2020 sur Just One More Episode

Salut les sériephiles !

À mon tour de fêter aujourd’hui les cinq ans d’activité du blog ! Comment ça, cinq ans ? Dans ma tête, j’allais sur ma quatrième année, mais non, non, depuis le 3 janvier 2016, il y a bien eu cinq ans. Si ce blog était une série, il commencerait à se faire sacrément vieux, mais bon, ça va, je n’ai pas encore l’impression qu’il perde de son intérêt – ou en tout cas, du mien. Merci à l’ensemble d’entre vous qui lisez ceci, et merci aussi à ceux qui ne liront pas cet article mais sont passés sur le blog à un moment durant ces cinq années. Un merci tout particulier aux plus fidèles, évidemment, et à tous ceux qui ont déjà laissé un commentaire. Après, je ne me leurre pas, je sais que certains sont des lecteurs silencieux, qui ne postent rien, mais qui passent par-là quand même.

Comme chaque année, je respecte donc aujourd’hui la tradition de l’anniversaire du blog, qui consiste à revenir sur l’année qui vient de s’écouler… On a vécu un drôle de 2020, mais j’ai plein de choses à en dire !

500 copie

Janvier

L’image qui accompagnait les articles du mois était tirée de You. Je la trouvais sympathique pour ces couleurs un peu froides, mais j’ai regretté de l’avoir utilisée une fois confiné, parce qu’elle aurait été pas mal non plus. À croire que j’avais imaginé ce worst case scenario dès janvier !

L’année a commencé doucement avec une panne de série (seulement 26 épisodes durant le mois) suite au visionnage intensif de The Leftovers fin 2019. Cela s’est traduit par une baisse dans les stats, mais pas dans ma productivité, avec toujours les articles 500 mots. Côté séries, en revanche, il y a eu de nombreux remous avec l’annonce d’un départ d’un acteur de Grey’s Anatomy et la fin d’Arrow. Rien que ça ! Et sinon, ben, c’est le mois où on a commencé à enregistrer des podcasts, même si je n’avais pas encore conscience que Geeleek voulait vraiment qu’on fasse un épisode toutes les deux semaines. On ne s’est plus arrêtés depuis de blablater pendant 42 minutes chaque quinzaine de l’année !

wp-1580558266737..jpg

Février

Comme en janvier, j’ai tendance à privilégier sur le mois de février des couleurs un peu froides. Cette année, j’ai pioché dans The Magicians, forcément, parce que la série est revenue sur la toute fin janvier. Une nuit perpétuelle avec deux lunes, c’était très joli, ça invite un peu au voyage, je trouve.

Je reprends des forces dans les visionnages après la fin de The Good Place avec la saison 5 de The Magicians, mais aussi des reprises de séries abandonnées il y a un moment. Avec tout juste 64 articles publiés, février est en revanche le mois de l’année où j’ai le moins posté sur le blog, ce qui s’est vu dans les stats où l’algorithme Google m’a clairement oublié. Le mois de février est par contre super loin dans ma tête, parce que bon, le mois de mars a tout bouleversé pour tout le monde. Je n’en oublie pas pour autant que j’ai passé une bonne St Valentin et le cap des 27 ans, c’est tout de même pas rien comme souvenirs pour février 2020 !

500 copie

Mars

Pas d’image qui sent bon le printemps ? C’est que ce mois de mars ne s’annonçait pas très positif dès le départ avec la perspective d’un changement de poste au boulot. J’ai donc voulu continuer de voyager avec cette très belle image d’Altered Carbon. Là encore, pas de regret : s’échapper, c’était nécessaire en mars dernier !

Comment se douter en début de mois que le monde allait basculer dans une nouvelle page de l’Histoire ? Une pandémie à l’ère de la mondialisation, on l’avait vue dans les films et les séries, mais on ne s’attendait pas à la vivre pour autant ! Dingue de me dire que ce mois a marqué l’annulation de The Magicians quand tout ce à quoi je l’associe aujourd’hui, c’est le confinement. Avec ce dernier, les stats ont commencé à remonter, bien aidés aussi par des séries géniales comme les saisons 1 de Council of Dads ou Zoey’s Extraordinary Playlist et les saisons 3 de Westworld ou Les Bracelets rouges. Très différentes ces séries, mais elles ont rythmé mon confinement. Contrairement à beaucoup, cette période n’a pas été si difficile pour moi d’ailleurs, je me suis vite fait aux nouvelles règles et je n’ai pas eu de proches malades. Il faut savoir prendre les bonnes choses où elles sont.

500 copie

Avril

Cette image de Westworld sentait bon la claustrophobie, je trouve, mais c’est un peu le sentiment à avoir pendant un confinement. Voilà donc deux personnages face aux portes d’un ascenseur qui ne s’ouvrent pas encore : voyez ça comme une métaphore de notre 2020.

