Sept clichés TV sur… les jeux (de société)

Salut les sériephiles,

Chaque mois, j’essaie de trouver des idées pour un article « sept clichés TV sur » et chaque samedi, j’essaie de parler de jeu sur le blog. Si j’allais passer aux jeux sur Internet à défaut d’être inspiré pour d’autres articles sur des jeux de société, je me suis rendu compte que je n’allais pas avoir de jour pour les clichés au cours du mois de novembre. Ni une, ni deux, j’ai décidé de faire d’une pierre deux coups et de m’intéresser aux jeux de société – et autres – dans les séries. Pas une mince affaire, mais tout de même, j’ai trouvé de quoi faire beaucoup plus vite que ce que j’aurais cru !

1/ Les soirées jeux, c’est beaucoup trop bien… comme dans Supergirl

yuan aso - Zen Cart,MagentoDifficile de ne pas penser immédiatement à Kara et ses « Game night » dans un article comme celui-ci ! Dès la première saison, nous découvrons que Kara organise régulièrement des soirées jeux de société avec ses amis, et c’est une tradition qui perdure jusque dans la saison 5 – qu’il faut toujours que je regarde d’ailleurs. C’est tellement bien que certains désespèrent d’y être invités et que Kara désespère que ça tourne souvent court à cause d’une menace en ville. Moi, je désespère simplement de ne pas habiter suffisamment près d’amis fan de ce genre de jeux, mais bon. Je dirais que ce cliché est donc VRAI, puisque quand j’en fais, ce sont toujours des bons moments. Par contre, si quelqu’un me sort un jeu sur un moment entre amis où ce n’était pas prévu de jouer, j’ai beaucoup plus de mal à entrer dedans, généralement. Bref, invitez-moi pour faire des jeux de société et je serais à fond, pas l’inverse. En revanche, j’ai dit « à fond ». Genre vraiment. Gente, en mode Stranger Things, qui nous rappelle qu’il n’y a pas d’âge pour être à fond dans les jeux de société et jeux de rôles. Vous êtes prévenus.

stranger things | Undergraduate Library Blog - University of Illinois at Urbana-Champaign

2/ Tout peut devenir un jeu de société… comme dans How I met your mother

Best Ass Slap Game GIFs | GfycatAvec un personnage comme Barney, toute la vie est un immense jeu à peu près vingt-quatre heures sur vingt-quatre… Pas étonnant, donc, que tout soit devenu jeu à un moment ou un autre de la série. Pourtant, c’est finalement le père de Lily qui est un créateur de jeu de société ! Le pauvre ne connaît pas franchement le succès, sauf quand il adapte le fameux Slap Bet en jeu de plateau. Clairement, ce n’est pas un jeu auquel j’aurais envie de jouer, mais c’est un grand succès pour lui. Est-ce que tout peut devenir jeu de société ? Eh, désolé, mais avec un peu d’imagination, ce cliché est VRAI. On fait des jeux pour résoudre des meurtres ou pour s’acheter des maisons en payant des impôts, après tout. Puis, je suis prof, j’ai transformé certains cours de grammaire en jeux, ne cherchez pas à me dire le contraire !

the queens gambit | Tumblr

3/ Les échecs, c’est cool… comme dans The Queen’s Gambit

Non, je n’ai toujours pas regardé la série que je boycott pour l’instant tellement Netflix me harcèle pour que je la regarde. Cependant, difficile de passer à côté du fait que depuis qu’elle est de retour, les gens se sont enfin rendus compte que ce jeu était cool. Fini les clubs d’échecs pour ringards de toutes les séries adolescentes, c’est de nouveau cool. Depuis le temps que je le disais ! J’ai passé une bonne partie de mon été à faire des parties en ligne… et maintenant, je me rends compte que tout le monde utilise le même jeu que moi. Pff. Encore un cliché VRAI !

