High School Musical: The Musical: The Series – S02E06

Épisode 6 – Yes And… – 16/20
La structure des épisodes est loin de me convaincre avec des chansons qui tardent à arriver à chaque fois, mais je reconnais une efficacité de l’écriture des personnages avec cet épisode qui parvient à parfaitement gérer les adolescents en les traitant pour ce qu’ils sont – des adolescents. Pour une fois, je n’ai pas l’impression de voir une série d’ados traitant des intrigues adultes, quoi. Cela change beaucoup de choses. Et puis, Olivia Rodrigo is a queen, bordel de merde.

Spoilers

Nini galère à écrire la chanson pour son rôle inédit dans La Belle et la Bête, alors que tous les autres sont forcés de vivre un week-end d’impros théâtrales pour rivaliser avec North High.

Nos bougies sont réelles et nos cœurs sont purs.

Allez, ça fait quelques jours que je n’ai plus regardé d’épisodes de la série et il est temps pour moi de fêter la bonne nouvelle du renouvellement de la série avec le visionnage de la suite de cette saison 2. J’ai beau prendre tout mon temps pour la visionner, je n’oublie pas qu’elle est dans ma liste de choses à voir en priorité, tout de même.

On reprend pour cet épisode avec le lycée de North High qui fait la promo de son spectacle musical – et Lily fait une jolie Belle elle aussi. Cela stresse tout le monde, y compris Miss Jen qui sans surprise décide de faire une réunion d’urgence pour parler de la vidéo que tout le monde a vu et qui fait peur, avec un Lumière joué par un français. Effectivement. Cependant, Miss Jen n’a pas si peur : elle a tout prévu pour être la meilleure quand même.

Pour elle, le but est tout simplement de recentrer les performances de ses lycéens sur les émotions, car c’est ce qui fera la différence auprès des jurys. Après, il y a de quoi faire du côté des émotions avec Gina qui veut toujours se barrer parce qu’elle ne supporte plus d’être amie avec Ricky, Kourtney qui n’est pas là pour draguer à la pizzeria ou Nini et Ricky qui ne s’entendent plus autant qu’avant. Se sont-ils déjà vraiment entendus, cependant ?

Grâce à Ricky, Nini a de nouveau un rôle dans la pièce, mais jouer la rose est plus compliqué que prévu : elle doit écrire une chanson pour la Bête et elle. J’adore franchement l’idée, je trouve la réécriture sympathique, mais j’espère que ça sera bien. De toute manière, Olivia Rodrigo et Joshua Basset en duo, ça ne peut que bien se passer, non ? Et puis, voir Nini galérer à écrire une chanson qu’on sait écrite de toute manière, c’est énervant. Je veux juste l’entendre moi, pas la voir regarder Kourtney draguer Howard.

Allez, ça reste intéressant de voir Nini galérer sur ses paroles et Kourtney être amoureuse. Disons que ça change un peu, tout en insistant sur les problèmes de couple évidents entre Nini et Ricky. Ils ne sont plus du tout en symbiose, plus du tout le couple mimi qu’ils veulent chacun être : incapables de se comprendre, ils enchaînent les malentendus avec chacun des envies bien différentes. Et Ricky étouffe totalement Nini avec son amour, c’est triste.

Kourtney ? Elle continue de travailler dans une pizzeria où on ne voit pas la moindre pizza, mais au moins elle prend le temps de dire à Howard ce qu’elle pense de lui (elle le like like like, c’est intraduisible et tellement insupportable à la manière des adolescents). Elle finit son épisode en étant très occupée, au point de ne pas décrocher quand Nini l’appelle avec sa Rose Song… Et humph, j’aurais aimé mieux… AU DEBUT DE LA CHANSON.

Dès le refrain, j’étais scotché à mon écran. Olivia Rodrigo, putain. Elle sait faire bien mieux que cette mélodie toute douce et cette balade peu entraînante… mais elle sait aussi envoyer les émotions comme il faut au bon moment. Elle m’a filé les frissons avec sa chanson, j’en ai marre. La rose devient un prétexte ; elle chante totalement le mal-être du personnage vis-à-vis d’un Ricky qui ne l’aime que pour ce qu’il voit d’elle au lieu d’aimer ce qu’elle est et… wow. Depuis quand High School Musical fait dans la profondeur des persos ?