La fin de The Magicians, le débarquement en France de Disney + (enfin !!), la diffusion de Why Women Kill à la télévision française… Autant de raisons pour lesquelles le blog a prospéré encore, avec sa meilleure fréquentation depuis… avril 2019 ! Un meilleur rendement dans la publication des articles, un #WESéries qui conclue le mois en force et Quibi qui gonfle artificiellement les stats du nombre d’épisodes vus ; le mois m’offre un bilan assez positif. Si j’ajoute à ça que j’ai eu un peu plus le temps de lire, qu’on a eu le retour d’In the Dark et que le confinement a vu se multiplier les petits projets geeks à suivre parce que les acteurs s’ennuyaient chez eux, je dirais qu’effectivement, c’était plutôt positif. L’ennui, c’est que tout ça, c’était de l’artifice avant la tempête, hein.

500 copie

Mai

Dans 9-1-1, les portes de l’ascenseur sont entrouvertes ! Il y a espoir d’enfin voir le monde extérieur avec la promesse d’un déconfinement tout proche… Tout simplement ! Oui, je suis toujours super subtil dans mes choix d’images d’articles du jour, c’est une vraie qualité !

Le déconfinement qui approchait peu à peu, c’était l’assurance de reprendre le chemin du travail… mais le blog a continué de bénéficier d’un sacré nombre de visites. Pourquoi ça ? Eh bien, j’ai continué de rattraper mes séries en retard, j’ai dit au revoir à mes séries de confinement et adieu à How to get away with murder, alors que pas mal de séries débarquaient pour une dernière saison. Non, vraiment, 2020 a marqué la fin de bien trop de séries. En plus, ce mois de mai avait une saveur particulière car on prenait conscience de l’impact du coronavirus sur la production américaine : pas d’upfronts et une rentrée qui s’annonçait bien fade… Avec 125 articles au compteur, ce mois est celui où je me suis montré le plus prolifique ; uniquement parce que plein de séries revenaient, en fait.

500 copie

Juin 

Le monde extérieur ! Le soleil ! L’été est presque là, et The 100 nous permet de nous en rendre compte plus que jamais !

Vous avez dit déconfinement ? Bim, on repasse sous les 15 000 visites pour ce mois de juin pourtant rythmé par 95 articles. Il y avait de quoi lire, mais je crois qu’on s’est tous laissés débordés par les conditions assez chaotiques du déconfinement. Sur le blog, l’arrivée de l’été a marqué le commencement d’une saga de l’été sur mes premières fois de sériephiles, alors que mes visionnages étaient principalement tournés vers Netflix et la fin de 13 Reasons Why. Pas un mois que je garde particulièrement en mémoire, donc.

500 copie

Juillet

Après quelques mois enfermé, j’avais trop envie d’évasion à nouveau ! Impossible de trouver une plage dans mes séries du moment, cela dit, et clairement un choix discutable parce que les plages en 2020, bon, ce fut compliqué (et je n’y ai pas mis les pieds). Je suis malgré tout reparti chercher dans mes archives avec cette image de Grand Hotel.

Les vacances étaient attendues, mais ce mois marque donc les derniers épisodes de Blindspot, Council of Dads ou In the Dark. Je continuais aussi mes rattrapages, notamment de 9-1-1 ou Gentleman Jack, donc autant dire que l’été fut pour le moins hétéroclite. Pas étonnant que le nombre de vues du blog ne suive pas vraiment et s’essouffle un peu. Après, si on me dit juillet 2020 et essoufflement, je pense surtout à la dernière saison de The 100 qui était totalement à coté de la plaque. Pour passer mes nerfs et me faire à l’absence de vrai Comic Con cette année, le blog a fait peau neuve pour la première fois en quatre ans, une décision que je suis loin d’avoir regretté. Pour moi, ce nouveau design a donné un coup de jeune au blog, et surtout l’a rendu beaucoup plus lisible. Juillet fut également le mois où la vie a pu reprendre un tout petit peu son cours – je suis allé au cinéma ! Et bien sûr, impossible de ne pas avoir une pensée dans cet article pour Naya Rivera, décédée dans un accident tragique l’été dernier.

500 copie

Août

Pour la canicule, rien de tel qu’une petite ambiance désertique trouvée au sein d’un épisode de The Rookie particulièrement génial (et stressant, certes).

Le mois débute par un anniversaire symbolique, puisque c’est le 1er août 2017 que j’ai écrit le premier article du jour du blog. L’arrivée d’un nouveau #WESéries fut marquée par une canicule, mais aussi par un pic de vues pour le blog. Et pour cause, Netflix nous a régalé : The Rain, Trinkets, Lucifer, 3%Bien des saisons sont revenues au cours du mois. Cela a bien compensé un été mort sur les networks américains, merci le coronavirus. Avec tout ça, on repasse au-dessus des 15 000 vues et je dis adieu à Agents of S.H.I.E.L.D.

