Et si je quittais WordPress ?

Salut les sériephiles,

C’est totalement un titre putaclic, ne vous inquiétez pas. Bien sûr que le blog va continuer et que je ne vais pas arrêter sans prévenir du jour au lendemain, mais tout de même, je voulais garder une trace d’à quel point WordPress me saoule, pour m’en souvenir dans quelques mois quand tout sera revenu à la normale. 

Je ne vois pas d’autres gens s’en plaindre, mais je ne suis plus tellement de blogs en ce moment, et encore moins des blogs aussi bavards que les miens, alors peut-être que le problème vient du fait que j’ai trop d’articles ? Je ne sais pas trop. Plus j’avance, plus j’ai l’impression que ça plante. Je mets trois plombes à arriver à la page d’édition des articles, les planifications foirent, le partage sur Facebook n’existe plus et celui sur Twitter déconne complètement.

Bref, WordPress, je ne suis PAS CONTENT.

Non, ça ne fait pas 500 mots, mais je veux être sûr que ça se publie avant minuit. Je m’étais prévu vingt minutes pour écrire et publier l’article, je suis venu sur mon éditeur à 23h45 et impossible d’écrire avant 23h56. Comment voulez-vous que je publie 500 mots à temps dans ces conditions. Tant pis, j’écris donc l’article en direct – on va voir à quelle heure je le termine.

Je tiens peut-être un nouveau concept : je vais lancer une chaîne Youtube où on me verra taper mes articles, tiens. Ce sera à déconseiller aux enfants parce qu’autant vous dire que c’est ponctué d’un certain nombre d’insultes envers WordPress. 

Bref, je n’ai vraiment rien à raconter dans cet article, je voulais juste me plaindre et le site l’a senti apparemment parce qu’il a voulu me censurer. Je ne me l’explique que comme ça, c’est forcément ce qu’il s’est passé. Une chose est certaine : les stats vont vite chuter entre ça et le fait que je n’arrive plus à voir de séries. Malgré tout, j’essaie de poster mon article quotidien, mais vraiment, les conditions sont contre moi.

Après, dans les conditions contre moi, il y a aussi les vacances scolaires qui font que bon, je prends un peu du temps pour moi aussi à faire d’autres choses qu’écrire ici. Tout de même, WordPress pourrait me pardonner plutôt que de me bouder comme ça. C’est vraiment bien trop injuste.

Vous êtes encore à me lire là ? Eh, je vais réussir à atteindre les 500 mots avant minuit cinq, ce n’est pas si mal, un article en moins de dix minutes. Ce n’est pas le plus intéressant du blog, mais il a le mérite d’exister et de me rassurer sur mes statistiques personnelles – et surtout sur la satisfaction d’avoir écrit quelque chose. Sachez d’ailleurs que ce genre d’article est hyper positif pour le moral, j’ai commencé en coup de gueule avant de me rendre compte qu’en fait je n’avais rien à dire dans ce coup de gueule, donc vous voyez ça décompresse. Le reste ? Du pur kiff d’écrire sans sujet. 

Voir aussi : Page blanche : recherches, fanfic, série inexistante…

Bon, maintenant que j’ai 500 mots, dites voir : et vous, comment ça va ? Laissez-moi des commentaires que je n’aurais pas le temps de valider immédiatement, ce sera rigolo ! Bonne nuit 🙂

mai 2022
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Ces séries vues en février 2022

Salut les sériephiles,

L’heure du bilan mensuel est déjà arrivée. On a connu bien mieux, mais eh, on fait ce qu’on peut avec ce qu’on a, et ce que j’avais, c’était surtout Plus belle la vie.

60 épisodes vus

Bien sûr, le mois de février est plus court que les autres, alors ça limite les possibilités, mais le binge-watching de la saga d’été de France 3 le week-end dernier m’a quand même bien aidé ! C’est bien simple, j’ai vu moins de vingt épisodes sur les trois premières semaines du mois et plus de quarante sur la dernière. Les calculs sont pas bons, Kevin.

Bref, ce sont douze séries (à retrouver en fin d’articles) qui peuplent ce deuxième mois de l’année, ce qui n’est tout de même pas super glorieux par rapport à janvier. Je suis un peu en pleine panne de séries – et beaucoup occupé ailleurs que sur le blog, il faut bien le reconnaître.