Le moment est complètement ruiné par le cliffhanger, en plus : Nini demande à Kourtney de ne parler de la chanson à personne, mais Carlos était en train de la filmer pour que North High sache que leur combat n’était pas gagné d’avance – et ça vaut mieux, c’est vrai, car North High les espionne… mais ça fait mal aussi, parce que Nini mérite de meilleurs amis. Mais enfin, vraiment, cette Rose Song, c’est magique, j’adore. Les images du texte, les jeux de mots, la performance vocale… Une chanson Disney, mais avec une certaine maturité en plus ? Avec un message d’acceptation de soi et d’affirmation de soi ? Olivia Rodrigo est une génie.

Pendant ce temps, au lycée, Miss Jen organise un week-end d’improvisation pour les lycéens, mais la vérité, c’est justement qu’elle improvise elle-même tout ce qu’il se passe. Cela ne m’empêche pas de bien me marrer de voir Gina fuir *subtilement* Ricky ou Ricky foutre un ballon dans la tronche de Miss Jen. On se marre bien, non ? Rien ne valait non plus le jeu qui donne son titre à l’épisode : « Oui, et… » pour lequel Gina ne doit théoriquement pas penser à se barrer ou Ashlyn ne pas être stressée par la vidéo de North High.

Elle m’a fait tellement rire avec son accent français et son stress, cela dit. Et puis, elle avait bien raison de rembarrer Gina, tout de même. J’étais même triste pour Ashlyn quand elle apprend que Gina se barre, pensant aussitôt qu’elle était la raison de son départ… quand la vraie raison, c’est que Gina a en fait confesser son amour à Ricky lorsqu’elle pensait ne plus jamais le revoir. Dah. Le montage est quelque peu abusé et la fait passer pour une énorme connasse, parce qu’elle dit ça juste après un baiser entre Ricky et Nini quand même.

Heureusement qu’elle pleure en même temps et que Ricky n’est pas cool à la pousser à parler, hein, sinon j’aurais eu du mal. Là, au contraire, je trouve beau de voir Gina lui dire qu’elle n’aurait pas abandonné leur couple si elle n’avait pas eu à partir. Outch. Ashlyn est vraiment un personnage que j’adore aussi, parce qu’elle apprend tout ça et veut aussitôt trouver la bonne idée pour convaincre Gina de rester comme si tout allait bien.

Et si Gina assure qu’une chanson ne pourra pas tout régler, elle n’a aucun mal avec une seule chanson de Belle à faire pleurer Gina et lui faire prendre conscience qu’il faut vraiment qu’elle reste – avec des paroles faites pour Gina. Du coup, elle décide de rester, elle.

Au milieu de l’épisode et du week-end stressant de Miss Jen, il y avait aussi autre chose à prendre en compte : le premier rencard officiel entre Miss Jen et le père de Ricky. Oh boy. La série va nous infliger ce couple pour de vrai ? Et avec cinq questions pour connaître vraiment quelqu’un, en plus. Eh, ça me donne une idée d’article, c’est tout ! Je veux dire, le type se ramène avec ces questions et ne les lit pas avant ? Risqué, tout de même. Apparemment, ça fonctionne sur Miss Jen qui embrasse aussitôt le père de Ricky.

Et ça fonctionne tellement bien qu’elle recycle les cinq questions pour l’impro du lendemain. Notons bien que les scénaristes n’en ont jamais proposé cinq à l’écran, hein, ils ont juste recyclé les deux mêmes pour le Miss Jen, le père de Ricky, EJ en Gaston (comme si Gaston lisait !) et Ricky en Bête. C’était marrant.