500 copie

Septembre

Les Trinkets qui reviennent au lycée, c’est quand même la photo parfaite pour la rentrée… Avec un petit filtre violet pour mieux coller au nouveau design du blog qui change régulièrement depuis juillet dernier !

Malgré les annonces d’une rentrée fade, on a eu quelques surprises pour rythmer la rentrée scolaire, avec notamment Strike ou Julie and the Phantoms. De mon côté, j’ai pris mon temps à tout regarder, mais c’est parce que je lisais beaucoup pour le Mois de la BD et que j’avais un nouvel environnement à apprivoiser. Quand je regarde les articles du jour, je me dis que j’ai un peu abusé : je parlais films, jeux toutes les semaines, lecture… mais très peu séries. À l’image de cette année, finalement. Le confinement m’a déphasé, aussi, et l’actu était au point mort avec le coronavirus. D’ailleurs, j’ai aussi eu une quinzaine de jours bloqué chez moi en attendant de savoir si j’étais positif ou non à ce satané coronavirus. Je ne l’étais pas, et je ne comprends toujours pas comment c’est possible avec les contacts que j’avais. De là à ce que je sois le patient zéro asymptomatique, il n’y a qu’un pas… Super.

500 copieOctobre

Peut-être pas ma plus grande réussite ce dégradé vers le violet, mais j’aime les couleurs automnales qui se dégagent de cette image de Strike, et ça marchait bien avec les deux designs de ce mois !

C’est le mois choisi pour les retours de séries, et finalement, la rentrée n’aura été décalée que d’une trentaine de jours. Si je n’ai pas vu beaucoup d’épisodes, j’ai eu l’impression de retrouver un sentiment de normalité dans mes visionnages, avec des séries à voir de manière hebdomadaire. Ca me manquait beaucoup ! Pas de Comic Con, un couvre-feu qui pourrit les vacances, l’annonce d’un reconfinement parfaitement artificiel en ce qui me concerne… Enfin, si moi, je le cherche encore, force est de constater que certains ont repris les anciennes habitudes : un retour de beaucoup de lecteurs sur le blog est à signaler du côté des stats. Avec l’arrivée des moins beaux jours et le changement d’heure, on est entré dans une spirale de flemme peu agréable. Je n’ai même pas participé au #WESéries 16, c’est dire !

500 copie

Novembre

Le retour de la subtilité avec un filtre marron pour l’automne et une grille qui ressemble fort à une cage dans cet épisode de Fear the Walking Dead alors que le reconfinement était là. Reconfiné, oui, mais avec bien des trous pour s’échapper si on en croit cette photo…

Ce mois m’a paru interminable et épuisant, mais le blog me redonnait souvent de l’énergie. Je n’ai jamais eu d’aussi bonnes statistiques qu’en ce mois de novembre 2020, à part peut-être en décembre 2018, mais ça remonte à loin et les stats WordPress sont mal fichues. Une chose est sûre, le blog a cartonné, en grande partie grâce au retour de séries cultes (coucou Grey’s) qui, en plus, parlaient du coronavirus. Ca a fait couler de l’encre, et j’ai tapé bien des mots sur le sujet. La télévision française a aussi profité de ce novembre morose pour diffuser pas mal des séries en stock de cette année 2020, ce qui a créé un joli cocktail sur le blog.

500 copie

Décembre

Dix pour Cent m’a fait un cadeau de Noël à l’avance avec cette image dans son dernier épisode pile quand je commençais à chercher mon illustration pour Noël 2020. J’aime beaucoup le design de Noël qui accompagnait cette capture… mais profitez-en, il vit ses dernières heures !

Et enfin, le dernier mois de l’année, qui me laisse perplexe : est-ce que c’est passé plus vite que d’habitude ? Probablement : le fait de n’avoir eu aucune vie sociale ces derniers mois a grandement impacté sur mon humeur et sur ma perception du temps, je crois. Habituellement quand je pense à une année, j’ai des sorties marquantes pour la rythmer, alors que là… Bon, toujours est-il que ça y est, le dernier mois était là. J’en ai profité pour tenter de redonner un coup de fouet à mon Challenge Séries, en vain. Au moins, j’ai vu de chouettes séries de Noël. J’ai publié plus de cent articles – merci le calendrier de l’avent – et je termine l’année sur une bonne vibe, avec l’impression que le blog est dans une bonne période. On verra si janvier casse tout !

En tout cas, les vacances m’ont fait beaucoup de bien, mais j’appréhende tout de même la reprise… Si seulement je pouvais m’en passer ! Pourtant, d’habitude, j’ai hâte. Remettre un masque plus de cinq heures par jour, j’avoue, ça ne me motive pas du tout (puis, aérer autant que je le faisais avant alors que la neige est prévue, c’est un grand non).

