Lucifer – S05E11

Épisode 11 – Resting Devil Face – 15/20
Je suis partagé par le visionnage de cet épisode. Bien sûr, l’enquête ne m’a pas fasciné, mais ça, c’est toujours le cas, mais j’ai trouvé que certaines évolutions de personnages étaient intéressantes. Concrètement, les sous-intrigues de l’épisode, réglées à la fin de celui-ci, étaient plus captivantes que celle servant de fil rouge à cette demi-saison. Le truc, c’est que je me rends compte que ça aussi, c’est souvent le cas. Bref, je suis là pour les personnages, pas pour l’histoire.

Spoilers

Un boxeur est retrouvé mort, Lucifer et Amenadiel essaient de faire comprendre à papa qu’il est temps de retourner au ciel, merci bien, et Trixie n’est plus vraiment une enfant.

Just take a rest, please, it must be the seventh day somewhere.

Oui, finalement, je prends le temps de regarder au moins un épisode aujourd’hui, il faut bien que j’avance dans la série après tout, et elle reprend avec une scène qui utilise à bon escient sa musique. On y suit Ameniadiel et Lucifer présenter un front uni pour demander à leur père de repartir définitivement de Los Angeles.

Le problème, c’est que Dieu ne reconnaît plus ses faiblesses finalement. Quand Amenadiel en parle avec lui, il refuse de reconnaître qu’il va mal finalement. C’est vrai, c’était ça le cliffhanger de l’épisode précédent après tout. C’est évidemment un formidable échec pour Lucifer qui se retrouve à devoir aller au travail malgré la promesse de retrouver son père au boulot ensuite. C’est effectivement ce qu’il se passe.

Lucifer n’apprécie pas de le voir débarquer au commissariat, surtout quand il se rend compte qu’il le fait pour exploser Dan sur place. Oui, oui, il nous détruit Dan comme si de rien n’était, avant de le reconstituer comme si de rien n’était non plus. C’est particulier cette saison de Lucifer. Je n’ai pas vraiment eu peur pour Dan, mais j’ai vraiment de la peine pour lui sur ce coup-là. Les scénaristes ne l’aiment vraiment pas, peut-être encore moins que moi. C’est quelque chose.

De son côté, Chloe est dépassée par Trixie. On ne la voit plus jamais, mais quand on la retrouve, c’est parce qu’elle a volé les menottes de sa mère pour s’en servir sur un de ses potes. Et non, pas à la manière de Maze, c’est au moins ça de pris. Il n’empêche que Chloe tente de faire la morale à sa fille, sans grand succès. Elle la dépose alors chez Linda, faute de pouvoir s’en occuper elle-même. Elle n’a pas d’autres choix que la confier à Linda, puisqu’elle ne peut pas prendre sa journée et que Trixie est exclue de l’école pour la journée.

Dans le même genre, Dieu s’exclut lui-même du rang des immortels pour une journée : quand Lucifer s’énerve de le voir exploser Dan, il lui demande de dégager une fois pour toute, mais ce n’est pas ce qu’il fait : il préfère largement devenir humain et emmerder Lucifer pour une journée complète. Pouvait-on attendre autre chose ?

La journée complète, c’est donc une enquête pour Lucifer, et l’enquête est évidemment un clin d’œil à Dieu lorsqu’il se retrouve à enquêter sur la mort d’un boxeur qui s’appelle « Le Tout-Puissant ». Rien que ça. Cela les mène à de bons jeux de mots, un des grands succès de la série quoiqu’il arrive il faut bien le dire, mais aussi à des moments marrants qui viennent du fait que Dieu découvre la mortalité.

On le voit ainsi être confronté aux problèmes que posent les glaces liquides ou les missions sous couverture. Il n’en faut pas beaucoup plus pour qu’il grille la couverture de son fils lors d’une des innombrables disputes qu’ils ont et pour qu’ils les mettent en danger. Voir son père être frappé par une humaine, c’est trop pour Lucifer. Il se transforme aussitôt en diable et agresse tous les trafiquants en tant que diable. La série ne s’embarrasse pas trop, par contre, car la dealeuse qu’il attaque ne semble pas si perturbée que ça quand Chloe l’interroge plus tard.

Pourtant, elle a eu droit à la totale avec ce Lucifer. C’est comme la prof de l’épisode précédent qui le voit ne pas brûler ça… La série abuse donc un peu, mais bon, l’enquête ne m’a pas passionné plus que ça, comme toujours, et c’est pour ça que je la laisse de côté dans la critique. J’ai préféré voir Dieu abandonner ses pouvoirs et Lucifer faire tout ce qu’il peut pour qu’il les récupère au plus vite.

Le problème, c’est que Dieu a oublié où il avait mis ses pouvoirs. Oh bordel, les vieux, insupportables, je vous jure. C’est pire que l’écriture d’un enfant de série à ce stade ! Lorsqu’il est laissé seul quelques minutes à peine, Dieu se retrouve donc à fuguer, ce qui est vraiment embêtant : Maze apprend d’un Amenadiel beaucoup trop naïf et confiant que Dieu n’a plus de pouvoir, alors elle veut aussitôt se venger. Pour reprendre ses mots en rencard, elle l’étriperait bien… Alors avoir l’occasion de le faire, c’est magique pour elle. Et elle compte bien profiter de ce Noël quand elle comprend qu’il est parti du Lux par lui-même. Elle est la plus capable de le retrouver après tout.