Le problème, c’est que leur couple met mal à l’aise Ricky… au point que Miss Jen et le père décident tous les deux de ne plus se voir ? Hein ? Cela n’a aucun sens bordel, ne laissons pas les ados dicter la vie des adultes. Pour une fois, l’épisode réussissait assez bien l’écriture des ados comme des ados sans que ce ne soit trop ridicule… mais bon, ça m’a sorti de l’épisode. Pourtant, les questions de Ricky à son futur sont géniales – entre le manque possible de la vie dans un château en solitaire et la peur de perdre Belle.

Stats de la semaine #37

Salut les sériephiles,  

Une fois n’est pas coutume, j’ai envie de commencer cet article en parlant météo parce que bordel, la météo m’a déprimé dès le réveil ce matin avec beaucoup trop de pluie et de grisaille à perte de vue. Je m’en remets petit à petit, et comme j’ai fini de préparer ma journée un peu en avance par rapport à ce que j’avais prévu, me voilà déjà là pour la publication de l’article du jour. Cela ne peut pas faire de mal de le sortir avant 23h tant que je le peux, non ?

Bref, entre la rentrée et la pluie, je pense que je peux définitivement faire une croix sur l’été et me dire que la saison fut ce qu’elle fut… à savoir pas très ensoleillée. Par contre, je n’ai toujours pas vu la majorité des saisons que je voulais terminer de la saison des networks précédente (septembre à août), et ça, ça va me poser un gros problème en décembre quand je vais vouloir faire le top.

J’ai encore un peu de temps pour voir venir, je sais bien… mais en même temps, une autre saison commence déjà et je prends du retard dedans à ne pas voir les nouveautés. Rien ne va plus, donc. Comme d’habitude.

Les articles les + lus de la semaine : 

 

9-1-1 – C’est à n’y plus rien comprendre : il ne s’agit cette fois pas de l’article raz-de-marée, mais de la fin de la saison 2… Ce n’est toujours pas ce qui est diffusé actuellement par M6, mais bon, c’est toujours grâce à la diffusion sur la chaîne qu’il y a quelques vues sur cet article – 100 vues

Bingo – Une semaine pile que le nouveau bingo est en ligne… et je n’ai qu’un point, je crois. C’est une catastrophe en ce moment, je publie les grilles et je les oublie aussitôt. Bref, j’oublie de jouer à mon propre jeu et comme en plus je ne vois que peu d’épisodes par rapport à avant, c’est la cata – 86 vues

Lexique – Cet article sera définitivement un des plus lus de l’année, ça ne fait plus aucun doute… Et pourtant, en ce moment, je n’ai pas tellement de ships dans les séries que je regarde. Oh, il y a bien les scénaristes de The Walking Dead qui continuent de forcer, mais bon… – 83 vues

LOST – Le succès de cet article continue de me faire penser qu’il faudrait possiblement que je me fasse un rewatch à un moment donné… mais en même temps, je ne prends déjà pas le temps de regarder toutes mes séries en cours. J’attends de voir ce que ça donnera à la reprise des networks, parce que j’ai pas mal de séries procédurales en stock et que je les regarde sur les mêmes moments que mes rewatchs : quand je fais autre chose 73 vues

Euphoria – Le nombre de vues fluctue et est plutôt sur une chute libre cette semaine, mais comme peu d’articles ont cartonné – toujours avec mes problèmes d’algorithme Google apparemment – la critique de cet épisode est encore et toujours là. Zendaya qui redébarque au cinéma ne va pas aider… Au moins, elle rate un tapis rouge sur lequel on l’attendait tous pour le tournage de la série, c’est déjà ça. 60 vues

Manifest – La série fait partie de celles qu’il faudrait que je prenne le temps de rattraper, mais la saison 4 ne doit pas être pour tout de suite non plus… Une chose est sûre, j’ai vu que Saanvi et Olive seraient à nouveau de la partie pour la saison repéchée par Netflix tel un avion disparu. C’est incompréhensible pour Saanvi, l’actrice doit être masochiste, elle se fait du mal à continuer la série, non ? – 54 vues


Dans le dernier album d’Imagine Dragons, il y a cette petite balade… et je n’arrive plus à me la sortir de la tête ces derniers temps ! L’album est cool dans l’ensemble, malgré un ou deux titres moins à mon goût. Je vous le conseille donc, mais mon coup de cœur va rester cette chanson 🙂

personnage de série pas équilibré

Je trouve que j’ai les meilleurs sujets de recherches menant au blog de tout l’internet ! Bon, d’accord, j’exagère, mais il y a TELLEMENT de possibilités avec cette recherche…

 

Finalement, le déséquilibré masochiste, c’est moi, car la recherche mène à cet article et… oups.

