Journal de bord du #WESéries 15

Salut les sériephiles,

Comme pour chacune de mes participations à ce challenge, vous pouvez retrouver ici un compte-rendu de mon week-end plus ou moins heure par heure pour vous faire une idée de ce que ça représente comme challenge. Cette fois-ci, j’ai validé de justesse le niveau difficile, alors même que je pensais vraiment ne pas pouvoir le faire ! Il y a eu du suspense en plus, avec des imprévus côté climat et santé. Je vous laisse (re)découvrir tout ça !

303

Vendredi 7 août

18h57 : Totalement prêt pour le quinzième #WESéries, comme je ne l’avais plus été depuis longtemps. Je sais par quoi commencer, tout est prêt sur le blog, j’ai même eu le temps de passer sur Twitter. J’aime quand c’est comme ça !
19h : Go !
19h05 : J’avais peur que The Rain soit un mauvais choix… mais c’est un excellent début de saison, je suis content de mon choix !
19h26 : La série alterne entre scènes lentes et moment d’action ; c’est pas mal, vraiment. J’ai le temps d’écrire pépère mes notes pour la critique comme ça, et c’est un gros plus pour ce genre de week-end de challenge.
20h43 : 89 minutes, c’est un petit début de #WESéries avant un premier repas, actuellement en train de chauffer. Une pause va faire du bien, parce que même si j’aime bien la série, je la regarde dans une langue que je ne parle pas, donc ça fatigue toujours un peu, quoi.
22h12 : Je m’y remets, c’est parti pour la suite de la saison 3 de The Rain !
22h28 : Bon, pause brumisateur, parce qu’accessoirement, on est en canicule et qu’il y a presque 30°C dans l’appartement actuellement. J’ai l’habitude, allez. N’empêche que j’ai fait pause tout de même.
23h15 : Une heure pour voir un épisode de quarantaine minutes, j’ai bien géré mon temps, moi, encore une fois ! J’enchaîne, pour la peine.
0h14 : Il faut que je me fasse une raison, je passe une heure par épisode avec les critiques à écrire et les verres d’eau à me servir. Hydratez-vous. C’est important !
1h01 : J’hésitais à aller me coucher, mais franchement, à un épisode de la fin… Ce genre de week-end n’est pas fait pour être raisonnable, après tout !
1h08 : S’il ne s’agissait pas du dernier épisode de la série, j’aurais probablement été me coucher, mais bon, j’ai envie de savoir le fin mot de l’histoire désormais.
1h57 : La série s’achève en titillant un peu mon canal lacrymal, mais trois courtes saisons ne sont apparemment pas suffisantes à me faire déprimer.
2h22 : Rapide calcul avant d’aller me coucher, j’en suis à 274 minutes pour ce week-end, donc déjà à un peu plus de la moitié du niveau basique. Ca me va, je vais peut-être viser le niveau moyen si tout se passe bien. Bonne nuit !