The Gargoyle King | Wiki | Riverdale Amino

4/ Ca peut vite virer au meurtre et à la secte… comme dans Riverdale

Quoi ? Il me fallait bien un cliché qui soit FAUX. Le titre se suffit à lui-même, là, en plus. Je viens à peine d’entamer la saison 3, mais elle est déjà partie tellement loin dans son délire de faux Donjons & Dragons que je ne sais pas comment le formuler autrement que ça. Ne jouez pas avec Jughead, c’est tout. En même temps, ça ne me viendrait pas à l’esprit de jouer avec les personnages de cette série, ils ont tous l’air super chiants. D’ailleurs, ça m’amène au point suivant !

5/ Les bons jeux peuvent être chiants si joués avec les mauvaises personnes… comme dans The Walking Dead World Beyond

hope bennett | TumblrD’accord, ce n’est pas exactement un jeu de société, mais il me semble qu’ils ont joué à la balle, puis à « Je n’ai jamais » en cours de saison 1 et purée, qu’est-ce qu’on s’est fait chier. Ils ont enchaîné ensuite avec un « action ou vérité » qui a vite tourné court, merci mon dieu. Ce sont des adolescents qui cherchent à s’occuper, d’accord, mais pourquoi faut-il qu’ils le fassent en pourrissant autant tous les jeux qui peuvent être sympa par ailleurs. Non, je déconne, jamais je n’ai trouvé « je n’ai jamais » sympa. Action ou vérité, aussi, c’était compliqué… M’enfin, certaines séries le font bien. Et puis, il y a celle-ci, et tout a paru chiant. Le truc, c’est que c’est VRAI que parfois, si on joue avec les mauvaises personnes, les meilleurs jeux ne prennent pas.

Rewatch : #SixSeasonsAndAMovie (Community S02) – Just One More Episode

6/ Les jeux cultivent l’imagination… comme dans Community

Si j’ai cité Supergirl plus haut, la première série à laquelle j’ai vraiment pensé, c’est celle-ci. Il y a plein d’épisodes dans lesquels les personnages jouent finalement, même si c’est rarement à la taille d’un simple jeu de plateau… Il n’y a qu’à voir les parties de paintball qui prennent des dimensions problématiques. Cela dit, ils ont d’excellents épisodes à partir de pas grand-chose, et ça montre à quel point avec les bonnes personnes et de l’imagination, on peut passer des moments merveilleux dans le jeu. C’est le genre de série qui donne vraiment envie de jouer à Donjons et dragons, non ? Bref, bien sûr que les jeux développent l’imagination, c’est VRAI.

Community S03E04. Remedial Chaos Theory | TV Spoiler Alert
Sinon, leur meilleur épisode a légèrement un dé au cœur du scénario. Ce n’est pas pour rien.

7/ Le Bingo, c’est addictif… comme dans TeachersBingo GIFs | Tenor

Comment terminer cet article sans parler du Bingo ? C’est un jeu de plateau après tout, et Teachers montre bien au cours de sa saison 2 à quel point ça peut être addictif. Et si je n’ai jamais été super fan de ce jeu avec les numéros à tirer parce que ça impliquait trop de hasard et pas assez de stratégie de ma part, difficile de passer à côté du fait qu’une fois transformé en jeu à boire devant une série, j’ai adoré. Oui, j’ai adoré au point de me lancer dans l’aventure du Bingo Séries chaque mois sur le blog, et il paraît qu’à ça aussi, on peut devenir addict ! C’est donc que ça doit être vrai…

Mon avis sur la saison 8 de Buffy Contre les Vampires en comicsEt voilà, j’en suis déjà à sept clichés… C’est passé vite pour un article qui m’est venu sur un coup de tête. En plus, je n’ai même pas épuisé mon stock. Comme en ce moment, je fais pas mal d’articles sur le Covid19, je me dis que j’aurais pu tout aussi bien faire un point sur le cliché concernant les jeux qui permettent d’attendre la fin du monde, comme dans Buffy pour ceux qui sont arrivés à la toute fin et qui savent qu’il n’y a bien que les fous pour réussir à dormir avant l’Apocalypse… Les autres préfèrent continuer de faire des jeux de société pour attendre. D’ailleurs, on a tout de même eu plusieurs parties de jeux durant la série, l’air de rien. Ils étaient cool avant l’heure, que voulez-vous ?

Voir aussi : Quel protocole sanitaire pour les plateaux de tournage de séries ?

