À la rentrée sur le blog : séries commandées

Salut les sériephiles,

J’en ai marre de moi, le temps passe trop vite, je commence la rédaction de cet article trop tard pour le publier entièrement d’un coup. Je vais le compléter au fur et à mesure, dans la nuit. Le sommeil, c’est surfait. Les commandes de séries aussi, d’ailleurs. J’ai eu tellement de mal avec ce qui est proposé cette année, c’est peut-être pour ça que je me lance à reculons dans cet article. Il faut bien l’évoquer pourtant, alors voici ce que j’ai à dire des nouveautés de cette année, et surtout, celles qui m’intéressent !

ABC

Je n’arrive pas du tout à accrocher aux nouveautés commandées par la chaîne cette année. Les trailers me laissent un énorme goût de « meh », entre Queens qui semble avoir la même histoire de Girls5ever, qui elle me tente beaucoup plus, et Maggie qui sent déjà l’annulation à nous raconter la vie d’une medium qui se rend compte qu’elle va se marier avec un de ses clients. C’est inspiré d’un court-métrage, et ça aurait peut-être dû le rester.

La seule qui me tentait, sur le papier, c’était Abbot Elementary, parce que ça parle de profs dans un quartier pauvre et que c’est un sujet qui me correspond bien. Seulement voilà, le trailer n’a même pas réussi à me faire sourire tant ça semble enchaîner des clichés peu crédibles.

Quant à The Wonder Years et Women of the Movement… La première, je n’ai pas vu l’originale, alors je ne suis pas le coeur de cible. La seconde, c’est une mini-série et la dernière fois que j’ai tenté une mini-série sur ABC, j’ai regretté. Violemment. C’était Ten days in the valley.

CBS

Les Experts, NCIS et FBI voient chacune un nouveau spin-off débarquer sur la chaîne à la rentrée. Ben non merci, écoutez, tout simplement, non merci. Il faut apprendre à se renouveler différemment peut-être ? Même pour la franchise dont je regarde la série-mère, ben… Je ne sais pas quoi, ce n’est pas original. Peut-être que le côté Hawaii sera intéressant, on ne sait jamais.

En revanche, le casting de Good Sam fait que je vais la regarder : le duo Sophia Bush (enfin de retour !) et Jason Isaacs, ça me rend carrément curieux et ça devrait pouvoir le faire pour moi. L’histoire est en revanche très plate pour cette nouvelle série, avec une chirurgienne qui se retrouve à superviser son père, qui est aussi son ex patron insupportable quand il sort d’un coma et recommence à opérer. WTF.

Oui, avec ce trailer, on voit bien que c’est simplement une série médicale comme les autres. On dirait même qu’ils disent Dr Grey au début, non ? Allez, pour une fois, je vais tenter une nouvelle série médicale. J’ai passé mon tour avec The Resident, pourtant.

Du côté des comédies, on est sur du remake avec Ghosts (je prédis une annulation, même si ça pourrait être drôle cette histoire de maison hantée) et du pseudo biopic avec Smallwood. Je ne sais pas où est passée la créativité d’Hollywood, mais on la cherche encore. A priori, ça ne devrait pas me passionner…

CW

Si j’espérais encore voir le spin-off de The 100 à l’écran, cela semble définitivement enterré. À la place, on aura un remake des 4400… J’aurais adoré un revival. Là, je ne suis vraiment pas convaincu par l’idée. J’attends avec appréhension les premières images pour me faire une idée. Et même si la chaîne diffusera des programmes originaux et inédits sept jours sur sept désormais, il s’agit là de la seule nouveauté de sa grille. Si tant est qu’on puisse appeler ça une nouveauté !

FOX

C’est un grand problème que ce network. Je déteste leur manière de traiter les séries, mais plus les années passent, plus je me retrouve à regarder cette chaîne américaine. Cette année encore, c’est celle dont les projets m’inspirent le plus… Toutefois, soyons honnêtes, ce n’est clairement pas pour les scénarios, mais juste parce que j’aime les castings choisis.

