Vus cette semaine #38

Ce RDV se contente de reprendre l’ensemble de mes avis sans spoiler sur les épisodes vus au cours de la semaine. C’est donc un simple copier-coller de ce qui se trouve déjà dans la colonne de droite et qui est mis à jour quotidiennement. Le titre de chaque épisode mène à la critique plus complète et avec spoilers. Les épisodes sont reclassés par ordre chronologique de diffusion, en J+1… 

Lundi

The Walking Dead – S11E05 – Out of the Ashes – 16/20
Enfin un épisode qui ne donne pas l’impression de perdre son temps avec une avancée dans presque toutes les intrigues et des perspectives vraiment intéressantes pour la suite de la saison. Pour la première fois, je trouve qu’on se sent dans une dernière saison, avec des rappels plus ou moins habiles des saisons précédentes. Je n’ai pas vu le temps passer, et c’est tant mieux : c’est un peu le but devant une série normalement, ça n’a pas toujours été le cas avec celle-ci !
.

Mercredi

What if – S01E06 – What if… Killmonger Rescued Tony Stark ? – 14/20
L’épisode s’adresse principalement aux fans d’Iron Man et Black Panther, comme l’indique le titre… et j’ai oublié les ¾ de ces quatre films car je n’avais pas tellement accroché à ces héros et intrigues, malheureusement. Pour autant, ça ne m’empêche pas de constater tout ce qui est fait dans cet épisode pour nous montrer à quel point les scénaristes débordent d’idées qui seraient des films à budget bien trop important, même pour le MCU. On se contente bien de l’animé, cela dit, et c’est très sympathique à suivre… Mais j’en attends plus de la série désormais. Là, ça aurait été pas mal dans les premiers épisodes, quoi.

Vendredi

The Outpost- S04E10 – Something to Live For – 18/20
La saison prend des allures de fin de série la semaine où elle se fait annuler, ce qui me laisse quelques espoirs pour la conclusion de cette saga des Kinj, mais j’espère vraiment que la fin ne sera pas trop ouverte du côté des personnages. Pour l’instant, le but des scénaristes semble être de mener l’intrigue à son terme et de développer les personnages en parallèle de celle-ci, en leur laissant prendre une petite place au milieu de scènes trépidantes.

Dimanche

Evil – S02E10 – O is for Ovaphobia – 15/20
J’ai passé un excellent moment de l’épisode et ça mériterait sûrement une meilleure note MAIS je dois avouer que je commence à en avoir marre de la manière dont la série ne répond plus à aucune question et se contente de les accumuler sans laisser la moindre piste d’explications. C’est un peu dommage, parce que ça donne l’impression que les scénaristes ne savent plus vraiment ce qu’ils font – ou en tout cas, qu’ils oublient que nous, on ne le sait pas… et elle mérite mieux que ça, cette série.

Rattrapage

High School Musical: The Musical: The Series – S02E06 – Yes And… – 16/20
La structure des épisodes est loin de me convaincre avec des chansons qui tardent à arriver à chaque fois, mais je reconnais une efficacité de l’écriture des personnages avec cet épisode qui parvient à parfaitement gérer les adolescents en les traitant pour ce qu’ils sont – des adolescents. Pour une fois, je n’ai pas l’impression de voir une série d’ados traitant des intrigues adultes, quoi. Cela change beaucoup de choses. Et puis, Olivia Rodrigo is a queen, bordel de merde.
Lucifer – S05E12 – Daniel Espinoza: Naked and Afraid – 05/20
Il n’y a vraiment rien à sauver dans l’épisode et ce n’est vraiment pas faute d’avoir essayé de trouver. Il est tristement prévisible – et en même temps, pas assez, apparemment parce que la conclusion est encore plus décevante que ce que j’espérais. Franchement, ça n’avait aucun sens, c’était mauvais et même mal joué ? J’ai souvent eu du mal avec la série et particulièrement avec ce personnage, mais très honnêtement, là, ça m’a démangé de… zapper l’épisode ?
Lucifer – S05E13 – A Little Harmless Stalking – 15/20
Tout n’est pas perdu : les personnages sont insupportables hein, mais cet épisode avait du bon. Pour une fois, j’ai accroché à l’enquête et j’ai eu de bonnes surprises en cours de route. Ça me rassure pour la suite de la série – je sais qu’elle est finie, mais il me reste plus d’une dizaine d’épisodes à voir quand même, alors j’espère que j’ai de bons moments qui m’attendent encore !