Bref, on verra bien, j’ai envie de terminer par une note plus positive, donc encore merci pour cette belle année et à très vite pour plus de critiques séries… Il est temps de m’y remettre, non ?

Mes cinq épisodes les plus marquants de 2020

Salut les sériephiles,

Vous pensiez que j’avais totalement oublié les TFSA ? Je ne suis pas amnésique, malgré mes quatre mois sans eux. Très honnêtement, ce rendez-vous me manque, mais il prend toujours plein de temps sur mes vendredis et avec des journées six ou sept heures de cours, c’est juste impossible de lui consacrer le temps qu’il faudrait. J’enchaîne en général sur des week-ends durant lesquels je veux me reposer, surtout que je n’ai pas de vendredi soir tellement je suis claqué. Bref. Je vais faire des efforts pour revenir en force en 2021 ; j’ai des brouillons de certains des TFSA que j’ai ratés, mais en attendant, il y en a que je ne peux pas ne pas écrire car je l’adore à chaque fin d’année ! Voici donc pour les cinq épisodes les plus marquants de mon année de sériephile 😊

Avant de commencer, je termine cette intrigue en annonçant des spoilers ci-dessous sur les séries suivantes, que je mets par ordre alphabétique pour ne rien révéler de l’article : Agents of S.H.I.E.L.D (S07), Grey’s Anatomy (S17), In the Dark (S02), The Magicians (S05) et Zoey’s Extraordinary Playlist (S01). Mention d’honneur à l’épisode spécial d’Euphoria qui n’était pas loin d’être dans ce top (mais il fut détrôné), à un épisode de The Mandalorian (pardon ?) qui portait bien son nom et, évidemment, à l’épisode 7×13 de The 100 qui est l’un des plus marquant de mon année également. J’ai eu tendance à privilégier un mélange de marquant/préféré, et cet épisode dans son ensemble n’était pas à la hauteur… mais je suis tellement marqué par celui-ci.

Bien sûr – promis, après je commence l’article – beaucoup de séries ont vu leur dernier épisode être diffusé cette année, et il est dur de ne pas avoir de pensées pour certaines : The Good Place, Les Bracelets rouges, How to get away with murder, Future Man Beaucoup de moments marquants cette année, mais il fallait bien n’en choisir que cinq !

Petits spoilers dans les descriptions, mais rien d’explicite, surtout mes sentiments…

  1. Grey’s Anatomy – S17E01 – All Tomorrow’s Parties – 20/20

C’est sujet à débat, je le sais bien, mais la série a fait le choix de s’attaquer au coronavirus et elle a vraiment bien fait, de mon point de vue. Cet épisode est l’un des meilleurs de la série depuis longtemps. Nous sommes tous marqués par la pandémie en 2020, et il était assez logique que ça se reflète dans ce classement des épisodes les plus marquants. Même pas besoin de citer le deuxième et son cliffhanger traumatisant : cet épisode était une dinguerie en lui-même. Je ne l’ai pas vu passer, et il coupait le souffle à refléter si bien la panique de la réalité. Mais OK, j’avoue, j’ai aussi cité l’épisode parce que c’était un double épisode et que ce cliffhanger, bordel, j’étais tellement surpris, heureux, confus, inquiet, tout ça à la fois. Incroyable… et pourtant, ils l’ont fait !

210

  1. In the Dark – S02E10 – The Last Dance – 20/20

La série a fini deuxième de top 50, donc ça ne devrait étonner personne que je la cite parmi les épisodes les plus marquants, mais là encore, what the hell, ce cliffhanger que personne n’avait vu venir – ah ben si, en fait. Il est très, très bon cet épisode et il reflète toutes les qualités de la série, avec des répliques de dingue et des rebondissements qu’on ne voit pas arriver. J’ai ri, j’ai été particulièrement choquant, et il y a une scène qui me revient en tête chaque fois que je pense à la série. C’était digne d’une fin de saison, d’ailleurs, parce que je me souviens plus de ce qu’il se passe à la fin de cet épisode que de ce qu’il se passe ensuite… Oups !

709

  1. Agents of S.H.I.E.L.D – S07E09 – As I Have Always Been – 20/20

Seulement troisième ? Très sincèrement, j’avais mis cet épisode en premier dans mon brouillon, parce qu’il est le premier auquel j’ai pensé. Quelque part, c’est donc qu’il fut le plus marquant. Pourtant, j’en ai deux autres que je sais avoir préféré. Comme chaque année, la série se sécurise une place dans ce classement avec un excellent épisode se concentrant sur un personnage que j’adore, sur les liens entre toute l’équipe, sur sa qualité d’écriture des répliques, sur… tout, j’adore, tout simplement. Et ça aide que l’idée de base de l’épisode soit quelque chose que j’adore aussi. C’était pourtant une prise de risque, mais c’était parfaitement géré, comme l’ensemble de cette saison. D’ailleurs, c’est aussi dans cet épisode que j’ai senti venir une des révélations du dernier épisode ; parmi tant d’autres choses. Que de souvenirs ! Meilleur que le dernier épisode de la série, et oui !

