Lucifer – S05E13

Épisode 13 – A Little Harmless Stalking – 15/20
Tout n’est pas perdu : les personnages sont insupportables hein, mais cet épisode avait du bon. Pour une fois, j’ai accroché à l’enquête et j’ai eu de bonnes surprises en cours de route. Ça me rassure pour la suite de la série – je sais qu’elle est finie, mais il me reste plus d’une dizaine d’épisodes à voir quand même, alors j’espère que j’ai de bons moments qui m’attendent encore !

Spoilers

Quand Linda s’accuse d’un meurtre, Lucifer et Chloé enquêtent pour l’innocenter.

Being God is not simple. It’s a big job.

Oui, je suis assez motivé pour avoir envie de regarder à nouveau la série malgré la catastrophe d’hier. Je me suis dit que ça pourrait être une bonne idée de me remettre tout de suite en selle, parce que sinon, il est clair que je ne vais jamais terminer la série. En plus, ça commence plutôt bien avec une intrigue sur Linda. On ne la voit jamais assez, donc j’étais content d’avoir toute une scène où elle prenait enfin des nouvelles de Maze.

Après, tout le mystère de la voir suivre une voiture sans que ce ne soit clair, ce n’était pas glorieux, mais ça passait. Jusqu’à ce qu’elle prenne une arme à feu dans sa boîte à gant, alors que Maze semblait savoir ce qu’elle faisait.

Bien sûr, on retrouve aussi Lucifer dans cet épisode, et il est contacté par Amenadiel qui s’inquiète un peu pour lui. Pourtant, Lucifer assure qu’il va bien après sa blague à Dan, surtout après des semaines de préparation ? Mais il a eu l’idée le matin même de l’épisode, on le voyait avoir l’idée, d’où il a passé des semaines à préparer cette « blague » qui n’en était pas une ? C’était en plus mal joué ? Oh bordel.

La conversation avec Amenadiel porte finalement sur Dieu et sa retraite à venir, et il serait temps d’en revenir à cette intrigue. Malheureusement, Lucifer n’a pas envie de se prendre la tête là-dessus : il propose à Amenadiel de prendre la place de Dieu.

Celui-ci se lance dans une grande étude pour savoir ce que ça signifierait d’être Dieu – et ce que ça signifie pour les gens. Honnêtement, ce n’était pas très intéressant. J’ai aimé sa scène avec Ella, tout de même, parce que ça permettait d’aborder un peu d’approfondissement au personnage de la scientifique, et parce que j’adore Ella. On a vite oublié son tueur de la première moitié de saison par contre, franchement. L’abus.

Lucifer retire en tout cas de la conversation avec son frère en début d’épisode qu’il ferait mieux de passer à l’action, et tant pis si ça veut dire faire de la promo pour une célèbre marque de sport pendant tout l’épisode.

L’avantage, c’est qu’il prend la décision de tout faire sans réfléchir, alors on peut enfin avancer sur son couple avec Chloé. Il n’en faut pas beaucoup plus pour qu’il embrasse Chloé et qu’ils assument enfin être en couple aux yeux du monde. C’est juste à temps pour attirer l’attention de tout le monde avant qu’ils ne soient tous occupés bien plus que prévu : le meurtre de la semaine est très personnel pour tout le monde.

En effet, Dan prend le temps de dire à Ella (tellement heureuse de voir Lucifer et Chloé en couple, elle est mignonne), Lucifer et Chloé de se préparer pour le meurtre, parce que malgré les apparences simples, il va falloir s’accrocher. C’est DEBILE. Il ne leur dit donc pas qu’il s’agit de Linda, se contentant de leur dire « oh ça va secouer », mais connard, what the fuck ?

