C’était qu’une panne de série ou un new normal ?

Salut les sériephiles,

Meilleurs GIFs Loki | GfycatVous avez dû le remarquer, j’enchaîne les épisodes cette semaine et je suis en train de vivre mon meilleur mois de mai en plein juillet. Station 19, Grey’s, Debris, Loki… Autant de saisons que je voulais terminer depuis quelques semaines sans en avoir le temps, et paf, c’est désormais fait. Après deux mois à ne voir qu’une poignée d’épisodes, j’ai aussi pu me mettre à jour dans In the Dark et Evil, et comme la semaine n’est pas encore tout à fait terminée, la franchise 9-1-1 et mes quatre épisodes de retard dedans vont normalement avoir l’honneur d’y passer elle aussi d’ici demain.

Pin on charactersOui, ça fait beaucoup d’épisodes d’un coup, mais je l’avais prévu depuis le départ. Par contre, non, ça ne règle toujours pas l’ensemble de mes retards. On s’en approche, comme toujours, mais c’est une tâche interminable, je le sais bien. Je n’oublie pas mes zombies préférés (et après tant d’épisodes, j’ai parfois l’impression de ressembler à Alicia ci-contre quand je vais me coucher), je n’oublie pas les conteurs de minuit (surtout que la saison commençait super bien pour de l’horreur), je n’oublie pas les séries estivales, y compris celles qui ont (re)commencé pendant ma panne de séries, mais… je ne sais pas si je les regarderai tout de suite pour autant.

Cette semaine, j’avais du temps pour moi – en partie malgré moi, en partie car je l’ai dégagé pour le ménage, pour bosser un peu et pour les séries. Normalement, ce ne sera plus le cas ce week-end et la semaine qui suit. Il y aura moins de critiques et d’articles, même si je vais essayer de ne pas faire un arrêt total quand même, parce que maintenant que je me suis relancé, j’ai envie d’en voir plus. cry baby; — Amelia Shepherd; the strongest person I know.Une vraie drogue.

Franchement, mon gros rattrapage de cette semaine, ça me montre que les séries restent vraiment quelque chose auquel je suis accro. Une fois lancé, il est difficile de m’arrêter, que ce soit pour des soirées avec la même ou des créations de petits rituels à courte échelle. D’ailleurs, pour ça, j’adore la diffusion à la semaine, bien sûr… mais enchaîner les épisodes, j’aime aussi. C’est d’ailleurs encore plus visible quand la qualité de la série n’est pas dingue : Plus Belle la Vie, je n’en pouvais plus de l’intrigue dans laquelle on était bloqué, mais là que j’ai pu en voir plein d’un coup, ça passe mieux. Parce que oui, j’ai aussi vu pas mal d’épisodes en parallèle de mon rangement de tous les cours et papiers de l’année 😉

Sci Fi Mystery GIF by NBC – Lab GifsBref, avec cette saison de séries qui se termine un brin en décalé pour moi, je me rends compte que j’ai changé aussi dans mon approche des séries. Et c’est paradoxal, alors accrochez-vous.

D’un côté, je trouve que je suis mille fois plus sensible qu’avant face à certaines intrigues. Cette saison, j’ai eu l’impression de verser plus de larmes que d’habitude alors que bon, ce n’était pas forcément beaucoup plus triste. C’est peut-être le miroir tendu par la crise sanitaire reflétée dans un certain nombre de séries qui en est responsable, mais je ne crois pas que ça explique tout. Je m’investis mille fois plus dans certains personnages et certaines intrigues – alors que le reste va me lasser. Fox – Just One More EpisodeEt les questions de représentations me tiennent de plus en plus à cœur, preuve s’il en faut encore que c’est super important (et que la vie privée doit jouer dans mes critiques). Inévitablement, ça provoque quelques déséquilibres dans mes articles, et je me sens d’un avis plus tranché et de moins en moins neutre avec le temps. Les notes restent beaucoup trop élevées par contre, on ne se refait pas.

