You (Parfaite) – S02

Synopsis : Pour cette saison 2, nous retrouvons Joe après les événements de la saison 1 qui lui ont donné envie de prendre un nouveau départ… de l’autre côté des États-Unis, à Los Angeles.

Saison 1 | Saison 2

10

Pour commencer, je dois bien vous avouer que je suis déçu de la diffusion sur Netflix plutôt que sur Lifetime comme pour la saison 1, parce que j’aimais avoir vu les épisodes avant d’avoir à me soucier des spoilers des accros à Netflix s’enchaînant les épisodes d’une traite en 24h… mais bizarrement, il est déjà assez tard le jour de la sortie de cette saison quand je la commence et je n’ai rien vu passer dessus.

En tout cas, j’ai hâte de découvrir la suite, alors je ne vais pas m’étaler trop longtemps dans cette introduction ! Sachez simplement que, comme toujours sur ce blog, il n’y aura pas de spoilers sur cette page, mais qu’il y en aura en cliquant sur le titre des épisodes pour avoir mon avis détaillé qui résume aussi l’affaire. Ah, et je ne vais pas voir toute la saison bien rapidement car j’ai une fin de semaine très chargée – comme d’habitude.

Note moyenne : 17/20

S02E01 – A Fresh Start – 20/20
Et c’est bon, en un épisode la série m’a rappelé pourquoi la saison 1 avait été un coup de cœur. En un épisode, elle me débloque complètement de ma panne des séries de ces derniers temps et me donne envie de tout dévorer d’un coup. Il va falloir toutefois que j’y aille prudemment, parce qu’on sait bien que c’est dangereux d’aller trop vite dans ce genre de séries. En tout cas, c’est un début qui a déjà tout ce que j’adorais, que j’adore et que je vais adorer pendant dix épisodes. Hooked.
S02E02 – Just the Tip – 18/20
Cette saison 2 suit des pistes que je n’envisageais pas du tout pour la série il y a encore quelques heures et ça me rend véritablement curieux de ce qu’ils cherchent à faire avec cette suite de l’histoire. En tout cas, il y a de bons moments, un casting excellent et beaucoup de moments que j’ai adorés. C’est très bien parti encore pour cette deuxième année déjà beaucoup trop prometteuse !
S02E03 – What Are Friends For ? – 15/20
Je ne sais pas si c’est parce que je reprends quatre mois plus tard, mais cet épisode n’a pas du tout réussi à m’accrocher comme je pensais qu’il le ferait. Il empile les clichés les uns après les autres et finit par desservir les personnages, quand bien même le point de vue du personnage principal suffit à expliquer cette succession de clichés. La série n’est pas objective… mais l’intrigue de la saison dérive vers totalement autre chose, ce qui fait que le scénario semble prendre l’eau. Étrange !
S02E04 – The Good, the Bad & the Hendy – 15/20
Je ne suis toujours pas convaincu par cette suite de saison. Il y a de bons moments et j’aime toujours autant certains personnages, mais du côté des relations et des rebondissements, j’ai beaucoup de mal à croire à ce qui est proposé. C’était déjà un problème soulevé par beaucoup en saison 1, mais ça ne m’avait pas dérangé à l’époque parce que la voix-off de Joe vendait bien les choses. Pour ce soir, j’ai eu bien du mal à me laisser emporter et oublier les stéréotypes et parties prévisibles du scénario…
S02E05 – Have a Good Wellkend, Joe ! – 14/20
La construction de l’épisode change un peu de ce à quoi la série nous habitue depuis le début de saison, puisqu’on s’éloigne enfin de Los Angeles… Par contre, on le fait pour continuer d’être entraîné dans toujours plus de clichés, ce qui fait que je suis resté perplexe devant une bonne partie de l’épisode. Au moins, les choses s’accélèrent du côté de l’intrigue.
S02E06 – Farewell, my Bunny – 15/20
Hmm… Je ne sais pas pourquoi je n’arrive pas à accrocher à cette saison autant que l’an dernier et autant que sur ses deux premiers épisodes, mais il y a définitivement quelque chose qui n’arrive pas à me passionner dans cette seconde salve d’épisodes. Pourtant, l’intrigue est plutôt sympathique, les personnages ont des choses à nous révéler et l’écriture est toujours efficace. Je pense vraiment que ce qui me pose le plus de problème, c’est l’ensemble bien plus cliché que l’an dernier. Ou juste le fait qu’on tombe dans de nouveaux clichés par rapport à l’an dernier ?
S02E07 – Ex-istential crisis – 17/20
Je n’ai pas trop compris comment ni pourquoi enfin, mais cet épisode parvient à faire un grand écart en cours de route et à repiquer totalement mon intérêt qui était en fort déclin depuis cinq épisodes. Je ne sais pas s’ils réussiront à garder ce bon rythme jusqu’au bout, mais je suis content de ce que ça donne dans celui-ci et je ne boude donc pas mon plaisir.
S02E08 – Fear and Loathing in Beverly Hills – 18/20
On continue dans la lignée de l’épisode précédent avec de très bons twists et une intrigue de perte de contrôle totale qui est très savoureuse et tente trop de nous éloigner de ma théorie de l’épisode précédent pour que je ne la lâche si vite. Du coup, cet épisode me frustre, parce que mon cerveau est en ébullition et veut savoir si j’ai raison ou si je suis en train de magnifier l’intrigue. Allez, le cliffhanger de l’épisode suivant me dira tout ce que je veux savoir, non ?
S02E09 – P.I. Joe – 20/20
L’épisode semble me donner totalement tort du côté des théories, mais ce n’est pas grave, j’adore totalement le rythme et l’intrigue de cet épisode, qui me rappelle qu’il y a une époque où j’attendais impatiemment chaque épisode de la série, chaque semaine. Pourquoi ai-je mis tant de temps à voir cette saison ? Pourquoi ce ventre mou en milieu de saison ? C’est bizarre. Et j’ai tellement hâte de voir le dernier épisode maintenant.
S02E10 – Love, Actually – 18/20
C’est un très bon épisode qui me remet dans les rails par rapport à mes théories et par rapport à ce que j’attendais de cette saison. Pourtant, je trouve qu’il manque quelque chose dans cet épisode, au niveau de sa construction, pour tout fluidifier. Là, il y a des passages longuets et d’autres qui semblent être des raccourcis grossiers pour arriver à la situation voulue en fin de saison, ce qui fait que même si l’épisode était génial dans l’ensemble, il me laisse perplexe, avec un cliffhanger bien peu convaincant par rapport à l’an dernier. Une page se tourne, j’imagine.

Saison 1 | Saison 2

 

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.