Du côté des nouveautés, je n’ai rien commencé ce mois-ci (ah, si, Reacher, mais autant ça se regarde tout seul, autant je la regarde pas ?), mais j’ai pu reprendre The Walking Dead pendant que je snobbais d’autres séries pourtant attendues un moment – genre la saison 2 de Resident Alien. J’ai aussi terminé dans The Book of Boba Fett, dans… l’indifférence, je crois.

Avec un petit 17/20, je choisis cet épisode…

Meilleur épisode vu : 
9-1-1 Lone Star – S03E04

Bon, c’est un ex-aequo avec beaucoup d’autres séries !

Aucun épisode ne s’est vraiment détaché du lot ce mois-ci, mais j’ai fini par choisir celui-ci parmi les quelques 17/20 que j’avais en stock, pour la bonne et simple raison que je ne suis pas objectif quand il s’agit de Tarlos. Je crois que tout est dit avec ce mot-clé ? J’aime tous les personnages de ce spin-off, cependant, ce serait un mensonge de ne dire que ça.

La série s’est aussi démarquée avec un très bon arc de reprise à vrai dire.

Pire épisode vu
How I met your father – S01E07

Est-ce que ça surprend vraiment quelqu’un ?

Je l’ai attendue pendant des années cette série et je n’en finis plus d’être déçu…

Le casting est pourtant idéal, jusque dans les guest-stars, mais la série n’arrive vraiment pas à trouver un équilibre et à mettre marrante ! C’est dingue : tout est là pour que ce soit bien, mais ça semble toujours trop forcé et même les acteurs sont loin d’être au meilleur de leur forme. L’impression de voir quelque chose écrit en 2000, mais avec des thèmes de 2020. Très étrange, mais pas drôle du tout.

Episode le plus attendu :

The Walking Dead – S11E09

Croyez-le ou non : la franchise me manquait. C’est entièrement de ma faute parce que j’ai un sacré stock d’épisodes à voir encore avec les deux spin-offs, mais j’ai laissé les épisodes s’accumuler et je sais qu’une fois que je vais me lancer, je vais avoir envie de tous les enchaîner. C’est catastrophique cette affaire.

En attendant, je suis ravi d’avoir retrouvé la série de zombies le week-end dernier. C’est en lançant l’épisode que je me suis rendu compte que ça me manquait vraiment d’avoir quelques bonnes scènes d’action à me mettre sous la dent. Cette dernière partie de dernière saison ne sera pas forcément la meilleure de la série, mais elle a le mérite d’exister et de nous mener vers une vraie fin, alors j’approuve.

Voir aussi : Vus en 2022

Personnage préféré
Cassie – Euphoria

Non seulement l’actrice fait un super boulot avec ce personnage, mais en plus l’écriture est vraiment au point. Je trouve Cassie extrêmement attachante dans son intrigue de la saison 2 où elle se retrouve presque malgré elle en position de traîtresse. Pas évident à assumer.

J’ai hâte de trouver le temps de voir le dernier épisode – une heure encore – parce que l’avant-dernier m’a laissé sur un sacré cliffhanger la concernant.

Bien sûr, j’adore aussi Lexi… il est possible que le dernier épisode de la saison me fasse donc changer d’avis quand Cassie va se venger méchamment.

Personnage détesté :
Owen – Grey’s Anatomy

Il est possible que je sois de mauvaise foi et que ce ne soit pas du tout le pire personnage que j’ai eu à fréquenter ce mois-ci. Seulement voilà, il en fallait bien un, et c’est le premier qui m’est venu en tête.

C’est loin d’être un choix par défaut cependant. Spoilers pour la suite : je me dis juste que ce n’est pas normal d’avoir été déçu de découvrir que les scénaristes faisaient le choix de le garder en vie. Genre, j’aurais aimé me débarrasser du personnage. Et ce n’est pas la première fois !

Je n’accroche pas du tout à son intrigue cette saison, comme pour les saisons précédentes. 

Personnage le plus surprenant :

Vic de Station 19

J’ai hésité à parler de nouveau de la série mère avec le dernier twist concernant le personnage de Cormac Hayes, mais la vérité, c’est que Vic est le personnage qui m’a provoqué le plus de surprises dernièrement. Spoilers.

