13 Reasons Why (S04)

Synopsis : La saison 3 s’achevait sur la mort de Monty qui n’arrivait à émouvoir que Winston, son… copain ? Plan cul ? Je ne sais pas trop comment définir leur relation. Les armes de Tyler étaient aussi retrouvées dans la rivière.

Saison 1 | Saison 2 | Saison 3Saison 4

313-3

Pour commencer, j’ai terminé la saison 3, trop longue, il y a tout juste 48h, donc autant dire que je vais être peu perdu face à cette saison 4 par rapport aux lancements habituels. Je sens donc que la réintroduction des personnages risque d’être lourde. En plus, cela fait deux semaines que je me suis replongé dans la série et je crains à présent l’overdose : j’aime bien cette série et ses personnages, mais ils ont aussi le don de m’énerver en prenant toutes les plus mauvaises décisions possibles en permanence.

Le principe des demi-vérités et des points de vue confrontés était sympathique en saison 1, mais il s’est rapidement essoufflé et je ne doute pas qu’il sera pour autant un point-clé de la narration de cette ultime saison. Finalement, j’ai envie de savoir quel sera le dernier mot pour le groupe de Liberty High, oui, mais j’ai aussi conscience que cette saison risque de me donner le sentiment de perdre mon temps, comme les deux dernières.

J’en veux encore quand même, allez comprendre. L’avantage, c’est que cette saison est plus courte : j’ai eu la surprise de constater qu’elle ne durerait que dix épisodes. J’aimerais dire que ça sera vite vu, mais je sais que je vais prendre mon temps devant, en espérant éviter les spoilers… Le buzz autour de cette saison 4 a quand même été bien moins important que je ne le pensais !

Et en même temps, même moi, je n’ai pas regardé d’épisode d’hier, tout est dit… Il faut pourtant que je finisse avant décembre, elle est dans mon Challenge Séries 2020A priori, ça devrait le faire.

Note moyenne de la saison : 13,5/20

Voir aussi : Le récap de 13 Reasons Why (S03)