Je veux dire, évidemment qu’en embauchant Elodie Yung (Les bleus, premiers pas dans la police en France, Daredevil aux US) comme actrice principale d’une série, ils attirent mon attention. Et ils lui mettent Ginger Gonzaga (Wrecked, Mixology…) comme collègue, en plus ! Je suis carrément impatient de voir ça… en théorie.

En pratique, l’histoire a l’air naze avec une médecin qui se retrouve femme de ménage, puis nettoyeuse pour la mafia !, après avoir débarqué aux États-Unis dans l’espoir de sauver son fils… Bon, c’est un remake d’une série argentine, j’imagine que ça signifie qu’il y a matière à faire quelque chose qui fonctionne, mais je ne suis convaincu par rien d’autre que le casting. C’est que ça sent la série qui n’aura pas de critiques détaillées !

Celle qui me tente le plus ? C’est finalement The Big Leap, parce qu’elle promet d’être quelque peu musicale. Remake d’une série britannique, la série raconte la vie de personnes qui veulent participer à une émission de télé-réalité leur permettant de proposer… un remake du Lac des Cygnes. C’est un peu Unreal à la sauce musicale, avec des histoires tristes en plus. Et il y a Piper Perabo (et Scott Foley). Largement suffisant pour me donner envie de regarder, même si je ne suis pas certain du potentiel à long terme.

C’est toujours grâce à son casting que Pivoting m’attire. Ginnifer Goodwin est loin d’être mon actrice préférée, mais j’ai bien aimé sa participation à Why Women Kill, je suis donc réconcilié avec elle. Eliza Coupe me fait mourir de rire à chaque fois dans Future man… Il y a moyen d’en faire quelque chose ? C’est une comédie qui raconte la vie de trois femmes qui se remettent en question à la mort d’une amie, rien de révolutionnaire, mais ça peut avoir son charme, sur un malentendu, avant d’aller se coucher.

Je passe en revanche mon chemin sur Monarch (sur la musique country) et sur Our Kind of People. Elles n’ont pas encore de casting, cela dit… Enfin, Welcome to Flatch a un trailer qui n’a pas réussi à me faire sourire, mais il y a aussi Aya Cash dans le casting. Je ne sais pas trop, je n’aurais probablement pas le temps de la regarder de toute manière !

NBC

Bon, encore un spin-off, c’est décidément à la mode. Pour cette chaîne, c’est Law & Order qui continue de se décliner, avec For the Defense. Combien de séries inventeront-ils ? Je ne pense pas la regarder, surtout si c’est du niveau d’Organized Crime. On verra bien.

Je suis beaucoup plus attiré par La Brea, mais la chaîne a prévu de la diffuser à la mi-saison où la concurrence risque d’être très rude. Je ne suis pas sûr que ça vaille le détour, donc, j’attends vraiment les premières images de cette série de science-fiction qui raconte un mystérieux événement faisant tomber des personnes dans un gouffre s’ouvrant sous Los Angeles où ils se retrouvent dans une terre primitive. Ce sera soit génial, soit nullissime, je ne pense pas qu’un entre-deux soit possible avec un tel synopsis.

Les images ne sont pas encore tombées, mais puisqu’Elizabeth Lail est au casting, il est possible que la série Ordinary Joe attire mon attention un bref instant, aussi. L’idée de base est sympa : à la fin de ses études, Joe est confronté à trois choix dans sa vie. On suit alors trois histoires en parallèle, nous montrant ce qui se passerait selon le choix qu’il ferait… pour montrer qu’on reste les mêmes tout en ayant des vies différentes. Je suis curieux de la manière dont ça peut être amené et présenté. Là encore, pas sûr que ça tienne plus d’une saison !

Au moins, c’est un concept à peu près original et qui me rend curieux. À côté de ça, les comédies patinent aussi avec Grand Crew qui tente de nous ramener une sorte de Friends, mais à Los Angeles et American Auto qui, à son synopsis, semble être une banale comédie d’entreprise, mais portant sur le monde de l’auto ? MOUAIS.

C’est tout pour aujourd’hui, bonne nuit à tous (vu l’heure, ce n’est pas de trop).

