Lucifer – S05E05

Épisode 5 – Detective Amenadiel – 18/20
C’est un excellent épisode qui propose des duos efficaces, même si parfois originaux, et qui fait avancer certaines intrigues qui n’en finissaient plus d’avancer. Je veux dire, on en arrive ENFIN à une scène attendue depuis plusieurs années, non ? L’anticipation est réelle pour certaines intrigues, d’autres nous surprennent totalement ; le casting gère tout ça à merveille. C’est une bonne saison, tout simplement.

Saison 5


Spoiler

Lucifer S05E05 online sa prevodom | KlikFilm

That’s what God does: sends me here, sends me there, kills a nun.

Lucifer a harcelé Chloé pour avoir des nouvelles d’elle, et ça finit par fonctionner. Cela permet de l’amener à la plage pour un cadeau. Il lui propose en effet de brûler ce cadeau, dans un geste symbolique et métaphorique, exactement comme il avait brûlé ses ailes. Insupportable, Chloé refuse de le faire et finit par lui demander du temps et de l’espace. Reloue, purée, il vient de revenir sur Terre, t’as pas autre chose à dire ?

Forcément, Lucifer est dépité par la situation et il se réfugie chez Linda pour lui parler et avoir ses conseils. C’est ce qu’il pense en tout cas. En pratique, il ne la laisse pas lui adresser le moindre conseil et lui coupe la parole chaque fois qu’elle essaie de le prévenir qu’Amenadiel n’est plus en Enfer. En effet, Amenadiel a entendu la voix de son père lui dire que l’Enfer n’avait plus besoin d’un gardien. Wow.

Euh… Sur ce coup-là, les scénaristes se font plaisir avec un deus ex machina un peu trop littéral. Le retour d’Amenadiel permet de nous rappeler qu’il est responsable de l’arrivée sur Terre du « cadeau » qu’était Chloé. Il se sent donc coupable du malaise nouveau de Chloé. De toute manière, elle passe d’un malaise à l’autre depuis quelques temps, alors bon…

Amenadiel essaie de se rendre auprès de Chloé pour l’aider, mais sa décision est prise : elle ne veut plus rien à voir à faire avec Dieu. Il va donc de soi que le meurtre de cet épisode est celui d’une nonne, la sœur Victoria. La pauvre est morte avant même d’avoir pu prononcer ses vœux. L’avantage du couvent est que ça permet à Ella d’exprimer une fois de plus le fait qu’elle est fan de Dieu, de la religion et de ce couvent particulier.

Perturbée par tout ce qu’il se passe, Chloé décide finalement de faire appel à Amenadiel pour avoir de l’aide, comme le titre de l’épisode nous le révélait. C’est en revanche avec surprise que l’on découvre qu’Amenadiel fait un fort effet sur toutes les nonnes, qui l’admire comme s’il brillait. Elles sont donc prêtes à lui raconter toute la vérité, mais elles ne le font qu’une fois que Chloé se cache. Cela permet de découvrir que la mère supérieure est une meurtrière couverte par les autres nonnes.

Pendant ce temps au commissariat, Lucifer découvre le vrai travail d’un policier grâce à Dan, qui gère la paperasse de Chloé pendant qu’elle est sur le terrain. Lucifer est toujours aussi incapable de comprendre ce que veut dire de prendre de la distance, mais bon. Le duo Dan/Lucifer est à peu près la seule combinaison avec Dan dedans que j’apprécie dans cette série, parce que j’aime voir Lucifer se foutre de lui en permanence, même si ça n’aide pas bien le personnage de Dan sur du plus long terme.

À trainer au commissariat, Lucifer finit par découvrir que son frère aide Chloé dans ses enquêtes et il est inévitablement jaloux… Ce qui ne l’empêche pas de continuer à aider Dan à faire son travail de fourmi sur les dossiers des sœurs, avec une tasse de café alcoolisé.