Bon, après, on ne peut pas en vouloir à Dan après la « blague » de l’épisode précédent, j’imagine, mais putain que c’était mal écrit. Bref, Linda avoue donc le meurtre du type de la semaine, sauf que bien sûr, personne ne croit qu’elle soit coupable, parce qu’elle est Linda. Même Maze n’y croit pas – par contre, allez savoir ce qu’elle fout au commissariat et comment elle sait pour la confession de Linda, hein. Sa relation avec Lucifer est aussi vachement apaisée ?

Les scénaristes pourraient bien sûr proposer un truc original où Linda serait vraiment coupable, mais ce n’est finalement pas le cas. Elle s’accuse pour gagner du temps à Adriana, sa fille biologique dont j’avais oublié l’existence. Totalement. Ca m’est revenu un peu pendant l’épisode, notamment lorsqu’on voit Adriana venir expliquer qu’elle est la meurtrière et que la culpabilité la ronge trop pour ne pas le dire. Tout ça nous permet en tout cas d’apprendre que Linda suivait Adriana depuis un moment – un moment suffisamment long pour avoir vu un type chelou et terrifiant tourner autour d’Adriana, expliquant ce qu’elle faisait la veille au soir.

L’avantage, c’est que ça permet aussi de donner un job à Maze pour l’épisode. Maintenant qu’elle sait qu’elle a une âme en train de grandir en elle, les scénaristes sont aussi prêts à donner une intrigue plus consistante à Maze et surtout, SURTOUT, à nous ramener Eve ! Enfin !! Depuis le temps que j’attendais, j’ai bien fait de regarder cet épisode ce soir finalement.

Eve est donc de retour dans l’épisode avec l’intention de devenir chasseuse de prime, exactement comme Maze. Bon, Eve est toujours aussi immature, mais ça a l’avantage de me faire rire et j’ai aimé les voir bosser ensemble pour retrouver Clive, un type avec un riche portrait dans son salon, mais aussi le type qui trainait autour d’Adriana, donc.

Après, très franchement, j’ai eu du mal à être convaincu par la présence d’Eve : il était clair qu’elle était là pour autre chose que devenir chasseuse de prime sous les conseils de Maze comme elle le disait. J’ai rapidement eu l’impression qu’elle allait être une méchante dans l’épisode, mais j’ai mis ça de côté pour profiter de revoir Eve à l’écran. Je l’aimais beaucoup en saison 4, et j’aime aussi voir la manière dont elle se rend compte qu’elle a besoin de Maze finalement.

Elle lui annonce qu’elle a envie d’être avec elle et que si elle est heureuse de lui avoir brisé le cœur, c’est uniquement parce que ça prouve qu’elles étaient bien amoureuses. C’est charmant comme tout, mais ça fait un peu trop perdre sa concentration à Maze. Ainsi, elles ratent l’arrivée du type qu’elles espéraient retrouver, puis elles se laissent surprendre par lui dans sa planque.

Cela mène à une bonne scène d’action pour toutes les deux… mais aussi à Eve qui se fait tirer dessus par le suspect. Le pire, c’est qu’il ne fait même pas exprès. Sur le moment, j’ai cru qu’il s’était tirer dessus le pauvre.

Adriana a autrement une vie plus complexe qu’il n’y paraissait, avec aussi un copain, Owen, et une nana avec qui elle s’est disputée, Jamie. Au moins, ça fait plein de pistes pour Chloé et Lucifer. Et Linda.

Oui, parce que Linda les colle pendant l’enquête, c’est super crédible, n’est-ce pas ? Certes, Linda aurait sûrement tout fait pour les suivre, mais y a des limites franchement. Chloé les met comme elle peut en demandant à Linda et Lucifer de rester dans la voiture, mais ce n’était pas glorieux à voir, avec Lucifer essayant désespérément d’avoir l’avis de Linda sur son couple avec Chloé. C’est bien beau d’être impulsif… mais il n’empêche que son couple avec Chloé le stresse énormément.

