Résultats Bingo Séries #61

Salut les sériephiles,

Bon, habituellement, j’écris un article pour vous communiquer mes résultats du Bingo Séries. Pas de raison de changer la tradition à l’occasion d’un anniversaire, n’est-ce pas ? Allez dire ça à WordPress qui refuse de me publier quoique ce soit en ce moment depuis portable – et à ma vie chaotique qui fait que je n’ai pas eu le temps d’allumer l’ordinateur. C’est tapé au portable, pardonnez les fautes.

PS : Je laisse l’article intact, même si bon, j’ai repris quelques coquilles à l’ordinateur au moment de publier, tout de même.

Et de cinq !

Cinq ans de Bingo Séries, cela laissait une grande marge pour retrouver des points intéressants dans les éditions précédentes. On se retrouvait avec un premier thème assez éclaté, mais pas si difficile. Je n’ai certes pas trouvé de jardinier dans mes quelques épisodes du mois – mais j’ai bien hésité à me le valider quand dans El Foundou il y a eu bien de la terre retournée… En attendant, le reste est validé assez facilement par les séries Shonda Rhimes vues juste après un déjeuner, donc à 13h11, avec des acteurs de 50 ans et des personnages stressés par une annonce. 3/4

Fruits & légumes

Un thème qui me plaisait énormément quand je l’ai ajouté à la liste, mais qui nécessitait un peu trop de concentration, je crois. Par chance, je m’en tire plutôt bien : il y a eu un fruit dans le médiocre épisode d’How I met your father et des personnages d’El Foundou pour cuisiner à plusieurs reprises. J’ai donc eu facilement les points, que ce soit le légume coupé ou le fruit et le légume dans un même épisode. 3/4

Escaliers

C’est clairement le thème auquel j’ai fait le moins attention, je dois bien l’avouer. Du coup, j’ai eu une magnifique chute inoubliable dans les escaliers de Grey’s Anatomy (et des escaliers sans contremarche, en plus !), mais c’est à peu près tout. Ah non, il y avait aussi une chute d’escaliers en extérieur dans How I met your father. Bref, j’ai retenu les chutes plus qu’autre chose, et ça ne me fait que 2/4 pour ce thème.

Criminels

El Foundou continue de me rendre service pour la rencontre entre des criminels, parce que c’est facile quand ils le sont presque tous et qu’ils finissent par se rencontrer… certes, ils ne le savent pas forcément, mais ça marchait. Pour le reste, ça aide de regarder la franchise NCIS ou d’avoir un personnage de Station 19 qui devient une criminelle bien malgré elle. Je ne comptais pourtant pas sur cette série pour avoir le point… 4/4

Actions

Reste à évoquer les actions, et ce n’est pas mal du tout une fois de plus : il y a simplement la grille que je n’ai pas faite aussi bien que ce que j’aurais voulu, à défaut d’avoir de l’inspiration et du temps. Tant pis. Pour le reste, j’ai mangé une pomme devant la deuxième partie du crossover NCIS, juste après m’être assis sur une marche pour la première partie. Quant à l’épisode vu de manière légale, ben, il y a Riverdale sur Netflix. Fallait bien que cette série me serve ce mois-ci encore, non ? 3/4

Résultats

Je termine donc le bingo d’anniversaire avec un 15/20. C’est loin d’être mon meilleur résultat, mais ce n’est pas non plus mon pire… donc je suis plutôt content de ce que ça donne ? La vieillesse, ça doit ressembler à ça, je n’arrive plus à faire de 20/20 comme au bon vieux temps… mais bon, ça me va malgré tout !

Après, je ne serais pas contre le visionnage de plus d’épisodes et la lecture de pages supplémentaires. M’enfin, c’est comme ça.

J’ai besoin d’une nouvelle série préférée

Salut les sériephiles,

Vous aurez remarqué que ces derniers temps, il n’y a plus tellement de critiques d’épisodes sur le blog. Pire, je n’ai téléchargé qu’une seule photo pour une critique depuis le 1er avril. La blague continue donc par ici en ce moment, et j’ai de plus en plus de mal à me motiver pour regarder une série. Vous allez me dire, je vous vois venir, que je n’ai qu’à me poser sur mon canapé et faire play, mais ce n’est pas toujours si simple la vie et en ce moment, je n’arrête pas d’enchaîner les sorties, les promenades (surtout que le soleil était revenu) et le travail, ce qui fait que je me retrouve sur les moments calmes à regarder des films où je n’ai pas de critique à écrire.