Le vaccin, le coronavirus et les séries

Salut les sériephiles,

abed nadir gifs | WiffleGif
Ce geste innocent de Britta m’aurait mis à terre hier matin tellement ça aurait été douloureux, sachez-le.

Depuis quelques jours, je ne comprends pas où est passé le covid19… dans les séries. Dans notre vie quotidienne, ça va, je vois bien où on en est, il n’y a pas de souci. La campagne de vaccination patine à fond, mais j’ai eu ma première injection via la mairie de la ville où je travaille, qui a voulu assurer une dose aux enseignants (merci). Je ne suis pas là pour raconter ma vie, mais celle des séries… M’enfin, vous savez bien que ça a tendance à se ressembler, tout de même, avec une frontière bien floue entre les deux.

Depuis quelques semaines, le covid19 a re-disparu des séries presqu’aussi vite qu’il n’était apparu, et c’est hyper étrange à constater. Cela diffère d’une série à l’autre. L’exemple le plus flagrant, repéré par Frankie est celui de 9-1-1 Lone Star, où les masques et la distanciation sociale ont disparu d’un coup, d’un épisode à l’autre. 9-1-1 2x09 Tumblr posts - Tumbral.comAutant la qualité de la saison est vraiment très bonne depuis son retour il y a un mois, autant c’est très surprenant à constater. On va dire qu’au Texas on fait moins attention qu’à Los Angeles où l’équipe de 9-1-1 a toujours ses masques, mais… c’est étonnant.

Partant de ce constat, je me suis posé la question par rapport à mes autres séries, et le constat est évident : la pandémie était un sujet intéressant à traiter, mais les scénaristes ont fait le tour de ce qu’ils voulaient en dire apparemment. Sept clichés TV sur… Le Covid19 ! – Just One More EpisodeOu ils ont entendu les nombreuses critiques de personnes qui ne veulent pas en entendre parler dans les séries de divertissement.

Et c’est dommage, parce que je continue de penser que c’est très intéressant d’avoir ce reflet de la réalité. La saison des networks a été vraiment intéressante de ce point de vue-là : chaque série a fait son choix pour traiter à sa manière la pandémie – ou pour ne pas la traiter justement. Un autre constat s’impose assez vite : peu de séries ont abordé les vaccins dans le détail. On a vu parfois les campagnes de vaccination ou de dépistage, mais on n’a pas eu le droit au moindre symptôme des vaccins dans les séries.

Grey's Anatomy' Season 17 Episode 13: Zola Comes to Mer's Rescue (RECAP) | Entertainment | oleantimesherald.comC’est un vaccin, après tout, on sait très bien qu’une majorité de personnes le sent passer. De mon côté, pour raconter à nouveau ma vie, j’ai surtout senti une douleur dans le bras, deux petites heures après le vaccin. Elle a re-disparu progressivement, tout ça était parfaitement supportable en tout cas. J’ai aussi eu un coup de fatigue, c’est vrai… mais il ne faut pas négliger que j’ai passé une partie de la nuit à lire (oups) et que je dors habituellement du côté où on m’a injecté le vaccin – alors forcément, je me suis réveillé chaque fois que je cherchais une position confortable, c’est malin.

C’est peut-être le fait d’avoir été vacciné il y a deux jours qui me fait le remarquer, mais voilà, les séries n’abordent pas les effets secondaires. Pourtant, ça fait partie des questions qu’on m’a posé le plus ces derniers jours ; et c’est un sujet de conversation très fréquent depuis deux semaines dans ma vie – ça et se trouver un rendez-vous. Alors, le coronavirus dans les séries, ça donne quoi ? – Just One More EpisodeBien sûr, nous dire comment trouver un rendez-vous aux USA n’est pas le but des séries, mais quitte à partager la pandémie avec nos personnages fictifs, ça aurait été bien de les voir évoquer aussi ces symptômes.