Oui, j’ai oublié Riverdale (et The Other Two), il faudra que je me rattrape… mais j’ai pu reprendre Plus Belle la vie pour sept épisodes. Eh, je ne vais pas rattraper tout mon retard comme ça, mais j’ai deux épisodes de retard de moins que la semaine dernière comme ça.

> Vus en 2021 

 

Mon planning de la rentrée des networks

Salut les sériephiles,

La rentrée des networks approche à grands pas, et j’ai quand même passé ma journée à bosser et ne pas rattraper mon retard dans les séries. C’est malin. Eh, j’ai toujours demain pour ça… En attendant, j’ai enfin un aperçu global de mon emploi du temps définitif – même si j’ai prévu de négocier un dernier point lundi matin qui me libérerait énormément de temps une semaine sur deux MAIS que j’envisage de m’ajouter des heures sup d’ici deux semaines – et un aperçu des séries qui s’apprêtent à revenir.

Je n’ai pas vraiment commencé à compter mes points pour le Bingo Séries ce mois-ci, mais voilà donc le planning séries de cette rentrée pour le blog comme pour moi. Il est théorique, par contre, vous me connaissez, je verrai quasi tout ça, mais je prendrai tout mon temps pour ça.

Multi-Fanfic Writer!

Lundi

Ma semaine commence en douceur, à la fois au boulot où je me suis débrouillé pour un début de semaine calme (j’espère) et à la télévision où ça s’est déchargé par rapport à l’an dernier.

The Walking Dead (franchise) – La saison 11 est en cours depuis un mois et j’arrive pour l’instant à me maintenir à jour. Comme j’ai réussi à dégager mon lundi matin, ça devrait continuer à peu près. Je ne dis pas que je verrai les épisodes chaque lundi matin, parce que je l’ai surtout dégagé pour pouvoir bosser, mais comme justement je peux bosser le matin, ça me libère du temps le soir. En théorie. Ce sera plus compliqué quand Fear et World Beyond seront diffusées en même temps, mais pas infaisable non plus.

The RookieCe n’est pas pour tout de suite, mais presque ! La série revient dans neuf jours et je suis curieux de savoir comment ils rebondiront après leur clifhanger assez plat pour la saison 3. Enfin, plat… Je veux des réponses, mais je ne pense pas qu’ils osent toucher un seul des cheveux des personnages dont le sort est resté incertain. Ils n’ont pas intérêt à le faire ! Pour le reste, la saison 3 était plutôt chouette, avec de bons moments : ça devrait continuer !

On débriefe pour vous … la saison 1 de 9-1-1, la nouvelle série de Ryan Murphy

Mardi

Là, on entre dans le dur au boulot, sauf si ma dernière négociation aboutit. Si elle n’aboutit pas, j’aurais une journée interminable, mais avec plus d’heures à attendre qu’à faire cours. Attendre ? Non, bosser pour être tranquille le soir… et donc voir des séries ?

9-1-1Pourquoi la saison 5 revient-elle un jour où j’ai cours et réunion le soir jusqu’à pas d’heure ? Tss. Je sens que je vais avoir du mal à me maintenir à flot cette année dans la saison car je commence tôt le mercredi, mais en même temps, ce n’est pas bien grave ; c’est une série que j’apprécie de rattraper aussi en enchaînant les épisodes. Hâte de retrouver les personnages en tout cas ! Et l’air de rien, content de constater que le spin-off ne reviendra que plus tard, ça prendra moins de temps à voir à la semaine.

The Big Leap – La nouveauté me tente pour son côté musical et son côté fun, mais je ne sais pas du tout si c’est une bonne idée de commencer une nouvelle série en ce moment. Enfin, plus précisément, je sais que ça ne l’est pas… mais ça ne m’empêchera pas de le faire, hein ! Je vais peut-être attendre les premiers retours, même si j’ai l’habitude d’être les premiers retours. Une fois de plus, je ne rentre qu’à 21h chez moi mardi, et la flemme de tout sera en moi, je le sais !

NCISJe suis mitigé ! La saison précédente était bien sans plus, avec un équilibre très perturbé par le Covid. La fin de saison m’avait dépité, avec des mouvements dans le casting loin de convenir à ce que j’espérais depuis que j’avais repris la série. En fait, je me retrouve comme au départ de Ziva à hésiter à rester… Vraiment. Pourtant, j’ai pris l’habitude l’an dernier de regarder les séries procédurales dans le train comme en mangeant ; alors pourquoi pas pour cette saison 19 dès mardi matin dans les transports ? Je vous tiens au courant ici.