08

Samedi 8 août

10h21 : Réveil plutôt en avance par rapport à ce que je craignais, petit déj terminé et… grosse flemme de lancer quoique ce soit pour le moment. Le niveau basique, c’est bien aussi.
11h07 : Faire les courses, c’est bien aussi (bis). Enfin, c’est surtout que c’est nécessaire si je veux avoir de quoi faire un bon petit déjeuner demain.
12h : Apparemment, la canicule n’aide pas à me motiver à faire quoique ce soit, c’est terrible. Ne pas être tout seul n’aide pas non plus, je parle, je parle, je ne regarde rien…
16h14 : J’ai enfin fini par publier l’article du jour. Enfin ? C’est que je me suis mis en tête de l’écrire devant le pilot de True Blood.
18h04 : 337 minutes… On a connu des avancées plus fulgurantes, mais je suis content d’avoir terminé enfin la première saison de The Other Two, qui est un vrai coup de cœur que j’aurais étalé sur une année complète.
19h : Mes articles sont planifiés, il était temps pour moi de me replonger dans une autre série arrêtée depuis un moment… Cela m’a pris du temps, parce qu’elle reprend exactement où l’épisode précédent s’arrêtait, sans résumé. Au secours !
19h44 : Pause repas pour mieux m’enchaîner les autres épisodes ensuite. 370 minutes au compteur !
21h58 : C’est reparti pour un épisode après un long repas et quelques débats, parce que pourquoi pas. Il serait temps tout de même si je veux atteindre le niveau basique aujourd’hui. Ce n’est pas gagné, mais ce n’est pas infaisable, non plus.
22h38 : Bordel, cette saison d’American Horror Story était très cool là où je m’étais arrêté, j’ai donc enchaîné les épisodes en oubliant de passer par ici et de commenter, ou en oubliant de poster les critiques surtout. Il faut donc que je me rattrape, mais vraiment, un bon slasher par chaleur caniculaire, c’est top ! 450 minutes au compteur.
23h29 : Il fait beaucoup, beaucoup trop chaud, même avec un ventilateur. Je descends plus de verres d’eau que d’épisodes… Et j’aime ça !
23h54 : Pour le niveau basique, ce ne sera pas aujourd’hui avant minuit. Mais ce sera peut-être avant d’aller dormir si j’enchaîne tous les épisodes.
1h01 : Oui, bon. J’hésite vraiment à enchaîner comme la seconde partie de saison est moins palpitante, mais en même temps, c’est con de s’arrêter alors qu’il ne me restera que deux épisodes à la fin de celui en cours. Une heure vingt, ce n’est rien du tout, non ?
2h48 : Il est plus que temps d’éteindre l’ordinateur, j’abuse totalement sur ce week-end en séries au niveau des horaires. Au moins, le niveau basique est atteint puisque j’en suis à 618 minutes à présent. Je ne sais pas si je vais continuer demain, parce que l’ordinateur chauffe encore plus l’appartement. Je sais que je vais enchaîner ce visionnage avec une douche froide et une bonne nuit de sommeil !

Dimanche 9 août

11h18 : Le réveil a été un peu compliqué, il faisait encore 30°C et l’ordinateur met tellement de temps à s’allumer là que je commence à m’inquiéter pour la survie de l’ordinateur. On va voir, il faut peut-être que je ralentisse le rythme du challenge.
12h02 : Article du jour en ligne sans que l’ordinateur ne meure, ouf ! Hier soir, il m’a fait deux mises en veille forcée tout de même.
14h48 : Une bonne pause repas plus tard, je me relance dans ce challenge avec la fin de saison 2 de The Outpost. Comme ça, je vais pouvoir être à jour en octobre, et le temps aura assez passé pour avoir envie de reprendre la série !
15h50 : Bon. Je crois que Janzo m’a filé la migraine là. Je refuse que ce soit la chaleur ou quoique ce soit d’autre, ça ne peut être que Janzo.
17h28 : La migraine ne passe pas. C’est clairement ophtalmique, donc bon, c’est parti pour une sieste et tant pis pour le challenge.
19h17 : C’est à peu près passé et j’ai envie d’avoir le fin mot de ma saison tout de même (c’est surtout que j’ai peur de ne pas être capable de m’y remettre demain tellement le premier épisode que je viens de regarder était moyen).
20h47 : Voilà pour la fin de The Outpost. Et comme c’est une fin de saison, c’était forcément un peu mieux. J’en suis à 743 minutes, niveau moyen atteint, yes !
22h16 : Après hésitation, je m’y suis remis avec une série que j’adore et que j’aurais dû reprendre bien plus tôt, il y a au moins trois ans. C’est comme ça. J’ai galéré à trouver les épisodes par contre…
23h52 : Bon, je m’arrête pour aujourd’hui puisqu’un autre épisode ne rentrerait pas en compte. Je viens en plus de compter mes minutes et je suis très heureux de voir que j’en suis à 884 minutes ! Le niveau difficile est obtenu après 880 minutes de visionnage, c’est donc un succès improbable pour ce dimanche, malgré la migraine ophtalmique. Et en plus, je me suis habitué à la chaleur, c’est moins intenable que la nuit dernière je trouve, alors qu’il fait tout aussi chaud.
0h00 : Conclusion positive pour ce week-end de challenge ! Le niveau difficile, certes, mais surtout quatre saisons terminées, alors que certaines m’attendaient depuis très longtemps (onze mois !) et la reprise de Teachers, dont je n’avais plus vu d’épisodes depuis… 2017 ! Je posterai les (courtes) critiques tout au long de la semaine, du coup.

Sur ce, rendez-vous début novembre pour une nouvelle édition (on annoncera la date précise d’ici là) !

Le #WESéries 15 pour bien commencer l’été

Salut les sériephiles !