Il n’y a littéralement AUCUNE raison de rendre ça plus compliqué que ça ne l’est, mais bien sûr que c’est ce qu’ils font. Ils sont insupportables à en faire des caisses pendant tout l’épisode, en plus. En attendant, Linda reconnaît un camion qui cherche clairement à cacher un trafic d’œuvre d’art et elle parvient à convaincre Lucifer d’entrer en mission sous couverture avec elle pour obtenir plus d’informations. Ce n’était pas hyper dingue, mais j’ai aimé les jeux de mots de Lucifer.

Tout ça est toutefois mis de côté quand les héros apprennent qu’Eve est à l’hôpital. Personne ne commente le retour d’Eve à Los Angeles, parce qu’il est plus important de nous dire que l’arme du crime est pleine d’empreintes d’Adriana. Outch. C’est un coup dur pour Linda, surtout que c’est Lucifer qui lui annonce ça, avant de changer bien vite de sujet de conversation pour parler plutôt de son couple avec Chloé. Oh bordel, ce personnage ne grandira jamais, c’est insupportable ! Une fois de plus, j’étais évidemment Team Linda.

Forcément, ça m’a énervé de voir les scénaristes innocenter Lucifer parce que lui et Chloé avaient décidé de reparler à Adriana pour vérifier son innocence. Lucifer lui demande enfin ce qu’elle veut vraiment et Adriana nous révèle ainsi qu’elle voulait protéger sa mère, malade. Mère adoptive, donc. Le problème, c’est qu’avec son témoignage de plus en plus complet et les recoupements à faire avec le témoignage de Clive, qui contredit les informations très honnêtes d’Adriana. Il n’en faut pas plus pour comprendre que son copain est coupable.

Linda le devine rapidement, alors que Chloé met un peu plus de temps, histoire de laisser Ella se rendre compte que l’empreinte d’Adriana a été mise sur l’arme par quelqu’un d’autre et Linda menacer Owen. Owen est coupable, et il est bien forcé de le reconnaître quand Lucifer et Chloé débarquent enfin pour empêcher Linda de faire une connerie qu’on savait qu’elle ne ferait jamais. Elle révèle toutefois son identité à Owen, ce qui est très con : Adriana apprendra forcément la vérité lors d’un éventuel procès.

Pourtant, Linda refuse de dire quoique ce soit à sa fille. Ni Linda ni Adriana ne finissent arrêtées, malgré les menaces de Linda à Owen, malgré l’implication lointaine dans le meurtre et le faux témoignage pour Adriana. Elles ont toutefois l’occasion de se parler, et Adriana n’est vraiment pas super futée.

Elle met un peu de temps à comprendre, préférant ne rien dire pour mieux débarquer chez elle le soir-même et lui demander directement si elle est sa mère. C’est gros dans la manière dont ça se passe, car tout est super fluide et elle accepte sans poser la moindre question la situation. Elle n’est pas rancunière concernant son abandon, n’a aucune question sur son demi-frère… Je veux dire, elle dit même qu’elle est sa sœur ??

Eve ? Elle survit bien évidemment, mais ça ne veut pas dire qu’on a droit à un happy end pour autant. Maze est dépitée de se rendre compte que sa copine n’a pas du tout envie d’être immortelle. C’est bien beau d’avoir une âme et des sentiments pour Eve, mais Maze veut la contrôler et s’assurer qu’il ne pourra jamais rien lui arriver, quand Eve n’a certainement pas envie de mener cette vie immortelle quand elle a vu ce qui était arriver à son fils à cause de celle-ci. Allez, les scénaristes gèrent plutôt bien cette idée, mais j’espère que ça ne signifie pas qu’on ne reverra pas Eve pour la suite.

On finit sur un cliffhanger tout pété, avec Lucifer qui annonce à Amenadiel qu’il a compris qu’il pouvait être Dieu. Il compte donc le devenir, bien évidemment. Déjà qu’il n’est pas foutu de rester régner sur l’Enfer, je vois mal comment il compte être Dieu, hein. Sinon, sachez que Dan ne m’a paaaaas du tout manqué pendant l’épisode.

 

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.