À l’inverse, d’un autre côté, j’ai l’impression de multiplier les séries sans plus jamais parvenir à retrouver des séries qui me donnent envie de m’investir à fond comme d’autres ont pu le faire avant – Orphan Black, Agents of S.H.I.E.L.D, The 100, The Magicians ou Community pour les plus récentes ; Buffy, Charmed ou LOST pour les moins récentes, sans oublier Fringe ou How I met your mother évidemment. Et la saison qui arrive semble vraiment manquer de sel, en plus, en tout cas sur les networks.

https://media.melty.fr/article-4363005-raw/media.gifBien sûr, cette année, j’ai aimé les séries Marvel, et particulièrement WandaVision… mais il s’agissait d’une mini-série, c’est déjà terminé. J’attends la série qui me redonnera le grain de folie que j’ai pu avoir à regarder des épisodes à 4h du matin malgré la fatigue, juste parce que je voulais les voir ; ou la série que j’aurai envie de commenter non-stop, quitte à en parler des heures ou pouvoir la regarder autrement que seul. Après, c’est peut-être ça de devenir adulte, au fond, je me suis empêché un gros nombre de fois de voir des épisodes un peu trop tardivement cette année et on galère à trouver des moments pour les séries entre amis.

Et parfois, il faut bien le dire, j’ai juste eu la flemme de lancer un épisode en sachant que ça allait devoir s’accompagner d’une critique. don't pretend to be dead, it's bad manners — veronica-lodge: “Magic brought me to Fillory but...J’adore écrire, mais c’est fatigant parfois, on ne va pas se mentir. M’enfin, tout de même, je me rends compte avec cette semaine que j’en tire vraiment du plaisir et des émotions fortes : l’écriture comme les séries sont indissociables de ma personnalité… mais depuis trois ans que j’ai commencé à bosser, ma personnalité change un peu aussi. Je ne me reconnais pas toujours dans d’anciennes critiques ou d’anciens articles datant d’avant mes années en tant que prof (par contre, dans les blagues pourries, si, toujours !).

C’est encore plus vrai depuis un an et demi, d’ailleurs ! Un vrai journal intime, ce blog, pour ceux qui savent (ou peuvent) lire entre les lignes. rupert giles GIFs - Primo GIF - Latest Animated GIFsEt comme je n’arrive plus depuis quelques mois à me contenter uniquement de séries et d’écriture, d’où la diversité des sujets évoqués parfois sur le blog, je m’aperçois que je n’ai plus autant besoin des séries qu’avant dans mon équilibre. Promis, elles restent une partie de moi quand même. Il y en a juste une autre qui se développe.

Bref, pour répondre au titre que je viens seulement d’ajouter car je n’avais aucune idée de comment nommer cet article, ce n’était qu’une panne de séries, mais ça ne veut pas dire non plus que ce n’était pas un new normal. Laissez-moi le temps de trouver comment ajuster tout ça… en septembre.

À quoi bon le faire avant, de toute manière, je rechange d’établissement et d’emploi du temps dans un peu plus d’un mois (quoi, déjà ?).

#7 – Construire son identité comme Skye

Salut les sériephiles,

Nous sommes à nouveau un vendredi et comme il fait bien beau aujourd’hui, avec des températures avoisinant sympathiquement les 30 degrés, ne comptez pas sur moi pour être très actif sur le blog. De toute manière, il est quasi à l’abandon depuis trois semaines, vous l’aurez bien compris. Je n’en oublie pas pour autant ma saga de l’été ! 

Use Your Brain Daisy GIF - UseYourBrain Daisy DaisyJohnson GIFs

Douze semaines, douze personnages, douze impacts sur ma vie.

Rien que ça. C’est un vaste programme, je sais. Et je n’ai pas réussi à choisir un ordre ; alors on fera selon l’inspiration du moment. Pour aujourd’hui, il va être question de Skye d’Agents of S.H.I.E.L.D. C’est un personnage qui ne me ressemble pas tant que ça, à vrai dire, mais c’est une geek et j’ai toujours été fasciné par ce qu’elle était. Alors bien sûr, il y a eu un impact sur ma vie ensuite.