Ces 5 personnages que je devrais détester… mais que j’adore quand même

Salut les sériephiles confinés, Cette fois, promis, je crois que je n’ai rien à voir avec le thème de ce TFSA… Mais peut-être que si quand même j’ai un long historique de suggestions faites à Tequi et aussitôt oubliées. Quoiqu’il en soi, cette semaine, il est question de ces personnages qu’on est censés détester mais… Plus


Quelques infos-clés :

  • 17 articles publiés la semaine dernière (=)
  • +7 épisodes critiqués sur le blog (-2)
  • 30 commentaires échangés ensemble (+11)
  • La performance de la semaine est… Drew Tarver
  • Je ne regarde plus grand-chose, mais je me retrouve avec des envies de spin-off qui n’ont pas le moindre sens dans le peu que je regarde (et qui n’est pas de grande qualité)… N’importe quoi.

Au rang des bonnes nouvelles, j’ai aperçu hier soir que High School Musical: The Musical: The Series allait avoir droit à sa troisième saison !

Non, je n’ai toujours pas fini de rattraper la saison 2, mais je préfère prendre mon train pour épuiser chaque chanson jusqu’à sa moelle. Et non, la qualité de la série n’est pas exceptionnelle… mais eh, Joshua Basset et Olivia Rodrigo auront obligation de sortir de nouvelles chansons, ça me va TRES BIEN.

Ce n’est pas comme si à eux deux, ils me faisaient la moitié des chansons que j’ai écoutées en 2021.

Est-ce pour de vrai ? Apparemment, oui, il n’y a pas qu’ABBA qui fasse son retour en 2021, il y a aussi les Vengaboys. Passé le fou rire initial, ben… J’aime bien. Je suis beaucoup trop prévisible.

Trois autres saisons qui cartonnent :

The Walking Dead – La série attire toujours le même nombre de lecteurs sur le blog. Nous sommes loin du carton qu’elle a pu être à une époque, mais c’est tout de même rassurant de voir qu’il y a toujours des gens oour s’intéresser au sort de ces personnages. En plus, ce n’est pas la pire des saisons.

What if ? – Il y a eu légèrement moins de monde pour lire ma critique de l’épisode 5, mais qualitativement, il était aussi moins bon, donc ça ne devrait pas me surprendre outre mesure. Par chance, l’équilibre s’est fait avec l’épisode 4 qui continue de plaire beaucoup apparemment !

Younger – Je ne sais pas trop pourquoi, mais la saison 6 de la série semble être rattrapée par certains en ce moment, car ça fait deux semaines qu’elle remonte dans les stats. Oui, il s’agit bien de l’avant-dernière saison de la série et pas de la dernière… Je ne sais pas. Une diffusion télé quelque part peut-être ? Allez savoir qui en a les droits en ce moment !


Et avant de partir, ne manquez pas…

Peut-être que je regarde moins de séries en ce moment… Mais je lis davantage avec le mois de la bd encore en cours 😉

La Légende de Korra : Turf Wars/Ruins of the Empire

Salut les sériephiles – et les lecteurs, J’essaie vraiment de publier plus tôt mes articles, promis, mais voilà, Ludo faisait un live, je suis allé squatter un temps les commentaires pour remplir un peu ma liste d’envies. Noël approche, il vous le dirait ! Et dans tout ça, je mets encore de côté mon challenge lecture du Mois de la BD ce soir, c’est malin. Voir aussi : Le mois de la BD 2021 J’ai commencé sur un tout petit rythme cette semaine, parce que c’est quand…

Cliquez pour lire la suite de cet article

Bonne semaine à tous !