Dear White People uploaded by ៚ ꒰ jacqueline ꒱ヾ

Mercredi

Un des nombreux avantages que tout le monde envie aux profs sans avoir la moindre idée de ce que ça représente en vrai, c’est que j’ai mon mercredi après-midi. Une fois sur deux, ça termine en sieste non volontaire pour recharger les batteries de la charge mentale/nuisance sonore des ados à gérer. L’autre fois, je corrige des copies. M’enfin, j’ai normalement ma soirée – sauf quand 42 minutes et surtout l’after passeront par-là !

What if…?La série du MCU touche à sa fin, l’air de rien. En attendant leur série de Noël (???) sur Hawkeye, il reste quelques épisodes à savourer. Et je compte bien les savourer, même si les deux dernières semaines étaient moins exceptionnelles que les premières à mes yeux.

Dear White PeopleOh merde, j’avais oublié que Netflix s’était décidé à me faire chier en ce moment. Entre les augmentations de tarif et les spoilers constants sur Twitter, les voilà qui se décident enfin à sortir la dernière saison de cette série. Je n’ai déjà pas rattrapé Lucifer et You ne va plus tarder, c’était vraiment obligé de me faire chier comme ça ? Je vais essayer de faire durer la série en un épisode/semaine, surtout que je n’ai pas énormément de séries le mercredi cette année. Sur un malentendu, je pourrai rattraper tout le début de semaine comme ça !

La Brea – Onze jours avant le début de la future annulation de cette série. Non ? Pas convaincu du tout que je la regarderai, mais je sais que si je tombe dessus, je vais être à fond et regretter son annulation.

Cheryl Blossom GIFs - Get the best GIF on GIPHY

Jeudi

C’est un peu mieux que le mercredi ou le vendredi au boulot niveau réveil, mais en vrai, je sais très bien que je vais juste savourer du sommeil en plus et un début de matinée plus cool. Le soir, c’est comme les autres jours, mais la fatigue accumulée de la semaine, la soirée propice aux réunions et les copies qui n’arrêteront plus de s’ajouter à ma liste de choses procrastinées font que ce ne sera pas idéal pour les séries. J’en suis sûr. 

RiverdaleJe ferai mieux de rattraper mon épisode de retard que d’en parler, hein ? La saison 5 approche de sa fin, la 6 est déjà en vue, c’est déprimant. M’enfin, je vais continuer de regarder, parce que je me marre bien !

In the DarkLa saison en cours est en train de me décevoir du côté des personnages, mais je continuerai de la regarder jusqu’au bout. Vous aurez juste compris que désormais, elle attend le week-end, parce que ma fin de semaine fait une sorte de pont où je n’ai pas énormément de temps devant moi. Rentrer chez soi tous les jours à 18h30, c’est agréable car c’est fixe… mais c’est problématique car ça fait un chouilla tard pour tout faire ensuite ; surtout que je n’arrête de bosser qu’à 19h ou 19h15 en vrai.

The Other TwoOui, la diffusion a été rushée à coup de deux épisodes d’un coup en début de saison et non, je ne regrette pas de prendre tout mon temps sur cette saison 2. La saison 3, si saison 3 il y a, ne sera probablement qu’en 2023 s’ils continuent la production au même rythme. D’accord, j’abuse, ils ont subi le covid… mais bon, la saison 3 sera dans longtemps, autant savourer la saison 2 plutôt que la binger et la regretter.

American Horror StoryC’est tout l’inverse pour celle-ci, je pense que je vais la binger un jour sans crier gare, sur un coup de tête. Je n’en lis presque que des retours négatifs… Ce qui fait que je passe à côté pour l’instant.

Station19 Meredith Grey GIF - Station19 Meredith Grey Its Ok - Discover & Share GIFs

 Vendredi

Comme l’an dernier et, pour tout dire, à ma demande, c’est l’apothéose de la semaine avec une grosse journée interminable. J’aime bien, parce que le lendemain, je peux vraiment me reposer. Et aussi parce que le soir, une fois sur deux au moins, j’ai des soirées de prévu. J’aime les journées qui n’en finissent plus et me donnent l’impression d’avoir fait quelque chose de mes 24h. J’aime aussi terminer une énorme journée de boulot par l’occasion de faire totalement autre chose. En revanche, j’ai plein de séries le vendredi… qui attendront le week-end, au moins.