Sinon, j’imagine que Supernatural a au moins un épisode sur un jeu de société. Un jour, il faudra que je rattrape mes 13 saisons de retard. En attendant, je vais publier cet article et regretter d’avoir oublié des séries évidentes que j’aurais pu caser dans ces sept clichés.

Mes derniers coups de… #32

Salut les sériephiles,

23h40 et je commence à peine la rédaction d’un article qui me prend parfois une heure à mettre en page… Bon, faisons une croix sur les gifs, probablement. L’essentiel, c’est de participer, j’aime mon article du jour, il existera coûte que coûte, quitte à éditer plus tard ! Trêve de blabla,  à présent, je tente le coup de vous parler sans spoiler et en coup de vent de mon dernier…

elodie davis Tumblr posts - Tumbral.com

Coup de Cœur : Sans surprise, ce coup de cœur va immédiatement à la saison 2 de Trinkets que j’ai enfin pris le temps de terminer hier. C’était aussi bien qu’en saison 1, même si l’intrigue était moins suivie et, franchement, bravo aux scénaristes d’avoir si bien mené la barque malgré l’annulation injuste par Netflix – injuste car bien trop rapide !

Coup de Mou : Sans trop de surprise, Ratched me plaît bien, mais c’est sans plus. Je m’attendais à regarder toute la saison 1 d’un coup et, finalement, je n’ai pas du tout envie de la bingewatcher comme ça m’arrive parfois de le faire. La série est chouette, je ne dis pas, mais le premier épisode d’une heure était bien comme ça et je me demande si je ne vais pas faire genre un par semaine… à voir, mais gros coup de mou ce visionnage, ça m’a démotivé tout au long du premier épisode !

Coup de Poing : Je ne regarde peut-être plus grand-chose, mais j’ai quand même vu Strike ce mois-ci, et j’y ai trouvé dans l’épisode 4 un coup de poing qui valait carrément le coup. Attention spoilers… Fallait pas s’attaquer à Robin, Raffy. Evidemment que Cormoran débarque et est carrément badass quand il s’agit de protéger son associée – qui est un peu plus que son associée, il faut bien le dire. La scène rendait tout aussi bien dans la série que dans le roman, c’est cool !

cormoran strike | Tumblr

Coup de Blues :Comme prévu, cette rentrée série est hyper violente avec absolument rien à se mettre sous la dent, ou presque. Merci le Covid pour cette planification hyper molle du genou, pour rester poli. Je suis bien triste de la situation et c’est un vrai coup de blues, surtout que ça tombe sur un mois où ça me motiverait d’avoir des épisodes solitaires et hebdomadaires à regarder, parce que je ne regarde plus grand-chose en ce moment, il faut bien le dire…

Coup de Vieux : Rien à voir avec la série, mais alors vraiment rien, mais voilà… alors que je me préparais des Fajitas ce soir (beaucoup trop tard pour avouer à quelle heure), je me suis rendu compte que ce plat que j’avais l’impression d’avoir découvert « tard » dans ma vie était un plat que je mangeais depuis 13 ans… sur 27 années de vie. Bref, ça fait la moitié de ma vie sans fajitas et la moitié avec, et ça m’a foutu un coup de vieux parce que je pensais sincèrement que ce plat devenu un des piliers de mon alimentation était un truc qui resterait à jamais une découverte tardive et récente. Finalement non. Passionnant cet article, vraiment !

GIF funny comedy confused - animated GIF on GIFER

Coup de Barre : Depuis mon dernier article sur les coups, je n’ai pas revu un seul épisode de Teachers, ni un seul de God Friended Me. J’étais pourtant en rattrapage intensif la dernière fois. Je me fatigue d’abandonner des saisons en cours comme ça, mais il faut dire ce qui est, je n’ai pas la motivation pour les regarder en ce moment. Je ne sais pas exactement pourquoi, mais voilà, même hier soir où j’avais plein de temps devant moi ben… non.

Coup de Bol : Je vais totalement me porter la poisse sur ce coup-là, mais j’ai décidé que cet article serait publié dans huit minutes et j’y crois dur comme fer. Bref, mon coup de bol, c’est de réussir à publier cet article dans les temps malgré un coup de fil interminable en vision avec SophieCa faisait longtemps, et ça fait plaisir !