énormément, et au départ, je pensais que c’était une bonne chose. Ensuite, j’ai ouvert les yeux… Mais bon, on va en parler juste après, chaque chose en son temps.

Top 30 Daisy Johnson Season 3 GIFs | Rechercher le meilleur GIF sur GfycatQui est-ce ? Ah, Skye ! Présentée comme une jeune femme qui ne connaît ni ses parents, ni ses origines, nous la découvrons en hackeuse un chouilla terroriste avec une terrible envie d’œuvrer pour le bien commun. Elle est geek, elle est sexy, elle est le fantasme ultime et elle est aussi au tout début d’un long voyage initiatique durant la saison 1. Cela ne l’empêchera jamais d’être fun – et un brin alcoolique ?

Au fil de la série, nous avons eu l’occasion de suivre Skye dans toutes ses aventures, et spoilers, ce fut un voyage passionnant de la voir passer de Skye à Quake. Daisy Johnson de son vrai nom, la destructrice des mondes termine la série loin de la jeune femme un brin fragile qu’elle était : elle connaît ainsi sa famille, elle est capable d’avoir le dessus sur n’importe quel ennemi et elle est une vraie super-héroïne, avec les décisions tactiques que ça impose.

Agents of Shield Recap, Season 2, Episode 10: Skye is a Superhero | Vanity FairEn fait, elle est l’une des plus grosses évolutions badass du petit écran ces dernières années, et ce n’est pas pour rien que je la mentionne dans cette saga de l’été : Daisy combine l’humour, l’intelligence et la force ; sans pour autant être invincible non plus, car elle n’en reste pas moins profondément humaine. Elle a ses défauts et ses faiblesses, mais elle sait composer avec. Vraiment, ce personnage me manque.

Qu’est-ce que Skye a bien pu nous apprendre ? Qu’il est possible de vivre plusieurs vies en une seule assurément, parce qu’au-delà de ses multiples identités au cours de la série, elle est l’un des personnages qui a le plus eu à se recomposer saison après saison. Elle n’était jamais tout à fait la même, elle est passée par bien des coupes de cheveux mais… elle était toujours elle-même malgré tout.

Agentes (of SHIELD) de terrain - Femmes de Séries

Comme beaucoup d’autres dans cette saga, Skye nous aura donc appris à persévérer. Si l’on excepte son détour pseudo-gothique en saison 4, Daisy a été un personnage passionnant à suivre : elle ne s’est jamais perdue de vue au point de ne pas pouvoir faire demi-tour, mais elle a changé du tout au tout… tout en restant la même. C’est étonnant et étrange à décrire. Sans avoir à se départir de son humour et de ce qui la rendait si géniale, nous avons pu la voir évoluer et devenir une autre personne, tout en parvenant à le reconnaître sous la couche de sérieux et de badasserie. Elle n’est plus aussi maladroite, d’accord, mais elle n’en reste pas moins géniale et bien drôle.

Latest Theleofitznetwork GIFs | GfycatBien sûr, tout ça n’a pas été sans douleur – il a fallu qu’elle sacrifie ses sentiments plus d’une fois, que ce soit en amour comme en famille. Fort heureusement, elle a pu compter de bout en bout sur Jemma et Fitz, malgré de petites disputes en saison 2. Ce que ça nous apprend ? Il faut savoir s’entourer correctement pour grandir et évoluer afin de devenir la meilleure version de nous-mêmes. Cela montrait aussi que s’affirmer et assumer qui l’on est ne veut pas forcément dire perdre son entourage – on peut le faire évoluer aussi (coucou Jemma).

Et quiconque a vu la saison 7 ne peut pas dire autre chose : Skye finit par être la meilleure version d’elle-même, une adulte qui sait ce qu’elle veut, ce qu’elle fait et qui est capable de gérer à peu près toutes les situations. Bordel, j’ai envie de revoir la série maintenant, tellement son évolution a été bien géré.

daisygifs | Explore Tumblr Posts and Blogs | TumgirQuel impact sur moi ? Si bien sûr, je n’ai pas eu à changer d’identité comme elle en cours de série et si ma quête d’identité n’a pas été aussi palpitante que la sienne, Daisy m’a quand même impacté en me montrant que la vie n’était tendre avec personne, au fond. Elle avait une vision très manichéenne au début de la série : on était soit gentil, soit méchant.