The Outpost Bon, la série est annulée et s’en va dans deux semaines. Pas sûr que je fasse bien de lui laisser sa place ici…

Station 19 & Grey’s AnatomyJ’ai vraiment hâte de retrouver les pompiers, surtout, et les chirurgiens, un peu. Un peu, parce que j’ai vu passer un spoiler qui m’a énervé énormément. Non, je ne parle pas du retour que j’attendais (mais dont j’ai peur quand même, parce que… Que vont-ils en faire ?) mais bien d’un autre spoiler concernant d’autres personnages, notamment une qui ferait mieux de rester célibataire. J’espère que c’est juste un teasing pour faire un fausse piste…

Law & Order Special Victims Unit – Eh, il s’agirait déjà de finir la saison 22, Jérôme. La saison 23 commence tout bientôt. Au moins, le hiatus ne m’aura pas trop traumatisé. Oui, je pense continuer de la regarder cette série, j’ai pris l’habitude de retrouver les séries procédurales comme je le disais plus haut. Ca peut le faire.

Foundation – Du Asimov en série ? Je suis curieux. J’ai tout oublié de ce que j’en avais lu, par contre. Et puis, le vendredi… Je ne sais pas, j’ai envie de nouvelles séries, même si je n’arrive pas à voir tout ce que je suis censé voir.

thejaebeom:LUCIFER | SEASON FIVE PART ONE | August 21 #cinephile #moviemania #beautifulmovie #beautifulimag… | Lucifer morningstar, Lucifer wings, Tom ellis lucifer

Ben oui, je n’oublie pas Lucifer, la saison 2 de Why Women Kill ou même Big Shot. Ou les séries de Disney + dans lesquelles je suis en retard alors qu’elles sont à portée de main ! Comme je n’ai rien le week-end, l’avantage, c’est que ça me laissera du temps pour tout rattraper. L’inconvénient, c’est que j’ai quelque chose de prévu chaque week-end à partir de la semaine prochaine (oui, il y aura un week-end Atypical, je fais tout pour), alors bon, comment dire ? Je vais encore accumuler du retard dans mes histoires préférées ! Et non, il ne faudra pas compter sur les vacances non plus : elles sont déjà prises.

Allez, bonne soirée !

EDIT 19/09 : 

EVIL GIFs - Find & Share on GIPHY

Par contre, j’ai totalement oublié Evil le dimanche dans ce planning, et ça, c’est sacrément moche ! Elle est encore là pour trois semaines 🙂

Stats de la semaine #37

Salut les sériephiles,  

Une fois n’est pas coutume, j’ai envie de commencer cet article en parlant météo parce que bordel, la météo m’a déprimé dès le réveil ce matin avec beaucoup trop de pluie et de grisaille à perte de vue. Je m’en remets petit à petit, et comme j’ai fini de préparer ma journée un peu en avance par rapport à ce que j’avais prévu, me voilà déjà là pour la publication de l’article du jour. Cela ne peut pas faire de mal de le sortir avant 23h tant que je le peux, non ?

Bref, entre la rentrée et la pluie, je pense que je peux définitivement faire une croix sur l’été et me dire que la saison fut ce qu’elle fut… à savoir pas très ensoleillée. Par contre, je n’ai toujours pas vu la majorité des saisons que je voulais terminer de la saison des networks précédente (septembre à août), et ça, ça va me poser un gros problème en décembre quand je vais vouloir faire le top.

J’ai encore un peu de temps pour voir venir, je sais bien… mais en même temps, une autre saison commence déjà et je prends du retard dedans à ne pas voir les nouveautés. Rien ne va plus, donc. Comme d’habitude.

Les articles les + lus de la semaine : 

 

9-1-1 – C’est à n’y plus rien comprendre : il ne s’agit cette fois pas de l’article raz-de-marée, mais de la fin de la saison 2… Ce n’est toujours pas ce qui est diffusé actuellement par M6, mais bon, c’est toujours grâce à la diffusion sur la chaîne qu’il y a quelques vues sur cet article – 100 vues

Bingo – Une semaine pile que le nouveau bingo est en ligne… et je n’ai qu’un point, je crois. C’est une catastrophe en ce moment, je publie les grilles et je les oublie aussitôt. Bref, j’oublie de jouer à mon propre jeu et comme en plus je ne vois que peu d’épisodes par rapport à avant, c’est la cata – 86 vues

Lexique – Cet article sera définitivement un des plus lus de l’année, ça ne fait plus aucun doute… Et pourtant, en ce moment, je n’ai pas tellement de ships dans les séries que je regarde. Oh, il y a bien les scénaristes de The Walking Dead qui continuent de forcer, mais bon… – 83 vues

LOST – Le succès de cet article continue de me faire penser qu’il faudrait possiblement que je me fasse un rewatch à un moment donné… mais en même temps, je ne prends déjà pas le temps de regarder toutes mes séries en cours. J’attends de voir ce que ça donnera à la reprise des networks, parce que j’ai pas mal de séries procédurales en stock et que je les regarde sur les mêmes moments que mes rewatchs : quand je fais autre chose 73 vues

