Manifest – S03E05

Épisode 5 – Water Landing – 14/20
C’est légèrement moins pire que dans mon souvenir, même si les personnages sont toujours pas mal débiles, à commencer par une certaine scientifique. Franchement, la moitié de ce qui arrive aux personnages pourrait ne pas leur arriver s’ils réfléchissaient tous dix minutes avant d’agir, mais cet épisode était un peu plus convaincant que dans mon souvenir en ce qui concerne le rythme. En plus, j’avoue que je ne m’attendais pas à cette fin.

Spoilers

Michaela tente de retrouver la trace de Jace, Jared celle de la Major.

Unicorns need to be studied for the greater good.

Quel meilleur moyen pour terminer mon #WESéries que de reprendre Manifest après huit mois sans voir un seul épisode ? La hype autour de la série commence à retomber sur le blog après son arrivée sur Netflix, mais je sais que la saison 4 – qui comportera le double d’épisodes – approche, alors il serait temps de m’y remettre. Je sais aussi que la qualité n’est pas dingue, mais bon, il faut ce qu’il faut ! C’était ça ou Riverdale de toute manière, et j’ai un peu moins d’épisodes à rattraper sur cette saison qui s’est terminée il y a si longtemps qu’il est temps de m’y mettre.

J’ai bien sûr tout oublié alors j’étais content d’avoir un résumé assez complet au début de l’épisode. Au moins, je me remets en tête les différentes intrigues. L’épisode reprend également cinq mois plus tôt, alors ça aide toujours un peu aussi pour gagner du temps. Cinq mois plus tôt, donc, un cadavre est récupéré par un éboueur qui manque de se faire verbaliser parce qu’il est en retard et devrait avoir quitté la zone résidentielle avant 23h.

Cool sa vie ? Eh, c’est directement lié à l’épisode, puisqu’on voit ensuite Jared enquêter sur lui. Le cadavre n’est pas n’importe qui, c’est celui de la Major, évidemment. Comme n’importe quel enquêteur de police, Jared fait ensuite un rapport détaillé de ses trouvailles à la fille de la femme qu’il recherche, c’est bien logique.

C’est bien con en tout cas, parce qu’il le fait avant de suivre sa piste qui le mène tout droit dans une impasse : il découvre que le camion a été loué par une sorte d’agent du gouvernement, puisque ses traces sont bien couvertes. Jared fait toutefois des remous qui remonte jusqu’à Vance, et donc jusqu’à Saanvi.

Celle-ci commence à se rendre compte qu’elle fait confiance aux mauvaises personnes, comme d’hab, et elle a peur surtout pour Jared. Elle tente donc de le contacter, pour mieux le voir être embarqué par des agents fédéraux. C’est con. Elle s’en prend donc à Vance, après avoir fait part de ses soupçons à Ben, et celui-ci lui révèle qu’il a couvert ses traces au point que personne ne sait que la Major a été tuée par elle.

On ordonne à Jared d’arrêter son enquête car elle a été tuée par un espion et que le tout est classé confidentiel. J’ai du mal à croire qu’il se laisse embobiner comme ça, mais il raconte toute l’histoire à sa fille, donc on dirait bien que si, il y croit. Il présente même la Major comme une véritable héroïne.

Pendant ce temps, Michaela essaie de remonter la piste du frère manquant, Jace, qui était dans une caravane d’après les indications qu’elle avait reçues. Pas de bol, il s’est barré entre temps et tout ce que Michaela retrouve sur place, ce sont des menaces imagées envers sa famille et un Appel qui lui fait voir une ombre venant l’attaquer au couteau.

Michaela ne peut pas ne pas réagir face à cette vision flippante, ce qui la force finalement à tout révéler à sa coéquipière. C’est toujours un plaisir de retrouver cette actrice d’ailleurs, par contre, elle est vraiment confrontée à des scénarios pourris la pauvre : Michaela lui explique quand même que les Appels viennent probablement de Dieu.

La coéquipière prend ça presque trop bien et laisse Michaela se barrer comme si de rien n’était. Elle veut effectivement aller se plaindre auprès de Ben pour qu’ils se bougent à retrouver Jace au plus vite, le trouvant flippant suite à son Appel.

En parallèle, en prison, Angelina (heureusement, ils redonnent son nom) rend visite au frère de Jace, Pete, qui est terrifié parce qu’il sait que son procès approche. Angelina le rassure autant qu’elle peut, et j’avais oublié à quel point je ne supportais ni l’un ni l’autre. Elle est insupportable cette gamine, non ? Leur conversation est finalement interrompue quand le prisonnier est transféré vers une autre prison. Allez comprendre, ça n’arrive jamais comme ça, je sais, mais bon, c’est rare de tomber sur des agents du FBI pour transférer un prisonnier.