 

High School Musical: The Musical: The Series – S02E05

Épisode 5 – The Quinceañero – 14/20
Les chansons mettent trop de temps à arriver et ne sont pas toujours à la hauteur de mes espérances, alors que l’intrigue continue de partir dans tous les sens. Heureusement que la série ne se prend pas au sérieux ! C’était un épisode sympathique, avec des moments révolutionnaires pour du Disney, mais je m’attendais à un peu mieux quand même.

Spoilers

Gina et Seb organisent la fête d’anniversaire surprise de Carlos.

So we’re talking this Saturday ?

J’ai beaucoup hésité parmi tous les épisodes que j’ai à voir, mais je me suis dit qu’en ce dimanche soir, un peu de HSM me ferait du bien. C’est pas mal pour une veille de re-rentrée. Eh oui. L’épisode se centre clairement sur Carlos quand on voit le résumé, et ça part en vrille en tellement peu de temps que je ne sais même pas par où commencer la critique.

Je veux dire, tous les ados sont réunis de nuit dans une écurie (hein ??) pour parler de la fête surprise que Gina souhaite organiser à Carlos – Gina, pas Seb. OK. C’est raccord avec l’épisode précédent où Gina et Carlos ont passé du temps ensemble, heureusement, sinon j’aurais eu l’impression d’être resté devant le WTF qu’est Riverdale. Sérieusement. La différence est aussi qu’ici personne ne se prend au sérieux, loin de là.

Nini me fait même beaucoup trop rire à être surexcitée d’être de retour pour participer à une fête surprise dont elle ne sait rien lors de son interview – la chronologie n’a aucun sens puisqu’on la voit apprendre de quoi il s’agit dans la même scène que celle où elle accepte de participer. Les répliques sont pleine d’humour en tout cas et les références fusent en trois minutes. Franchement, je ne peux pas tout résumer ici, mais après tout, ce n’est pas le but d’une critique.

Le but est plutôt de se foutre de la gueule du futur mec de Miss Jen, et de son ex à vrai dire. Oui, elle recroise Zack alors qu’elle voulait juste se prendre un café tranquillement, et le voir danser ne me dit rien qui vaille. Comme d’hab, Miss Jen est compétitive sans raison et souhaite aussitôt en foutre plein la vue à son ex, et comme d’hab, ça n’avait pas trop de sens. On découvre aussi que Zack a une relation super avec Lily. J’ai failli ne pas la reconnaître avec ses habits d’adultes.

M’enfin, ça, c’est le problème quand on embauche des adultes pour jouer des ados de quinze ans. Oui, parce que Carlos va avoir quinze ans et les adultes jouent des ados en plein cours d’impro hyper gênant à voir. On se marre bien, mais comme dans l’épisode précédent, ça manque clairement de chansons. L’humour ne compense pas tout. Les développements de personnages non plus. Ainsi, Courtney cherche à comprendre pourquoi Gina en fait tant pour Carlos et c’est l’occasion d’apprendre qu’elle est contente d’avoir toujours su à quoi s’attendre avec lui ou qu’elle est en train d’organiser une fête d’adieu.

Franchement, ridicule de nous développer Gina comme ça autour des regrets de sa relation à Ricky. Cela marchait mieux dans les épisodes précédents, je trouve. En parallèle, la relation de Nini et Ricky est en revanche bien développée et m’a beaucoup plu. Nini en fait quinze fois trop sans savoir gérer des arrangements floraux – mais je trouve que ce qu’elle fait est limite mieux que Ricky, célébré pour ça ?

Admettons. J’ai bien ri de voir le père de Ricky se mettre en costard juste pour séduire à nouveau Miss Jen ou Nini assurer qu’elle n’en a rien à faire de rejoindre ou non le spectacle. Bien sûr que si tu veux faire autre chose que tes projets solo Nini, tu n’es pas Olivia Rodrigo, tu es dans un rôle ici. Et Courtney en arrive presque à envisager d’offrir un job à Nini alors qu’elle ne peut pas le faire théoriquement.