Cela permet toutefois à Lucifer de trouver une piste pour le meurtre : Destiny Page, une chanteuse qui veut racheter le couvent. Ah, Los Angeles. Au moment de partir l’interroger, Chloé surprend toutefois une conversation entre Lucifer et Amenadiel à propos du miracle apporté par Amenadiel à la mère de Chloé. Cette fois, Chloé cherche à comprendre si Amenadiel est son père, puis comment tout ça se passe…

Difficile pour elle de se faire à l’idée qu’elle n’est pas une personne, mais juste un objet conçu pour Lucifer. Tu m’étonnes. Complètement perturbée, elle reste une fois de plus sur la défensive et retourne mener son enquête, parce que tout ça ne l’empêche pas de se concentrer. Destiny Page est très particulière par contre, avec une croyance fausse, une assistante quasiment devenue nonne (Victoria donc) et une sobriété récente et plus testée que sa foi. Ah, et un jeton de sobriété mangé par une chèvre comme alibi.

C’est ainsi à Dan et Lucifer de se retrouver à fouiller les crottins de chèvres pour trouver le jeton en question. Enfin, c’est surtout à Dan, hein, ça va de soi. Pourtant, ils font un bon duo qui arrive à innocenter Destiny Page et à se trouver de nouveaux éléments pour venir en aide à Chloé et Amenadiel. On souligne au passage que le duo Chloé/Amenadiel fonctionne à merveille. En fait, tous les duos de cet épisode fonctionnent et font plaisir à voir, justement. Bon, après Dan et Lucifer, ça part trop loin dans le délire des bons sentiments entre eux, mais bon… Lucifer apprend enfin à travailler.

Quant à Amenadiel, cette enquête lui permet de découvrir qu’il renvoie l’amour de Dieu aux gens qui l’aiment, et ça explique soudainement sa relation aux gens. J’aime beaucoup ce « pouvoir » que les scénaristes lui donnent, je trouve que ça peut vraiment avoir pas mal d’effets et d’importance pour la suite. Entre ça et Lucifer qui finit par comprendre que Chloé a besoin de temps grâce aux conseils de Dan, on avance dans cet épisode !

L’enquête me passionne moins, comme toujours, mais elle fonctionne bien, avec une pièce secrète et un fiancé tout aussi secret, le garde du corps de Destiny Page que l’on a su coupable dès qu’on l’a vu dans l’épisode. « On », c’est moi et, j’espère, vous. Non ? C’était évident, non ? C’était tout aussi évident de voir Amenadiel jouer les gilets pare-balle pour Chloé, même si c’est gros qu’il se révèle à un meurtrier exactement comme Lucifer pouvait le faire dans les premières saisons.

Tout ça marche bien, surtout que ça mène à la révélation que Chloé est la seule à voir Lucifer pour ce qu’il est, là où le reste des humains voit son plus grand désir en reflet en regardant Lucifer. Cela marche d’autant plus que Chloé peut alors confronter Lucifer et lui dire qu’il choisit d’être vulnérable à ses côtés. L’un et l’autre acceptent donc ENFIN leurs sentiments et peuvent s’embrasser.

À ce stade, j’attendais encore un cliffhanger tellement c’est improbable d’obtenir enfin ce que tout le monde voulait voir depuis des décennies (bon, d’accord, ça ne fait que cinq ans, mais vous voyez l’idée, non ?).

Autrement, de Lucifer à Maze, il n’y a qu’un pas pour Linda qui voit la démone débarquer dans son bureau pour lui raconter sa vie. Après l’épisode précédent, Maze est énervée non pas après Lucifer, mais après sa mère qui a eu la bonne idée de l’abandonner. Linda a beau défendre Lilith, ça ne sert à rien et, à la rigueur, ça rend Maze suspicieuse.

Maze découvre ainsi que Linda a abandonné un enfant elle aussi, il y a bien des années. Génial, il y a donc une petite fille qui est dans la nature pour Linda. C’est trop pour Maze qui en abandonne son alcool et refuse de l’écouter plus longtemps. Ben voyons. C’est intéressant pour leur relation, et pour le personnage de Linda, mais je ne suis pas convaincu pour autant par la manière dont c’est amené.

De toute manière, je suis toujours partant pour plus de scènes de ce duo, qui est excellent. Linda a ainsi l’occasion d’expliquer à Maze qu’elle a fait un déni de grossesse à dix-sept ans, continuant jusqu’à son accouchement. Maze l’écoute silencieusement, pour ne pas dire religieusement, ce qui n’empêche pas Linda de nous livrer une belle performance d’actrice.

