The Good Place (S04)

Synopsis : Pour cette quatrième et dernière saison, les scénaristes réinventent une dernière (peut-être ?) fois leur série et propose de faire d’Eleanor l’architecte du quartier où elle devra aider quatre humains à devenir une meilleure version d’eux-mêmes. Pas gagné !

Saison 1 Saison 2 Saison 3 | Saison 4

14.jpg

Pour commencer, il m’a peut-être fallu du temps pour m’y mettre, mais ça y est, j’ai pris le temps de voir le premier épisode de cette saison. Bizarrement, cette année, la chaîne a décidé de ne pas diffuser d’un coup les deux parties de ce double épisode. C’est un peu dommage je trouve, mais en même temps, ça veut dire que Netflix va arrêter de faire n’importe quoi avec la numérotation des épisodes, alors ça m’arrange.

En tout cas, j’avais hâte de découvrir cette nouvelle saison, alors je ne m’éterniserai pas en introduction ici. En plus, je n’arrête pas d’écrire des introductions de saison, ça devient lassant. Bref, c’est parti pour les résumés d’épisode en cliquant sur les titres et mes avis sans spoiler sur cette page !

Note moyenne de la saison : 17/20

Voir aussi : The Good Place revient une dernière fois (résumé)

S04E01 – A Girl from Arizona – 17/20
Cette dernière saison démarre à merveille sur les chapeaux de roue avec tout un tas de rebondissements et d’introduction. C’est efficace et ça reboot une dernière fois une série qui n’aura jamais cessé de se réinventer. J’ai hâte de voir où cette expérience mènera, mais ça mènera probablement à de très bons épisodes. J’ai retrouvé l’humour et l’ambiance de la saison 1 dans cet épisode, alors c’est très cool.
S04E02 – A Girl from Arizona (2) – 17/20
L’écriture des gags est toujours aussi prenante et cet épisode possède même une scène très touchante qui fait apparaître la faiblesse d’un personnage – ce qui permet de découvrir ce personnage sous un nouveau jour. La saison se poursuit et c’est de bonne augure pour l’instant, surtout que le rythme est vif et permet d’espérer quelques rebondissements surprenants pour la suite.
S04E03 – Chillaxing – 15/20
C’est un peu mieux que les premiers épisodes car j’ai trouvé l’équilibre entre les différents personnages beaucoup plus réussi : on retrouve enfin ceux qui étaient relégués au second plan. Pourtant, tout n’est pas parfait et j’ai du mal avec le nouveau mis en avant dans ce chapitre de la série. Il en faut pour tous les goûts, j’imagine, mais je trouve que ça manque un chouilla d’inventivité pour une dernière saison.
S04E04 – Tinker, Tailor, Demon, Spy – 16/20
Bien, il suffisait donc de demander pour que cette saison reprenne un peu de force de frappe et propose un épisode qui correspond beaucoup plus aux retournements de situation que j’attends de cette série. Tout fonctionne bien dans cet épisode, avec une révélation bien amenée et un cliffhanger qui relance l’action vers autre chose. J’ai hâte de voir la suite, et ce n’était pas forcément le cas à la fin du précédent, donc tout est pour le mieux cette fois.
S04E05 – Employee of the Bearimy – 14/20
Il y a de nouveaux de bons gags dans cet épisode et l’histoire avance toujours aussi vite, c’est sûr, mais j’ai l’impression que l’on perd du temps dans cette dernière saison qui ne nous révèle pas encore où elle veut aller. Un peu comme l’an dernier, la saison avance mollement et tourne en rond, semblant avoir soit du mal à se réinventer… soit nous avoir trop habitués à ses délires au point que ce ne soit plus si délirant.
S04E06 – A Chip Driver Mystery – 16/20
C’est un peu mieux cette semaine, je trouve, parce que j’aime les réponses que la série commence à apporter. C’est certes simpliste, mais c’est parfois les idées les plus simples qui fonctionnent le mieux et j’espère que la conclusion de cette semaine aura des conséquences positives pour la suite de la saison. Après, il reste des points moins bons cette année selon moi, mais c’est simplement qu’une série ne peut pas plaire à tout le monde tout le temps, j’imagine.
S04E07 – Help is Other People – 20/20
Ah ben enfin je retrouve totalement ce qui me plaisait dans cette série, à savoir le rythme de dingue, les gags qui fusent toutes les secondes et les rebondissements bien mis en place, avec des retournements de cerveaux au passage. Difficile de ne pas accrocher à cet épisode, difficile de ne pas avoir envie d’en voir beaucoup plus très rapidement. Allez, vivement vendredi prochain (je sais, je ne les regarde jamais le vendredi).
S04E08 – The Funerals to End All Funerals – 16/20
Cet épisode ne fonctionne pas aussi bien que les scénaristes semblent l’espérer, principalement parce qu’on sait que ce n’est pas le dernier de la saison. Forcément, il y a tout un tas de rebondissements à venir et forcément, ça s’avère prévisible puisqu’on sait ce qu’il en est. Cela dit, ce n’est pas parce que c’est prévisible que c’est mauvais, et j’ai bien aimé l’ambiance générale qui se dégage de la fin de l’épisode. C’est juste que la série m’a habitué à être plus brillante et surprenante que ça !
S04E09 – The Answer – 17/20
Typiquement, c’est le genre d’épisode qui parvient à justifier l’ensemble de ses longueurs avec brio et qui fait que, même si on n’était pas sur une comédie hyper drôle, je garderai longtemps un excellent souvenir de lui. La scène finale n’est pas du tout le cliffhanger que j’attendais d’une mi-saison, mais ça m’a convaincu. La suite en janvier maintenant, l’attente sera longue !
S04E10 – You’ve Changed, Man – 18/20
Retour réussi à quelques épisodes de la fin de la série. On sent bien que cette fois, on se dirige vers la fin naturelle de la série, même si les scénaristes en profitent à nouveau pour nous partager un tas de bonnes idées, de scénarii possibles et de répliques ou gags efficaces. C’est chouette comme tout, vraiment.
S04E11 – Mondays Am I Right ? – 17/20
On sent déjà un vent de conclusion souffler sur cet épisode et ce n’est pas désagréable du tout. La série continue d’aller à un rythme très accéléré, mais ça lui a toujours réussi et ça ne change pas avec cet épisode qui résout quelques problèmes pour aller plus vite vers les épisodes de fin. J’étais en tout cas content d’en avoir un de plus à voir ce soir !
S04E12 – Patty – 17/20
Comme toujours, la série s’en tire bien parce qu’elle montre à quel point tout est réfléchi depuis un moment dans son schéma de saison. Mieux encore, elle propose une vraie réflexion sur l’au-delà, encore et toujours, après quatre années à le faire. Que demander de plus ? Peut-être un peu plus de gags… mais bon, le sentiment qu’on approche de la fin du voyage créé une nostalgie qui explique peut-être pourquoi j’ai moins ri alors qu’il y avait de très bonnes choses, notamment du côté des guests !
S04E13 – Whenever You’re Ready – 20/20
C’est amusant car je trouvais la conclusion de la semaine dernière vraiment géniale, mais cet épisode parvient à la surpasser. Les scénaristes ont réussi un véritable coup de maître avec cette dernière heure (54 minutes) qui apporte une conclusion à l’ensemble des personnages. Tout est très fluide, les répliques s’enchaînent, les gags donnent le sourire et si on a envie de pleurer, c’est plutôt de joie que de vraie tristesse. Bref, cet épisode s’inscrit déjà dans la liste de mes fins préférées tant tout y est parfait.

Saison 1 Saison 2 Saison 3 | Saison 4

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.