Histoire de profiter à fond de l’été pour regarder quelques séries, rien de tel qu’une nouvelle édition du #WESériesCelle-ci débutera vendredi prochain à 19h et est toujours organisée par Ludo et moi-même. Si tout se passe bien, on devrait normalement participer tous les deux du coup, surtout qu’on a dû décaler d’une semaine cette édition faute de pouvoir tout gérer dans les temps le week-end dernier, c’est malin !

« Commencer l’été » ? Avouez que juillet n’était pas si top, alors que ce week-end, on dépasse les 35°C un peu partout… Restons dans la fraîcheur de nos maisons pour regarder des séries !

Pas de changement particulièrement notable à retenir pour cette quinzième édition. Vous êtes les bienvenus pour participer avec nous sur Twitter ou sur le groupe Facebook du #WESéries puisque que tous les amateurs de séries sont invités à participer à ce challenge avec nous – les amateurs, et les autres qui veulent découvrir un peu l’univers des séries aussi, d’ailleurs ! Que tu sois un régulier ou un petit nouveau, cet article propose un récapitulatif des règles, alors c’est parti !

WES15-3

Pour rappel, « le principe de ce challenge est assez simple : il s’agit de voir un certain nombre de minutes inédites de séries entre le vendredi 19h et le dimanche minuit. C’est donc totalement inspiré du Week-end à 1000, un challenge assez populaire qui consiste à lire 1000 pages en un WE (et oui, c’est aussi chaud que ça en a l’air). Qui dit minutes inédites dit des épisodes jamais vus auparavant, attention ! ».

Quand ? Dès vendredi prochain, c’est-à-dire le 7 août, à 19h jusqu’au dimanche 9 août à minuit. L’occasion de me déprimer en réussissant la prochaine grille de Bingo Séries qui paraîtra, si tout va bien, jeudi soir en moins de 48h ?

Pour qui ? Comme je le disais en introduction, c’est toujours ouvert à tous ceux qui le souhaitent. Ainsi, n’importe qui peut décider de participer à n’importe quel moment du week-end avec le hashtag  #WESéries sur Twitter ou Instagram et sur notre groupe facebook. Les réseaux sociaux sont un bon moyen d’échanger sur les épisodes qu’on regarde, nos objectifs du week-end, nos avancées… et ça permet également de rester motivés dans le week-end, qui peut parfois paraître long si vous avez choisi les mauvaises séries !

Comme d’habitude et comme tout le monde n’est pas aussi dingue que nous, on vous propose quatre niveaux, plus ou moins simples selon vos habitudes et votre emploi du temps du WE. Essayez quand même de vous surpasser, compliquez-vous la tâche si vous avez déjà l’habitude de voir plein de séries en prenant un niveau plus compliqué ! Chacun peut faire selon son niveau et son emploi du temps, finalement.

Niveaux 15

Le basique : 520 minutes ! C’est le nombre de minutes de séries à voir entre le vendredi 19h et le dimanche minuit. Cela représente 13 épisodes de 40 minutes ou 26 de 20 minutes ou encore 8h30 minutes (un peu moins de 3h par jour, si je pousse les statistiques à l’extrême, c’est franchement faisable et dans la moyenne nationale de temps de TV par jour !). 520 minutes et absolument aucune contrainte : vous êtes libres de regarder ce que vous voulez, parce qu’on ne l’a pas appelé basique pour le compliquer.

Je vous conseille : de varier les plaisirs ! Si vous êtes comme moi, il y a sûrement tout un tas de séries dans lesquelles vous avez du retard d’accumulé. J’ai huit épisodes de retard par-ci, quinze par-là, j’ai largement de quoi en trouver treize, beaucoup trop simplement. Dans l’idéal, je vais donc réussir à me terminer la saison 2 de God Friended Me. Ou pas.

Vous trouvez ça trop simple ? OK, alors on vous propose de valider le niveau basique avec la mention « défi » ! Keskecé ? C’est tout à fait optionnel, mais si vous voulez la mention, il va vous falloir… voir un épisode de plus et rester 40 minutes de plus devant une série ! Ouep, c’est le mois d’août, on peut bien se permettre de rendre le challenge encore un peu plus épicé pour tout le monde : avec le défi, il vous faut donc 560 minutes d’épisodes 😉

Le moyen : 720 minutes ! Vous avez compris le principe je pense, il s’agit de regarder 12h de séries entre vendredi et dimanche (ça veut dire 18 épisodes de 40 minutes). Vous avez toujours le choix de regarder ce que vous voulez.