Coup de Gueule : Gros coup de gueule qui couve depuis deux jours dans les articles, mais franchement, je suis le cas contact Covid d’un collègue vu pour la dernière fois le 11 septembre et je n’ai été prévenu qu’hier, le 21 septembre ! On m’a quand même fichu en isolement malgré la période d’isolement de sept jours après le dernier contact (hein ???) et, comble du comble, il semblerait que je sois asymptomatique et qu’une autre collègue soit contaminée parce que j’ai mangé avec elle. C’est du grand n’importe quoi. Puis, aujourd’hui, j’ai été une autre fois cas contact et l’ARS n’était même pas au courant que je l’étais une première fois. J’ajoute à ça que mon médecin traitant est injoignable, que mon employeur ne sait pas vraiment comment régulariser ma situation de télétravail improbable, que les parents d’élèves veulent savoir quand je reviens et qu’il est impossible de me faire tester – puisque je n’ai pas de voiture – ailleurs que dans un labo à côté de chez moi… m’ayant donné RDV le 29 septembre. Ah bah clairement depuis le 11 septembre, le covid va vous attendre les gars !

Aparato do Entretenimento: CRÍTICA: Julie and the Phantoms, uma nostalgia  contemporânea bem produzida por Kenny Ortega para a Netflix
Moi à l’idée que je peux perdre mon odorat à tout moment comme quelques personnes de mon entourage qui ont tenu deux à cinq jours sans

Coup de Tête : Après cet article, je commencerai une nouvelle série musicale sur Netflix. Je vous laisse deviner laquelle. Ca n’a aucun sens de commencer si tard ? Pas grave, j’ai bien l’intention de la voir quand même car je l’avais repérée avant que tout le monde en parle et maintenant tout le monde est fan dans ma TL !

Coup Tordu : Et maintenant que j’ai dit que je ne comptais pas reprendre Supergirl de si tôt, ça y est, la CW nous balance ce soir que la série est annulée et se terminera à la fin de sa saison 6. Alléluia ! Mais voilà, maintenant que je sais ça, j’ai limite envie de la reprendre. Le masochisme a de beaux jours devant lui…

Melissa Benoist Excited GIF - MelissaBenoist Excited Supergirl - Discover &  Share GIFs

Coup de Pub : RDV à 21h pour parler de séries et d’épisodes musicaux dans le prochain épisode de 42 minutes! J’espère que vous serez nombreux à nous suivre, parce qu’on est bien décidé à chanter… Après avec mon petit covid qui couve, je n’ai plus qu’à espérer ne pas être aphone. Ce serait la meilleure des excuses, non ?

Coup de Grâce : Il est 23h59, je ne vais pas tenter le diable, je publie l’article sans gif. Sinon, je n’ai toujours pas parlé de The 100 dans cet article, mais quelle déception cette saison finale. J’ai envie de recycler le gif du mois dernier, et je ne vais pas m’en priver :

The 100: All The Times Bellamy Blake Was The Heart of The Show ...

Bonne nuit à tous !

Edit : 0h08, bim, les gifs sont là. Pas trop mal, 28 minutes l’article alors que c’est l’un des plus longs à pondre d’habitude, je suis content de moi.

Cinq nouvelles séries de la rentrée 2020 qui m’attirent

Salut les sériephiles !

Je dois dire que je suis bien embêté avec ce thème de TFSA. Comme la semaine dernière, Tequi s’appuie en effet pour le proposer sur les habitudes des années précédentes, sauf que nous n’avons pas grand-chose à nous mettre sous la dent du côté des nouveautés cette année. C’est pas grave, j’ai décidé d’essayer de trouver quand même de quoi faire… Par contre, comme la semaine dernière, ne nous leurrons pas, je vais passer à côté de certaines choses, les annonces n’étant pas encore faites. Par exemple, j’ai découvert seulement mercredi que finalement Strike allait revenir pour sa quatrième saison le dernier week-end d’août sur BBC. Bonne surprise (et ça tombe bien, j’ai enfin terminé le roman il y a deux semaines) ! Quant aux nouveautés, ben j’attends…