Euphoria – Le nombre de vues fluctue et est plutôt sur une chute libre cette semaine, mais comme peu d’articles ont cartonné – toujours avec mes problèmes d’algorithme Google apparemment – la critique de cet épisode est encore et toujours là. Zendaya qui redébarque au cinéma ne va pas aider… Au moins, elle rate un tapis rouge sur lequel on l’attendait tous pour le tournage de la série, c’est déjà ça. 60 vues

Manifest – La série fait partie de celles qu’il faudrait que je prenne le temps de rattraper, mais la saison 4 ne doit pas être pour tout de suite non plus… Une chose est sûre, j’ai vu que Saanvi et Olive seraient à nouveau de la partie pour la saison repéchée par Netflix tel un avion disparu. C’est incompréhensible pour Saanvi, l’actrice doit être masochiste, elle se fait du mal à continuer la série, non ? – 54 vues


Dans le dernier album d’Imagine Dragons, il y a cette petite balade… et je n’arrive plus à me la sortir de la tête ces derniers temps ! L’album est cool dans l’ensemble, malgré un ou deux titres moins à mon goût. Je vous le conseille donc, mais mon coup de cœur va rester cette chanson 🙂

personnage de série pas équilibré

Je trouve que j’ai les meilleurs sujets de recherches menant au blog de tout l’internet ! Bon, d’accord, j’exagère, mais il y a TELLEMENT de possibilités avec cette recherche…

 

Finalement, le déséquilibré masochiste, c’est moi, car la recherche mène à cet article et… oups.

Ces 5 personnages que je devrais détester… mais que j’adore quand même

Salut les sériephiles confinés, Cette fois, promis, je crois que je n’ai rien à voir avec le thème de ce TFSA… Mais peut-être que si quand même j’ai un long historique de suggestions faites à Tequi et aussitôt oubliées. Quoiqu’il en soi, cette semaine, il est question de ces personnages qu’on est censés détester mais… Plus


Quelques infos-clés :

  • 17 articles publiés la semaine dernière (=)
  • +7 épisodes critiqués sur le blog (-2)
  • 30 commentaires échangés ensemble (+11)
  • La performance de la semaine est… Drew Tarver
  • Je ne regarde plus grand-chose, mais je me retrouve avec des envies de spin-off qui n’ont pas le moindre sens dans le peu que je regarde (et qui n’est pas de grande qualité)… N’importe quoi.

Au rang des bonnes nouvelles, j’ai aperçu hier soir que High School Musical: The Musical: The Series allait avoir droit à sa troisième saison !

Non, je n’ai toujours pas fini de rattraper la saison 2, mais je préfère prendre mon train pour épuiser chaque chanson jusqu’à sa moelle. Et non, la qualité de la série n’est pas exceptionnelle… mais eh, Joshua Basset et Olivia Rodrigo auront obligation de sortir de nouvelles chansons, ça me va TRES BIEN.

Ce n’est pas comme si à eux deux, ils me faisaient la moitié des chansons que j’ai écoutées en 2021.

Est-ce pour de vrai ? Apparemment, oui, il n’y a pas qu’ABBA qui fasse son retour en 2021, il y a aussi les Vengaboys. Passé le fou rire initial, ben… J’aime bien. Je suis beaucoup trop prévisible.

Trois autres saisons qui cartonnent :

The Walking Dead – La série attire toujours le même nombre de lecteurs sur le blog. Nous sommes loin du carton qu’elle a pu être à une époque, mais c’est tout de même rassurant de voir qu’il y a toujours des gens oour s’intéresser au sort de ces personnages. En plus, ce n’est pas la pire des saisons.

What if ? – Il y a eu légèrement moins de monde pour lire ma critique de l’épisode 5, mais qualitativement, il était aussi moins bon, donc ça ne devrait pas me surprendre outre mesure. Par chance, l’équilibre s’est fait avec l’épisode 4 qui continue de plaire beaucoup apparemment !

Younger – Je ne sais pas trop pourquoi, mais la saison 6 de la série semble être rattrapée par certains en ce moment, car ça fait deux semaines qu’elle remonte dans les stats. Oui, il s’agit bien de l’avant-dernière saison de la série et pas de la dernière… Je ne sais pas. Une diffusion télé quelque part peut-être ? Allez savoir qui en a les droits en ce moment !