La série a rapidement su apporter des nuances (bon, pas assez rapidement pour beaucoup de monde, je sais) à cette vision du monde, afin de nous montrer comment Daisy pouvait naviguer au milieu de tout ça. M’enfin, le plus grand impact sur moi, c’est encore de la voir se révéler comme inhumaine et devenir la meilleure version d’elle-même.

Marvel's Agents of SHIELD — Daisy Appreciation Post (6x11)

Je sais bien que ça fait super cliché comme formulation, surtout trois fois en si peu de paragraphes, mais c’est vraiment ce qu’il se passe tout au long de la série, et ça fait que Daisy est une sorte de modèle à suivre. Alors je ne vais certainement pas développer des super-pouvoirs, m’enfin, j’ai eu à faire ma part du boulot pour m’affirmer davantage et assumer plus ce que j’étais et ce que je pensais. Daisy aussi : on la voit prendre la confiance tout au long des trois premières saisons et elle finit avec une assurance déconcertante.

Ces personnages qui me font fantasmer (3) – Just One More EpisodeCe que j’ai particulièrement adoré avec ce personnage, c’est la voir endosser de plus en plus de responsabilités tout en restant égale à elle-même, fidèle à ce qu’on connaissait d’elle et efficace dans ses choix. Elle mérite largement un article, parce que je trouve que tout cela reflète bien ce qu’est la vie : on change inévitablement en grandissant (hum, en vieillissant) et il y a un véritable travail pour ne pas se perdre en route. Daisy a eu à faire à plus d’obstacles que les gens lambdas comme vous et moi (ouais, je vous insulte limite aujourd’hui, c’est gratuit), mais c’est aussi ça les séries : donner un exemple un chouilla plus dramatique que ce que nous vivons.

J’aime bien croire que j’ai autant de confiance en moi qu’elle et que j’ai su m’entourer de gens aussi fiables, pertinents et fidèles que le sont Fitzsimmons ou Coulson. Bref, contrairement à d’autres personnages de cette saga, ce n’est pas tant que je ressemble à Skye, c’est que j’ai envie d’être elle. Un modèle à suivre, c’est déjà pas mal et ça mérite bien une place dans cette saga !

Pin by Aybeniz on daisy | Agents of shield, Marvel agents of shield, Hair dye inspo

Sept clichés TV sur… Le sommeil

Salut les sériephiles,

Il est plus de 20h, il faut donc peut-être que je me lance dans cet article ? Ce n’est pas évident en ce moment, parce que les journées sont longues à distance (j’espère quand même que ça pourra continuer, je dois être masochiste à préférer ma santé physique à ma santé mentale ?) et que le soleil brille. Bref, je mets un certain temps à me motiver pour blog, surtout qu’avec le changement d’heure, je vis totalement en décalé. Comme chaque année, j’ai du mal à m’en remettre, il fallait donc que ça m’inspire un article. Et on est en fin de mois, alors comme je n’ai toujours pas publié mon article « sept clichés sur… », il semblerait que le sujet était tout trouvé : le sommeil dans les séries.

MARVEL's Agents of SHIELD [S02E03] | My reviews

1 – Rien de tel qu’une routine matinale pour être en forme, comme dans Agents of S.H.I.E.L.D

7h30 de sommeil quoiqu’il arrive – bon, OK, parfois sept – et un réveil en musique, voilà qui normalement m’assure de passer une bonne journée ; quand le changement d’heure ne détruit pas tout mon rythme. Rien ne vaut une bonne routine matinale pour commencer une journée en forme, et plusieurs séries nous l’ont affirmé plus d’une fois. Dans la saison 2 de LOST ou dans celle d’Agents of S.H.I.E.L.D, on en a le meilleur exemple possible : les personnages se lèvent, font un peu de sport, prennent une douche, enchaînent sur un bon petit déj et sont prêts à travailler ; le tout en musique, bien évidemment. Ils vivent des journées millimétrées et paraissent en pleine forme : c’est que l’être humain ne dort jamais aussi bien qu’avec un rythme fixe de sommeil – c’est VRAI. Enfin, en ce qui concerne Desmond et son réveil toutes les 108 minutes, j’ai un doute, quand même.