Soulmates : Affiche

5. Soulmates (6 octobre)

Ca passe ou ça casse ! Cette série a un concept qui me plaît beaucoup parce qu’il me rappelle notamment le film Timer vu en octobre dernier : dans un futur proche, un algorithme permet de connaître son âme sœur. Eh, ça simplifie la recherche, c’est clair… Après, on a vu qu’Osmosis n’avait rien donné de particulièrement fifou avec un concept similaire et cette série-là sera sous le format de l’anthologie. Je la vois donc directement comme une suite de téléfilms plutôt que comme une série, parce qu’à partir du moment où l’histoire n’est pas suivie sur au moins deux épisodes, on perd tout ce qui me plaît dans les séries. Cela dit, sans l’avoir vue, difficile de savoir si l’histoire sera suivie en changeant de couple ou non. Avec l’anthologie, j’ai peur que le sujet soit vite épuisé et que la promo autour de Charlie Heaton (Stranger Things) soit caduque, mais on verra bien. Et puis, l’avantage de l’anthologie, c’est que j’aurais moins de difficulté à ne pas avoir envie de bingewatcher toute la série d’un coup. Toujours pas de trailer en revanche…

4. Filthy Rich (22 septembre)

Je ne sais pas encore si je vais la regarder immédiatement celle-ci. Tout me crie que c’est une série parfaite pour l’été, de son titre à son casting. Ca pue d’avance le sexe, l’argent, les clichés, le soleil et les dramas dignes de soap opéra. C’est un excellent combo, mais je ne sais pas si c’est une bonne idée de regarder ça quand le soleil va être de plus en plus en berne. C’est en tout cas un plaisir de retrouver Samantha de Sex and the city dans un nouveau rôle et j’espère que ce sera sympathique quand je m’y mettrais. Le synopsis ? Oh, un bon soap opéra autour de la famille Monreaux, qui dirige une chaîne de télévision catholique en cachant tous ses petits secrets loin d’être religieux, eux.

3. Raised by wolves (3 septembre)

La Terre a été détruite par une guerre, laissant la protection des rares survivants à « Mother », probablement une intelligence artificielle, bien que ce ne soit pas clair dans le synopsis. Dans la bande-annonce, il est question de l’histoire des trois petits cochons pour nous faire prendre conscience que le grand méchant loup ne va pas tarder à venir frapper à la porte de Mother… Une série de science-fiction par Ridley Scott, avec une esthétique à la 3% et des comparaisons faisables avec The 100 dès la bande-annonce ? Des créatures cheloues, un voyage dans l’espace, du sang ? Allez, je prends immédiatement, surtout que ça débarque tout bientôt sur HBO Max. J’ai très hâte de voir ce que cette série donnera, même si je crois que je n’avais jamais eu l’occasion d’en parler jusque-là. Il faut dire que c’est la première d’HBO Max qui attire mon attention. J’espère que je n’en serais pas déçu…

2. neXt (7 octobre)

Bon, j’attends la série depuis le mois de mai 2019, alors inévitablement, elle est assez bien classée dans cet article… Pour autant, je ne suis pas convaincu qu’elle sera un coup de cœur, avec une intrigue somme toute assez classique, pour ne pas dire redondante avec certaines autres séries. Il y sera question d’une énième intelligence artificielle envahissant nos vies pour nous transformer et surtout s’en prendre à nous. Un expert se rend alors compte que sa création est en train de partir en vrille et fait équipe avec un agent du cybercrime pour faire face à son intelligence artificielle… A voir si ça peut me passionner, ou non ! En tout cas, elle est sur ma liste de choses à voir début octobre pour la rentrée séries, et elle y est en bonne position !