Et avant de partir, ne manquez pas…

Peut-être que je regarde moins de séries en ce moment… Mais je lis davantage avec le mois de la bd encore en cours 😉

La Légende de Korra : Turf Wars/Ruins of the Empire

Salut les sériephiles – et les lecteurs, J’essaie vraiment de publier plus tôt mes articles, promis, mais voilà, Ludo faisait un live, je suis allé squatter un temps les commentaires pour remplir un peu ma liste d’envies. Noël approche, il vous le dirait ! Et dans tout ça, je mets encore de côté mon challenge lecture du Mois de la BD ce soir, c’est malin. Voir aussi : Le mois de la BD 2021 J’ai commencé sur un tout petit rythme cette semaine, parce que c’est quand…

Cliquez pour lire la suite de cet article

Bonne semaine à tous !

 

The Walking Dead – S11E05

Épisode 5 – Out of the Ashes – 16/20
Enfin un épisode qui ne donne pas l’impression de perdre son temps avec une avancée dans presque toutes les intrigues et des perspectives vraiment intéressantes pour la suite de la saison. Pour la première fois, je trouve qu’on se sent dans une dernière saison, avec des rappels plus ou moins habiles des saisons précédentes. Je n’ai pas vu le temps passer, et c’est tant mieux : c’est un peu le but devant une série normalement, ça n’a pas toujours été le cas avec celle-ci !

Spoilers

Où l’on en découvre plus sur le Commonwealth, sur la fragilité d’Alexandria, sur les cendres du Commonwealth et sur un ship forcé par les scénaristes, ne vous en déplaise.

Do you feel better now ?

Incroyable, mais vrai : j’ai suffisamment bossé hier après-midi pour avoir le temps de regarder cet épisode ce matin ; et croyez-moi, j’en profite car je sens que ça ne sera pas comme ça toutes les semaines. J’ai un début de semaine plutôt cool pour aujourd’hui, alors go, hein. En plus, ce cinquième épisode commence bien, en se concentrant sur Aaron.

Dès les premiers instants, j’ai compris qu’il s’agissait d’un rêve de sa part, parce que la luminosité ne laissait que peu de doute. Après, je pensais à un rêve puisqu’il était avec Gracie, mais ça vire vite au cauchemar avec l’ensemble de ses anciens ennemis qui viennent les agresser. Franchement, ça permet de se souvenir que j’en ai oublié un paquet, notamment ceux avec le W sur le front. Il y a des menaces plus marquantes que d’autres, heureusement : le sifflement de Negan, c’est inoubliable.

À son réveil, Aaron est heureux de constater que Gracie va parfaitement bien, n’a pas été enlevée et est simplement endormie à côté de lui. Le répit est toutefois de courte durée quand toute la barraque se réveille – pourquoi Aaron et Gracie ont-ils le droit à un lit, hein ? Si tout le monde se réveille, c’est parce que les murs de la ville ont fini par céder et qu’il y a désormais des zombies à l’intérieur de la ville. Bon, finalement, tout se passe bien pour nos survivants. Nous n’apercevons qu’un ou deux survivants morts, alors qu’Aaron se fait attraper la barbichette et ne rigole pas.

Le vrai plan des scénaristes ici est de nous montrer qu’Alexandria n’est plus aussi sécurisée qu’avant et que ça va rapidement poser un problème pour la survie du groupe. Alors que Rosita en est déjà à envisager de déménager, le plan qui se met en place est de retourner à Hilltop pour tenter de retrouver des objets parmi les cendres. Tout est parti en fumée, mais les outils dont ils ont besoin pour réparer les murs d’Alexandria peuvent peut-être s’y trouver.

Ca, c’est la théorie. En pratique, revenir sur place est douloureux quand ils se rendent compte qu’une bonne partie de ce qu’ils espéraient trouver n’est plus là – contrairement à leurs anciens amis. C’est toujours chouette ce genre de continuité, tout de même. Ce que j’ai préféré dans l’épisode, par contre, c’est le retour des Whisperers.

Je trouve que ce retour se fait de manière hyper cohérente et logique, avec un simple survivant de l’incendie essayant de survivre encore comme il peut, grâce aux zombies qu’il trouve et qu’il rassemble en meute, à la manière d’Alpha. Cela fait partir en vrille Jerry, Aaron, Carol et Lydia qui sont venus chercher des outils, évidemment. Par contre, Lydia le reconnaît et empêche Aaron de le tuer, préférant avoir des informations.