C’est marrant comme tout, mais pas autant que Big Red qui rêve d’un surnom ou qui s’amuse de Courtney clairement amoureuse d’Howie. On ne le voit pas, mais bon, c’est sûr et certain que c’est le cas. Tout s’emmêle dans l’épisode et j’en arrive presque à oublier de parler de Ricky. Il a deux scènes absolument terrifiantes dans cet épisode : dans la première, il demande à nouveau à Gina des conseils sur sa relation amoureuse avec Nini et celle-ci lui fait bien comprendre qu’elle n’a plus envie d’être son meilleur pote à lui donner les bons conseils.

En plus, Ricky en tire l’idée que oui, c’est bien de parler à Miss Jen d’inclure Nini dans le spectacle. Contre toute attente, Miss Jen refuse l’idée – et j’ai trouvé ça super et bien réaliste. J’étais vraiment content de cette scène. Pour une fois que la série se la joue un peu adulte et sérieuse, il faut adorer l’idée, je pense.

Après, je me suis aussi rendu compte qu’il y a le personnage de Ben auquel je n’ai jamais rien compris qui commence à devenir à peu près intéressant. Il est clairement amoureux de Miss Jen et j’ai enfin capté qu’il était en fait prof d’ingénieurerie – les matières américaines, allez comprendre. Il gère aussi le vidéoclub, et il a recruté EJ pour ça.

Soit. La série m’a pas mal perturbé avec ses sous-titres autrement, parce qu’elle a passé l’épisode à nous parler de Carlos en CM2 pour une vidéo… où il avait 13 ans. Deux ans auparavant, donc ? OK. L’idée est en tout cas de recycler sa vidéo pour faire un numéro musical – enfin un ! – quand il arrive à sa fête d’anniversaire, dans une grange chez Seb. L’idée est bonne, je trouve, mais tout le reste sentait super fake, tout de même.

Allez, c’est pas grave, je me suis marré au jeu de mots de Nini sur le titre de « I think I kinda you know » et j’ai trouvé la choré de Gina toujours super au point. La choré, oui, la chanson… meh. J’ai du mal avec Gina qui chante depuis l’épisode de Noël, cela semble toujours super playback raté, avec une bonne dose d’autotune. La choré ? Elle était marrante, avec des danseurs envoyant des vibes gays et un regard fasciné de Ricky qui prend une toute autre signification maintenant que l’acteur a fait son coming-out ? Je lis des choses qui ne sont probablement pas là, mais il a les yeux qui brillent pendant toure la soirée à chaque moment un peu gay, c’est dingue.

Bref, heureusement que côté musique, on avait ensuite une magnifique chanson de Seb pour Carlos. C’est clairement la partie qui sauve totalement l’épisode, parce que la balade est très réussie et que c’était mignon de le voir déclarer son amour et sa difficulté à s’accepter quand il était légèrement plus jeune que ça. L’amour entre Carlos et Seb est mignon, de même que c’est mignon de voir Big Red et Ashlyn. Par contre, je me suis senti un peu triste pour Courtney ou Gina, vraiment célibataires sur ce coup-là.

Gina a pourtant l’option EJ, clairement, et celui-ci marque des points sans même le savoir en lui demandant comment elle va sans la filmer pour l’hommage vidéo, hein. Pour en revenir à Seb, il se révèle vraiment dans cet épisode niveau chant. Cela permet une bonne scène avec Carlos, qui a eu peur tout l’épisode d’être oublié, et même un baiser. Du côté des couples, tout va donc très bien, et EJ se rend même compte qu’il en pince pour Gina. Alléluia.

La soirée est toutefois gâchée pour Miss Jen en fin d’épisode, parce qu’il fallait bien un cliffhanger. On en obtient même deux, avec la marraine de Carlos qui découvre un post instagram de Zack et Lily annonçant qu’ils vont eux aussi mettre en scène la Belle & la bête, mais avec des loups s’il vous plaît (!) et avec Gina qui appelle sa mère pour lui confirmer qu’elle est toujours prête à rentrer chez elle.

Je me doutais de la tournure des événements pour ces deux cliffhangers, mais j’ai hâte d’en savoir plus sur l’idée de Miss Jen qui détruira toute concurrence, par contre.