Ou alors, je me retrouve à dormir, comme aujourd’hui où ma nuit de huit heures a été complétée par une sieste de quatre heures, le genre de truc qui ne m’arrive jamais. Vous le sentez venir l’autotest juste pour vérifier ? Je pense que c’est simplement de la fatigue accumulée par une période compliquée et riche en (mauvaises) émotions, mais bon. En attendant les vacances qui seront tout aussi crevantes (mais en bonnes émotions cette fois, j’ai si hâte) vu comment elles se profilent depuis quelques jours, voilà donc que j’en arrive à une journée où je ne sais pas quel article écrire. J’avais prévu deux articles qui sont des rendez-vous habituels de milieu de mois, mais j’espère voir quelques épisodes demain pour que ça prenne plus de sens.

Voilà donc pourquoi vous vous retrouvez avec ces 500 mots assez bavards : ils sont faciles à écrire, ça vient tout seul et j’en ai déjà oublié mon idée d’origine, que j’ai eu en allant me promener quelques minutes : les séries qui me manquent. Non, parce que, il faut se rendre à l’évidence : si je ne regarde plus de séries, c’est aussi parce que j’ai un problème en ce moment. En fait, je ne retrouve plus mon bonheur. En prenant un peu de recul, il est facile de voir que mes pannes de séries à répétition sont arrivées depuis 2020.

En 2020, il y a certes eu une pandémie, mais il y a surtout eu la fin de tout un tas de séries que j’adorais. Et aujourd’hui ? Je me retrouve coincé dans des rewatchs – WandaVision, The Magicians, des épisodes de Buffy parfois et une envie de plus en plus forte de revoir LOST – et ce n’est pas un hasard : je ne trouve plus forcément ce que je cherche dans les séries en cours. Je m’en suis rendu compte aux retours de The Walking Dead et de Charmed, quand j’ai eu quelques scènes d’action ou de magie me rappelant que c’était plutôt ça mon genre : la série fantastique, la série de science-fiction à la rigueur, avec un peu d’action. Les héros qui combinent plusieurs pouvoirs pour vaincre les méchants… tout en faisant de bonnes blagues, avec des vraies répliques dynamiques et bien agencées. Eh, ça me manque.

J’ai l’impression d’être de plus en plus en train de subir certaines séries. Il y a les séries procédurales, que je regarde en fond sonore, où c’est bien normal ; mais il y a aussi toutes les séries qui parlent de la vie quotidienne – Grey’s, This is us… Je les aime, d’accord, mais ça manque d’une part de rêve. Cette part de rêve, je l’ai un peu reçue avec Les Animaux fantastiques cette semaine, et ça me donne presque envie de me remettre à fond à l’écriture – m’enfin, j’ai encore moins le temps.

Bref, je ne sais pas où va cet article. La conclusion la plus logique après ces 500 mots, c’est juste que je vieillis et que j’ai de plus en plus tendance à être nostalgique de mes séries préférées. Ce n’est pas faute d’avoir une production conséquente et qualitative en ce moment, mais ça arrive moins à me fasciner et me donner envie de me plonger dedans. Allez savoir, peut-être que le retour des répliques percutantes de Gentleman Jack va me redonner envie d’un rendez-vous hebdomadaire ? Je n’en suis pas sûr : les critiques sont bien compliquées à écrire pour celle-ci.

Et avant que je n’en revienne à cette idée stupide, laissez-moi me rappeler que non, les critiques ne sont pas le problème. J’adore écrire des critiques de ce que je regarde. Oui, je regarderais sûrement un peu plus de séries sans le blog et sans les critiques à écrire, mais non, je n’ai pas envie de m’en passer. Il va juste falloir retrouver un meilleur équilibre entre tout ça d’ici la fin d’année scolaire. En attendant, je continue de voir des épisodes déjà vus sans même en parler sur le blog.

Vivement que je me retrouve une série préférée : celle qui me donnera envie de me jeter dessus chaque semaine, comme Euphoria avait un peu réussi à le faire au début de cette année. Et en même temps, pour ça, il faudrait que je tente de nouvelles séries en plus de toutes celles que j’ai envie de terminer – ou dans lesquelles je dois me mettre à jour. L’été va être chargé comme ça… surtout que ce n’est pas comme si un certain nombre d’entre vous n’avait pas déjà insisté lourdement pour me vendre des séries géniales. Un jour, je vous écouterai(s). Oui, entre parenthèse. J’ai envie de croire que ça puisse être un futur, pas un conditionnel.

Revoyez vos conjugaisons si vous n’avez pas la blague, et passez un bon samedi soir !