06.jpg

  1.  The Magicians – S05E06 – Oops I did it again – 20/20

Bon. Je viens tout juste de l’écrire, je vais donc le répéter : ça aide que l’idée de base de l’épisode soit quelque chose que j’adore, et oui, c’est très ressemblant à l’épisode précédent, mais c’est en même temps très différent. Cette fois, on offre à mes personnages préférés l’occasion de nous montrer qu’ils sont géniaux. Ils ont les scènes les plus marquantes de la série, de toute manière. Certes, l’an dernier, c’est pour un autre personnage et un autre twist que j’avais cité la série… mais tout de même, ce duo ! Bref, quel plaisir à voir cet épisode ; c’était un des meilleurs de la série et il fonctionnait à merveille. Je manque de superlatif.

112-2.jpg

  1. Zoey’s Extraordinary Playlist – S01E12 – Zoey’s Extraordinary Dad – 20/20

Très honnêtement, la série a failli ne pas être dans ce classement. J’avais à l’origine privilégié The 100 en cinquième position, mais en relisant un peu la liste des séries vues cette année, Zoey s’est imposée beaucoup plus vivement à mon esprit que n’importe quelle autre série. Cet épisode de fin de saison 1, c’est bien simple, il me file encore des frissons. J’adore les deux épisodes précédents qui sont probablement mes préférés de l’année, mais celui-ci il est dans le thème de ce TFSA parce qu’il est marquant. Il était très bon aussi, hein, mais je suis un peu moins attaché aux persos tout de même. Pourquoi le mettre en premier alors ? Parce que vraiment, j’ai des frissons en repensant à certaines scènes des mois après. Il traite d’un sujet universel qui provoquera toujours multitude d’émotions. Comment pourrait-il en être autrement ? C’était bien écrit, bien interprété, les chansons sont marquantes et l’épisode reste un souvenir vif de mon année, en plein confinement, en plus, à une période où il y avait sûrement besoin aussi d’évacuer certaines tensions et émotions.

Voilà pour mon année 2020 donc… Il y a des traces de Covid, désolé pour tous ceux que ça blase d’en entendre parler, mais à mon sens, les séries sont aussi là pour nous aider à faire face à ce type de problèmes. C’est comme ça !

 

Top 50 – 24 et 23

Salut les sériephiles

Des dizaines et des dizaines de copies plus tard, me revoilà donc pour continuer ce calendrier de l’Avent et pour ne rien vous cacher, je l’écris devant le spécial de Noël de High School Musical The Musical The Series. Mieux vaut tard que jamais, ça fait quelques jours qu’il m’attend. Pourquoi je vous dis ça ? Histoire que vous sachiez que si je recommence à raconter n’importe quoi ou faire des erreurs, ben… C’est normal ! Oups !

Season 9 of American Horror Story. #AHS1984. — Montana. 🔪

24. American Horror Story 1984 (S09)

Ah, cette série est une autre preuve dans mon classement que la patience peut payer : j’ai volontairement (pour une fois !) arrêté de la regarder lors de sa diffusion en octobre… afin de la rattraper durant l’été ! En effet, son intrigue proposait clairement une parodie de slasher de l’été, avec son camp de vacances et ses années 80 un brin caniculaires. J’ai adoré la regarder d’une traite par une chaude nuit de #WESéries ! Pas de regret dans l’attente, donc, mais beaucoup plus dans la construction de cette saison qui était, comme d’habitude, divisée en deux. Ils n’arrivent pas à se tenir à une seule intrigue, et c’est franchement dommage, parce que chaque fois que la série se perd dans ses backstories ou ses développements qui n’ont plus rien à voir, elle perd en qualité, je trouve. Après, je ne peux pas dire que ce soit une surprise puisque c’est comme ça chaque année. Note moyenne de la saison : 16,88/20

Voir aussi : Journal de bord du #WESéries 15

Let's Talk About… The Good Place Season Four – Meghan's Whimsical  Explorations & Reviews23. The Good Place (S04)

Parmi les nombreuses séries qui ont mis les voiles en 2020, il y a eu celle-ci, partie dès début janvier ! Quel dommage ! La dernière saison a eu l’occasion de nous rappeler à quel point la série était cool, en proposant une saison qui faisait bien le tour de ce que j’avais adoré – de l’humour, des bonnes répliques, du méta et des rebondissements inattendus, mais fonctionnel. La série laisse derrière elle un vide, parce que je crois que c’est vraiment une série qui aura réussi à se réinventer le plus souvent en restant toujours drôle et inventive. Ce n’est pas gagné pour tout le monde, et en plus, elle avait un casting beaucoup trop génial ! Note moyenne de la saison : 16,923/20

Voir aussi : The Good Place tire sa révérence

Bon, ben c’est bon, cet article est paru largement avant minuit finalement, je me stressais presque pour rien !