On la retrouve dans cette deuxième partie de saison toujours pleine de problèmes médicaux concernant son coeur, et ça, je ne m’y attendais pas forcément. Elle a toujours son stress à gérer, elle ne semble pas trouver son équilibre sentimental… et elle fait la pire connerie du monde en ne se remettant pas au plus vite avec Théo ?

Après, la vraie surprise vient évidemment du cliffhanger, mais je suis sûr que je vais avoir l’occasion d’en reparler. Très curieux de comment ça va être géré par la suite !

 

J’ai vu 60 épisodes parmi les saisons suivantes :

Je n’ai pas fait d’article de saison pour Plus belle la vie et Law & Order Special victims unit.

La suite en mars…

mai 2022
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Caroline Riou (#178)

Salut les sériephiles,

Et oui, même si j’ai vu un petit paquet d’épisodes issus de séries américaines cette semaine, c’est bien une actrice française qui est mise e avant sur le blog cette semaine. Cocorico !

Caroline Riou (Laetitia Belesta dans Plus belle la vie) : « Le départ de  Laurent Orry m'a fait mal... c'était bouleversant » | Toutelatele

Caroline Riou

La série : Plus Belle la vie L’épisode concerné : Episode 4323

Pourquoi ?

Parce qu’aucun autre acteur ne m’a marqué autant qu’elle au cours de la semaine ? C’est peut-être l’overdose d’épisodes de la série qui veut ça, mais après l’intrigue de la maison connectée, je trouve qu’elle s’en sort carrément bien à écoper d’une intrigue île déserte au milieu de la Méditerranée. Ce n’est pas crédible pour un sou, mais ce n’est pas grave, Caroline Riou arrive à nous vendre les différentes situations à laquelle son personnage est confrontée. Oh, le scénario manque vraiment de points forts et de cohérence, avec un monstre dont on ne saura finalement rien, mais tout du long, Caroline Riou aura su nous rendre la peur du personnage. Et puis, surtout, ce que j’aime dans ce personnage, ce sont les mimiques qui parviennent toujours à me faire rire. Pour ça, pas de doute : c’est bien l’actrice qu’il faut remercier ! Ce n’était pourtant pas gagné à l’origine avec le personnage de Laetitia Bellesta. C’est bien simple, à son arrivé dans la série en 2014 (comment ça, ça fait déjà huit ans ?), elle était absolument insupportable avec ses pensées assez abjectes en ce qui concerne la politique. Et pourtant, la série est parvenue à nous la rendre attachante pour ses galères de fric et ses multiples problèmes familiaux. C’est ce qui fait aussi que je me suis retrouvé vraiment surpris par l’épisode du 14 juillet. J’avais lu au début de l’été dernier qu’un personnage devait mourir lors de cette escapade sur une île déserte. Bon, clairement la promo s’est emballée, mais ce moment où elle se prend une flèche dans la poitrine, je ne m’y attendais vraiment pas du tout et ça m’a fait sursauter pour de bon. Grâce à cet épisode, j’ai encore réussi à perdre une heure de ma vie à regarder trois épisodes de plus alors que je devais dormir. Mais bon. https://media-mcetv.ouest-france.fr/wp-content/uploads/2021/04/david-ban-et-caroline-riou-plus-belle-la-vie-en-coupe-dans-la-vie1.jpg


Vue aussi dans :

J’ai regardé rapidement sa filmographie, et non, rien ne ressort de particulier. Elle a principalement fait de la télévision avant le feuilleton marseillais, et je ne pense pas avoir vu quoique ce soit dans lequel elle a joué. Ce sera une actrice à suivre après l’annulation de la série peut-être, parce que je la vois bien réussir à décrocher un rôle très différent de celui de Laetitia. Elle joue aussi bien la comédie que les drames, et elle le fait suffisamment bien pour qu’on lui en file beaucoup des dramas. Franchement, le prime du gymnase était aussi marquant pour tout ce qu’elle a su y apporter après coup… Reste à savoir si elle retrouvera un rôle aussi satisfaisant, mais je lui souhaite !