  1. The Walking Dead : World Beyond (5 octobre)

Et c’est sans surprise je pense que l’on retrouve cette série en première position. C’est un peu triste, mais elle a l’avantage de me réconforter sur plusieurs points : je connais déjà l’univers et l’équipe créative, donc peu de déception en vue, il y a un acteur que j’aime bien et la série est déjà annulée après sa deuxième saison, ce qui fait que je ne m’embarque pas pour dix ans de plus, un avantage certain quand on voit comment les deux premières séries de la franchise ont pris la mauvaise habitude de traîner en longueur ensuite. AMC veut clairement préparer le terrain pour sa trilogie de films avec cette série, mais ça me va bien : j’adore les crossovers qui se dessinent entre chaque série depuis deux saisons. Hâte de voir ce que ça donnera donc, et tant pis si on est encore dans une série centrée sur des ados dans un univers post-apocalyptique. C’est ma came, et puis c’est tout !

 

Bon, ben, finalement, j’ai réussi à arriver à cinq séries… et je n’ai même pas encore fait le tour, puisqu’il y a aussi la nouvelle série avec Sarah Paulson, Ratched, qui débarquera le 18 septembre. Seulement, celle-ci, je ne suis pas sûr de la regarder, parce que j’ai beau adorer Paulson, j’ai fait une sacrée overdose avec American Horror Story. On verra bien ! Puis, d’ailleurs, on verra aussi si je regarde vraiment tout ça, parce que j’ai tendance à repérer des séries qui me motive en août, mais une fois en octobre, la flemme l’emporte. D’un autre côté, j’ai tellement de séries qui viennent de se terminer ou sont sur le point de l’être, il va naturellement falloir que je me renouvelle et j’espère en trouver quelques-unes pour s’imposer dans les places laissées vacantes…

Mes derniers coups de… #31

Salut les sériephiles,

La semaine en cours est bien vide sur le blog, et pour cause, j’étais toujours en vacances et j’ai clairement privilégié la piscine et les jeux de société entre amis aux épisodes de retard qui s’accumulaient. Oh, j’ai bien pensé regarder des choses dans le train du retour hier soir, mais finalement, j’ai trouvé plus judicieux de recommencer à prendre un peu d’avance dans la rédaction de mes articles… Je vous publie donc cet article depuis la région parisienne, mais il a été écrit en pleine traversée de la Gironde, et ça, c’est un peu la classe. Trêve de blabla,  à présent, je tente le coup de vous parler sans spoiler et en coup de vent de mon dernier…

Agents Of Shield GIFs | Tenor

Coup de Cœur : Ce n’est pas la première fois cette année, mais il me paraît totalement impossible de ne pas évoquer à nouveau la dernière saison d’Agents of S.H.I.E.L.D. La série nous quitte de la meilleure des manières, et avec certes quelques complexités temporelles, mais rien d’insurmontable. Faisant la part belle à chacun de ses personnages à un moment ou un autre, la série parvient à tout déchirer dans un voyage final haletant et parfaitement maîtrisé. Ils vont me manquer !

Voir aussi : Mon amour pour Agents of S.H.I.E.L.D en sept points

Riverdale saison 3 : 8 choses qui n'ont absolument aucun sens ...

Coup de Mou : Mon rattrapage de Riverdale fait encore la gueule. Autant, il y a deux semaines, je me suis enchaîné six épisodes, autant là… ben… Je n’en ai pas vu un seul épisode. C’est terrible comme je ne trouve pas du tout le temps d’avancer dans ce que j’avais prévu de voir cet été. Il en va de même pour God Friended Me ou Suits, alors que plus on avance, plus je tente de me projeter sur septembre avec d’autres rattrapages… Hum.

Coup de Poing : C’est compliqué d’avoir des choses à écrire sur ce genre de coup quand on ne regarde plus rien depuis quelques temps… Mais il y a eu quelques coups jouissifs dans mon rattrapage de American Horror Story il y a une petite quinzaine de jours. Mieux que ça, la saison entière a été un coup de poing qui m’a énormément plu, particulièrement avec ses cinq premiers épisodes, faisant hommage aux meilleurs des slashers. Grosse réussite, ça faisait un moment qu’une saison de la série ne m’avait pas autant fait plaisir !

