What if…? – S01E06

Épisode 6 – What if Killmonger Rescued Tony Stark ? – 14/20
L’épisode s’adresse principalement aux fans d’Iron Man et Black Panther, comme l’indique le titre… et j’ai oublié les ¾ de ces quatre films car je n’avais pas tellement accroché à ces héros et intrigues, malheureusement. Pour autant, ça ne m’empêche pas de constater tout ce qui est fait dans cet épisode pour nous montrer à quel point les scénaristes débordent d’idées qui seraient des films à budget bien trop important, même pour le MCU. On se contente bien de l’animé, cela dit, et c’est très sympathique à suivre… Mais j’en attends plus de la série désormais. Là, ça aurait été pas mal dans les premiers épisodes, quoi.

Spoilers

Tony manque de mourir en Afghanistan… mais dans cet univers, il est sauvé de justesse par Killmonger qui en profite pour se faire un allié de pouvoir dans son espoir de reconquête du Wakanda.

I’d be out of job with peace.

Non, vous ne rêvez pas, j’ai un peu de temps aujourd’hui pour regarder cet épisode et je ne vais certainement pas m’en priver, parce que ça me fait toujours autant plaisir d’entendre le générique de Marvel Studios. Oui, je vous le dis dans chaque article, j’en ai conscience, m’enfin, l’attente entre les phases a été interminable et a créé une attente autant qu’une addiction apparemment. En plus, je ne passe jamais les génériques, alors il faut bien que je m’occupe pendant celui-ci, interminable.

L’épisode ne tarde pas à nous montrer le point Nexus qui changera tout au destin de cet univers : Tony Stark est en Afghanistan et s’apprête à subir l’accident qui le transformera en Iron Man… sauf que Killmonger débarque juste à temps pour lui sauver la vie. Cela ne le change pas du tout, du coup, et ça nous change toute sa destinée. J’ai aimé le début de cet épisode qui nous ressort en dessin des extraits des différents Avengers et des scènes cultes. Sans la voix de Tony, par contre, c’était un peu étrange.

Toujours est-il que Tony ne change pas de caractère, et il n’en reste donc que le pire… Quand il revient aux États-Unis, Tony promeut Killmonger pour en faire son chef de la sécurité. Le problème, c’est que ça part en vrille bien rapidement quand la presse force Killmonger a expliquer ce qu’il faisait là sur le lieu de l’attaque : il avait démasqué le complot en infiltrant les Dix Anneaux. Décidément, il faut que je revoie Iron Man, je n’ai aucun souvenir de rien, et surtout pas des dix anneaux avant Shang-Chi. Et pourtant, ils étaient bien là. Killmonger ? C’était dans Black Panther, le cousin de T’Challa voulant le trône. Ca, ça va, je m’en souviens.

Killmonger fait couler beaucoup d’encre avec le complot contre Tony qu’il révèle aux yeux du monde, mais ça n’empêche pas Pepper Potts de se méfier de lui. Il faut dire qu’elle a beau faire des recherches sur lui, elle ne trouve rien qui pourrait l’aider à se faire une idée sur ses désirs. C’est dommage, ça m’aurait aidé d’avoir un rappel sur lui grâce à elle. À la place, je me contente de quelques souvenirs flous et de scènes qui nous montre Killmonger devenir pote avec Tony et Jarvis.

Rapidement, il leur vient en tête de mettre au point une arme puissante pour « faire mieux », parce que Tony a vu de ses yeux à quoi servaient les armes qu’il vendait, et à ses yeux, il devrait être capable de mieux les vendre – et mieux protéger son pays de ceux utilisant ses armes contre lui. Certes. Pour réussir à créer un robot fonctionnel, ils décident d’utiliser du vibranium, ce qui est une bonne idée.

Encore faut-il en trouver. Killmonger en a autour du cou, et il explique vite à Tony qu’il y a moyen de s’en procurer d’autres. Tout ce dont ils ont besoin est l’accord de Pepper… et ce n’est pas comme si on lui laissait beaucoup de choix non plus. Bon, allez, je dois bien l’avouer, cet épisode m’ennuie à nouveau.