Malgré la beauté de sa fille, Linda n’a pas eu la force de l’élever, ni même de l’abandonner. Elle s’est donc barrée sans même remplir le moindre papier pour l’adoption, ce qui permet de comprendre pourquoi Linda est si persuadée de finir en Enfer. Oh, bien sûr, Linda regrette d’avoir abandonné sa fille et se demande chaque jour comment elle va, ce qui permet à Maze de lui révéler qu’elle a l’air d’aller bien. Ah, Maze, je t’adore !

Même si l’épisode est super long, cette intrigue avance hyper vite, ce qui fait que Maze présente rapidement Adriana à Linda, et c’est rigolo, parce que sa fille est son portrait tout craché. En plus jeune, évidemment, et en agent immobilier. Au moins ça permet à Linda de se faire passer pour une simple cliente, mais le duo avec Maze est violent, comme toujours.

C’est rigolo, parce que Maze torture Linda au passage, en posant un tas de questions que Linda essaie de rattraper en tant que cliente voulant acheter la maison. Cette saison est vraiment excellente du côté de l’écriture, puisque ça dérape rapidement en Maze se servant de Linda comme punching-ball pour lui dire tout ce qu’elle ressent envers sa mère.

Comprenant le problème, Maze décide donc de retourner voir Lily-Rose pour mieux découvrir que sa mère est morte depuis sa dernière visite. Vraiment, ils vont à toute vitesse dans cette saison, alors qu’elle a pourtant seize épisodes. Et ça devient difficile à gérer pour cette pauvre Maze, tout ça. Elle réussit en tout cas à gérer son deuil quasiment toute seule, tout en offrant à Linda la possibilité de se rattraper en entrant dans une base de données regroupant l’ADN de parents ayant fait adopter leurs enfants, pour qu’on puisse les retrouver. Eh beh.

> Saison 5

6 commentaires sur « Lucifer – S05E05 »

  1. J’avais peut qu’Amenadiel ne soit plus trop présent de cette première partie donc je suis contente qu’il soit revenue sur Terre. Après, je comprend Lucifer. Lui, il y est resté pendant des millénaires et papa ne l’a jamais relevé de ses fonctions 😆
    Je suis contente moi aussi que l’on découvre un nouveau pouvoir d’Amenadiel.
    Pour Chloé, il était temps qu’elle apprenne la vérité sur sa naissance et il était temps qu’elle et Lucifer acceptent vraiment leurs sentiments.
    Pour Maze, c’est vrai que ça avance vite et j’ai aimé que Linda la remette à sa place quand elle en a besoin mais qu’elle soit toujours là pour elle.

    J'aime

    1. J’avais vu le titre de l’épisode en début de saison, donc je savais qu’on reverrait Amenadiel dans ce genre d’intrigue, oups ! C’est vrai que je comprends Lucifer aussi et que j’aime beaucoup le duo Linda/Maze !

      J'aime

  2. Je suis très fan d’Amenadiel donc j’étais ravie de le voir participer à une enquête et son duo avec Chloe était vraiment très bon. Dan et Lucifer sont aussi excellents quand ils sont ensemble. Quand Lucifer ne le rabaisse pas, Dan fait un bon copain. J’ai ri en voyant Adriana, le portrait craché de sa mère 😀 Et je suis triste pour Maze qui n’a pas pu dire ce qu’elle pensait à sa mère.

    J'aime

    1. Je te rejoins pour Amenadiel ! J’en suis très fan sur ce genre d’épisode, mais quand on le fout en duo avec Dan, je ne le supporte pas par exemple. Tout dépend, donc.
      Pour Adriana, j’espère que ce ne sera pas abandonné par la série plus tard, parce que sa présence était sympa, mais ça semblait être juste une manière de faire avancer Maze. On verra !

      J'aime

  3. Je viens enfin de terminer la saison donc je peux lire tes articles 🙂 J’ai bien aimé cet article où la psychologie est un gros point pour permettre à chacun d’avancer.

    J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.