> Top 50

 

Bingo Séries #43

Salut les sériephiles,

Il faut apparemment que je me fasse une raison : je suis fan de mes grilles de Bingo chaque mois, mais je n’arrive pas du tout à les compléter. Mais alors vraiment pas du tout ! C’est la catastrophe, tout simplement. Ce n’est pas grave, je persiste et signe, surtout que nous avons ce mois-ci encore trois gagnants, dont un qui s’est enfin décidé à tenter l’aventure du Bingo ce mois-ci ! Ca fait plaisir comme tout et ça me remotive, alors on est parti pour une nouvelle grille, en espérant qu’elle vous plaira !

N’hésitez pas à poster dans les commentaires ou à me contacter sur Twitter (@ShipouJG) s’il vous reste des questions après lecture de cet article !

Pour rappel, vous trouverez dans cet article une liste de 20 choses à accomplir ou voir tout en regardant des épisodes de séries que vous n’avez jamais vus auparavant, du 7 octobre au 7 novembre 2020. Le but ? S’amuser entre sériephiles et parler sans spoiler, ici, sur vos blogs, sur Twitter, sur la page Facebook du blog, partout quoi. Pour réussir le bingo, il faut avoir la moyenne, donc au moins dix items validés. Et pour avoir son mot à dire ? Il faut le compléter, avec un joli 20/20 ! Le premier à compléter le bingo choisit trois thèmes qu’il classe par ordre de préférence, le deuxième peut conserver ou virer son troisième choix, le troisième peut conserver ou virer son deuxième choix.

N’oubliez pas d’indiquer les spoilers éventuels quand vous communiquez vos points sur Twitter, vos blogs, etc. La participation est ouverte à tous, à n’importe quel moment du mois et il suffit d’un 10/20 pour valider la grille ; le reste, c’est pour la frime.

Comme d’hab, un personnage est quelqu’un qui parle dans l’épisode ou a déjà parlé dans la série ; « quelqu’un » fait aussi référence aux figurants. Un même épisode ne peut pas servir deux fois dans le même thème et il y a un « point bonus » pour vous aider à finir la grille plus vite.

Automne sanglant

Eh, ça devient compliqué d’être original dans le nom des thèmes pour Halloween, mais je fais de mon mieux, et j’aime bien la sonorité que ça donne ! Et concrètement, ça donne quoi ?

1. Des feuilles mortes à l’écran : Ah les jolies feuilles d’automne emportées par le vent en ronde monotone tombent en tourbillonnant et il est bien logique de recommencer à en chercher à l’écran, ce qui va être un peu plus compliqué que d’habitude puisque les networks nous pondent cette semaine les séries d’été. Comme je ne demande pas forcément à voir les paroles de cette chanson que vous avez peut-être en tête désormais (de rien, ce n’est que le début de l’article !), c’est assez simple tout de même : vous devez juste chercher des feuilles au sol. En revanche, quand elles sont encore sur les arbres, elles ne sont pas tout à fait mortes, alors elles ne comptent pas vraiment pour cette grille 😉

2. Des gouttes de sang sur le sol : C’est Halloween ou pas ? Les gouttes peuvent être des traces de sang bien étalées parce que je vais être gentil, mais elles doivent être au sol, pas sur le mur. Bon, je pense que vous avez tous en tête l’image que je cherche, je ne développe pas plus que ça !

3. Une fête d’Halloween qui tourne mal : C’est un grand classique d’avoir l’épisode d’Halloween fin octobre habituellement, mais là, je ne sais pas trop comment ça va se dérouler… J’ai des saisons à rattraper de toute manière, alors je croise les doigts. Concrètement, nous cherchons donc des personnages qui fêtent Halloween, mais dont la soirée tourne mal de différentes manières : ça peut être un meurtre/un slasher dans le pire des cas ; mais ça peut aussi être juste une panne de courant ou une dispute. Le point est volontairement large dans la tournure choisie… à vous d’en faire ce que vous voulez et de me harceler sur Twitter pour avoir la confirmation que ça marche bien !

4. Quelqu’un utilise le mot « haunted » : Est-ce que je fais de la promo pour Haunting of Bly House qui commence vendredi sur Netflix ? Probablement, mais vous ne le direz pas, hein. Concrètement, rien ne dit que le mot sera utilisé dans la série, en plus. On cherche donc une maison hantée, ou un lieu hanté, et donc quelqu’un qui nous dit le mot « hanté ». Ou juste quelqu’un qui le dit. Allez, ça peut être à l’écrit aussi, parce que je suis généreux, contrairement à ce que certains vous diront sur Twitter !