Je n’aime pas Tony Stark, je n’ai rien retenu de Killmongers et c’est clairement un épisode pour les fans d’Iron Man. Je n’en fais pas partie. Nous ramener le Wakanda dans le mix, c’était une idée intéressante par contre, et ça nous montre bien à quel point Killmonger a le potentiel pour être un bon méchant puisqu’il tue Black Panther (oui, oui ; c’est violent à voir et c’est expéditif pour T’Challa comme il a déjà eu son épisode) avant de ramener à son boss un petit cadeau : une lance du Wakanda.

Si l’idée est sympathique, son boss est loin d’être ravi de le revoir : Jarvis lui permet de découvrir que Killmonger l’a doublé et a tué T’Challa. Sans trop de surprise, Tony ne peut pas accepter ça du tout et se rebelle ainsi contre Killmonger. Il lance sa plus grande arme contre son nouvel ennemi, espérant que le soldat de vibranium pourra venir à bout de Killmonger. Malheureusement, il se méprend et, une fois n’est pas coutume, Tony se fait tuer bien rapidement. Cela devient une mode dans la série de le tuer, tout de même, c’en est au point où ce n’est même plus surprenant, même dans un épisode dont le titre nous indique que Tony est sauvé.

Et comme bien sûr la lance que Killmonger utilise pour tuer Tony est une lance wakandaise, on imagine aussitôt que l’assassinat de Tony est un complot politique. Pepper est loin d’être naïve, par contre, et elle accuse aussitôt Killmonger. Ce n’est pas très subtil. L’armée profite bien vite de la mort de Tony pour racheter totalement Stark industries sans débourser un centime grâce au Patriot Act, et hop, ça permet à Killmonger d’avoir une armée de robots en vibranium à disposition.

Voilà, clairement, on se dirige vers la fin d’un univers là : l’armée de Killmonger se dirige vers le Wakanda et Killmonger peut ainsi y réclamer ce qui lui revient de droit : le trône. Ah oui, Killmonger est N’Jadaka, et ça surprend tout le monde au Wakanda. On connaît l’histoire des deux cousins du Wakanda. Et si N’Jadaka arrive à gagner la confiance de sa famille en leur offrant le corps du « voleur de Vibranium » (et dire que c’est lui-même), il n’en oublie pas ce qu’il souhaite le plus : le pouvoir.

Il lance donc l’armée de soldats vibranium sur le Wakanda, prétendant que l’attaque est américaine. Son but est clairement de passer pour le héros du Wakanda là, mais il leur envoie quand même une menace difficile à anéantir. Il révèle aussi l’existence du Wakanda au reste du monde : le bouclier est ouvert un instant pour faire entrer tous les soldats sur le territoire secret… avant d’être refermé pour désactiver tous les robots.

Si ça semble fonctionner, c’est sans compter sur Killmonger qui a une télécommande pour les réactiver. Son cheval de Troie est franchement efficace, il n’y a que Shuri pour se méfier de lui et ne pas lui faire confiance. C’est malheureusement trop tard pour nos héros et le Wakanda essuie quelques pertes, merci l’armée américaine. Cest du moins ce qu’ils pensent, loin de se douter que le traître se bat parmi eux.

La scène d’action – la guerre contre les robots – est incroyable à voir. Les dessins sont toujours aussi excellents et tout est superbement exécuté, franchement. En plus, ça mène à une scène o tout le monde se bat en hommage à T’Challa. J’ai envie de croire que les scénaristes savent ce qu’ils font et jouent avec notre propre tristesse de la mort de l’acteur, mais ce n’est même pas le cas : il était encore en vie lors de l’écriture et de l’enregistrement de cet épisode…

Et c’est donc super frustrant de voir Killmonger devenir le nouveau Black Panther dans cet épisode de la série. Au moins, ça suffirait à remplacer le Black Panther pour les films… mais je ne pense pas qu’ils chercheront à remplacer un héros pareil. En devenant Black Panther, Killmonger peut parler un peu avec son cousin, mais il ne regrette absolument rien.

Il devrait pourtant : il s’est fait une ennemie en Shuri, et celle-ci est trop maligne pour laisser passer ça. Elle décide ainsi de contacter Pepper Potts pour lui confirmer que Killmonger est bien le tueur de Tony. Mieux encore : elle lui propose une alliance pour détrôner Killmonger définitivement… et le combat pourra continuer pour elles, mais pas dans cet épisode. Eh, ça sentirait presque un retour en saison 2 ; pour une fois, l’univers n’est pas détruit.

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.