Je vous conseille : de finir vos rattrapages non terminés lorsque vous étiez à tenter le basique, tout simplement ! 18 épisodes, c’est un bon moyen de se mettre à jour dans certaines séries, ou carrément de rattraper toute une saison comme je l’ai fait lors de la dernière édition. De mon côté, il y aurait donc encore et toujours The Outpost ou The Other Two au programme, sans oublier bien sûr American Horror Story

Voir aussi : Cet été sur le blog

Vous trouvez ça trop simple ? Validez le niveau moyen, mention « défi » en restant 60 minutes de plus devant une série, soit un bon gros épisode de série Netflix ou HBO… Bim, ça fait 780 minutes au lieu de 720. Du coup, autant aller jusqu’au niveau difficile, non ?

Le difficile : 880 minutes de séries à voir pour le valider. Cela représente 14h50 de séries. 14h50, c’est environ une saison de 22 épisodes de 40 min (ouille !). Cela ne représente qu’un tiers du week-end, hein, vous avez largement l’occasion de manger et dormir, et même d’avoir une vie sociale ! Même pas drôle ce challenge, il n’est pas une vraie excuse pour être associable…

Je vous conseille : de vous empiffrer une saison d’un coup d’une série que vous souhaitez rattraper depuis un moment ; ou d’une que vous n’avez jamais commencé ! Moi, j’aurais par exemple Supergirl, mais la flemme est totale. Puis, il y a tellement de séries que je dois encore voir, que je ne sais pas si je choisirais celle-ci.

Vous trouvez ça trop simple ? Je suis bien d’accord avec vous ! Tentez donc de caser 80 minutes de plus dans votre compteur pour atteindre les 960 minutes (et être si proche de l’ultime !).

Le niveau ultime : 1040 minutes ! Cela paraît inatteignable ? Vous vous trompez, ce n’est que 26 épisodes de 40 minutes environ (17h gloups !). Bon, d’accord, c’est beaucoup, mais je l’ai déjà fait aussi, vous savez ? Lors de la dixième édition, j’y suis arrivé en commençant le samedi après-midi, quand même. Je l’ai aussi fait la dernière fois, un peu aidé par le confinement. C’est donc possible, mais c’est vrai qu’il faut se prévoir pas mal de temps libre. Après, c’est un challenge, mais c’est le but de ce week-end aussi : se challenger et dépasser nos limites…

Je vous conseille : dans l’idéal, deux saisons de type Netflix ou Prime Video avec 13 épisodes… parce qu’autant d’épisodes d’une seule série, ça risque d’être lourd – même si c’est jouable. C’est un gros défi de voir 1040 minutes, donc il faut aussi se ménager et se préparer : l’excès est dangereux, il faut bien penser à manger, dormir, bouger, tout ça, tout ça. Je ne suis pas votre maman, vous vous connaissez mieux que moi, pensez simplement à consommer avec modération, on n’est pas là pour se faire du mal, mais plutôt du bien. Puis, il y a la saison finale de The Rain qui est diffusée jeudi, ça peut être l’occasion de la dévorer !

Vous trouvez ça trop simple ? Vous êtes donc partis pour 100 minutes d’épisode supplémentaires dans ce week-end, pour atteindre les 1140 minutes. Ca reste tout à fait faisable, il y en a toujours pour nous faire ce type de score à chaque édition (coucou Enid, dont je vous conseille le blog).

ET VOILÀ ! Pour cette fois, je suis encore incertain de ce que je vais viser comme niveau et/ou défi, mais je ne pense pas aller jusqu’à l’ultime. Si je fais le basique, je serais déjà bien content. On verra bien, vous aurez compris avec les rubriques « je vous conseille » que j’ai énormément de choix de toute manière.

Qu’est-ce que je vais regarder, du coup ? N’étant pas tout seul tout le week-end, je verrais aussi pour peut-être commencer une nouvelle série ; et là encore, j’ai pas mal de choix sur les plateformes de streaming auxquelles j’ai accès (ou Love, Victor, pourquoi pas). On verra selon les envies, aussi, c’est l’avantage de ce week-end de challenge, les règles sont volontairement souples.