LOST

Tequi est retombée sur le point « une série au choix » qui apparemment plaît beaucoup, puisqu’elle a aussitôt décidé de le choisir. Ce qui est bien, c’est que vous ne choisissez que des séries que j’adore… C’est donc parti pour des points qu’on espère moins galère que ceux du thème Buffy du mois dernier !

5. Quelqu’un prononce le mot « island » : On peut en dire ce qu’on veut, s’il y a bien un mot pour résumer LOST, c’est celui-ci. Par chance, c’est un mot que l’on peut entendre dans un tas de contextes différents dans plein de séries. Plus qu’à se mettre en quête d’une série où il est question d’une île, donc !

6. Un personnage marche en forêt : Les envolées de la caméra pendant les randonnées sur l’île avec la musique de Michael Giacchino sont tellement cultes que c’est la première image que j’ai eu quand j’ai pensé à la série. Il n’y a donc plus qu’à trouver une série où des personnages marchent en forêt, et si possible avec un sac à dos de randonnée. Je n’en demande pas forcément tant, c’est juste pour le fun. Et je regrette la fin de The 100, maintenant !

7. Quelqu’un revient sur ses pas ou sur une décision radicale : We have to go back. Qu’il s’agisse d’un demi-tour pour se lancer dans une course-poursuite ou de quelqu’un qui décide de ne plus déménager à l’autre bout du pays pour rester auprès de son amoureux/se, en passant par les divorcés qui se remettent ensemble ou les meilleures amies qui recommencent à se parler après un drama de lycée, tout est possible !  

8. Des chiffres maudits à l’écran : 4 8 15 16 23 42 et allez, 108, parce que plus on est de fous, plus on rit ! Bien évidemment, je ne vous demande pas de trouver la liste complète des chiffres parce que ce serait compliqué, mais exactement comme lorsque vous regardiez (peut-être ?) la série, de trouver au moins un des nombres de la suite des chiffres maudits. Ca peut être qu’il est 8h15, qu’il y a 108 places disponibles dans le parking ou 48h de promotion dans un magasin… peu m’importe, à vrai dire. Une seule fois les nombres à trouver, en souvenir du bon vieux temps !

I feel good

Félicitations à Shin Niko d’avoir réussi à atteindre le 20/20 pour sa première participation ! Ce n’était pourtant pas évident… et il joue la carte du risque avec un thème un peu flou et à l’opposé de ce qu’il a prévu de voir le mois prochain. Ca va être drôle !

9. Quelqu’un sautille (ou danse) de joie : Faut quand même une sacrée bonne nouvelle pour sautiller, ou juste être tout le temps dans l’excès. Eh, ça se trouve malgré tout assez simplement dans tout un tas de séries je pense, donc à vous de jouer. A noter, dans le cas de la danse, c’est censé être une personne qui danse seule, pas un couple ou plus… C’est vraiment la petite danse de la joie, vous devez probablement voir ce que je veux dire, sinon je vous renvoie à Dawn de Buffy en fin de saison 6.

10. Un orgasme dans une série : Y a-t-il un moment plus feel good dans la vie ? L’orgasme doit être vu ou entendu, mais quand je dis vu, le gros plan sur le visage suffit hein, qu’on n’aille pas m’accuser de vous faire regarder des séries pornographiques alors que ce n’est pas du tout le but. Bon… Ca va être sympa les captures d’écran pour ce point, je sens !

11. Quelqu’un dit qu’il se sent bien : C’est très large, mais c’est aussi très restreint. On veut quelqu’un qui dit « I’m fine » ou « I feel good », en gros… Un « it’s fine » peut passer aussi. Et donc, il suffit d’un « ça va ? » pour valider ce point en théorie. Il faut bien des points simples parfois…

12. Du sucre ou des épices dans un épisode :  Promis, je ne suis pas tombé sur la tête, ce sont les paroles de la chanson (« Whoa ! I feel nice, like sugar and spice »). À l’origine, j’avais carrément écrit qu’il fallait voir les deux dans l’épisode, mais c’est tellement rare d’en voir ! Cherchons du côté des personnages qui font la cuisine… Tous les types d’épices ou sucre fonctionnent donc, ça fonctionne sous toutes les formes et on va se retrouver à espérer voir les personnages mettre du sucre dans le café, là.

Avion

J’espère quand même que vous aviez remarqué que j’ai proposé tout un thème sur LOST sans parler d’avion ! Le hasard fait les choses bizarrement, et Luthien, créatrice du Spot It Drama si vous regardez des séries asiatiques, a choisi le thème avion alors que je devais déjà composer avec le vol 815… Bon ben double ration du carton d’ABC, allez !

13. Un avion est visible dans le ciel : C’est un point qui est plus compliqué que prévu, parce qu’il est rare de voir des avions dans le ciel au-dessus des personnages, surtout qu’ils sont parfois effacés en post-production, merci bien… Il faut donc miser sur les scènes à l’aéroport ou dans les airs pour valider ce point !