This is us nous a certes montré un personnage se faire vacciner, mais c’était dans un montage nous montrant le temps qui file vite. Tellement vite d’ailleurs, que c’en était frustrant, parce que tous les personnages de toutes les séries semblent être vaccinés désormais alors qu’on commence à peine à vacciner ici. La frustration, la jalousie, c’est terrible. La vie peut reprendre son cours comme si de rien n’était dans les séries – alors même qu’on sait que non, il vaut mieux continuer de faire attention malgré le vaccin. Coronavirus – Just One More EpisodeAprès, il faut bien avouer que les séries procédurales – comme NCIS ou Special Victim Unit – ont arrêté de faire attention bien vite.

Les masques sont toujours là, mais ils sont portés de manière totalement aléatoire, sans qu’on ne comprenne bien pourquoi. Même dans Grey’s Anatomy, on évacue de plus en plus le sujet avec une réplique sur une auto-quarantaine ou un test PCR négatif tout récent. Je ne sais pas si c’est une réalité ou juste une facilité scénaristique, mais j’ai l’impression qu’il s’agit plutôt de cette deuxième option.

En tout cas, avec Biden qui a annoncé il y a deux jours que les masques n’étaient plus obligatoires en extérieur pour les personnes vaccinées, une chose est sûre : le sujet va continuer de s’effacer, à moins d’un variant malheureux. Et malgré tout ce que j’ai dit ci-dessus sur mes envies de voir le sujet être traité pour que les personnages continuent d’être proches de nous, je croise les doigts pour que le sujet s’efface tout de même et ne soit plus aussi omniprésent la saison prochaine. Enfin, il n’était pas présent partout après tout !

Jane Levy (#87) – Just One More Episode

Trop, c’est trop : les news non citées sur le blog cette semaine

Salut les sériephiles,

Que se passe-t-il dans le monde des séries TV en ce moment ? Je n’arrive pas à suivre les news tordues et inattendues en ce moment, et j’ai l’impression de ne pas pouvoir attendre deux semaines le prochain « Derniers coups de… ». Par conséquent, j’ai envie de faire un rapide tour des news les plus dingues de la semaine.

Résultat de recherche d'images pour "friends"

Tout a commencé en début de semaine avec l’annonce reprise un peu partout d’une réunion des acteurs de Friends. C’est une chouette nouvelle, donc je comprends que ça puisse faire les gros titres et ça me paraît même plutôt légitime. Le seul problème, c’est que ça s’est accompagné d’un gros malentendu repris un peu partout – d’abord sur quelques sites américains en qui il ne faut pas avoir confiance, puis sur à peu près tous les sites français qui en ont parlé. Ainsi donc, Hulu nous préparerait un nouvel épisode 100% inédit de Friends avec tout le casting. L’idée est charmante et donnerait presque envie – après tout, ils sont amis, ils peuvent bien se retrouver tant d’années plus tard pour une occasion ou une autre -, elle est surtout 100% fausse.

L’émission en question avec tout le casting réuni ? Si elle existera bien, elle ne sera que ça : une émission, avec des interviews et, à la rigueur, peut-être quelques petites improvisations ou avis des acteurs sur le futur des personnages. On est loin du nouvel épisode vendu dans les médias, particulièrement les médias français…

Résultat de recherche d'images pour "law & order svu"

La folie d’Hollywood fait dire n’importe quoi ! Et elle est à la mode en ce moment la folie à Hollywood : alors qu’on vient tout juste de dire adieu à Esprit Criminel il y a dix jours sur CBS, la chaîne concurrente NBC est en train de nous péter un câble ! Ainsi, la chaîne américaine a décidé qu’il serait plutôt pas mal de renouveler Law & Order : Special Victim Units non pour une saison supplémentaire, mais pour trois. Dire qu’on imaginait tous qu’elle touchait à sa fin… C’est râpé, on est reparti jusqu’en 2023. Franchement, ça donnerait presque le vertige.

Résultat de recherche d'images pour "chicago dick wolf"
Le monde selon Dick Wolf

Pour nous achever, NBC s’est alors amusé aussi à renouveler toute la franchise Chicago pour… trois saisons supplémentaires également. Et comme jamais quatre sans cinq, New Amsterdam a suivi. Je suis surtout surpris pour cette dernière qui entre ainsi directement dans la cour des grands alors qu’elle me donnait l’impression de tout juste commencer. C’est quand même vertigineux ces cachets donnés pour trois ans, mais c’est plutôt une bonne nouvelle pour les fans parce que ça signifie l’assurance d’avoir des histoires menées à long terme tout de même.