Cela me semble plus malin comme stratégie, par contre, ça n’empêche que ça les place face à un dilemme : que faire de lui ? La décision la plus logique est de le laisser en vie en attendant de savoir si on peut lui faire confiance. Malheureusement, ce n’est pas le cas : quand Aaron décide de le mettre dans les anciennes cellules, c’est pour mieux trouver tout un groupe d’anciens Chuchoteurs. Si à première vue, ils sont terrifiés de voir leurs anciens ennemis dans leur nouveau domicile, ils n’hésitent tout de même pas à se défendre, quitte à mettre en danger la vie d’Aaron.

Celui-ci ayant trouvé des masques supplémentaires de zombies, il pète un câble. Le voilà donc qui se met à torturer l’ancien Chuchoteur pour tout savoir de son plan. Le seul problème, c’est qu’il est aveuglé par la haine au point de torturer le type avec un zombie, et au point de laisser le zombie lui bouffer la main. C’est hallucinant : Aaron veut l’entendre dire qu’il y a d’autres chuchoteurs dans le coin et qu’ils ont un plan pour les détruire… Heureusement que Lydia est là pour calmer le jeu et se barrer quand ça devient trop intense.

Pourtant, c’est finalement Carol qui empêche Aaron de faire de la merde, parce que la torture est super violente quand même. Eh, même moi j’étais mal à l’aise de voir tout ça. J’adore Aaron en théorie, il a toujours représenté le calme et la rationalité… Que ce soit maintenant à Carol de jouer ce rôle, ça m’a un peu énervé, parce qu’elle n’a jamais représenté la sérénité ou le pardon dans la série. En plus, la série nous a appris tout au long des onze saisons que c’était une mauvaise idée d’être trop gentil, mais voilà que Carol le fait.

J’espère qu’elle n’aura pas à le regretter, mais puisque c’est Carol, ben… Ca lui porte chance. En effet, en fin d’épisode, l’ex-Chuchoteur parle enfin, et à voix haute en plus : il révèle que lui et ses amis ont croisé la route de Connie, assurant ainsi qu’elle est toujours en vie. Putain, il était temps d’en entendre à nouveau parler ! Carol est aussitôt sur le pied de guerre, voulant retrouver Connie pour enfin arrêter d’avoir à culpabiliser de sa mort dont elle se sentait légitimement responsable.

En parallèle, à Alexandria, la vie reprend son cours avec Rosita qui monte bien mal la garde. Elle ne voit ainsi pas du tout que des adolescents sont parfaitement débiles à jouer avec un zombie, risquant de se faire bouffer un doigt à chaque fois. Ils ne mériteraient pas autre chose. La série nous sort vraiment une intrigue digne des séries ados avec ça, en plus : Judith se fait ainsi maltraiter par un ado qui la traite de psychopathe et se moque de sa mère l’ayant abandonnée. Tss. L’actrice s’en sort étonnamment bien.

Je dis ça, mais j’avais déjà repéré qu’elle gérait bien la saison dernière, alors ça ne devrait pas m’étonner. La voir donner des cours de self-defense avec épée, ce n’était pas glorieux. Son intrigue avec les enfants de nos héros ? Humph. Disons que je ne suis pas hyper convaincu d’une intrigue où les enfants font ce qu’ils veulent et cohabitent tous dans l’ancienne maison de Rick et Michonne.

Là, ils prennent leurs aises et cassent même la fameuse planche avec les empreintes de mains de Carl à la peinture. C’en est trop pour Judith qui se retrouve à pleurnicher comme l’enfant qu’elle est. Cela nous permet de découvrir une nouvelle facette de Rosita, qui se montre plus maternelle avec Judith qu’avec son propre gosse. Eh, il faut bien que quelqu’un s’occupe des Grimes, il s’agissait en théorie des héros de la série et il n’en reste plus qu’une. Tu parles d’une série de survie !

Pendant ce temps, Maggie et Negan sont bien forcés de faire équipe ensemble : ils sont en chemin pour trouver davantage de nourriture tout en se rapprochant d’Alexandria de mémoire. C’est mal barré. Ils doivent apprendre à se faire confiance, et ils le font peu à peu avec de plus en plus de moments où, vraiment, j’ai l’impression que les scénaristes veulent qu’on les shippent. Ce n’est pas tous les jours qu’on a la chance de voir deux survivants tuer un même zombie en même temps, non ?

Et puis, quand Negan veut abandonner la planque où Maggie insiste pour rester et attendre les autres, ils en viennent aux mains et la tension est là. Et quand je parle de tension, je parle bien de tension sexuelle. Je suis super dérangé par cette évolution entre eux, mais je la vois tellement venir depuis quatre épisodes… Je ne le sens pas, les amis. En attendant, heureusement, ils sont interrompus par Gabriel et un autre type qui prennent eux aussi la décision d’attendre d’autres survivants. Il ne reste que Daryl et Frost, qui que soit Frost. On verra bien ce que ça donnera dans un prochain épisode, mais au moins, je suis content de voir qu’on avance sur tous les fronts.