Scary Eighties – American Horror Story 1984 | Smells like Chick Spirit

Coup de Blues : On s’y attendait tous depuis l’annonce d’un spin-off centré sur Kelsey, mais la nouvelle est tombée hier soir… Younger n’aura pas de saison 8 ! Elle se terminera donc à la fin de sa saison 7 qui n’en finit plus de se faire attendre. Quand je pense que les premières saisons étaient diffusées à six mois d’écart… Une chose est sûre, 2020 est une année de merde qui verra vraiment se terminer une grande majorité de mes séries préférées, et c’est bien dommage.

crying | Trending Gifs | Page 9
L’état de nerfs dans lequel je vais inévitablement être pour le dernier épisode.

Coup de Vieux : Bon, ça aussi je l’ai déjà évoqué sur le blog, mais c’est tellement dingue que je ne m’en remets pas ! Je n’avais pas revu d’épisode de Teachers depuis 2017… 2017 !! Vous vous rendez compte comme le temps passe vite ? Et le vrai coup de vieux, ce n’est pas tant ça. Non, le vrai coup de vieux c’est que quand j’ai vu la saison 1 de cette série, j’avais déjà publié un article sur mon bingewatching de tous les épisodes. Autrement dit… ce blog est vraiment en train de prendre de l’âge. Espérons qu’il soit comme le bon vin !

Voir aussi : Critique de la première saison de Teachers

GIF funny lol comedy - animated GIF on GIFER

Coup de Barre : Quand je vois les informations sur la rentrée dans les DOM-TOM avec refermeture de pas mal d’écoles, je ne comprends pas comment on peut être le 20 août et nous annoncer encore une rentrée normale. Non, je sais, ça n’a rien à voir avec les séries, mais voilà, ça me fatigue de savoir qu’on a eu six semaines pour préparer une rentrée intelligente afin de combattre l’épidémie, mais qu’on aura absolument aucune allocution sur le sujet épineux de cette rentrée en pleine recrudescence d’épidémie avant mercredi prochain. Deux jours ouvrés avant la pré-rentrée où les profs reçoivent les emplois du temps, donc. Ca va repartir comme en mai/juin, donc, et ça, ça me fatigue d’avance. Prêt à parier que ce sera mon coup de barre de septembre, vous verrez ! :’)

PS : Histoire de me contredire, il a été annoncé que Jean-Michel Blanquer était l’invité du 20h de France 2 ce soir pendant que je faisais la mise en page de l’article. Bon, cela dit, quand bien même il ferait des annonces fracassantes, ce serait une fois de plus d’abord aux journalistes avant les personnels, donc ça me fatigue, surtout que nous ne sommes pas à l’abri d’une info contredite mercredi prochain…

Coup de Bol : Avoir des amis géniaux ayant eu l’idée merveilleuse de s’acheter une maison immense avec piscine, bibliothèque de jeux de société, tireuse à bière, machine à thé, et coin DVD. Il n’y avait pas mieux pour se ressourcer et ça fait un bien fou, surtout après des mois sans se voir. Et malgré tout ça, on a encore trouvé le temps de se dire que sortir de la maison pour aller faire un escape game était une belle idée. J’ai donc pu survivre à un psychopathe voulant nous endormir et découper à trois minutes près, en étant obsédé par un putain d’élément de décor ne servant finalement pas pendant une bonne demi-heure au moins et en déchiffrant quelques énigmes moi-même. Clairement, le travail d’équipe a porté ses fruits, ça fait plaisir !

Stranger Things : Eleven aurait dû mourir à la fin de la saison 1

Coup de Gueule : Non, mais sérieusement, on en parle de Netflix qui a annoncé hier une cinquième saison à Stranger Things ? Je commence sérieusement à être lassé par la plateforme : après ses annulations sauvages ces dernières années, je voyais d’un bon œil l’idée d’annoncer désormais une saison supplémentaire pour ses séries originales en la présentant au passage comme la dernière… Mais du coup, je ne comprends pas l’intérêt si c’est pour revenir en arrière. On nous a fait le coup avec Lucifer, qui revient demain pour sa cinquième saison, découpée en deux parties et censée être la dernière… mais qui sera finalement l’avant-dernière. Pour l’instant. Purée, je vous jure, les coulisses de Lucifer, c’est un drama à lui tout seul entre la FOX qui fait de la merde et Netflix qui disjoncte. Bref. En théorie, je suis content pour Stranger Things. En pratique, ça va faire trop, on le sait tous. Et les acteurs vont avoir trop grandi, ce sera tellement bizarre !