Stats de la semaine #34

Salut les sériephiles, 

Vous aurez compris si vous me suivez bien sur le blog, Twitter ou Insta que je suis arrivé en vacances hier matin. Les stats de la semaine vont donc être express encore une fois cet été, mais je suis sûr que personne ne me tiendra rigueur de profiter du soleil, de la piscine et des 20 degrés à l’extérieur en ce moment-même – en tout cas, c’est comme ça que je le sens. On n’est pas sur une grosse canicule ici, hein, mais hier, j’ai retiré mon pull pour me mettre en t-shirt à 8h30, ça change tout.

Plus sérieusement, vous m’excuserez une fois de plus de ne pas privilégier à fond mes visionnages de séries. J’ai failli regarder un épisode hier matin dans un magnifique parc municipal, mais même ça, ça aurait été du gâchis : j’ai préféré lire un peu et, c’est vrai, écrire un article. On ne se refait pas, que voulez-vous ?

Et d’ailleurs, puisque je ne me refais pas, il est temps peut-être d’entrer dans le vif du sujet :

Les articles les + lus de la semaine : 

 

LOST – Décidément cet article a ses lecteurs chaque semaine. C’est à croire que personne n’arrive à digérer cette fin de série – ou à la comprendre, allez savoir. Je me dis au moins que j’ai pu rétablir pour certains ce que je considère être la vérité concernant le message de la série, et ça me fait plaisir, parce qu’elle mérite d’être comprise de tous cette fin ! Elle était magnifique – et spoiler, ils ne sont pas morts en se crashant, merde. – 98 vues

Lexique – Cet article du lexique aussi fonctionne bien trop pour que je comprenne pourquoi. Est-ce qu’il y a tant de gens que ça qui cherchent encore à comprendre ce terme ? Ou est-ce que c’est d’en parler ici chaque semaine qui incite certains lecteurs à cliquer ? Ou est-ce que l’un d’entre vous me fait une blague ? En tout cas, j’ai eu un ship dans l’épisode de What if de cette semaine avec Nebula et T’Challa qui se tournaient autour. C’est totalement WTF, mais ça marchait bien – 93 vues

Salvation – Ah, ça faisait un moment que cette série n’avait pas pris la peine d’apparaître spontanément dans le classement des articles les plus lus. Je commençais presque à m’inquiéter, mais la revoilà, fidèle à son poste comme toujours. Pour l’anecdote, je pensais justement à Liam hier matin en voyant un joggeur pied nu sur les quais de Bordeaux. C’est dire l’impact qu’a pu avoir cette série sur ma vie, dis donc ! – 83 vues

Manifest – Vous savez ce qui est le plus triste avec cet article ? Oui, vous pouvez le deviner, j’ai tout oublié de la saison 2, à nouveau. Et du début de la trois, aussi. Il faudra pourtant bien que je me replonge dedans pour la finir, question de principe. Et puis, il y a des rumeurs sur une possible saison 4 qui verrait le jour, finalement. 77 vues

Colony – On retombe sur des articles moins lus pour la fin de ce classement, avec deux ex-aequo. Pour celui-ci, il s’agit là aussi d’une série qui fonctionne bien sur le blog. Depuis sa diffusion très tardive sur Netflix en début d’année, les critiques des épisodes de la saison 3 sont fréquemment parmi les articles les plus lus de la semaine… Et celui-ci encore plus particulièrement, puisque c’est le dernier de la série. 68 vues

Euphoria – Vous ne pensiez quand même pas qu’on allait avoir un classement des articles les plus lus sans que la série – et cet épisode en particulier – n’arrive à se frayer un chemin jusqu’à nous ? J’y ai presque cru, moi, et ça me fait limite regretter de ne pas être resté sur un top 5 comme avant. Presque. En vrai, c’est plutôt plaisant de savoir que les gens aiment la qualité dans les séries qu’ils regardent 68 vues


À défaut de découvrir beaucoup de chansons cette semaine, je me suis replongé dans la playlist de ma vie à Bordeaux, et je ressors avec cette chanson en tête. C’est loin d’avoir été la seule marquant mon année, mais elle a un côté vacances, elle reste en tête et elle mérite d’être plus connue je trouve.

salvation synopsis

Quelle étrange recherche pour atterrir sur mon blog ? Soit la personne a choisi de cliquer sur le 150e lien proposé par son moteur de recherche, soit l’algorithme me place vraiment beaucoup plus haut que je ne l’imaginais ! En tout cas, ben, un astéroïde va s’écraser sur la Terre, mais seul un étudiant en sciences s’en rend compte au départ. Voilà, ça donne le niveau..