Pourquoi 15

Mes raisons ne changent pas d’une édition à l’autre, mais comme je sais que ça suscite toujours des questions et qu’on a des nouveaux à chaque édition, je les redonne ; et ça reste du copier coller malgré quelques modifications à chaque fois… comme une bonne partie de l’article, vous le savez probablement à force 😉

La première raison de participer à ce challenge est le PLAISIR de regarder des séries. En bon sériephile, j’ai toujours une liste longue comme le bras (pour ne pas dire comme le corps) de nouveautés à tester ou de saisons à rattraper. Ce défi est un bon moyen de m’y attaquer !

Une deuxième bonne raison de participer est de se frotter à la communauté des sériephiles connectés ! Et oui, à commenter le challenge sur Facebook et Twitter, on croise les mêmes personnes à chaque édition et c’est toujours plein de sympathie. C’est cool d’accueillir de nouveaux participants, de discuter des épisodes qu’on regarde, de voir qu’on a des choses en commun avec d’autres, etc. Bref, ce challenge, c’est de la bonne humeur concentrée, un peu comme pour le Bingo Sérieset c’est génial aussi quand on rencontre des nouveaux qui se lancent dans l’aventure !

D’ailleurs, une troisième raison de participer est de cartonner dans la grille du Bingo Séries qui débutera justement vendredi à minuit… C’est l’idéal pour commencer en marquant un grand coup ! Comme toujours, n’hésitez pas à nous contacter si vous participez, même en cas d’échec : ça nous fait plaisir de voir que nous ne sommes pas les seuls cinglés beaucoup trop fans de séries TV !

Et puis, « ne vous mettez pas la rate au court bouillon : n’oubliez surtout pas que le principal dans ce type de challenge, c’est de s’éclater ! Un échec sur le nombre de minutes à voir n’est pas à considérer comme un échec : vous aurez sûrement vu plus de séries que d’habitude quand même. Et ça, ça fait plaisir ! »

RDV VENDREDI À 19h !

Journal de bord du #WESéries 14

Salut les sériephiles confinés,

À moins d’avoir vécu dans une grotte le week-end dernier, ce qui serait pas de bol en plein confinement quand même, vous n’êtes probablement pas passés à côté du fait que c’était la quatorzième édition du #WESéries ! Et par conséquent, il est temps pour moi de faire le bilan heure par heure, surtout que je suis de nouveau arrivé au niveau ultime ! Et franchement, c’était pas mal du tout comme week-end !

100

Vendredi 1er mai

19h : C’est parti pour le 14e #WESériesenfin, moi, je suis en plein milieu d’un film qui s’avère probablement être un coup de cœur, alors ce n’est pas pour tout de suite, tout de suite…

19h45 : Voilà, le temps de finir le film et de préparer deux trois trucs en cuisine, et il est déjà bien trop tard pour commencer How to get away with murder. Cela ne va pas m’empêcher de le faire quand même cela dit.

20h03 : Fin de la séance quotidienne d’applaudissements, je me remets dans l’épisode, qui est malheureusement un épisode plein de flashbacks. Pas un début prometteur pour ce challenge, tout ça !

20h32 : Bon, l’épisode était bien malgré ses flashbacks, maintenant, c’est l’heure de la pause repas !

21h32 : Hop, je me remets aux séries avec un petit épisode de Station 19.

21h58 : La frustration est totale ! Un problème de batterie fait que mon ordinateur s’est éteint en plein milieu de l’épisode, sans enregistrer le début de la critique, ni rien de ce qui était ouvert malgré l’enregistrement automatique. J’adore quand ça me fait ça.

22h06 : Bon, bah du coup, flemme de finir mon épisode, ce sera pour plus tard, je regarde plutôt le pilot de… Into the Dark. C’est comme ça !

23h08 : C’est long et pas glorieux du tout cet épisode. Je m’attendais à une série purement horrifique et ce n’est pas du tout ce que j’ai. Je suis en train de réécrire ma critique de Station 19 devant, parce qu’en plus c’est lent. Je suis déçu, depuis le temps que je me disais que j’allais me lancer là-dedans. La note ne sera pas bonne… Il faudra que je réajuste mes attentes par rapport à cette série, j’imagine.

0h00 : Je suis en train de terminer l’épisode de Station 19 finalement, histoire d’avoir des choses à publier quand même, et parce que je n’aime pas trop quand je ne termine pas un épisode avant d’aller dormir. C’est comme ça, je suis compliqué !