Nightmare GIFs | Tenor2 – On se réveille toujours en sursaut d’un cauchemar, comme dans toutes les séries du monde.

On connaît tous la scène : un personnage fait un cauchemar terrible et se réveille soudainement, se redressant dans son lit dans une grande inspiration ; ou dans un grand cri. Mais honnêtement, qui fait des cauchemars comme ça ? Les seules fois où ça m’arrive de me redresser effectivement, c’est lorsque j’ai l’impression d’avoir oublié de me lever pour aller au travail – ou quand ce n’est pas une impression, mais ça, c’est rare. Oui, je fais des cauchemars étranges, je sais. C’est que ça m’est arrivé il y a peu, mais même là, j’ai d’abord ouvert les yeux avant de me redresser d’un coup. J’ai vraiment le meilleur des sommeils en ce moment, mais en tout cas, ce cliché est FAUX. Sinon, sachez qu’à chercher un gif, je me suis rendu compte que la plupart du temps, les personnages nous sont montrés avec les pieds tournés vers la droite quand ils se réveillent.

GIF by This Is Us - Find & Share on GIPHY

3 – Dormir à deux, c’est merveilleux et synchronisé, comme dans This is us

Il y a un truc qui me fascine avec cette série, et avec beaucoup d’autres, c’est que les couples vont toujours se coucher sensiblement au même moment et que la plupart du temps, ils commencent leur journée exactement au même moment. Il est très rare d’y voir des personnages en couple qui ont des horaires décalés, alors que purée, c’est un truc fréquent dans la vraie vie, non ? Du coup, ça donne des espérances impossibles à concrétiser quand on se met en couple, cette affaire, parce qu’on aimerait tous avoir la petite conversation au lit après avoir lu chacun son bouquin ou mis sa petite crème hydratante, mais non, ce cliché est FAUX. En vrai, quand le réveil de l’autre sonne avant le sien, on est bien content de rester au lit ; et dans le sens inverse, on est bien content de rester au lit aussi, mais en sachant qu’il va falloir utiliser la fonction snooze. N’utilisez pas cette fonction, il n’y a rien de pire.

Virgin Tonic : 30% des hommes sont gênés par les ronflements de leur partenaire | virginradio.fr

4) Dormir à deux, c’est horrible, comme dans Grey’s Anatomy

Je vous vois venir, mais j’ai bien écrit « DORMIR ». Ils font beaucoup, beaucoup, d’autres choses que dormir dans les lits de cette série. Mais quand nos personnages ont fini leurs ébats sexuels aux positions improbables (surtout en temps de coronavirus, apparemment), on se retrouve parfois avec des intrigues sur les difficultés à dormir ensemble. Qu’il s’agisse des ronflements de Derek, des crises de panique et somnambulisme d’Owen, des mots prononcés dans son sommeil d’April (quand elle est bourrée ? Il me semble) ou des mouvements improbables de personnages qui en frappent d’autres dans le sommeil, il faut bien reconnaître que certains épisodes nous ont expliqué qu’il était horrible de dormir à côté de quelqu’un. Et là-dessus, difficile de leur en vouloir, parce que pour une fois, c’est une représentation VRAIE… Non ? OK, je dis ça, mais c’est moi qui ronfle, mouahaha (il suffit de ne pas dormir sur le dos).

