The Book of Boba Fett (S01)

Synopsis : Après avoir recroisé la route du Mandalorian, Boba Fett et Fennec Shand retournent sur Tatooine. Le chasseur de prime y monte sur le trône de Jabba.

Pour commencer, quelle idée de lancer une nouvelle série le 29 décembre 2021 ? Elle arrive trop tardivement pour être vraiment considérée comme une série de 2021, trop tôt pour être de 2022, et à une période où j’ai l’impression que ça ne peut être qu’un fail. Après, ils avaient annoncé de longue date « décembre 2021 », donc Disney + ne voulait peut-être pas perdre la face ?

Quoiqu’il en soi, je me lance dans cette série sans même rattraper le reste de mes hebdos et sans finir, pour le moment, Hawkeye. Ne me jugez pas trop vite, il y a une bonne raison à ça : Ming-Na. C’est tout, c’est une raison amplement suffisante, non ? J’adore le jeu de l’actrice depuis Agents of S.H.I.E.L.D et je suis bien content de la retrouver déjà à l’affiche d’une nouvelle série, si peu de temps après la précédente.

D’autre part, l’épisode ne dure que 38 minutes… C’est faisable de rester à jour, franchement. Je ne pense pas réussir à la suivre comme il faut chaque mercredi, mais ça ne fait pas de mal de commencer bien comme il faut. Bon, allez, ce n’est pas tout, à un moment, j’ai une critique du premier épisode à écrire, il faut bien que je me lance.

Voir aussi : The Mandalorian (S02)

Avant ça, un rapide récap ne fait peut-être pas de mal : Boba Fett est un chasseur de prime qui a croisé la route du Mandalorian dans les deux premières saisons. À la fin de la saison 2, il a pu récupérer son armure et la renfiler de justesse pour venir en aide à son associée, Fennec Shand. Même s’il a sauvé au passage la vie du Mandalorian, il lui est encore redevable tant que Grogu ne lui sera pas rendu. En effet, il n’a pas réussi à empêcher l’enlèvement de l’Enfant dans un épisode bien tragique vu l’an dernier.

C’est pour cela qu’il est venu en aide au Mandalorian aussi lors d’une mission sur la raffinerie impériale de Marok. En fin de saison 2, nous apprenions qu’il était de retour sur Tatooine où il montait sur le trône de Jabba, grâce à l’aide de Fennec, toujours. Et c’est là que nous en étions, je crois, alors go go go !

S01E01 – Stranger in a Strange Land – 16/20
Un bon début de saison, mais qui ne permet pas encore tout à fait de se faire une idée de ce que réservera la série. On y retrouve les personnages, les codes esthétiques de la saga et du Mandalorian, ce qui aide à entrer dans l’univers, mais j’espère que les scénaristes trouveront vite un fil rouge à ce qu’ils veulent raconter car, pour le moment, ça peine à m’intéresser pleinement. Oui, malgré ça, c’est un 16/20 : les effets spéciaux sont dingues, les acteurs géniaux et on ne s’ennuie pas. J’attends davantage d’enjeux, mais j’ai l’habitude désormais.
S01E02 – The Tribes of Tatooine – 16/20
La qualité esthétique de la série est toujours aussi incroyable que dans le premier épisode, et c’est bien suffisant pour nous scotcher trois quarts d’heure devant l’écran. Comme la semaine dernière et comme pour la série-mère, je me demande tout de même ce que cherche à raconter la série. Je passe un bon moment, hein, mais du côté des enjeux, je suis sceptique. Je me laisse transporter, mais vraiment, ça donne l’impression qu’on navigue à vue sans trop savoir quel est le but – et sans savoir exactement de quoi sera fait l’épisode suivant. Une sorte de gigantesque introduction à deux intrigues parallèles, peut-être, qui, j’espère, se croiseront un jour.
S01E03 – The Street of Mos Espa – 13/20
Je dirais bien que je suis déçu, mais pour avoir de la déception, il aurait fallu que j’attende quelque chose vraiment de l’épisode. Concrètement, il s’agit d’un épisode de transition entre deux phases pour la série, mais le problème n’est pas là : le problème vient de nouveaux acteurs qui peinent à me convaincre, de faux raccords bien visibles et d’effets spéciaux grossiers. Je regarde la série principalement pour sa qualité visuelle. Si elle se met à la perdre, ça va me poser un problème. Bref, c’était bizarre cette impression d’un épisode bâclé.
S01E04 – The Gathering Storm – 15/20
Il reste un certain nombre de lenteurs dans l’épisode de cette semaine, mais je suis davantage intéressé par les deux parties de ce scénario. Le plus important est surtout que je retrouve la réalisation impeccable que j’attends de la série alors que les enjeux de cette saison se clarifient peu  peu – sans être pour autant aussi exceptionnels que ce qu’ils pourraient et devraient être, je trouve.
S01E05 – Return of the Mandalorian – 16/20
Alors, comment dire ? Impossible de ne pas spoiler : ce n’était pas un épisode de cette série, en fait, et ça me dérange parce qu’autant j’aime bien les crossovers, autant là, c’est du foutage de gueule ? L’épisode est vraiment sympa, même si très lent à se mettre en place, et il me hype vraiment pour la suite, mais je ne comprends pas qui a validé cette idée. J’ai envie de mettre une très mauvaise note, même si j’ai passé un très bon moment, juste pour le principe. Ce n’est pas ce que je fais. Allez, ça va finir en article du jour, cette affaire.
S01E06 – From the Desert Comes a Stranger – 16/20
Je suis à nouveau partagé devant cet épisode, et si mon avis est si mitigé, c’est pour les mêmes raisons que la semaine dernière… Deux semaines de suite, ça fait vraiment beaucoup pour une mini-saison, même si d’après Yoda ne compte pas la taille. La série s’inscrit plus que jamais auparavant dans son univers étendu, et c’est aussi plaisant que bluffant à voir. Une réussite donc, mais toujours pas celle que j’attends pour une série qui porte ce titre-là.
S01E07 – In the Name of Honor – 16/20
C’est chouette comme tout les scènes d’action et les fusillades en veux-tu en voilà avec des effets spéciaux de dingue, mais tirer dans tous les sens ne fait pas oublier qu’il y a un sérieux problème d’écriture et de consistance pour l’épisode comme pour la saison. Finalement, la saison (la série ??) s’achève et les enjeux ne me paraissent toujours pas à la hauteur d’une série. Je déteste écrire ça, mais c’était vraiment juste un film étiré à l’envi pour pas grand-chose avec des flashbacks.

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.