Lucifer (S05)

Synopsis : Après une fin de saison 4 toute en action, cette saison 5 s’ouvre avec un grand problème à régler… En effet, Lucifer est désormais sur son trône en Enfer alors que les autres personnages de la série doivent à nouveau gérer leur vie sans lui. Et on sait que ce n’est pas toujours glorieux les enquêtes de Chloé sans Lucifer… Heureusement qu’elle peut compter sur Maze !

Saison 1 Saison 2Saison 3 | Saison 4 | Saison 5

410-3

Pour commencer, j’étais heureux de la manière dont la saison s’était terminée avec Lucifer sur son trône et toutes les intrigues à peu près terminées, à l’exception de celle d’Eve et Maze. Ce n’était peut-être qu’un détail pour vous, mais pour moi, ça voulait dire beaucoup et ça me suffit à être heureux de retrouver notre ange de l’Enfer pour une nouvelle saison, même si la diffusion sur Netflix est hyper étrange.

Annulée, renouvelée in extremis, re-annulée après une dernière saison qui est désormais l’avant-dernière avant même la diffusion coupée en deux parties, autant vous dire qu’il faut s’accrocher pour suivre les coulisses de cette série ! C’est un peu l’inverse avec l’intrigue de la série toujours bien calme et lente : la saison 4 s’était démarquée en étant plus courte mais en réussissant tout de même à avoir des épisodes gap-fillers.

Or, j’ai beau adorer les personnages de la série (enfin, certains, pas tous), je trouve qu’elle ne marche que moyennement sur le format procédural hyper prévisible. Elle est bien plus jouissive quand elle développe son fil rouge vers d’autres choses. La division en deux mi-saison me fait espérer qu’on aura peut-être un peu plus de fil rouge cette année, d’ailleurs.

Je ne pense pas tout voir d’un coup (encore que, sur un malentendu, on ne sait jamais avec moi), mais en tout cas, je voulais commencer cette partie de saison cette semaine, parce que c’est vrai que les personnages me manquent un peu. Il faut dire que j’ai écrit le résumé pour l’article de ce matin, hein !

Voir aussi : Le récap avant la saison 5 de Lucifer

S05E01 – Really Sad Devil Guy – 18/20
La série revient en grande forme, avec un épisode qui sait comment jouer avec ses personnages et son format. Ainsi, même si on est sur du procédural, on sent bien que l’essentiel est ailleurs et le twist apporté à la formule classique de la série fonctionne très bien. Les personnages sont attachants et le seul reproche à faire, c’est finalement une sous-intrigue qui se développe en parallèle des autres et qui paraît en trop. C’est d’autant plus visible qu’elle occupe les dix minutes en trop dans cet épisode de 50 minutes. Mais bon, on ne va pas rechigner à passer plus de temps avec eux.
S05E02 – Lucifer! Lucifer! Lucifer! – 17/20
Je dirais que j’aime davantage cette saison que les précédentes, malgré ses deux petits épisodes. Le rythme y est meilleur à l’échelle de la saison, parce qu’on sent que chaque épisode fait des pas de géant dans l’intrigue. Le seul problème, c’est qu’ils peuvent le faire avec du rab de quinze à vingt minutes sur le format habituel de ce genre de série… Or, ça se sent : l’enquête est interminable. Heureusement que les personnages et les relations évoluent également au passage. « Plus c’est long, plus c’est bon » est clairement un mensonge avec cette série !
S05E03 – Diablo ! – 17/20
On repart sur un épisode plus classique dans sa construction, avec des minutes supplémentaires consacrées à d’excellents moments méta (et comiques, en plus) et au fil rouge de la saison. Je suis content de voir que le parti pris est d’avancer désormais à chaque épisode dans la trame de la saison, même si ça doit parfois se faire de manière détachée. Par contre, je continue d’avoir l’impression de voir deux épisodes à chaque épisode. Ce n’est peut-être pas si mal cette répartition en deux moitiés de saison.

Voir aussi : Performance de la semaine – Tom Ellis

S05E04 – It Never Ends Well for the Chicken – 16/20
Il est toujours difficile de noter ce genre d’épisode, parce que je ne sais pas trop quoi en penser. C’est un épisode spécial qui est clairement hors fil rouge… Du coup, ça me passionne moins. D’un autre côté, ça me fait plaisir de voir la série renouer avec sa tradition des épisodes spéciaux malgré sa diffusion sur Netflix. En plus, c’était plutôt bien fichu avec quelques re-castings savoureux. Bref, je suis dans un entre-deux : c’est un bon épisode indépendant, avec quelques surprises au passage.
S05E05 – Detective Amenadiel – 18/20
C’est un excellent épisode qui propose des duos efficaces, même si parfois originaux, et qui fait avancer certaines intrigues qui n’en finissaient plus d’avancer. Je veux dire, on en arrive ENFIN à une scène attendue depuis plusieurs années, non ? L’anticipation est réelle pour certaines intrigues, d’autres nous surprennent totalement ; le casting gère tout ça à merveille. C’est une bonne saison, tout simplement.
S05E06 – BlueBallz – 15/20
Oh boy ! J’aurais envie de remonter la note pour les cinq ou dix dernières minutes d’épisode que j’ai vraiment bien aimé pour l’évolution qu’elles apportent à la série… mais je ne peux pas, tout simplement parce qu’avant ça on a eu trois quarts d’heure de lourdeur incroyable où j’ai bien cru que j’allais finir par prendre un personnage pour taper sur l’autre. Non, vraiment, la lourdeur de cet épisode, c’est trop pour moi et je n’ai pas accroché à « l’humour » proposé.
S05E07 – Our Mojo – 19/20
Tous les personnages servent à peu près à quelque chose, et même si l’évolution de la série est trop rapide pour certaines intrigues secondaires, on sent bien que la saison se dirige vers une mi-saison très réussie. D’ailleurs, cet épisode pourrait tout à fait servir de mi-saison lui-même, il a déjà tout ce qu’il faut. Avec un rythme d’écriture comme celui-ci, je suis honnêtement content de savoir qu’il y aura une saison 6, parce que la série s’adapte un peu mieux à son format netflix.
S05E08 – Spoiler Alert – 16/20
Si c’est un très bon épisode du point de vue de l’intrigue, il est malheureusement très, très prévisible et pas toujours bien joué. Ca manque de twists surprenants et réussis pour moi, à l’exception du cliffhanger me faisant peur pour la suite de la série. Je ne suis pas tout à fait convaincu par la direction que prend la série, surtout qu’il y aura une saison 6, mais bon, ça n’empêche pas cet épisode d’être une mi-saison solide proposant deux épisodes en un (avec une transition totalement flinguée et des grosses ficelles en veux-tu en voilà, par contre).

Saison 1 Saison 2Saison 3 | Saison 4 | Saison 5

2 commentaires sur « Lucifer (S05) »

    1. Tu as dû le lire dans la critique complète de l’épisode depuis, je parle (spoiler du 5×01 donc) des intrigues de Linda, Amenadiel et Dan. Ca ne recoupait pas le reste, c’était superflu !

      J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.