0h58 : J’ai enchaîné avec In the Dark, histoire d’avoir au moins un très bon épisode à mon actif pour ce vendredi de #WESéries.

01h16 : Que serait un tel week-end s’il ne commençait pas par une action déraisonnable ? Est-ce que j’ai lancé Council of Dads le temps de publier ma critique de l’épisode précédent ? Bien sûr ! Le sommeil, c’est pour les faibles (non, mais c’est le we).

2h09 : Allez, il est largement temps de m’arrêter, avec 248 minutes au compteur. C’est un bon départ, et j’ai rattrapé tous mes hebdos. Je suis plutôt heureux pour un premier soir… J’en ai presque déjà oublié le bug de début de soirée sans lequel je serais probablement au lit depuis au moins une heure, pff. Bonne nuit !

bonus charmed

Samedi 2 mai

11h16 : Une bonne nuit de sommeil, un peu de ménage, un petit-déj et un article du jour plus tard, je suis d’humeur à réattaquer ce challenge avec, comme prévu, un épisode de la saison 2 de Charmed. Enfin !

12h14 : Il se passe tellement de choses dans un épisode de Charmed que je ralentis le rythme en lançant un autre épisode d’Into the Dark… Le 5e, parce qu’on m’a vendu un huis-clos qui a l’air d’avoir de bonnes notes. Ce sera mieux, j’espère.

12h52 : Moui, c’est sympa sans être exceptionnel. Watch me manger devant l’épisode !

13h06 : Voilà, à table !

13h54 : Fin d’épisode… Quelques longueurs, mais c’est vrai que c’est déjà beaucoup mieux. Allez, maintenant, c’est l’heure de la vaisselle et d’une bonne pause, franchement. J’en suis à 372 minutes après tout.

14h35 : C’est reparti pour un nouvel épisode de Charmed ! Je me suis dit que je pouvais bien relancer la série, j’ai tant d’épisodes de retard à voir.

15h23 : Je continue avec cette série, même si ses épisodes de 39 minutes sont un peu une arnaque dans le décompte final du challenge, parce qu’on perd quelques minutes par-ci par-là l’air de rien, forçant à voir un épisode de plus à terme. Bon, après, j’ai aussi vu des épisodes d’une heure et demi, donc c’est moins grave que ça ne paraît, je pense.

16h15 : Ah, cela faisait longtemps que je n’avais pas eu un bug de connexion internet. C’est désormais chose faite. Vive le confinement !

16h53 : Allez, ça fait un peu plus de deux heures que je me suis posé sur le canapé. Il est donc temps de bouger – ne serait-ce que pour une pause goûter, mais aussi pour un peu plus de mouvements. Manger bouger, tout ça, tout ça. Oh, et sinon : 493 minutes ! Le niveau basique sera validé au prochain épisode, c’est bon.

17h57 : Déjà une heure que j’ai arrêté ? Ca passe vite ! J’enchaîne avec au moins un épisode de Riverdale pour rire un coup. [Publication de la critique jeudi à 21h42, après le prochain épisode du podcast 42 minutes !]

20h18 : En pleine pause repas – enfin, c’est encore en train de cuire, avec 577 minutes au compteur. Niveau basique en poche.

301

21h : C’est beau de reprendre à heure fixe, non ? Je vais me commencer la saison 3 de Future Man qui m’attend depuis un moment, pour la peine.

21h56 : Bon, le téléphone devrait être banni des #WESéries, honnêtement, je n’en suis qu’au début du deuxième épisode, alors que le premier durait 25 minutes. C’est malin.

23h02 : La suite est plutôt sur du trente minute, mais je suis bien parti pour m’enchaîner plus d’épisodes que je ne le pensais, parce que le tout s’enchaîne bien et que je suis content d’être plongé dans cet humour.

0h : Bim, j’entame un nouvel épisode pile sur cette nouvelle journée, la dernière du challenge. C’est beau, non ? Pas spécialement, je sais, mais je viens de voir un épisode où minuit, ce n’était pas une heure anodine quand même. Ca y est, les histoires de voyage dans le temps me montent à la tête !

1h01 : Allez, je n’ai pas été fichu de m’arrêter, j’enchaîne donc sur le dernier épisode de la série Future Man. Au moins, ce challenge n’aura pas été inutile. Et puis, il faut noter aussi que j’ai commencé la série le samedi, je la termine le jeudi, je marque mes deux points du week-end de #Sériesnement grâce à elle !