5) Le rêve, ça peut être bien trop réel, comme dans Manifest

Manifest GIF by NBC - Find & Share on GIPHYBien sûr, avec cette série, il y a une part de fantastique parfaitement assumée, mais soyons honnêtes : combien de fois a-t-on pu voir des séries profiter d’un rêve de personnage pour ramener d’autres personnages décédés à la vie ? Ou pour nous faire croire qu’une scène était bien en train de se produire, alors qu’en fait non et le personnage se réveille ? C’est un cliché quand même super FAUX. Bien sûr, les rêves et cauchemars, on y croit quand on les vit, mais franchement, je ne sais pas vous, mais moi c’est souvent que l’oncle Bernard se transforme en tante Gertrude au beau milieu d’une expédition à dos de cheval. Non, ce n’est pas une vraie anecdote, n’allez pas me psychanalyser là-dessus, s’il vous plaît. Vous voyez l’idée : le lieu qui change sans prévenir, les personnes qui vont et viennent, tout ça, quoi. C’est rare d’en voir une représentation vraiment crédible dans les séries.

6) L’insomnie, ça fait peur à voir, comme dans Lucifer

Lucifer - Gif | Lucifer morningstar, Lucifer quote, Lucifer gifQuand un personnage ne dort pas dans les séries, c’est toujours pour plusieurs nuits d’affilée – ou alors c’est Grey’s et ses looks parfaits après des gardes de 48h – et forcément, ça finit par nous donner des personnages qui, au lieu d’être tirés à quatre épingles, ne ressemblent plus à rien. De Lucifer à Britta dans Community, les personnages se retrouvent affublés de cernes comme on en a tous dans nos vies de tous les jours et finissent par négliger certains aspects ; à commencer par les vêtements et la coiffure. Franchement, être insomniaque, ce n’est pas exactement à ça que ça ressemble, c’est plutôt FAUX… ou disons plutôt que c’est une exagération, parce que c’est rarement à ce point. Heureusement pour nous qu’on ne se met pas à transpirer comme lui à chaque insomnie, vous imaginez ce que ça donnerait sinon ?

Paranormal Activity, Part II — Denv.Her.7) La paralysie du sommeil, ça revient plusieurs fois dans une vie, comme dans The Haunting of Hill House

Si ce n’est pas une règle, sachez que si vous avez déjà fait une fois une paralysie du sommeil dans votre vie, il y a de fortes chances que ça puisse se reproduire, alors ce cliché est VRAI. Et je le case juste ici en fin d’article parce que j’en ai refait une, minuscule heureusement, avec le changement d’heure. Vivement qu’on arrête cette mascarade.

Sinon, si vous ne savez pas ce qu’est la paralysie du sommeil, vous avez de la chance, et vous pouvez aussi lire cet article : Ce que c’est que la paralysie du sommeil

Bref, les clichés sur le sommeil, on en trouve plein dans les séries, et je n’ai probablement pas fait le tour de tout ce qui existe… mais c’est un article déjà long, et je ne voudrais pas que vous lisiez ça avant de vous coucher (arrêtez les écrans avant, c’est pas bien) et que vous ne puissiez pas vous endormir à cause de moi. Les français ont déjà un déficit de sommeil de quasiment une heure en moyenne.

Pin on F.R.I.E.N.D.S !!!!!!!D’ailleurs, un dernier point : rares sont les personnages à faire la sieste en journée (à moins d’être enceintes…), alors que c’est vraiment recommandé quand vous n’avez pas votre taux de sommeil la nuit. Pas toujours évident de trouver le lieu et le moment pour la faire, par contre.

 

Allez… Bonne nuit à tous – et avant ça, bonne soirée, quand même.

Le récap avant The Falcon & The Winter Soldier

Salut les sériephiles,

Il est temps pour moi de publier mon article du jour, mais j’ai attendu un peu le dernier moment, parce que c’est un article que j’ai écrit pour qu’il soit en ligne demain matin avant la sortie du premier épisode de la nouvelle série Disney + très attendue : Falcon & Winter Soldier. Je n’ai rien lu sur la série et j’ai redécouvert tardivement son casting, avec la présence d’une actrice que je vais être heureux de retrouver.