S04E01 – Winter Break – 16/20
Mais qu’est-ce que je viens de regarder ? Je ne sais pas quoi en penser, honnêtement. J’ai bien aimé l’épisode auquel j’ai accroché tout du long, mais il enchaîne tellement de clichés et pond des énormités qui sortent tellement de nulle part que je ne devrais pas avoir autant accroché. Je viens juste de finir la saison 3 et je suis déjà perdu face à cette saison 4 qui effectue des revirements de situation étonnants… mais qui fonctionnent bien ?
S04E02 – College Tour – 15/20
J’ai le même sentiment qu’après le premier épisode : les personnages sont dans leur vaste majorité insupportables et ça me donne envie de les voir tomber. Je ne sais toujours pas vraiment quel est le sujet de cette saison, qui n’a pas vraiment de point d’accroche ou de mystère tangible pour le moment. Pourtant, je la trouve ironiquement beaucoup plus prenante que les deux dernières, car ça donne envie d’en savoir plus sur la trajectoire finale de ces personnages. Bizarre.
S04E03 – Valentine’s Day – 13/20
Ce fut pour le moins… insipide, mais c’est « déjà ça de pris » d’en avoir fini avec cet épisode qui, contre toute attente, réussi à finir sur une révélation sympathique qui parviendra peut-être à relancer la saison. Les secrets sont là, les personnages ont encore bien besoin d’évoluer, mais dans l’ensemble, ça reste des évolutions plutôt illogiques vers toujours plus de drama plutôt qu’une reconstruction cohérente pour tous, histoire de finir en paix. Ce ne sera donc pas le cas, et c’est juste dommage que ce soit si long et si redondant d’en finir.
S04E04 – Senior Camping Trip – 15/20
La série s’essaie à un autre genre qui fonctionne presque mieux que d’habitude parce que de toute manière, j’ai envie d’en finir avec ces personnages. Plus sérieusement, les crises d’angoisse fonctionnent bien mieux quand il y a de vraies raisons de l’être et cet épisode s’amuse à tourner autour du pot tout en faisant vraiment avancer certaines relations. Bref, j’ai déjà accroché un peu plus et même si cette saison comble le vide, j’ai trouvé que ça sortait de quelques clichés cette fois.
S04E05 – House Party – 13/20
La saison a beau être vide, je prends un certain plaisir à la voir se développer, encore et toujours parce que je me retrouve à espérer que certains secrets des héros ne le restent pas. La majorité des intrigues qui veulent les voir s’en sortir et grandir ne m’intéressent plus du tout : j’ai envie qu’ils se fassent avoir, c’est tout. On peut se dire que les scénaristes réussissent donc à rendre la saison intéressante, même si c’est malgré eux. Ils la rendent drôle aussi, car je crois que je n’avais jamais autant ri devant cette série qu’avec le cliffhanger de cet épisode. Merci ?
S04E06 – Thursday – 16/20
Malgré l’absence de crédibilité du scénario et d’avertissement avant l’épisode, malgré des personnages toujours aussi insupportables, l’épisode s’en tire très bien dans la mesure où il fait monter les sentiments qu’il veut exacerber. La série est certes une parodie d’elle-même à aborder cette saison tous les sujets tabous et dignes de grands débats qu’elle n’a pas eu le temps de traiter avant, mais au moins, ça permet quelques épisodes dont on se souviendra. Et c’est dans ce genre de moments qu’elle est au meilleur de sa forme.
S04E07 – College Interview – 11/20
Vraiment, dire que durant cette saison la série est une parodie d’elle-même est un euphémisme terrible pour tout en dire. Vivement que ça se termine, parce que les scénaristes sont à bout de souffle, ne se donnant même plus la peine d’essayer de justifier tout ce qu’il se passe. Il y a des bonnes scènes tout au long de l’épisode, certes, mais l’ensemble est juste un patchwork raté, et c’est dommage.
S04E08 – Acceptance/Rejection – 10/20
Est-ce que je vais passer sous la moyenne ? Franchement, j’hésite. J’accorde encore le bénéfice du doute à la série pour boucler tout ça, parce que l’air de rien, je suis encore devant, c’est donc qu’elle parvient à me faire rester… mais je ne suis plus sûr de pouvoir expliquer pourquoi. Cet épisode commence de manière ridicule et finit de manière encore plus ridicule, tombant chaque fois un peu plus bas dans la déchéance. Il n’y a plus grand monde et grand-chose à sauver, malheureusement.
S04E09 – Prom – 13/20
C’est fou comme ça fonctionne beaucoup mieux quand la série arrête de vouloir être ce qu’elle n’est pas et se concentre à nouveau sur sa base solide de série pour adolescents. Beaucoup mieux, certes, mais ce n’est pas encore gagné, avec toujours cette volonté de trop en faire en menant quinze combats à la fois et en laissant trop de côté les intrigues qui auraient dû être au cœur de la saison pour privilégier des relations de personnages tellement maltraitées qu’elles ne trouvent plus aucune fondation crédible.
S04E10 – Graduation – 13/20
À quoi bon ? Je ne sais pas comment noter cet épisode, honnêtement, alors je me contente du minimum syndical, exactement comme les scénaristes. Toute la saison était un brouillon, un extrait de ce qu’il se passe dans le brainstorming d’une salle de scénaristes, mais jamais l’ensemble ne paraît avoir dépassé le stade du « quelles idées on pourrait aborder cette saison ? ». Bref, ces dix épisodes étaient un pot-pourri dont il y avait certes du bon à tirer, mais qui, finalement, est plutôt pourri, effectivement.

Saison 1 | Saison 2 | Saison 3Saison 4

Face à une telle saison, je ne peux qu’ajouter ici un lien officiel de prévention face aux crises suicidaires. Parlez-en, communiquez, ne disparaissez pas.

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.