1h37 : Série terminée, il n’y a plus qu’à balancer les critiques sur le blog… est-ce une bonne idée de le faire maintenant ? Hum. Franchement non. Ca peut bien attendre demain matin. J’aurai la flemme, mais ça sera plus simple. Bonne nuit !

2h05 : Ah oui, en fait, j’en suis à 822 minutes, quand même, j’ai fait le calcul avant de me coucher. J’ai aussi planifié l’article, finalement.

104

Dimanche 3 mai

11h12 : J’aimerais dire que c’est un nouveau matin où le soleil brille, mais ce sont plutôt les nuages gris qui s’imposent dans le ciel en ce moment. En tout cas, il est temps tout de même de me relancer dans la saison 1 d’Evil.

11h51 : Bon, ma connexion internet refuse de suivre la cadence de ce challenge. J’en suis toujours au même épisode, c’est très frustrant.

12h26 : Il est temps de lancer un deuxième épisode, donc. Ca ne va pas avancer bien vite tout ça.

13h10 : Pause repas et niveau difficile validé puisque j’en suis à 905 minutes ! L’épisode d’Evil que je viens de voir était en-dessous du côté de la qualité, j’hésite maintenant à poursuivre cet après-midi, c’est malin.

17h35 : Oups ? Un repas, de la vaisselle, de la danse, une bonne sieste, deux trois messages et hop, c’est foutu pour battre mon record personnel au #WESéries. Par contre, je refuse de me laisser abattre ! Le niveau ultime reste faisable.

19h57 : Pause applaudissements… et repas. Toujours pas de niveau ultime : 1030 minutes !

21h07 : Allez, le niveau ultime est tellement à portée de main !

23h50 : Fin de l’épisode 11 d’une saison de 13 épisodes… évidemment que je vais continuer la série et aller beaucoup plus loin, désolé pas désolé ! 1157 minutes au compteur pour ce #WESéries, joli score je trouve !

1h55 : Et voilà, j’ai terminé la saison. Sacrée aventure que ce week-end, avec aussi des articles du jour à publier en toute hâte à 23h59 et plein d’imprévus, bugs de connexion et autres. Je suis vraiment satisfait du résultat en tout cas : deux saisons terminées, une série commencée et des avancées ailleurs, c’est un bilan très positif, avec en plus un niveau ultime à la clé ! Que demander de plus ? Ah oui, sept heures de sommeil. Il paraît qu’il faut bosser demain. Bonne nuit !


C’est tout pour moi… Et c’est déjà pas mal comme ça, non ? Allez, il ne me reste plus qu’à vous donner…

RDV LE 31 JUILLET POUR LE #WESÉRIES 15 !

#WESéries 14 : quoi regarder ?

Salut les sériephiles confinés,

Nous y voilà, à 19h ce soir commencera le #WESéries numéro 14, et ça va être, j’espère, l’occasion de réussir à avancer dans mes multiples rattrapages en cours. Mais pas que. Je vous l’ai dit dans ma présentation du challenge, je n’ai aucune idée de ce que je vais rattraper : j’ai tellement de choix que je n’arrive pas à me décider, et c’est bien dommage, quand même. En tout cas, j’ai essayé de faire le point, et voilà les critiques qui risquent de surgir sur le blog durant le week-end ou en début de semaine prochaine ; surtout si j’arrive à atteindre le niveau ultime – vise la lune pour atteindre les étoiles, hein. Bref, voilà un article plein d’espoir, on fera le point la semaine prochaine !

  • Les hebdos

How To Get Away With Murder : 6 choses que vous ne saviez pas sur ...Avant de parler de rattrapage, il faut peut-être déjà me mettre à jour sur les séries que je regarde de manière hebdomadaire. Et je me fais complètement avoir en ce moment sur mon planning séries : j’ai deux inédits le lundi et quatre le vendredi. Et c’est tout. Merci bien, c’est super pratique ça, comme gestion de la semaine. Bref, je ne sais pas encore si j’aurais vu How to get away with murder, In the Dark, Station 19 et la petite nouvelle Council of Dads ce soir à 19h. Une chose est sûre : il faudra que je les finisse avant dimanche minuit.