Résultats Bingo Séries #60

Salut les sériephiles,

Bon, habituellement, j’écris un article pour vous communiquer mes résultats du Bingo Séries. J’avais donc prévu, dans un excès de confiance, que mon article de ce soir ferait le tour des différents thèmes pour vous donner comme d’habitude le score final. Malheureusement pour moi, le score final, il est bien maigre…

Soixantaine

Oh, ce n’est pas maigre parce que je n’ai pas réussi la grille, mais simplement parce que je n’ai pas pris le temps de vérifier ce que je regardais par rapport aux points demandés. Pire que ça : j’ai complétement redécouvert des points en préparant cet article. Pourtant, les premiers jours, je m’entrainais à chercher « soixante quelque chose » dans les films que je regardais… et finalement, ben, ça m’est sorti de la tête. J’ai bien tenté hier devant El Foundou, mais 60 pile, c’est trop précis quoi. Bref, j’avais l’acteur qui a soixante ans grâce à NCIS, je me souviens que j’ai eu une plaque d’immatriculation avec un 60 quelque part (mais était-ce un film ?) et voilà.

Système monétaire

Pareil, le thème système monétaire, je suis à peu près sûr d’avoir eu tous les points à un moment ou un autre, mais je suis bien incapable de savoir où exactement. La flemme d’aller chercher précisément est là : cependant, je sais que j’ai 4/4 à ce thème et on va partir sur un 2/4 pour la soixantaine.

J’ai besoin de…

Cela se complique encore plus pour les besoins par contre. Pour la colère, je l’ai eu dans El Foundou cette semaine, donc c’est facile. Le reste par contre, je ne sais plus exactement ? J’ai bien dû avoir le besoin de plus de temps dans Grey’s, mais sans certitude. Je regrette de ne pas avoir fait sérieusement ce thème…

Noms de villes

Heureusement pour moi, noms de villes, c’était plus simple à faire a posteriori : Seattle du côté des séries ABC, le sigle de la police et le nom de Tunis dans la série ramadanesque. C’est un 3/4 avec certitude.

Actions

Reste à évoquer les actions, et ouf, on arrive à dépasser la moyenne : j’ai déjà visité Marseille, et j’ai vu un épisode de Plus belle la vie, ce qui me fait le point 20. L’épisode final d’Euphoria durait plus de soixante minutes, ça me fait le point 17. Quoi d’autre ? Quelque chose dont j’ai besoin à l’écran ? Eh, un nouveau portable ! Plus sérieusement, un médecin disponible sans rendez-vous et sans attente comme dans Station 19, ça m’irait bien. Surtout si c’est Carina.

Résultats

Bref, 4+2+1+3+3, on est déjà à 13. Je peux m’ajouter un point bonus puisque j’ai vu un épisode pour la journée de la procrastination aussi, donc j’arrive à quelque chose d’assez semblable à mes scores habituels.

Comme quoi, même si j’ai vu peu d’épisodes, cette grille était faisable et facile. Il aurait juste fallu que j’y fasse plus attention. Allez, go écrire sérieusement les points à chercher dans mon carnet pour ce mois-ci… Non parce que c’est bien beau de se laisser déborder par la vie comme ça, mais c’est infernal aussi d’ouvrir son carnet et voir qu’il y a plein de pages vierges dedans. J’ai crisé tout à l’heure en me rendant compte que je n’avais rien écrit de la semaine.

Pas d’épisode, presque pas de lecture, pas d’agenda… Rien ne va plus.

Ces séries vues en mars 2022

Salut les sériephiles,

C’est reparti pour un article écrit à la va-vite, histoire qu’il ne soit pas publié beaucoup trop tard ce soir – et histoire de pouvoir être tranquille en fin de soirée (pour corriger des copies, probablement, SU-PER). Hum. J’ai écrit ça à 18h45, il est maintenant 22h49… Echec.

35 épisodes vus

C’est ironique : j’ai vu autant d’épisodes qu’en janvier, à l’unité près, alors que j’avais l’impression de ne plus rien voir du tout. Je triche un peu en comptant un dessin-animé dedans, c’est surtout ça le problème. L’autre problème, c’est que je suis à la ramasse totale sur le mois d’avril, il va falloir me rattraper à un moment ou un autre. Espérons que les vacances soient placées sous le signe de pluie torrentielles pour que je puisse voir quelques épisodes de plus.

Il va aussi falloir que je diversifie les séries que je regarde, peut-être : je n’en suis qu’à neuf séries vues durant le mois. Et encore, il y a des séries procédurales que j’ai décidé de remettre de côté depuis. Il faut vraiment que j’avance.

Du côté des nouveautés, j’ai commencé avec grand plaisir la saison 4 de Charmed ! Le retour est un vrai plaisir, même si j’accumule déjà du retard. Au moins, je n’en aurais pas dans Euphoria : j’ai terminé la saison 2, problème réglé 🙂

Meilleur épisode vu : 
Euphoria – S02E08

Bon, c’est un ex-aequo avec une autre série dont je parle ci-dessous !