Lucifer - Gif | Actrice, Chanteur, Beaux gosses
RDV demain matin pour le résumé de la fin de saison 4 en 500 mots

Coup de Tête : Quitte à avoir eu la bonne idée de passer une semaine loin de la blogosphère (aussi loin que je me le permets pour le bien-être de ma surproductivité en tout cas), je me suis décidé à tenter de garder une certaine avance dans la rédaction des articles, parce que c’est quand même un gros plus de pouvoir ne consacrer qu’un tout petit peu de mon temps à la mise en page ! À l’heure où vous lirez ces lignes, les articles de demain, samedi, mardi et mercredi seront donc rédigés si tout va bien. Je me demande si je vais réussir à tenir le rythme ensuite, mais ça marche bien de me consacrer deux heures à la rédaction, plutôt que devoir tout faire d’un coup. On verra bien !

Coup Tordu : En parlant de la mise en page et de mes galères avec celle-ci, autant vous dire que WordPress nous fait un drôle de coup avec son nouvel éditeur qu’on nous désigne comme plus pratique et nous force à utiliser (après six mois à nous laisser le choix d’utiliser l’ancien). Difficile d’y voir le moindre aspect positif pourtant, avec une présentation en « bloc » qui nous sépare les paragraphes en bloc en cas de copier-coller, qui empêche de sélectionner plusieurs blocs à la fois sans manip spécifique et qui ajoute un milliard d’options qui étaient autrefois gérables plus simplement en cas de besoin (très rare et spécifique). Vraiment, c’est bizarre. Si vous me suivez sur Twitter, vous savez que j’ai subi le changement hier, et que j’ai perdu du temps à cause de ça. Finalement, le vrai coup tordu dans l’affaire, c’est que ça m’a rendu service… Avec la disparition du bouton « justifier » et l’obligation de repasser à l’ancien éditeur (celui d’encore avant celui que j’utilisais), j’ai enfin eu la bonne idée de simplement tout justifier avec du langage CSS… Je ne comprends pas comment j’ai pu ne pas y penser avant et me faire chier depuis tant de temps à cliquer à chaque fois sur « justifier ». Bref.

Alex Kidd in Miracle World (Sega / 1986) on Make a GIF

Coup de Pub : J’ai envie aujourd’hui de vous parler d’un article lu il y a quelques jours sur le jeu Alex Kidd. Il est accessible par ici, sur un blog que j’aime bien suivre pour la diversité de ses sujets et son côté parfois un peu journal intime qui passe bien avec des blagues un peu sous la forme de « private joke » pour les lecteurs les plus réguliers. Bon, cela dit, là il est juste question d’un jeu de mon enfance que j’adorais et que j’avais oublié. Grâce à cet article, j’ai découvert que je n’avais même pas réussi à passer la moitié des niveaux du jeu. VDM. Notons aussi que le retour d’Alex Kidd est annoncé pour 2021… J’espère qu’ils ne se planteront pas !

Coup de Grâce : On est jeudi et j’en suis à zéro épisode vu cette semaine. Ce devrait être un coup de grâce en soi, mais me dire que j’ai maintenant un The 100 à voir et que je n’ai pas plus envie que ça de le voir, ça m’achève. Pendant six saisons, c’était l’une de mes séries préférées et en une saison, la série perd bien des lettres de noblesse. J’aimerais tant accrocher comme j’accrochais encore l’an dernier, mais la saison est moins bonne (elle reste très bien, mais j’attendais de l’excellent) et tout a encore empiré avec l’épisode de la semaine dernière qui vient pourrir un personnage que je pensais intouchable après ses égarements en saison 3. Je ne pensais pas qu’ils arriveraient à faire pire, mais ils l’ont fait en quarante minutes avec un épisode qui est à deux doigts de me détacher définitivement de la conclusion. Et pourtant, Dieu sait que je n’en ai rien à faire de Bellarke (ou presque). Trop bizarre !

The 100: All The Times Bellamy Blake Was The Heart of The Show ...

C’est tout pour ces différents coups ! J’espère que la formule de cet article continue de vous convaincre 😉