  • Les rattrapages selon le planning

Vous vous souvenez probablement que je vous ai donné la semaine dernière mon planning de rattrapages selon les jours ? Eh ben, ce challenge va profiter à quelques séries de celui-ci. Le vendredi, c’est censé être The Rookie, mais je ne pense pas avoir le temps d’en regarder un. Par contre, demain, je vais entamer les dix épisodes de retard que j’ai dans Charmed. J’ai beaucoup trop hâte, parce que ça fait depuis sa reprise que je me dis qu’il faut que je m’y remette.

Charmed' 1x01 Review: We Could Have Had It All -

Est-ce que je vais tout rattraper pour autant ? Ce n’est pas gagné. Dix, ça fait beaucoup, surtout vu le rythme rapide de la série… Merci bien, j’ai des critiques à écrire en même temps ! Peut-être donc que je vais me lasser en cours de route, mais eh, je compte bien avancer dedans tout de même. Quant à dimanche, je me dis que je vais peut-être enfin prendre le temps de terminer la saison 2 de The Outpost (pour valider mon point de #Sériesnement au passage) avant d’enfin reprendre le visionnage d’Evil. Cela dit, dimanche, ça me paraît déjà si loin !

This isn't the Archie I remember”, a Reflection on Riverdale ...
Une campagne promotionnelle de folie, dis donc !
  • Et le Challenge Séries 2020 ?

Hum, hum. Je compte profiter de ce week-end pour essayer de voir au moins deux épisodes de plus de Riverdale, dont j’ai bien envie de chroniquer tous les épisodes, ce qui fait que ça prend un temps fou, l’air de rien. Côté séries que je ne critique pas intégralement, il serait peut-être temps de m’attaquer à NCIS, même si j’hésite : je doute d’avoir le temps de terminer la série d’ici décembre… On verra !

Un autre truc que je me garde en tête, ce sont les switchs à venir : je sais qu’il y en aura et le WESéries peut être un bon moyen de terminer une mini-saison et donc d’enfin avoir au moins 1/12… De ce côté-là, j’ai plein de séries envisageables, de Bodyguard à The Looming Tower, en passant par Years & Years ou Now Apocalypse. L’embarras du choix, c’est terrible ! On verra bien si ça me prend pour m’aérer l’esprit.

Shocked Season 1 GIF by 9-1-1: Lone Star - Find & Share on GIPHY

  • Les envies subites

Comme c’est bien pratique d’avoir aussi des séries à regarder en mangeant, je pourrais me réfugier sur certains épisodes de séries procédurales sans crier gare… Par ailleurs, il y a des saisons de 2020 qui m’attendent aussi : Hollywood, qui débute aujourd’hui sur Netflix pourrait me faire de l’œil, 9-1-1 Lone Star est toujours à rattraper. De toute manière, côté rattrapage, j’ai aussi 9-1-1 et Manifest qui me font particulièrement envie ces derniers temps, tout comme n’importe quelle saison en cours. J’ai de quoi faire si je veux changer d’ambiance en plein milieu d’un visionnage.

Most Dangerous Game GIF by Quibi - Find & Share on GIPHY

  • N’oublions pas Quibi

J’ai totalement mis de côté la nouvelle plateforme de streaming depuis plus d’une semaine, sauf que je suis toujours au beau milieu de mes 90 jours gratuits. Du coup, ce serait bien que je profite de ce challenge pour grapiller quelques minutes de plus avec ces épisodes. J’espère ainsi pouvoir terminer Most Dangerous Game et pourquoi pas en commencer une autre. C’est aussi le bon format pour faire quelques minutes de sport l’air de rien, et donc peut-être tenter les défis des niveaux de ce #WESéries.

Une fois déconfiné, j’aurai en plus dix minutes de train exactement pour me rendre au travail (joie du nouveau remplacement !), donc j’ai intérêt à ne pas perdre l’habitude de ce format étrange, car il sera parfait… Bon, si je suis déconfiné un jour cela dit.

Le vol le plus long – Manifest | Smells like Chick Spirit
Ah, oui, et aussi, on est confiné, donc ça veut dire que la connexion wifi est largement aléatoire selon les heures… ça va forcément me ralentir le rythme vu les bugs que j’ai parfois !

Voilà, c’est un vaste programme et j’ai largement assez de choses à rattraper pour atteindre le niveau ultime… Maintenant, ça va être une affaire de trouver le temps, d’avoir des nuits de longueur raisonnable et pas trop de pauses ou apéro virtuels. Ça, ce n’est pas gagné en ce moment si particulier !