De son côté, Dan comprend que les excuses ne servent à rien avec Dieu, puisqu’il a souvenir d’avoir été explosé. Il essaie de gérer ça comme il peut, mais il gagne juste encore plus de stress quand il tombe sur Maze. Si elle adore l’Enfer, ce n’est pas pour quelque chose que lui aimera, bien au contraire. Et il a droit à une baffe au passage, puisqu’il rappelle à Maze qu’elle n’a pas d’âme. C’est de la torture à ce stade. Vraiment, je n’aime pas Dan, mais cette intrigue, c’est trop.

Il a même peur pour Trixie désormais. Celle-ci est en train de déraper et de devenir une vraie délinquante à ses yeux, et ça lui fait peur de se dire qu’elle pourrait finir en Enfer. Il n’en faut pas plus pour qu’il envisage de l’envoyer en école militaire, et même Chloe n’arrive pas à rassurer Dan autant qu’il le faudrait. Heureusement que la gamine est avec Linda franchement, avec des parents pareils, Trixie est mal barrée.

En revanche, avec Linda, elle est entre de bonnes mains pour comprendre ses sentiments, ses colères et la dent qu’elle entretient contre Lucifer. Pfiou, heureusement qu’elle est là Trixie, elle m’a sauvé cet épisode à bien des égards ! Ainsi, c’est finalement elle qui retrouve Dieu en premier et qui passe du temps avec lui.

Pour être plus précis, elle ne le cherche pas : elle fugue. On ne sait pas trop pourquoi après la morale qu’a fait Linda, mais voilà, c’est là qu’elle en est, la fugue. Après tant d’épisodes sans la voir, c’est énervant. C’est en tout cas une bonne chose qu’elle tombe sur le père de Lucifer, parce que celui-ci est capable de lui faire comprendre l’attitude de Lucifer et des adultes autour d’elle.

En plus, il fait tout ça alors que Maze les écoute, et ça permet à Maze de comprendre qu’elle n’a pas tellement envie de tuer Dieu à ce moment-là. En tout cas, elle ne le fait pas devant Trixie, et c’est tout ce qui compte. Elle rate malheureusement sa seule occasion : grâce à Trixie, qui décide de rentrer chez elle, Dieu se souvient qu’il a laissé ses pouvoirs à la maison et, plus précisément, dans le jouet préféré de son petit-fils, que Linda a sorti au parc.

Ben putain, on a frôlé la catastrophe là. Il n’empêche qu’il finit l’épisode avec ses pouvoirs. Il pourrait ainsi dire à Chloé qui a tué son boxeur, mais ça ne sert plus à rien puisque Chloé a déjà trouvé sa réponse par elle-même : c’est une chirurgienne la méchante de l’épisode. Celle-ci est arrêtée au bloc opératoire dans une scène peu crédible. C’est tout l’inverse des scènes qui concernent Trixie et son évolution ! J’ai trouvé bien crédible de la voir entrer peu à peu dans l’adolescence et comprendre que les adultes font des erreurs.

Si même le père de Lucifer en fait après tout… Il y a toutefois une erreur qu’il a faite et qui semble se réparer d’elle-même : Maze. Celle-ci comprend en effet, grâce à Dieu, qu’elle est tout à fait capable de se construire une âme elle-même et que ce serait un sacré miracle. Après tout, elle n’a pas tué Dieu parce qu’il était avec une enfant et reconnaissait ses erreurs… C’est pas mal du tout pour une démone censée tuer tout ce qu’il bouge.

Avant le départ de Dieu, il restait aussi à régler le problème de Dan : celui-ci renverse malencontreusement des verres d’alcool sur Dieu et pète un câble en expliquant qu’il est très content d’avoir couché avec Charlotte. Il fait bien : Dieu lui avoue qu’il est content de savoir que sa femme a eu la chance de trouver quelqu’un capable de l’aimer comme il se devait, car il était un mauvais mari. Dan en reste tout perplexe… Mais ça ne vaut pas la tête d’Ella quand le père de Lucifer, dont elle ne connaît pas la vraie identité, lui dit qu’il a remarqué toutes ses attentions. Cela fait pourtant un moment qu’elle n’a plus prié, la pauvre.

Bref, l’épisode se termine sur un double cliffhanger. Le premier voit Chloé expliquer à sa fille qu’elle ne sait pas vraiment où elle en est avec Lucifer, n’étant pas vraiment sûre de savoir s’ils finiront en couple, partenaires ou amis. Pff. Ils me prennent le chou à se le prendre pour rien, eux, c’est quelque chose. Le deuxième cliffhanger est plus intéressant : Dieu annonce à ses fils qu’il a pris conscience qu’il était temps pour lui de partir à la retraite. Allons bon. Amenadiel et Lucifer n’ont pas le temps de répliquer quoique ce soit que Dieu s’est déjà volatilisé…

Bon, au moins, cette affaire de retraite de Dieu justifie sa présence sur Terre, on va dire, mais je reste sceptique sur ce que c’est censé apporter à la série sur du plus long terme. Heureusement qu’il y avait des évolutions intéressantes pour Dan (un peu), Trixie et Maze (beaucoup).

 

2 commentaires sur « Lucifer – S05E11 »

  1. C’est à se demander pourquoi l’acteur de Dan continue de jouer dans cette série tellement il s’en prend plein la tronche. Ça fait longtemps que je ne trouve plus ça drôle du tout. Et pourtant, je n’aime pas le personnage (ou plutôt, ce que la série en a fait).
    Voir Dieu comme un papi gâteux, ce n’était pas non plus génial.

    J'aime

    1. Je n’aime ni l’acteur, ni le personnage… mais pour une fois, je trouve que cette 5B lui donne au moins l’occasion de développer quelque chose de plus profond. A voir ce que ça donnera, m’enfin, c’est la première fois que je me sens de son côté (limite, ça me dérange !)

      Aimé par 1 personne

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.