pas tellement pour son contenu, mais pour son manque de logique dans le choix des informations que l’on nous donnait. J’aurais aimé d’autres choix, mais bon, je n’ai jamais écrit de films, tant pis pour moi.

Concrètement, nous avons affaire ici à un thriller plutôt efficace, malgré quelques scènes qui sont trop dans l’excès pour être parfaitement crédibles… mais allez, ça passe dans l’esprit du film. L’esprit ? C’est-à-dire que l’on retrouve au casting une certaine Sarah Paulson, et elle nous fait du Sarah Paulson tout du long. Elle est toujours une excellente actrice, mais ça a, il faut bien le reconnaître, quelque peu cassé les surprises du film. Je la connais trop pour tomber encore dans les pièges tendus par le scénario… J’ai quand même été surpris par certains choix, et je trouve ça franchement chouette d’avoir un film dont la grande majorité des personnages est féminin. C’était cohérent et ça fonctionnait, ça m’a offert un bon moment et, pour le coup, celui-là, j’aurais trouvé sympa de le voir en salle. Ah, un dernier point étonnant : j’ai trouvé partout un synopsis qui ne raconte pas ce qu’il se passe dans le film, mais autre chose ? C’est bien la première fois que ça m’arrive !