Falcon & Winter Soldier font - forum | dafont.com

En attendant, je me suis dit que j’allais visionner ce soir les épisodes des Légendes des Studios Marvel retraçant l’histoire des différents héros de la série, histoire de… L’occasion pour moi de découvrir qu’il n’y avait pas que deux personnages au cœur de ces épisodes. Si vous avez la flemme de regarder les épisodes, voilà donc tout ce qu’il faut savoir.

get lost, squidward. discovered by You Must Love Me!Dans une autre vie, Buck, aka le futur Winter Soldier, était le meilleur ami de Steve Rogers, aussi connu sous le nom de Captain America. Pour le dire autrement : il était soldat avant lui, et bien musclé avant lui. Lorsque Steve a pu devenir Captain America, ils se sont engagés ensemble dans l’armée et ont mené quelques batailles ensemble… avant que Buck ne soit laissé pour mort en tombant d’un avion jusque dans une montagne enneigée.

S’il est impossible de survivre à une telle chute, il n’y a pas à s’inquiéter : il a été ramené à la vie par Hydra qui a eu la bonne idée de lui laver le cerveau et d’en faire une arme redoutable. Bizarrement, je n’ai jamais trop accroché à son personnage, alors qu’il a une backstory qui claque sur le papier. 𝐕𝐈𝐑𝐓𝐔𝐄. ( 𝐌𝐀𝐑𝐕𝐄𝐋 𝐆𝐈𝐅 𝐒𝐄𝐑𝐈𝐄𝐒 ) ✓ - i. sam wilson -  WattpadLe problème, c’est que j’étais trop sur Agents of S.H.I.E.L.D à l’époque de son arrivée, lorsqu’il s’est retrouvé à devoir se battre contre Captain America et… Sam Wilson.

Sam Wilson, aka Falcon, est un des meilleurs amis de Steve Rogers depuis fort longtemps, et c’est un acteur que j’adore. Il est top, et il a toujours été quelqu’un de confiance pour le super-héros. Ce n’était pas gagné à tous les instants de sa vie, notamment lorsqu’il a assisté au meurtre de Nick Fury et découvert que sa voisine était une agent du S.H.I.E.L.D, Sharon Carter. En fait, quand Hydra a pris le pouvoir sur le S.H.I.E.L.D il y a fort longtemps et que Captain America s’est retrouvé dans de beaux draps avec Natasha, les seuls sur qui ils ont pu compter, ce sont Sharon et Falcon.

Sharon Carter Emily Vancamp GIF - SharonCarter EmilyVancamp Angry -  Discover & Share GIFs

La première a fait en sorte de le protéger et a remis en question les ordres douteux du S.H.I.E.L.D (et précisément d’Alexander Pierce) infiltré par Hydra et a fait ce qu’elle pouvait pour maintenir un semblant d’équilibre. C’était brillant, comme twist, tout de même. Le second est venu en aide à Captain America quand il s’est retrouvé face à face avec son pote Buck, complètement lobotomisé par Hydra. Meilleurs GIFs Mike Hannigan Gif | GfycatAprès, Falcon et ses ailes ne suffisaient pas à faire le poids face à Buck – oui, Falcon a des ailes mécaniques. Il s’est aussi battu contre Ant-Man, une scène que j’avais complètement oublié. Il est vraiment un héros que j’ai sous-estimé dans la saga, parce qu’il a toujours été dans les films que je n’aimais pas.

Bucky GIFs | Tenor
On notera qu’il portait un masque avant que ce ne soit cool !

Bref, pour en revenir à Buck, il y a un gros problème : il a une double personnalité, en quelque sorte. Hydra l’a lobotomisé et l’a convaincu que sa mission était de tuer Captain America, mais aussi de mener un certain nombre d’assassinats pour eux. C’est là qu’il a pris le nom de Winter Soldier… jusqu’à ce que les effets de la lobotomie s’estompent. C’est assez dingue à voir : il est capable de passer d’une personnalité à l’autre.

Le problème, c’est que même en redevenant bon, Buck a un passé sombre. Il a par exemple tué les parents de Tony Stark, et ça, ça ne plaît pas du tout à Iron Man qui s’attaque à lui et lui arrache un bras. Charmant. Bien sûr, le résumé ne s’arrête pas là : on nous rappelle aussi qui est le Baron Zemo, vite fait : celui derrière la révélation de l’assassin des parents Stark.