La chaîne n’est pas spécialement étrangère du phénomène en plus : elle nous avait déjà fait le coup avec This is us en annonçant dès le départ un renouvellement sur plusieurs années. C’est une drôle de mode tout de même, mais c’est rassurant, alors ça me paraît être une bonne stratégie de leur part pour engranger de nouveaux spectateurs rassurés de savoir que les histoires auront probablement une conclusion (on n’imagine pas un network annuler une série de plus de cinq saisons sans prévoir une fin).

Résultat de recherche d'images pour "this is us"

Le seul bémol ? Il n’est pas toujours évident de se sécuriser la présence des acteurs phares pour trois saisons supplémentaires. ABC en a fait les frais récemment avec un acteur de Grey’s Anatomy qui a précipitamment quitté la série et NBC nous a fait le coup hier soir avec Superstore. Inévitablement, je vais spoiler ce départ dans la fin de l’article, donc si vous ne voulez pas savoir, arrêtez-vous là !

Résultat de recherche d'images pour "superstore"

Une star de Superstore quitte donc la série à la fin de la saison 5, malgré le renouvellement pour une saison 6 annoncée il y a plusieurs semaines déjà. Le truc, c’est que ce n’est pas n’importe qui : America Ferrara a posté un message sur ses réseaux sociaux pour annoncer la nouvelle. Superstore sans son héroïne ? Euh, ça me paraît compromis. En même temps, je me suis arrêté à la fin de la saison 3 parce que j’étais dégoûté du cliffhanger que je trouvais trop abusé… mais quand même quoi, c’est inimaginable ! Et puis, généralement, ce genre de départ est ce qui enterre les séries dans des saisons considérées comme médiocres (ce n’est pas toujours le cas de mon point de vue).

Non, vraiment, je n’arrive plus à suivre toutes les news, et on est qu’en février ! Ca ridiculise un peu les surprises du mois de mai : toutes les séries sont renouvelées avant et les grosses annonces de casting sont déjà faites… C’était mieux avant ?!

Upfronts : la grille de rentrée de NBC

Salut les sériephiles,

Résultat de recherche d'images pour "nbc logo"

Comme l’an dernier, je squizze cette semaine les stats que je publierai en fin de semaine pour faire la place à l’actualité : cette semaine, les chaînes révèlent en effet une à une leur programme de diffusion de la rentrée prochaine, et c’est une période toujours excitante pour tous les sériephiles. En effet, on y apprend les derniers renouvellements et annulations, mais aussi les commandes de nouvelles séries pour l’année suivante. Bref, que du très bon !

Voir aussi : Upfronts NBC FOX ABCCBSCW

Cette année, c’est NBC la première à s’y coller… avec 24h d’avance, en plus, comme l’an dernier, ce qui m’a bien arrangé pour programmer cet article à 9h30. Pour une fois que je peux le sortir à l’heure un lundi, j’en profite ! Je ne propose pas les vidéos des trailers cette semaine ; parce que toutes ne sont pas toujours accessibles immédiatement et parce que je ne parle sur le blog que des séries qui m’intéressent. De toute manière, les trailers on les trouve facilement en général.

Voir aussi : La grille de l’an dernier

Alors quel programme nous attend sur la chaîne NBC en septembre ? Eh bien, sensiblement le même que cette année en fait.

Résultat de recherche d'images pour "this is us happy"

La grille de rentrée

Le lundi soir (donc le mardi pour nous), la chaîne s’enferme comme d’hab avec The Voice, mais elle propose aussi une nouvelle série, Bluff City Law. Le synopsis ? Une affaire de famille bien compliquée : on y suit la vie de Sydney Strait, une avocate brillante, qui revient dans le cabinet d’avocats familial tenu par son père Elijah lorsque sa mère meurt. A priori, pas trop ma tasse de thé.