L’info en + :

Caroline RIOU- Fiche Artiste - Artiste interprète - AgencesArtistiques.com  : la plateforme des agences artistiquesJe n’ai pas grand-chose de plus à dire, ma foi. J’ai cherché un peu du côté des actualités, mais c’est compliqué de ne pas se faire spoiler comme j’ai toujours quelques mois de retard dans la série. Grosso modo, elle a participé à la promo de la saga de l’été pour dire qu’elle n’était pas très aventurière ou sportive – mais aussi que son personnage était une suiveuse dans l’intrigue proposée. Ma foi, c’est totalement vrai. Me renseigner sur son personnage et sur l’actrice m’a aussi amené à me souvenir de Tom, son fils adoptif dans la série. J’aimerais tellement que Sam Chemoul revienne dans la série avant son annulation ! C’était un personnage que j’avais adoré suivre sur ses années lycée, et son coming-out reste une intrigue vraiment réussie de la série. On peut toujours espérer, mais rien ne le laisse présager sur son compte instagram – je crois qu’il a vraiment tourné une page.


Voir aussi : Les performances des semaines précédentes

L’annulation de Plus Belle la vie et moi

Salut les sériephiles,

Je me fais la promesse à moi-même de réussir à regarder des séries demain, parce que c’est le dernier moment de la semaine où je vais pouvoir le faire et que QUAND MÊME, SCANDALE de ne pas l’avoir encore fait ? En attendant, c’est un autre scandale qui va occuper l’article du jour, parce que vous n’avez pas pu passer à côté de l’information séries (françaises) du jour : c’est la fin de Plus Belle la vie.

Voir aussi : Bon, on en était où dans Plus Belle la Vie ?

La nouvelle est tombée ce matin : la production de France 3 envisage donc de mettre fin à la série culte qui a occupé dix-sept ans de soirées à l’antenne. C’est un vrai séisme pour la production française, parce que Plus Belle la vie, on aime ou pas, mais ça reste l’un des plus gros budgets. La saison en cours sera la dernière, ce qui signifie que d’ici août ou septembre, le dernier épisode sera diffusé. Cela veut donc dire aussi que d’ici trois à quatre mois, ce sera fini pour les scénaristes et les acteurs.

Et là, ça me crispe un peu. Le rythme d’écriture de la série est très particulier quand même, avec plusieurs types d’intrigues. Certaines sont plus légères et ont pour but de tenir quelques jours, certaines sont des intrigues fil rouge pour deux ou trois mois et… certaines sont prévues à long terme, sur un an ou parfois plus. Toutes celles-ci sont déjà en place à l’heure où j’écris ces lignes, mais seront donc passées à la trappe sans connaître leur fin ?

Je sens que ça va être difficile de mettre un terme à dix-sept ans d’intrigues en tous genres. En fait, la fin est tellement proche qu’ils ne pourront probablement pas faire une fin pleinement satisfaisante – et tout le monde ne reviendra pas ? J’aimerais franchement que si, mais je ne le sens pas trop pour la fin de la série.

Pourquoi ça me préoccupe tant ? Eh bien, l’air de rien, j’ai commencé à la regarder en 2007, et elle m’a occupé des semaines complètes de rattrapage de mes mois de retard. Alors une fois de plus, je suis en retard et je n’ai rien vu depuis les épisodes de début juin dernier, mais ça me fait tout de même quelque chose de me dire que je n’aurais plus jamais plus d’un an de retard d’épisodes à rattraper.

Surtout, je me dis que j’ai envie de rattraper mon retard pour pouvoir voir en direct la fin ? J’imagine que nous aurons un prime spécial pour ça. Reste à savoir si la série sera vraiment annulée ensuite. Je me dis que sur un malentendu, toute l’émulation que provoque l’annonce de sa fin risque de faire remonter les audiences. Des acteurs vont revenir, des twists vont être trouvés et les audiences vont remonter. C’est obligatoire, non ?

Cela fait trop bizarre d’imaginer France 3 sans sa série-phare et d’imaginer une soirée télé qui ne commence pas par un épisode de Plus Belle la vie. Je dis ça alors que je n’ai plus regardé la série à la télé depuis au moins 2015 ou 2016 ? C’est trop. Je ne sais pas, c’est un bout du paysage qui va changer et je me demande vraiment quelle intrigue ils vont garder pour la fin. Le plus logique serait la mort de Roland ? Je ne sais même pas où il en est le pauvre.

Je veux aussi un retour de Victoire pour une grosse intrigue et une résurrection de Samia pour pouvoir leur pardonner les conneries monumentales de ces dernières années. Ne mentons pas : la qualité était en déclin depuis un moment. C’est fou : je ne la regarde plus et je sais déjà qu’elle va me manquer.

Voir aussi : Fabienne Carat (#152)