MCU: Captain America and Winter Soldier vs Black Panther and Erik  Killmonger - Battles - Comic Vine

C’est aussi l’ennemi du Wakanda qui a réussi à tuer le roi lors de Black Panther, en utilisant le Winter Soldier. Scum and Villainy • Favourite villains meme 6/? - Baron Zemo, Captain... |  Daniel brühl, The alienist movie, Baron zemoZemo s’est fait passer pour un psychiatre afin de réactiver le tueur en Bucky, mais malgré tous ses efforts, il a fini enfermé par Black Panther. Pourtant, celui-ci avait tout fait pour s’en sortir.

Même en prison, Zemo reste un sacré méchant sûr de lui, affirmant qu’il n’a rien raté. Après tout ça, Buck se décide à être mis en repos pour de bon, trouvant cela préférable puisqu’il était incapable de se faire confiance, son cerveau étant envahi par Hydra. Bien sûr, il est aussi question des accords de Sokovie, comme toujours.

And no, he's still not sure if he'll be playing Falcon or Captain America  or even both in the new show. | Captain america civil war, Captain america  civil, Captain america

Falcon était en plein dans la guerre civile, et il était du côté de Captain America, avec Bucky, désormais équipé d’un bras métallique badass. Purée, la série va être compliquée à suivre, j’ai oublié tellement de choses par rapport à WandaVision ! Ainsi, Bucky et Falcon se sont retrouvés coincés dans les toiles de Spiderman, et ils ont été carrément des buddies déjà à ce moment-là. C’est improbable d’avoir oublié ça !

Meilleurs GIFs Winter Solider | Gfycat

Sinon, en parallèle de tout ça, Sharon a continué d’évoluer et a fini par révéler qu’elle était la nièce de Peggy Carter à un Steve tout perturbé d’avoir embrassé une descendante de sa chérie de toujours (avec qui il a fini ses jours tout de même). https://media.melty.fr/article-3984168-raw/media.gifAgent de la CIA redoutable, elle a gardé un lien avec Steve, et elle a croisé brièvement la route de Falcon et Buck lorsqu’elle a rendu son bouclier à Steve. On ne l’a pas revue depuis Civil War, c’est pourquoi la revoir au casting de cette série fut une vraie bonne surprise en ce qui me concerne… j’espérais tellement qu’elle passerait un jour par Agents of S.H.I.E.L.D !

Remember This Fourth of July: Sam Wilson Is Captain America | The Mary Sue

Quelques temps plus tard, on a retrouvé Bucky et Falcon au Wakanda en pleine bataille contre Thanos, et Sam a disparu pour cinq ans lors du claquement de doigts alors que Bucky s’amusait avec Rocket. Falcon n’est réapparu que lors de la toute dernière bataille contre Thanos, redonnant de l’espoir à Steve : il est le premier à reprendre contact avec les Avengers lorsque tout espoir semble perdu. C’est exceptionnel à voir : il ramène tout le monde sur le champ de bataille, dans l’une des meilleures scènes d’Endgame.

2 Falcon (Marvel Comics) Gifs - Gif Abyss
C’est si beau !

Steve Rogers and Sam Wilson -Avengers: Endgame (2019) - Avengers: Infinity  War 1 & 2 fan Art (42949528) - fanpop - Page 82Et après la bataille, il obtient la garde du bouclier de Captain America, tout de même. On s’en est arrêté là, et j’ai tellement hâte de voir ce nouveau Captain America, franchement ! Certes, j’ai oublié des tas d’éléments et pas forcément tout en tête bien dans l’ordre, mais je sens qu’il y a moyen d’avoir une bonne série avec ces personnages, et un bon humour. Je croise les doigts en tout cas !https://media.melty.fr/article-4014714-raw/media.gif Verdict demain à neuf heures… même si bon, je serais au boulot, donc le visionnage du premier des six épisodes attendra un peu plus longtemps pour moi.

Ce n’est pas une semaine à séries pour moi, que voulez-vous ?

ENDGAME - Agile Srikanth