 

Salvation (S01)

Synopsis : Un étudiant du MIT découvre que la planète est sur le point d’être détruite par l’arrivée d’un astéroïde se dirigeant droit vers la Terre. Le compte à rebours commence : il reste six mois pour sauver la planète. Saison 1 | Saison 2 Ci-dessous, mon avis sur chaque épisode de la saison. Pour commencer, j’ai… Plus


Quelques infos-clés :

  • 15 articles publiés la semaine dernière (-14)
  • +7 épisodes critiqués sur le blog, contre 15 vus en tout (-13)
  • 28 commentaires échangés ensemble (+2)
  • La performance de la semaine est… Chadwick Boseman
  • Malgré les vacances, j’ai quand même hâte de reprendre The Walking Dead ! Promis, j’essaie de publier la critique cette semaine 🙂

Je remets le même tweet que la semaine dernière ici, parce que je suis en train de protester contre Twitter…

Le trailer du prochain Spider-Man est sorti cette nuit et il y a clairement des spoilers absolument partout. Cela m’énerve, vous n’avez pas idée !

Je ne le regarderai pas, et donc, autant dire tout de suite que Margo et Eliot me manquent toujours autant, surtout maintenant que j’ai terminé le dernier roman de la trilogie…

… Plus qu’à m’acheter les comics à présent.

Petit spoiler dans la chanson ci-dessous

Olivia Rodrigo m’a encore régalé avec cette chanson dans le dernier épisode de High School Musical The Musical The Series que j’ai pris le temps de voir. Elle est géniale, tout simplement !..

Trois autres saisons qui cartonnent :

What ifSans trop de surprise, surtout que c’était ma performance de la semaine aussi – l’épisode centré sur Chadwick Boseman a fait beaucoup parler de lui. Il a ainsi attiré de nombreux lecteurs sur le blog… À moins que ce ne soit pour avoir mon avis ou un rappel sur les différents personnages présents au cours de l’épisode ? Meilleure utilisation possible de certains d’entre eux dans cet épisode très léger en tout cas.

The Mist – Ben voilà, je ne vois pas tous mes épisodes et les anciens succès de Netflix en profitent aussitôt pour débarquer en masse sur le blog. Je ne m’expliquerai jamais le succès de cette série en-dehors du fait que Netflix en a fait une promo intensive à un moment… mais c’était il y a plusieurs années et la série n’est toujours pas de qualité, calmez-vous.

Atypical – On a beau dire que Netflix est dans l’abus à augmenter ses prix malgré un catalogue médiocre, force est de constater déjà qu’il y a des exceptions à la médiocrité, parce que cette série ne l’est pas, mais aussi que la plateforme sait y faire pour attirer des sériephiles. Ou pour en créer ? Je ne sais pas trop, mais cet article est largement dominé par Netflix.


Et avant de partir, ne manquez pas…

Quittons Netflix un temps pour aller voir plutôt mes derniers coups de…

Mes derniers coups de… #43

Salut les sériephiles, Après un long trimestre d’attente avec cet article de milieu de mois qui revenait chaque fois en milieu de mois, nous sommes repartis pour une date un peu plus convenue ! Bon, ce n’est toujours pas le milieu du mois par contre, mais on s’en approche. Avec un peu de chance, dès le 15 septembre vous aurez la 44e édition… En attendant, trêve de blabla, à présent, je tente de vous parler sans spoiler et en coup de vent de mon dernier… Coup de…

Cliquez pour lire la suite de cet article

Bonne semaine à tous !