14. Une scène à l’intérieur d’un avion : Cette fois, l’avion n’est pas obligatoirement en vol, mais on doit voir les personnages au sein de celui-ci. Il n’y a pas vraiment de complications possibles sur ce point, je pense, c’est tout de même assez simple comme idée.

15. Un avion autre que commercial est vu : Les Boeing et autres gros avions blancs ne fonctionnent pas pour ce point… On veut des avions militaires, des avions futuristes, un coucou comme dans LOST, des objets volants qu’on identifie comme avion, mais qui ne ressemblent pas pour autant à la représentation classique et habituelle de l’avion.

16. Un crash d’avion : mayday mayday hurle le pilote de l’avion de LOST. Ou de Fringe. Ou de plein d’autres séries ! Il y en a même un dans The Walking Dead World Beyond si vous voulez tout savoir… Bref, ça arrive d’en voir dans nos séries, et il faut maintenant en voir pour valider ce point. Le crash peut être vu pendant qu’il a lieu, les épaves d’avion sont validées également si c’est après le crash et on va être très large et accepter aussi les vaisseaux spatiaux ou les hélicoptères pour ce point. Je suis généreux, je sais, je n’arrête pas de le dire !

Actions

17. Un personnage meurt dans une série d’horreur : Ce n’est pas exactement une action, mais en même temps si, puisque ça suppose de regarder une série d’horreur… Donc voilà ! Une série d’horreur, c’est large, il suffit que ce soit une série qui essaie de jouer sur vos peurs pour que ça fonctionne. Juste, un cadavre dans Les Experts, ça ne fonctionne pas, quoi… Et une fois de plus, pas de spoilers dans les captures d’écran si vous devez en faire, svp !

18. Trouver les chiffres maudits… dans votre vie de sériephiles: Qui parviendra à compléter la liste des nombres en premier ? Bien sûr, c’est facile de trouver un épisode 4 en octobre, une saison 8 qui traîne ou un épisode d’une durée de 42 minutes… Mais que faire 15, 16 et encore pire 23 ? A vous d’être originaux et de trouver l’apparition de ces chiffres sur vos sites de streaming, dans les pourcentages de vos stats de sériephiles, etc. Pour valider le point, il faut les six nombres au complet, et vous avez tout mon respect si vous trouvez aussi de quoi faire avec le 108 !

19. Manger un plat épicé devant une série : On a déjà eu plein de points sur le sucre dans les différentes grilles du Bingo, mais c’est la première fois que j’ai la possibilité de proposer des épices, moi qui mange toujours tout avec du curry et, de plus en plus, avec du piment maintenant. Je vois d’ici les réclamations, alors on va étendre aux herbes de Provence, aux clous de girofle, au thym et à tous les trucs qu’on peut mettre parfois dans nos plats pour leur donner plus de goûts.

20. Un avion en papier… de sériephile : Je vous laisse à vos meilleurs origamis pour finir cette grille… De sériephile ? À vous de dessiner le logo Océanic dessus, ou de dessiner un logo de Charmed, ou de nous épater avec une idée originale pour en faire vraiment un avion qui exprime votre amour des séries. C’est un point plutôt rapide, en vrai, et rien ne vous empêche d’ensuite faire se crasher cet avion dans votre décoration d’Halloween, avec plein de sang autour… Oui, non, parce que je me rends compte que je n’ai pas parlé de vos décos d’Halloween, mais j’aime bien les voir, moi ! Vos déguisements aussi, si jamais. Je ne suis pas du tout sûr de fêter Halloween cette année avec le Covid, en plus…

  • Le point bonus : comme les années précédentes, le bonus geek est tout simple ce mois-ci, mais il n’est pas au goût de tout le monde comme il s’agit d’une action ! En effet, il consiste à vous créer un rituel autour d’une série et nous en parler. Regarder tous les épisodes d’une traite, les regarder en étant habillé toujours pareil (si c’est une fois par semaine, ça passe, une fois par jour, vous commencez à être crado), les regarder en mangeant la même chose à chaque fois, en allumant une lampe en particulier, etc. Dans l’idéal, il faut que votre rituel corresponde aussi à la série, genre « manger des crevettes devant The Good Place » ou « voir AHS à la bougie », ça passe bien, mais « regarder Grey’s Anatomy en étant assis sur mon canapé »… bof ! Le regarder en blouse blanche, en revanche, ça passe, surtout à Halloween… Sauf que la série n’aura pas repris à Halloween, mais vous voyez l’idée. Bon, n’hésitez pas en cas de question !!

Et sinon, j’ai vraiment trop envie de tester ce truc depuis la mise à jour WordPress, alors…

Allez, hop, je participe au #BingoSéries d’Octobre/Novembre… La grille sur le blog de @ShipouJG est terrible pour #Halloween !
https://justonemoreep.com/2020/10/06/bingo-series-43/