Petit 18/20 : ce n’est pas exceptionnel pour cette série qui a souvent réussi à décrocher plus de points encore, mais c’était assez facilement le meilleur épisode vu ce mois-ci.

La concurrence n’était pas bien rude : c’est une fin de saison, et la seule du mois. Les fins de saison sont toujours plus marquantes, souvent bien plus qualitative que le reste.

L’épisode se démarque aussi par la qualité des jeux d’acteurs et l’ambiance hyper stressante.

Pire épisode vu
Walker – S02E11

Et ça n’a rien de surprenant encore ce mois-ci.

J’ai eu trop d’attente avant cet épisode, car j’avais sincèrement beaucoup aimé le précédent…

Le mystère est entier avant de lancer chaque épisode de la série : parfois, j’ai d’excellentes surprises avec des intrigues prenantes et intelligentes ; parfois, je me retrouve face à des intrigues particulièrement stupides et des personnages insupportables.

Je vous laisse deviner dans quelle catégorie se trouve cet épisode.

Episode le plus attendu :

Charmed – S04E01

L’attente avait beau être interminable, j’ai encore pris une bonne semaine avant de me lancer dans cet épisode ; et j’ai de nouveau presque deux semaines (et donc deux épisodes) de retard, c’est malin.

Par contre, cet épisode confirme aussi que j’adore la série. Elle a trouvé une belle manière de se réactualiser et de proposer une intrigue pertinente. La réécriture de la série originale continue inévitablement, et si je devais les comparer, je dirais que ces deux épisodes de reprise de saison 4 fonctionnent presque mieux dans le reboot. J’adore Paige, mais le départ de Prue était géré avec beaucoup de contraintes et difficultés que les scénaristes du reboot n’ont pas.

Si cela aide, ça ne fait pas tout : l’actrice choisie est géniale, le personnage de Kaela est sacrément bien pensé pour l’instant et j’adore ses pouvoirs. Bref, la nouvelle s’intègre bien aux sœurs Vera, je suis pressé de voir la suite.

Voir aussi : Pourquoi [SPOILERS] ne manque pas tant que ça à la saison 4 de Charmed

Personnage préféré
Vic – Station 19

J’en parlais le mois dernier comme étant le personnage qui me surprenait le plus, mais le développement de son intrigue dans la saison 5 de la série est de loin le plus intéressant.

Je ne vais rien spoiler, mais le traitement de son intrigue, bien qu’imparfait, est vraiment représentatif de la raison pour laquelle je continue de regarder les séries estampillées Shonda Rhimes.

J’ai eu un coup de cœur pour cette actrice et pour ce personnage il y a un bon moment déjà, cela ne surprendra donc personne de la voir ici. Bien sûr, j’ai là aussi quelques épisodes de retard et je me demande vraiment ce que va être la suite pour elle. 

Personnage détesté :
Eugène – The Walking Dead

Même quand il s’agit de trouver un gif dans le générateur WordPress, le type a un melon gros comme ça et prend deux fois l’espace habituel, sérieux.

C’est simple : je déteste tellement le personnage que l’épisode centré sur lui est l’un des moins bien noté du mois ! Pire encore, j’avais prévu de rattraper tout mon retard quand j’ai vu son épisode… mais j’en étais incapable. 

C’était tellement soporifique et frustrant comme intrigue, j’ai préféré passer mon chemin.

Bref, le retard s’accumule dans la franchise aussi à cause de lui quoi. 

Voir aussi : Vus en 2022

Personnage le plus surprenant :

Cassie de Walker

Quel plaisir de découvrir un nouveau personnage dans la série ? Je craignais sincèrement le pire à l’annonce du départ de Lindsey Morgan.

Elle était l’une des raisons principales pour lesquelles je regardais la série, mais… Ils ont réussi à lui trouver une remplaçante qui apporte une dynamique sympathique à la série, au moins pour son premier épisode !

Difficile d’en dire beaucoup plus, parce que j’ai malheureusement peu aimé l’épisode suivant, où Cassie était quasi inexistante et pas vu beaucoup plus. En attendant, j’ai eu la bonne surprise de la voir débarquer bien plus rapidement que prévu. Je pensais que la série aurait plus de mal à introduire un nouveau personnage, surtout si peu de temps après l’arrivée des autres nouveaux de la saison.

Et pourtant ! L’actrice interprétant Cassie gère extrêmement bien et apporte une bonne fraicheur à la série. J’espère que ça durera !

 

J’ai vu 60 épisodes parmi les saisons suivantes :

Je n’ai pas fait d’article de saison pour X-MEN (1992).

La suite en avril…

juin 2022
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930