D’ailleurs, ma partie préférée de l’épisode ? Le Commonwealth, honnêtement. Bon, ils en font beaucoup trop pour qu’on puisse croire que ça puisse se passer sans problème. Nos héros ont ainsi droit à un petit film de présentation digne de la Dharma Initiative avec plein d’images d’archives nous montrant à quel point la vie est paisible dans ce nouveau campement.

On a grosso modo une ville constituée de décors de films américains, hein, mais bon, l’important est de retenir que Pamela Milton est celle qui dirige cet endroit où la vie semble merveilleuse au point d’avoir un hôpital – et des glaces ! Par contre, l’épisode ne fait que nous teaser cette endroit, en permanence : pour une fois, ça mériterait presque un épisode complet et on ne l’a pas.

Nous avons toutefois quelques scènes, avec une séparation rapide de Yumiko et des autres. Il faut dire que contrairement à eux, elle reçoit un courrier officiel qui fait d’elle une citoyenne du Commonwealth que l’on traite bien différemment. Le fait d’être avocate et d’avoir un frère dans les murs, ça doit aider apparemment. D’ailleurs, c’était un plaisir de voir Yumiko retrouver bien vite son frère.

Alors que sa sœur bravait régulièrement la mort et devenait une sorte de super-héroïne de l’apocalypse, lui passait tout son temps à… faire de la pâtisserie. Oui, oui, il a une formation de chirurgien, mais pendant l’apocalypse, il préfère cuisiner des gâteaux, car c’est ce qui le rend vraiment heureux. Tant mieux pour lui, hein. Je cherche encore l’intérêt de cette intrigue sur du plus long terme, sachant que le long terme sera court : il ne reste qu’une poignée d’épisodes après tout. La série risque de me manquer, car il y a vraiment des personnages que j’apprécie.

Yumiko en fait partie. Princess aussi. Elle me fait toujours autant rire dans cet épisode à espérer l’existence d’un centre commercial ou à draguer comme elle peut Mercer, le garde en charge lors des interrogatoires des épisodes précédents. À l’inverse, Ezekiel et Eugène, bon… Ils reçoivent chacun un job, ainsi Ezekiel doit s’occuper des animaux alors qu’Eugène est un futur prof. Merci non merci, je n’en veux pas comme collègue, oh.

La première journée au Commonwealth ? Plutôt que de découvrir tranquillement les lieux, ils décident de faire de la merde, bien sûr. Eugène passe ainsi la journée avec Stéphanie et refuse de savourer sa glace, préférant de toute évidence se rendre à la tour radio pour communiquer avec Alexandria. Cela nous permet d’en découvrir plus sur le Commonwealth, au moins.

Ainsi, la tour radio se trouve finalement dans l’ancienne gare du lieu qu’ils ont colonisé. Celle-ci sert de bâtiment administratif, et elle est bien mal gardée. Heureusement que Mercer a l’œil pour surveiller ces demandeurs d’asile qui vont clairement apporter la merde au Commonwealth alors que tout s’y déroulait comme il faut.

Grâce à Stéphanie, Eugene est finalement capable d’entrer en contact brièvement avec Rosita et Judith. S’il a le temps de leur dire qu’il va bien, on ne sait pas exactement ce qu’il perçoit des informations données par Rosita, affirmant que la guerre est finie mais que c’est la merde quand même. Bien sûr, si la communication est brève, c’est parce que sans trop de surprise, Eugène et Stéphanie sont rapidement retrouvés par Mercer. Eugene, Princess et Ezekiel sont tous arrêtés, mais pas Stéphanie ? Je veux bien qu’elle soit là depuis plus longtemps, mais littéralement, Ezekiel n’a rien fait par rapport à elle.

On nous apprend toutefois que Stéphanie est arrêtée en tant que citoyenne alors qu’eux sont sur le point d’être jugés en tant que demandeurs d’asile. Pour l’instant, ce qu’Eugene, Princess et Ezekiel demandent, c’est une avocate. Toutefois, Yumiko n’aura même pas besoin d’être prévenue : ils sont graciés par le présentateur de la vidéo d’introduction au Commonwealth, qui demande leur libération après avoir parlé à Stéphanie.

Cette dernière informe aussitôt nos héros que cette libération ne sera toutefois pas gratuite et qu’ils devront payer de leur crime – leur crime ayant été d’entrer en contact avec l’extérieur. Bien.