Comme Michaela ne peut plus compter sur Pete pour savoir exactement ce que Jace a pu voir dans son Appel, elle se tourne vers le troisième frère, Kory, pour obtenir plus d’informations. Elle le fait avec Zeke, pour profiter des nouveaux pouvoirs de celui-ci dans l’interrogatoire, et ce n’est pas passionnant. J’ai vraiment du mal avec l’arrivée de ces trois frères dans la série, là, ils sont d’un chiant, c’est fou.

Vous savez qui d’autre est chiant ? Ben ! Il débarque dans la base secrète de Vance et Saanvi pour en savoir plus de la part de Pete. Il a à peu près les mêmes questions que Michaela, mais il est énervé de voir que Saanvi laisse le FBI (et la NSA) faire ce qu’ils veulent malgré les droits américains. C’est sûr, elle peut vachement y faire quelque chose. En plus, je la soupçonne d’être très contente de ce qu’il se passe : Pete a été kidnappé pour mener quelques expériences sur lui, afin de mieux comprendre ce qu’il se passe pour les rescapés du 828.

Il ne se laisse toutefois pas faire le Pete. Ben y voit ainsi un moyen d’avancer : il propose d’interroger lui-même Pete sur ce qui l’intéresse, avant de le convaincre d’aider les scientifiques. Le pire, c’est que le plan fonctionne ? Pete affirme ainsi que l’Appel souhaite que les trois frères s’attaquent à Michaela, ce qui n’a pas trop de sens. Jace l’interprète en tout cas de la même manière : il s’attaque à une femme qui vit dans l’ancien appartement de Michaela. La pauvre. La pauvre VICTIME, pas la pauvre Michaela qui en fait aussitôt un problème pour elle, comme si elle était la première concernée. Insupportable.

Le temps passe, mais Olive a toujours des goûts de merde en ce qui concerne les mecs. Dans la fac de son père, elle retrouve donc Levi et le remet à sa place en se prenant pour meilleure que lui alors qu’elle a besoin de lui pour l’aider à déchiffrer l’Appel des trois frères ? C’est n’importe quoi. Bref, sur les dessins de l’Appel, il y a des symboles que Levi reconnaît comme étant les mêmes que ceux d’un papyrus vieux de 2000 ans… Blasant.

Le papyrus décrirait un ancien rituel égyptien, le dernier procès. Cela concernait trois frères devant faire un choix, et cette leçon sur le libre-arbitre indique que le troisième frère a choisi de se venger et est donc mort. S’il avait décidé d’être gentil, il aurait survécu : ses deux frères avaient fait des choix différents, le premier préférant l’amour (Pete et Angelina), le second souhaitant la paix.

Même si Olive n’avait pas le droit d’aller à la fac, elle est forcée d’appeler son père : elle comprend en effet que Jace a un choix et n’est pas obligé de tuer Michaela malgré l’Appel. Olive prévient donc Ben, qui prévient aussitôt Michaela. Il n’en faut pas plus pour que Michaela et Zeke se rendent au lac où ils devraient retrouver Jace voulant la tuer – certes, ils sont armés, mais c’est peu malin comme attitude.

Dans le même genre, Ben passe un deal avec les scientifiques et Vance : il leur demande d’emmener Pete au lac et accepte qu’en échange on fasse des tests sur lui si jamais Pete devait mourir. Mouais. C’est très con comme deal, mais la scène suivante était encore plus lourde en réunissant encore Pete et Angelina. Je n’accroche pas du tout, surtout que je ne peux m’empêcher d’y voir une énorme différence d’âge à chaque fois.

Au lac, Michaela et Zeke cherchent à retrouver la piste de Jace, sans avoir de certitude sur le fait de lui expliquer ce qu’il en est du choix qu’il a à faire. C’est très con, ça continue de mettre en avant les pouvoirs de Zeke et ça créé du suspense quand Zeke se fait assommer dans les bois.

Dans tout ça, j’en oubliais l’existence de Grace. Elle est toujours chez son frère qui se comporte dans cet épisode comme un adolescent. Bizarre comme idée. Il est tellement débile qu’il se rend ensuite dans un bar et parle bien fort de Grace qu’il héberge et du vol 828 ? Hallucinant d’être aussi débile. Il n’en faut pas plus pour qu’un paparazzi l’entende et prenne en photo Grace et son bébé avant de les mettre sur son blog. Comme quoi, ça existe encore les blogs.

 

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.