Le lendemain, nous retrouverons This is us. Après avoir fait durer le suspense de manière improbablement longue, NBC a en effet renouvelé sa série phare… Et plutôt trois fois qu’une : le drama s’est vu offrir une commande pour trois saisons supplémentaires. Nous suivrons donc les aventures des Pearson au moins jusqu’à la saison 6 et jusqu’à 2022. C’est dans une éternité, mais eh, en saison 1, je trouvais ça dingue aussi de me dire que la série allait jusqu’en 2019. Pourtant nous y sommes. Après This is us, la chaîne diffuse aussi un épisode de la nouvelle saison de New Amsterdam. Pas de changement pour le mardi, donc.

Pas de changement non plus le mercredi : la trilogie Chicago continue de faire les beaux jours de la chaîne, avec dans l’ordre Med, Fire puis PD. Pas de gros changement non plus le jeudi : on y retrouve Superstore qui revient pour une cinquième saison (et moi, je n’ai toujours pas commencé la 4 !) et The Good Place pour une troisième. Entre les deux, la chaîne fait le pari d’une nouvelle série Perfect Harmony, dont le titre suggère assez bien l’histoire sur une chorale d’Église reprise par un ancien professeur de musique de Princeton. Bon, ça passe ou ça casse. C’est assez logique comme emplacement pour attirer le public sur une nouvelle série. La soirée du jeudi se termine par une autre nouveauté, Sunnyside, une série politique sur la rédemption d’un homme à la carrière brisée par un scandale (je passe, je pense), puis par un épisode de Law & Order : SVU.

Enfin, le vendredi voit la diffusion de The Blacklist et le week-end ne propose pas de séries, malheureusement.

Voir aussi : Les trailers de ces nouveautés

Résultat de recherche d'images pour "manifest sad"

La mi-saison

Comme toujours, la chaîne se réserve quelques séries pour plus tard, à commencer par celle que j’attendais le plus sur NBC : la saison 2 de Manifest, ce qui me frustre beaucoup, et la nouveauté Council of Dads. Concrètement, je ne veux la voir que pour son casting qui réunit du beau monde, Sarah Wayne Callies et J. August Richards en tête. Il y est question d’un père de famille terrifié par un cancer auquel il ne s’attendait pas qui fait appel à des amis pour l’aider à s’occuper de sa famille. Ca sent le drama à la This is us, donc.

Parmi les nouveautés, on retrouve aussi Lincoln à laquelle je jetterai peut-être un œil parce qu’Arielle Kebbel y est castée et qui raconte l’histoire pas très originale de l’association d’un ancien policier de New-York génie scientifique (Lincoln) et d’une jeune officière de police forte en profilage. Rien de dingue. Je suis plus intrigué par Zoey’s Extraordinary Playlist dans laquelle on pourra suivre une jeune informaticienne qui entend soudainement les désirs les plus profonds des gens autour d’elle à travers des chansons. On dirait un nouveau Ally McBeal plus de vingt ans après, je suis curieux de ce que ça donnera.

Du côté des comédies gardées pour la mi-saison, on retrouve aussi Indebted où de jeunes parents sont forcés d’accueillir les parents du mari, fauchés. Normalement, je devrais fuir, mais la présence de Fran Drescher au casting me fait dire que je regarderai peut-être. À l’inverse, je ne vois pas ce qui me ferait venir devant The Kenan Show, une autre comédie familiale à l’histoire vue et revue.

Tout aussi retardées sont les diffusions des nouvelles saisons du revival de Will & Grace, Brooklyn Nine-Nine (saison 7 !) et Blindspot, dont la cinquième saison ne contiendra que treize épisodes.

Résultat de recherche d'images pour "midnight texas"

Les annulations

Pas de surprise car tout était annoncé il y a un moment déjà : on dit adieu à Trial & Error et Midnight, Texas après leurs secondes saisons, et I Feel Bad, que j’ai bien fait de vite lâcher cette année apparemment.

Voir aussi : Upfronts NBC FOX ABCCBSCW

Voilà donc pour NBC, et ça fait déjà pas mal d’informations à digérer pour un lundi. Bonne journée à tous !